The Batman : Ben Affleck ne réalisera pas le film…

116

C’est officiel : Ben Affleck ne réalisera pas The Batman (via Variety). Il se contentera d’écrire, de produire et de jouer dans le blockbuster consacré au Chevalier Noir… ce qui est déjà pas mal. On l’écoute :

« Il y a certains personnages qui occupent une place spéciale dans le cœur de millions [de fans]. Jouer ce rôle demande de l’attention, de la passion et la meilleure performance que je puisse donner. Il est devenu clair que je ne peux pas assurer les deux emplois au niveau qu’ils nécessitent. Ensemble, avec le studio, j’ai décidé de trouver un partenaire, un réalisateur qui collaborera avec moi sur ce film massif. Je suis toujours là, et nous allons le faire, mais nous recherchons actuellement un réalisateur. Je reste très engagé sur ce projet, et je me réjouis à l’idée de lui donner vie pour les fans du monde entier. »

La quête d’un réalisateur pour The Batman a donc débuté. Matt Reeves (CloverfieldLa Planète des Singes : L’affrontement) et Matt Ross (Captain Fantastic) seraient sur la liste du studio. Même si ce n’est pas lié – Affleck n’a pas attendu cela pour être hésitant -, difficile de ne pas évoquer l’échec de Live by Night. Avec son dernier film, Warner Bros. Pictures aurait perdu 75 millions de dollars

116 COMMENTAIRES

  1. C’était assez prévisible. C’est pas très grave mais ça m’embête un peu de voir le DCEU trainer comme ça . Déjà qu’on aura qu’un film l’année prochaine…

  2. Bordel, en même temps je peux comprendre le choix de Benny (avec toute cette pression)
    En même temps la warner n’annonce que merde sur merde depuis des mois…

    J’attend toujours les films du DCEU annoncé avec impatience (j’aimerai croire encore a l’aquaman de Wan, seul projet sur lequel on peux se raccrocher pour les plans post JL) mais je commence légèrement à désespérer de la gestion du projet par ce studio… (Le mot « reboot » dans les commentaires sur cette news va fusé)

    Dingue comment la critique mitigé d’un film peut tout bouleverser…

    • Live by night a du servir d’allumette, mais ça m’étonnerait que ce soit ça qui est fait pencher la balance. À mon avis ce n’est pas une histoire de critique moyennes. Mais plus une question de mésentente global entre Ben et la Warner. Ça a finit par péter.

          • Pourtant, la première bande annonce « fun » du Squad (janvier 2015) annonçait le ton, avant même la sortie de DoJ et son accueil publique.

          • Janvier 2016, pas 2015… Rraah, je déteste ces débuts d’années, quand on pense encore être l’année précédente. 🙂

          • @FLO

            BvS s’est fait entérrer par les critiques presse largement avant sa sortie en salle…
            Ce qui est un comble, de nos jour les critiques de la presse font la pluie et le beau temps, et peuvent détruire un film (ou l’encenser exagérément) avant même sa sortie en salle…

          • @BLABLA
            Largement ? L’embargo pour la publication des critiques finissait le matin même de sa sortie (française, mais à 2 jours près des USA…).

            Et avec des critiques pas géniales, la Presse n’a pas empêché le Squad de cartonner cet Été…

          • BvS aussi a cartonné au BO même s’il n’a pas atteint le milliard. Alors la grande question à laquelle on ne peut malheureusement pas répondre, c’est « ces films auraient-ils fait mieux sans ce bashing? ». Pas sûr. Un bashing faisant beaucoup de bruit attire souvent beaucoup de curieux en salle.

          • Aïe, pas bon ça. Ça signifierait qu’un studio se ficherait qu’un film fasse polémique et divise trop violemment les gens, tant que ceux-ci viennent en avoir le coeur net… et rager exprès contre ce qu’ils voient à l’écran ? « De toute façon ils iront comme des moutons » ou un truc dans le genre ?
            Je n’ose croire à cette idée, de se nourrir d’un bashing pour se faire du fric, au lieu de préférer éteindre le feu en donnant à tous le meilleur de leur prod. Parce qu’avec ce genre de méthode, il y a vite fait de se mettre tout le monde à dos, et ne plus faire venir de public.
            Hé Warner, valorisez donc la marque DC, nom d’un chien !!

          • J’ai jamais parlé de créer volontairement des polémiques. D’autant plus que l’effet du bashing sur le BO est imprévisible (le dernier FF en a fait les frais par exemple). Donc impossible de se reposer sur une stratégie pareille. Mais quand le bashing est là, s’il ramène les gens en salles au lieu de les faire fuir, j’imagine que les studios se trouvent bien heureux. Après je suis d’accord avec toi, je pense qu’à force la mauvaise réputation accumulée va les desservir, c’est sûr.

          • Ben, comprendre voyant le film que ça va trop diviser, et ne pas agir en conséquence… c’est un peu comme ouvrir la « Boîte de Pandore ».
            Ou bien, c’est qu’ils n’ont eux-même pas tout compris.
            Pas assez de cinéphiles dans le lot chez ces décideurs, ni de créatifs de chez DC, ça peut être une autre cause du « problème ».

    • Rastarapha je pense que les critiques mitigé n’ont rien à voir, le rôle était tout simplement trop lourd à porter et il se sentait trop sous pression. Ben affleck avait poussé un coup de guelante aux journalistes qui le harceler de questions sur la sortie du film, il a eu la tête sur les épaules et a comprit que c’était trop pour un réal avec son expérience de porter un tel film sur ses épaules en tant qu’acteur et réal. Bonne décision de sa part et il a tout mon respect sur cette décision.

      • Angyo : quand je parle de l’impact de BvS je ne parle exclusivement du cas de Ben qui quitte batman, mais de toutes les annonces (bonnes comme mauvaises) qui ont précédé le film

        • Rastarapha la warner a toujours été très changeante sur ses plans sur le dcu, on parle d’un film jla depuis 10 ans… A l’époque ils se posaient encore la question de l’intégration ou non du batman de nolan… Combien de temps il leur a fallu après MOS assez bien accueilli pour avoir des plans ? Je suis pas sur que les nombreux changements soit du uniquement à batman v superman, la warner avait déjà cette réputation et se faisait lyncher par une partie des internautes bien avant la sortie de leurs deux films l’année dernière. En vrai suicid squad se fait lyncher depuis son annonce et pareil pour batman v superman, avec des MAAAIIIS la warner savent pas ce qu’ils font ils vont trop vite dans leur univers »

