Arrow : Votre avis sur… l’épisode ‘Sins of the Father’ [4×13] + le teaser du prochain épisode !

53

arrow-actu-info-news-saison-4-serie

Que vois-je ? Un poster pour Arrow ? La chaîne The CW met les petites plats dans les grands pour ‘Sins of the Father’, un épisode où la série revient à ses fondamentaux (les intrigues familiales emberlificotées des Queen/Merlyn/al Ghul !). A ce propos, je voudrais bien revoir le carnet de Robert Queen… Qu’avez-vous pensé de cet épisode ? Concrètement, quelles sont les activités de la Ligue des Assassins, en dehors de poireauter dans un hangar entre deux rencontres secrètes aux flambeaux ? A vos claviers !

Arrow – Saison 4 – Episode 13 – ‘Sins of the Father’ : Oliver reçoit une offre de Nyssa qu’il est difficile de refuser. Pendant ce temps, Thea continue de combattre la soif de sang, Malcolm intervient pour aider sa fille, et Laura a une discussion à cœur ouvert avec Nyssa.

arrow-poster-season-4-sins-father

————————————————–

Audience US : Arrow est décidément un modèle de stabilité. Hier soir, l’épisode ‘Sins of the Father’ a séduit 2.44 millions de téléspectateurs (contre 2.48 millions la semaine dernière). Sur la cible la plus chouchoutée par les annonceurs, les 18-49 ans, le show termine la soirée avec un taux de 0.9 (inchangé) [chiffres définitifs].

————————————————–

Arrow – Saison 4 – Episode 14 – ‘Code of Silence’ : Oliver et l’équipe découvrent le plan de l’HIVE pour battre la Team Arrow une bonne fois pour toutes. Alors que la prochaine attaque de l’HIVE est imminente, Lance se demande si Donna n’est pas plus en sécurité sans lui dans sa vie. Pendant ce temps, alors que le mariage approche à grands pas, Oliver commence à se sentir coupable car il n’a toujours pas parlé de son fils à Felicity.

La série Arrow est diffusée chaque mercredi sur la chaîne The CW, avec Stephen Amell (Oliver Queen/The Arrow), Katie Cassidy (Laurel Lance/Black Canary), Emily Bett Rickards (Felicity Smoak), David Ramsey (John Diggle), Willa Holland (Thea Queen/Speedy), Paul Blackthorne (Quentin Lance), Neal McDonough (Damien Darhk) et John Barrowman (Malcom Merlyn/Dark Archer).

53 COMMENTAIRES

  1. Quelle deception … Je m’attendait a un episode genial et au finale ça …
    Les personnage feminins de cette serie sont decidement toute plus insuportable les un que les autres. Les choix d’oliver sont pour ma part incompréhensibles … Heuresement que malcolm est la pour que je m’atache a un personnage. Et qu’il vire Laurel de l’equipe ! Elle ne sert a rien et puis l’actrice a une tete a claque …
    PS : désoler pour les fautes d’ortographe 😉

    • Entièrement d’accord avec toi, laurel et téha sont juste des chieuse qui n’arrête pas de chialé dans chaque épisode, ce sont vraiment tout deux de mauvaise actrice!!!La celle qui était top!!!était l’ancienne blackcanary!

  2. Bon épisode avec un peu de tout ce qu’il faut pour que j’aime un épisode de Arrow. De l’action, des combats pas trop mauvais, l’apparition de plusieurs personnages (j’ai du mal quand les épisode ne sont complètement centrés que sur quelques personnes). Des twists, des choix réfléchis, etc.

    Point négatif de l’épisode : les flashbacks. Tout ce qu’on y voit en 2/3 épisodes tiendrait dans un seul sans pour autant le surcharger. Mais faut bien tenir le coup en longueur.

