Le Hobbit – La Bataille des Cinq Armées : La bande annonce de la version longue !

59

hobbit-version-longue-cinq-armees-dvd

On fait le point sur… la version longue du Hobbit : La Bataille des Cinq Armées ! Le dernier chapitre de la trilogie sortira dans nos contrées le 18 novembre prochain (précommande). Au programme, 20 minutes de scènes coupées, classées R (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés). Du jamais vu en Terre du Milieu. Les fans américains auront la chance de découvrir la trilogie en version longue au cinéma. Voici la bande annonce de l’événement. Le plan à 1:28 a quelque chose de fascinant (#JeuVidéo)…

Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

—————————————————-

Édition Ultime : Statue + Blu-ray 3D + Blu-ray + DVD :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-collector

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-statue

Steelbook : Édition limitée – Blu-ray 3D + Blu-ray + DVD :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-steelbook

Blu-ray 3D + Blu-ray + DVD + Copie digitale :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-coffret

Blu-ray + Copie digitale :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-bluray

Édition Collector 5 DVD :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-dvd

Coffret trilogie Blu-ray 3D + Blu-ray + DVD + Copie digitale :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-3d-coffret

Coffret trilogie Blu-ray + Copie digitale :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-trilogie

Coffret trilogie DVD (qui s’accorde visuellement avec celui du Seigneur des Anneaux !) :

le-hobbit-la-bataille-des-cinq-armees-version-longue-dvd-coffret

Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées de Peter Jackson est sorti en France le 10 décembre 2014, avec Martin Freeman (Bilbo Sacquet), Ian McKellen (Gandalf), Richard Armitage (Thorin Écu-de-Chêne), Orlando Bloom (Legolas), Evangeline Lilly (Tauriel), Luke Evans (Bard l’Archer), Lee Pace (Thranduil), Hugo Weaving (Elrond) et Benedict Cumberbatch (Smaug).

59 COMMENTAIRES

  1. J’attend beaucoup de cette version longue car j’ai trouvé que le film était incohérent a certains moments, même si le film reste bon malgré quelques scènes vraiment abusés..(hein Legolas 🙂 )

  2. Sympa le coffret trilogie du Hobbit en DVD, comme dit le boss c’est quasiment le même que Le Seigneur des Anneaux, j’adore, tout en sobriété.

    Sinon que dire… Cette trilogie étant quand même très décevante je n’attends pas beaucoup des versions longues (pas encore vu celles du 1 et du 2 pour le moment), le côté mercantile de la chose me fatigue d’ailleurs, autant pour le SDA les coupes VL -> version cinéma s’imposaient vu la durée des films, autant là je pense qu’ils auraient largement pu sortir la « version longue » en salle (surtout pour le dernier opus).

    Et les quelques passages full CGI qui étaient absolument atroces dans le Hobbit 3 n’ont visiblement toujours pas été réglés. C’est honteux, le Seigneur des Anneaux a bien mieux vieilli au niveau des effets spéciaux que le Hobbit alors que le dernier film de sa trilogie date de l’an dernier.

    Bref, du beau gâchis, ça me fait mal de dire ça mais j’espère qu’il n’y aura jamais plus de film sur l’univers de Tolkien, du moins pas sous la coupe de Peter Jackson.

    • nous lui devons quand même la première trilogie qui est juste formidable! Peut êtres que d’el toro aurait fait mieux mais nous ne le saurons jamais.L histoire du Hobbit est quand même bien légère pour en faire un chef d’œuvre… c’etait pas évident.

      • Certes, je ne critique pas le travail de PJ sur LSDA, au contraire ils font partie de mes films préférés. Mais il faut quand même bien se rendre à l’évidence : le Peter Jackson de l’époque du Seigneur des Anneaux a bien changé en 10 ans.

        D’ailleurs l’histoire du roman est certes légère mais assez dense, un découpage en deux films était intelligent mais en faire une trilogie était une décision purement mercantile (surtout quand on voit qu’il a fallu broder et rajouter des personnages et intrigues inédits pour arriver péniblement aux 3h de version longue par film voulues par les actionnaires).

        C’est pour ça que dans l’absolu, une nouvelle plongée dans la terre du milieu me tente bien, mais avec une équipe totalement différente cette fois-ci.