          En fin ou en mal la warner change facilement ses plans, il est certains qu’il y a un impact de l’accueil de batman v superman chez eux. Mais ici certains s’étaient déjà fait un avis négatif sur le film car batman devait être présenter dans un film solo, pareil pour wonderwoman… Ce que personnellement je n’avais pas prévu c’est le ton très sombre et sans espoir de batman v superman, je m’attendais à quelque chose de plus lumineux avec la fin de MOS. J’y vois une certaine incohérence entre les deux films tout comme à l’époque entre batman begins et batman the dark knight la transition me paraissait assez mauvaise. C’est le problème des suites plus sombre que le précédant ou la fin du précédant finit sur une célébration. C’est logique que bruce n’aura pas son grand amour qui l’attends dans the dark knight, c’est logique qu’une partie de la population lui en veuille à superman avec le combat zod, mais tout de même cela peut être frustrant pour ceux qui attendaient une suite au précédant et pas une nouvelle épreuve plus sombre^^

          • A moins qu’une loi de la physique dont j’ignore l’existence n’indique qu’une célébration soit nécessairement suivi d’une aventure pleine de lumière, je vois pas trop pourquoi on aurait attendu une suite moins sombre. ^^ Surtout que BvS n’était pas vendu comme un film lumineux.

          • Mais MoS non plus n’était pas très lumineux, juste un petit chouïa à la fin. Et comme on dit souvent « après la pluie vient le beau temps »…
            Qui tarde beaucoup, là.

  3. La pression, tellement de pression…pression sur Affleck et son rapport aux super-héros, pression sur Affleck en tant que réalisateur après le désastre de son dernier film, pression du public qui guette chaque info sur le DCEU pour tirer à vue, pression du studio qui ne sait plus trop quoi faire pour sauver les meubles, hésite dans les styles et les projets..
    Dans ces conditions, il est logique qu’il évite de se placer en toute première ligne. Si le film réussit on retiendra l’action d’Affleck, si c’est un (semi-)échec il sera imputable au réalisateur. Un fusible, donc.

  4. Dépité dans un premier temps mais au final je pense qu’il prend une bonne décision, scénario + réalisation + rôle principal ça fait beaucoup, surtout quand derrière il y a une horde de fans (dont une majorité de casse bonbon pour être poli) qui scrute la moindre micro-information.

    Le principal est qu’il est toujours impliqué et motivé (enfin j’espère mais j’ai confiance), de plus Warner a largement les moyens de trouver un réalisateur talentueux.

    Bref ça n’entache en rien la confiance que j’ai pour le DCEU!

  5. Ca ne change rien je pense, c’est juste pour la forme !

    Il a juste besoin d’un réal à côté mais avec Ben Affleck au scénario, à la production et surtout dans le rôle principal, on sait tous qu’il ne sera pas loin pour le tournage des scènes et le montage final 😉

  6. Tellement prévisible, la warner lui a mis une pression d’enfer pour réaliser ce film dans les temps et vu qu’il y a des problèmes dans le scénario, il ne veut pas se risquer à faire un film qu’il ne jugerait pas au niveau de ce qu’il pouvait espérer.
    l’attente est énorme pour ce batman surtout passé après ceux de Nolan c’est pas un cadeau.

  7. Quoi qu’en disent les fanboys de BvS, le film a été un échec…pour la Warner.
    Ils en attendaient bien plus financièrement, ils ne s’attendaient pas à de telles polémiques et à une telle claque de la part des critiques.
    Depuis c’est rétro pedalage à fond: on change scénaristes, réalisateurs, date de sortie des films…
    Warner veut le beurre et l’argent du beurre: faire des films de super héros différents de Marvel avec des réalisateurs ayant une patte personnelle, avec des films à l’ambiance darkounette mais à côté on veut le succès des films formatés de Marvel, on veut vendre des jouets et produits dérivés…
    Le résultat? Une catastrophe, un mauvais remake de Y’a-t-il un pilote dans l’avion.
    Je n’ai jamais vu une communication aussi catastrophique.
    Ils devraient se «contenter» des résultats «décevants» de BvS et Suicide Squad et laisser Batfleck faire le film qu’il veut.
    Faire un film qui s’appelle Live by Night c’est pas tout à fait la même chose que faire un The Batman.
    Le succès commercial est assuré.
    Quel gâchis ce DCEU.
    Si Wonder Woman se plante aussi, ça va être la débandade…

    • Sauf que les films Marvel ont bien une patte personnelle de leurs réalisateurs. Elle est juste raccord avec les thèmes de chaque franchises.
      Ce qui peut ne pas être le cas chez Warner, chez qui l’univers de chaque héros semble passer après les réalisateurs et les acteurs. Pas pour rien si Affleck parle d' »une place spéciale dans le cœur de millions [de fans] ». Ceux qui savent tout ce qu’on ne peut pas toujours faire avec Batman, même sans en avoir lu 112 comics.

      • « Sauf que les films Marvel ont bien une patte personnelle de leurs réalisateurs »

        Et c’est bien la raison pour laquelle le seul réalisateur ayant un univers bien à lui n’a pas pu faire son film tel qu’il le souhaitait!!

        • … car cet univers n’était plus « juste raccord avec les thèmes de (la) franchise ». Puisque tu parlais surement d’Ant-Man, le retardataire. Que Marvel lui a laissé le temps de faire un autre jour, puis un autre, puis encore un autre. Pendant que eux continuait à étendre leur trame globale dans un sens qu’il ne pouvait plus ignorer (et avec un budget qu’ils ne pouvaient plus hausser, l’énorme Aou sortant la même année).
          Tous les autres restent peu interchangeables (vous verriez un Cap faire du bling bling comme dans Iron Man?), et dans la lignée de leur propres thématiques.
          Un peu prévisible pour qui est connaisseur. Mais au moins, les héros n’y sont pas dénaturés, et se découvrent au public avec leur propre originalité. Sans copier un autre, sans se la jouer « dark » sans raison, pour faire plus « profond » .
          Reste le « ton Marvel », qui n’appartient qu’à eux.

          • Ah ça, je ne dis pas, leur univers est très cohérent, les personnages très bien écrits et portés par des interprètes qui créent l’empathie sans le moindre problème. D’ailleurs, pour moi (et pour beaucoup), le MCU est une série de films « character-driven » : davantage portés par leurs personnages que par la structure éternellement identique de chaque film. Maintenant, ton explication est probablement légitime, néanmoins, même Joss Whedon a largement regretté le départ d’Edgar Wright et l’a fait savoir sur les réseaux sociaux.

            Après, je reste dubitatif quand tu parles de la patte personnelle des réalisateurs du MCU mais c’est quoi la patte de Peyton Reed, Scott Derrickson, les frères Russo ou Alan Taylor?? J’aimerais que tu m’expliques juste par curiosité.

