Supergirl : Une image inédite de Kara Zor-El dans son super-costume…

32

supergirl-serie-cbs-dc-comics-news-actu-episode-images-bande-annonce

Maintenant que la traditionnelle (et organisée ?) fuite du pilote est passée, la promotion de Supergirl peut reprendre son cours normal. Pour Variety, Melissa Benoist fait partie des dix acteurs TV à suivre la saison prochaine. Une image inédite de Kara Zor-El en costume vient illustrer cette nomination. Finalement, avec une bonne lumière, c’est plutôt pas mal. On retiendra également ce mot gentil du producteur Greg Berlanti. Il déclare que s’il n’avait pas trouvé Melissa Benoist, il n’aurait pas voulu faire la série. On y croit, on y croit !

Née sur la planète Krypton, Kara Zor-El a échappé à sa destruction il y a des années, avec son célèbre cousin. Maintenant, à l’âge de 24 ans, elle embrasse enfin ses capacités surhumaines pour devenir l’héroïne qu’elle a toujours été destinée à être [lire le synopsis complet].

melissa-benoist-supergirl-costume-image-serie

La série Supergirl sera diffusée sur CBS à partir de novembre 2015, avec Melissa Benoist (Kara Zor-El/Kara Danvers/Supergirl), Calista Flockhart (Cat Grant), Chyler Leigh (Alex Danvers), David Harewood (Hank Henshaw), Mehcad Brooks (James Olsen), Laura Benanti (Alura Zor-El), Jeremy Jordon (Winslow ‘Winn’ Schott), Faran Tahir (le Commandant), Dean Cain et Helen Slater.

32 COMMENTAIRES

  1. Vu sans plus de conviction, et pourtant ! Ça m’a semblé plus respectueux de l’univers DC que Smallville et une fois assimilé le côté gentil et girly, c’est assez frais. C’est un pendant positif à Man of steel, dans le ton de Superman return sans les longueurs et le plaisir de voir une super héroïne bananer un gros teigneux manquait au paysage depuis WW !

    • Mais est-ce respectueux du personnage de supergirl ??
      Je n’ai pas vu l’épisode mais de là où je suis c’est pas trop ça !! On a une fille qui vie depuis plusieurs années sur terre ,elle a une famille ,des amis ,un job ( chez prada ?) ,elle a une identité secrète avant même d’en avoir besoin alors qu’on devrait avoir une fille qui arrive dans un monde qu’elle ne connait pas et devrait éprouver un fort sentiment de solitude …
      Même si je sais que le fait de ne pas pouvoir utiliser son cousin dans la série doit y être pour beaucoup !! …par contre si il devait avoir un rôle dans la série …là je comprendrais plus rien aux choix concernant kara !!

      • si ça peut te rassurer, c’est exactement le mm procédé qu’arrow et Flash, à savoir
        un héros avec une oreillette
        une équipe derrière
        un grand black qui joue le rôle de conseiller
        un Geek meilleur pote
        il n’ y a aucune ambition d’innover, de proposer autre chose, on sert un produit formaté.
        pour retrouver l’univers DC, il faut mieux se remater YOUNG JUSTICE, qui était cent fois mieux écrite.
        certains y trouveront surement du plaisir, là ou d’autre sont déjà lassé.

      • Le cousin est le point de départ et [spoiler] lié à la présence d’un personnage de la série, son identité est … pas vraiment secrète et elle ne travaille pas pour Prada ni pour un magazine de mode.
        Le schéma est peut être identique à Arrow dont je n’ai vu que la saison 1 et Flash dont je n’ai vu que le pilot, mais je le répète, c’est surtout le fait d’avoir une super-héroïne qui m’a plu.

      • « Mais est-ce respectueux du personnage de supergirl ?? »

        Oui. Supergirl n’a jamais été très mature… Quand à son identité secrète je pense que c’est avant tout pour faire son cousin, passer inaperçu et paraitre le plus humain possible. Superman et supergirl ne sont pas des héros ordinaire, dans le sens ou ils sont exceptionnel de nature et pour eux avoir leurs pouvoirs sur terre est naturel. Du coup superman apparait après clarck kent, car le but de base n’est pas de cacher le fait d’être superman, mais cacher d’être extraordinaire. On a ici des être possédant des super sens, une vitesse surhumaine qui ne se traduit pas qu’en vitesse de déplacement, ils sont capable de lire une bibliothéque entière et se souvenir de tout, penser à une vitesse accéléré… Voir à travers les murs, une super ouïe… Le costume ne cache pas qu’ils sont des super héros, il cache leurs dons extraordinaire.