        • C’est surtout que les producteurs de la Warner lui ont trop forcé la main. Pour le SDA il avait une vision, c’était un projet de longues années. Le Hobbit ne devait même pas être fait par sa main. Alors ça couplé à 3 films inutiles …

          • Oui, clairement… Le Hobbit c’était finalement une trilogie que personne n’avait envie de faire…

      • ton commentaire est une version ultra arrangée de quelque chose qui n’a rien à voir.

        Le bouquin fait 350 pages écrit avec une narration ultra-dense (en gros, il raconte en 350 pages ce qui se raconterait normalement en 800 pages)

        • Le jour ou les gens réaliseront que le climax du livre, c’est Bilbo qui se réveille, et les gens lui disent qu’il a y eu une guerre ultra épique et que plein de gens sont morts.

          Je me demande comment ça aurait été accepté dans un film ça.

          • Comme dans le film.
            Bilbo se fait assommer et la guerre se termine.
            Le reste ? Comme le dit LTH, c’est digne d’une cinématique de jeux vidéo, durant 3H.

          • Eh bien je messaye actuellement au montage dune version ‘tolkien’ de la trilogie et je suis sur le point de tenter cette approche… Hm cest tentant… Vais je le faire ?

          • @ Fat

            De toute façon, la version cinématographique du Seigneur des Anneaux aussi n’est PAS fidèle. Ils ont fait une trilogie à la base de trois gigantesques livres, dont chacun des chapitres équivaut – en gros ^^ – à la longeur de Bilbon le Hobbit… Dont ils ont également fait une trilogie… (#WTF)

            Je ne crois pas que l’important soit la fidélité excessive ou non (adieu Tom Bombadill… ), mais la question du tempo, de la cohérence, de l’histoire que l’on souhaite narrée etc… Et de l’émotion qu’on laisse passer. C’est à ces vrai question que doit se heurter un monteur, à défaut de suivre la recette d’un écrit qui n’a pas été pensé pour le cinéma.

            Quand à la question des batailles… Elles sont aussi bien plus longue dans les film LotR que dans les livres, avec des moments de fun type Legolas et Gimli qui sont, pour la plupart, plutôt bienvenu.

            Le tout, c’est donc plutôt de savoir doser. Dans le Hobbit, il n’y avait QUE des scènes d’actions, rien d’autre, et les scènes avec Legolas était vraiment, vraiment, VRAIMENT nanardesque ! (nuance entre faire du skate sur un bouclier Uruk et voler littéralement de pierre en pierre sur un bâtiment qui se détruit en temps réel…).
            Mais je pense que de montrer quelques instants de bravoures propres aux films font partie de la cinématographie nécessaire à l’appréciation d’une oeuvre, au format visuel j’entend (une petite épice de fun et ‘d’épiquenesse’, en somme !).

            De jugement purement personnel, je trouve que les scènes des nains quittant leurs montagne avec la cloche qui brise le mur d’enceinte, la mort de Fili et Kili, le combat final de Thorin, sont les bienvenus, même pour un ‘Book Story Cut’.

      • Wtf on parle d’un film fait sous la direction de blizzard eux même, avec de gros moyen, de bon CGI si ca c’est ridicule alors tout est ridicule.

      • « Conan » 3 j’ai surtout peur que ça soit hyper édulcoré…. Quand on compare celui de John Milius et celui avec Momoa… c’est flagrant

        Autre exemple avec RoboCop ou Terminator…C’est quand même devenu hyper light (même si le reboot/remake de RoboCop était pas si mauvais je trouve)

  3. Pour commencer, on ne peut être que déçu des 20 petites minutes de rallonge alors qu’on parlait de 30 voire plus.
    Les coffrets sont plutôt moches dans l’ensemble sauf celui des DVD très sobre.
    Et pour finir, j’ai quand même hâte de voir la VL de ce hobbit 3.

    • 20 min inédites oui mais 10 rallongées ou remontés comme sur DOFPRC. et je préfères largement une cinématique de 3h mis en scène par un putin de génie qu’un téléfilm à 250 millions de dollars de super héros qui racontent des blagues.

  4. Pour moi ce sera le coffret, je n’vois pas l’intérêt de les acheter séparément. ^^

    Et bien cool qu’ils aient gardé la même esthétique pour le coffret DVD ! 🙂

    Pas de date de sortie ? Ah si.. le 18 novembre !

