The Dark Knight Rises : La fin du film en HD et trois posters non utilisés !

30

A quelques jours de la sortie du DVD/Blu-ray de The Dark Knight Rises (le 28 novembre), replongeons quelques instants dans les ruelles – pas si sombres que ça – de Gotham… Ce n’est sans doute qu’une impression, mais plus le temps passe, plus les mécontents semblent donner de la voix pour critiquer le dernier Batman de Christopher Nolan. La mise en ligne de la fin du film en HD permettra peut-être une remise en perspective à tête reposée. Certes, The Dark Knight Rises n’est pas exempt de défauts, mais s’il y a un domaine dans lequel Nolan excelle, c’est bien celui de “la conclusion” (le Prestige diront certains). Autrement dit, on ne pouvait rêver plus belle fin…

Après la vidéo, place aux visuels. Trois posters non-utilisés du long métrage, mis en ligne par la société Trailer Park. Affiches, sites internet, montage de bandes annonces, ces génies du marketing savent tout faire. Et le plus intéressant, c’est qu’après avoir mené une très belle campagne pour le Chevalier Noir (les affiches Batman sont globalement réussies), Trailer Park commence à travailler pour… Marvel Studios ! La première bande annonce d’Iron Man 3, ce sont eux ! Tony Stark est donc entre de bonnes mains…

The Dark Knight Rises est sorti le 25 juillet 2012, avec Christian Bale (Bruce Wayne/Batman), Morgan Freeman (Lucius Fox), Anne Hathaway (Selina Kyle/Catwoman), Gary Oldman (Jim Gordon), Tom Hardy (Bane), Joseph Gordon-Levitt (John Blake), Marion Cotillard (Miranda Tate), Michael Caine (Alfred) et Josh Pence (Ra’s al Ghul jeune).

30 COMMENTAIRES

  1. Impatient de pouvoir revoir cette merveille! Sinon, j’aurai pas dis que les rues de Gotham ne sont pas si sombres que ça, c’est surtout qu’elles ne le sont plus!

    • Si on compare aux comics actuels, la Gotham du film ressemble à une ville modèle où il fait bon vivre.

      Ce serait bien de voir un jour un Bruce Wayne plus investi (dans tous les sens du terme) dans la vie de la cité. Alfred avait raison : Gotham a [également] besoin de Bruce Wayne pour changer.

      • Vu le nombre de personnes ayant reprochés la dimension socio-politique de la trilogie c’est plutôt mal barré.

        Je trouve pas que Gotham ressemble à une ville modèle où il fait bon vivre. La description faite dans Batman Begins est toute sauf guillerette et dans les suites, la ville est ravagé de fond en comble par le Joker ou Bane. On frôle qd même la destruction massive dans Rises! Alors, la fin est optimiste avec les citoyens qui entament la reconstruction de Gotham main dans la main. Mais dans historiquement, c’est souvent le cas après un drame qu’on voit apparaître un réel élan de solidarité et d’entre-aide.

        • On dénote le mal par la noirceur environnementale (et physique) qu’il véhicule, mais ce n’est que l’expression finale de violences plus sournoises et rampantes pratiquées souvent en pleine lumière !

          Méfiez-vous des apparences et restez éveillés car vous le vivez au quotidien !

  2. “Ce n’est sans doute qu’une impression, mais plus le temps passe, plus les mécontents semblent donner de la voix pour critiquer le dernier Batman de Christopher Nolan”
    A vrai dire, avec l’avènement d’Internet, c’est un phénomène que je ressens de plus en plus. Si on aime, on le dit, et on passe à autre chose. Par contre, quand quelqu’un n’aime pas une oeuvre, on dirait qu’il faut qu’il répète encore et encore sa rancoeur sur tous les sites possibles.
    Ca me gène pas quand une personne n’aime pas et justifie son propos. Mais on dirait que maintenant il y a des opinions générales qui se construisent, et que trop de personnes se rattachent à ces opinions sans essayer de mûrir leur réflexion propre et avoir une critique qui soit personnelle.

    Bref… Pour en revenir à la fin : toujours aussi prenante. La revoir me rappelle ce que j’ai ressenti en la voyant au cinéma, et l’ambiance dans la salle. Pas le temps de souffler : en 5 minutes, Batman et Wayne le milliardaire sont morts et enterrés, tandis que Bruce est enfin libéré de ses démons.
    On peut discuter sur le fait que Bruce raccrocherait ou non la cape, mais perso je trouve que cette conclusion qui lui est offerte, et qu’il n’aura jamais dans les comics, est un magnifique point d’orgue à cette trilogie.
    Merci, Mr Nolan !