        Pour le sentiment de solitude c’est le premier épisode, on ne sait pas encore si cela sera exploité. Mais on a une supergirl adulte, donc elle a eu quelques années pour s’adapter et a eu une nouvelle famille…

        Sinon pour le moment la série est très sympa, le but n’est pas d’innover comme le dit manox, ce sera probablement une série assez basique comme arrow-flash-agent of shield mais ils vont jouer la carte du divertissement. Pour le moment cet aspect là est très réussi et le côté girly est avant tout un aspect niais, la série me fait pour le moment penser à la première saison de lois et clarck. Si c’est aussi rafraichissant que la première saison cela va me plaire, car jusque là on a des séries de super héros qui se prennent vraiment trop au sérieux. Flash est loin d’être aussi sérieux lors de ses combats normalement, il joue avec ses ennemies habituellement.

        A voir si on aura un épisode un méchant, ou si on aura la chance d’avoir une série qui parfois osera nous divertir sans super méchant mais juste une héroïne qui arrête des criminels ordinaire un peu comme lois et clarck.

  2. Ouaip !!!!

    C’est pas mal …. mais comme Flash, il faut assimiler en 1 épisode trop de chose pour dire de se mettre dans le bain…..

    Bon, et bien à novembre 2015 pour la suite …

  3. Melissa Benoist est plutôt convaincante (mais niveau look, j’accroche pas du tout aux « cuissarde » + collant bulletproof).

    Comme le dit Manox, le pilote a tout du produit formaté (beaucoup trop formaté)

    Niveau réalisation, il y a déjà des scènes limites, avec un budget élevé, alors ça fait un peu peur pour les épisodes à budget plus conventionnel.

    Ceci dit, on ne va pas tirer de conclusion juste sur un pilote…

  4. Si l’idée de lancer une série autour de SuperGirl est une intention louable, le pilot fait surface à une époque où Daredevil s’impose comme la meilleure série super-héroïque sortie à ce jour, suivie par Arrow et The Flash qui sont des distractions sympathiques et potables, voire passionnantes lors de certains épisodes. Et à côté des ces séries-là, le niveau du pilot de SuperGirl n’est pas à la hauteur. Greg Berlanti, le producteur des séries Flash et Arrow, recycle grossièrement le schéma qui a fait le succès des histoires centrées sur l’archer et le bolide écarlate, l’influence du film Man Of Steel en plus.

    Tout s’enchaîne trop vite et les facilités scénaristiques sont flagrantes à tel point que c’en est à certains moments gênant, sans compter sur l’intrigue qui n’offre rien d’intéressant ou d’original.

    Cependant si point positif il y a, c’est Melissa Benoist qui réussit à apporter une certaine fragilité et naïveté appréciables au personnage, le charme en plus.

  5. Melissa benoist je la trouve bien en Kara, que se soit sous son identité secrète avec les lunettes ou son soit « normal »; par contre elle passe pas du tout bien en Supergirl.

    Pour ceux qui disent que la série est très/trop girly, je vois vraiment pas ce qu’il y a de plus girly qu’un flash/arrow si ce n’est que le perso principal est une femme.

  6. ATTENTION SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

    Putain d’épisode décevant. Tous les clichés sont là! Et les pires en plus!! Le black cool dont elle flash dessus en disant limite 5 min avant qu’elle est seule et qu’elle trouve pas le bon! Le pote a moitié sur elle qui réalise son costume en moins de deux coups de cuillère à pot! Une fois n’est pas coutume tout le monde connait limite sont secret dans son entourage à la vitesse grand V ! Sa soeur qui en fait, fait parti d’une organisation secrete pour sauver la planète avec un chef qui est bouguon et ronchon mais au final a un grand coeur! Calista Flockhart que l’on découvre lifté et relifté ! Une horreur! Faut savoir vieillir. Le coup de l’avion en flamme… Ridicule VS Déjà Vu! Une série qui joue sur le girly avant le coté superhéroique moi ça me débècte! Je sens que l’on va avoir de l’eau de rose pire que félicity et Iris avec une aventure soeur – soeur téléguidé! Et pour finir on vient vite de comprendre que l’on va avoir affaire au Vilain de la semaine à chaque épisode avec tous les trou du cul échappé de leur prison intergalactique! Bref vous avez comprit j’ai pas aimé! et pourtant je suis fan de The flash, arrow , agent of shield etc… Mais là c’est non! FIN DU SPOIIIIIIIL

