Star Wars – Episode VII : Plus que deux réalisateurs en course (Joe Johnston ?) !

32

Frank Marshall est dans le saint des saints. Producteur des Indiana Jones, des films de Spielberg et de M. Night Shyamalan, il est également le mari de Kathleen Kennedy, la nouvelle présidente de Lucasfilm. Il en sait donc beaucoup sur la question qui agite toute la planète ciné : qui réalisera Star Wars – Episode VII… Interrogé au soir de l’avant-première mondiale de Twilight 5 par MTV, Marshall a déclaré qu’il n’y avait plus que deux réalisateurs en lice !

“Je sais [qui], mais je ne peux rien révéler, car sinon je ne serai pas en vie demain. Je suis vraiment excité par tout ça. Je n’ai pas grandi avec, mais je suis un grand fan et je l’ai été depuis que la série a commencé. Je me souviendrai toujours quand j’ai vu cet énorme vaisseau spatial à l’écran [au début de Star Wars – Episode IV]. Je n’ai jamais oublié ça. Je suis impatient de voir la suite.”

Si l’on suit ses propos, un réalisateur devrait être prochainement choisi. Marshall précise qu’il ne sait pas encore quand la nouvelle sera rendue publique, mais vu la vitesse à laquelle vont les rumeurs Star Wars, le secret sera vite ébruité ! Il y a quelques jours nous évoquions l’option Jon Favreau… Aujourd’hui, c’est au tour de Joe Johnston (Captain America – First Avenger, Wolfman, Jumanji) d’entrer dans la danse : “[Mon implication] dépendrait beaucoup de ce que c’est. Je suis très heureux de voir Lucasfilm produire de nouveau, quel que soit celui qui finit par le faire.” 

Johnston ne dit pas non, ce qui n’a rien d’étonnant. En juillet 2011, il révélait vouloir réaliser un long métrage sur… Boba Fett ! Restait juste à convaincre George Lucas (bon courage). En effet, avant d’être metteur en scène, Joe Johnston exerça ses talents sur la nouvelle trilogie en tant que directeur artistique des effets visuels. Yoda, Boba Fett, les Ewoks, le Faucon Millennium, les X-Wings, le Star Destroyer, etc… c’est en partie grâce à lui. Aurions-nous trouvé l’homme de la situation ? Le débat fait rage sur le forum !

32 COMMENTAIRES

  1. J’ai peur avec Joe Johnston, Wolfman, Jurassik Park 3 etaient nuls, Captain America et Jumanji, moyen. J’aurais préféré quelqu’un qui maitrise vraiment la SF et le coté aventure , comme J.J Abrams ou meme Ridley Scott, je comprends pas pourquoi il ne se sont pas interessés à ce dernier!

    • Moi j’aime beaucoup star wars mais je comprendrais que Ridley scott ne sois pas intéressé. Sans vouloir démonter la série je trouve qu’il est ‘au dessus de ça’, je veux dire la série est vraiment un emblème de la culture pop et même peu être un miroir de pensées un peu vulgarisé de nos civilisation, mais finalement au même titre que la mythologie des civilisations qui nous ont précédés. Les films de Ridley scott ne sont jamais dans cet démarche. Ce sont des films, du cinéma. De Blade Runner jusqu’à Robin des bois ils peu exploité des figures cultes mais jamais de manière, comment dire, un peu ‘geek’, or c’est ce coté qui à fait et fera la gloire de star wars…

      • Je vois ce que tu veux dire mais pour moi, il a bien fait ca avec la saga Alien, en réalisant le retour de la série avec un Prometheus plutot correct, qui amènera une nouvelle suite surement

        • Il n’a réalisé que le premier aliens et ça réalisation de Prometheus prouve qu’il ne s’intéresse pas au principe de la saga (on l’annonçait comme un préquel mais les nombreuses incohérences qui parsème le film montrent plus un univers différent en parallèle, avec des références à Alien mais aussi, si on y pense, à de nombreux autres films qu’il a réaliser précédemment…). Pour faire simple, je dirais que Ridley scott fait des films a tendance ‘intellectuel’, artistique (du cinéma en somme). Tandis que la saga de Lucas donne hommage à la culture populaire à travers des films à plus grands publics. Après je ne dis pas que l’un vaut mieux que l’autre, mais Rildey scott au contrôle d’un sujet pop avec une saga à la chronologie strict me semble aussi inadapté que christopher Nolan réalisant un spider-man par exemple.