    • « Et bien cool qu’ils aient gardé la même esthétique pour le coffret DVD ! »

      C’est vrai, dommage qu’ils n’aient pas gardée la même esthétique que les films LotR en eux-même… Le Hobbit se résume en cela. Beau coffret, mais contenu décevant…

  5. Alors la je suis quand même étonné…La trilogie du hobbit pas a la hauteur de la trilogie SDA je suis d’accord. Mais je vous trouve super dur quand même… Certes Jackson a voulu aller vers plus d’effets speciaux, et le rendu est parfois hasardeux vu qu’il a laissé de coté le standard 24 images/seconde, mais quand même…
    La trilogie a 10 fois plus de vrai moment de gros ciné dedans que 80% des films sortis depuis 5 ans…Certains plans ou certaine scénes sont un spectacle pour les yeux, les acteurs sont comme d’hab super bons, les decors a tomber…
    Il a voulu mettre un perso féminin qu’il n’y a pas dans le bouquin, mais encore heureux, trois films de 2h20 sans une seul femme a bord mais moi je péte un cable…:-)
    La forte présence de Legolas était du uniquement a son pouvoir de séduction sur le grand public je suis d’accord, mais Jackson avait besoin de relier les deux trilogie, chose qu’il a fait aussi avec l’arc narratif sur Gandalf.
    Ce putain de dragon est l’une des plus belles creatures jamais vu sur un écran de cinéma en plus.
    Je reconnais des défauts aux films mais moi j’ai pris mon pied en les regardant.

    • C’est sûr que des films d’aventures Heroic Fantasy comme ça, même d’un niveau dramatique moins fort, il n’y en quasiment pas au cinéma.
      Quand on s’en rend compte, il est inutile de trop bouder cette « petite » trilogie là et juste de s’y laisser porter, non ?

      • Ou… on peut quand même considérer que cette saga du Hobbit était quand même destinée au départ à un public bien jeune, que le 3ème opus tenait davantage du remplissage action héroique que d’un épisode à part entière, et que par rapport à sa grande soeur, elle souffre vraiment de la comparaison.

        Certes on ne croule pas sous les adaptations d’Héroic-Fantasy de qualité. ça n’empêche pas d’la critiquer un brin quand même et de considérer certaines failles comme insupportables.

        • Bof, c’est pas immonde non plus, ça reste au dessus du lot de toutes autres tentatives genre Narnia, ou même au niveau de n’importe quel blockbusters basiques (oui, on peut penser que les Marvel y sont surpassés).
          Et ça n’enlève rien à la première trilogie, presque impeccable (parce que la fin à rallonge du Retour du Roi. Quoique avec la version longue…). Ça en rajoute un brin sur cet univers, mais on n’est pas obligé de l’avoir à tout prix. Nuff’ said.

          • Quel manque d’exigence de ta part Flo, j’en suis surpris ! 😉

            Personnellement, une sortie coffret ‘version courte’, c’est à dire la trilogie inutile raccourcie en UN film de trois heures qui reprendrait les événements du livre – en ôtant toute la pyrotechnie inutile – me ravirait plus.

            Oui cette trilogie à survécue, malgré un visuel et une logique identique à celle qui a tué dans l’oeuf la saga Eragon, Royaume du Nord ou Avatar le maitre de l’air etc… C’est à dire de la débilité et des effets de non-sens. La recette ‘Marvel’ ne semble pas fonctionner avec le format Heroic-Fantaisie. Encore moins dans l’adaptation d’un roman culte du XX° siècle.
            Donc où y a-t-il différence de qualité, si ce n’est que le Hobbit profite de la notoriété du Seigneur des Anneaux ?

            Oui, ça ne tue pas le plaisir d’un visionnage de la première trilogie. Au moins Peter Jackson n’a pas eu l’imbécilité d’un Lucas, de remettre du CGI dans son oeuvre précédente suite à une prélogie minable.
            Mais ça tue à jamais l’espoir d’un bon film Hobbit, retranscrivant cette oeuvre britannique de qualité, avec l’équipe du film LotR. Et, ce passant, c’est vraiment manquer de respect au fans des films que de penser les contenter avec un nom. Cette trilogie Hobbit est bien l’anti Seigneur des Anneaux. Si, dans le film de 2001, Jackson avait ENFIN compris que les effets spéciaux pouvaient servir à un scénario, avoir une utilité esthétique et tendre vers la métaphore ; on revient, avec le Hobbit, à une vision purement Michael Bay du CGI. A savoir plus de scène impossible, plus d’explosions, plus de dessins animées… Moins de film.

