X-Men – Apocalypse : La Critique du film + VOTRE AVIS !

260

xmen-apocalypse-news-actu-film-infos

Difficile de passer après X-Men : Le Commencement et X-Men : Days of Future PastX-Men : Apocalypse n’est ni mauvais ni réussi. Le blockbuster de Bryan Singer est simplement moyen. Sur certains points, la situation n’est pas sans rappeler The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros : de bonnes scènes, de bons personnages, mais un film qui arrive avec dix ans de retard, qui ne fait que ressasser des éléments déjà connus. Et qu’on le veuille ou non, le contexte n’aide pas (chacun à leur niveau, Deadpool, Batman v Superman : L’aube de la justice et Captain America : Civil War ont proposé quelque chose de nouveau et d’excitant).

Résumons l’histoire… Apocalypse rassemble ses cavaliers pour détruire le monde. Mystique rassemble ses X-Men pour sauver le monde. Tout le monde se bat à la fin. Générique. Avec un super-vilain convaincant et ce qu’il faut de nouveautés, cela aurait été parfaitement acceptable. Là, le résultat peine à éveiller l’intérêt. Le nœud du problème ? Apocalypse. Après une scène d’introduction prometteuse, Oscar Isaac disparaît sous trois tonnes de maquillage. En Sabah Nur n’impressionne pas. Son plan et son idéologie – psalmodiés avec une voix qui part dans tous les sens – tiennent quasiment sur un post-it. Seul point fort du personnage, les pouvoirs qu’il déchaîne et l’échelle de puissance. En attendant Thanos et Darkseid, c’est Apocalypse le patron !

xmna28

Pour la sixième fois en six films, Charles fait la morale à Erik, Magnéto dépasse la ligne rouge, le Professeur X nous rappelle qu’il y a du bon en lui… Stop ! La relation conflictuelle entre les deux mutants, centrale dans X-Men : Le Commencement et X-Men : Days of Future Past, passe au second plan. Au final, tant mieux, cela permet de faire vivre les petits ‘nouveaux’. Quatre personnages se distinguent : Tornade (Alexandra Shipp, charismatique) ; Diablo (on retrouve le Kurt Wagner que l’on connait) ; Quicksilver (fidèle à lui-même, c’est un voleur de scènes) ; et malgré tout, Magnéto (Michael Fassbender a droit à de belles scènes intimistes). En revanche, si vous venez pour Psylocke ou Jubilé, vous risquez d’être déçu…

Sophie Turner et Tye Sheridan se glissent assez naturellement dans la peau de Jean Grey et Scott Summers, bien aidés par Famke Janssen et James Marsden, qui n’ont pas laissé un souvenir impérissable. Mais il y a comme un air de déjà vu : Cyclope qui découvre ses pouvoirs (X-Men Origins : Wolverine) ; Jean Grey qui lutte contre ses démons intérieurs (X-Men 2 et X-Men : L’affrontement final)… Heureux celui qui n’a pas toute la saga X-Men en tête. On saluera au passage le fan service. Enfin de vrais costumes pour nos héros ! Quant à l’inévitable caméo de vous-savez-qui, il est étonnement réjouissant, annonciateur d’un certain virage dans les productions foxiennes…

X-Men : Apocalypse est le film le plus long de la saga (2 heures et 24 minutes). Malgré cela, le rythme est correct. Les personnages à introduire sont nombreux, mais on a envie de savoir où ils en sont, donc toute la partie ‘mise en place’ fonctionne plutôt bien. Ce qui convainc moins, c’est le grand final, une bataille gorgée d’effets numériques, avec un niveau de destruction trop énorme pour être honnête. Autre problème, l’équipe dirigée par Mystique n’a vraiment pas le niveau (et c’est bien normal). Quelle curieuse idée de vouloir opposer des X-Men débutants à un super-vilain comme Apocalypse. Mais passons. Le troisième acte est sauvé par un excellent duel, l’une des meilleures scènes du film…

xaft03

L’un des points les plus frustrants d’X-Men : Apocalypse ? L’absence de réponse. #Mini-Spoiler# Le lien filial entre Mystique et Diablo n’est pas abordé. Le cliffhanger d’X-Men : Days of Future Past est complètement oublié (Logan repêché par Mystique). La chronologie est malmenée (Angel et Jubilé, jeunes adultes en 1983). Et c’est sans compter le réveil d’Apocalypse, qui devait être une conséquence directe des manipulations temporelles du dernier opus (d’où son absence dans la première trilogie). #Mini-Spoiler# Les scénaristes ne se donnent même plus la peine de colmater les brèches de cette saga. Ils avancent, à coup de sauts temporels gratuits, d’un film à l’autre.

Bref, on tourne en rond… Si Bryan Singer apporte une belle conclusion à certaines intrigues, X-Men : Apocalypse reste l’épisode le plus faible de la prélogie X-Men. Le réalisateur a fait le tour de l’histoire de Charles Xavier et d’Erik Lehnsherr. Il est temps de revenir au présent, d’arrêter les préquelles, d’imposer des personnages réellement inédits. La scène post-générique a d’ailleurs l’intelligence d’être assez ouverte. X-Men : Apocalypse n’est pas un mauvais film. C’est juste qu’il n’apporte rien de nouveau, rien d’assez excitant qui donnerait envie de découvrir une suite directe.

xmen0002_0

X-Men : Apocalypse est réalisé par Bryan Singer et sort en France le 18 mai 2016, avec James McAvoy (Charles Xavier/Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lehnsherr/Magnéto), Jennifer Lawrence (Raven Darkhölme/Mystique), Nicholas Hoult (Hank McCoy/le Fauve), Tye Sheridan (Cyclope), Sophie Turner (Jean Grey), Alexandra Shipp (Tornade) et Oscar Isaac (En Sabah Nur/Apocalypse).

260 COMMENTAIRES

  1. A noter que Singer s’est (pré-)défendu concernant la voix d’Apocalypse, comme étant un élément narratif etc…mais j’ai rien compris à ce qu’il voulait dire.

  2. Merci Boss pour le résumé et ton avis impartial comme toujours (sauf starwars evidemment :D).

    Les X-men vont devoir se renouveller, ça ne fait aucun doute, passé, présent ou meme futur, les mêmes personnages, histoire différente mais construction scénaristique semblable: « empechez le vilain de réussir son plan machiavélique » La Fox et Singer font de leur mieux j’ai envi de dire, mais avec une team que sont les X-men, ya quand même moyen de sortir des sentiers battus et nous proposé autre chose que le fight bicentenaire Charles/Eric.

    J’etais aller voir tous les x-mens au cinéma, celui-la, j’attendrai une version potable, apres civil war, je dois un peu digéré ce trop plein de super héros et me préparé à Warcraft! POUR LALLIANCE!!

  3. Merci pour la critique,boss !! Le film à l’air moins pire que ce que je pensais mais n’en a pas l’air très loin non plus. En lisant cette critique,j’ai l’impression que j’irais voir une version « réussi » d’x-men: l’affrontement final et non pas un copier coller de ce dernier (niveau qualité). Mais décidément Bryan Singer semble avoir du mal à conclure les trilogies…

      • Oops! Désolé pour la petite bourde😀😀!! Et merci de me l’avoir fait remarqué protectors!
        il me semblait qu’il n’avait juste pas réalisé X-Men : first class. Mais bon passé cette erreur cela ne change rien au reste de mon commentaire,singer à l’air d’avoir réaliser un film proche d’x-men:l’affrontement final

    • Le pire, c’est que le ‘remake’ d’XM3, c’est plus ou moins ce qui est prévu pour après. Simon Kinberg disait être intéressé par l’histoire du Dark Phoenix pour l’adapter d’une « manière différente ». Mais… on a vu le film il y a même pas dix ans !

      • Au vu du traitement de cette storyline dans le Ratner, revisiter le Phoenix ne me semble pas si problématique que ça. Surtout si (comme l’a sous-entendu Singer) ça part sur les aspects les plus cosmiques de la chose (les Shi’ar, toussa). Il y a moyen de rendre tout cela frais et intéressant…

        Sinon assez surpris de la négativité sur le fait qu’à nouveau la relation entre Charles & Erik est plus ou moins centrale. Après tout, il s’agit du coeur de cette trilogie et ça fait un moment qu’on était prévenu que ce serait à nouveau le cas dans ce film. Singer ou Kinberg ne s’en sont jamais cachés…

        Pareil sur les motivations d’Apo’, dans les comics elles ont aussi toujours été des plus basiques. Et des retours (positifs) que j’ai pu avoir, la scène d’ouverture pose tout cela (les plus forts qui dominent les faibles) assez efficacement pour ne pas avoir besoin d’y revenir trop lourdement/longuement.

  4. Aaah la relation Charles/Erik est le point le plus intéressant de First Class ! C’est très décevant que ce n’ait pas été le thème central de toute la trilogie pour finir avec un film à la Civil War qui marque la séparation…
    Dommage que ça tourne en rond. J’attendrai le dvd.

  5. Avant d’avoir vu le film,je ne lis en général que l’introduction et la conclusion de tes critiques afin de m’éviter tout spoil (même si je sais que tu évites de spoiler,je me dis qu’une phrase peut me mettre sur la piste d’un évènement),juste histoire de me faire une petite idée de la qualité du dit film.
    Quand tu dis que c’est l’opus de la prélogie le plus faible et que ça tourne en rond,vu mon sentiment plutôt négatif envers les opus précédents depuis le 3,j’ai comme l’impression que mes pires craintes semblent se réaliser.
    J’irais le voir pour juger sur pièce mais j’ai peur,très peur.
    Mais bon sang,quand va-t-on arrêter ce carnage??

  6. Revenir dans le present ??? Mais c’est le present maintenant , ils vont garder ces acteurs et cette timeline , en essayant de sauter les années le plus possible mais le jour ou la saga atteindra les années 2000 n’est pas encore

      • Ce qu’il veut dire c’est qu’on fait abstraction de la 1ère trilogie, cette timeline avec les « jeunes » Xavier et Erik est le présent

        Le problème, c’est d’avoir intégré l’ancien casting et l’époque surtout (les années 2000) dans DOFP car c’est incohérent

        Mais bon, les producteurs s’en foutent je pense maintenant ^^

  7. N’étant pas un gros fan des X-Men, je dois dire que l’accueil critique réservé à Apocalypse ne me séduit ni ne me repousse. Par contre, le manque de développement de Psylocke m’embête un peu… J’irai le voir quand-même, mais sans grand enthousiasme.

  8. « Quant à l’inévitable caméo de vous-savez-qui, il est étonnement réjouissant, annonciateur d’un certain virage dans les productions foxiennes… »

    Le costume jaune, le costume jaune, le costume jaune !!!

    Plus sérieusement, cette critique me refroidit un peu, sachant que contrairement à d’autre, Mr LTH ne crache pas gratuitement sur la Fox et les X-men..
    On verra bien la semaine prochaine ce que j’en pense…

  9. Et dire que, si je me souviens bien, les X-Men font partie des persos préférés du boss…

    J’irai voir le film, je reste confiant, même si c’est pour voir une énième baston. Ca restera divertissant, en plus du bonheur de retrouver les personnages (Magneto !).

  10. Bonne critique, bien argumentèe comme d’habitude, ni trop ni pas assez. Malheureusement, prévisible pour ce film. Des BA médiocres, des effets spéciaux moyens, un scénario. .. heu.. Cette critique n’est absolument pas surprenante pour moi. J’irai évidemment le voir (en gardant la foi d’être finalement statisfait!) la semaine prochaine, mais à voir les premieres critiques US combinées au timing de sortie du film (catastrophique) + manque global enthousiaste autour, ca sent pas bon du tout pour le box office.

    La fox comme le dit LTH doit innover, Marvel a mit le grappin sur le tout public, DC l’aspect sombre et sérieux. La fox doit poursuivre dans le trash (Deadpool) et j’espère dans le « violent » :Wolverine!

    Place à Suicide Squad!! Quelle année !

  11. Bon et bien je n’irais pas le voir au cinéma, surtout que seule Psylocke pouvait m’encourager à y aller…

    X-Men Apo ressemble un peu à TASM2 ? Si le dénouement après le film pouvait suivre celui de l’arachnéen je dis oui

    Le film arrive trop tard dans les années et trop tôt dans celle ci, quelques semaines seulement après Civil War alors qu’on a aussi eu l’excellentissime Deadpool et le très bon BvS

  12. Bien , j’avais lu d’autres critiques du film et celle-ci rejoint les autres …
    Mais j’ai toujours aussi hâte de me faire ma propre idée !!

    Très content tout de même pour les points positifs comme les personnages qui ont l’air d’être bien traité et la puissance d’apocalypse !!

    Ps : par contre boss , tu essais encore de raccrocher les wagon entre les deux trilogie ??

    • Ha et j’avais oublié …ça me fait vraiment chier pour les mini-spoiler cité dans l’article !! Comment ils ont pu faire pour zapper ces éléments ??!!

  13. C’est le seul film de SH que j’ai vraiment envie de voir cette année avec Doctor Strange. Mêmes les X-Men les plus faibles m’ont convaincu, oui même Origins et le 3, injustement conspués, donc il n’y a ps de raison.

  14. Ouais, je pense que je vais passer mon tour… Il sentait mauvais depuis le début ce film avec les BA médiocre et un singer seul aux commande hors le seul film ou il a réussi à se débrouiller est DOFP ou vaughn lui avait mâché le travail avec x-men le commencement.

    Peut être que je vais apprécié ce film, mais pour le coup pas motivé pour aller me payer une place de cinéma et être de nouveau déçu avec un délais aussi court.

  15. Bizarre….des que c’est pas Marvel Studio (que je trouve Chiant….8 ans de la même formule….avec quel que réussite), le reste et pointer du doight !!!

    Dans le genre inépuisable, il est indéniable que les licences de super-héro se posent là, grâce à un terreau impressionnant de richesse. Alors que ce genre à part entière est clairement devenu le plus important, en terme de nombre, dans ce qui fait l’offre blockbuster, forcé de constater que le rythme couplé à la qualité plus que discutable de certains est entrain de provoquer une certaine saturation. Ainsi, après l’échec artistique de Captain America : Civil War, X-Men : Apocalypse est attendu au tournant. Pour ne rien arranger, mettons les pieds dans le plat, que les fans de Marvel sont très « Disney-centrés » et ont la fâcheuse tendance à pardonner à la firme de Mickey ce qu’ils ne laissent pas passer autre part. Ajoutons à cela que cet opus est le dernier de l’arc cinématographique le plus concluant des films de l’univers Marvel (composé avant cela de X-Men : Le Commencement et de Days of Future Past), et l’on peut même avancer qu’on est là devant une œuvre qui figure parmi les films les plus désirés de 2016… à raison ?

    Dans ce nouvel opus, il est question d’une légende, de l’un des super-vilains les plus impressionnants de l’univers Marvel. Apocalypse, puisque là est son nom, est le plus ancien des mutants. Œuvrant depuis les origines de la civilisation, cette entité a absorbé de nouveaux pouvoirs, devenant immortelle et invincible, adorée comme un Dieu au sein de l’Égypte ancienne. Alors qu’il dévore le pouvoir d’un énième mutant, Apocalypse est trahit et se retrouve plongé dans une sacrée sieste de plusieurs milliers d’années. A son réveil, le plus puissant des mutants découvre un monde qu’il ne cautionne pas, il décide alors de réunir plusieurs des siens, dont Magnéto, pour « nettoyer » l’humanité et faire régner un nouvel ordre mené par des mutants. Le Professeur Xavier et Mystique vont alors unir leur force, aidés par d’autres X-Men pour sauver le monde de la destruction.

    Une ouverture sensationnelle

    X-Men : Apocalypse reprend une dizaine d’année après Days of Future Past. On est dans la droite lignée de la situation créée par le précédent film : on retrouve les personnages marqués par les événements et qui, si l’on reprend l’arc depuis Le Commencement, marquent une véritable évolution. Précisons de suite que revenir vers Wolverine sans qu’il n’ait vieillit est tout à fait normal, ce dernier n’étant pas atteint par nos règles biologiques. Ceci est à destination de certains journalistes pas vraiment au fait des choses. Pour mettre un peu la zizanie dans le tableau, il fallait (enfin) un bad guy digne de ce nom. Impossible de ne pas considérer, sur le papier, qu’Apocalypse est sans aucun doute le meilleur des antagonistes imaginables pour donner un coup de fouet aux films de super-héro, très souvent décevants à ce niveau. Bryan Singer l’a visiblement bien compris, et nous balance une séquence d’introduction énorme, renfermant plus d’une violence contrôlée que dix ans de Marvel chez Disney. Cette ouverture donne beaucoup à voir, à comprendre pour le traitement de X-Men : Apocalypse. On pense à cette direction artistique typée très comics, qui n’hésite pas à prendre des risques que l’on trouve payant. Que celles et ceux qui avaient peur de l’apparence d’Oscar Isaac se rassurent : il est bien plus charismatique que la vieille chaussette mauve fluo qu’on pouvait craindre.

    Après ces premiers instants impressionnants, s’achevant dans une débauche d’effets spéciaux clairement pensés pour nous faire pénétrer un monde et non décrire le réel, il est temps de construire l’intrigue. Nous reviendrons plus tard sur l’écriture étrange de certains personnages, mais concernant le précis exercice de la trame, X-Men : Apocalypse s’en tire bien. La fameuse recette « à trois actes » qui, nous en sommes sûrs, finira par gaver le spectateur dans un futur proche si personne ne la remet en cause, marche encore plutôt bien ici. L’exposition est donc une réussite, l’élément déclencheur est aussi captivant. Sans en dire trop (pas de spoilers dans cet article), disons que Magnéto, et son destin de plus en plus sombre, est un bon catalyseur, du moins dans un premier temps. Le récit prend son envol lors d’une séquence courte mais saisissante, qui nous fait vivre la destruction d’un lieu historique de première importance. Les moments forts s’enchaînent plutôt bien, même si le deuxième acte est un peu longuet. D’ailleurs, X-Men : Apocalypse aurait pu faire facilement un quart d’heure de moins, en raccourcissant certaines expositions pas désagréables mais qui ralentissent un peu le rythme.

    Le meilleur film de l’univers Marvel depuis des années

    Côté personnages, X-Men : Apocalypse souffle le chaud et le froid. C’est bien simple, l’équipe côté X-Men est irréprochable, certains auront même l’honneur d’apparaître dans les meilleurs séquences de leur existence dans l’univers cinéma de Marvel. On pense inévitablement à Vif-Argent, qui a droit à une sorte de reprise de son instant de gloire de Days of Future Past mais en version maousse costaud. Cyclope et Diablo sont aussi de belles réussites, même si l’on aurait voulu que le premier des deux soit un peu plus mis en avant, tant chaque utilisation de son pouvoir est impressionnante. C’est du côté des vilains, et plus précisément des sous-fifres d’Apocalypse, que les choses se gâtent un peu. Pas que Magnéto, Psylocke, Tornade et Angel soient des déceptions, disons qu’ils ne sont jamais réellement développés. On sent qu’Apocalypse les tient sous son emprise, mais ce n’est pas assez appuyé, et finalement ce quatuor pourtant prometteur se fond un peu dans le décor, du moins quand ça ne tambourine pas. Car dès que l’action démarre c’est une autre paire de manche, et la déception s’efface pour faire place à une utilisation des supers-pouvoirs intelligente, un étalage fantastique qui comble le spectateur en recherche sensations. Le final de X-Men : Apocalypse est d’ailleurs épique à ce niveau, bien plus impressionnant que, par exemple, une guerre civile sur un bout de tarmac. Notre coup de cœur va sans conteste à Psylocke, interprétée par la plus que charmante Olivia Munn, dont on signale d’ailleurs que le costume, osé, est une totale réussite.

    X-Men : Apocalypse est un pur film pour amateurs de comics, même s’il faut évidemment faire avec des différences flagrantes. Bien sûr, on regrette l’absence de Cable et de X-Man, les deux ennemis les plus historiques d’Apocalypse. Et ce dernier, version film, n’est pas aussi puissant intellectuellement que dans l’univers BD de Marvel. Mais les vrais connaisseurs savent, de toutes façons, qu’il est tellement impossible d’être fidèle à des œuvres fleuves, qui s’étalent sur des dizaines d’années, qu’il faut obligatoirement opérer des corrections. C’est le cas ici, mais on sent que Simon Kinberg s’est démené pour garder l’esprit, ne pas trahir le sens, garder une cohérence avec l’arc. Aussi, il nous évite la sempiternelle histoire d’amour clichée ou gnangnan, voire les deux à la fois selon les cas, ce qui permet de quitter le film en ayant la douce impression d’avoir assister à un grand spectacle certes imparfait mais à la fois réjouissant et divertissant. On va même oser écrire que cet X-Men : Apocalypse est le meilleur film de super-héro depuis Les Gardiens de la Galaxie !

    4,5/5

      • Surtout Civil War tiens…..

        Beaucoup de promesse, mais au final sa déborde a peine du slip !

        La fin bousille tout et d’un convenue…

        Ensuite bon, il est pas mauvais non plus hein….mais comme d’hab (pour moi), ont en fait des caisse avec les films MS/Disney (en général).