  2. Je comprend pas.. Parmis les centaines de réalisateurs, ils ne retiennent que les plus merdiques (Jon Favreau, Joe Johnston). Excusez moi, mais Wolfman et Captain America, c’est un peu de la chiasse…

    Et dire qu’on est passé à coté de Vaughn, Spielberg, J.J Abrams… Je m’en mord deja les doigts…

    • Captain America de la chiasse ? As-tu déjà lu une de ses histoires durant la seconde guerre mondiale pour dire ça ? Car l’adaptation m’a semblé plus fidèle au comics de l’époque avec bien sur des FX de notre temps mais dans l’esprit ça restait très similaire. Peut être que tu n’aimes pas le personnage ou tu n’as pas aimé le film mais il n’était clairement pas de la “chiasse”. 😉

      • Des FX de notre temps? Au niveau des FX c’est un des pires films (modernes) que j’ai jamais vu. Scènes d’action mal faites, mal filmées, mauvais effets spéciaux… Pour moi le film Captain America c’est le fond du panier des superhéros!!

  3. Et dire qu’ils envisagent déjà une quatrième trilogie basé sur la jeunesse de dark vador mais qu’ils n’ont même pas encore trouvé de réalisateurs pour cette trilogie la^^

  4. Joe Johnston fera peut-être quelque chose de techniquement correct mais j’ai peur que le film n’est pas d’âme s’il le réalise. Et puis, il fait partie de Lucasfilm alors qu’un autre réal (comme Vaughn ou Favreau) serait plus apte à défendre ses idées contre les producteurs. Enfin, moi je vois ça comme ça…

  5. Consternant ! Avec tous les réalisateurs talentueux qu’il y a, ils vont pas prendre un mec moyen, sérieux ?

    Prenez une pointure bordel ! Un mec qui donnera du style, une vision, un point de vue à Star Wars !

    On dirait qu’ils cherchent précisèment l’inverse, le réalisateur le plus “transparent” et docile possible…

  6. C’est bien de demander Ridley Scott, Abrams ou Spielberg.
    Mais Oubliez pas qu’ils doivent être d’accord aussi. Peut être que Disney/Lucasfilm leur a demandé, mais qu’ils ont simplement répondu non.

    • Certes mais il y a beaucoup de réalisateurs moins connus que ceux que tu cites, plus jeunes, qui se feraient un plaisir de le faire, et qui pourrait vraiment apporter un truc comme Neill Blomkamp (District 9) Gareth Edwards (Monsters) et autres !

  7. Joe Johnston est le parfait artisan. Sans aucun style particulier mais qui fait correctement son boulot. Captain America est le Marvel le plus sérieux, et le plus beau, rien avoir avec ces trucs de beauf que son Avengers ou Iron-Man 2, et désolé mais la filmographie montre clairement que Johnston est fait pour un Star Wars, il a réalisé des films comme Jumanji, Hidalgo, Wolfman, Ciel d’Octobre et The Rockeeter, du pure divertissement qui rend hommage à la veille époque. Wolfman nul ? Franchement, c’est un superbe hommage au classique de la Hammer, et pour un mec qui accepte le projet a quelque jour du tournage il a fait un chouette boulot.

    Jon Favreau ? Le mec qui a fait pissé Iron-Man dans son armure et qui filme n’importe comment, qui n’est pas capable de faire de la SF en étant crédible (Cowboys et Envahisseurs..) ? Non merci.