  3. Oliver aurait pu crever Merlyn une bonne fois pour toutes, tu parles d’un bad-ass, comment a-t-il pu avoir de la compassion pour un type qui a tué 500 personnes. C’est plus de la morale, c’est oui-oui ou bisounours. Ce qui me fait rire dans cet épisode, c’est Laurel qui dit “oui Malcolm a fait tué ma soeur mais bon on doit pas le tuer c’est pas bien” genre dans la vie réelle, quelqu’un réagirait comme ça. Je sais que la série se veut pas réaliste mais bon, il est ou le Oliver Queen qui n’hésitait pas à tuer ? Surtout Merlyn, une ordure sans nom, la fin de l’épisode le confirme. Je vais être méchant mais si il arrive quelque chose au fils d’Oliver, celui-ci va regretter d’avoir épargné Malcolm,il va peut-être se rendre compte que la morale qu’il a n’est pas partagée par ses ennemis. Quand tu décides de devenir un justicier, faut avoir plus de couilles. A mon avis, c’est plus pour être politiquement correct. A part ça, bon épisode.

    • ** c’est Laurel qui dit « oui Malcolm a fait tué ma soeur mais bon on doit pas le tuer c’est pas bien » genre dans la vie réelle, quelqu’un réagirait comme ça. **

      Parce que dans la vie réelle, quelqu’un tue ta soeur, tu répliques en lui ôtant la vie ? Tu réagirais comme un simple animal sauvage ? N’a-t-on pas des droits, des lois, et une humanité à préserver ?

      ** il est ou le Oliver Queen qui n’hésitait pas à tuer ? **

      Ça a justement été le sujet de toute un saison. Green Arrow ne tue pas.

      ________

      J’ajouterai que le commentaire de Wesley ci-dessous est parfait :
      “Très bon épisode pour moi même si la conclusion était plutôt évidente.
      Il faut quand même se rappeler que le principe de la série c’est la transformation d’un assassin en soif de vengeance vers un héros qui a des gants de boxe au bout de ses flèches (en tout cas dans certains animés). Le coté Oliver gentil ne va faire que s’accentuer avec le temps.”

      • Sauf que dans la vie réelle, on ne sait pas comment on réagirait. C’est facile d’avoir des grands discours de morale, mais si ça nous arrivait, on serait pas en mode “non vengeance” donc oui Laurel qui accepte Malcolm après ce qu’il a fait, je trouve ça trop gros. Attention, je ne cautionne pas la loi du talion, mais en tant qu’humain, on aurait ce genre de réaction logique

        • Je rejoins entièrement l’avis de Romain et le commentaire de Weasley qu’il a cité. Le but de la série (et de la plupart de histoires de comics) est de nous montrer comment un héros fait les meilleurs choix et de nous montrer les mérites de valeurs comme la compassion.
          Si Oliver tue Merlyn, aucun intérêt ! Peu importe ce que dicte la logique.

          Solo, tu reproche à Oliver de faire des choix de bisounours et de ne pas avoir de couilles. Pourtant Batman fait exactement les mêmes choix en permanence, dans des situation bien plus difficiles, et je ne peux m’empêcher de penser que tu ne serais pas si véhément s’il s’était agit de lui plutôt que Green Arrow.

          • Il y a quand même une différence importante entre Arrow et Batman qui je trouve justifie cet acte insensé de laisser vivre ses ennemis, et c’est l’obsession. La caractéristique psychologique principale de Bruce Wayne et qui n’est pas partagée par Oliver Queen est sa personnalité obsessionnelle, qui régit son inflexibilité quant aux règles qu’il s’impose. En effet, on a souvent pu observer le Dark Knight constater que le bilan humain aurait probablement été largement moins fâcheux s’il avait éliminé ses ennemis les plus meurtriers. Mais malgré cette évidence, il est tout simplement incapable de franchir cette ligne, de la même manière qu’une victime de TOCs aigus ne peut franchir un palier de porte (par exemple).

          • Si je comprend bien ce que tu dis, on doit blâmer Oliver de vouloir montrer de la compassion et excuser ce même comportement à Batman juste parce qu’il est obsessionnel ?
            N’importe quoi ! Batman ne serait pas obsessionnel si ses divers auteurs ne l’avaient justement gardé comme tel, et il y a une bonne raison à ça : le message que transmet le héros.

