Avengers – L’Ère d’Ultron : Gros plan sur la Vision, Ultron et les jumeaux Maximoff (making of) !

49

avengers-lere-dultron-news-actu-images-infos

Tradition Marvel Studios n°42 : mettre en ligne gratuitement les (trop rares) bonus des DVD/Blu-ray un mois avant la sortie des films. Avengers : L’Ère d’Ultron ne déroge pas à la règle avec trois modules : un sur la Vision (et son fabuleux système de refroidissement), un autre sur Ultron (avec l’expert Andy Serkis en invité surprise) et un dernier consacré aux jumeaux Maximoff (Quicksilver… pourquoiiiii ?). Si le cœur vous en dit, vous pourrez retrouver tout ça – et plus encore – le 30 septembre dans les bacs (précommande).

Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine. Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

Avengers : L’Ère d’Ultron de Joss Whedon est sorti en France le 22 avril 2015, avec Robert Downey Jr. (Tony Stark/Iron Man), Chris Evans (Steve Rogers/Captain America), Chris Hemsworth (Thor), Mark Ruffalo (Bruce Banner/Hulk), Scarlett Johansson (Natasha Romanoff/Black Widow), Jeremy Renner (Clint Barton/Hawkeye), Elizabeth Olsen (Wanda Maximoff/Scarlet Witch), Aaron Taylor-Johnson (Pietro Maximoff/Quicksilver), Cobie Smulders (Maria Hill) et James Spader (Ultron).

49 COMMENTAIRES

    • Au contraire j’ai été assez déçu par sa création je trouve. En revanche le personnage en lui-même est sans doute le meilleur du film, même si les trolls diront sûrement que ce n’est pas un grand mérite en soi…

      • Sa création en labo coréen + la Gemme de l’âme ? Ou le reste, quand Thor l’anime, qu’il surgit puis développe pouvoirs et costume dans la foulée de sa conscience nouvellement acquise ? Perso, c’est plus de ça que je parlais…

  1. Je plussoie Flo concernant Vivi, rien que le plan de lui en lévitation devant la ville illuminée est tout simplement magnifique.

    En tout cas, ils sont bien sympas ces making of, et c’est vrai que les tenues pour la motion capture ne sont pas top classe :p

  2. Waouuuw je me rend compte que la réalisation de ce film a du être très dur et très technique !

    Bravo au réalisateur pour cela, il nous a donner de bonne image super belle au final

    • Non. Peut-être qu’elle correspond à la première rencontre dans le cargo entre papa Stark et son ado cyber-psychotique (là aussi une bien belle scène), une première mouture donc.

  3. J’ai une petite question a poser et je sais pas du tout ou le faire.. Je vais être hors sujet c’est certain mais vous pourrez m’indiquer joint à la réponse ce que j’aurais du faire :p

    Ma question est : je suis aller voir hitman aujourd’hui, un film de la Fox et le personnage m’a énormément fait penser a fantomex des comics x men (ex: agent 47 qui pourrait être armé 47). Se pourrait il que la Fox puisse jouer sur un film qui n’est pas Marvel et l’introduire au monde mutant?

    J’avais entendu lors de la fuite des mail de Sony qu’ils projetaient de faire rentrer 22jump street dans l’univers des mens in black. Est ce donc possible que la Fox puisse faire pareil ou y a t’il peu de chance?

    • Franchement ? Je pense pas. Je pense qu’Hitman : Agent 47 est une enième tentative de jouer sur une licence de jeu vidéo. Le personnage de l’Agent 47 existe depuis … ben le tout premier jeu et n’a absolument rien d’un mutant à la base.

      L’idée de l’organisation secrète qui crée des êtres parfaits/tueurs/mutants existe depuis des lustres : je vais citer pêle mêle Mutant X, Dark Angel, Buffy (si, si, l’Initiative) et je suis sûr que j’en oublie encore.

      Vu la “qualité” de ce nouvel opus d’Hitman, j’espère en tout cas que ce “crossover” ne se fera jamais.