    • Oui, il fait pipi dans une armure qu’il ne peut enlever qu’avec une machine. Et toi, tu sais faire mieux ? 😉
      Et au moins, il recycle son urine, alors arrête de te focaliser sur peanuts, où alors critique aussi Kiss, Kiss, Bang, Bang.
      Et pour Cowboys…, c’est D’ABORD du Western AVANT d’être de la SF, et pas l’inverse comme dans Star Wars (ou Cowboy Bebop).

    • Je suis complètement d’accord.

      Johnston est un bon choix.

      Cap America est un vrai film d’aventure au même titre que les trois premiers Indiana Jones, et au même titre que Rocketeer, pas un film de super-héros.
      En tous cas, il est un bien meilleur choix que Favreau qui est juste un yesman. Au moins, avec Johnston, on est assuré du respect de l’univers Star Wars, d’un contenu romanesque et épique et qu’on n’aura pas juste une démo technique pleine de CGI de jeux vidéos pendant 2h15.

      Johnston par son respect de l’oeuvre pourrait mettre anciens fans déçus et nouveaux fans hystériques d’accord et relancer la machine. Ensuite, peut-être Disney se permettrait de faire appel à des réalisateurs à la personnalité plus tranchées.

      Favreau serait une erreur historique.

  8. Et si Joe Johnston était en fait rattaché à… Indy 5 ? Un Docteur Jones sans Spielberg aux manettes est-il possible ?
    Non que Steven, au vu de son Tintin, s’en désintéresse aujourd’hui (nothing personal, c’est la faute à Lucas), mais aurait-il le temps de rempiler une ultime fois pour “crever l’oeil d’Indy” au milieu de la post prod de Robopocalypse ?
    Ceux ici qui se rappellent ses nombreux tournages marathon (Le Monde perdu + Amistad + … le soldat Ryan EN 1 AN) devraient savent que tout est possible avec lui.
    Pas vrai 😉

  9. On peut peut être garder espoir sur la possibilité de retrouver un des grands réal qui ont répondu “non”… ça c’est déjà vu un “non” qui devient “oui”…

    après c’est humain de notre part de vouloir se référer à des personnes dont on connait déjà bien la filmo … mais particulièrement ces 3 dernières années ont vu beaucoup de belles surprises et de jeunes talents … faut avoir les couilles de prendre des paris risqués parce que c’est de la que sorte les plus belles surprises

  10. Joe Johnston est un artisan qui aimes les films old school, j’adores on craches sur un johnston parce qu’il a fait un wolfman PARFAIT (remake parfait, point barre.) et un Captain america retro et enhommage à indiana jones et par contre, on s’agenouilles devant le super 8 d’abrams qui est référentiel mais pas autanjt que le johnston ou même dernièrement Paranorman.(l’étrange pouvoir de Norman) et surtout johnston a bossé à ILM sur la première trilogie: le crash du snowspeeder entre les pattes du AT AT? C’était lui? Certains plans de la bataille de l’étoile Noire sur le retour du jedi (le passage avec les armatures et les grues quand Le faucon est poursuivi par les ties)c’était lui. Le mec a directement fait appel à ses collègues pour réaliser des scènes de folie au cinéma (scènes de perspective pour chéri j’ai rétréci les gosses, combiner miniature et marionnette dans les scènes d’action live pour rocketeer, repousser le moteur graphique du logiciel de Jurassic Park avec Jumanji, améliorer le système de capture et de complément des animatroniques au sein d’un plan d’ensemble pour JP3…) il a juste fait une infidélité pour Hidalgo et Captain america ainsi que wolfman. Le mec était là pour toutes les étapes clés et au même titre qu’un spielberg ou un cameron a contribué à faire avancer les progrès dans le domaine des effets visuels. Lui confier un Star Wars serait tout à fait légitime mais y’auras un risque qu’après…on trouves la prélogie encore plus naze.

    • Trés bien dit, j’ignorais que Johnston bossait sur la première trilogie, si c’est la cas alors 3 fois OUI! Disney sont pas cons. Et pour la prélogie je pense qu’on l’aura oublié vite fait bien fait si la nouvelle trilogie est à la hauteur. Et par ailleurs je ne sais pas si c’est possible que la prélogie soit encore plus naze.