    • Je suis à 100% d’accord avec ce que tu dis.
      De plus, on peut rajouter (et ça date pas d’hier) qu’il est facile de critiquer quelques chose de très populaire.

      C’est “plus on est haut, plus on fait une cible facile”.

      Autrement dit, des que quelques chose marche, il y a des gens qui n’adhère pas, ok pas de soucis tout les gôuts sont dans la nature, mais il y a ceux aussi qui crashent un peu dessus histoire de sorir du lot: “regardez je ne suis pas comme tout le monde!”

      • D’accord aussi, mais, et je parle par expérience, quand un film est adulé, comme la trilogie batman de Nolan, et que, par malheur on sort du lot et on aime pas (comme moi), on en prend “plein la tronche” et les gens ne cherchent même plus à discuter du “pourquoi”.

        On devient un genre de bête noire du forum. Alors que j’en ai des arguments XD

  3. Je pense que la scène ou Alfred pleure devant la tombe de Bruce Wayne justifie à elle seule pourquoi beaucoup de monde pensent que cette fin est magnifique, honnêtement ça a été un crève-coeur de voir Alfred pleurer toutes les larmes de son corps devant le “gisant” de celui qu’il a vu naître, grandir et devenir son ami…bref un pur moment de magie, intensément dramatique et donc très beau et très touchant…je ne comprendrais jamais ceux qui critiquent pour critiquer, on a le droit de ne pas aimer, mais de là à éprouver de “la haine” pour quelque chose (dans ce cas ci un film) juste parcequ’elle ne correspond pas à sa(son) propre vision(désir) des choses, je trouve ça lamentable…

  4. Magnifique fin, et très bon blockbuster pour ma part. Meme si ‘The dark kight’ reste le meilleur opus de la trilogie. Ce qui a surement un peu manqué à The dark knight rises, c’est de la noirceur. Le film est trop lumineux et finit quand meme sur un happy end. Avant de voir TDKR, j’etais persuadé qu’un personnage important allez mourrir (comme Alfred, Lucius ou meme Gordon)ce qui n’a pas eté le cas.

    Mais j’ai tout de meme très hate de pouvoir l’acheter en DVD, parce qu’à part ce détail (et la mort ridicule de Cotillard), le film est une réussite à tout point de vue!

  5. N’oubliez quand même pas que PERSONNE n’aime totalement les épisodes 3, même s’ils sont meilleurs que les numéro 2 (par exemple, on n’a pas beaucoup parlé ici de Men In Black 3!). Et dans le cas de TDKR constatons aussi que sa structure scénaristique est un peu trop similaire à celle de TDK: “sur un an, un psychopathe prend en otage la ville et le héros perd du terrain jusqu’à ce qu’il se ressaisisse in extremis, mais en sacrifiant un peu de lui même”. Il faut aussi dire qu’une partie de l’intrigue devait être à l’origine rattachée au Joker (notamment le dispositif Tabula Rasa) et qu’on pouvait même soupçonner dans TDK qu’il était lui même un transfuge “extrême” de la Ligue des Ombres, son but de détruire Gotham étant aussi dans ses projets – mais avec le sourire 🙂 Sans compter l’obligation d’être rattaché directement au 2 autres films (le coté feuilletonesque, trop en vogue au cinéma).
    Heureusement, le film est suffisamment dense pour que ça ne reste une gêne prégnante, il faut juste se battre contre notre instinct de spectateur d’être “blasé”. Après tout le cinéma de Nolan repose bien sur la manipulation, pourquoi ne pas se laisser faire un peu ? 😉

  6. Je suis pas un grand fan de cet opus, la fin ne m’a pas déplut si on excepte la fin de ce qui se passe à Gotham, que j’ai trouvé très moyen.
    En revanche j’ai bien aimé le passage au café, même si je trouve décevant que Wayne ait survécu …

    • Décevant surtout que Nolan nous le MONTRE. On l’aurait compris de toute manière (à moins qu’il ait voulu éviter une ambiguïté finale à la Inception).

      • C’est pas tellement pour éviter une ambiguïté, mais surtout pour montrer la réalisation du rêve d’Alfred, et surtout le fait que c’est en partie grâce à lui qu’il s’est réalisé!

      • Je connais deux personnes différentes qui en sortant de la salle, n’étaient pas sûres que cette scène à la terrasse du café de Florence soit réelle. Pour une raison simple, elles n’avaient pas compris le petit moment où Fox et ses deux assistants s’aperçoivent que le système d’auto-pilotage avait été réparé 6mois plus tôt. Sans cette petite scène (et celle du collier de perle), l’ambiguïté est présente je trouve. Mais contrairement à Inception, Nolan voulait mettre un vrai point final à “son” Dark Knight.