            C’est justement ce qu’on admire chez Batman et qui le distingue de ses ennemis : cette foi inébranlable, cet engagement infaillible envers un idéal, un but et ses valeurs (car il ne s’agit pas seulement de rendre la Justice, il faut aussi lui faire honneur), ainsi que le refus des compromis. Oui, en étant un justicier il enfreint déjà des lois mineures, mais malgré tout il nous démontre coûte que coûte que nul n’a le droit de s’octroyer le rôle de bourreau et nous apprend à ne jamais choisir la facilité.
            Le jour où Batman franchira la ligne rouge et tuera de sang froid, même au nom de la justice, il cessera d’être un héros à mes yeux, car il ne vaudra alors pas mieux que les vilains qu’il combat.

            Malgré les différences entre les personnages c’est tout à l’honneur de Green Arrow de vouloir prendre le même chemin dans sa série. A l’instar de Batman il transmet enfin un message utile.

      • Et, Oliver a déjà brisé beaucoup de lois et droits de manière quasi-quotidienne. Quand on est justicier, on est déjà un animal sauvage pour l’Etat, vu qu’on fait justice soi-même alors que ce n’est pas à un individu de la rendre.

  4. Très bon épisode pour moi même si la conclusion était plutôt évidente.
    Il faut quand même se rappeler que le principe de la série c’est la transformation d’un assassin en soif de vengeance vers un héros qui a des gants de boxe au bout de ses flèches (en tout cas dans certains animés). Le coté Oliver gentil ne va faire que s’accentuer avec le temps.

    • En quoi c’est être un héros que d’épargner dans un duel à mort un psychopathe ? Même Superman tue Zod dans Man of Steel, ça n’en reste pas moins un héros. Aucun héros n’est parfait, donc je suis désolé mais en épargnant Merlyn, Oliver le laisse continuer à tuer des innocents. On est plus dans la caricature du héros que du héros en soi. Si on regarde bien, c’est avec ce type de héros que les supers-vilains naissent

      • Il y a gros débats sur Man of Steel avec les gens qui sont scandalisés en disant Superman ne tue personne, d’autres disent que ce n’est pas encore Superman et que le meurtre de Zod fera naitre son code de ne jamais tuer ainsi que plein d’autres choses. De base les héros de comics ne tuent pas c’est un des principes de 99% des héros. De plus pour la série Arrow le personnage est traumatisé par toutes les choses qu’il a faite avant et a peur de retourner du coté obscur. Si on reste sur la logique Batman aurai dû tuer le Joker depuis bien longtemps mais çà ne marche pas comme çà et je pense que la série voudra continuer sur la progression vers le coté positif. Le meurtre d’un des personnages de l’équipe est le seul justificatif qui permettra à Oliver de refranchir la ligne.

        • Les Avengers tuent Ultron et Jessica Jones tue KillGrave, ça reste des héros pour moi. Et si Superman n’avait pas tué Zod, celui-ci aurait la mort d’innocents sur la conscience. Pour Arrow, il aurait dû tué Merlyn, car c’était un duel à mort.

          • Bien sur qu’il y a des morts, mais ce sont toujours des derniers recours ou de l’auto défense. Superman a été obligé par Zod, il ne l’aurai jamais fait s’il y avait une autre solution. Le meurtre de sang froid pour les héros est très rare.

          • Comment peux tu comparer Merlyn à Ultron et Zod ? Ça n’a vraiment rien à voir.

            Superman a sauvé l’humanité d’un Alien déchaîné dont seul la mort pouvait l’arrêter.

            Les Avengers ont “tué” Ultron ? Non je ne suis pas d’accord. Ultron est une intelligence artificielle donc on ne peut pas parler de tuer. Encore une fois, le seul moyen de l’arrêter était de le déconnecter.

