[D23] Les Indestructibles 2 : Le panel… les premières informations sur la suite !

44

L’année super-héroïque 2018 s’annonce complètement dingue avec neuf films Marvel/DC Comics ; et c’est sans compter… Les Indestructibles 2 ! Treize ans après Les Indestructibles, Brad Bird (Mission : Impossible – Protocole fantôme, Ratatouille) et ses acteurs sont venus présenter la suite des aventures de la famille Parr lors du grand panel ‘Pixar and Walt Disney Animation Studios : The Upcoming Films’ qui s’est déroulé cette nuit à Anaheim. Ah oui, aucune photo de l’événement, les règles sont strictes !

Les Indestructibles 2 débutera juste après le premier film, avec le retour du super-vilain The Underminer. Cette suite sera centrée sur le personnage d’Elastigirl, tandis que Mr. Incredible s’occupera de Jack-Jack. La famille Parr a déménagé dans une nouvelle maison qui dispose d’un incroyable repaire. Nous découvrirons une vingtaine de super-héros inédits. L’intégralité du casting est de retour, à l’exception du jeune acteur qui doublait Dash (Spencer Fox est remplacé par Huck Milner). Un extrait est diffusé. Après avoir vu un film en noir et blanc avec des gangsters, Jack-Jack confond un raton laveur avec un voleur, et se met à le pourchasser dans le jardin en utilisant ses super-pouvoirs. Mr. Incredible se réveille alors et découvre avec joie les super-capacités de son fils…

—————————————————————-

PS : surprise, il y aura des personnages Marvel et Star Wars dans Ralph Breaks the Internet : Wreck-It Ralph 2 (28 novembre 2018) ! Dans cette suite, Ralph et Vanellope exploreront internet et feront notamment escale sur… le blog officiel Oh My Disney. C’est là qu’ils croiseront TOUTES les princesses Disney, des Tsum Tsums, des super-héros Marvel (Iron Man, Gamora, Baymax, Stan Lee, etc) et plusieurs personnages Star Wars (C-3PO, R2-D2, etc). Il y a même Merida, la princesse Pixar de Rebelle, mais « Personne ne la comprend. Elle vient d’un autre studio. » Très méta, très La grande aventure LEGO !

Les Indestructibles 2 est réalisé par Brad Bird et sort en France le 4 juillet 2018, avec Craig T. Nelson (Bob Parr/Mr. Incredible), Holly Hunter (Helen Parr/Elastigirl), Sarah Vowell (Violet Parr), Huck Milner (Dashiell Robert Parr/Dash), Samuel L. Jackson (Lucius Best/Frozone), Brad Bird (Edna Mode) et John Ratzenberger (The Underminer).

44 COMMENTAIRES

  1. Géniaaaaaaal que tu parles des Indestructibles 2 ! 😀

    Le premier a mis la barre tellement haute… Grande crainte concernant ce film ! 🤔

    Le mieux que nous pouvons espérer est plus un Toys Story 2 qu’un Nemo 2…

  2. *_*
    Je suis surpris qu’ils décident de faire la suite directe du premier, je pensais vraiment qu’ils prendraient un autre chemin, mais c’est génial d’ENfIN avoir des nouvelles de ce film ! Le premier est un bijou, et ce que l’on sait du synopsis pour l’instant m’a l’air intéressant. Vite !

  3. J’ai jamais trop compris ce que tout le monde a trouvé à ce film. Faudrait que je me le remate.
    J’en profite pour pousser un coup de gueule contre le meilleur studio d’animation: Toy Story 1-2-3, Nemo 1-2, Cars 1-2-3, Indestructibles 1-2…Eux qui étaient si créatifs, capable de bijoux comme Wall-e ou Là-Haut, que leur arrive-t-il??

    • Jamais vu Nemo et Cars, mais vu la puissance de Toy Story 3 et la façon dont il renouvelle la saga je te trouve dur. On peut être créatif en faisant de bonnes suites. Et puis, depuis Wall-E et Là-Haut on a quand même eu Rebelle, le Voyage d’Arlo ou encore le génial Vice-Versa en « neuf ».