          • Simple solidarité de la part de Whedon, en cette année difficile ou même les score énormes de AoU ont été minimisé. Ainsi que la qualité du film, limite accusé d’être trop gros (ben, c’est un film d’équipe « guerrière » face à une grosse fin du monde, comme d’hab).

            Et pour les autres… Oulhà, regarde à la rubrique critique de chaque, je l’ait analysé avec assez de détails, selon l’importance du film:

            Au 5 novembre 2013 at 14 h 02 min – http://lestoilesheroiques.fr/2013/10/thor-le-monde-des-tenebres-critique-film-avis.html

            Au 21 juillet 2015 at 14 h 29 min – http://lestoilesheroiques.fr/2015/07/ant-man-la-critique-du-film-votre-avis.html

            Au 20 mai 2016 at 9 h 40 min – http://lestoilesheroiques.fr/2016/04/captain-america-civil-war-critique-film-avis.html

            Pour Derrickson, c’est plus un réal connu dans ces films comme mettant ses héros face à l’étrange, l’inconnu, l’angoissant. Avec une ambiance assez forte. http://lestoilesheroiques.fr/2016/10/doctor-strange-critique-film-avis.html

          • Alors, j’ai lu avec attention tes analyses/critiques des quatre films et on comprend bien que tu les as aimé et que tu connais bien leur version papier (lecteur de comics assidu??), bref on sent ta passion pour Marvel – et d’ailleurs, pour éviter tout malentendu, j’aime leurs films également – mais voilà, je ne vois pas d’explication(s) sur comment chaque film possède la patte de leur réalisateur si tant qu’ils en ai une.

            Pour mieux me faire comprendre, je vais prendre deux exemples en dehors du cinéma de super-héros :
            – prends Brett Ratner, il copie Frank Capra sur « Family Man », Michael Mann sur « Dragon Rouge », Tony Scott/Richard Donner sur « Rush Hour », Bryan Singer sur « X-Men 3 » et ses films sont en général mauvais.
            – prends Ben Affleck, il s’inspire grandement de Clint Eastwood sur « Gone Baby Gone », Michael Mann sur « The Town », Alan J. Pakula/Sidney Lumet sur « Argo » et Martin Scorsese sur « Live by Night » mais ses films sont bons.

            Alors, je suis persuadé que les réalisateurs impliqués dans le MCU ne sont pas des branques et qu’ils ont fourni un travail conséquent sur chacun de leur film: Jon Favreau s’est inspiré de Robert Altman pour le côté improvisation de « Iron Man », Joe Johnston nous refaisait du Spielberg sur « Captain America » qui dans son ton et son rythme était un « Indiana Jones » version super-héros (tu évoques d’ailleurs « Le masque de Zorro » qui était lui aussi très spielbergien), Joe & Anthony Russo se sont inspirés des thrillers réalistes des années 70, Alan Taylor est un réalisateur de série et qui par définition doit s’aligner sur l’univers établi, etc. Heureusement, il y a Joss Whedon qui de par son expérience dans l’écriture de série a réussi à donner une importance équivalente à tous les personnages avec des dialogues aux petits oignons ou Shane Black qui a rendu le meilleur hommage au ciné des 80’s/90’s avec « Iron Man 3 » qui ont une vraie patte d’auteur!!

          • @DanielOceanAndCo Alors… non. Le coté « s’inspirer de » n’est pas vraiment un truc de style.
            Si on cite Ratner, il n’en a pas: il « fait comme », mais n’a pas de continuité propre. Yes Man quoi.
            Affleck, lui, se met dans le même sens dit « classique » de certains réals, ce qu’ils ont en commun niveau « vrais hommes virils » (mais Scorses dans Live… pas vraiment tellement on dit le film peu virtuose, trop sage). Mais il ne les « imite » pas. Par sa personnalité, il se met juste au même niveau via l’intrigue de ses films. Qui auraient aussi pu être filmés différemment, mais ça aurait été moins à sa portée technique (d’où le problème sur Batman?).

            Après sur Favreau, il y a bien un thème plus personnel qu’Altmanien sur tous ses propres films, qui n’appartient qu’à lui: les rapports conflictuels père/fils (quasi jamais les mères).

            Johnston, c’est le coté héroïque et un peu familial qui l’intéresse, quel que soit la période où se passe ses films (de Rocketeer à Jurassic Park 3).

            Les Russo, je les déjà écris, pour la dynamique de groupe avec son héros au centre, ainsi que pour le style d’enfermement/ouverture (l’exemple le plus parlant serait aussi la séquence de l’ascenseur – évasion dans Cap TWS).

            Taylor était en « Yes Man » venu de GoT. Mais la dynamique de famille conflictuel, il l’avait aussi quand il réalisait Les Soprano.

            Et Whedon c’est simple: il fait du super héros « caché’ à la tv (et dans ses scripts ciné) depuis des années. Celui qui connait ces codes héroïques sur le bout des doigts.

            Quant à Black, il fait du Black (mais pas au black 😉 ) tout en étant intégré dans une intrigue particulière des comics Iron Man: la période dèche et SDF de Stark. Ça colle assez, sans renier ce qui est propre à ce réal.

            Et on peut faire de même avec les autres réals passés chez Marvel Studios. Il y a bien des passerelles entre les thèmes explorés dans leurs précédents films, et ce qu’on y trouve en continuité dans leur passage dans l’univers de ces héros.

          • Il suffit juste de regarder au delà du seul film, et prendre en compte la filmo de chaque, en plus (sans compter ce dont ça parle dans le comic lui-même)…
            Parce que ce sont des « simples super héros », des trucs de studios, je ne vois aucune Presse le faire à chaque fois, et c’est bien bien frustrant. Un jour, y aura des livres dessus, un truc comme ça ? Et pourquoi pas maintenant ?

    • Bien résumé. DC/Warner semble avoir le cul entre 2 chaises… Coincé entre le côté sérieux et sombre d’un Watchmen et le côté plus « comics » et plus « pop corn » de Marvel Studios pour schématiser..

      Qu’ils veulent se démarquer avec des films plus sombres, voir avec des films axé sur les vilains, c’est plutôt louable (même si je cautionne pas vraiment le fait de faire des films sur Deadshot ou Black Adam juste parce que leurs acteurs sont bankable, faisait passer au second plan des persos importants comme Flash), ça évite l’effet doublon avec la concurrence, mais Warner donne plus l’impression de s’ intéresser à rattraper cette concurrence qu’à véritablement proposer quelque chose d’alternatif.

