Star Wars – Revan : Le destin de Revan révélé (Knights of the Old Republic III) !

16

Revan-drew-old-republic - Copie

En scénarisant le jeu vidéo Knights of the Old Republic, Drew Karpyshyn a écrit l’une des plus belles pages de l’Univers Étendu Star Wars. Les fans ont découvert l’Ancienne République comme jamais (le jeu se déroule 3 956 ans avant Star Wars : Episode IV) et surtout Revan, un Jedi devenu Sith, traumatisé par les Guerres Mandaloriennes. Une poignée d’années plus tard, le jeu Knights of the Old Republic II : The Sith Lords a renforcé le mythe de Revan, tout en introduisant un nouveau personnage, l’Exilée. Et depuis… plus rien.

Qu’est devenu Revan ? Qu’a-t-il trouvé dans les Régions Inconnues après les évènements de KOTOR ? L’Exilée a-t-elle retrouvée sa trace ? Qu’en est-il de la menace des Vrais Sith, esquissée dans les jeux ? Comment expliquer la chute de Revan après son premier voyage dans les Régions Inconnues, lorsqu’il était accompagné de Malak ? Si toutes ces questions sont du charabia pour vous, un résumé des jeux sur Wikipédia suffira à vous donner le bagage nécessaire pour entamer la lecture de Revan.

La preuve, je n’ai pas joué à KOTOR ni à KOTOR II. Le personnage de Revan était une figure obscure dans mon esprit, mais grâce à internet, j’ai facilement rattrapé mon retard. Comme vous pourrez le voir sur la couverture, le roman est labellisé The Old Republic, du nom du MMORPG sorti fin 2011. Le roman Revan à la charge de conclure les intrigues laissées en suspens dans KOTOR, et d’introduire certains éléments du nouveau jeu (l’identité de l’Empereur Sith notamment). Précisons que The Old Republic se déroule trois siècles après KOTOR (vers l’an – 3 643).

revan et malak

Aucune connaissance de ce MMORPG n’est nécessaire (j’en suis encore la preuve vivante). Et concernant les évènements passés, Karpyshyn résume de façon régulière la situation pour les nouveaux arrivants. Le livre débute donc deux ans après KOTOR : Revan, le Jedi amnésique qui a finalement sauvé la République de Dark Malak est hanté par le rêve d’une planète maléfique en lien avec son passé. Il décide de localiser cette planète située dans les Régions Inconnues, afin d’éradiquer la menace qu’elle abrite…

Parallèlement, nous suivons l’ascension d’un guerrier Sith au sang pur, Scourge. C’est grâce à lui que l’on découvre l’Empire Sith, sa société et sa capitale oppressante (Dromund Kaas). L’Empire Sith n’est pas un pouvoir dirigé par des Jedi Noirs de pacotille. C’est le vrai Empire Sith – celui qui attaque la République dans le MMORPG -, descendant de l’espèce Sith et des premiers Jedi Noirs exilés par l’Ordre Jedi. Du sérieux. Surtout qu’ils ont à leur tête l’Empereur Sith ! Le mal incarné, un ennemi immortel, dont le pouvoir gigantesque est parfaitement retranscrit par l’auteur.

Revan se dévore comme une excellente enquête. Elle permet de boucher les trous dans le passé du héros et de connaître enfin sa destinée. Exploration de l’Empire Sith oblige, c’est parfois sombre et violent, avec une fin qui laisse un goût amer en bouche. Le parcours de Revan (Jedi, Sith, puis rédemption) est similaire sur certains points à celui d’Anakin Skywalker, mais le personnage est beaucoup plus intéressant et complexe. Et ce qui lui arrive est sans commune mesure…

uglyrevan

Car Revan est décrit comme un Jedi ultime, qui a arpenté la Lumière et les Ténèbres, et qui ne se gêne pas pour utiliser les deux. D’où un personnage badass – c’est pour ça qu’il est si populaire -, qui se libère complètement vers la page 325 du roman… Un moment “fangasmique”, dont la lecture tient en quelques lignes, mais que vous n’êtes pas prêts d’oublier ! Le style de Karpyshyn fonctionne à plein : un roman court ultra-dense (380 pages), de nombreux éléments, de l’aventure, de l’action, et des descriptions réduites au minimum.