      • Respect pour le Joe! O.O

        Personnellement, les transformations en loup-garou dans Wolfman m’ont fait frissonner par leur réalisme crasseux (le sang qui coule, les craquements d’os)…’toujours dit que Jacob c’était rien qu’un Animagus!

  11. Joe Johnston, je dis oui, totalement oui !
    Il est brillant, respectueux et conscient des faiblesses de son travail. Que de bonnes qualités !

    Sinon, quelqu’un a demandé à Zemeckis ?

    Moi, je serai plutôt tenté par une association Georges Lucas/Alexander Witt. Soit le créateur de l’univers et réalisateur expérimenté avec l’un des meilleurs ( (si ce n’est le meilleur) réalisateur de seconde équipe. Qui mérite une autre chance après un Resident Evil : Apocalypse tout juste honnête !

  12. Je partage entierement l’avis de Matheo44
    M. Johnston à peut être fait de jolies maquettes mais en tant que réalisateur exceptionnel pour un 7e Star wars…Ce serait un bien mauvais choix. ses films sont peu convaincants, loin d’être des chef d’oeuvres et il a signé le moins bon jurassic park. Une petition pour eviter ce realisateur svp !

    • Disons Danny que son JP 3 est à égalité avec le deuxième (si tu te souviens l’avoir vu!). Et que Johnston est un très bon artisan, mais que la saga Star Wars a bien plus besoin d’un réal qui soit AUSSI un auteur. Donc plus dans le style d’un Spielberg, un Nolan ou un Brad Bird qui savent traiter aussi bien grand spectacle ou arrière fond, et même conjuguer les 2 à la fois.
      Pas vrai ?

    • Il faut voir quand même d’où on vient.

      A part l’Empire contre-attaque qui a une personnalité propre par rapport à l’ensemble de la saga, tous les autres épisodes sont réalisés sans génie, et avec une direction d’acteurs au mieux passable. Le public visé étant les acheteurs de produits dérivés. Sans les effets spéciaux cette saga est du niveau d’un Disney justement, il y manque juste des intermèdes chantés.

      Et tout d’un coup le prochain réalisateur devrait être un auteur, être capable d’imprimer sa patte, sa vision, ses désirs et que sais-je encore ?

      Mais qui ira voir un Star Wars “indé” ?

      Moi ? Oui, certainement. Mais à part moi ? Les millions de geeks avides de machins en plastique et de déguisements de Jedis/Siths ?

      Star Wars est le prototype de la saga consensuelle au discours creux prompte à plaire au plus grand nombre. Si Disney en a acquis les droits, ce n’est pas pour rien.

      Le prochain épisode sera inofensif comme les autres et dans la continuité du ronron. Si on a un peu de chance, les acteurs seront peut-être enfin dirigés correctement et les enjeux dramatiques dépasseront les histoires d’amours pour ados et les méchants à sourcils façon Hayden Christensen. On peut toujours rêver.

      Johnston plutôt que Favreau parce que Johnston a une sensibilité. En fait il a de la sensibilité, Favreau n’étant, en plus d’un Yesman, qu’un beauf.

      Ce n’est pas le réalisateur idéal, mais si on nous donne le choix, le moins pire reste Johnston qui fera un travail honnête sans être extravaguant.

      • Lucas ne s’est jamais caché de ses influences et n’a jamais essayé de faire passer sa saga pour un monument d’auteur. C’est tout couillon: le Bien, le Mal, basta. C’était très bien pour les années 70-80, mais quand il a essayé d’apporter plus de profondeur (ah oui, les tourments de la République…) beaucoup ont décroché en disant que c’était pas intéressant, alors que tout au contraire! Il y a paradoxalement plus de fond dans la prélogie que dans l’originale! (danger des trusts, politique politicienne, l’escalade du surarmement, dérives de la démocratie, l’émergence d’un Jules César, le conservatisme etc).
        Après, l’histoire d’amour pour ados fallait bien la faire, fallait bien que naissent les jumeaux! Et Anakin, c’est juste un benêt qui s’est bien fait flouer parce qu’il n’a jamais été fichu de se contrôler, et dans ce prisme-là, Christensen était pas mauvais (je reste pas hyper hyper fan de sa prestation)!