      ça m’amène à une question: vu à quel point Wonder Woman et surtout Justice League sont attendus au tournant, sont ils réellement capable de redresser la barre ? Au point ou en est la situation, il faudrait pas qu’ils soient simplement bons, il faut qu’ils soient plus que ça.
      Certains me diront qu’au sein du MCU, y’a pas que des bons films non plus, ce qui est plutôt vrai…

      PS: Pour les anglophones, une vidéo assez intéressante sur un des soucis de DCU: ses personnages, et plus précisement leurs évolutions et motivations.

      https://www.youtube.com/watch?v=FXpiRzumrVY

      • La vidéo du gars aurait pu être intéressante s’il avait compris « Man of Steel », la première partie du film est consacrée à l’envie de Clark de découvrir qui il est et d’où il vient et la seconde de savoir s’il est Terrien ou Kryptonien.

        • C’est pas faux. Un des (nombreux) soucis que j’ai avec BvS, c’est que quand je regarde le Kal-El de ce dernier, j’ai l’impression d’avoir fait un pas en arrière par rapport à son évolution dans MoS..

          D’ailleurs une question pour être sûr: selon vous, « l’acte de foi » dont parle le prêtre dans MoS, c’est la fin ou il tue Zod ? Ou la fin de BvS quand il se sacrifie ?

          • Ah moi, j’ai adoré Superman dans « BvS », ses doutes, sa peur, l’amour pour sa mère et pour sa petite-amie, sa prise de conscience qu’il ne peut pas être tout-puissant lors de son audition, il n’aura jamais été aussi humain et puis, le sacrifice final, c’était puissant!! J’espère vraiment que « Justice League » rendra… justice au personnage et qu’il conclura l’arc narratif avec brio.

            Sinan, pour moi, l’acte de foi, c’est de faire le premier pas vers l’humanité, la scène où il se « rend ».

          • Ni l’un ni l’autre. L’acte de foi en question c’est de se livrer à l’humanité The Sting. Ce qu’il fait ensuite dans MoS. 🙂

        • Et la dernière, où il est censé se dépasser face aux plus forts que lui, et où il échoue face à Zod (ça ne l’empêche pas trop d’être heureux, montage oblige) ?

          • Pour moi, c’est en raccord avec la thématique du film, même s’il faut pour ça dénaturer le personnage tel qu’on l’a connu jusque là.

          • Si c’était un film unique et auto-contenu, une vision n’appartenant qu’à son seul auteur, oui…
            Mais ce n’est pas le cas, c’est au final un univers étendu. C’est même un blockbuster fait pour attirer les moins esthètes.

          • D’accord avec toi DanielOceanAndCo. Et c’est même raccord avec ce qui suit dans BvS donc aucun problème vis-à-vis du DCEU tel qu’on le connaît aujourd’hui.

          • Et non, ça n’est pas totalement raccord dans DoJ. Le personnage finissait dans MoS comme appaisé, intégré, dans un univers réaliste.
            Et d’un coup on nous dit que non, et on nous sort la Kryptonite des comics, assez fantaisiste.
            « Pire », Snyder s’est aligné sur les dégâts causés dans MoS (t’as vu ce qu’il a eu comme adversaire en face, quand même?) et la polémique souligné par quelques spectateurs, pour charger Superman. Et ne faire que ça dans l’histoire, comme si on était dans un simple film dramatique. Mais que la promo, elle, nous promettait du film d’action et des héros se fightant beaucoup.
            Enfin, c’est moins ironique que ceux qui croient vraiment qu’on nous y a donné le Batman vieillissant des comics DKR…

          • @Flo Pour l’instant, seul Zack Snyder a dirigé Superman et il devrait achevé cet arc narratif actuel dans « Justice League » avant que lui ou un autre réalisateur parte dans d’autres directions avec « Man of Steel 2 ».

            @Archer05 Thanks 😉

          • Au moins, le sujet des dégâts causés par les super-héros est traité dès le deuxième film et non au treizième comme dans « Civil War » ^^

            Parce que oui, j’ai beaucoup aimé « Civil War » en tant que conclusion de la trilogie « Captain America » mais en tant que 13e film du MCU, nous sortir les dommages collatéraux dans les « Avengers » alors que Thor faisait des blagues sur son swing, c’est passé moyen pour ma part.

          • La promo a fait beaucoup de mal a ce bvs et je crois qu’il fallait insister pour dire que bvs était le second opus d’une trilogie le plus sombre avec un retour lumineux pour tout ses personnages ammorcer avec la fin de bvs.
            Il fallait dire qu’on verrait un batman taré qui s’est fourvoyer et qui avait chuter dans sa morale.
            Pour ce qui est de superman si on prend mos c’est son regard a lui sur les humains bvs c’est le regard des humains sur lui et a quel point il est influençable. Dans mos il doute de eux, dans bvs il doute de ce qu’il peut apporter au monde alors qu’il croyait que ca allait mieux et qu’il ferait la différence, mais au milieu du film et avec la scène du capitol tout es remi en cause, une longue descente en enfer jusqu’à son sacrifice ultime rempli d’abnegation. Peu importe ce qu’ils pense de moi. C’est mon monde je l’aime et je vais me battre. Dans Mos on lui force la main, dans bvs a la fin il le fait de lui même peu importe sa vie. Je trouve ca beau.

          • @daniel va revoir avengers et compare les dégâts de ce film avec ceux de MOS😉, et je crois qu’avec un minimum d’objectivité tu compdrendras pourquoi on parle de dégâts dans le 13 eme film (comme tu dis).
            Dans le premier on a détruit un quartier de New-York (les avengers ont pensé à établir un périmètre de sécurité), alors que dans le second, c’est quasiment la moitié de Métropolis que est tombée en miettes ( et oui téra-formation et gratte-ciels ne font pas bon ménage). Donc dans le premier, les dégâts sont moindres et plutôt bien maîtrisés par les héros. Alors que dans second …. Bas voilà (d’ailleurs demande à Jimi Olsen de bvs ce qu’il en pense 😉).

            Enfin, dans AOU, ultron a fait exploser l’équivalent d’un ( petit) pays. Si tu associes ça a une explosion en plein cœur d’un marché africain, tu obtiens les accords de sokovie. D’où l’attente du 13 eme film ( comme tu dis).
            Ps: parfois j’ai du mal à savoir si les gens souffrent de trollite aiguë ou de problèmes de compréhension 😉😆.

          • @tango b

            Le « ^^ » à la fin de ma phrase signifiait que je faisais une boutade, je reconnais que derrière un écran c’est dur de savoir sur quel « ton » on s’exprime mais je ne souffre ni de problèmes de compréhension, j’espère ne pas être un troll et j’ai très envie de me remater « Avengers » en ce moment!!