    • X men First Class et DOFP sont pas des Marvel Studios et pourtant ils sont majoritairement apprécie et pas dutout montré du doigt… Arrête avec le complot , c’est du cinema de divertissement pas des avions au dessus de Manhattan gamin.

    • Autant tu pointes du doigt les fans du mcu autant j’ai l’impression que tu n’es pas non plus objectif du tout par rapport au marvel de la fox :rire:

    • ci x-men apocalypse est le meilleur film marvel depuis des années je vous jure que je me filme en train de manger une chaussure en vrai !!! xd
      Parce lire que c’est le meilleur marvel depuis gardiens de la galaxie j’ai pas besoin de l’avoir pour en rigoler franchement

    • « l’échec artistique Civil War » et « les fans de Marvel sont très Disney-centrés » perso je me suis arreté là, ça veut tellement rien dire ! encore un qui se croit plus intelligent que tout le monde, on croirait un concours du plus gros cerveau parfois ici. Faudrait un peu arretez de prendre vos opinions pour des vérités absolues (ça n’existe pas dans le cinema). Vous avez parfaitement le droit de critiquer tel ou tel film (au contraire même) mais un petit « je pense » ou « selon moi » de temps en temps serait appréciable. Á bon entendeur.

      • Ca m’ennuie qu’on n’arrête pas de critiquer Marvel sur sa soit-disant absence de vision artistique. Le MCU a démarré avec Iron Man, qui avait entre autres pour but de nous ancrer dans la réalité en faisant intervenir Vanity Fair, Forbes, Mad Money, et j’en passe. Le côté moderne/attaché au réel justifie donc une photographie et une mise en scène assez transparentes pour les films censés se dérouler sur Terre. Quand on part dans le passé avec First Avenger, la teinte est un peu plus sépia, le son et les bruitages sont étudiés pour faire ressentir un côté « vieillot » ; quand on part dans l’espace avec Thor et les Gardiens de la Galaxie, on se prend quelques petites claques visuelles (la tête de Céleste, Asgard, etc). Alors OK, l’orange and teal est assez omniprésent, mais là où la direction artistique de Marvel réussit avec brio, c’est dans le design, et ce d’une façon générale. Les costumes sont presque toujours une réussite. Certaines trouvailles, comme la représentation physique des consciences de Jarvis et Ultron, la villa de Stark ou la tour Avengers, sont particulièrement accrocheuses.
        Evidemment, les différends artistiques entre la production et les réalisateurs existent (on se souvient du cas Edgar Wright et du burnout loquace de Joss Whedon) et les frères Russo sont connus pour être des Yes Men ; mais le MCU A une identité, une continuité et une logique artistiques.
        Je n’ai pas encore acheté les bouquins de l’art de Marvel et de l’art d’Ant-Man, mais si je le fais je suis certain que je vais me prendre des petites claques. Le Manuel des films Iron Man regorge aussi de croquis, de plans et de visuels intéressants qui dénotent d’un style bien particulier, que j’appellerais donc : modernité.

        • Je dirais plutôt que les Russo sont bien des (petits) auteurs: il y a bien une continuité artistique sur l’ensemble de leurs meilleures oeuvres (pas Toi, Moi et Duprée bien sûr).

        • « Le côté moderne/attaché au réel justifie donc une photographie et une mise en scène assez transparentes pour les films censés se dérouler sur Terre »

          Ah bon et pourquoi? Les Batman de Nolan sont à mon avis nettement plus encrés dans le réel, pourtant la photographie et la mise en scène sont majestueuses… Un belle Photographie ce n’est pas mettre un filtre sépia sur l’image hein…

    • @Mulder
      Heuh elle est bien de toi cette critique?

      Parce que c’est marrant j’ai trouvé exactement la même mot pour mot sur un autre site, à moins que tu sois le propriétaire du site mais laisse-moi le bénéfice du doute^^

      Sinon tu aurais pu mettre la source.

    • « Bizarre….des que c’est pas Marvel Studio (que je trouve Chiant….8 ans de la même formule….avec quel que réussite), le reste et pointer du doight !!! »… J’ai arreté ma lecture ici, sentant le troll venir

    • bravo pour ce commentaire qui a au moins le mérite de graduée la critique faite aujourd’hui autour de ce film à partir de critères de mesures cinématographiques ou liés à une forme réaliste alors même qu’on le sait traduire un comic book et une difficulté en soi.je suis d’accord avec la conclusion il s’agit d’une très bonne adaptation d’un comics. j’habite la plupart des internautes qui se pose la question de savoir si le film vaut le coup d’être vu oui il vaut le coup d’être vu et je dirais même mieux ne vous fiez pas aux bande-annonce qui est effectivement ne traduisent pas selon moi l’histoire et la photographie du film. A voir impérativement sur grand écran pour apprécier la puissance des scènes d’actions

  16. En quoi civil war présente quelque chose de neuf au niveau narratif dans ce type de film ? Parce que, je suis ptet con mais pour moi il y’a que dalle de nouveau là dedans. J’ai bien aimé le film mais j’avais un goût d’inachevé en sortant de la salle, comme si ils avaient pris le formule et juste changer des trucs tellement minimes que j’avais l’impression de me faire avoir. Et en plus de ça il était hyper prévisible.

  17. Perso, je n’aime pas Singer, je suis sûr que le Days of Future Past est réussi grâce à Vaughn qui est resté à la production derrière

    Est-ce qu’on sait si Vaughn a été impliqué d’une quelconque manière dans cet opus ?

    • Après son départ Vaugh ne s’est pas du tout impliqué dans la production de DOFP.

      Dans le film final, ce qui reste de son traitement (développé avec Jane Goldman)concerne principalement l’arc de Xavier (le coté junkie qui rejette ses pouvoirs) l’idée que Mystique soit le McGuffin, et certaines choses autours de Magneto.

      Pour le reste, Singer a repris en main énormément d’aspects, que ce soit sur la mécanique temporelle, le (re)placement dans les 70’s, etc.

      A la base Vaughn voulait faire de DOFP la conclusion de la trilogie First Class. Il voulait introduire dans le second film un « jeune » Wolverine (recasté donc) dans une intrigue située dans les années 70. DOFP le film suivant se serait déroulé dans les 80’s et on y aurait vu les 2 Wolverine intéragir l’un avec l’autre.

      Il semble que le fait que la Fox ait rejeté ce plan soit l’une des raisons de son départ.

      •  » Il voulait introduire dans le second film un « jeune » Wolverine (recasté donc) dans une intrigue située dans les années 70″

        On aurait pas eu une (autre) incohérence du coup là ? Etant donné que First Class se déroule dans les 60’s et qu’on y voit brièvement Hugh Jackman ?

        • A priori oui, ça aurait créé une incohérence majeure.

          Maintenant sachant que chez Vaughn le voyage temporel aurait été probablement corporel, il aurait peut être expliqué la chose en révélant qu’en fait le Wolverine de First Class venait du futur… Bon c’est pas franchement crédible et de toute façon c’était, amha, une mauvaise idée de recaster Wolvie (du moins tant qu’on continue dans le Singerverse).

          • Non cela aurait une excellente idée, car hugh jackman se casse de toutes manières donc la fox va le recaster. N’empêche je voyais aussi l’incohérence pour le vieux wolverine mais c’est une excellente idée que tu as eu, que ce soit le wolverine du futur dans first class. C’est pas forcément moins incohérent que ce qu’a fait dofp avec magnéto^^

    • Vaughn n’a eu que très peu d’influence pour DOFP pour ne pas dire aucune, au même titre que pour Fantastic Four d’ailleurs, même à l’époque de First Class il avait eu peu d’influence vu que Singer lui avait demandé de le remplacer à la réal à la dernière minute.

      • Ouais vaughn c’est x-men first class ou il est responsable de la grosse partie du travail, là dans le suivant il est partie car la fox n’était pas d’accords avec lui, et franchement je trouve qu’il avait raison^^

  18. Le vrai soucis avec APOCALYPSE est que son succès ne fait quasiment aucun doute après DAYS OF FUTUR PAST. Et même si j’apprécie l’univers des mutants, j’osais espérer un vrai tournant (notamment en voyant DEADPOOL) qui amènerait à une refonte complète de cet univers.
    J’ai l’impression que la Fox, n’ayant au final que les mutants, ai une certaine appréhension à vouloir tout reprendre à zéro. Je leur signalerai que EON, la société derrière James Bond, a pris le risque avec réussite. A méditer donc.

  19. Je trouve certains dur avec bryan singer il ne faut pas oublier que c’est le pionnié des super héros au cinéma et que c’est le seul qui a fait durer une franchise 17 ans. X-men 1 est plus vieux que le tout premier spider-man qui a été rebooté 2 fois !! Et on a toujours le même wolverine!! Je trouve normal qu’il ait de la peine à se renouveller.

        • Pionné… Il était bien singer à l’époque et les films de super héros étaient rare, mais pionné… Son x-men 1 était moyen, c’était le 2 qu’il a vraiment réussi d’ailleurs. Et on en parle des batman de burton ? Ou les vieux superman ? Je ne suis pas un fan de ces films mais quand on parle de pionné autant ne pas partir sur des truc relativement récent non ?

          • Disons que X-Men a relancé la machine à l’entré du 21ème siecle, ce qui n’est pas rien.

            Faut rappeller que les seuls blockbusters super-héroiques entre le Batman Returns de Burton et X-Men, c’était les Batman de Shumacher… Le film de Singer a permis que le genre soit à nouveau pris au sérieux, tout en démontrant sa viabilité au box-office et a permis de sortir Marvel d’une grosse galère financière.

            Et faut se souvenir que Marvel au cinoche avant X-Men, sortis des navets/nanars y avait pas grand chose à se mettre sous la dent.

            (Blade était un peu particulier dans le sens ou à l’époque il était surtout perçu comme un film d’action/horreur avec Wesley Snipes plus que comme un film de super-héros Marvel).

    • Et pour Wolverine c’est un peu normal car le perso est immortel ( quand tu fais une saga sur plusieurs décennies , un perso pareil est très utile) et avant l’arrivée de Lawrence c’était la star le plus bancable de toute la saga.

    • Autant Singer a bel bien dépoussiéré le genre en lancant son X-men, autant le véritable « test box-office » qui a vraiment lancé la machine à cash telle qu’on la connait aujourd’hui, et Marvel est assez clair sur le sujet, c’est le premier Spider-Man.

  20. On parle des pionniers ? Vous oubliez donc les premiers supermans…

    Je n irai pas voir ce film. Je n’ai pas vraiment accroché à dofp, pour moi Singer a simplement planté ce reboot de la licence en retombant dans ses travers habituels. Il semble toujours avoir les plus grandes difficultés a faire vivre une équipe xmen en préférant se focaliser sur ses stars. Magneto aurait pu faire l impasse sur ce film.

    Bref, je suis déçu de voir autant de gâchis pour mes personnages et mon méchant préféré.

  21. Par pionné je veux dire que depuis le succès d’x-men 1 que l’on aime au pas tous les studios ont fait des films de super héros jusqu’à maintenant il étaient moins frileux. Même les bd se sont relancé avec l arrivée de l univers ultimate au même moment. Et pour wolverine je voulais dire qu’on a toujours hugh jackman pour le rôle! en 17ans (!!!)

    • Bon les gens, ce n’est pas pionné mais pionnier d’accord ?

      Parce que bon une fois je veux bien mais entre Angyo-Onshi et Gambit26 je vais devenir aveugle moi 😀

      Bon sinon, cette critique n'est pas très surprenante, si ?

      On s'en doutait un peu que ce serait un pet foireux. Les trailers assez laids, les visuels et notamment Apo plutôt moches et puis bon, Singer, quoi. Un mec avec un ego çacomme qui à sa vision des X-men mais qui ne respecte pas le matériau très riche qu'il prétend adapter. Et ça depuis le premier opus, n'en déplaise aux chouineurs qui hantent les commentaires comme si leur vie dépendait du moindre blockbuster pondu par un studio.

      Pour moi c'est le X-men de trop et ça sent le sapin et donc le reboot et donc le Singer sera écarté et c'est tant mieux.

      Un film LOL, c'était couru d'avance 😀

  22. Et oui j’attend gambit au cinéma depuis x-men 1 j’ai encore mes ciné live (mon ancêtre des toiles héroiques) qui disent que gambit aurait pu apparaitre mais un coup il avait des pouvoirs trop similaires à ceux de cyclope un coup il volait la vedette a wolverine!! Je garderais espoir jusqu’au bout !!

    • c’est bizarre mais on dirait que le film Gambit devient de plus en plus loin , j’arrive pas à voir où ce personnage pourrait avoir sa place dans l’univers des X-men …

      d’ailleurs si quelqu’un (ou Mr LTH ) a des infos sur Gambit ??

      PS: Je serais pas contre un petit point sur les projets en développement comme X-Force ,New mutants ,Gambit , Spawn ,justice league dark etc …

      • Le film gambit est en stand by depuis qu’il a perdu sa date de sortie et le réalisateur pars sur un autre film en attendant car gambit traine trop. Le film devait être prêt a tourner en avril

        • J’attend plus le riboute d’howard le canard !! 🙂 🙂

          mais plus sérieusement j’aimerais bien d’autres projets super-héroïque comme un film gen 13 ou un film witchblade ça pourrait être sympa ??

          • Jim Lee a déjà expliqué que non seulement les créations Wildstorm n’intégreraient pas le faux relaunch DC, mais qu’ils représentaient un risque financier trop imposant sur petit ou grand écran…
            Witchblade, je la classerais bien avec Spawn … c’est à dire avec Gambit et Booster Gold !

          • dommage pour authority (qui est fait pour le ciné) et planetary, reste à espérer que l’univers Valiant soit adapté

          • forge :
            Mais si les droits sont racheté par un grand studio , tout est possible non ?
            Mais je sais bien que pas mal de projets sont des arlésiennes ,c’est pour ça que j’aimerais bien un petit point sur la situation …

            y a pas de choses qui pourrait vraiment être super au ciné et apporterait de la fraicheur parmi tout ces univers partagé ,des films solo serait cool !!!

          • Pour Wildstorm, les droits sont déjà la propriété de Warner…
            Le reste, Witchblade, Rising star, les séries Valiant ou Image, c’est la même chose que pour Spawn ou le Goon qui galère depuis sept ans avec le financement participatif : c’est justement l’inverse qui pose souci.
            Buena Vista a la manne Marvel, Warner a DC (et … Wildstorm, et … Vertigo) et la Fox à la franchise mutante + les mondes de Millar.
            Sony dispose de Spidey et a passé un pacte, Universal détient les droits de distrib de Namor et n’en fait rien (et ne réamorce pas Hell Boy). Du coup qui reste-t’il ? la Paramount et Lionsgate ?

          • Valliant c’est sony, Goon devrait voir le jour d’après les récente interview, et pour image c’est au cas par cas…
            le Millar verse c’est la Fox, Millar est bien installé là bas et Empire devrait aboutir

          • je savais pas que la warner avait wildstrom , ils pourraient faire des trucs géniaux avec …dommage

          • Oui enfin ça je savais mais j’avais pas fait le lien avec ce que la warner a à sa disposition …du coup waner ont vraiment énormément de personnages à exploiter , j’espère qu’ils prendront des risques …

          • mais … ce n’est pas DC qui a laissé ses licences à Warner. Time Warner possède DC, donc par voie de conséquence, toutes ses filiales, Vertigo, Wildstorm, Milestone, etc …

            De là, Warner n’a jamais vraiment crû dans le potentiel SH. Il suffit de voir comment Sandman est traité pour se faire à l’idée que … enfin, je veux dire, le projet Shazam apparemment parti dans les limbes (pourvu qu’un succès de Suicide squad le réactive), Greg Berlanti qui s’imagine pouvoir faire sérieusement un film Booster gold, etc. …
            C’est pour ça que le succès des trois films DC est essentiel. Mais même là, ce n’est pas ce qui incitera Warner a envisager un film WildCATS ou GEN13 … d’autant que ces comics n’existe plus.

          • Ha ok ,j’y étais pas du tout !!! Merci pour l’infos .

            pour berlanti , je pense qu’il se fait juste moussé , je vois vraiment pas ce film voir le jour …

            Je comprend pour les wildcat et autres gen 13 mais bon ça ferait du sang neuf … après y a peut d’autres trucs exploitables ?? Cliffanger c’est a qui pour le ciné ??

            Sinon pour spawn mcfarlene n’avait pas déclaré qud le projet prennait une bonne tournure récemment ?? Ou il faisait de l’intox ?

          • Je sais pas mais ça serait cool d’avoir autres choses que le MCU ,le DCEU et le foxverse !! On est a une époque (béni) où les films de SH sont légion et voir des films comme kickass ou kingman sortir est vraiment rafraîchissant !!

            Bref si ils sortent une news qui parle d’un film fathom , gen13 , crisom ou autres witchblade je suis preneur !!

    • J’ai gardé une image photomontée de Josh Holloway en Gambit trouvée dans Télé Loisirs parce qu’il était parfait dans ce rôle et que j’y croyais dur comme fer :3

  23. Du coup Wolverine 2 sera dans quelle continuité ? Celles de l’après days of futur past ou celle de l’avant (avec apparition du costume :O )?

  24. Une critique objective comme d’hab, certes, je suis un peu déçu mais je suis quand même hyper pressé de le voir.
    Je croise les doigts pour un All New X-Men ensuite, ce qui simplifierait bien tout ce bordel constitué qu’est le XMCU.
    Plus qu’une poignée de jours à attendre…

  25. Ca fait des années que je le dis je persiste et je signe… On en prend des nouveaux (casting, prod real) et on recommence. Et pourtant… Je suis contre les reeboot. Mais la saga xmen n’a ni queue ni tete.

    Et puis cette équipe a tellement de potentiel! Donnez nous un vrai wolvi. Badass d’un mètre cube, un vrai cyclope leader. Et que chaque perso soit mis en avant.

  26. Tout juste sorti de l’avant première, j’ai vraiment adoré ! Alors ok, le méchant, comme pour tout film, est en dessous de ce qu’on nous vend, mais on a des scènes qui ont un réel impact, l’humour est bien dosé et les scènes de combat féroces.
    Je pourrais aussi regretter qu’on ne se sent jamais inquiet pour les héros, mais le film vaut réellement le coup.
    L’introduction des jeunes mutants se fait à merveille (exception faite de Jubilee complètement inutile, à se demander ce qu’elle fait dans la promo) et la conclusion des plus vieux aussi (ça fait du bien d’avoir Alex Summers plus qu’une minute à l’écran).
    Bref je le conseille, des trois films sortis ces deux derniers mois, nul besoin de les énumérer, c’est celui que j’ai préféré. Il n’est pas parfait, mais c’est mon préféré.

  27. Vu hier soir, plein de bonnes choses, bonifié par l’énergie d’une avant première et qq points qui clochent. Un film honnête, par rapport à un BvS, il profite sans doute du peu d’attente qu’il a suscité mais il n’apporte pas la satisfaction d’un civil war probablement à cause d’un trop grand nombre de personnages à introduire et de qq occasions manquées…

    SPOILER – SPOILER – SPOILER
    Les plus
    – Le rythme
    – Magneto qui n’a pas besoin qu’on lui parle de sa mère pour se faire retourner
    – Weapon X qui a piqué le short de Lou Ferrigno
    – Contrairement aux craintes, Jennifer Lawrence laisse de la place aux autres
    – Un professeur Xavier sublissime, la franchise capture vraiment l’essence du personnage, le martin luther king des mutants
    – Quicksilver toujours aussi mythique et qui gagne en plus en profondeur, même si le jeunisme du nouveau casting nous colle un décalage sur son perso d’ado attardé.
    – Des bonnes pioches: Diablo, Caliban, Tornade, Psylocke (trop peu)

    Les moins
    – Le syndrome Authority, pourquoi détruire un immeuble quand on peut détruire une vile, pourquoi détruire un ville quand on peut détruire la terre… ça donne des combats qui fonctionnent moyennement avec un grand écart permanent sur l’échelle de puissance des pouvoirs des mutants et nous prive de combats intenses et disputés. On est dans le cliché, je te tire dessus, tu me tire dessus, les rayons se rencontrent et c’est celui qui fait la plus grosse grimace d’effort qui prend le dessus…
    – J’aime bien la proposition de faire des sauts de 10 ans pour ancrer l’avénement des mutants sur une génération mais au contraire des deux premiers films, les années 80 n’ont pas inspiré le scénariste (juste le département coiffure…)
    – Scott n’a pas la carrure ni les textes pour laisser augurer de la suite contrairement à Spider-man, son arrivée(retour) dans la franchise n’ouvre pas l’appétit pour la suite… Son côté instigateur d’une virée au mall sort de nulle part également…
    – Pour Jean Grey, je ne suis pas objectif, le casting ne me plait pas et le film ne m’a pas fait changer d’avis, le rôle est bien écrit pourtant…

    Marvel a démontré que pour réussir un film chorale, il fallait d’abord ancrer les personnages dans l’imaginaire collectif pour après pouvoir s’amuser avec eux, c’est, je pense, ce qui explique le goût d’inachevé des deux derniers X-men. On le voit dès qu’on croise Logan ou Quicksilver, tout est fluide et ça fonctionne, les autres personnages n’ont pas le temps de s’installer qu’on essaie déjà de les propulser aux avants-postes.