  7. Le trailer m’avait inquiété, le premier épisode m’a rassuré. Pour le moment on a une série qui s’inspire beaucoup de flash et arrow, du moins cela donne cet impression que le nombre de personnes connaissant son secret et les militaire aidant supergirl. Cependant il est encore trop tôt pour savoir si elle va vraiment dépendre d’eux régulièrement ou si à l’inverse elle va prendre son indépendance petit à petit

    Supergirl reste une série convenue mais qui pourrait en surprendre plus d’un si derrière ils ont les couilles d’exploiter les qualités mit en avant lors de ce premier épisode. Ici nous n’avons pas une série se prenant au sérieux comme flash-arrow et agent fo shield, flash ne se veut pas sombre mais on n’y retrouve pas cet aspect décomplexé montré dans ce premier épisode. L’actrice nous sert une supergirl mignonne et assez raffraichissante, qui sait on va peut être éviter les grosses prises à cause de personnages boulet. Car on ressent beaucoup l’inspiration de la série lois et clarck. La série se veut assez légère.

    Du coup aucune comparaison possible avec la série daredevil qui est l’opposé totale. Daredevil a été la meilleur série de super héros, mais c’est une série très courte et dont les saisons sortent d’un coup. La ou les séries super girl, flash, gotham sont faites pour durer dardevil est crée pour être une étoile filante, briller intensément mais qui disparait rapidement. Les séries netflix ne seront jamais un problème pour les séries dc, et supergirl le montre bien ici. Tout comme flash s’est avéré très divertissante et s’est imposé comme la série de super héros sur la longueur, supergirl va se faire une place de choix. Quand à gotham même si les fans de super héros la boudent elle réalise la seconde meilleur audience de sa chaine… Non ce n’est pas supergirl, gotham ou flash qui m’inquiètes dans l’immédiat, mais plus arrow et à la limite agent of shield.

  8. Pour moi quasiment tout est à jeter dans ce pilot a part les FX plutôt bon (la scène du sauvetage de l’avion est bien foutu) et l’actrice principale qui est bonne dans le rôle.
    Mais le reste je n’adhère pas.

  9. Comparé à ce que DC a déjà produit c’est plutôt bon.

    L’actrice principale sait jouer et les rapports entre les personnages sont plus adultes que dans Flash.

    L’histoire – pourquoi elle est sur Terre et pourquoi Kal El est plus vieux qu’elle alors qu’elle était plus vieille que lui en partant de Krypton – tient la route.

    Le problème ce sont les personnages secondaires. La demie-soeur, la patronne – une sorte de Perry White mixé avec JJ Jameson -, le presque petit ami geek, et surtout Jimmy, pardon James Olsen qui en plus d’être noir est un peu trop musclé et sait tout sur tout que ce soit à propos du cousin comme de la cousine.

    Mais à part ça tout va bien 🙂

    Bon et puis, après s’être tapé un Superman ras-du-sol qui se prenait pour Flash pendant presque 10 ans, voir une fille en rouge et bleu voler dès le pilote – très bien d’ailleurs -, c’est plutôt une bonne nouvelle.

    Cette série a du potentiel et si des cross over ont lieu avec Arrow et Flash ça devrait le faire. En tous cas ce ne sera pas pire que ce qu’on a déjà.

  10. Pour ma part j’ai trouvé ça potable comme début. A voir ce qu’il feront sur la durée. J’espère juste qu’il ne nous feront pas trop le coup de la pauvre fille pas très sur d’elle qui a besoin qu’on l’encourage pour se donner à fond. On parle tout de même d’un personnage qui jongle avec les autobus. Donc disons qu’une fois ça passe, s’il nous font ça trop souvent ça va être pénible.

  11. Tiens la production a lancé une série tirée du film « le diable s’habille en Prada » mais avec des super pouvoirs pour l’héroïne.
    On est loin du personnage des comics depuis le relaunch « New 52 »

  12. Je ne connais absolument pas Supergirl dans les comics donc j’ai pas de point de comparaison. Ce premier épisode m’a plu, ca va direct à l’essentiel, en un épisode il se passe beaucoup de chose, peu de temps mort.
    Les FX sont plutot bon je trouve pour une série.
    Par contre le seul défaut ca risque d’être la fausse présence de Superman, sur ce pilot ça me frustre de pas le voir réellement. Et on risque pas de le voir du tout…
    En bref, à confirmer, je serais la à la rentrée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here