          • La complexe beauté du martyr (qui a le pouvoir d’agir, lui)… ou comment justifier de ne pas y faire du Superman un peu plus sûr de lui « parce que ce qui est bon, lumineux et naïf, c’est nul et pas intelligent ».
            Et quand c’est vite forcé pour faire dramatique et plaire à la critique, ça se voit aussi.
            Bref, c’est trop copié sur Marvel (Hulk, X-Men, Hyperion), donc sans rapport au final. À moins d’aimer les choses standardisés.

      • Un bashing contre Affleck , pas parce qu’il violait la « Règle d’Or » (jamais de grosse star pour jouer une star de la BD, les auras de chacun se parasitent). Mais plus par ignorance que le gars n’était plus le « mec bovin de JLo » depuis belle lurette. Mais ça, c’était au début de la prod.

        Et une petite colère devant le spoil de Doomsday dans un trailer. Si on ne compte pas les avis de la Presse juste avant la sortie, ce n’était pas si énorme comme bashing, non ?

        Quant aux retournements de veste d’après, certains avaient l’air aussi forcés qu’absurdes. Même quelque uns dans la Presse ont expédiés leur contentement, sans vraie analyse complémentaire.

    • Je suis assez d’accord avec Garyus, le DCEU avait le mérite à la base de proposer un ton réellement différent. Perso j’ai trouvé BvS moyen, et MoS un peu lourd avec son iconisation au marteau, mais ils proposaient des choses intéressantes. Leur succès commercial n’avait rien à envier aux débuts du MCU, et Warner aurait probablement dut s’en satisfaire. Je vais donc mettre de côté SS en espérant qu’il s’agissait d’une erreur de parcours et attendre avec espoir Wonder Woman. Pas en souhaitant qu’il soit excellent, novateur ou révolutionnaire. Juste un bon film de SH qui apporte sa pièce à l’édifice.

      • Suicide Squad aussi critiqué soit-il a cartonné mais les studios en veulent toujours plus.
        The Amazing Spider-Man 2 ne rapporte « que » 708M$? On annule.
        Batman v Superman ne rapporte « que » 873M$. On chamboule tout, on sait plus ce qu’on fait et on fait vraiment n’importe quoi.
        Iron Man avait fait 585M$ et Hulk 263M$… Au moins Marvel a construit son univers posément en prenant son temps et en se contentant de scores tout à fait raisonnables pour des block-busters.
        Depuis Avengers, beaucoup veulent le milliard. A tout prix, c’est d’une tristesse.

        @Beerus: normal le retournement de veste entre la version ciné et la version DVD non? Y’a que les idiots qui ne changent pas d’avis.
        La version ciné était tellement mal foutue que franchement son bashing était largement mérité pour un film avec une attente pareille.

    • « Ils devraient se «contenter» des résultats «décevants» de BvS et Suicide Squad et laisser Batfleck faire le film qu’il veut »

      je sais que j’aurait du me douter du reste de ton discours garyous en voyant ton quoi qu’en dise les fanboys mais cela ne t’a pas traversé l’esprit que ben aflleck était juste au fond en ce moment ? Quand il a été prit pour batman v superman il été auréolé de lumière grâce à ses succès, depuis il est dans une mauvaise passe et quitte ce poste car il n’a plus les épaules pour supporter un tel poid… Une décision courageuse qui n’a rien à voir avec juste c’est moyen les attentes de batman v superman et la warner savent pas ce qu’ils font. La warner sont loin d’être les seuls à lui foutre la pression réçement il s’en est prit à la pression de le questionner tout le temps sur la date de sortie de batman v superman… Il n’est plus capable de gérer cette pression, j’ai du respect pour lui sur cette décision. Car gérer la warner, les journalistes, les fans éternellement insatisfait prêt à lui tomber sur la gueule à la moindre erreur car c’est la mode avec le DCU en ce moment en rajoutant à celui un film qui a bidé + batman v superman critiqué virtuellement par une minorité avec la warner qui avait des attentes surréalistes…

      Non bonne nouvelle, qu’il souffle un peu il en a bien besoin. Plus qu’a croiser les doigts que la warner sache prendre un bon réal à la place^^

      • Je n’ai rien contre Ben Affleck bien au contraire. Évidemment que c’est courageux de sa part…ou lâche. Tout dépend du point de vue.
        Le prochain film Batman aura la lourde tâche de passer après la trilogie encensée de Nolan et après l’échec de BvS. Les difficultés personnelles de Batfleck sont à prendre en compte c’est sûr. Ce film sera attendu au tournant et il s’agit clairement d’un projet casse-gueule.
        Mais bordel, ne pouvait il pas avoir plus de soutien de la part de la Warner?
        A-t-il pris cette décision seul? J’en doute. On ne saura probablement jamais la vérité.
        En tous cas, ça serait bien une grosse coïncidence si sa décision n’avait rien à voir avec les errances récentes de la Warner.
        En tous cas, ça reste dommage de perdre un réalisateur aussi talentueux. Manquerait plus qu’ils reprennent Snyder et je me tire une balle.

        PS: «BvS critiqué virtuellement par une minorité?» Non mais t’es sérieux? 😆

        • Ouais on ne saura jamais ce qui a été le plus contraignant pour lui, pour moi c’est un ensemble et c’est vrai que dans tout ça j’avais aussi oublié qu’il avait la lourde tache de passer après Nolan. Après le batman de batman v superman pour moi la tâche était déjà réalisé, il a été acclamé mais c’est différent de faire un film. La pression était dingue pour lui. J’ai toujours pensé qu’il n’était pas fait pour faire ce film, c’est un trop gros projet lui qui est habitué à des films plus discret, à l’époque de nolan il aurait pu mais là c’est un trop gros morceaux pour lui.

          • Vu le succès critique+fans+grand public de la trilogie Dark Knight de Nolan, la tâche est quasi-impossible pour n’importe quel réalisateur.
            Les films de Nolan sont encore trop récents, trop présents dans la tête de tout le monde.
            Batman dans BvS ou Justice League, ça passe bien mais un film à lui tout seul…c’est vraiment très compliqué et il va falloir que le film soit un chef d’oeuvre des films de super-slips pour mettre tout le monde d’accord.
            Et ça ce n’est pas à la portée de n’importe quel réalisateur…

          • Pour ma part je suis un énorme fan de la trilogie TDK ET des frères Nolans. Pourtant je suis totalement open à un film sur le Dark Knight dans le jus de ce qu’on a vu dans BvS.

  8. Mh mh… Chercher un réalisateur à sa convenance reviendrait presque à dire « un Yes Man qui s’occupera des trucs techniques trop lourds » ou bien « un très doué qui pense comme moi sur Batman, et qui n’aura pas eu un échec financier comme casserole derrière lui ».