    Beaucoup de voix s’étaient levés contre l’omniprésence de Jennifer Lawrence, je ne trouve pas que le film en souffre. Fassbender est par contre un belle épine dans le pied de la série, tellement bon dans son rôle que la Fox ne veut/peut pas s’en passer mais trébuche en nous proposant la même soupe, un traitement plus original aurait permis de satisfaire tout le monde.

    La Fox doit prendre des risques, les X-men ont besoin d’un univers pas d’une arche de Noë où on empile tout ce qu’on peut tous les deux ans.

    X-men est sur le podium super-héroique 2016 mais n’y restera probablement pas d’ici à la fin de l’année…

    NB: Tient je n’ai pas parlé d’Apocalypse… probablement pas un hasard…

  28. Déja je n’aime pas Singer pour son traitement général de près ou de loin des X-men au regard de ce que j’ai vu sur la dynamique de captain américa civil war et de du premier avenger.

    Je vais aller voir ce film parce que j’aimes les films de super héros et les comics… mais…

    Je n’ai jamais apprécié la lenteur, le côté statique des personnages mis a part diablo dans X2. Je ne comprends pas de ne pas mettre en avant cyclope alors qu’il est à l’instar de Captain américa un leader qui en plus a un don pour utiliser les pouvoirs des autres ce qui pourrait promettre des séquences géniales de complicité…d’équipe. Raven… Me saoule depuis le début. Wolverine, qui trop embrasse mal étreint…

    J’irai donc le voir en fan de comics qui aime les films mais je rêve que singer abandonne la place …

  29. J’ai apprécié le film mais je trouve Apocalypse raté. J’espère que Darkseid et Thanos auront plus de classe et montreront plus de puissance parce que même s’il n’est pas en reste j’en attendais beaucoup plus de notre vilain, et le physique ne colle pas non plus. Beaucoup de plaisir sur pas mal de scènes sinon avec notamment celle de vif argent qui est juste parfaite et un caméo qui est également parfait. Un petit tacle à Brett Ratner s’est même invité dans le scénario. J’aime le travail de Brian Singer sur la saga mais Apocalypse avec des dreadlocks çà passe aussi mal que le fils de Superman…

  30. Viens de voir le film, et pour ma part, Sophie Turner habite bien le rôle et à ce je-ne-sais-quoi dans le regard qui ne fait pas gentille demoiselle en détresse et ça me donne très envie de voir un vrai film (en 2 parties?) phénix.
    Le reste est relativement sympa, mais pas extraordinaire…

  31. Aïe ! Bon je ne vais pas y aller par 4 chemins, ce film m’a clairement déçu et j’ai peur, peur du bashing que va prendre ce film, qui je pense va malheureusement vite détrôner BvS au titre de film le plus critiqué de l’année.

    Avant X-Men Apocalypse j’ai donc comme tout fan qui se respecte revu l’intégralité de la saga histoire de se mettre dans l’ambiance. Dans cette saga quelque peu chaotique en terme de cohérence et de chronologie, Apocalypse partait déjà avec un handicap puisqu’il se devait à la fois de clôturer la trilogie First Class, introduire une nouvelle génération de mutants tout en respectant (plus ou moins) les premiers films et enfin déclencher l’Apocalypse, vaste programme !

    X-Men Apocalypse n’est pas un film X-Men comme les autres, il est certainement plus proche d’un film catastrophe que d’un film de super-héros, l’idée est originale mais cela ne fonctionne pas. Personnellement j’ai eu énormément de mal à rentrer de ce film, la narration et le rythme n’y aident pas vraiment, de même que le scénario un peu bancal. Visuellement certaines scènes sont magnifiques mais se montrent peu réalistes tellement la débauche d’effets numériques est perceptible. A l’image de BvS certaines certaines scènes métaphoriques (SPOILER: Pr X vs Apocalypse) ou de surenchères destructrices nuisent au propos du film. Ajoutés à cela de nombreuses incohérences (intrinsèques au film et vis à vis des autres films) et le traitement très discutable de certains personnages :

    ATTENTION SPOILERS
    – Apocalypse : surement le plus gros raté du film, certains le comparait à un méchant de Power Rangers et malheureusement on en est pas loin, on peine à comprendre ses intentions et ses motivations, ses répliques et parfois sa voix sont caricaturales, physiquement peu impressionnant (il fait la taille de Magneto), heureusement ses pouvoirs sont là pour montrer qu’il est bien le patron (et puis un détail mais quand tu recherche les mutants les plus puissants de la planète pour t’entourer tu ne choisis pas un mutant qui à juste des ailes)
    – Eric alias Magneto alias Girouette : le traitement de Magneto est incompréhensible, celui-ci change de camp au dernier moment dans tous les films avec Fassbender, ça devient prévisible et exaspérant… je passe sur son coté famille dans les bois (coucou Hawkeye) en début de film
    – Mystique : son rôle est central ici mais elle n’a pas grand chose à voir avec celle de la première trilogie, aussi bien moralement que physiquement (16 ans après le premier X-men le maquillage sur Lawrence est moins bon)
    – Wolverine : plus bestial que jamais, sa scène d’action est géniale, surement une des meilleures du film et d’une rare violence, mais pourquoi ce casque sur la tête?? cela démystifie complètement le personnage des son apparition ! dommage
    – Stryker : pourquoi Mystique à pris son apparence à la fin de DoFP lors du repêchage de Wolverine? mystère, toujours est-il qu’il peut se venter d’avoir un « avion » excessivement futuriste en… 1983 (balèze!)
    – Quicksilver : sa scène dans DoFP était géniale mais là ils ont voulu en faire trop, tellement trop que cela en devient presque ridicule.
    – certains mutants s’en sortent très bien, c’est le cas notamment des petits nouveaux Cyclope, Grey, Tornade… et Diablo (la touche humoristique du film).
    FIN SPOILERS

    Pour conclure, Apocalypse est selon moi l’un des plus mauvais film de la saga, malgré de bonnes intentions et visuellement intéressant, de trop nombreux défauts viennent gâcher ce film qui se perd en chemin et perd le spectateur par la même occasion. Comme je le disais en introduction je pense que les critiques seront sévères pour ce film, il y a de quoi, j’espère malgré si échec il y a que son impact sur l’avenir de la franchise restera limité car la dernière scène du film reste encourageante pour la suite.

  32. Question : pour vous, les Cavaliers sont-ils contrôlés mentalement par Apocalypse (ne serait-ce que légèrement) ?

    Le film ne dit pas grand chose à ce sujet.

    Or, j’ai un peu de mal avec Magnéto, Tornade, Angel, Psylocke prêts à tuer la Terre entière. Cinq milliards de personnes. Comme ça.

    • J’ai pas l’impression après avoir vu le film que les Cavaliers soient contrôlés mentalement.
      Je pencherai plus pour une sorte « d’échange », Apocalypse amplifie les pouvoirs des mutants afin qu’ils puissent se « venger » du monde qui les rejette. Après il est vrai que c’est un peu faible pour expliquer leur volonté d’exterminer la race humaine. Mais d’un côté, concernant Magnéto en tout cas, c’est juste la continuité de ses idées (depuis la première trilogie avec Ian Mckellen), l’éradication des humains pour laisser la place aux mutants. Donc ça ce tient, mais pour les trois autres …

    • Bonne question je pensais avant de voir le film que cela serait le cas, mais pour moi Apocalypse ne les contrôle pas mentalement. La preuve étant que Magneto (avec son casque) se retourne contre lui.

      Autre interrogation puisqu’on parle de contrôle mental, je n’ai pas bien compris pourquoi Apocalypse voulait se transférer dans le corps de Xavier, si ce n’est pour son pouvoir, alors qu’il pouvait déjà y accéder en contrôlant mentalement Xavier (comme lorsqu’il parle au monde entier)

      • SPOILER SPOILER SPOILER

        Il ne contrôle justement pas mentalement Xavier (d’où sa ‘rébellion’ durant le speech). Il arrive juste à ‘hacker’ le pouvoir de Xavier. Mais sans Xavier, il ne peut pas se connecter aux autres. Et vu que ce dernier ne veut pas collaborer avec lui, autant lui piquer son pouvoir en s’emparant de son corps, non ?

    • Moi non plus je ne crois pas qu’il s’agisse d’un contrôle mental. Je dirais plutôt qu’Apocalypse, en fin psychologue, a appuyé sur leurs cordes sensibles pour ensuite tous les faire chavirer en libérant leur pleine puissance. Honnêtement, je trouve ça crédible, surtout qu’Apocalypse se présente comme un dieu.

    • Pas de contrôle mental pour moi non plus mais plutôt un apocalypse qui les rend ivres de pouvoir et leur offre un but ce qui les déconnecterait de la réalité jusqu’au déclic qui fait percuter Tornade.
      Angel avec ce qu’il a subit a lui par contre toutes les raisons d’en vouloir à la terre entière.
      Psylocke… bien malin celui qui sait ce qu’elle pense avec le peu qui nous est montré.
      Magneto n’a pas besoin d’être convaincu, il revient dans ses schémas au combien trop classiques.

      • Il ne les contrôle pas apparemment comme quand Xavier lui dit qu’il a juste profiter des faiblesses d’Eric etc.
        Pour les autres, Apo a booster leurs pouvoirs en leur faisant miroiter « l’élite divine ». Pas besoin de plus je pense.

  33. À mon tour ! (Enfin une AVP à des horaires convenables !)

    Qu’en dire…
    Je pense que jusqu’à présent j’avais été plutôt clair sur mon avis par rapport à ce film : je ne l’attendais pas, je n’y voyais rien d’attrayant et le considérais comme une histoire vu vu et revu, sans aucune nouveauté quelconque, un X-Men juste pour faire un X-Men, avec la même histoire à chaque fois.

    Et bien désolé de décevoir ceux qu’ils l’attendaient : de mon point de vue, je ne m’étais pas trompé. MAIS, j’ai pas totalement raison non plus.

    Franchement, je l’ai trouver pas si mal. C’est peut-être le fait que je n’en attendais rien qui joue. Après, il n’est en rien une surprise. Il aurait pu, mais ce n’est pas le cas. Ce n’est pas que je me suis ennuyé, mais c’est presque le cas.
    Disons que vu que je ne l’attendais pas, je ne suis ni déçu, ni en colère, ni rien : je suis sorti vide, sans aucun sentiment quelconque.
    Donc voilà autant tout déballé le négatif. Tout à été dit au dessus. Comme l’a dit le boss, ce film aurait été tellement bien apprécié il y a 10 ans, à l’époque de la première trilogie X-Men. Sauf qu’on est plus il y a 10 ans. Les choses ont évolués, les demandes aussi.
    Ici, franchement on va pas se mentir, c’est l’histoire la plus classique possible : « gros méchant pas beau veut détruire le monde, les gentils trouvent pas ça très gentil, tout le monde se bat, boom boom dans tous les sens, fin.  »
    Et plus, c’est le même scénario de (presque) tous les X-Men à ce jour : « Gros méchant pas beau veut que les mutants domine le monde, Charles Xavier trouvent pas ça très sympa, et décide de l’en empêcher. »
    Il serait peut-être temps de changer.
    En plus, le tout porter par un Apocalypse ultra décevant, ça laisse vraiment de marbre. Oui. Apocalypse est toupourix. Franchement. Oui ok, il est divinement puissant, presque invincible (heureusement). Mais sur tout le reste, le look, l’attitude, le jeu, sa volonté, son ambition, ses principes, son personnage… Beurk. C’est juste un méchant mainstream et vide au possible qui passe plus de temps à faire de la techno avec sa voix qu’être charismatique (oui oui, d’ailleurs j’ai bien envie de voir la VO ce que ça donne sur ce point là. Avec Bane vous croyez avoir tout vu, détrompez vous). Et pourtant dieu sait que j’aime Oscar Isaac car c’est vraiment un superbe acteur. Mais là non.

    Mais bon comme je l’ai dis, tout n’est pas à jeter. Vu que justement je n’en attendais rien, il y a certaines choses qui m’ont agréablement surpris et qui me laisseront un bon souvenir en tête.
    À commencer par Magneto. Ce n’est pas le fan de Michael Fassbender qui parle, mais bien un spectateur lambda, mais encore une fois, ce dernier prouve son talent d’acier sous les traits de Magneto impeccable. Franchement, rien à dire, il est parfait, et sans hésiter il détient tous les meilleurs moments du film, des plus spectaculaires aux plus intimes. Si le reste du film ne m’a pas spécialement impacté, autant là ce dernier m’a encore une fois éblouie.
    Après, restons sur les personnages avec Quicksilver. Comme dans DOFP, il vole la vedette à tous le monde, il détient des scènes mémorables, et à de retour droit à une scène à la DOFP, version XXL, qui aura de quoi rendre jaloux Flash lui-même (alors que Quicksilver n’est même pas censé lui arriver à la cheville). Mais après voilà, le personnage gagne en importance, on essaie de lui donner un semblant de profondeur et de charisme, ça part mais bien… Mais au final tout ça pour rien. En d’autres mots, à part le fan service, le perso ne sert à rien, alors qu’il était bien parti pour. Dommage.
    Contre toutes attente, Diablo est sûrement le petit nouveau (hormis Jean et Cyclope) qui prend le plus de place (désolé ceux qui attendaient Psylocke ou encore Jubilé, vous allez être très grandement déçu… (oui, les deux on moins de 3 lignes de dialogue, c’est triste quand même)). En bien franchement, il est fidèle à celui d’X-Men, il est cool, léger, et l’exemple même de jeune mutant perdu au milieu de tous ces adultes qui se foutent sur la gueule.
    Quand à Cyclope et Jean, les deux sont convaincants, notamment Jean, et donnent envie de les revoir (vu la fin, je ne me fais pas de soucis à ce sujet). Sinon voilà, pour tous les autres ‘nouveaux’, ils sont juste là pour compléter les rangs. Ah si, j’allais l’oublier. Storm. Cela démarre bien mais… Elle est totalement oublié par la suite. Mouais.
    Après sur les connus, tous le monde est fidèle à eux-mêmes, n’évolue pas grandement, mais font quand même le boulot. Mais il serait peut-être temps qu’ils s’en aillent et laissent la place aux nouveaux.
    Et enfin… Mystique. Je l’aurais imaginé plus agaçante, mais elle le reste quand même. L’évolution du perso sur les 3 derniers films est vraiment étrange… Et là ils en font carrément une icône juste parce qu’elle n’a pas tué le président… Ouais mais non. Jennifer Lawrence, va-t-en bon sang ! (oui car c’est 95% de Jennifer Lawrence et 5% de Mystique.)
    Pour ce qui est du fameux caméo… Il est bien cool. Les fans jubileront sûrement pour le look. Perso, je suis assez content de voir (enfin) un semblant de mode Berserker, car à part le costume, c’est vraiment un des aspects primordiales qui manquait au perso, qui justifie doncle R-Rated de Wolverine 3, qui j’espère sera grandement exploité dans celui-ci.
    Pour le caméo de Stan Lee… Sans plus, il m’a assez rappelé X-Men 3.

    Au niveau de l’histoire, et bien tout à été dit au dessus. Pour ce qui est des visuels et des scènes d’actions, la plupart ne sont qu’une grande bouillie d’FX (notamment le combat final), ni spectaculaire ni révolutionnaire (de la destruction générale classique et à force assez ennuyeuse), mais je tiens à notifier quand même la présence de 2/3 scènes je trouve assez travaillé visuellement, au niveau des couleurs et des lumières. Au niveau de la BO, elle est sympa mais pas particulièrement marquante. Cependant certains passages sont assez puissants et méritent une écoute seule quand la playlist sortira.

    Pour ce qui est de la post-gen, j’avoue que je suis totalement largué pour le coup. Bon les X-Men ne sont pas trop mon rayon d’action de base, donc là j’avoue qu’un peu d’aide serait la bienvenue. EDIT : Cool, je viens de voir l’article du boss en fait !

    Avant de finir, je tiens par contre à notifier la promo désastreuse du film, car sans le savoir : vous avez tous vu le film, même la fin. OUI, la fin. J’avoue que je suis assez choqué qu’ils aient lâchés autant d’éléments (même carrément TOUTES les scènes de la fin) dans les bandes-annonces et les photos principales qui sont sorties. Désolé de vous décevoir, mais mis à part quelques surprises se comptant sur les doigts d’une main, vous regardez les 3 bandes-annonces, et vous avez vu le film. J’avoue que là pour le coup, c’est assez moche…

    Bref. En conclusion. X-Men Apocalypse n’est pas un mauvais film, mais pas non plus un bon. Il est moyen, pas mal, sans plus. Il est l’exemple même que? malgré les prequels, la saga s’enfonce dans ses acquis, n’ose pas aller dans des territoires nouveaux, et à part DOFP, n’a plus rien à proposer. Du coup, cette fois, c’est un peu le film de trop qui dévoile son vraie visage : un banal blockbuster qui n’est là que pour faire du fric, et ne fait pas avancer cet univers. Il contient malgré tout quelques moments remarquables et quelques passages forts, mais il est temps que les choses changent, évoluent, avancent. C’est certes un peu brutal, mais j’espère que les critiques enfonceront un le film sur ce point (ce qui a déjà l’air d’être le cas), afin de faire bouger les choses pour que cette saga puisse passer à autre chose. Cela serait un 2,75/5 pour moi (j’hésite à le tendre au 3/5).

    GROS SPOIL RÉSERVÉ POUR CEUX QUI ONT VU LE FILM
    Mais apparemment, même si les critiques vont l’enfoncer dessus, c’est mal barré : apparemment le prochain se déroule dans les années 90 et vu l’apparition du Phœnix on a l’air d’être (re)parti sur ça, voilà qui ne donne absolument pas envie… :larme:

    • là où je ne suis pas d’accord avec toi c’est quand tu dis « ce film aurait été tellement bien apprécié il y a 10 ans, à l’époque de la première trilogie X-Men », je pense que si ce film était sortit il y a 10 ou même 16 ans à la place d’X-men, le genre super-héroïque au cinéma n’en serait surement pas là où il est maintenant, le premier X-men avait de la profondeur dans son propos et proposait un film de SH plutôt réaliste, ici on a un film de SH/catastrophe qui ressort les clichés du genre et perd son propos dans une avalanche d’effets spéciaux.

      Sinon je suis d’accord pour la note, à mon avis elle sera aux alentours des 3/5 sur Allociné par exemple (contre 4,3 pour DoFP à titre de comparaison)

      • J’aurais du préciser que je le voyais justement à la place d’un sur la trilogie original, par exemple X-Men 3. Si celui-là aurait remplacé X-Men 3, je l’aurais grandement mieux apprécié (il aurait d’ailleurs été mieux à sa place ici).
        Et à l’époque justement, ces clichés du genre comme tu dis n’existais pas encore car ils sont apparus sur ces 16 dernières années au fur et à mesure que le genre s’est développé. Donc en soit, si Apocalypse avait remplacé X-Men 3, non seulement je pense qu’il aurait été plus apprécié mais aurait été considéré un peu plus révolutionnaire sur ce qui avait déjà été fait à ce moment là. M’enfin, ce ne sont que des broutilles. ^^

  34. Je sors de l’avant-première et je dois avouer être le premier surpris : j’ai adoré X-Men Apocalypse.

    SPOIL X-MEN SPOIL X-MEN SPOIL

    Comme je ne cesse de le rabacher, X-Men n’est pas vraiment ma saga favorite. J’ai toujours trouvé que les scènes d’action de Singer manquaient de punch, et que les personnages étaient trop éparpillés dans la narration.
    X-Men Apocalypse ne déroge pas vraiment à la règle. L’introduction de tous les personnages est assez laborieuse et le film se perd un peu dans un nombre d’intrigues trop important dans le premier tiers. Certains personnages ne sont que des silhouettes (en effet, Jubilé ne dit qu’une ou deux phrases et ne doit avoir qu’une ou deux minutes de temps de présence à l’écran… Angel n’a aucun background solide, tout comme Psylocke, et celui de Tornade est assez implicite). Magnéto a fait ami-ami avec les humains et a même sauvé l’un d’entre eux, ce qui en soi amène à une contradiction avec ses idéaux et, comme le Boss l’a dit, à une redondance dans le développement du personnage.
    Xavier, Hank, Mystique, Cyclope, Moïra, et Diablo sont égaux à eux-mêmes. Contre toute attente une fois encore, j’ai trouvé la performance de Sophie Turner en Jean Grey très convaincante et même, parfois, impressionnante !
    Pour ce qui est d’Apocalypse en lui-même, je l’ai trouvé imposant et menaçant, sans être vraiment terrifiant. Dommage que sa puissance colossale ait été bridée par une astuce scénaristique (le transfert de conscience).
    Quicksilver a droit à une nouvelle scène tout bonnement géniale, qui a fait forte impression dans la salle ! Revoir Havoc jouer un rôle plus important que son caméo dans DOFP m’a aussi bien plu, seul survivant des X-Men du Commencement qui a la mauvaise idée de… mourir, alors même que je me réjouissais de sa présence !