C’est efficace et direct, à défaut d’être complet (des facilités dans l’histoire, un quasi-rejet de KOTOR II, des retcons – modifications rétroactives de la continuité – inutiles). Le roman n’est donc pas aussi abouti qu’un Dark Plagueis, mais si vous aimez la période et si vous avez joué aux jeux, il est incontournable. Et si vous appréciez la Trilogie Dark Bane, qui est du même auteur, n’hésitez pas également, vous ne serez pas déçu. Biens sûr, le manque de profondeur est manifeste, mais cela est compensé par une histoire extrêmement prenante (ce troisième acte…). Vite, le film !

REVAN-roman-star-wars

[Cliquez sur la couverture pour commander l’ouvrage.]

16 COMMENTAIRES

  1. Une petite chronologie-maison, si ça peut aider certains à franchir le pas…

    36 453 : Découverte de la Force sur Tython
    25 793 : Début des Guerres de la Force sur Tython
    25 783 : Fin des Guerres de la Force => fondation de l’Ordre Jedi
    25 053 : Fondation de la République Galactique / L’Ordre Jedi s’installe sur Ossus
    24 953 : Les Jedi rejoignent la République
    24 500 : Premier schisme => les Légions de Lettow contre l’Ordre Jedi

    7 003 : Second schisme => début des Cent Ans d’Obscurité
    6 900 : Fin des Cent Ans d’Obscurité => exil des Jedi noir sur Korriban
    5 000 : Grande Guerre de l’Hyperespace => Naga Sadow à Yavin 4
    4 999 : L’Empereur Sith mène son peuple dans l’espace
    4 980 : L’Empire Sith s’intalle sur Dromund Kaas

    4 000 : Début de la Guerre des Sith
    3 996 : Fin de la Guerre des Sith
    3 986 : Rédemption d’Ulic Qel-Droma
    3 976 : Début des Guerres mandaloriennes
    >3 964 : Knights of the Old Republic (comics)
    >3 962 : Knights of the Old Republic – War (comics)
    3 960 : Fin des Guerres mandaloriennes
    3 959 : Revan et Malak dans les Régions Inconnues
    >3 956 : Knight of the Old Republic (jeu vidéo)
    >3 954/50/00 : Revan (roman)
    >3 951 : Knight of the Old Republic II (jeu vidéo)

    3 681 : Retour de l’Empire Sith => début de la Grande Guerre Galactique
    >| ||| Bataille de Korriban => Le retour (cinématique)
    >3 667 : Bataille d’Alderaan => Espoir (cinématique)
    3 653 : Fin de la Grande Guerre Galactique,
    >| ||| Sac de Coruscant => Trahison (cinématique)
    >| ||| Complots (roman)
    3 650 : L’Ordre Jedi s’intalle sur Tython
    >3 643 : Alliance fatale (roman)
    3643/41: The Old Republic (jeu vidéo)

    • Tu connais tout ça par coeur ? Oo

      Par quel roman/jeu-vidéo/etc faut-il commencer pour être dans la chronologie ? Ca fait un bout de temps que j’avais envie de m’y mettre ^^

      • A force, oui 😀

        Nul besoin de commencer par le tout début. Niveau roman par exemple, Revan est le plus ancien chronologiquement (-3954 an), alors qu’il se passe plein de choses avant en comics.

        Chaque bloc de ce que je viens de poster correspond grosso modo à une oeuvre majeure de l’Ancienne République :

        – Premier bloc : La Genèse des Jedi (1 tome – comic qui sort justement demain en France)

        – Deuxième bloc : La Légende des Jedi (6 tomes – les premiers couvrent les Guerres contre les Sith)

        – Troisième bloc : Fin de la série La Légende des Jedi (avec des Jedi qui se proclament Sith). On passe ensuite aux jeux KOTOR (avec en intro, si on veut, la série de comics Chevaliers de l’Ancienne République).

        – Quatrième bloc : The Old Republic et toutes les parutions qui gravitent autour.