    Si tel était le cas, ça restera un film d’Affleck, même fait pas un autre. Autant aller alors chercher un réalisateur ayant inspiré le propre cinéma d’Affleck. Clint Eastwood, ce serait un peu trop… Michael Mann plutôt ? Mais « vendu » au public comme le réalisateur de Heat (Warner)… pas celui de Hacker. Toujours une méthode de grosse star, façon Tom Cruise par exemple (remarquez, que ça marche souvent). Mais pas sûr qu’on y ait au final du pur Batman plutôt que du total Affleck.

    Ou sinon, le gros fantasme après cette série de WTF Warnerien qui n’en finit plus: on appelle Matthew Vaughn, et des gars comme lui, et on dit « amusez-vous, faites péter la baraque, comme pour X-Men First Class (que Vaughn a, là aussi, monté en un temps record). Et Marvel Studios suivra, c’est pas génial ? 🙂

      • Il a réussi jusque là à avoir le plus de contrôle possible pour ces films, à en être le seul auteur avant tout… Alors aller sur du Batman (désormais plus du tout versé dans l’ultra violence) qu’il n’aurait pas réinventé lui-même… Dur d’y trouver un écho à ses propres thématiques.

    • Oui, j’ai parlé de la même chose sur l’autre article de The Batman concernant Affleck.
      Aflleck recherche une sorte de Yes man, sous la coupole de Warner/Dc Comics.
      Il devrait donc y avoir sa patte sur la réal.
      A quoi joue Warner? Pourquoi ne balance t’il pas tous leurs films, comme prévus, avant de développer leurs autres perso comme Black Adam ou Deadshot…
      Je crois que le film Justice Ligue nous montrera bien a quel point la Warner a le cul entre deux chaises.
      J’ai l’impression qu’ils sont 40 autours de la table des idées et qu’a tour de rôle la machine se transforme au lieu de suivre une seul ligne directive.
      J’espère tout de même que Wonder woman va claquer et que les autres films viendront.

      • Il faudrait vraiment qu’ils connaissent les fondations de cet univers, ses particularités…
        S’ils se disent « c’est juste des héros en costume, c’est pas si compliqué », normal s’ils vont dans le mur en croyant qu’il faut rendre tout ça bien plus intelligent et moins fun (ceux de Warner sont de sacrés collectionneurs d’Oscar).

      • J’ai l’impression qu’ils sont 40 autours de la table des idées et qu’a tour de rôle la machine se transforme au lieu de suivre une seul ligne directive.
        +1000 je suis d’accord avec toi à 100%
        La communication et la prise de décisions à la Warner c’est la cacophonie

  9. Ça change pas grand chose au « schmilblik » finalement mais ça confirme(qq part) qu’on verra pas ce film avant 2019!!!…A moins d’un énième revirement ou reculade!?
    Je vais pas tout mélanger mais avouez que ça sent pas la rose chez la WARNER en ce moment! Je vais pas sortir les kleenex mais c’est tout de même assez décevant ce à quoi nous assistons ces derniers temps!!

  10. Compréhensible.
    J’avais du mal a voir comment il pourrait tenir les deux rôles. Un blockbuster super héroïque, c’est une paire de manche pour un réalisateur. Ca demande un travail de malade, alors si en plus tu dois interpréter le premier rôle, c’est juste impossible d’arriver a allier les deux de façon optimale. Le jeu d’acteur d’Affleck ou la réal en aurait pâti a un moment ou autre. Le bide de Live By Night doit aussi avoir laisser des traces, assurément la pression est encore plus forte pour ce futur batman du côté d’Affleck.

    Reste qu’il garde les autres casquettes de producteur, acteur et scénariste. En bref, il cherche implicitement un co-réalisateur pour l’aider (et porter les critiques^^). J’ai pas de doute sur le fait qu’Affleck et la Warner vont trouver le bon, et ça pourrait même accélérer la sortie du film finalement.

  11. Prévisible.

    Semi HS : j’ai fini Injustice Gods Among us Year 5 hier, et je me suis dit qu’ils devraient vraiment partir là-dessus.. Quitte à vouloir se différencier de Marvel, autant partir sur un What if qui bénéficie d’un gros succès. Le jeu a une bonne côte de popularité malgré un gameplay rigide, et les comics sont sympa aussi. Ils ont déjà un peu tease le truc avec la vision post-apo de Batman…

    • Ils ont déjà fait un peu ça avec la grosse brouille entre Superman et Batman dans DoJ? Avec comme résultat de cliver, forcément. Pas nécessairement une preuve de profondeur cette méthode, cela dit.
      Revenir à ça plus tard, après des années d’amitié héroïque, ça serait plus justifié. Mais aussi un rappel douloureux pour beaucoup. Du temps, il faut un peu de temps pour tout…

    • Injustice est bon, mais s’adresse plutôt à un public qui connait déjà ces héros. Déjà que juste un Batman qui tue des criminels ça en a fait hurler beaucoup, alors un Superman facho c’est même pas la peine d’y penser. Mais oui, dans quelques années ce serait très intéressant.

  12. Franchement, c’est ce qu’il y a de plus sage à faire.
    Ben Affleck n’est pas réalisateur. Il est donc trop risqué de faire son coup d’essai sur un tel projet, surtout suite aux déceptions du DCU… Il n’y a plus de place pour la prise de risques.
    Je ne parle même pas du problème d’être à la fois devant et derrière une caméra. Parce qu’il faut être sacrément doué pour réussir à la faire. Je ne dis pas qu’Affleck ne l’est pas. Mais je comprends qu’il joue la prudence sur ce coup.

  13. Le truc que je ne comprends pas: pourquoi Live by Night bide ?
    Pour l’avoir vu, c’est un excellent film, qui n’a strictement rien à envié aux anciennes réalisations d’Affleck.
    J’imagine que la Warner n’a pas assuré au marketing derrière…

    • => Genre qui n’intéresse pas grand monde (cf. Gangster Squad, Public Enemies, etc).
      => Budget trop élevé (65m$).
      => Casting qui n’a rien de foufou.
      => Critiques mauvaises + aucune nomination aux Oscars.

      Résultat : un bide qui était écrit depuis le début.

      • – Pour le genre, je dis pas, moi j’adore ça. C’est sur, ça attire moins qu’un Star Wars.
        – Pour le budget, ça ne me parait pas si élevé que ça. En tout cas, vu ce que l’on a à l’image, je trouve ça normal.
        – Pour le casting je ne suis pas du tout d’accord, un film n’a pas besoin d’un Downey Jr.ou d’un DiCaprio pour faire rêver. Et depuis quand Affleck n’est plus bankable ? Ça marchait bien pour Argo ou Gone Girl.
        – Pour les critiques, tout est une histoire de gout, mais là encore je ne comprends pas pourquoi le film se fait descendre.
        – Pour les Oscars, j’espère vraiment que les gens ne se fient pas à ça pour décider si ils vont voir un film ou non. Et si c’est le cas, comment ils font les 11 mois restant dans l’année.