            Pour rappel, le Seigneur des Anneaux s’est vue remercié de 11 oscar… Un peu de respect serait nécessaire avant de tenter d’y rattacher un autre film.

          • L’exigence, ça peut être aussi de voir ce qu’on a déjà dans la paysage cinématographique pour comparer ce qu’on y gagne plus que ce qu’on y perd. 🙂

            Ehh, pas mal du tout l’idée d’une version light du Hobbit, vu qu’avec l’univers déjà présenté dans LOTR, pas besoin de faire trop de présentation doublons. Ça pourrait donner des idées à certains monteurs amateurs, y compris avec la prélogie Star Wars.
            Mais où serait le plaisir de prendre le temps de vagabonder un peu avec leurs héros « pas très speedés dans la vie » (dons pas très « Marvel »), le plus d’action n’étant qu’une exigence d’époque ? Qu’on peut aussi zapper en DVD, c’est pratique.

          • Bouh, qu’est ce qu’il se prend dans la figure la Menace Fantôme. Dommage, parce que les autres scène d’actions valaient aussi le coup (beaucoup semblent avoir rejeté la course de pods aujourd’hui?). Surtout si ils laissent les moments de rodéo dans la prairie de Anakin et Padmé du 2 (?)

          • Ha ben ça c’est sûr… Maintenant que la ‘mode’ est lancé, chacun va vouloir faire sont propre final cut ! ^^

    • Je suis d’accord avec toi mais il pâtit évidemment de la comparaison avec la 1ère trilogie qui est simplement culte supérieur à STARWARS pour moi.
      Je ne sais même pas si on retrouvera un jour cette qualité là dans une trilogie.

      En revanche, même si c’est moins bon et qu’il y avait trop d’attente sur cette trilogie, c’est bien supérieur à 80 % des films, je suis juste déçu de la bataille finale qui n’est pas à la hauteur, on ne voit même pas la fin et les duels de legolas et Tauriel n’ont aucun intérêt, je voulais voir la bataille rangée, c’est la bataille des 5 armées ou non ???

      Je me prendrais le coffret intégral en 3D mais j’attendrais un plus beau packaging.

    • si y’avait Galadriel quand même ^^ et les filles de Bard si tu es pedobear 😉

      On reprochait déjà le « trop de CGI » y’as 10 ans à PJ pour king kong quand tout le monde s’émerveillait sur les CGI ratés et pas finis de Nanria (véridique) ou le harry potter 4 qui lui aussi était un modèle d’économie de budget et de système D. Et bien avant le hobbit et Tintin, King kong même actuellement est juste un de smeilleurs blockbusters existants car aucun film à part pacific rim et deux trois éparses (asiatiques surtout) n’as proposé autant et autant de générosité lié à un amour pur du film et d’une générosité sans borne pour son public.

      Ah oui c’est sûr qu’on devait attendre 1h avant d’arriver sur l’île et 2h pour voir le gorille en question. flo parlait de l’action en quantité et tout de suite, ah oui tu peux en balancer au bout de 5 minutes mais quand c’est ni expliqué en termes narratifs, ni bien mis en scène et surtout mal torché et finalisé au niveau des VFX.

      Parmi les 3/4 qui ont vu le hobbit, les remarques étaient aberrantes (y’auras forcément une suite vu comment ca se termines) ben oui couillon, c’est tiré d’un roman qui existes depuis l’adolescence de tes grands parents! et faut savoir, on râles quand hollywood foires ou violes une adaptation mais quand quelqu’un vous proposes du god of war live avec une mise en scène (oui retenez ce mot) de FOU FURIEUX on ne craches pas dessus.