        George Lucas n’est pas un bon réalisateur. C’est un créateur, un gestionnaire (:s), un producteur, mais c’est tout. Quant à Joe Johnston, je le trouve légèrement sous-estimé, son Jurassic Park est honorable (et parfaitement canon, ce qui est déjà pas mal) et son Captain America reste un tour de force cinématographique (éviter le propagandisme d’un personnage ultra-patriote). Après, pour un Star Wars, je sais pas, je me désintéresse de la saga.

      • @adamsky, pourquoi avec un auteur au manette Star Wars deviendrait-il automatiquement “indé” ? Oublierais-tu les millions de gens qui sont allé voir les films de Spielberg ou, encore mieux, de Nolan (TDK et Inception ne sont pas réellement tout public) ? La gêne ne viendrait que de l’absence de “ronron” autour du film, mais un bon buzz et une bonne promo devrait en venir à bout et faire venir les gens comme des moutons de Panurge, quelques soit ses qualités innovantes REELLES (comme pour Avatar quoi ?).
        Et permet moi de rectifier un peu, Jon Favreau n’est pas un Yesman, mais un (petit) auteur: en effet tout ses films ont comme thème commun la relation père absent/fils et l’héritage, que se soit dans Elfe, Zathura, les Iron man (c’est aussi pour ça qu’il ne fait pas le 3ème, il a tout dit dans les 2) ou Cowboys et Envahisseurs. Bien sûr, son style est très populaire voir un peu “beauf”, mais c’est ce qu’on dit de la Marvel depuis des années aussi bien dans leurs comics qu’au cinéma avec leurs héros à grande gueule de la middle class.
        Il faut y penser 😉

        • Oui, oui, tu as raison, il n’y a aucun rapport entre le fait de mettre un réal-auteur aux manettes d’un film américain et le fait qu’il soit indé.

          Bon pour Favreau, je te l’accorde aussi, c’est un petit, tout petit auteur 🙂 ce qui le rapproche beaucoup d’un Yesman, quand même.

          Je ne connaissais pas son obsession pour les rapports père/fils, par contre.

          Sinon, ah bon, les héros Marvel sont beauf ?
          J’ai été baigné dans l’univers Marvel (enfin, les parutions françaises chez Lug, notamment) de mes 9 ans jusqu’à mes 16 ans environ et je trouvais que justement les héros Marvel étaient plus ancrés dans la réalité sociale contemporaine que les héros DC.

          Spiderman vit quand même une vie de photographe de presse stagiaire la plus grande partie de sa vie de jeune adulte. Exploité, naïf, il a du mal à payer son loyer et à joindre les deux bouts. Bien des fois il est tenté d’utiliser ses pouvoirs pour braquer une banque ou juste voler de quoi manger.

          Superman, par contre, c’est juste un extra-terrestre qui n’est tout puissant que sur Terre, mais c’est surtout un plouc qui porte les couleurs américaines et le “American way of life” en bandouillère, et ne combat que des super menaces ou des mégalos qui veulent devenir maître du monde.

          Jamais tu ne le verras combattre le gouvernement américain, remettre en cause l’atteinte aux libertés individuelles ou avoir ne serait-ce qu’un avis sur la politique étrangère de son pays d’adoption. Alors que Captain America, si. Ou encore les X-men qui abordent la question des minorités et le traitement de la différence.

          Marvel a quand même abordé le problème du Patriot Act dans Civil War, par exemple, même si ça reste superficiel.

          Tout ça pour dire que je n’ai rien de personnel contre Favreau mais je pense que compte tenu de sa façon de tenir une caméra et du peu de choses qu’il a à dire, je ne crois pas que ce soit un bon choix pour une prochaine trilogie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here