      • Pour le coup les 3 Toy Story sont d’une grande qualité.
        Pour le reste, faut savoir que Pixar a décider depuis un ptit moment, d’alterner entre suite de précdédent film et nouveautés.

        • « Décidé » c’est pas sûr…depuis que Disney tient les rênes, le rythme de production a changé…ils alternent suite/scénario original.

          • Ne pas oublié que Pixar était une société en faillite et que Disney leur a commander le premier Toy Story, on peut tout légitimement dire que Pixar était déjà une filiale de Disney bien avant leur rachat. Tout les films Pixar avant cette date avait déjà la marque Disney associé.
            Donc dire que Disney parasite Pixar n’a aucun sens car sans eux pas de Toy Story et compagnie.

          • @ Tec81
            Tout à fait! ça fait bien longtemps que Pixar est une filiale à part entière de Disney, et ça ne les a pas empêché de produire des films de qualités.

      • Regarde Nemo, il est tout simplement génial (pas comme Dory qui est vraiment vraiment décevant même si de nouveaux perso sont cools, comme la pieuvre/poulpe)

        Cars, j’ai du le voir 3 ans après sa sortie car pas convaincu du tout mais le film est vraiment super ! (Pas comme Cars 2 qui est vraiment moyen)

    • en fait depuis maintenant quelques mois, pixar ont annoncés officiellement qu’après cars 3, les indestructible 2 et toy story 4 (celui la me fait très peur) ils allaient definitivement arreter les suites. d’ailleurs ils viennent d’annoncer un nouveau projet de fantasy : Suburban Fantasy World

    • C’est un excellent hommage aux SH, en particulier aux Quatre Fantastiques, d’ailleurs on dit souvent que les Indestructibles est le seul bon film FF

  4. Enfinnn ! Assez rassuré de savoir que c’est toujours Brad Bird, le monsieur a quand de la bouteille et peut se targuer d’avoir fait un, si ce n’est le meilleur film d’animation avec le géant de fer.

    Pour les Indestructibles 2, j’espére vraiment que la boîte de doublage prendre Emmanuel Jacomy (voix de Pierce Brosnan, Stan Smith dans American Dad et voix historique de Superman en animé) pour prendre la succession de Marc Alfos qui nous a quitté, car je ne vois personne d’autre pour reprendre le flambeau de Mr Indestructible..

    • Et l’une des vf, en alternance, de Russell Crowe.
      En ce moment, c’est Patrick Bethune qui a repris ce flambeau. Et là aussi (son ton est assez proche de feu Alfos) ?

    • Emmanuel Jacoby remplacera très certainement Marc Alfos pour interpréter Robert Parr/M.Indestructible, puisqu’en 2013, il avait déjà remplacé Marc Alfos pour doubler M.Indestructible dans le jeu vidéo « Disney Infinity » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Jacomy#Jeux_vid.C3.A9o

      C’est une très bonne nouvelle en tout cas si la production choisit Emmanuel Jacoby pour interpréter Robert Parr/M.Indestructible puisque sa voix se rapproche quasiment à 100% de celle de Marc Alfos et c’est un comédien de doublage très talentueux qui saura apporter le dynamisme dont a besoin le personnage.

  5. C’est limite un oxymore annonce du film Ralph 2. 😆
    « Explorer la culture d’internet » alors qu’ils ne vont principalement voir que des trucs destinés aux enfants, normal vu que c’est un film d’animation, mais bon… Ils vont explorer 0,01% de la culture d’internet quoi. 😆
    Et marrant qu’ils ne croiseront QUE des héros Marvel… 😆 (oui je troll car c’est Disney, les droits d’auteurs, etc mais en même temps faire un film avec ce postulat c’est incohérent dès le départ, tu ne peux pas faire un film sur l’internet seulement destinés aux enfants + dans les droits d’un seul studios. x) )

    • « alors qu’ils ne vont principalement voir que des trucs destinés aux enfants, normal vu que c’est un film d’animation »

      Film d’animation ne veut en aucun cas dire « pour enfants ».