    Pour ce qui est de l’action, cette fois-ci, j’ai été conquis. Plus punchy, toujours aussi ingénieuse, et surtout, portée par une direction artistique aux petits oignons et des effets spéciaux époustouflants. C’est bien simple : des frissons m’ont parcouru l’échine lors de la scène où l’équipe unit ses ultimes forces contre En Sabah Nûr. Et le coup de grâce du Phénix m’a collé au siège ! Un finale impressionnant, digne d’une fin de trilogie.

    La 3D m’a parue appréciable notamment pour le générique d’introduction, toujours aussi bien travaillé, ainsi que pendant la scène de Quicksilver et la claque visuelle du grand finale.

    En somme, j’ai passé un très bon moment, mais je pense que c’est également aidé par le fait que je n’attendais rien du film.

  35. Bonjour,
    vu hier, je ne peux pas dire que le film est mauvais, c’est regardable mais je suis très déçu. je m’attendais à beaucoup mieux. Apocalypse parle, et parle et parle et c’est tout.
    les chevaliers de l’apocalypse sont là pour l’esthétique, Magneto fait ce qu’il veut (pire que ZOD) sans aucune conséquence de la part de Charles qui continue à lui faire des bisous. Le scénario qui se voulait dramatique fait pschiiit.
    Purée c’est décevant.

  36. J’ai vu le film hier soir, en avant-première VF 3D.

    Je suis un grand fan des films X-Men et je collectionne les comics.

    Après avoir lu quelques critiques internet & presse j’avais vraiment très peur de ce film. Je suis donc allé le voir « avec un bouclier », et, au final, j’ai vraiment bien aimé !

    C’est encore (très) maladroit, c’est trop long et Apocalypse est juste … ridicule mais il y a quand même pas mal de choses sympa dans ce film !

    Du coup, en vrac (et avec des fautes d’orthographe) :

    SPOIL SPOIL SPOIL

    J’ai trouvé la scène d’introduction vraiment nul, inutile et pire que dégelasse. On est en 2016 les gars, c’est pas possible ! J’ai cru voir une scène du « Roi Scorpion » là. Et puis, du coup, dès le début on tombe sur une incohérence par rapport à la scène Post-Crédits de DOFP non ?! ça se passe quand sinon cette scène ? Et pourquoi Apocalpyse n’a pas du tout la même tronche que dans ce film ? Pourquoi on a pas eu un Apo aussi classe, jeune et sobre dans ce film ci ? 🙁 Il faisait pourtant vachement « humain » et froid dans le dos celui là je trouve !

    Tout comme pour Avengers 2, on ne ressent pas (du tout) l’impact de tout ces morts sur la fin ! On ne vois d’ailleurs personne mourir. On ressentais (selon moi) finalement plus le « danger » à la fin de DOFP alors que personne ne mourrait dedans (il me semble). C’est dommage.

    Il y a une scène de la promo qu’on ne voit pas dans le film (dans le centre commercial avec Dazzler). On devait d’ailleurs en apprendre plus sur Jubilee dedans.

    Quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi Mystique n’est plus avec Wolverine au « début » de ce film alors qu’elle était avec lui sur le bateau à la fin du précédent ? C’est (encore) une incohérence du coup ?

    Je pense vraiment que le film aurait gagné à ce que Magnéto ne soit pas un des cavaliers finalement ! Limite, je me demande si le film n’aurait pas gagné à ce qu’il n’y ai carrément pas de cavaliers du tout. Je comprend bien le côté promo de Psylocke en costume mais finalement, les cavaliers ne servent vraiment pas à grand chose concrètement … J’ai d’ailleurs l’impression qu’Apo passe son temps à chercher ses cavaliers et à les « customiser » pour, qu’au final, ils se retournent contre lui (ou soit juste ridicule au combat…). Tout comme la scène durant laquelle il veux « parler » au monde entier via Charles. C’est inutile finalement ?

    Je pense également que le film aurait gagné à ce que Apo soit sous forme « humaine » ou, du moins, moins moche et « balourd » comme ça, avec cette voix toute moche. Isaac est pourtant un super acteur ! C’est vraiment dommage. J’ai lu les différents commentaires de Singer à propos de la tenue et des voix mais, ça ne change pas le ridicule de certaines scènes pour autant.

    Quand je parle de certaines scènes vraiment trop cheap je pense par exemple de la scène durant laquelle Apo et ses cavaliers sont en haut d’une colline en Egypte sur fond vert dégelasse, pour le coup là ça fait vraiment trop PowerRangers !

    Pour revenir sur les points positifs (quand même) : la musique est super ! Les effets 3D sont majoritairement vraiment bien foutus. Les effets spéciaux aussi pour la plupart.

    J’ai vraiment adoré Xavier dans cet opus ! Le personnage est très bien écrit et joué. Par contre, il faudrait peut-être laissé la dualité Charles / Eric un peu de côté maintenant, j’ai trouvé ça un peu redondant par moment. D’ailleurs Charles « pardonne » vraiment rapidement Eric à la fin je trouve. DU coup j’en arrive à Magneto, qui est, à mon avis un des points les plus positifs du film ! J’ai adoré tout le passage sur sa vie durant ces 10 années ! Et la scène dans les bois avec sa femme et sa fille … Wouah ! Maintenant, je veux en savoir plus sur Magneto / Quicksilver !

    A l’inverse de Magneto, ça manque de background de Mystique là ! On en apprend pas assez sur ces 10 ans… Et pourquoi on vois plus de Jennifer Laurence que de Mystique du coup ? C’est pas du tout assez expliqué ça ! Dommage… Niveau action elle n’a pas eu vraiment de moment de bravoure d’ailleurs.

    La scène de Quicksilver : encore spectaculaire et épique mais, du coup, qui s’en le déjà vu ! (Je pense d’ailleurs que cette scène arrive à peu prêt au même moment du film dans le précédent). J’ai (encore) vraiment aimé le personnage d’ailleurs !

    Le « triangle » amoureux Mystique / Hank / Eric plus discret que dans DOFP. Hank était d’ailleurs vraiment sympa dans ce film !

    J’étais vraiment sceptique à l’idée de voir « Sensa Stark » en Jean Grey et finalement, c’est un super personnage et une très bonne performance, ça marche hyper bien ! Et j’adore le fait que « cette fois » elle sait quand même vachement utiliser ses pouvoirs.

    Par contre, à l’inverse, j’ai eu quand même beaucoup de mal avec Scott & Kurt. C’est exactement les mêmes personnages que dans la trilogie et c’est trop con. Les acteurs ne jouent pas très bien, j’aurais préféré voir d’autres jeunes mutants sympa plutôt que de retrouver encore ces deux là. Même si on a quand même le droit à un scène d’action plutôt cool de Cyclope sur la fin. Mais j’ai vraiment eu du mal avec ce « nouveau » Kurt et son côté trop comique.

    Du coup, je me demande ou va la Fox pour la suite de la saga ?! Deadpool 2, New X-Men (2018 déjà me semble), X-Force, X-23 ?! Gambit ? Singer parle de Dark Phoenix sans pour autant que ce soit la même chose que dans X3, en mode « cosmique » … pourquoi pas du coup ! Mais Scott et Kurt devront être sacrément moins jeunes alors.

    En parlant du côté « comique » de Kurt, j’ai eu vraiment beaucoup de mal avec tout ce côté « autodérision » tout au long du film (la phrase de Quicksilver dans l’avion « rien a changé pour moi depuis 10 ans, « tu n’as pas pris une ride,  » le 3 c’est le moins bon » etc…). C’est vraiment too much. Comme si Singer (ou les scénaristes) se moquaient eux même des défauts de la saga.

    Trop de décors (et de pays) à mon gout, et, du coup, ça manque d’un fait historique, comme dans les deux précédents.

    La scène Post-crédits : C’est oui ! Mais du coup, ça s’adresse qu’aux fan de comics.

    Revoir ENCORE Alkali Lake ça m’a quand même sacrément ennuyé … Wolverine version Weapon X : pas mal ! Par contre il est encore en mode « pantin » .

    C’était plutôt bien emmené d’insérer des flash-backs des deux films précédents quand même. Surtout vers la fin, car, au début j’ai vraiment eu l’impression que c’était plus un remake ou un reboot (de la trilogie originale) qu’une suite (des deux « nouveaux »).

    Au final, on a pas assez d’info sur les pouvoirs d’Apo. La scène « dans la tête » d’Apo et de Charles est hyper sympa ! (dans la bande annonce j’avais eu peur de ce passage)

    J’espère vraiment que, par la suite, on ne verra plus que des nouveaux mutants ! Il y en a tellement dans l’univers X-Men. Ca m’a vraiment fait tiquer de revoir encore le Blob ou encore Angel … Ils auraient pu exploiter tellement d’autres choses intéressantes (Jubilee ou Psylocke par exemple).

    Je crois que le (plus) gros problème d’X-Men Apocalypse c’est d’avoir 4 scénaristes et (il me semble) 4 (co) producteurs. Le film en lui même n’est pas « complexe » mais l’univers et la saga le sont (vraiment beaucoup). Du coup ça fait trop je pense. Et, d’un autre côté, j’étais content de voir un film « simple » de superhéros en mode « l’équipe contre un gros méchant » (surtout après les deux films qui viennent de sortir ^^). La scène finale avec les costumes et la salle d’entrainement été d’ailleurs hyper chouette ! 🙂

    En bref, pas le mieux mais loin d’être le pire, à chaud comme ça je dirais que pour moi : X2 > DOFP > X1 > Apocalypse > First Class > X3

    • Salut,je suis aussi fan des xmen et collectionne les comics.
      Spoil, ne lisez pas si vous n’avez pas vu le film
      ————————–
      1- le maquillage d’Apocalypse est ridicule, pourquoi pas juste un gars habillé en pharaon, noir peut être et juste quelques détails par ci et par là pour montrer qu’il n’est pas tout a fait un homme normal?
      2 – Magnéto participe à la destruction de l’Égypte (des millions de mort) et de la moitié de la terre mais Charles fait comme si de rien était?
      3 – Pourquoi apocalypse détruit les armes nucléaires au lieu de tout juste effacer l’humanité?
      4 – A quoi ont servit les 4 chevaliers?
      5- pourquoi apocalypse ne tue pas xavier, je veux dire sans duel psychique à la con, un crochet droit bien placé et l’infirme rend l’âme, il doit se douter qu’il n y a pas que Xavier qui a un si gros mental avec tous les mutants
      6 – le coup de l’avion et des costumes disponibles par hasard est ridicule, ça m’a gaché le film
      7 – la fille de Magneto et sa femme sont tués et le mec veut tuer les gars de l’usine, franchement comment xavier peut encore le supporter? qui manipule qui en fin de compte?
      8 – où sont les disciples d’apocalypse maintenant que leur maitre est reveillé?
      9 – Ou sont les autres mutants? franchement nous expliquer qu’en egypte il y a un seul mutant est fort en chocolat?
      10 – le reveil du phœnix au dernier moment genre dragon ball est tout aussi ridicule, trop de facilité, on s y attendait tous mais phœnix pour la première mission de jean grey, c’est quand même hallucinant!

      Merde l’Afrique est en miette et charles et magneto se font des calins. A partir d’aujourd’hui je suis à fond pour les sentinelles et la destruction de tous les mutants.

      BON POINT; phsylock est ultra mega bonne.

      bon, je m’arrête, ce film est extrêmement décevant.

      • 1 – Entièrement d’accord !

        2 – On ne comprend pas vraiment (où on ne « vois » pas vraiment) qu’il tue des gens en fait, ça un des points négatif du film. Concrètement il a simplement l’air de « déplacer du métal dans tout les sens » et c’est tout. On ne vois aucun des cavaliers tuer des gens en fait, je sais que c’est un film X-Men grand publique mais quand même, ils sont pas menaçant pour un sou là !

        3 – Pour la symbolique ? Pour ne pas que les Hommes ai de moyens de défenses le temps que lui arrive à « trouver le moyen » de tuer tout le monde justement ? Son plan a quand même pas l’air franchement réfléchi t’façon ^^ Peut-être aussi pour semer le doutes entre les différentes « puissances ».

        4 – A ajouter des personnages (mal exploités)…

        5 – Là je ne suis pas forcément d’accord.

        6 – Cela ne m’a pas choqué sur le coup mais, en y repensant c’est vrai qu’c’est totalement con !

        7 – Relation Eric / Charles vraiment moins bien foutu dans celui-ci par rapport aux deux précédents, en effet … (comme pour ton point 2)

        8 – C’est à dire ?

        9 – C’est à dire ?

        10 – Cette Jean Grey a l’air de vraiment bien maîtriser ses pouvoirs, pour moi c’est un des gros points positifs du film ! Je peux comprendre que ce soit déroutant ou décevant mais, en même, j’avais vraiment pas du tout envie qu’on se re tape encore 3 films pour développer toute cette problématique.

        😉

        • 8– la secte qui a réveillé apocalypse a disparu après son réveil? tu sais les 2 3 arabes qui priaient? je suppose qu’il ne sont pas tous morts et que la secte n’a pas que 5 membres.
          9 – Si tu étais mutant en Egypte, tu laisserais une bande d’américains venir détruire ton pays sans rien faire? je veux dire on aurait pu voir des égyptiens au super pouvoir venir essayer de calmer magnéto et apocalypse non?
          10 – Toujours pas d’accord, Phoenix est extrêmement puissant et est une force maléfique que Jean veut calmer, pour sa première sortie, maîtriser cette force antique (si tu as lu bcp d’xmen) est une prouesse un peu facile.

          • 8 – Oui, c’est vrai, après, je ne pense pas qu’ils étaient forcément des millions non plus mais, tu as raison !

            9 – Vrai aussi, je ne suis pas sûr que c’était le but de l’histoire mais oui, je comprend. Dans le film je crois que ça aurait était surprenant quand même de voir des mutants arriver comme ça pour « sauver leurs pays » mais, forcément, c’était surement plus logique quand même ^^

            10 – Je vois ton point de vu, dans ce cas, on aurait peut-être du nous montrer quelques flashbacks de Jean en train de savoir bien gérer son pouvoir ou quelque chose comme ça.

  37. Sors tout juste de la séance, je l’attendai celui-là et….j’ai beaucoup aimé!

    SPOIL SPOIL SPOIL SPOIL

    Quelle bonne surprise mazette! J’avais peur, mais quelle bonne surprise.
    Il est loin d’être aussi kitch que ses BA. Rassurez-vous les FX sont excellents, à part peut-être celui que j’appellerai de « l’emmuré vivant ».

    Les nouveaux mutants : Kurt est royal, c’est celui de la bd, un peu drôle malgré lui, de l’humour bien dosé et bourré de bonne volonté. Jean, et bien elle surprend son monde la Sansa, sa lui va bien, même très bien, son pouvoir n’est pas très présent mais on sent sa puissance. Scott a ce côté petit con..qui lui va bien, on ressent mieux son futur leadership qu’avec l’acteur précédent. Jubilé est tout simplement absente.
    Les cavaliers : Ororo, très bien, un peu paumé, dépassé par les évenements mais puissante! Psylock, quelle perfection mais quelle déception de la voir si peu, un côté mercenaire assez plaisant, background a exploiter. Angel, sa scène de transformation est magnifique mais….c’est tout, pas un élément marquant.
    Magnéto : sa famille, le syndrome Hawkeye, j’ai eu peur et puis finalement c’est très bien amené pour mister vengeance aveugle, on sent sa colère, sa douleur mais on ressent le déjà-vu aussi, c’est dommage, hormis cet élément le perso envoie du pâté, quelle puissance!
    Xavier : très bon, au centre de l’intrigue sans y être omniprésent, ce n’est pas lui qui marque l’histoire mais il reste un pilier.
    Apocalypse : ah le nœud du film, c’est un excellent vilain mais un mauvais Apocalypse, il est bon mais cette voix par moment inaudible. Mais attention c’est un bon ennemi, sa présence est bonne, ses intentions sont claires, il envoie aussi du pâté mais il n’est pas Apocalypse, du moins pas celui du comics. Mais la qualité du film n’en ai pas réduite et c’est important de le dire. Il n’est pas non plus le perso power ranger qu’on a voulu faire croire, ce perso est bon mais aurait pu être tellement mieux.
    L’histoire : simple mais de nombreuses micro-intrigues la nourrisent (Phénix,Wolvie,Vif-Argent, relation Mystique/Diablo..).

    La scène avec les costumes : Oh oui je veux en voir plus!! Et comment que je veux en voir plus, ce fan service de malade.

    Conclusion : Bonne surprise, très bonne surprise même, allez le voir, les erreurs mentionnés plus haut sont totalement personnelles mais ce fût un agréable moment a passer.

  38. Les films X-Men ont toujours réussi à se démarquer de la concurrence par ses thématiques et sa narration character-leading, XM : DOFP, est à ce titre exemplaire.
    Ici, tout part à vau l’eau. La question humains-mutants n’est plus traitée ; les motivations des personnages (trop nombreux) sont simplistes ou à peine traitées ; le rythme est insupportable ; Apocalypse frôle le ridicule, et les scènes d’actions sont banales (surtout si l’on a vu les bandes annonces). Bref, très déçu. SPOILER
    Pour la petite histoire, « Apocalypse » signifie en grec « lever le voile » or, le véritable objectif d’Apo est bien de dévoiler les plus forts. Sa dernière réplique, lorsqu’il meurt en contemplant le Phoenix est « tout est révêlé ».

  39. Encore une fois, je risque de ne pas être d’accord avec la majorité des critiques de films: ce film est, pour moi, le plus proche du matériel original des XMEN: les références, les costumes assumés, les situations (Psylocke est quand même capable de sortir une épée d’énergie de son bras…. on est loin des films sérieux/qui n’assument pas ce côté des comics)…. Le recasting de XMen importants comme Jean Grey, Cyclope, Diablo est vraiment bon. Le scénario se tient: ok on ne sait pas grand chose des motivations des cavaliers d’Apocalypse, mais bon ils sont à moitié sous son contrôle….. Et puis, on a enfin une Jean Grey convenable, avec un vrai aperçu de ses possibilités. D’ailleurs ce rôle va vraiment bien à Sophie Turner.
    Le lien avec les autres films de la nouvelle chronologie est très bien fait, avec les conséquences que ça a sur les personnages.

    Par contre, Apocalypse est surement le point noir du film et je pense que le côté mythologique n’est pas assez exploité. Les effets spéciaux ne sont pas non plus forcément géniaux et bien intégrés au montage et la bande-son ne m’a pas marqué.
    Evidemment, il fallait coller à cette vague de films d’équipes de super-héros qui s’affrontent. Mais je pense, et c’est mon avis, que ce n’est pas le pire des 3 exemples récents de ce genre.

  40. SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

    Le film n’est pas mauvais et contient beaucoup de bonne chose. Mais une saga qui dure depuis 16 ans a forcément plus de mal a impressionner et on retrouve hélas le même défaut de tous les films X-Men : sous exploitation de plusieurs personnages qui font de la figuration.

    Mais au final le film est très agréable à voir :
    -Apocalypse fait un bon méchant, il n’est pas parfait mais fait le job et se révèle être une grosse menace quasi invincible. Cependant j’ai l’impression qu’il reste survolé, il y aurait tellement eu à dire sur lui.
    -le caméo de Wolverine est génial et son design est directement repris du comics Weapon X
    -la scène de Quicksilver est comme celle de DoFP très bonne également.
    -le film conclut bien la trilogie commencée par First Class et annonce pour moi cette fois une vrai trilogie sur l’équipe des X-Men. L’ultime scène avec l’équipe en costume de comics qui se prépare à affronter des sentinelles dans la salle des dangers sous l’oeil du prof X est juste génial.
    -L’annonce d’une future bonne adaptation du Phénix donne envie d’en voir plus.
    -La scène post générique est sympa mais sans plus. Difficile de savoir quel film elle annonce (The Wolverine 2 ? X Force ? la suite d’X-Men ?)

    • Pour répondre à ta question concernant la scène post générique je crois vraiment que la Fox ne sais pas encore vraiment en fait, je me trompe peut-être mais j’ai bien l’impression qu’ils attendent de savoir si ce film marche (ou pas) pour savoir vers où se diriger. Enfin, je le ressent comme ça.

      Le dernier Wolverine est confirmé, le film avec les « jeunes Mutants » aussi et Deadpool 2 aussi donc finalement, on pourrait retrouver X-23 dans Wolverine ou Deadpool, je ne pense pas que ce soit forcément une annonce du prochain X-Men. Je crois qu’ils sont un peu perdu avec les FF, Gambit etc … En tout cas ils ont l’air de l’être ^^ Peut-être des réponses cet été lors de la ComicCon (croisons les doigts).

  41. J’ai lu beaucoup de comics, j’ai presque tout les spécial strange, et c’est exactement ça. Tout n’es pas parfait, mais rien ne peux l’etre. Le film est à voir, au moins pour ce faire sa propre opinion. La fin du film, et la scène post générique annonce de très bonne choses, très Bonnes choses.