        C’est assez simple finalement. Entre internet, une bonne biblio, un peu d’argent, de la chance (certains romans d’autres périodes sont épuisés) et de la motivation, on s’y retrouve très vite. Il y a une chrono des comics au début de chaque ouvrage ou sur Wikipédia (“comics Star Wars”). Idem pour les romans.

        Mais encore faut-il apprécier l’Ancienne Répbulique, ce qui n’est pas le cas de tout le monde (certains préfèrent lire la suite des films par exemple).

        Y a pas de point d’entrée miracle, faut se lancer et voir ce qu’on préfère (sauf dans mon cas, où j’en lis absolument tout ^^).

        • Etant un grand fan de Star Wars et ayant joué à un grand nombre de jeux beaucoup de choses m’intéressent également ! 😀

          Merci de ton aide je dois finir mes lectures actuelles et après je commence ^^

  2. “D’où un personnage badass”
    Ok, maintenant que je viens de lire ça, je vais le trouver et l’acheter.
    J’avais hésité jusqu’à maintenant, de peur que ce soit barbant à la Vent de Trahison, mais si effectivement l’humour, l’action, l’aventure sont là sans trop de parlote, alors il me le faut!

    • C’est l’anti-Vent de trahison 😀

      Avec Karpyshyn aux commandes, un mec qui scénarise de bons jeux, c’est tout sauf du blabla inutile. De l’action + de l’aventure + des dialogues en très peu de pages (un autre auteur aurait fait facilement une trilogie).

      Niveau badasserie, c’est pas du délire à la Starkiller (Le Pouvoir de la Force). Mais quand Revan enfile son casque et qu’il allume son sabre laser pour botter du Sith… ça a de la gueule 😀

      • “C’est l’anti-Vent de trahison. {…] Mais quand Revan enfile son casque et qu’il allume son sabre laser pour botter du Sith… ça a de la gueule”
        2ème raison pour trouver le roman au plus vite (moi qui suis réfractaire au fait d’acheter les romans au plus vite vis-à-vis de la canonicité, me faire mettre un roman Star Wars sur ma liste d’achats prioritaires relève de l’exploit ^^).
        Et puis j’ai adoré la trilogie de Bane du même auteur (encore là il y avait du blabla mais du blabla très intéressant concernant ses réflexions sur le côté Obscur, le remaniement de l’ordre Sith et tout donc j’ai toléré).

  3. Lu également !
    Ayant moi-même joué à KOTOR I et II je peux dire que j’ai dé-vo-ré ce livre comblant enfin les vides des jeux ! C’est bien simple, j’étais tellement à fond sur les parties concernant Revan, Canderous Ordo, l’Exilée… que lorsque je lisais les parties consacrées au Sith Scourge je n’avais qu’une hâte : arriver au chapitre suivant !
    Et c’est vrai que la fin laisse un goût amer. Mais quelle joie de retrouver Revan, Canderous Ordo, Bastila Shan, T3-M3, L’Exilée, et d’avoir de fines allusion au mémorable HK-47 !
    Au passage, il me semble qu’avant l’écriture de ce livre l’Exilée Meetra Surik n’avait pas de nom officiel (normal, étant le personnage jouable de KOTOR II, nommé par le joueur)et était simplement nommée… l’Exilée.

    SPOIL !!!
    J’ai été horrifié par le sort qu’a réservé ce cruel et méchant Empereur des Sith au brave droïde qu’était T3-M3.

  4. Pouvez vous me dire où vous acheter vos livres Star Wars ? J’ai énormément de mal à trouver Dark Bane, la voie de la destruction. 33E sur amazone la dernière fois que j’ai regardé ^^. Si vous avez des meilleurs plans, je suis preneur !!! 🙂 (et perso j’ai commencé par Dark Plagueis, j’ai accroché direct !!!!)

  5. Fini aujourd’hui un excellent livre, à lire absolument, on apprend plein de chose sur Revan et sur les personnage vu dans kotor et kotor II ainsi que sur l’empire sith et sur l’empereur c’est très intéressant et il y a de la très bonne action, Revan est très puissant dans la force.

  6. Pourquoi trouves tu que ce roman rejette KOTOR II ? J’ai trouvé qu’en dépit que ce ne soit pas le même auteur qui avait scénarisé ce jeu, le tout reste ultra cohérent !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here