  4. Pour La Vision, on aurait dû lui mettre les yeux sans pupilles, il fait trop humain dans son regard. Du coup, il fait moins menaçant et moins mystérieux.

  5. Tit question du soir …
    quand thanos viendra récupéré la pierre de l’esprit sur la tête de la vision , qu’à viendra t-il de l’androide ??

    Tiens une autre encore …
    dans AoU fury dit a stark qu’il a osé créé une intelligence artificielle en parlant de la vision , mais dans les faits il avait déjà inventé jarvis
    qu’apporte de plus par rapport a jarvis le projet ultron ??

    • Alors,

      Pour la première chose, je prédis un gros mal de tête pour notre Vivi^^

      Et la seconde, je dirais que Jarvis n’est pas vraiment une IA, mais plus un programme sophistiqué qui ne peut dévier de sa fonction, bref tout sauf un Skynet/Ultron en puissance qui eux sont des décideurs indépendants. Quand Jarvis protège les codes nucléaires, il le fait toujours dans le cadre de sa fonction.

      Pour moi, il devient une vraie IA en devenant Vision (bref il évolue, c’est un peu le Pikachu marvellien :p ), la gemme de l’esprit a du un peu aider d’ailleurs.

      • Jarvis est une interface, en gros.
        Tiens, pour te donner un exemple dans un autre univers, dans Mass Effect Jarvis serait une IV et Ultron une IA (comme IDA!)

  6. pour ceux qui on t envie d’avoir le vertige
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Univers_cin%C3%A9matographique_Marvel
    il y a pas mal de chose, notamment les 18 milliard cumulé des films marvels, je continu à croire que c’est impressionnant ce qu’ils ont construit et ça peut importe la qualité de certains de leurs films…
    29 millions de places de ciné …… °°’
    a noté aussi que c’est disney qui a les droit dérivés de spiderman et ça depuis 2011…
    je pense que mm si un jour, tout s’écroule, ils auront marqué l’histoire du cinéma…

          • Prendre en compte l’âge des personnages qui contrairement à ceux des comics, vieillissent réellement est un paramètre essentiel. Il permettra de ne pas tirer indéfiniment sur la corde, jusqu’à l’excès de trop, contrairement au comics justement.
            Rebooter à la phase 4 serait juste la connerie à éviter : FF, Terminator, Spideman, etc : les fans réclament mais le grand public n’approuve que rarement. Surtout quand les intervalles sont courts.

            Le reste … je suis assistant éditorial et je bosse pour une boite au capital de 50M€. Lorsque tu fais signer à ton boss une nouvelle série dont tu penses qu’elle a du potentiel, tu te plait à te projeter 10 tomes plus loin. Ça s’appelle des rêves. Y a que les gens comme Feige qui appellent ça des plans. ^^

          • le reboot c’était la blague des n° 1 de marvel,

            je verrais bien une mise en sommeil de l’univers, mais je n’y crois pas.

            sérieux tu fais signer des séries au delà de 2 tomes, parce que les projet de plus de 2 tomes sont généralement recalé à moins d’avoir le nom qui va avec (et encore).
            actuellement on a plus des diptyques renouvellables, à moins d’un éditeur couillu qui mise sur le long terme, et installe une série (il y en a, mais c’est rare), et ça mm chez des éditeurs multimilionnaire. (Bonjour Jacque, Bonjour Guy)
            mais bon Feige je lui tire mon chapeau, je suis très loin d’hadérer à tout, mais pour l’instant il tient la barre… et les 18 milliard encaissé lui laisse pas mal de marge pour passer du rêves au plan

          • refuses ce système, libères toi …..
            non mm sur une série on nous demande de travailler en cycle de trois ou deux tomes, histoire de donner une dynamique et ne pas perdre le lecteur …

          • plus maintenant et … ne le prends pas mal, mais c’est très agréable de bosser avec des gens qui ont un peu de renommée dans ce milieu. Même si là encore ça ne garantis en rien les ventes supérieures à 20 000 ex.