  42. J’aime l’univers x-men, j’aime l’histoire ou plutôt les histoires intriqués… X-men a bercé mon enfance et pour moi x-men n’est pas que de l’action pour de l’action.
    C’est pourquoi, à part x-men:le commencement qui est plausible, je trouve que les film dénature l’essence même de l’univers x-men…
    Mais si de l’histoire vous en avez rien à faire je suis bien obligé de reconnaître que nous sommes face à un film de qualité. C’est un bon film d’action qui, selon moi, s’incrit très bien dans la continuité de la série cinématographique des x-men…
    À voir !

  43. On retrouve un vrai bon film d’équipe comme on en avait plus vu depuis x-men 2. On retrouve une vrai école comme on l’avait perdue depuis x-men 3.

    On retrouve la relation Charles/Eric et même si on l’a tout les films je m’en lasse absolument pas.

    Et même si l’histoire générale tient effectivement sur un post it, beaucoup de sous-intrigues (la palme à Tornade/Mystique, tout en douceur mais excellent) et tellement de péripéties de qualité.

    SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER

    Et la transition entre les deux générations se montre parfaite. Tornade, Cyclope, Jean et Diablo assurent et m’ont ramené à l’époque du premier film, avec cette même fascination devant l’univers mutant.

    Havoc a une scène énorme, Vif Argent pareil, Weapon X pareil, tellement de scènes de malade que je m’en remets pas.

    Et Stryker qui reste le vrai méchant de la saga (cet effet lorsqu’il enlève les lunettes!). D’ailleurs il survit non?

  44. Mais surtout, APOCALYPSE SE BAT PAS ! Aucune scène de  » combat  » avec…

    À un moment contre le phenix j’ai cru, mais non ^^

    Et oui, les incohérance, DOFP devait être le début de la cohérance, mais le nombre d’incohérance a augmenté…

    Sinon je pense que ce film est important, il entroduit les nouvelles version des persos ( Entre parenthèse car à la fin de DOFP dans le présent, leur version adulte est LA MÊME, dans tous les aspects

  45. Je sors tout juste de la séance, donc avis à chaud… J4ai bien aimé, car l’esprit X-Men est tout de même là, mais ça me laisse quand même une impression de bâclage, donc… « Meh »

    Petite liste des plus et des moins, avec probablement quelques spoilers.

    Les + :
    – l’école, on retrouve la notion d’apprentissage qui s’était un peu perdue
    – les costumes à la fin… Cyclope.
    – un affrontement sur le plan astral, il me semble qu’on en avait pas encore eu un, du moins pas de cette façon, c’est chose faite
    – les petits nouveaux : Diablo, Jeans, Scott. Je les ai trouvé convaincants.
    – L’évasion de Wolverine, ou l’arme X. (ceux qui trouvent sa tenue bizarre, pour une fois c’est assez fidèle à ce qu’il avait dans le comics)

    Les – :
    – Apocalypse. Déception totale. Le méchant n’est pas inquiétant, pas impressionnant, on sait pas vraiment pourquoi il est méchant, pas de carrure, bref…
    – Quicksilver. Je sais que pas mal de monde va le mettre en positif mais je vais m’expliquer. J’aime le personnage, vraiment. Mais c’est la course à la surenchère, le personnage n’a plus de limites ? D’accord ça donne une scène cool, mais ça va devenir un running gag si ils se servent du perso à chaque fois pour faire le money shot « trop styléééé » du film. Du coup on lui pète la jambe pour être tranquille lol.
    – Le Phénix… était-ce bien nécessaire de montrer Jean en pleine possession du Phénix dès sa première apparition ? Toutes les menaces vont paraître bien faibles face à ça…
    – Mauvaise gestion des personnages. Psylocke qui devient une méchante, on sait pas pourquoi, elle perd également les pouvoirs « Psy » qui sont quand même à la base de son nom, bref. Archangel… j’y crois pas une seconde, on essaye de nous le vendre comme un dur à cuir, mais c’est juste un gars avec des ailes bordel, le perso était cool pour l’époque pendant laquelle il a été créé, mais maintenant pourquoi continuer de s’en servir ? Surtout pour le transformer en ivrogne colérique adepte du combat en cage lol. Et Jubilée ? C’était de la déco, comme bien d’autre avant elle. Et Magneto…

    Ça reste un avis à chaud, j’y retournerai peut-être si j’ai le temps. Mais le film est quand même assez long, et Warcraft sort bientôt donc… Au final j’mettrai un truc du style 7/10 si je pouvais donner une note, les défauts étant surtout des soucis que j’ai avec certaines prises de décisions du scénariste/réal. Les qualités rattrapent largement le truc.

  46. Je viens de voir ce film et c’est … un raté. C’est vraiment dommage aprés les excellents First Class et DOFP.

    Déjà je ne comprend plus rien a la continuité X-men (pas un mot sur le twist Wolverine et Mystique a la fin de DOFP ? vraiment ? ). Apocalypse est catastrophique comme j’en avais peur, et le personnage de Magneto devient rien de plus qu’un sidekick d’Apocalypse sans cerveau, misére. Sa storyline est ce que j’ai vu de pire depuis bien longtemps, quand on compare a son traitement fabuleux dans First Class et DOFP on peut pleurer. Après il y a trop de défaut pour les citer tous, hormis les nouveaux acteurs assez convaincants, le mieux dans le film auront été les cameo fan service de Quicksilver et Wolverine, ça veut tout dire.

    Je vais donc tacher à l’instar d’X-men 3 et Wolverine Origins d’oublier ce film dans la Saga X-men et considerer que l’histoire aprés X-men First Class-1-2 a été modifié par DOFP, le « nouveau » present étant la fin de DOFP et Deadpool.

    En espérant que le prochain Wolverine fasse une belle conclusion a cette storyline en reprenant a la suite de DOFP.

    P.S: Le film arrive a se troller lui même lors de la meilleur blague Meta que j’ai vu depuis bien longtemps. Du génie. Heureusement qu’il y a le Seigneur des Anneaux le Retour du Roi pour être l’exception de cette loi !

    • « Heureusement qu’il y a le Seigneur des Anneaux le Retour du Roi pour être l’exception de cette loi » … Et Cap 3 :-p

  47. Décidément, je suis de plus en plus en désaccord avec les critiques de Mr. LTH.
    J’ai trouvé cet opus vraiment très bon, dans la droite lignée de Days of Future Past, peut être un peu en dessous mais remplie de scènes mémorables.
    Quelques défauts par-ci, par-là et le personnage d’Apocalypse n’est pas des plus charismatique il est vrai mais a part ça, c’est un sans faute.
    Ça reste un divertissement super-héroïque de grande qualité et l’un des très bons opus de la saga.
    Le casting est impeccable: Charles Xavier et Magnéto sont fidèles a eux-même (toujours excellents), la Mystique de Jennifer Lawrence est moins énervante qu’avant, les jeunes Cyclope et Jean Grey sont très biens choisis (une bonne surprise), Quicksilver crève l’écran (sa scène est encore plus épique et jouissive que celle de DOFP), le fan service est très bien géré (on a enfin de la fidélité dans les costumes)…
    Même si Tornade et Psylocke sont anecdotiques et que je suis plutôt mitigé pour Diablo, ça passe tout de même très bien.

    En tout cas, je suis content de ne pas être le seul a l’avoir beaucoup aimé, les critiques spectateurs sur Allociné sont très bonnes, 4,2/5 à ce jour, c’est autant que Civil War et mieux que L’Ère d’Ultron, ça fait plaisir.

  48. Alors ma critique. Attention au Spoiler !!! Spoiler!! Et spoiler!!

    Vous voilà prévenu.

    Alors franchement j’ai bien aimé. Ok il y a mille défauts mais vraiment il y a des points super positif.

    Les plus :
    Jean grey et cyclope. Vraiment bien traité. Jean grey dépasse en plus la mère Jennifer lawrence a l’écran j’ai trouvé. Et c’est tant mieux! L’image du phénix de flamme à la fin est juste superbe! Cyclope a un costume final excellent avec ses lunettes!!! Excitant pour la suite tout Ca!

    QuickSilver. Fidèle à lui meme et vraiment passionnant. Il a les scènes les plus jouissive même si à la fin dans le château les effets spéciaux laisse à désirer. Mais bon… J’ai aimé donc je pardonne (un peu facilement). J’aurai aimé qu’il parle à magnéto dommage. Enfin une relation de magneto avec un de ses enfants maximoff.

    Le cameo du pere wolvi etait sympa. Mais lui qui n’a rien oublier logiquement des événements de dofp aurait dû reconnaître les jeune mutant dommage.
    Qui lui as encore lavé le cerveau?

    L’école des mutant !!! C’était chouette de la revoir enfin!

    Les moins :

    La mort de Havoc :,( oh non pas lui!!!

    La mort de Angel (enfin si il est mort hein)

    Pas assez de compréhension de Caliban. Trop simplement traité à l’écran.

    J’ai pas du tout aimé la famille de magneto. Ce mec a vraiment pas de chance ! Il perd tout à chaque fois! Ca mère son pere ses plans tombe tous à l’eau maintenant sa famille. Décidément gros chat noir le gars!

    J’ai pas aimé ne voir aucun traitement et pouvoir de jubilé…
    Elle ne sert donc à rien dans ce film.

    Et à mon grand regret j’ai pas aime ce jeune puceau neo gothique de diablo !!! Putain autant dans Xmen 2 le perso etait top autant la c’est quoi sa tronche!? Et ses 3 gros doigts en mousse ?? Déçu

    Beaucoup d’effet spéciaux raté.

    Et pour finir Moira. J’ai adore la revoir mais franchement un agent de la cia toujours seul en mission? Wtf.

    Mais sinon dans l’ensemble des bons éléments de bonne surprise et une futur équipe qui risque d’être bien sympa!

    • Ce n’est pas ce Wolverine qui n’a rien oublié de DOFP, mais bien celui qui est retourné dans le futur ensuite.

      Au vu de la scène à Paris où Wolverine se « réveille » dans DOFP, il est très probable que celui ci ne se rappelle absolument rien du film precedent (et encore moins de son futur avec les X-men), pas d’incohérence de ce côté là.

  49. SPOILERS
    J’ai oublié d’en parler avant, mais ça ne choque que moi une flèche tout en bois tirée sans faire exprès avec un arc pourrit qui transperse 2 personnes?

    • Effectivement ça m’a fait presque marré…

      Bon, il y a ceux qui aime voir adore… bâââ pour moi le film est comme la flêche : en bois ! ou du moins en plastique et latex : j’ai rarement vu un méchant aussi pathétique sous son maquillage en caoutchouc… On est en 2016 mince alors !
      Ah oui c’est vrai ça se passe ds les années 80, c’est pas pour autant qu’il faut y mettre des FX correspondant à cette époque !

      Même la partie quicksilver est très mal géré en terme d’FX.. un comble quand on voit ce qui a été fait sur Dofp… Bon à vouloir trop en faire, on tombe dans l’absurde et le pas beau !

      Purée, dire que BvS c’est fait vomir dessus… Là y a un gros décalage…

  50. Jai adoré le film j’ai trouvé le méchant puissant et menaçant qui s’est très bien entouré (excepté magneto que j’aurais aimé voir chef des xmen comme dans l’ère apocalypse)
    Le film a des moments de creux niveaux rythme mais je le trouve du même niveau que Batman v Superman
    Ce n’est que mon avis, mais la page est fait pour 😉

    PS: je suis déjà accro à ces nouveaux jeunes xmen

  51. Je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dit mais le film est excellent à l’image des précédent x-men de singer ceux qui ne l’aiment pas ne doivent pas aimer les comics ou ils sont simplement dans une pèriode ou l’on a un trop plein de film de super-héros.

    • Forcément, le classique « ceux qui n’aiment pas n’y connaissent rien »… Un jour faudra apprendre qu’un point de vue, c’est personnel, pas universel. 😉

      • Ce qui me tue sont les personnes qui crient au scandale de mauvaise adaptation. Tout n’est pas parfait (angel notamment) mais c’est suffisamment proche au niveau des personnages, des intrigues et de l’esprit pour être considéré comme fidèle.

        Mais l’évolution de Mystique est logique si on considère que Days of Futur Past était le moment de son basculement idéologique (et où elle choisit Charles et non Erik)

        Si les gens veulent du planche par planche, autant se faire des dessins animés.

  52. Alors je sors de la séance tout juste et je dois d’abord saluer la critique du Boss mr LTH qui a bien cerné le fim quand il dit qu’il n’est ni bon ni mauvais.Il n’est pas mauvais dans le sens où c’est un divertissement où les fans de la saga initiée avec first class retrouveront des références et des clins d’oeil et qu’il y a quelques scènes d’action et de l’humour fugace le tout porté par un casting rajeuni qui amène une touche de fraîcheur. Bon ça c’est le positif. Pour le reste ce qui me dérange le plus c’est que Singer qui est aux destinées des x-men depuis 16 ans réussit l’exploit avec le scénario de Kinberg de dénaturer totalement sa propre oeuvre. Alors on me renverra aux questions de chronologies alternatives mais non franchement c’est du grand n’importe quoi entre ce que l’on sait de l’univers x-men de Singer/Fox depuis 16 ans les rapports entre les personnages etc… un bordel selon moi. Ce qui est gênant c’est le casting de la 2e génération qui était si plaisant dans first class qui là semble s’ennuyer ferme , Jennifer Lawrence en tête qui perd toute la sensibilité de Mystique présenté dans les deux films précédents tantis que Fassbender encore perturbé par Macbeth en fait des tonnes et que Mac Avoy et Hoult (horrible maquillage)se laissent vivre. Bien que je déteste le Quicksilver de la fox qui est une insulte au Pietro des comics il est le seul avec Turner à sortir son épingle du jeu et à susciter un peu d’intérêt notamment grâce à son humour. Le scénario en roue libre et le caméo tant attendu ne sont qu’une succession de situations caricaturales bien que Singer essaie de faire écho à ses premiers films de la franchise par moments mais hélas ce n’est pas suffisant pour livrer un film digeste et attachant. A l’instar d’autres adaptations récentes il y a un sentiment de gâchis et de travail baclé surtout mis en exergue par un Apocalypse totalement à côté de la plaque servis par des cavaliers sans intérêt pas plus que les motivations du méchant et le jeu juste minable d’Isaac déçoit d’autant plus que comme pour beaucoup de personnages le maquillage et les effets spéciaux ne rendent pas correctement hommage au comics. En ressortant la salle ce qui est dur à admettre c’est que le réalisateur n’était pas brett ratner mais bien le mec qui a fait x2.
    PS : Pour répondre à Weapon X si on veut du planche par planche on peut se faire le premier Sin City qui n’est pas un dessin animé mais qui est la transposition la plus fidèle d’un comics que j’ai jamais vue. Et non il n’y a rien de fidèle dans ce film et surtout pas l’esprit que ça soit celui des premiers films x-men de Singer où la parabole des mutants victime de racisme et d’intolérance étaient correctement traité et encore moins des comics car dans aucun comics Mystique , Pietro ou le Fauve n’agissent comme dans le film.

    • Je comprends ta critique du film même si j’ai vraiment aimé personnellement.

      J’ai d’ailleurs apprécié cette nouvelle version du phœnix où Singer, qui avait fait quelque chose d’exceptionnel avec dans x-men 2, sait donner une autre vision de l’entité et une autre façon de l’appréhender pour Jean.

      Par contre pour la fidélité je comprends vraiment pas ces reproches. Comme tu dis la parabole avait déjà été traité par Singer (sur ses 3 films c’est très bien fait) alors autant passer à autre chose non? On découvre des mutants sous un autre jour, qui ont choisi de se révéler au monde et deviennent des icônes (Mystique me fait un peu penser à une sorte de Che), des messies même selon certaines sectes. Ils deviennent mode (on regarde leurs combats en cage par exemple).

      Pour mystique on est d’accord elle n’est pas ainsi dans les comics, mais comme je l’explique c’est cohérent avec DoFP où elle devient une héroïne au lieu d’une meurtrière (elle choisit Charles et non Erik).

      Pietro à partir du moment où on lui enlève sa sœur et l’influence néfaste de son père (version ultimate), il ne reste plus grand chose. Donc forcément difficile de dire qu’il est fidèlement adapté (mais j’y vois plus le résultat du conflit juridique pour Wanda qu’autre chose, avec l’accord tacite « on prend le frère, vous vous chargez de la sœur »)

      Le fauve ne m’a en rien choqué. J’ai vu une version comme une autre. Quelles sont les différences majeurs avec le support papier selon toi? (avec des exemples précis si possible)

      Perso quand je vois le film je retrouve la relation Jean/Scott des comics, je retrouve une Tornade qui grandit comme voleuse au Cair, je retrouve un Xavier incapable d’arrêter définitivement Magneto de par leur lien d’amitié, je retrouve un Diablo léger et chrétien malgré le mépris de l’humanité contre lui, je retrouve un Apocalypse tout puissant avec pleins de pouvoirs plus sa technologie futuriste, je retrouve l’école en havre de paix pour mutants, le principe d’une génération qui forme la suivante.

      Dans ce que je retrouve en moins bien je noterai tout de même une relation Summers qui perd de sa superbe (sans être désagréable) et un dark angel inutile alors qu’il s’agit de mon perso favori dans les comics. Sur le plan factuelle on respecte son origine mais toute la beauté de ce qui y mène le perso passe à la trappe. Sans parler de son dernier plan assez insipide. Moi qui rêvait d’une adaptation de la mort de Candy Southern 🙁

      Et sinon pour Sin City je n’ai vu que les films. Et j’espère un 3 🙂

  53. ATTENTION CE COMMENTAIRE CONTIENT BEAUCOUP DE SPOILERS SUR LE FILM NE LISEZ PAS SI VOUS NE L’AVEZ PAS VU SVP MERCI
    Alors je vais essayer de te répondre dans l’ordre de ce que tu énonces si tu le veux bien :
    Concernant Jean quitte à teaser le phénix de façon intelligente et cohérente Singer aurait du privilégier une approche façon Phoenix endsong (mini-série de Greg Pak dessinée par Greg Land de 2005) où clairement jean rêverait du Phoenix là dans son rêve de début du film elle voit un monde apocalyptique et … Apocalypse… Et le coup de Xavier qui lui dit « lâche tout »…. Impensable dans le comics quand on connaît les conséquences de l’influence du Phénix sur Jean … ce n’est pas pour rien que personne ne lui donne ce nom de code au sein des x-men l’entité phénix ce n’est pas dragon Ball on se transforme et on revient à la normale.
    Ensuite tu dis que les mutants sont devenus des icônes dans ce film après qu’ils aient choisis de se révéler…. En l’occurrence je ne vois pas qui a fait un choix en dehors de Magnéto dans DOFP et Mystique est une icône si tu veux pour la communauté mutante mais Erik est un homme recherché, Raven prend une apparence humaine tout comme Hank et Angel et Diablo sont victimes d’humains qui les ont capturés et menace de les tuer si ils ne participent pas à des combats en cage ce n’est pas un choix conscient même si on peut croire que Angel aime ça au début et c’est plus un clin d’œil à X-men 1 et l’apparition de Wolverine, tandis que Caliban( complètement raté aussi celui-là faudrait relire x-factor..) organise les fuites clandestines des mutants… pour le coming-out mutant on repassera….
    Concernant le militantisme de Mystique euh…. A priori tu as du rater une partie du film elle rejette totalement son statut de leader quand elle vient à l’institut c’est pour Erik elle le dit ça fait des années qu’elle n’a pas traîné avec Xavier ou Hank après les évènements de DOFP et ceux qui l’admirent se réfèrent juste aux évènements dudit film où elle a sauvé le président devant les caméras pour autant elle ne mène aucune révolution organisée elle sauve Nightcrawler mais déclare se foutre de savoir où il va voyager face à Caliban. Pour le Che on repassera aussi.
    Mystique ne choisit pas Charles à 100% pour moi à l’issue de DOFP elle choisit surtout de ne pas tuer Erik parce qu’elle l’admire mais elle adhère vraiment aux idées de Magnéto dans l’ensemble des films et la relation débile créée dans first class entre Charles et elle est juste un prétexte pour justifier qu’elle n’essaie pas de l’assassiner alors qu’il ne la comprend plus et qu’elle a pitié du lien qui les unissait. Mais si tu fais attention Raven dans ce film est bien plus concernée par le sort d’Erik que celui de Charles c’est surtout Jean et un peu Moira qui s’inquiètent pour lui et veulent le sauver …. Raven est celle qui admire l’avion de combat et méprise l’idée d’une coexistence sur un campus entre humains et mutants…
    Pietro existe fort heureusement bien au-delà de l’univers Ultimate et dans l’univers classique il a foutu le boxon aussi bien au sein des X-men que des Avengers et que des inhumains (House of M, Son on M…) dans l’univers Ultimate je crois me souvenir que justement sans sa sœur il est à l’origine de la mort de plusieurs personnages type cyclops quant à sa relation avec son père elle est beaucoup moins bienveillante que dans la version de ce film.
    Après tu as raison sur l’aspect juridique qui gâche forcément le personnage et sa relation avec sa sœur si essentielle dans le comics mais ce qui caractérise surtout Quicksilver dans toutes ses versions papiers c’est surtout son individualisme et son arrogance on est loin du boy scout facétieux de Singer.
    Le fauve visuellement était déjà pas terrible dans X2 mais je t’invite à regarder les comics je me rappelle pas que le fauve ait ressemblé un jour à un personnage du film teen wolf et je ne parlerai pas de la carrure non plus le perso étant sensé être un athlète avant sa première mutation …. Le maquillage est indigne de 2016 depuis le Sabretooth de l’an 2000 de Singer je n’avais pas vu pire…..