      • Oh oui c’est sûr, mais je prenais aussi en compte que c’est la suite d’un film justement qui ciblait plutôt ce public là.
        Et pour en revenir à ce que je disais, pour effectivement traiter logiquement ce postulat, le film devra être au minimum R-Rated, mais ça serait beaucoup trop loin justement du 1er opus et de ce que ces studios font en général. ^^

        • « pour effectivement traiter logiquement ce postulat, le film devra être au minimum R-Rated »

          Je vois pas pourquoi en fait. Des tas de films traitent de la prostitution ou de la pornographie et ne sont pas R-rated. Enfin… Pas interdits aux moins de 16 chez nous en tout cas. ^^ Sans compter qu’ils ne sont pas obligés d’en traiter tous les aspects non plus. Je veux dire… Pour prendre un exemple, Inception traite des rêves et du subconscient, mais il n’aborde pas toutes les thématiques liées à ces thèmes. Il ne s’agit que d’éléments autour desquels l’histoire est construite.
          Et puis on n’est pas à l’abri non plus de voir Ralph bloqué à l’entrée d’une zone, avec une indication du style « vous n’avez pas l’autorisation de vos parents pour accéder à cette zone », ou un truc du genre. ^^

          Bref les possibilités sont nombreuses pour aborder le sujet correctement.

        • ça reste large après le R-Rated, ça peut être de la pornographie, comme de la violence graphique, comme du vocabulaires injurieux, comme etc…
          Tu peux effectivement traiter un sujet de plusieurs manières, mais vu le postulat du film, c’est dans l’idée : ils rencontrent en principe… Tout (vu que tout est sur internet). Donc il peut tout autant croiser les princesses Disney, que discuter avec facebook, rencontrer un mème voir rencontrer Jesus ! 😆 Mais bon il n’y a pas que ça, et dans cette ‘culture’, ça peut aller du plus mignon au plus adulte, du plus safe au plus hard, etc… C’est très large. Et vu que la plus majorité des utilisateurs d’internet dans au moins 3/4 de ses capacités et qui l’alimente sont des jeunes adultes, forcément d’un coup par exemple le site Disney est pas le plus gros site d’internet par exemple. x)
          Enfin tout ça pour dire, je poussais certes un peu mon argument dans son paroxysme, mais même s’ils ne sont pas obligés de tous traiter, ça fait étonnement bizarre qui fasse un film sur la culture internet et qu’ils ne croisent que des trucs pour enfants et/ou de l’écurie Disney (dans le contexte du film, qu’est ce qu’ils les empêcheraient de croiser un héros DC par exemple ? Un mème ? Un Youtubeur ? un forum style 4chan/Reddit ? etc… ^^), etc. Donc oui c’est une question de public ciblé + droits en réalité, mais dans le contexte, c’est pas très cohérent, c’était plutôt ça que je voulais dire. ^^ Après dans une moindre mesure tout reste possible (genre l’idée de l’autorisation des parents est géniale !) et on ne pourra pleinement s’exprimer au résultat final, mais bon de base la culture internet, c’est pas vraiment ce public là. ^^

          • « dans le contexte du film, qu’est ce qu’ils les empêcheraient de croiser un héros DC par exemple ? Un mème ? Un Youtubeur ? un forum style 4chan/Reddit ? etc… ^^ »

            Je suis d’accord avec toi pour les droits. C’est clair qu’on n’y verra pas de personnages DC et que c’est un gros biais de traitement. Par contre, pourquoi tu es si sûr qu’on n’y croisera pas de youtubers, de forums 4chan ou reddit, etc.? Les Disney ont souvent plusieurs niveaux de lecture, alors en soi ça ne me surprendrait pas! 🙂 On en reparle d’ici la sortie en tout cas, je suis curieux maintenant! ^^

    • Il y a avait cet épisode de Futurama dans l’Internet virtuel, où on voyait juste brièvement une porte Adulte… franchie par n’importe qui. Ça pourrait être similaire dans Ralph 2.