          • je le prends pas mal, on bosse comme ça sur la série… mais c’est intéressant, je ne sais pas si tu te déplace en salon, mais qui sait si tu portes une fleur rouge sur la tête….

          • Ca doit être effectivement assez sympas de bosser avec “les grands noms”… Mais quid du renouveau, de la jeunesse, de l’inattendue et de l’incorrecte ?
            Dommage de ne pas laisser beaucoup de chance aux petits nouveau (même si je me doute bien que ça ne dépend pas de toi).

            PS : sinon je suis d’accord avec manox, Marvel studio font parti des meilleurs producteurs de cinéma.

          • Wep , j’aurais bien aimé bosser en tant que dessinateur mais le milieu de la bd est trop hermétique …aucune chance n’est donné aux jeunes talents 🙁 🙁

          • je suis d’accord sur le principe, Blabla, mais le fait est que même si on incrimine souvent les commerciaux qui ne mettent pas assez la jeune garde en avant parce qu’ils sont objectivés sur les titres qui sont déjà reconnus, c’est avant tout et essentiellement le lectorat qui est responsable de cette situation. Ce sont les lecteurs, qui veulent poursuivre des séries qui ont fait les beaux jours de leur jeunesse, les personnages et/ou les auteurs qui vont avec.
            C’est le même phénomène qu’au cinéma, où on se rue en salle pour aller voir du Jurassic wolrd plutôt que d’avoir le cran de prendre un risque pour payer chère une place à aller voir ex-machina.
            Pourtant, il n’est pas facile de voir où est le renouveau dont tu parles.
            Et un éditeur fonctionne un peu de la même manière qu’un studio : quand tu signes un Josh Trank qui a perfé sur Chronicles pour adapter une grosse franchise et que ton investissement, tu le plante, ben instinctivement, tu te retourne vers un Roland Emmerich pour faire un Independence day 2. Tu sais que ça va être la même soupe qu’on t’a déjà servie, mais le nombre de gens qui vont se ruer sur cette soupe est bien plus rentable que d’avoir pris trop de risque avec des valeurs incertaines.

          • Blasphem : bien entendu actuellement je ne prétend pas être au niveau d’un dessinateur pro (loin de là ) mon emploi du temps ne me permet pas de dessiner autant que je le souhaiterai donc ça reste pour moi qu’un plaisir…

            Si tu le veux tu peux déjà regarder sur le forum d’LTH => le bar de galactus => les picasso du forum

          • non effectivement on ne va pas se mentir darksirgon, tu n’as pas le niveau pour aborder le marché pro aujourd’hui. Mais c’est affaire de travail et de temps. Une des bonnes formules pour les passionnés de comics français qui veulent progresser avec un objectif, c’est d’envisager des opportunités comme Wanga ou le Garde républicain. En commençant par proposer des pin-ups de leurs personnages sur leurs pages Facebook respectives puis en s’essayant aux pages.

          • Oui c’est vrais, je reconnais que c’est aussi la faute des lecteurs qui vont plus souvent vers des valeurs “sures” (alors que…)plutôt que vers de l’indé… Le problème aussi c’est que l’indé coute assez chère je trouve (du moins ce que j’en connais), sauf si on va dans les festoches…

            Après je ne peux bien entendu pas trop m’avancer sur le sujet n’étant pas encore vraiment dans le milieu. Mais ayant l’envie de travailler dans la BD, j’ai rencontré pas mal de “petits dessinateurs” qui m’ont plus ou moins tous dit que le milieu était extrêmement fermé.
            J’ai l’impression (corrige moi si je me trompe) qu’il est plus facile à l’heure actuel pour un jeune dessinateur de travailler sur internet ou dans des professions annexes comme l’animation.