    En comics :
    http://static8.comicvine.com/uploads/original/11111/111111934/3107951-beast_1.jpg
    http://static9.comicvine.com/uploads/original/11111/111111934/3107949-beast+3.jpg
    http://static4.comicvine.com/uploads/original/4/49448/2218310-hankmccoy.jpg
    http://static1.comicvine.com/uploads/original/5/53420/1349588-ha_uncanny_x_men_beast.jpg
    http://static6.comicvine.com/uploads/original/1/11352/1261701-hankmccoy0115l.jpg
    http://static9.comicvine.com/uploads/original/3/33796/1058169-beast.jpg
    http://static4.comicvine.com/uploads/original/1/11768/835258-beast.jpg
    Après tu me diras c’est la vision d’un dessinateur et un réalisateur peut choisir une autre vision mais celui de X2 était plus crédible que celui –ci
    http://static.srcdn.com/slir/w620-h348-q90-c620:348/wp-content/uploads/X-Men-Character-Guide-Beast-1024×576.jpg
    Et je le répète c’est le pire maquillage qui soit là c’est plus un fauve c’est au mieux un chat sauvage….
    http://screenrant.com/wp-content/uploads/Nicholas-Hoult-as-Beast-in-X-Men.jpg
    J’espère que mes exemples sont assez précis….
    Perso quand je vois le film je retrouve la relation Jean/Scott des comics, je retrouve une Tornade qui grandit comme voleuse au Caire, je retrouve un Xavier incapable d’arrêter définitivement Magneto de par leur lien d’amitié, je retrouve un Diablo léger et chrétien malgré le mépris de l’humanité contre lui, je retrouve un Apocalypse tout puissant avec pleins de pouvoirs plus sa technologie futuriste, je retrouve l’école en havre de paix pour mutants, le principe d’une génération qui forme la suivante.
    Tu retrouves la relation Jean/Scott des comics ? Euh de quels comics il s’agit ? Parce que dans le comics au début de leur relation Scott est loin d’être insolent et casse-cou il est même plutôt réservé et responsable et bien qu’amoureux de Jean il ne va pas vers elle c’est plus Bobby et Angel qui tentent leur chance sauf dans la version récente de Bendis où c’est Hank qui y va. Mais je veux bien t’accorder un esprit même si je me demande ce que Jubilee fait avec eux dans les années 80 quand tu sais qu’elle est leur élève dans la première duologie de Singer mais bon….
    Pour la Tornade qui grandit comme voleuse au Caire déjà sa coupe de cheveux iroquoise elle l’acquiert au Kenya pas au Caire ensuite elle travaille comme voleuse pour le Roi d’Ombre or là elle vit toute seule a priori et ses vols sont bien démonstratifs, si tu as une secte qui vénère En Sabah Nur c’est bizarre qu’il n’y ait personne pour vénérer une gamine qui contrôle les éléments… Sinon pour l’anecdote ses pouvoirs apparaissent quand elle quitte le Caire pour le Kenya pas tandis qu’elle est voleuse dans le comics.
    Le lien entre Xavier et Magneto est la seule constante de l’ensemble des films un tant soit peu respectée même si les crimes de Magnéto sont peu évoqués. Surtout je trouve curieux qu’après l’avoir fait évader de prison et sachant qu’il a voulu tuer le président des Etats-Unis Xavier ne soit pas allé à sa recherche quel ami…. D’autant plus qu’a priori Erik n’a même pas son casque anti télépathie pour empêcher Xavier de le retrouver en Pologne…
    Le Diablo léger oui, chrétien ils ont tendance à insister lourdement dessus mais le Diablo des Giant Size X-men ne passait pas son temps à prier et avait beaucoup d’expressions en allemand celui-ci je trouve qu’il parle vachement bien anglais mais son look façon x-men evolution (dessin animé) passe à peu près, même si là encore j’ai préféré Alan Cummings dans X2.
    Apocalypse tout puissant… um….. Là je ne suis pas d’accord. Déjà Apocalypse dans le comics est machiavélique plus grand plus physique et a un projet qui se résume à seuls les plus forts survivent et de préférence les mutants (cf. l’ère d’Apocalypse). Là on a un guignol aux pouvoirs qui rappellent ceux de la Momie (les films) dont le projet de vie semble se limiter à transférer son corps dans celui d’autres mutants et à les utiliser pour se protéger.
    Toute sa dimension historique, le culte entretenu par Ozymandias, la possession des cavaliers (parce que là a priori Angel et Psylocke le suivent par fanatisme, Tornade et Magneto faute de mieux on est loin des cavaliers du comics).
    L’école en havre de paix pour mutants … en dehors de Cyclops et jean on ne voit pas de mutants utiliser leurs pouvoirs et Xavier ne forme par les mutants à devenir des x-men il leur enseigne juste l’idée de la coexistence.
    Après havre de paix on voit bien les autres étudiants traiter Jean de monstre….
    Pour la « relation Summers » je n’ai pas compris de quoi tu parles à moins que ça soit cette relation où Alex est le grand frère protecteur d’un petit Scott ingrat ?
    Je n’ai pas compris à quel moment on respecte factuellement l’origine d’Archangel ?
    A priori ce n’est pas le fils d’un milliardaire il n’a pas été crucifié par les maraudeurs en étant un super héros voulant sauver d’autres mutants (les morlocks cf. Mutant Massacre) et le seul raccord est encore il est maladroit c’est Apocalypse qui en fait son cavalier et lui donne des ailes de métal (sans l’appeler Archangel dans le film).
    Du coup pour Candy ça aurait marché seulement si y avait eu Warren mais ça aurait sûrement alourdit le film la seule relation amoureuse d’intérêt dans la franchise c’est le triangle Logan/Scott/Jean

    Pour finir j’ai bien aimé la dernière scène du film.
    Comme je le disais ailleurs en tant que vieux lecteur j’ai eu la chance de lire des comics Marvel qui avaient une richesse narrative et des personnages superbes alors je suis toujours contrarié quand le cinéma les dénature, Singer n’est pas le pire et je lui reproche seulement d’avoir voulu rebooter son propre univers qui aurait sûrement gagné à évoluer avec des personnages qu’il avait mieux construit dans les années 2000 qu’aujourd’hui.
    En tout cas merci pour le débat Weapon X j’ai apprécié ta réponse et j’espère que tu ne me tiendras pas rigueur de ce pavé en réponse et comme je l’ai dit avant ce n’est pas non plus un très mauvais film (j’ai vu bien pire) et je comprends que tu puisses les trouver certaines qualités.
    Pour Sin City le 2 est une horreur mais le 1 tu verras si tu as le comics dans les mains c’est troublant comme c’est littéral très souvent.

    .

    • SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS SPOILERS

      Longue réponse, et j’apprécie toujours débattre de points de vue différent, sans pour autant tomber dans deux extrêmes. Premièrement je clarifie certaines choses que j’avais mal exprimé.

      Pour Pietro, je connais la version de l’univers classique. Mais quand tu lui enlèves sa sœur, elle y perd énormément (pas d’House of M par exemple). Au contraire dans celle Ultimate, c’est sa relation avec son père qui compte. Mais cette relation Ultimate n’est pas du tout similaire au film. Donc concrètement je disais n’y retrouver aucune version.

      « Et le coup de Xavier qui lui dit « lâche tout »…. Impensable dans le comics quand on connaît les conséquences de l’influence du Phénix sur Jean … ce n’est pas pour rien que personne ne lui donne ce nom de code au sein des x-men l’entité phénix ce n’est pas dragon Ball on se transforme et on revient à la normale. »

      Oui, libérer le phénix est extrêmement dangereux. Néanmoins, il est indéniable que Xavier ne saisit pas totalement les pouvoirs de Jean dans le film. Alors il commet des erreurs. Et celle-ci aura des conséquences par la suite, j’en suis certain. La porte a été ouverte mais rien ne nous montre qu’elle s’est refermée. On va repartir pour une saga du phœnix d’ici 2 films je pense, mais cette fois couplée avec autre chose (les Shiars?)

      « Concernant le militantisme de Mystique euh…. A priori tu as du rater une partie du film elle rejette totalement son statut de leader quand elle vient à l’institut c’est pour Erik »

      C’est vrai, au début. Ensuite, elle assume progressivement son statut de chef mutant. La scène dans l’avion lui fait prendre conscience du symbole d’espoir qu’elle est devenue. Et à la fin elle devient leader des x-men. En outre, quand je parlais du Che c’était au niveau de la vision que la jeune Tornade a de Mystique.
      Concernant Tornade c’est vrai que son histoire est beaucoup plus complexe. Entre ses parents, sa claustrophobie, le Caire, le roi d’ombre, le Kenya, la déesse… Il y avait beaucoup de choses à adapter. A l’arrivée je me satisfais du petit élément délivré. Je me rends compte ne pas être très exigeant en adaptation du coup 🙂 .

      Pour le coming-out mutant on est loin effectivement. Mais ça me semble une vision moins pessimiste que la première trilogie. Le combat en cage présente clairement deux mutants, ce que le public du combat apprécie. Dans x-men 1, 20 ans après au niveau de l’ancienne timeline, Wolverine ne pouvait se présenter comme tel. Il a des problèmes suite au combat de par son statut caché de mutant. Mais dans Apocalypse les mutants sont encore victimes de discriminations évidemment (et Angel comme Diablo sont forcés de se battre).

      « Caliban( complètement raté aussi celui-là faudrait relire x-factor..) »

      Pour le coup j’en pleure. La version Factor-X c’est du bonheur et je reconnaissais pas le personnage dans le film. Autant ne pas le mettre quitte à en faire ça.

      « Je n’ai pas compris à quel moment on respecte factuellement l’origine d’Archangel ? »
      Juste une aîle cramée et Apocalypse qui lui donne celles en métal. Disons que ce n’est pas une insulte au matériel de base. Mais ils passent à côté de tout l’enjeu émotionnel et de son retour compliqué vers le bien. Encore une fois je vais relire Factor-X pour me consoler…

      « Mystique ne choisit pas Charles à 100% pour moi à l’issue de DOFP elle choisit surtout de ne pas tuer Erik parce qu’elle l’admire mais elle adhère vraiment aux idées de Magnéto dans l’ensemble des films et la relation débile créée dans first class entre Charles et elle est juste un prétexte pour justifier qu’elle n’essaie pas de l’assassiner alors qu’il ne la comprend plus et qu’elle a pitié du lien qui les unissait. »
      Une vision qui se tient mais je ne la partage pas. Depuis First Class elle est divisée entre les deux hommes. La trahison de Magneto dans Days of Futur Past la blesse vraiment par ailleurs. Aussi lorsqu’elle épargne le président, j’ai la conviction que le discours de Xavier a touché quelque chose en elle. Que quelque part, elle aimerait partager son idéalisme.
      « L’absence de guerre ne signifie pas la paix » dit-elle. Donc elle reconnaît ne plus être en guerre contre les humains, la négation même de l’idéologie de Magneto.

      Concernant le fauve je précise juste que la première version était dans x-men 3 (et non le 2). Et niveau design il me rappelle grosso modo le beast version Whedon/Cassaday dans Astonishing. Le pauvre personnage, tu le juges sur son physique ingrat 🙂

      Pour Diablo je dois dire que la version x-men évolution a marqué mon enfance. D’ailleurs c’est surement de ce dessin-animé que la relation Jean/Scott du film se rapproche le plus, même si de base dans la salle je pensais au run de Clairemont dans l’esprit qui s’en dégage.

      Pour la relation des frères Summers je disais juste qu’elle est franchement sympa dans les comics. Singer a choisi de ne pas se pencher dessus. Tant pis…

      Tes critiques sur Apocalypse sonnent justes. Son idéologie est réduite à néant notamment (je l’avais même dit dans un post plus haut).

      En conclusion (oui parce que mon post a la taille d’une composition), je dirai que le film se montre dense. Plusieurs générations se côtoient, la saga x-men se renforce et nous dévoile une autre vision de nos personnages par rapport à la première trilogie. Si tous ne sont pas fidèlement adaptés, la globalité est correctement retranscrite. D’où mon étonnement à voir des fans se plaindre et crier au scandale en disant que ce film viole la version papier.

      Si tu arrives au bout du commentaire je te remercie pour avoir pris le temps de me lire.

  54. Il faut dire qu’on nous en donne toujours plus et que finalement on en veut toujours plus…. Mais pour autant j’ai bien aimé ce film. Depuis 2 ans maintenant les supers héros se posent des questions (Iron Man, X-Men, Avengers, …), cela change de la baston pure et dure gentils vs méchants ce la se retrouve aussi dans Apocalypse. Je ne reviendrais pas sur tout ce qui a été dit car il y a beaucoup de vrais un peut partout (pro & cons) par contre j’ai adoré les détails des années ’80. Qui a remarqué le clin d’oeil à « Thriller » à la sortie du cinéma avec le look de Diablo ? Brian semble aimé Pink Floyd, dans l’avant dernier Quicksilver avait un T-shirt de « Dark Side of the moon » et là dans sa cave il y un poster de « Animals » au mur. Bon détail encore une fois sur le T-shirt de Quicksiklver à la fin avec « Atari » si on en doutait encore c’est un geek avant l’heure. J’aimerais aussi faire remarquer que le cameo de notre cher « The man » est avec sa vrai Femme. Merci à la scène après le générique qui nous permet de découvrir ce genre de détail 😉

  55. Vu aujourdh’ui: le film est très bon et j’ai tout simplement adoré, beaucoup plus que CIVIL WAR et BVS. C’est pas exempt de défauts mais c’est tout à fait ce que je voulais voir en terme de film de super héros épique cette année. Tous les personnages sont parfaits. Merci Bryan Singer.

  56. Bien aimé le film perso.
    Apocalypse est un vilain crédible, charismatique et menaçant, on sent que le mec peut faire ce qu’il prévoit de faire ça rajoute une tension à tout ça.
    Le film a ces défauts, les scènes d’actions du dernier arc n’est pas vraiment impressionnante. C’est bien fait mais ça manque de grandiose j’ai trouvé.
    Mystique m’a pas autant agacé que je ne l’aurai cru, même si comme tout le monde j’aurai aimé qu’Apocalypse l’a tue dans la fameuse scène, mais bon.
    Vif-Argent est absolument génial dans cet opus, il n’est plus le scenarium qu’il était dans DOFP, il fait vraiment parti de l’histoire. J’ai hâte de voir son évolutions dans la suite. Et bordel la scène de sauvetage est vraiment dingue, c’est un truc comme ça que je veux pour le film Flash !
    j’ai aussi trouvé les « nouveaux » venu bien amenés. Déçu par contre de Jubilee on la voit pas du film en fait…
    Le caméo de Wolverine, super. Je crois que depuis X-men 2 on l’a pas vu aussi bestial et violent. Le gars à fait un carnage ! Et agréable surprise, il à le même look que dans le comics Weapon X ^^
    Apres c’est vrai qu’il y a un petit soucis de rythme, et j’ai l’impression que les problématiques autour de Magneto et Xavier tourne vraiment en rond, qu’ils n’on plus rien à raconter.
    J’oublie pas mal de chose mais je suis sortit plutôt content de ma séance, c’est un film solide, un très bon divertissement.
    Ah oui derniere chose, les musiques sont absolument géniales ! De tout les films de SH sorties, je crois que c’est la BO la plus marquante !
    A voir donc.

  57. Je sors de la séance et franchement j’ai adoré. Il me faudra un peu de temps pour savoir si ce film depasse First Class (mon X-Men préfèré) mais il est vraiment génial.

    Par contre, j’ai entendu dire que Colossus était dans le film, mais je l’ai pas vu. Quelqu’un peut me dire s’il est vraiment dedans ?

  58. Min avis sur Wolverine

    Le + :
    Je crois que c’est le Wolverine le plus violent qunon ai eu pour l’instant.

    Le – :
    Il n’est toujours pas assez violent !!!

  59. J’ai envie de conseiller à M. LTH de ne plus s’embêter à faire des critiques sur des films produits par un autre studio que Disney: il n’y a bien que ceux là qui, bizarrement, trouvent systématiquement grâce à ses yeux…

    Désolé de revenir là-dessus mais franchement ça commence à se voir là: BvS? »une déception », X-Men Apocalypse? »moyen » Ant-Man? »un miracle »!!! Non mais sérieux?

    [EDIT LTH : Merci de ne pas m’attribuer de fausses citations. Ant-Man n’a jamais été qualifié de « miracle » sur ce site. Seulement de « bonne surprise ». http://lestoilesheroiques.fr/2015/07/ant-man-la-critique-du-film-votre-avis.html PS : les critiques positives de The Dark Knight Rises, Man of Steel, Days of Future Past, Deadpool, etc vous saluent bien ! ^^ ]

  60. J’ai vu le film sans grande attente, après avoir lu la critique… Et au final j’ai carrément aimé en fait. Cyclope et Jean bottent enfin des culs à l’écran, Magneto et Charles sont plutôt bien exploités, Apocalypse en impose, et pour une fois on a plusieurs « méchants » qui sont véritablement dangereux.
    Non vraiment bonne surprise pour moi. La BO est superbe, on retrouve le meilleur de la trilogie de base et de la nouvelle prélogie, et le tout se marie dans des scènes d’actions bien menées.

    Je le place sans difficulté dans mon top 3 des films X-Men.

  61. Vu et vraiment beaucoup aimé. Très content de la place accordée à Cyclope et Jean Grey.
    Beaucoup de fan service, j’ai bien aimé les clins d’oeil aux années 80 et puis ces scènes de malade: Quicksilver, le caméo, Jean Grey à la fin. Du pur Singer comme seul lui sait en faire.

    Après l’ensemble du film manque d’un je-ne-sais-quoi qui m’aurait fait adoré.
    Peut-être est-ce la sensation de déjà vu dont parle LTH.
    Je comprends qu’on puisse le trouver moyen.
    En tous cas, je suis pressé de re-voir cette équipe!
    Un petit All New X-Men avec un voyage dans le temps à notre époque serait excellent!
    Et puis avec l’arrivée de Cable dans le XMCU, on va bien intégrer ces histoires de voyage temporel non?

  62. Enfin vu. Je l’ai trouvé très bon. J’ai juste trouvé, personnellement, que la fin était assez longue, comme si le film avait du mal à se finir. Mais dans l’ensemble, j’ai passé un agréable moment.

  63. je sort de ma séance (dans une salle bien remplie) premier avis à chaud. j.ai beaucoup aime le prologue en Égypte selon moi là meilleur scène du film ,les cavaliers qui ont la classe dans quelques pauses iconiques, une histoire qui meme sans surprise se laisse suivre.En revanche ce qui est du domaine de l’émotion ne fonctionne pas! le retour de la girlfriend de Xavier qui ne sert strictement à rien, QuickSilver à la recherche de sont père ouais bof! les dialogues entre magnéto et Xavier identiques de film en film, une équipe de xmen sans grand charisme (les costumes sérieux on aurait pas pu les avoir vingt minutes avant la fin?), et la timeline qui vole en éclat alors que des tentatives d’explication avaient été développé dans le précédent opus dommage. Day of the futur past était très convaincant sur l’univers des années 70 la c’est un peu artificiel (c’est un détail mais les soldats de stryker on du Matos vraiment pas d’époque!) quasiment aucun civil dans le film…..bon j’arrête là même si ma liste de défauts est longue je conseil quand même d’aller le voir meme s’il est en dessous de mes attentes il n’est clairement pas un mauvais film! En plus il n’est pas en 3D et ça fait un bien fou!

  64. Vu et j’ai adoré !!
    La saga a basculé dans le fantastique avec un vrai méchant fantastique (pas un magnéto,trask ou stryker)

    Les plus :
    C’est un vrai film d’équipe et centré sur les X-men !
    Des scènes spectaculaires ! ( l’intro, quiksilver, jean )
    un humour bien dosé (diablo ,quiksilver)
    Une violence bien dosé ( les meurtres d’apocalypse ,de magnéto et de wolverine )
    Les costumes dans la scène final ( le costumes de cyclope est magnifique !!! 🙂 ) j’espère qu’il auront ces costumes dans les films futur …

    les moins :
    Le scénario simpliste (mais efficace )
    Diablo n’est toujours pas le fils de mystique
    Aucune explication sur mystique à la fin de DOFP ( on peut juste extrapoler et se dire qu’elle voulais juste sauver logan et qu’elle s’est barré après …ou alors ça été coupé au montage …)
    La fin trop happy end pour magnéto (mais bon on est habitué avec ce perso )

    Bref j’espère qu’ils continueront dans le fantastique mais j’espère aussi qu’ils changeront de realisateur , singer a fait le tour .