      La trilo risques d’être oublier pour une raison simple: y’as encore des morceaux de cinéma dedans ce qui à tendance à effrayer les gens quand ca devient trop lêché picturalement et les obliges à réfléchir à ce qu’il voit à l’écran. et pour ceux qui cherches de la fantasy qui arraches les rétines et fait imploser les calbuttes en 3D : detective dee 2, et le prmeier qui râle sou rigoles sur la qualité des VFX, je l’obliges à regarder les 4 fantastiques de roger corman !

  6. Le 3e film inutile. Smaug mort au bout de 10 minutes, une bataille qui n’a ni queue ni tête, pas de fin non plus d’ailleurs. Un Hobbit absent tout le film, des effets spéciaux dignes d’un de ces téléfilms triple Z qui passent sur la TNT, et j’en passe.
    Seul intérêt du film, les 10 premières minutes qui pouvaient être greffées à l épisode précédent ( excellent, lui). La version ciné était donc déjà beaucoup trop longue! 20 minutes de scènes coupées en plus, au secours!!

    • excepté que contrairement aux SDA, les versions longues sont le vrai film, car les versions cinémas sont abominables à partir de la désolation de smaug en termes de montage (une pensée à Beorn) sans compter un petit détail dans le premier, le changement de look de smaug dans l’intro à Erebor et que visiblement, les effets sont retravaillés et finalisés cette fois-ci.

  7. voilà ce sera le dernier rendez vous en terre du milieu avant loooooongtemps, bien bien bien j’attends moi aussi que cette version longue comble ses lacunes…..

  8. Moi ce que j’attends, je sais que c’est de la folie furieuse mais imaginez un projet pharaonique basé sur Le Silmarilion, chapeauté par P.Jackson et Del Toro, avec un petit groupe de réalisateurs : chacun réaliserait son propre film basé sur à chaque fois sur un chapitre différent du livre – et avec le Silmarillion, on peut déjà faire tenir plusieurs films pour chaque « histoire » lol
    Ca pourrait être complètement ouf.
    La nouvelle garde des fantastiqueurs européens pourrait y participer, ce qui n’empecherait quelques vieux de la vieille d’y mettre leur grain de sel (style Guillermo del Toro lui-même, je me suis toujours demandé à quoi ressemblerait un film estampillé Tolkien filmé par ses soins). Quand je vois la gueule du film Les Immortels, je me dis qu’un gars comme Tarsem Singh, avec son univers artistique très marqué, pourrait faire des miracles dans les (jeunes) Terres du Milieu. Mais bon, quand je vois son dernier film Réincarnations, faut peut-être plus attendre grand-chose de lui, heum…
    Après, je sais bien que c’est un gros délire de fan-geek, il y a trop d’impératifs et les gros studios n’accepteraient jamais un projet aussi risqué, mais parfois je me prends à y rêver et me dire « pourquoi pas »… lol

    Mais, moins utopique peut-être et largement plus faisable, on pourrait adapter au ciné le roman Les Fils de Hùrin, qui reprend lui-même certaines des aventures-clés du Silmarillion et quelques uns de ses personnages (humains) les plus marquants.
    La Chute de Gondolin possède lui aussi un très fort potentiel cinématographique, le genre de truc qu’un Ridley Scott en forme pourrait faire.

    Ce qui est sûr, c’est que l’idylle entre P. Jackson et Tolkien est bel et bien terminée et sans vouloir entrer dans la polémique (j’ai bien aimé Le Hobbit, tout en reconnaissant qu’on est loin de a qualité du SDA), j’en suis plutôt satisfait.
    Cela pourra laisser à nouveau le champ libre à son réalisateur pour de nouveaux projets et laisser à d’autres, peut-être, l’opportunité de se frotter au maitre de la fantasy.
    D’ailleurs, s’agissant de Tolkien, on parle de Fantasy tout court, l’Heroic-Fantasy étant un genre beaucoup plus violent, sombre et barbare (style Conan ou Elric par exemple).

    • les ayants droits de Tolkien n’apprécient pas le travail de Peter Jackson. Ils ont la main mise sur les droits du Simarillion et ne parlent pas de les céder à un studio de cinéma pour le moment.
      Ce n’est donc pas une question de moyens mais simplement d’accès.

    • del toro est booké jusqu’à 2040 au moins, ca coïncideras sans doute avec la mort de christopher tolkien. non, je penses que Warner va forcer et exploiter le filon mais sans PJ avec des spin offs et trucs comme ça.