            Pour Green Arrow et Merlyn c’est totalement différent, on parle d’un justicier et d’un connard. Deux humains un peu plus dangereux que Jon Doe qui jouent au tir à l’arc. Pour ces humains il y a des droits, des lois. On ne tue pas ! Nous avons une justice qui punie/soigne les personnes de ce genre. La peine de mort ne devrait pas exister, encore plus lorsqu’elle est perpétuée par un justicier masqué sensé être le héros de toute une ville.

          • Oui, mais ce qui est irréaliste, c’est Malcolm Merlyn qui se balade tranquille alors qu’il a tué 500 personnes ! Si il était en prison, évidemment que je ne dirais pas ça. Mais non seulement, Oliver l’accepte et en l’épargnant, il laisse cet homme continuer ces meurtres. Et qu’on me dise pas “oui mais Queen veut essayer de le ramener dans le bon côté” etc, il n’empêche qu’il n’a pas purger sa peine.

          • Donc on revient au début : Oliver avait l’opportunité de le tuer, puisqu’il ne peut pas le dénoncer à la police. Morale : Oliver laisse en vie un psychopathe qui tue des innocents. Certes, on ne tue pas, mais mieux vaut préserver la vie d’innocents au prix de Merlyn, non ? Et Queen n’a rien compris du duel à mort. Deuxième morale : son fils va peut-être mourir à cause de Malcolm, mais c’est pas grave, il le laissera quand même en vie jusqu’à ce que celui-ci tue Felicity et Thea. Peut-être qu’Oliver comprendre enfin

      • sa me fait penser a batman contre le joker
        dans batman the dark kight return le joker est aller trop loin et ses la que batman decide de le tuer ! sa quand meme pris 20 ans avant qu’il le fasse sauf

      • bah peut etre parce que Zod n’est pas le pére de la petie soeur de Superman…

        Tuer Malcom merlyn est plus complexe que ça pour Oliver

        “il est ou le Oliver Queen qui n’hésitait pas à tuer ?” Ce oliver n’existe plus depuis la saison 1 et son nouveau code d’honneur aprés la mort de Tommy et c’est a la saison 4 que tu pose cette question ?

  5. Franchement avec les éléments apportés par cet épisode, quelque chose me dit que le fils d’Oliver pourrait bien être celui qui va passer l’arme a gauche….

    • Je suis en retard de trois épisodes en comptant celui-ci mais, je trouve que ça serait bien pratique pour le staff de la série.

      On connait pas le fils ni rien. Ils vont le développer un minimum sur un ou deux épisodes puis PAF le gamin. Comme ça, on perd aucun perso important.

      Par contre Felicity semble vraiment énervé de cette mort, même si c’est un enfant, peut-elle vraiment être si en colère ?

      • Felicity est en colère pour un autre raison pour moi. Voilà ce que j’en pense :

        * Merlyn dit à Darkh qu’Oliver a un fils.
        * Darkh tue (ou fait tuer) William.
        * Oliver avoue à Felicity pour William.
        * Même réaction que dans le crossover –> mariage brisé.
        * Scène de la tombe, Barry arrive (il sait qu’Oliver a un fils).
        * Scène de la voiture, Oliver pleurent pour le décès de son fils alors que Felicity pleure parce qu’Oliver lui a caché tout ce temps, parce que leur mariage/couple est gâché, et que c’est terminé entre eux (encore une fois, la même réaction que dans le crossover avant que Flash ne remonte le temps). Et bien sûr aussi pour la mort du petit…

        Cette hypothèse peut être facilement appuyée par l’écart évident qui est représenté entre Oliver et Felicity sur la banquette arrière de la voiture, et surtout par la main vierge de Miss Smoak. Elle ne porte plus sa bague. Et si je me souviens bien elle ne regarde pas une seule fois Oliver, même en s’adressant à lui.

        Ceci reste une hypothèse.

  6. Je viens de commencer à regarder, ça a l’air chiant. Je peux mettre en vitesse accélérée où il y a quand même des trucs bien dans cet épisode?