            Mais c’est toujours intéressant d’avoir l’avis d’un professionnel travaillant dans le milieu 🙂

          • tu peux bosser à côté, certaine bd et style peuvent le permettre, mais généralement, ça demande du temps un album, et ça demande du temps de le vendre (alors que tu es déjà sur le tome ou l’album suivant), et très peu de boulot le permette, ne dis jamais a un éditeur que tu bosses à côté, ça l’encouragera à te proposer un forfait, négocie à la planche, avec un nb de planches suffisants pour pouvoir en vivre par mois, l’éditeur n’est ni ton ami, ni ton patron, c’est un partenaire qui t’avance de l’argent…
            il existe des site comme CFSL
            http://www.cfsl.net/forums/viewforum.php?f=45&sid=bdfd09a7bb00977774b3278da5b6ff67
            tu auras pas mal de réponse à tes questions, jusqu’au pb de dos…
            sinon il y a le snac,
            http://www.snac.fr/accueilsnac.htm

            et pour montrer des travaux, il y a les rencontres pro amateur du quai des bulles … et angoulème (je sais plus si c’est tjrs le cas)

          • Je rejoins Martinex sur la réalité éditoriale c’est tout à fait normal qu’un éditeur assure ses billes, et c’est ça qui est fascinant avec marvel, il applique une methode éditoriale au cinéma (on a pratiquement l’album cartonné pour le cinéma, et le périodique pour la tv, avec les mini séries pour netflix). Et avec ça il réussisse, la ou disney était bloqué, n’arrivant plus avant marvel a touché un autre public , maintenant es ce que la méthode peut se calquer su star wars, et d’autre franchise, ça c’est une autre histoire.

          • le métier (si toutefois c’en est un. Franquin disait que ça l’était devenu avec sa génération et le regrettait) n’est ni fermé ni hermétique. Il est simplement en phase terminale. La dernière génération d’auteurs survenues il y a 5 ans sera la dernière. Bien entendu, il y aura quelques exceptions qui pourront encore y prétendre, mais entre les supports numériques et la mondialisation favorisant le fonctionnement des studios à moindres couts, il y aura de moins en moins d’auteurs de bande-dessinée classique jusqu’à sa disparition au profit d’autres supports. Et c’est auteur de bande dessinée qui est une occupation annexe au milieu de l’animation, pas le contraire.

          • Bwoarf… on peut être tatillon et chercher un peu de qualité, de réflexion sur l’époque, sur Hollywood…

            Là, à part une vocation pour le tuning et les clichés habituels (mecs balèzes, grosses mécaniques, filles sexualisées à l’extreme mais pour ce qui est de la réflexion, j’t’en fous !), ces “sagas” m’auront pas marqué sauf en tant que produits bêtes et méchants. C’est peut-être que mon antipathique avis concernant ces “sagas” mais franchement je peine à leur voir un quelconque intérêt.

      • Marvel Studio est entrain de marqué l’histoire du cinéma (de l’entertainment tout court) en développant l’univers étendue le plus ambitieux jamais réalisé.

        Pas pour rien que Disney veuille employé les même moyens et ambitions à le licence Star Wars.

        Si on prend en compte les séries et les films, nous sommes en face d’une entreprise gargantuesque.

        Je n’ose même pas imaginer les Bibles, les scénaristes doivent travailler comme des dingues afin de garder une cohérence dans la continuité. Et je vous parle même pas de toute la logistique pour les tournages et post production.

        Fast and Furious et Transformers ne sont pas aussi ambitieux. Marvel Studio est un arbres avec un univers en ramification (un tronc commun, chaque branche et une licence qui développe sa propre mythologie mais elles restent interconnectées).

        Transformers and co n’affichent pas autant d’ambitions, pour l’instant.

  7. Petit hors sujet, mais un autre grand filmeur de créatures étranges nous a quitté:
    http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Wes-Craven-le-realisateur-de-Scream-et-des-Griffes-de-la-nuit-est-mort-4246557

    • RIP Wes Craven… Les griffes de la nuit,le sous sol de la peur (un chef d’œuvre!). du ciné comme on en fait plus, même s’il as pas mal de nanars dans sa filmo, c’était un grand pas de doute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here