      • les écrits de Tolkien seraient tombés dans le domaine public en 2043, mais le petit Simon avocat et romancier conseillera sûrement à son demi-frère Adam ou à sa demi-soeur Rachel de faire écrire une série dérivée aux Terres du milieu pour prolonger les ententes sur certains personnage et situations. Comme ça été fait pour Zorro par exemple et pour éviter une fragmentation des droits d’exploitation comme pour Conan !

  9. Toute cette dépense d’énergie et de produits pour une bouse proche d’un feuilleton du renard. Et encore le renard à le mérite de rester dans son coin..

  10. C’est très bien qu’ils aient gardé la continuité des jaquettes, ça donnera bien dans la collection.
    Mais pas dans la mienne, je ne dépenserai aucun centime pour cette trilogie, qui n’existe pas pour moi.
    Toutefois je jetterai un oeil à cette version longue pour voir s’ils ont réussi à combler les erreurs de raccord (même si je me fais aucune illusion, ce film m’a été éprouvant et épouvantable à regarder tant il était mal foutu et long à en crever)

  11. Au delà de tout débat qualitatif je ne comprends pas que le superbe thème des nains (Misty mountains) n’ait pas été réutilisé dans toute la trilogie alors qu’il s’agit sans doute de l’un des meilleurs thèmes des 6 films. Absolument incompréhensible !

        • Complètement, c’est un excellent thème qui reste bien en tête. A la limite je comprends que cette musique a dès le départ été créée comme le thème principal du premier volet uniquement, mais à ce moment là il aurait fallu créer deux autre thèmes pour les deux autres films.

          Parce que que venant d’Howard Shore c’est assez surprenant de se retrouver avec de la soupe sonore comme dans le Hobbit 2 et 3, où la majeure partie des sursauts qualitatifs proviennent des musiques reprises du Seigneur des Anneaux…

          • Ne me lancez pas sur la musique de la trilogie du Hobbit, je vais devenir très très méchant.
            Presque autant (voire pire) qu’à propos du film en lui-même.

          • Ok.
            Shore a dit peu avant la sortie du film que ce serait « différent », plus léger, et qu’il ne fallait pas attendre un LSDA musical-bis.
            Or, le thème d’aventure du Hobbit 1 est ultracalibré sur celui du LSDA (en restant très très bon), il apparaît à la moindre séquence d’action pour disparaître à partir du 2 au profit de thèmes moins pompeux (Erebor notamment) mais oubliables. Incohérence.

            Différent du LSDA? Mais alors pourquoi reprendre le thème du « simple courage » du LSDA à chaque fois que Gandalf sort une leçon de vie à Bilbon? Pourquoi calquer le thème du Mordor vaguement arrangé du LSDA sur Smaug et le Nécromancien? (bon ok lui ça se comprend, sauf si on veut maintenir le suspense, et vu qu’on est pas sensé savoir qui c’est…autre débat).

            La BO de la trilogie n’a AUCUN sens, elle est brouillonne alors qu’avec le jeu des thèmes et sous-thèmes on pouvait savoir QUI ou QUOI était à l’écran du LSDA juste en écoutant.
            Quant aux chansons…soupir… »je suis la vengeance, je suis la nuit », cut noir, Ed Sheeran qui gazouille sur sa guitare un truc calibré pour Chérie FM, la salle explose de rire (véridique). Merci pour le 4ème mur.
            La chanson de fin du Hobbit 1? C’est pas une chanson de Nains, c’est une chanson d’esclaves noirs. Rythme intéressant (les pioches) jusqu’aux « ayayaya ». Tsssk.
            Et enfin « The Last Goodbye » avec Billy Boyd c’est magnifique mais du pur fan service inutile (pourquoi Pippin? Il n’est même pas mentionné de la trilogie).

            Bref autant je guette une ressortie du complete score du LSDA (meilleure saga musicale jamais composée selon moi), autant le Hobbit j’ai même pas dû l’écouter plus de deux fois…

          • Tout à fait d’accord avec toi. D’ailleurs de manière générale, on a du mal à croire que ce sont les mêmes personnes qui ont réussi l’exploit du SDA qui se sont vautrées à ce point sur le Hobbit sur tous les aspects.

LAISSER UN COMMENTAIRE