    • Je viens de commencer à lire ton comm, ça a l’air chiant. Je peux en lire en vitesse accélérée où il y a quand même des trucs intelligents dans ton comm ?

      • Pas besoin de le prendre comme ça, missié, c’est juste que j’ai l’impression que c’est un épisode qui papote et où il ne se passe pas grand chose au final. Je regarde ça au taff alors bon… même si Arrow a baissé en qualité depuis un moment et que je continue de regarder en espérant une remontée dans mon estime, le début de cet épisode n’est pas très enchanteur, quoi…

        EDIT : Même certains des autres commentaires ont l’air d’aller dans mon sens…

    • Bon okay, j’étais mauvaise langue : ce n’était pas si difficile à regarder que ça (j’étais tout de même à la vitesse x1.10).

      J’espère que Darhk va enfin se réveiller, il reste le meilleur ennemi de Green Arrow pour cette saison.

  7. ****************************
    ——— Spoiler ———-
    ****************************

    On va de mauvais choix en mauvais choix …

    Donc en gros, la Ligue Des Ombres, ça se résume à “une armée” de 10 pèlerins en capuche qui gambadent dans une ville sans s’y cacher plus que ça ???

    Malcolm, un des rares persos à tenir la route, qui fait partie du haut du panier (top 5 très loin devant tout les autres avec le défunt Raz, Damian, Oliver, Slade, et donc Malcolm), on le sacrifie en lui enlevant une main ???

    La Ligue Des Ombres, on nous l’a pas présenté comme une concurrence à l’organisation de Damian ? “Bonjour ! On est 2 leader mondiaux, mais nous on décide finalement de tout vous laisser faire comme vous voulez et de disparaître !”

    Et bordel pourquoi il a pas gardé la bague pour lui Oliver ?!?! Il obtenait tout plus de pouvoir pour lutter contre Damian, il récupérait le lotus, et il contrôlait les agissements de la ligue !!!

    Alors oui, il y a eu quelques bonnes choses dans cet épisode. Mais on s’enfonce quand même globalement dans la médiocrité. Les “bagarres” dans les petites ruelles, franchement, qui y crois encore ?! Et c’est pas parce qu’on allume 2 torches dans un hangar à peine sombre qu’on récupère un côté mystérieux. Laurel se tient debout en pleine lumière à 5 mètres du sol devant Nissa et 4 pèlerins, et personne ne la voit avant qu’elle ne saute ?
    C’est nul. La série ne tient que par son nom et les fans comme moi qui reste accroché à ce nom. Mais ça ne va pas durer éternellement.

      • Le moindre petit détail ?!?! Mais c’est comme le nez de Zlatan au milieu de la figure !!!

        Franchement, faut pas déconner ! Le seul truc bien pour une fois dans cet épisode, c’est le rapport de force qui est respecté. Nyssa se fait déboiter par Malcolm, Malcolm se fait déboiter par Oliver !
        Parce que d’ailleurs, c’est bien la première fois que son entrainement par Raz se voit. Tout le reste du temps, il a du mal contre méchants de seconde et troisième zone.
        Là, oui, le point positif, c’est qu’on a enfin eu un Oliver à son niveau (si on suit la série).

        Pour le reste je suis désolé, mais c’est récurrent et de pire en pire. Les décors, les bastons mal chorégraphié (d’ailleurs le seul épisode que relevait le niveau, était celui réalisé par un cascadeur je crois), le éternel atermoiement de tout le monde, les leçons de vie de Laurel après tout ce qu’elle nous a emmerdé avec sa soeur. La Ligue Des Ombres qui passe pour un club de Judo d’un patelin de 500 habitants perdu dans le Cantal.