    • J’ai oublié quelques trucs …

      Dans mes plus :
      La scènes de wolverine est beaucoup plus fidèle au comics weapon X que ce qu’on a pu voir dans origin ! (Le casque de contrôle/lavage de cerveau ) et tellement plus trash !! Jouissif !!
      Moira réussi très bien son retour (teaser proteus ??)

      Dans les moins :
      archangel toujours pas mis en valeur (costume, acteurs ,histoire ) dommage y avait moyen de bien reprendre avec les Xmen originaux …

      Comme beaucoup un petit all new Xmen ne serait pas de refus !! 🙂

  65. Pour moi ils ont gaché la  » cartouche  » Apocalypse. Y avait tellement mieux à faire avec LE némésis des X-Men.
    La fin de X-Men : l’affrontement final préparait parfaitement le terrain : haine des mutants à son paroxisme, pertes des leaders duu côté des x-men, justification bien plus crédible pour 4 mutants affectés par la mort de xavier/cyclope/jean grey et par l’opinion publique sur les mutants pour devenir cavalier d’apocalypse.
    Et puis cela aurait mis un point final à ce qui aurait été une première  » quadrilogie « , là où désolé mais xmen 3 n’a de final que le sous titre  » affrontement final « .
    Donc, apocalypse = cartouche gaché et personnage LARGEMENT SOUS UTILISÉ.
    Pour le reste, well, aucun » vrai » lien avec les deux premiers films, on passe de DOFP à Apocalypse sans explications, toujours autant d’incohérences. Bref, relou.

  66. Bon décidément je ne suis pas du tout d’accord avec les critiques du grand publique… Après avoir beaucoup aimé BvS, avoir été déçu par CA:CW j’ai été très agréablement surpris par XMA! C’est à mon sens le meilleur film de la saga avec First Class, largement au dessus d’un DoFP…

    Bon le film n’est certes pas parfait, ce n’est pas le « Dark Knight » de l’année, mais on sent un changement d’orientation dans la direction de Synger qui se rapproche de plus en plus du matériel original et ça, ça fait plaisir! Enfin j’ai eu l’impression de voir les X-Men au grand écran (il était temps). Ces jeunes X-Men sont un vrais bouffée d’aire frais. Scott, Jean, Diablo, –MINI-SPOILER– Tornade –FIN-DE-SPOILER– qui se battent ensembles en équipe apprenant petit à petit à se connaitre c’est jouissif. A tel point qu’on aurait aimer les voir plus, plutôt que de retrouver une énième fois un Magnéto ‘méchant mais pas trop’ qui est certes intéressant mais commence à être redondant (effet Wolverine).

    Le film prend son temps installant tranquillement tout les personnages (ou presque, petite pensée pour Psylocke) dans l’histoire et le contexte de la saga et c’est très agréable et assez bien géré vu le nombre de personnages présents. Le scénario n’a rien d’extraordinaire mais fait le travail sans qu’il y est d’incohérences majeurs… La réal est plutôt bien, certaines scènes sont un peu confuses dut au surplus de CIG, mais il y a deux trois scènes qui sont vraiment très belles (notamment le combat entre Pr X et Appo).
    Et surtout beaucoup de références ou clins d’œil aux comics, on sent une volonté d’être proche du matériel de base. D’ailleurs ça ce voit avec les costumes, ENFIN au bout de 9 films ils ont compris (Oh cette dernière scène, orgasmique!).

    Après le film n’est pas sans défauts. La (bonne) volonté de développer tout les personnages ralentit un peu le rythme parfois (surtout au début du film), mais on peut pas dire que ça soit très gênant dans la lecture du film. Non, le gros point noir du film malheureusement c’est son méchant. Sacrifié au profit de la nouvelle équipe, il manque cruellement d’ampleur, et tourne parfois un peut au ridicule malgré lui. Enfaite le majeur problème est que tout le monde l’annonce comme une sorte de dieux vivant, imbattable et tout puissant, mais la seule chose qu’on le voit faire pendant tout le film (sauf combat avec Xavier) c’est faire des grand discours pompeux avec un voix pseudo impressionnante. Du coup il perd très vite toute crédibilité et on a du mal à sentir le danger qu’il est sensé représenté pour les héros (et le monde).J’ai eu plus peur lors de l’apparition de –SPOILER– Wolverine –FIN-SPOILER–.
    Parfois aussi on a l’impression qu’on veut en faire trop en terme de destruction. Ce coté ‘toujours plus’ crée parfois un trop plein d’images numériques qui nuit à la bonne compréhension de l’action. Des fois il aurait mieux valu une mise en scène plus travaillé et des images un peu moins tape à l’œil.

    Mais globalement ce film est une réussite pour moi. Et la fin annonce du très bon quand à la direction prise pour l’avenir de la saga. Je conseils vivement à tout le monde d’aller voir le film, qu’on aime ou pas, il vaut le coup d’œil à mon avis!

    PS: Meilleur scène du film (de la saga?) : La scène de Jean à la fin. Encore une fois « ENFIN BORDEL » c’est ça qu’on veut voire!

  67. J’ai adoré DoFP parce qu’il permettait de repartir de zéro, de se libérer de la trilogie originelle, des 2 films Wolverine et raconter une autre histoire, introduire de nouveaux mutants.

    L’impression que j’ai eu en sortant d’X-Men Apocalypse c’est que Singer a tellement regretter de pas réaliser X-Men 3 qu’il a décidé de reprendre sa recette et ses personnages pour nous servir un X-Men 3 en 2016.

    La franchise a repris un nouveau souffle après DoFP et il a perdu ce nouvel élan avec X-Men Apocalypse.

    • En détail :

      – Pourquoi la dictature de la trilogie ? Il aurait fallu arrêter la préquelle avec DoFP et faire un film à l’époque de Deadpool. Malheureusement les producteurs ont trouvé leurs vaches à lait avec McAvoy/Fassbender/Lawrence (et j’adore le duo McAvoy/Fassbender pourtant).

      – Apocalypse me fait trop penser au méchant de Power Rangers et à chaque fois que je le voyais ça me sortait du film.

      – Film catastrophe oui, mais je trouve qu’on ressent pas le drame en nous montrant que des bâtiments qui s’effondrent. Il aurait fallu montrer les civils en détresse dans les rues ou la panique dans les médias pour ressentir vraiment le danger, l’imminence de la fin du monde.

      Voilà ce que reproche au film en gros.

  68. Hey mais au final pas mal l’on apprécié malgré tout 😀

    Juste une petite question, est ce que vous pensez pas qu’ils devraient faire une série sur les xmen ? Parce que en soit ils parlent souvent d’être mal vu par les humains mais ca a pas vraiment le temps d’être montré en deux heure de film pareil pour le développement des personnages, le pourquoi du comment de leur pensé (mis à part magneto qui lui porte la poisse sur ses épaules). Mais je pense que voir des ado devenir mutant et la réaction de leurs proches et des lieu qu’ils fréquente serait mieux exploité dans une série . Apres je sais qu’en terme de gain c’est moins important et du coup il y aurait peu d’effets spéciaux ect … Mais moi j’aimerais bien et je serais le premier à regarder

    • J’aimerais bien moi aussi, ils pourraient développer tellement de choses en série avec les moyens qui suivent: la haine des mutants, les All-new, les Shiars, Corsaire et les Starjammers, les Reavers, …
      Mais faut pas trop rêver, rien que pour Sophie Turner bien trop occupée avec Game of Thrones

      • Oui mais complètement laissé de côté dans Apocalypse.
        La suite doit obligatoirement se focaliser grave là-dessus parce que si Man of Steel casse la moitié de Métropolis, si les Avengers ont fait aussi pas mal de dégâts, là… c’est l’Apocalypse! Les mutants ne devraient pas s’en sortir comme une bonne poignée de mains entre Xavier et Maggie .

        • Apocalypse, Apocalypse… Les dégâts sont limités au Caire non? J’ai l’impression que la Terraformation de MoS a fait des dégâts plus étendus, non? ^^

          • Il me semble avoir vu des scènes extérieures au Caire, genre le pont qui ressemble à celui de San Francisco.
            Et puis le coup des missiles nucléaires, ça a du bien calmer tout le monde à mon avis même s’il n’y a pas eu de dégâts.
            D’ailleurs j’ai pas compris pourquoi Apopo ne s’en est pas servi pour tuer tout le monde. Il pensait qu’Angel aurait été plus efficace peut-être 😆
            Allez je relance ma série: Apopo balance ses missiles, tue Xavier et Magneto pris de remords dirige un groupe de X-Men pour défier l’ère d’Apocalypse!
            Ca aurait eu de la gueule et surpris tout le monde si le film s’était fini comme ça!!

          • Ahhhh pas faux je revois le pont maintenant que tu en parles!
            J’avoue que ton idée est vraiment sympa, la suite aurait été énorme! 🙂

          • Pour l’utilisation des missiles, je crois qu’il ne veut pas détruire la Terre entière (vu la quantité produite pendant la guerre froide, tout le monde y passait).

            Il veut simplement enlever toute structure sociétale « humaine » pour permettre l’émergence naturelle des mutants (plus fort dans son idéologie). Donc plus de super-puissances et Magnéto qui casse tout.

            On peut évidemment se dire qu’un usage d’une petite portion des missiles aurait pu être utile, mais on vire dans le drame à ce moment et les scénaristes n’y étaient pas prêt.

            D’ailleurs à titre personnelle, l’absence de victimes civiles m’a pas dérangé. Après deux films de super-héros très ancrés dans des problématiques réalistes, un film d’équipe bien comics/débridé/fiction ça fait plaisir.

          • Revu ce soir et concernant la séquence apocalyptique, je rajouterai la destruction de buildings d’une grosse ville et la désintégration de l’Opéra de Sydney!

            Concernant les missiles, j’ai plus l’impression qu’il voulait vraiment nous les envoyer sur la tronche ce salopiot mais heureusement Tonton Havok était là.
            Enfin, rien n’est dit clairement non plus.

    • L’emblématique musée de Sydney est détruit et c’est pas à côté de l’Égypte.

      J’ai énormément apprécié le film mais j’espérais trop que magneto prenne la tête des xmen pour remplacer Xavier quand il se fais enlever, mais d’un autre côté cette version nous l’avons déjà eu dans les bd alors pourquoi avoir la même histoire quand on peu en avoir des nouvelles

  69. ATTENTION ALERTE SPOILER SPOILER SPOILER

    J’ai vu le film hier et à ma grande surprise j’ai ADORÉ!!!!! C’est pour moi un des meilleurs film X-Men,avec beaucoup d’action , d’humour ,de drame,de référence aux comics et de DÉMESURE!!!!! Vraiment Apocalypse ainsi que certain de ces disciples (magnéto) ont vraiment des pouvoirs hallucinant !!! J’ai trouvé ce film extrêmement bien fait, très bien écrit et très drôle ainsi que dramatique. Je trouve que cette « timeline réarrangée » est beaucoup mieux même si voir mystique en héroïne me fait toujours un peu bizarre. Psylocke est géniale tout comme les X-Men adolescents,vraiment mieux que leurs version adultes qui était complètement foireuse. La scène avec Wolverine est épique tout comme la scène de Quicksilver !!!! Je suis vraiment heureux de savoir enfin pourquoi Charles est chauve et de voir des costumes fidèles aux comics (Cyclope style 1990!!!!😁😁😃😃) la scène post générique me laisse espéré d’excellentes choses pour la suite ( Mr sinistre ,X-23 la mort de Logan !!). Bref tès bon divertissement que je conseille fortement, Hâte d’en voir plus!!!!!!!!

  70. Qu’en est-il de la qualité de la 3D ? Est-il nécessaire de voir le film en 3D ou la 2D suffit-elle largement pour tout apprécier ?

  71. Moi je l’ai vue en 2D et c’est nettement suffisant aucune scène particulière nécésite de le voir en 3D (à part peut-être celle de Quicksilver)

    • « Est-il nécessaire de voir le film en 3D? »
      Est-il nécessaire de voir un film en 3D?
      A part une poignée de titres depuis l’avènement de la 3D, on a eu droit qu’à une soupe avec un vieux contraste et un tarif plus cher pour une pauvre sensation de profondeur.
      Comme dirait Steve Jobs « This is a revolution »

      • Tellement.
        Moi je prends une séance 3D seulement si l’horaire m’y oblige.

        Le sage disait : la 3D est à l’image ce que la VF est au son.

  72. À propos de X-Men Apocalypse…

    D’abord ce qu’il faut souligner: ENFIN, un film de la grande saga qui n’a pas subi de problèmes dans toute la durée de la production (j’avais déjà listé au début de mon analyse du précédent: http://lestoilesheroiques.fr/2014/05/x-men-days-of-future-past-critique-film-avis-commentaires.html#comments Posté le 22 mai 2014 à 09:44). Deadpool ne comptant pas trop, si on tient compte que c’est très peu un « film de mutants », et qu’il était d’ailleurs depuis longtemps une arlésienne.
    Et donc ici, Bryan Singer tente de mettre fin à sa participation à la saga en versant cette fois dans le propos « pouvoir destructeur de Dieu ». Il s’en sort un peu mieux que « le film de la concurrence » grâce au passif solide des précédents films, et surtout en ne versant pas lourdement dans l’explicatif, le tellement sérieux qu’on en oublie en cours de route de divertir. Car il ne faut pas se leurrer, on est bien dans ce type de film à grosses destructions massives, guerre presque totale etc… Moins dans un plaisir coupable grossier à la Transformers, avec ses personnages plus pantins qu’autre chose; un peu plus près d’un Avengers grâce au passif solide du cast (plus l’arrivée de petits nouveaux) donnant un peu de chair à l’ensemble. Oui, Bryan Singer s’amuse enfin avec ces héros, dans un blockbuster prenant son temps mais, au fur et à mesure, virtuellement sans limites: par exemple on y détruit sans remords et avec une fureur triste les restes du camp d’Auschwitz – et donc la mémoire utile qu’il peut charrier – mais on passe à côté d’un holocauste nucléaire lors du tirs des missiles (pourtant teasé dans XM First Class) pour ne pas aller plus loin que quelques immeubles sur plusieurs continents s’écroulant de très loin, presque comme pour Avengers l’Ère d’Ultron. Même si contrairement aux Vengeurs, obstinément traités pour laisser le moins de monde possible de côté, la saga X-Men ne se sort toujours pas de l’écueil consistant à laisser certains des héros devenir des quasi plantes vertes.

    Mais le problème avec tout ce cast pas utilisé entièrement à fond est peut-être endémique aux comics X-Men, depuis le début: contrairement aux QF qui garderont toujours leur noyau dur de 4 persos centraux (et même, souvent, quels qui soient), et des Vengeurs qui se composent à la base d’une série d’égos ayant leur propres séries, les Mutants se distinguent dès le départ par leur statut d’école, et de peuple élargi. D’où le fait que la série aura justement finit par bien mieux décoller artistiquement dans les comics lors du départ (jusqu’au retour officieux/el comme profs) d’une génération, sauf Scott, pour une autre venue des quatre coins du monde. À ce moment là, c’est le contexte qui primera toujours sur leurs aventures, charge aux personnages tournants de tirer en plus leur épingle du jeu lorsque le temps leur sera enfin accordé. Chose impossible à faire sur une série de films sortant à quelques années d’écarts, pire, une décennie chaque. Passé le fil rouge sur 3 personnages avec chacun sa voie particulière, les autres n’ont que le temps d’exister physiquement et de suivre la voie des héros principaux, en attendant mieux un jour… ou pas.

    -James McAvoy en Charles Xavier / Professeur X continue d’être un héros sage avant tout, plus statique et donc plus proche jusqu’au cheveux de son modèle original. Mais ainsi plus prévisible aussi, sauf en ce qui concerne le retour de son histoire romantique auto-avortée avec Moira;
    -Michael Fassbender (sosie jeune de John Gielgud) en Erik Lensherr / Magnéto (Guerre) bénéficie d’un beau (mais terrible) cadeau d’acteur en voyant adapté à son modèle ciné actuel l’origine plus précise et culte de Magnéto: la mort de sa femme Magda et de sa fille. Et donc le drame horrible d’un homme malchanceux, poursuivi par la colère et la haine, peut-être jusqu’à la fin de sa vie. Mais après cela il se fera un peu plus discret de tout le film, n’incarnant « que » la maître du magnétisme, poussé au bon moment dans cette voie par En Sabah Nur. Comme McAvoy, lui aussi ne reste que « dans les clous » de ce personnage tout aussi hyper puissant. Iconiques, sans plus. Mais avant tout symboles du retour au source qui tend sur tout le film;
    -Jennifer Lawrence (pas si « bankable » qu’on le serine à longueur de temps, vu qu’elle reste 3ème au générique derrière des McAvoy et Fassbender ne faisant aucun autre films tout public à gros sous) en Raven Darkholme / Mystique, toute aussi en retrait grâce à un artifice économique autant que confortable (moins de bleu pour mieux se cacher de son statut d’icône « katnissesque », plus d’argent passant dans d’autres effets spéciaux) est paradoxalement le personnage dont l’évolution est plus manifeste et inédite: mine de rien, elle devient une sorte d’anti-héroïne symbolique au sein du groupe. Jusque là, ça la sert puisque ça nous change énormément de la femme fatale si prévisible dans ses trahisons. Une évolution dans ce sens (et sur le long terme) dans les comics ne serait pas de refus;
    -Oscar Isaac en En Sabah Nur / Apocalypse (ce sont ses 30 ans de création cette année) met au service du film son côté souvent « over the top » pour un vilain (retour au source pour lui aussi, façon archétype à la Stargate) qui n’est également que méga puissance, mégalo etc… Bref tellement « gros en tout » qu’il ne dénote pas avec les 80’s. Malgré sa taille pas très grande, compensée par beaucoup de gros plans, d’une voix allant dans les très graves, et un grossissement physique dans la scène mentale (rappelant celle contre le Roi d’Ombre dans les comics). Subtil seulement lorsqu’il essaie d’embrouiller ses adeptes: « ce monde doit être (purifié) – hein ? – sauvé ». Et émergeant bien à cause des conséquences de XMDOFP: les mutants révélés au grand jour, les sectes émergentes vont aller chercher leur maître;
    -Nicholas Hoult en Hank McCoy / le Fauve toujours trop sérieux bien que drôlement décalé à tous moments, pas assez ce héros intello jovial que les lecteurs connaissent et aiment surtout beaucoup. Lui aussi bénéficie de l’économie de maquillage;
    -Rose Byrne en Moira MacTaggert, agent de la CIA (seulement) est « toujours aussi belle, sans une ride » pour paraphraser Charles (comme quoi, y a pas que les mutants – c’est l’environnement de cette époque qui a lui aussi fait un bon génétique en avant?). Même en n’étant que « l’humaine alliée » de l’équipe, elle fait toujours plaisir à voir;
    -Sophie Turner en Jean Grey / Phoenix et Tye Sheridan (sosie jeune de Tom Hardy, faut-il le redire) en Scott Summers / Cyclope sont eux aussi très cool à voir enfin en héros plus centraux, prenant en cours de route la tête du cast, en attendant une transition plus officielle un jour. Les voir l’une en petite femme de tête, lui en bad boy en attente de devenir plus responsable (idée plutôt géniale), et enfin les deux peinant à maitriser le poids leur don jusqu’à entamer leur future histoire romantique… cela est sacrément prometteur;
    -Evan Peters (Alex Lutz en gris, en gros) en Peter Maximoff / Vif-Argent en toujours le petit rigolo hyper actif, fils Lensherr pas encore assumé (à cause des comics récents?), volant la grosse scène de sauvetage du film au ralenti mais sans éviter la redite avec DOFP (bien plus original est son fight énergique contre Apo). RAS pour lui, juste là pour grossir le cast comme tous les autres acteurs suivants;
    -Alexandra Shipp en Ororo Munroe / Tornade (Famine), condition d’un reboot oblige, est prise en pleine période voleuse de rues/coupe punk (qui est aussi à nouveau sa coupe dans les comics actuels). Et donc juste Cavalier pour le vilain, transformée en « déesse » ici jusqu’aux cheveux mais finalement gentille prévisible grâce à sa popularité;
    -Kodi Smit-McPhee en Kurt Wagner / Diablo est simplement la version jeune de celui de XM2, avec ses scarifications, son côté pieux et décalé… dommage qu’il n’ait pas droit aux expressions caractéristiques du héros, les mein gott! », « fantastich! », « unglaublich »! Une autre fois ..? Comme pour un lien possible avec Raven (au moins, proche des comics qui ont eux aussi bien pris leur temps pour avouer l’évidence)?;
    -Olivia Munn en Betsy Braddock / Psylocke (Pestilence)… n’est pas vraiment Betsy mais juste Psylocke, iconisée en double parfait du comic, guerrière sexualisée avec ses pouvoirs flashy etc… sans plus, même si elle droit à une sortie intrigante pour creuser tout ça un jour;
    -Ben Hardy en Warren Worthington III / Angel (Mort) est comme le dit justement Apo: inutile, juste pioché comme Cavalier parce qu’il le fût en comics, sans personnalité perçante ni chance de se voir revenir bien vivant pour plus. Mais Stan Lee ne lui aura pas rendu service en le créant comme un simple type qui vole, avec peu de force arrivé au sol;
    -Même punition pour Lucas Till en Alex Summers / Havok qui n’aura pas plus servi à grand chose de toute cette série de films, sinon à être un bref bad boy et introduire son frère (ici petit frère, de 20 ans d’écarts, mais ce n’est pas le sujet). Avec lui, aussi une mort bêta bien que « hors champ ». Lui aussi n’a pas été aidé par des comics ne l’utilisant à chaque fois que top brièvement comme simple « Summers bis »;
    -Josh Helman en William Stryker débarque comme un cheveu sur la soupe, sans qu’on sache ce qui a pu lui arriver avant… bof;
    -Lana Condor en Jubilation Lee / Jubilee, comme dans ses précédentes apparitions dans les anciens films, n’est que second rôle « muet », et ici petit marqueur temporel avec son blouson fluo habituel (bien qu’elle n’ait été crée qu’en 1989);
    -Tómas Lemarquis en Caliban surprend en s’éloignant de son incarnation connue des fans, plus massive ou gollumesque;
    -Gustave Ouimet en Fred Dukes / le Colosse n’est qu’un silhouette;
    -Hugh Jackman en James « Logan » Howlett / Wolverine fait plaisir à voir dans son remake de l’Arme X plus proche visuellement du roman graphique, , tout aussi sanglante et brutale et ENFIN plus sauvage et furieux… mais servant surement à teaser le dernier film solo de l’acteur;
    -Surtout très TRÈS content de revoir Stan Lee, et avec sa femme Joanie Lieber en plus: ça faisait 10 ans qu’on ne l’y avait plus vu…