  7. tout a fait d’accord le plus gros défaut de rises est que le spectateur est guider a chaque instant, en image de fin gros plan sur Alfred a la terrasse du café, un signe de la tête, ses yeux s’humidifie et….. cut, la c’est du grand final

  8. Depuis la sortie de TDKR on entend ENORMEMENT de gens critiquer les aspects techniques du film, et ils ont raison sur de nombreux points. MAIS en ce qui me concerne, le cinéma et la qualité d’un film se résume à une chose: l’EMOTION, et sur ce point là TDKR m’a comblé! Certes, TDK est techniquement meilleur, mais la puissance émotionnelle qui se dégage du dernier opus est extraordinaire!
    Thank’s a lot C. Nolan!

    • “MAIS en ce qui me concerne, le cinéma et la qualité d’un film se résume à une chose: l’EMOTION, et sur ce point là TDKR m’a comblé! Certes, TDK est techniquement meilleur, mais la puissance émotionnelle qui se dégage du dernier opus est extraordinaire!”

      100% d’accord avec toi, tu résumes absolument bien ma pensée ^^.

    • C’est COMPLETEMENT juste comme “suite”, peut-être même trop logique mais au moins excitante (ça n’exclue pas un jour une version comic, voir même pour les précédents films Batman).

  9. Revu le film et franchement il est encore meilleur. Certes, il est moins accessible qu’un block lambda tel transformers (au hasard).
    Alors d’accord il y a un raccord jour / nuit mal vu, mais bon…
    Il faut faire abstraction du deuxième volet. pour une fois qu’un film ne se répète pas… Bane est un vilain assez fascinant en plus…
    Magnifique conclusion à la trilogie.

  10. Comme dit plus haut, c’est toujours les mécontents qu’on entend le plus !

    Personnellement je suis toujours du même avis qu’après avoir vu le film, c’est une bombe !

    • Tu n’as pas du lire beaucoup de forums ni beaucoup de critiques sur ce film pour affirmer une telle chose.

      Pour ma part, j’ai renoncé à critiquer négativement ce film, même en argumentant, tellement le consensus général qui s’en est dégagé à sa sortie était positivement complaisant.

      Cette fin est redondante et prend le spectateur pour un niais.

      Michael Caine est poignant dans la scène du cimetière et je trouve qu’un fondu au noir sur son visage devant la tombe de Bruce Wayne aurait fait une fin parfaite. On aurait accepter de ne pas savoir si Batman était mort ou pas dans l’explosion nucléaire. Un doute aurait subsisté, cette fin serait devenue culte et on en aurait encore parlé dans 10 ans.

      Mais non, au lieu de ça, on a droit à une fin bien soulignée au gros feutre qui tâche. Robin qui découvre la Batcave et semble parti pour reprendre le flambeau, Fox qui apprend que le pilotage automatique a reçu un patch de Bruce Wayne, et Alfred qui voit son maître-ami-fils avec sa voleuse de compagne à une terrasse à Florence…

      C’est très moyen. Manquait plus qu’une voix off pour nous expliquer ce qu’on nous montrait 🙂

  11. J’adore cette fin. Le “twist” tout en finesse, on passe d’une certaine tristesse à l’espoir qu’il a survécu, des larmes au sourire en 5 minutes, je trouve ça fort.

    Le seul truc qui m’a gêné et qui me gêne encore, c’est la statue. Je sais pas, je trouve que ça va bien pour un Superman ou un Flash mais pas pour un Batman. J’aurais préféré quelque chose de moins “officiel”, quelque chose qui vienne directement des citoyens (ceux que Batman a sauvé) plutôt que de l’élite de Gotham.

  12. Pour ma part, je ne lui pardonnerais pas d’avoir tant transgresser le comics.
    Les origines de bane et de la fille de raz gul( et sa relation avec batman d’ailleurs qui est complétement zappé…)ont été complétement chamboulés… et pourquoi ?? dans quel intérêt ? aucun à mon sens.
    Et je ne parle pas de la guérison du dos de batou qui s’orchestre en 5mn chrono ds le film…..

    • L’intérêt Filch ? Réfléchis un peu, si tout le monde sait d’avance quelle est la vraie origine des personnages grâce aux comics, où est le suspense dans ce cas là ? Ici d’ailleurs c’est en partie loupé car la vraie identité de Miranda a été dévoilé trop tôt dans les news. Et que tout le monde se doutait déjà que Bane ferait un “brock back Batman”.
      Quant à la guérison du dos de Bats (pas brisé ici, grâce à son armure), connais-tu l’expression “ellipse temporelle” ?: tes 5 minutes ont duré au moins un mois pour lui, le film se passant comme les 2 premiers sur un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here