    • C’est pas un mauvais film, mais je dirai pas que c’etait un exellent film non plus, le personnage principal déjà j’ai eu du mal à avoir de l’empathie pour lui, et le reste du cast a pas vraiment fait grand chose, par contre cest beau, on sent le budget et lhistoire est pas mal.

  14. Et voilà ! la PRESSION des Fans … des mal élevés, impatients de voir le film avant même sa sortie. Et gnagnagni on veut ci , on veut ça … VOUS AUREZ CE QUE VOUS VERREZ JOUASSE OU PAS !
    RhaaaaaaAAA ! Les fans sont idiots pour nombres d’entre eux. Apprendre la patience il vous faudra au lieu de harceler, de spéculer à hue et à dia.

  15. Honnêtement, si Matt Reeves prend la relève, ce sera un mal pour un bien, « Cloverfield » est un excellent film et « Laisse-moi entrer » et « La Planète des Singes : l’Affrontement » sont deux chefs d’œuvre!!

  16. Bonne nouvelle, on le sentait venir depuis quelques temps et je suis content que ben aflleck ait eu le courage de prendre cette décision. Depuis quelques temps on le sentait bien trop sous pression, il en avait marre d’être sans cesse interroger par les journalistes et fans sur la sortie du film et a râler la dessus. La pression qu’il subissait était énorme, une pression qu’il n’avait pas imaginer n’étant pas habitué à des films de cette envergure. Combiné le rôle d’acteur principal et de réalisateur alors qu’en plus il enchaine si j’ai bien comprit les échecs en ce moment c’était beaucoup trop dur pour lui.

    Bravo Affleck d’avoir laisser le job à quelqu’un d’autre qui lui n’aura que la charge de réal et aura sans doute droit à ta collaboration sur le film, j’espère que maintenant les journalistes te foutront un peu la paix. Quoi qu’en dise les haters, le DCU s’annonce toujours aussi intéressant, cela part dans tous les sens mais ce qui rend les choses bien plus intéressante aujourd’hui que leur conccurenre direct qui s’enlise une formule toute faite de plus en en plus écoeurant avec aucun réal capable de changer la donne et y donner sa propre patte, on ne mange pas du macdo à tous les repas tout de même; Nous verrons si l’on pourra continuer à tenir ce discours dans 2 ans, suicid squad a montrer qu’ils étaient capable du pire là ou MOS-batman v superman nous ont montré qu’ils étaient capable du meilleur.

    Dans quelle direction ira le DCU ? A mon avis dans tous les sens, avec des films marquant et d’autres que l’on aurait voulu qu’ils ne voient jamais le jour, mais si c’est bien le cas au moins on aura enfin cette diverisité que l’on attendait tellement depuis des années, il va falloir croiser les doigts et que la warner sache prendre de bonnes décisions de temps en temps. Ici ce sera su le futur réal de batman !

  17. Déçu évidement (qui ne le serait pas ?) et même si on peut soupçonner la Warner d’avoir mis la pression sur Affleck pour commencer le tournage rapidement, c’est pas mal qui relègue la camera à un autre. Je préfère ça parce que Affleck n’aurait pas fait du bon boulot sous la contrainte, je pense qu’il sentais qu’il n’en serai pas capable à l’instant T donc confié les reines à un autre ça peut être un bonne solution. On est loin du cas The Flash…
    Après faut voir qui sera à la réal bien sur….
    Au passage « Live By Night » je l’ai trouvé excellent, c’est dommage qu’il ait fait un flop… Enfin c’est pas le BO qui décide si un film est mauvais ou non.

  18. Matt Reeves et Matt Ross ? Au non s’il vous plait… Pour The Batman je ne les voit pas du-tout…

    Alors quant à la décision de Ben « Batman » Affleck de ne pas réaliser le film est une excellente chose ! Réaliser est un métier à part entière, acteur en est un autre, il a vu qu’il ne pouvais pas se concentrer dans les deux en même temps, et a pris la bonne décision ! 😉

    Et puis bon, il continuera d’écrire, de produire et de jouer dans le blockbuster ! 😀

    • C’est juste l’opinion d’un journaliste de Forbes qui parle de rumeurs et utilise le conditionnel: il pense que Ben Affleck pourrAIT abandonner le rôle.
      Pour l’instant c’est basé sur du vent…

    • Il pourrait aussi demander à casser son contrat, et le faire mourir. Un Batman RIP, serait-ce une bonne idée ?
      Si Logan est aussi bon, ça pourrait les décider dans ce sens qu’on peut vraiment tuer une icône ciné « pour de vrai »…

      • Mais les fans et surtout le grand public, sont ils prêt pour l’absence d’un Batman au sein d’un DCU ? (un DCU casse gueule certes, mais il est bel et bien là) Ou sont ils prêts pour voir quelqu’un d’autre sous le masque ? Les prétendants ne manquent pas: Terry McGuinnis, Dick Grayson, Jean-Paul Valley (bien que ces 2 derniers soient temporaires dans les comics) ou encore Slade Wilson… Warner semble favoriser les vilains donc tant qu’à faire…
        Allez, dans le genre « wtf », ils ramènent Thomas Wayne de son univers Flashpoint et Jeffrey Dean Morgan devient le Batman du DCU (au ça légitimera un Batman qui use de la gâchette x))

        • Le Batman de BvS étant âgé, scénaristiquement parlant on peut envisager une fin de carrière effectivement. Et ça pourrait être intéressant d’ailleurs. Mais je peux pas m’empêcher de trouver ça dommage alors que le DCEU est tout juste naissant. Dans le cas Logan, Jackman a le rôle depuis 16 ans. On l’a vu à travers pas mal d’aventures. Ça gêne moins de le tuer je trouve.