    Petite déception perso devant le peu de références culturelles à l’époque correspondante qu’on y retrouve, ou pas (là aussi, j’en avais compilé d’avance plusieurs qui me semblaient opportunément bien symboliques: http://lestoilesheroiques.fr/2014/05/x-men-days-of-future-past-critique-film-avis-commentaires.html#comments Posté le 20 juin 2014 à 10:07), mais bon… David Bowie y est en petit, Ronald Reagan aussi (pas de Dazzler, zut)…
    Dommage qu’il n’y ait pas eu plus de place pour traiter subtilement des évènements d’alors au Moyen-Orient, ou de moments plus sociaux à divers endroits du monde, ce qui aurait difficile sans trop jurer avec le ton général. Certains se plaignant d’une laideur (encore avec un film de super héros? c’est une manie!)…
    Mais ce SONT les années 80, pas connus pour leur bon gout (encore que les 70’s…) quoi de plus normal !! La véritable faute de gout aura été cette petite phrase sur la nullité des 3èmes épisodes: Singer ne saurait-il pas qu’il n’y a rien de pire pour que ça se retourne contre son propre film ?
    Révélateur: si le retour au sources que j’ai cité plusieurs fois sous diverses formes est plus prégnant ici que dans les précédents films X-Men jouant sur les références, le parallèle avec Star Wars sur ces vrais/faux prequels, révèle ainsi que comme la saga initiée par George Lucas, passé un certain point, les films ne font que se regarder le nombril et se remaker à l’infini, avec de petits moments inédits, puissants ou prometteurs qui sont seuls à faire le sel de la continuation désormais « feuilletonnesque sans fin » de la saga, routinière, alignant une décennie à chaque fois etc… Au jeu de la simple satisfaction du fan, très présente cette année pour les comic books movies, on a largement notre compte entre ceux qui les suivent depuis les comics (copié collé visuel pour l’Arme X, le Phénix, la destruction/reconstruction ponctuelle du manoir, les voltes-faces de Magnéto, Cyclope contre un champ de force comme la couv. de X-Men 1 – 1962 ou 1991…) ou juste les films (générique et musique du même style, des répliques reprises à l’identique, du Beethoven dans une scène cruciale après le Mozart dans X-Men 2, Pietro au ralenti sur un tube d’époque, des Sentinelles recyclées en clin d’oeil à la fois à XMLS et XMDOFP…). Et tout ça transcende un peu moins le matériau originel pour son passage au grand écran, voir fait des parallèles douteux involontaires en démarrant sur l’Égypte antique et ses dieux… peu de temps après l’échec du film encore plus kitchissime Gods of Égypt (mais l’idée d’un domino géant pour faire chuter une tyrannie est pas mal du tout) 😉 Comme une légère pause (re)créative après l’ambition à la hausse vue dans DOFP, pause qu’on espérera brève.

    Au moins sur le deuxième volet de ce « diptyque perso », Bryan Singer remplie le contrat du mieux possible dans sa mise en scène artistique et technique, et de manière enjoué, décomplexé… Ce qui est, plus que l’idée de se prémunir des personnes de pouvoir voulant vous imposer leur vision étroite et inhumaine, est l’un des thèmes arrivant un petit peu à émerger in fine du film (grâce à Jean): Be Yourself, lâchez-vous, sans peur de ce que vous êtes au plus profond de vous, même si ça peut être aussi effrayant. Il manquait de ça à cette saga ces dernières années, il était temps.
    Et maintenant que les X-Men commencent « vraiment », le futur sera surement plus excitant et formidable à attendre. 😀

    • Mince je me suis gouré: « Cyclope contre un champ de force comme la couv. de X-Men 1 – 1963″… pas 1962 (ça, c’est le film First Class, pas pareil).

  73. C’était moyen … Pas mauvais hein ! Le film a vraiment de bonnes scènes (merci Quicksilver) ! Mais il n’a aucune patte, aucune séquence vraiment vibrante. A la limite la toute dernière scène mais bon … Un peu tard quoi …
    Je pense que la principal faiblesse du film c’est, déjà son casting trop volumineux, ensuite son manque d’enjeu plus profond. On à vraiment l’impression d’une redite.
    Nan je pense que le film arrive après la bataille pour cette année.

    • Franchement j’ai VRAIMENT eu la chair de poule lors de plusieurs scènes !!

      SPOILER
      La dernière en costumes évidemment même si elle est courte , mais p***in le costume de cyclope quoi !!! Et les sentinelles qui débarque dans une simulation de la salle des dangers !!

      Celle où jean commence à marcher dans le vide et déploie le phoenix !!

      J’ai beaucoup aimé la première scène en Égypte avec les autres cavaliers

      La scène où magnéto perd sa femme et sa fille

      • je suis un flan sur la musique. Forcément je l’entends, mais je n’ai pas l’oreille musicale et suis bien incapable de différencier un thème de films d’un autre si je n’ai pas les images devant moi, exception faites des ultra-grands classiques, évidement.
        Et ce qui m’a interpellé avec ce film, c’est que pour la première fois pour un film de superhéros, la musique au début, lors de l’avènement d’Apocalypse a éveillé mon attention.
        Je ne sais pas si ça vous l’a fait.

        Non sérieusement, ma plus grosse attente de ce début d’année c’est BvS. J’ai aimé, mais des trois blockbusters SH, c’est vraiment celui là qui m’a fait le plus kiffer !

      • SPOILERS
        « la scène où Magneto perd sa femme et sa fille » : pour moi au contraire c’est l’une des scènes les plus ratés du film, une crédibilité proche de zéro avec cette pauvre flèche en bois qui traverse 2 personnes, et la réaction de Magneto genre « Noooooooooon » en regardant le ciel…

          • C’est quand même la deuxième femme vraisemblablement humaine qu’il met enceinte…pour un terroriste raciste, c’est osé.

          • sauf que
            la boulette vient des comics, vu que la mère des jumeaux n’était pas mutante et que Lorna n’a pas la même mère.
            Là où Magneto a toujours été terroriste mutant.
            Ben merde alors si les boulettes du Foxverse viennent de Marvel maintenant, ça va pas aider !

          • Il a abandonné la première.

            Et il avait renoncé au terrorisme avant de rencontrer la seconde.

            J’irai pas jusqu’à parler d’incohérence.

          • Ouai enfin c’est quand même un peu ridicule ! ^^
            Le mec se réveille un matin en se pensant d’une race supérieur, et en souhaitant le génocide de ceux qu’il juge inférieur.
            Pour le lendemain il se repentit et change d’opinion sur le sujet.
            Puis finalement il redevient raciste.
            Puis nan enfaite il renonce.
            Ha ben nan attend. Il veut a nouveau exterminer l’humanité !
            Ça va… Je pense que Xavier n’aura pas trop de problème à le convaincre ou à le refaire changer de bord du coup ! ^^

          • Au bout du compte …
            BvS = « Sauve Martha » au lieu de « sauve ma mère » … personne n’appelle sa mère par on prénom à deux doigts d’y passer. C’est incohérent. Le film est un vrai navet.
            X-men Apocalypse = Magneto est un coup un terroriste raciste qui hait l’homo-inférior, un coup il copule avec. Une vraie girouette toute les cinq mn. C’est incohérent. Chronique d’un fiasco annoncé.
            CW = Tony Stark a des états d’âmes parce qu’un gamin innocent est mort en Sokovie et pour aller au feu contre ceux qui ne partagent pas son avis et stopper le pire mercenaire-tueur en série de la planète, il recrute un gamin inexpérimenté nommé Peter Parker. C’est complètement cohérent. Le film est un pur chef-d’œuvre.

            Watcher, ton p’tit laïus sur le site tenu par Feige et la prolifération de complotistes, stp ?!

          • On ne peut pas dire que Magnéto soit raciste. Très très TRÈS en colère contre le monde entier qui le harcèle tragiquement, ça oui. Mais à l’instar de Hulk et ses « stupides humains qui ne laissent pas tranquille », alimenté par un pouvoir colossal qui ne demande qu’à sortir. Pas étonnant que son attitude soit si destructrice dans les deux derniers films, au sortir de presque 10 ans de refoulement à chaque fois (et d’une « libération » différente dans les deux cas)…

        • Pour ça je suis d’accord , la flèche bof mais je parlais plus du drame qu’il vit ( d’ailleurs il vit un traumatisme similaire dans les comics ) le mec essaie vraiment de tourner la page et non il est toujours pas tranquille ( voir mourrir sa fille m’a touché ,pi être car je suis père ) …après vu se qu’il traverse je ne m’attendais pas à le voir partir sourir au lèvre à la fin (perso ça , ça m »a plus gêné 😉 )

      • Pareil Darksirgon, XM:A m’a fait frissonner à plusieurs moments. Ceux que tu cites, déjà. Mais aussi durant la fameuse scène à Auschwitz. ^^

  74. Je ne sais pas pour la fidélité aux comics, mais force est de constater que l’Apocalypse du film n’est pas très éloigné de celui-ci:

    https://www.youtube.com/watch?v=tfhIdDF8KHg

    On retrouve cette voix un peu « électronique », ce comportement hautain avec ses cavaliers qui ont échoué (« faibles »), et même cette tendance un peu bavarde! ^^

  75. Bon avec beaucoup de retard je mets enfin ma « petite » critique sur le film (copié/collé de ma critique sue SensCritique):

    Il y a déjà 16 ans, et n’en déplaise aux détracteurs de la Fox, Bryan Singer révolutionnait et dépoussiérait le genre super-héroïque avec le premier X-men, dont le succès lancera toute une vague d’adaptations de comics book (à commencer par l’excellent Spider-Man de Sam Raimi en 2002) vague qui ne s’est toujours pas arrêté aujourd’hui….et qui ne semble pas vouloir s’arrêter au vu des nombreux films encore prévus par Marvel Studios, Warner et la Fox…
    La saga X-men, est la plus vieille licence super-héroïque au cinéma, saga capable du meilleur (X2, First CLass, Days of Future Past), du moyen (X-men 3, The Wolverine) comme du pire (X-men Origins). Alors, dans quelle catégorie se trouve cet X-men Apocalypse ?

    Avant toute chose, précisons que si j’aime beaucoup les X-men au cinéma, je ne suis pas du tout un connaisseurs de leurs aventures papiers, ayant tout juste lu quelques aventures des 90’s ou de Wolverine par ci par là et ayant plutôt était biberonné à la série animée des 90’s et surtout grandi avec la série animée X-men Evolution (ahh l’époque F3X: le choc des héros !). Je ne suis donc pas choqué comme pourraient l’être certains fans pour certains éléments (les X-men originaux différents de ceux des films, Havok plus vieux que Cyclope dans les comics, l’aspect originale de Wolverine partant de petit et trapu en papier à grand et élancé dans les films etc..), les seuls éléments m’ayant toujours un chouïa dérangés, étant uniquement le costume original de Wolverine absent des films (tout juste un rapide caméo dans une scène coupée de The Wolverine), Malicia (dont j’étais secrètement amoureux étant gamin dans sa version Evolution), très différente de celle que j’ai connu dans les différentes versions animées, et Mystique, ennemie récurrente des X-men dans les comics qui devient une gentille héroïne, mais j’y reviendrais.

    Le film démarre par une intro des plus efficace, (avec de faux airs de Stargate loin de me déplaire), qui nous laisse présager un film à la violence plus « crue » qu’on peut le voir chez Marvel Studios (Deadpool serait il passé par là ?). Le générique du film comporte toujours le superbe thème de John Ottman. S’ensuit une scène nous montrant un jeune Scott Summers un peu trop calquée sur celle que l’on pouvait voir dans X-men Origins: Wolverine. Fort heureusement, malgré pas mal de petits défauts ici et là, X-men Apocalypse n’est pas aussi abominable que le film de Gavin Hood, même si pas mal d’éléments font tout autant « cheap » ou « too much »: Magnéto qui fait son Hawkeye en s’étant installé pépére ainsi que la mort de sa femme et sa fille, certaines poses des méchants un peu trop « Muahahah c’est nous les méchants », le plan sur Psylocke en mode « Je reviendrais….. », Diablo qui se balade dans la rue sans que ça choque personne en sortant du cinéma etc… Mais je pinaille, je pinaille…
    Je dois avouer que si il n’y avait pas eu la deuxième partie du film, je l’aurais trouvé mauvais tant la première m’as presque ennuyé à force d’expositions parfois trop longues et séquences cheapos. Heureusement, le film se réveille en cours de route notamment grâce au caméo dévoilé dans un trailer d’un certain mutant griffu. En à peine 3 minutes, Singer montre ce qu’aurait du être X-men Origins…..voir même ce que devrait être un film Wolverine: brutal, sauvage, violent, sanglant. A noter que Logan porte la même tenue Weapon X que dans les comics………….à quand le costume jaune ?
    Pour ce qui est de Quicksilver, même si le personnage est toujours aussi efficace, sa scène fait un peu redite avec celle de DoFP, mais reste diablement cool. De plus, il est intéressant de constater que cette fois, son lien de parenté avec Magnéto est clairement établi……………ce qui n’est pas le cas de Mystique et Diablo, dommage.
    Sans égaler les séquences futuristes de DoFP, la scène finale offre pas mal de moments « teamp up » tels que devraient être les X-men. Si je voulais chipoter, je dirais que pas mal de fonds verts piquent un peu les yeux durant la dîtes bataille, heureusement la mise en scène de Bryan Singer sauve les pots cassés.

    Plus haut, je mentionne le fait que Mystique, passe d’ennemie emblématique à héroïne. Le personnage est mis en avant depuis First Class et était au coeur de la trame conté dans Days of future past. Ici, Mystique est vu comme une héroïne, un modèle à suivre pour beaucoup de mutants et devient carrément la leader des X-men. J’ai beau ne pas être le plus grand expert ou fan des comics X-men, je dois avouer que ça me dérange…..mais sans doute moins que le fait d’avoir sans arrêt Jennifer Lawrence et non Mystique à l’écran. « Mutant et fière de l’être » qu’elle disait…. Pas tant que ça apparemment…
    Pour ce qui est des nouveaux personnages:
    Cyclope, bien que tête à claque au début du film, devient au fur et à mesure sympathique et surtout enfin mis en avant contrairement à la trilogie originale ou il était tout juste limité à être le chouchou lèche cul de Xavier.
    Jean est tout aussi intéressante. J’étais sceptique à l’idée qu’elle soit incarnée par Sophie Turner, mais finalement, mes craintes se sont envolées.
    Diablo, hormis le look, est quasiment similaire à la version que l’on pouvait voir dans X-men 2, à l’exception qu’il est plus actif.
    Angel « chui tr0 d4rk kom ange jécoute du hard rock », Tornade (qui préfère regarder les autres se battre pendant 10 min avant d’agir apparemment) et Psylocke (dont le costume, fidèle aux comics, est en total contraste avec les autres personnages du film) sont insipides, en plus de rejoindre Apocalypse un peu trop rapidement à mon goût. (Apocalypse qui doit pas être au courant qu’il y a bien plus puissants comme mutants que les 3 jeunots…)
    Apocalypse justement. Les premiers visuels présageaient un rendu des plus ratés………et bien malheureusement, malgré la post-production, le design du personnage est bel et bien raté, ressemblant plus au méchant du film Power Ranger de 1995 qu’à l’Apocalypse titanesque des comics. A côté de ça, je ne connais pas assez le personnage pour dire si il est fidèle ou non à sa version papier, tout ce que je peux dire c’est que la version ciné et puissante et possède une voix changeante suivant son humeur.
    Quant à Jubilee, est bien, disons que l’annonce de sa présence dans le film n’était que du fan service pour les fans de la série des 90’s rien de plus…

    Au final, malgré quelques déceptions, cet X-men Apocalypse n’est pas la bouse annoncée, même si un « mouais » et le premier mot m’étant sorti de la bouche après la séance, même si beaucoup de redites sont à signaler, ce qui pourra sans doute lasser certains, le film reste divertissant. Beaucoup de scènes font cheap, les méchants, à commencer par Apocalypse, font un peu carton pâte, mais la mise en scène, le caméo de Wolverine, la bataille finale et le ton résolument plus sombre que chez Marvel (et plus léger que chez DC avec Batman V Superman..) font que le film ne coule pas à flot et se démarque quelque peu.
    La dernière scène laisse présager un avenir plus orienté comics, les X-men arborant (enfin ?) leurs vraies tenues et s’apprêtant à combattre des sentinelles dans la salle des dangers…

    ps: la saga X-men cumule pas mal de d’incohérences, à laquelle on peut désormais rajouter la fin de DoFP, Mystique récupérant le corps de Logan sous les traits de Stryker, ce qui n’a aucune incidence sur Apocalypse.

  76. Une navet sans nom. Un, du côté scenar: rien de nouveau, rien de détonnant: un gros méchant qui se fait battre, car il y a trahison de ses acolytes. Deux, peu cohérent par rapport aux aux premiers XMEN! On verra des personnages qui n’ont bizarrement pas le même passé…trois, on commence en avoir un peu marre de voir Mystique en gentille, c’est mieux lorsqu’elle est super méchante! Plus crédible aussi! Tornade fait encore de la figuration, alors qu’on sait tous qu’elle est avec Jean Grey la plus puissante des mutants! Est-ce un racisme ambiant qui empeche qu’elle soit enfin plus présente??? Pas de film en solo , pas de comics en solo…Bizarre

  77. Et pour le côté visuel: oui bon et après? Des dialogues convenus…il y a deux hures et quelques de films en 1h20 c’était pareil, dans le fond…Entre celui ci et Captain America 3: Civil War, Marvel a fait de la daube! Pas pire que DC Comics avec Batman vs Superman!!! Mais presque!!

  78. Oui c vrai le prologue au Caire c’est chouette… Mais non ce XMEN n’est pas le meileur. Boon oui les autres osnt pas terribles, mais XMEN: le Commencement était très bien lui! Bon le seul il est bien vrai!
    Non je suis vraiment dégouté qu’on puisse avec tant de fric balancé faire de tels films ratés!!! Toute cette pub pour cela? A quand un vrai bon Marvel? Certes, Deadpool pas trop mal, mais on attend vraiment un vrai bon film Marvel!! Genre Batman Begins pour DC… On y va au cinoche car on aime les personnages des comics, mais on aimerait vraiment aussi voir un vrai grand film… Imaginez que Gods of Egypte ou Percy Jackson sont mieux que les Marvel! Au secours! Du moins que les XEMEN. Car les Thor sans etre grandioses sont moins mauvais que les XMEN ou Avengers…Ou Spiderman… Nous ne parlerons ni de Captain America ou Ironman, au secours quels navets!! Toutefois le deuxième Captain était moins raté que le dernier..Du coup on espere le dernier Thor et le dernier Avengers à la hauteur…Mais je suis peut être trop optimiste…Bonne soirée!

    • En même temps une saga mutante qui ne contiendrait plus que des spin-off ce serait triste; alors autant garder le cap initial pour l’équipe centrale.

        • Enfin les New Mutants dans l’ADN ça a un ton très différent, peu importe le nom qu’ils mettent pour attirer le public.

          Je ne pense pas qu’il arrivera pour 2018 si ce nouveau x-men sequel d’Apocalypse se fait. La fox met en général plus de temps à mettre en chantier ses films super-héroïques.

          • l’article parle pourtant d’un début de tournage un mois juste après New mutants et il me semble qu’il y a trois dates de réservées pour les films de la 20th century fox en 2018. 2 mars, 29 juin et 2 novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE