Star Wars – La Genèse des Jedi : Le Silmarillion de l’univers Star Wars !

13

la-genese-des-jedi-comics-star-wars - Copie

Par où commencer avec l’Univers Étendu Star Wars ? Depuis cette semaine, nous avons la réponse : avec La Genèse des Jedi ! La nouvelle série du duo John Ostrander/Jan Duursema vient de paraître en France et c’est un incontournable. Un vrai point de départ, puisque La Genèse des Jedi (Dawn of the Jedi) a pour but de raconter les origines de l’univers Star Wars, rien que ça ! L’histoire débute 36 453 ans avant les films. La République n’est pas encore formée. L’Ordre Jedi n’existe pas.

De mystérieuses pyramides – les Tho Yor – apparaissent sur plusieurs planètes de la galaxie. Des savants, des philosophes et des individus réceptifs à la Force embarquent dans ces vaisseaux de pierre et sont conduits sur Tython, le futur berceau de l’Ordre Je’daii. Dix mille ans plus tard, l’intrigue débute réellement. Les Je’daii ont étudié la Force et instauré une philosophie, celle de l’équilibre entre la Lumière et les Ténèbres. Mais leur quotidien bascule le jour où Xesh, un limier de Force – un sombre individu au service de l’Empire Infini des Rakata – débarque sur Tython…

Le décor est planté, mais il faut bien avoir à l’esprit que ce premier tome n’est que l’introduction d’une fresque gigantesque ! Les débuts passionnants d’un récit mythologique, qui va nous conduire à la création de l’Ordre Jedi, et à la séparation entre le Côté Obscur et le Côté Lumineux. Vaste programme. Chaque page est d’une richesse rare. Il faut s’habituer à un environnement inédit, à toute une galerie de personnages inconnus, qui vivent des aventures sur une demi-douzaine de planètes.

STAR-wars-genese-leveildelaforce

Face au limier de la Force, trois jeunes Je’daii : Sek’nos Rath (un Sith au sang pur), Shae Koda (une Dathomirienne) et Tasha Ryo (une “princesse” Twi’lek). John Ostrander n’a pas le temps d’explorer à fond les caractères, mais les personnages sont déjà sympathiques. Et il faut surtout saluer l’énorme travail de Jan Duursema, qui part d’une feuille vierge : l’impression d’ancienneté technologique n’est pas toujours au rendez-vous, mais dans l’ensemble, tout ce qui est inventé est superbe graphiquement et cohérent. Il y a même des armes à projectiles, c’est dire !

La Genèse des Jedi est un chapitre de l’histoire de Star Wars sur lequel on difficilement faire l’impasse. C’est bien sûr un sans faute artistique, avec un duo qui a déjà fait ses preuves (Clone Wars, Legacy). Dès les premières pages, une question primordiale s’impose : d’où viennent les pyramides Tho Yor ? La réponse à cette question pourrait bien faire partie d’un grand plan de Lucasfilm et de ses divisions (Mortis dans The Clone Wars, la série de romans Le Destin des Jedi). L’enjeu est tellement important que je suis prêt à parier que tout cela aura un impact sur l’histoire de Star Wars : Episode VII

la-genese-des-jedi-comics-star-wars-lire

[Cliquez sur la couverture pour commander l’ouvrage.]

13 COMMENTAIRES

  1. J’en suis a la moitié et je doit dire que c’est passionant mais il faut quand meme avoir quelques notion de l’UE pour comprendre certaines chose comme les rakata et leur empire infini par exemple

    • Bah, les Rakata règnent sur la galaxie… c’est tout ce qu’on a besoin de savoir et c’est dit dans les premières pages ^^

      Le fait que les Rakata soient apparu ailleurs n’est pas important, puisque leur première apparition est un jeu vidéo qui se déroule 20 000 plus tard. Ça n’a aucun impact sur La Genèse des Jedi.

      C’est ça qui est bien justement, c’est l’écrit le plus ancien dans la chronologie SW, donc même en ne connaissant rien, on peut s’y plonger. 😀

  2. Je viens de le finir en effet c’est très prometteur et on a envie de vite connaitre la suite je sent que xesh va etre un personnage très intéressant (moi je parie sur le premier “Jedi” de tout les temps ^^)

  3. J’ai trop envi de le lire ^^ mais tu as dit que c’était cohérent à 100% et j’ai lu quelque part (wiki) que les premiers sabres laser étaient reliés par un câble à une batterie accroché à leur ceinture pourtant sur l’image il semble tout à fait normaux le sabre violet.

  4. Une question à Mr LTH qui semble en connaître un rayon (voir plusieurs) sur l’Univers Etendu de Star Wars:

    Depuis que j’ai lu les BD Clone Wars (de chez Delcourt), mon chouchou, c’est Quinlan Vos, et je voudrais savoir si il existait des BD ou romans qui lui était entièrement consacré.

    Merci d’avcance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here