          • ….Et si d’ici là, il n’y a pas eu de reboot, Warner sort un prequel sur les aventures d’un jeune Batman et du « boy wonder » 😀

          • Vu que pour le moment je ne suis pas convaincu par la bruce wayne de ben affleck je ne serai pas choqué par sa mort, sachant que batman a souvent été repris par ses disciples. Ce serait révolutionnaire de faire un film batman sans bruce wayne, de passer le flambeau au premier robin au cinéma. Mais le grand public ne suivrait pas, va crié au scandale comme pour batman v superman qui l’a trop déstabilisé. Par contre si cela arrive cela nous donnera un début de réponse sur le départ de ben, il s’entendrait plus avec la warner ou alors il ne supporte plus les grandes productions et la pression qu’il subit sur un tel projet.

            j’ai du mal à croire qu’ils oseraient faire une telle chose, ce n’est qu’une vulgaire supposition fait l’un des journalistes qui n’arrêtent pas de faire chien le Ben, mais je ne trouve pas l’idée mauvaise. Cela monterait décidément un DCU audacieux qui sait avancer vers le futur et ne reste pas ancrée dans des codes imposé par une mode ou une certaine manière de procédé. Comme je l’ai toujours dit le fait que la warner change continuellement son planning a pour avantage un studio qui nous surprend continuellement, malheureusement en bien et en mal mais aujourd’hui ce sont bien les seuls à être capable de le faire… Le film sur l’équipe super vilaine après un suicid squad je ne suis pas du tout pour, maintenant dc est parfaitement capable de nous proposer un excellent film…

            Avec eux il faut voir le film pour se faire un avis pour le moment, et j’espère que cela continuera comme ça contrairement à marvel ou j’ai l’impression aujourd’hui de connaitre déjà par cœur le futur gardien de la galaxie, spiderman etc(le seuls m’intéressant sont les inhumains et back panthere) Et pourtant j’ai aimé l’originalité des gardiens de la galaxie, le style artistique était nouveau dans le mcu, mais la formule scénariste tiré entièrement du mcu et on sait que cela sera la même chose pour les gardiens 2. Du coup je pense pas aller le voir au cinéma…

          • Pas si âgé ce Batman. Le faire tuer (pour expier ses fautes) pour le faire renaître plus jeune dans des années, ça n’aurait rien d’incongru. Surtout si avant, on avait droit à un intérim problématique à Gotham.

            Sinon… ça fait des années qu’on a du Batman comme seul icône qui marche pour DC. Bien sûr que le public, rien que pour se renouveler un peu, serait content que grâce à ça, on puisse voir un peu plus de nouveaux héros DC (hors Gotham) qui ne soient pas dans son ombre.

            Enfin, ça c’est sans compter le Lego Batman, qu’ils peuvent continuer à développer de son coté, sans problème. 😉

        • Je ne crois pas une seule seconde que la Warner soit capable de se débarrasser du Batman/Bruce Wayne. Il y a trop d’argent en jeu et malheureusement c’est ce qui compte le plus pour les studios.

  19. Wish list des reals pour The Batman :

    – George « Mad Max » Miller qui a planché sur le sujet il y a quelques années
    – David Fincher avec qui Affleck a récemment tourné (Gone Girl)
    – Darren Aronofsky qui a failli tourné Batman Year One
    – Les frères (ou sœurs on ne sait plus trop) Wachowski qui n’ont pas fait grand chose (de bien) depuis Matrix
    – Jeff Nichols : parce qu’un réalisateur plus indé a pas mal réussi au personnage (Burton et Nolan sont de bons exemples)

    • -Miller j’adorerais, mais je pense qu’il est trop occupé… Et entre nous, je préfère qu’il fasse un nouveau Mad Max… (Et bon sang, il est ou ce documentaire sur son Justice League Mortal avorté làààà)
      -Fincher, il est pas trop blockbuster depuis…bah son premier film, à savoir Alien 3 (injustement critiqué à mon sens) Donc ça m’étonnerait qu’il veuille bosser avec Warner sur un aussi gros projet/produit….
      -Pour avoir jeter un oeil sur ce qu’aurait été le Batman d’Aronofsky, bah j’aimerais mieux pas…
      -Tu le dit toi même, les Wachowski n’ont pas fait grand chose de bon depuis le PREMIER Matrix (les suites ruinent ce que le premier a crée je trouve). De mémoire, en bien, ils ont juste produit V Pour Vendetta. (J’ai pas vu Sense8, qu’ils ont aussi produit je crois). Après, sait on jamais..
      -Jeff Nichols, j’avoue ne pas connaître

      Si Justice League ne suit pas les traces de BvS (et que du coup, le public et la Warner refasse confiance à Zack Snyder), ça m’étonnerait pas que le projet « The Batman » finisse dans ses mimines..

    • Miller, Fincher, Aronofsky, les (effectivement) soeurs Wachowski, ne sont plus du genre à se mettre a service d’une franchise et d’un acteur, sans avoir à la limite un contrôle qui pencherait plus de l’ordre du 60/40, à leur avantage.
      Jeff Nichols par contre, ça semble l’intéresser de se frotter à tous ses trucs techniques, que les précédents maîtrisent sur le bout des doigts pour les « gâcher » sur une licence over-contrôlée à cause de sa réputation mise à mal…

      Quant à Snyder, je suis sûr à 90% qu’il va enfin « exploser » une fois que son intrigue arrivera au combat des « New Heroes » contre les New Gods. Plus à sa mesure que son obsession de vouloir mettre trop de drama forcé, pour prouver qu’il est un auteur (mais il l’est déjà, quand il reste lui-même).

    • De quelle pétition parles-tu ?

      Et pourquoi parler de cette pétition pour dire « mieux vaut ne pas en parler » ? Tu vas juste attirer les curieux, comme moi, et atteindre l’objectif inverse.

    • De toute façon, tout le monde sait que les pétition a Hollywood ne servent a rien.
      Personne n’en a jamais pris compte.
      Si tu parle de la pétition pour voir Zack Snyder rempiler pour ce film Batman, je doute qu’elle serve a quelque chose.
      Snyder est déjà bien impliqué dans la production avec sa femme, si il voulait s’occuper de la réalisation, ça aurait été accepté de suite et il l’aurait déjà déclaré.
      Parce que, d’accord Snyder est l’un des rares réalisateurs qui est a la fois très talentueux et qui sait parfaitement s’occuper d’un film de super-héros, et qu’il est de ce fait au dessus de bon nombre de prétendants au poste mais le mec, il a déjà réaliser 3 films pour le compte de DC (4 si on compte Watchmen), il faut le laisser souffler un peu.
      Ça me rappelle les fans qui voulaient absolument Joss Whedon a la réalisation de tout les Marvel des 10 prochaines années.

  20. http://www.comicsblog.fr/26554-Cest_officiel__Matt_Reeves_sera_le_ralisateur_de_The_Batman

    Bon, ça y est alors ? Ou on va encore avoir droit à un faux départ (y a qu’Aquaman qui soit… insubmersible 🙂 ) Parce que Matt Reeves n’est pour l’instant pas un réalisateur au style personnel très défini. Surtout à chaque fois « sous la direction » d’un tiers: JJA, la franchise des Singes, maintenant Warner + Affleck (+ DC ?).
    Wait and see…

LAISSER UN COMMENTAIRE