        C’est quand même criant que plus on avance, plus tout est nivelé vers le bas dans cette série.
        Et puis va dire à Malcolm que la perte de sa main et la dissolution de la Ligue ne sont que des détails, on ne retrouvera pas ton corps avant au moins un millénaire ! ^^

  8. Cet épisode improbable.

    Spoil Arrow Spoil Arrow Spoil Arrow

    Franchement, ces imbroglios sont ridicules. Et j’ai l’impression qu’on peut rentrer dans les repaires secrets de tout le monde comme dans un moulin (enfin bon c’est pas nouveau).
    Oliver a fait le choix le plus stupide possible : laisser Merlyn en vie avec une grosse dose de haine et de vengeance. A quoi pense-t-il ? Et si on venait me dire que tuer n’est pas une solution héroïque, je répondrais que couper les membres des gens ne l’est pas non plus. J’étais du côté de Diggle à 36000% : Merlyn devait mourir. Maintenant on va se taper des répercussions lourdes et ce dans tous les sens du terme…
    Et ce combat pathétique sur le toit… rohlala.

    Enfin bon.

  9. Suis je le seul à penser que quitte a faire un choix olivier aurait du tuer Nyssa ?
    Il aurait gagné le respect et l’aide de malcolm ainsi que le remède pour sa soeur !
    Il fait des choix vraiment bizarre, les scénaristes ne sont pas en forme en ce moment…

    • Nan, je suis complètement de ton côté. Nyssa est pénible haut possible, n’a aucunement le côté attachant de Malcolm, et en l’occurrence c’est elle qui passait pour la dinde de la farce dans l’épisode. “j’ai le sérum pour sauver ta soeur mais parce que je suis bougonne je vais pas te le donner, na !”

      Je veux dire, si Oliver et Diggle n’avait PAS empêché Malcolm et la ligue de courir après Nyssa dès le début, ils auraient sauvé Théa en cinq minutes, sans même forcément tuer la fifille de Ras !
      Arg, trop de décision de con dans cet épisode, ce qui est dommage : les deux-trois derniers épisodes m’avaient carrément plus.

  10. Ouah , Nyssa est une bienfaitrice de l’humanité !
    Elle a libéré des milliers d’assassins sur-entraînés et brainwashed dans le monde !
    Scénario à la noix.

  11. Dans l’idée, c’était pas mal, mais alors la Ligue des Assassins soit-disant mondialement toute puissante qui tient ses rituels de combats au sommet d’un immeuble entouré d’autres immeubles, et la police n’a pas d’hélico pour les voir ? Et si Nyssa avait le pouvoir de dissoudre la Ligue en devenant Ra’s, pourquoi Oliver ne l’a-t-il pas fait lui-même quand il en a eu l’occasion ? C’est très con…

    Juste un mot sur Felicity parce que sans chercher à la défendre, ça reste un perso important. Mais l’intrigue secondaire avec ses problèmes de famille disperse complètement l’action. Bientôt ils vont renommer Star City en Feli City tellement on nous en fait bouffer.

  12. Personnellement j’ai pas plus aimé que ca l’épisode 13.

    Déjà quand j’avais vu la promo j’étais pas emballé. Et l’épisode a confirmé mon ressenti.

    Il y a des trucs bien….Mais les rebondissement font trop “remplissage”

    POINT SPOILER

    genre Malcolm qui décide de garder sa bague….Ca m’enerve ce genre de twist. En fait je suis juste content que la ligue des assassins ait été dissoute. Ca commençait à me saouler cette partie de l’histoire (Nanda Parbat et tout).
    Et on se retrouve à nouveau avec Malcolm en ennemi. Perso ca ne m’intéresse pas, les scénaristes arrivent pas à sortir de leur boucle “ami ennemi re-ami re-ennemi”

    Mais c’est mon avis. L’épisode 14 a l’air assez sympa.

  13. Je trouve ça vraiment agréable et rafraîchissant de voir enfin les héros, Oliver en tête, faire des bons choix, privilégier la négociation, et cesser de garder des secrets les uns envers les autres. Toute l’équipe héroïque se parle enfin, agit de concert, et se montre exemplaire. Je peux enfin considérer Oliver comme un modèle !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here