    • Un jeu vidéo étant une suite direct est en effet sortie, mais en partant de là il y en a également un pour S.O.S. Fantôme 3 et Retour Vers le Futur 4 😂

      Mais n’est en aucun cas canon.

  6. Très content de ce que je lis pour les Indestructibles 2, vraiment hâte de voir un trailer ! Brad Bird ne m’ayant jamais déçu je suis très confiant
    Pour les mondes de Ralph par contre…. Ils abandonne donc le monde des Jeux video pour internet, bof.
    Moi qui avait grandement apprécié le 1er j’avoue ne pas du tout être emballé par ce plot de départ

  7. Pas aimé le premier, dans le genre je lui préfère megamind.
    Pixar est surcoté de ouf par rapport aux autres studios un peu comme Miyazaki au Japon et marvel.

    Leur prochain film Coco ressemble à une redite de la légende de Manolo en moins inspiré.

    Par contre wreck it ralph 2 je dis oui!

    • Parler de surcote sur des produits pour lesquels il n’existe pas de réelle échelle d’évaluation me paraît peu adéquat. En gros tout ce que tu nous dit c’est que tu n’as pas aimé contrairement à la majorité. C’est pas ça un produit surcoté.
      Par contre je suis curieux de savoir quel auteur dans l’univers de l’animation japonaise tu estimes injustement « sous-coté » par rapport à Miyazaki…

      Après ouais, moi aussi je préfère Megamind aux Indestructibles. 🙂

      • Pour faire simple pour pixar, je te dirais qu’à leur grande époque déjà ils étaient encensés par rapport à d’autres studios capables eux aussi de merveilles, suffit de se faire la liste des films d’animations sortis ces 25 dernières années pour s’en rendre compte.
        Aujourd’hui je trouve même que disney fait du meilleur taf que pixar, le rapport de force s’est inversé.
        Les claques ne viennent pas de chez pixar pour ma part, la dernière en date c’était kubo et l’armure magique.

        Ensuite, concernant la japanime pfff laisse tomber! Y’a tellement à dire et autant certains vénèrent légitimement Miyazaki, d’autres le citent en ex limite influencés et sans connaître grand chose. Miyazaki c’est tendance et sans plus pour moi. Même si je surkiffe princesse mononoke, le reste je me suis limité forcé pendant longtemps à trouver ça génial parce que tout le monde trouve ça génial. Mais j’ai vite revendu certains dvd pour m’intéresser a des artistes aux thématiques plus contemporaines et qui me parlent plus comme feu Satoshi Kon par ex.
        Là où je veux en venir, c’est que l’animation jap est tellement vaste que ce consensus autour de Miyazaki doit être surtout dû à une grande méconnaissance et il ne peut pas plaire à tout le monde. Au ciné tout le monde ne vénère pas Spielberg, Cameron, Besson etc.

        Et de toute façon aucun film d’animation ne viendra se placer devant mon Akira dans ma bibliothèque. Bref je m’arrête là sur ce sujet sinon je vais dériver et reparler pour la millième fois de cobra, fma, cowboy bebop, gunmm etc alors que c’est pas le sujet lol.

        Quant à marvel, pour moi ils sont capables d’excellence, comme du très nul. Rien que le fait de penser aux critiques dithyrambiques de spiderman made in marvel…heureusement thor3 et 2018 arrivent…

        Ps: denier ex de surcotage (oui ca sonne bien) général: Nintendo

        • HS : « Mais j’ai vite revendu certains dvd pour m’intéresser a des artistes aux thématiques plus contemporaines et qui me parlent plus comme feu Satoshi Kon par ex.  »
          Je viens de remarquer en allant sur son wiki que je suis passé à côté de  » Paprika « , du coup merci @Fretide. Et même  » oubli  » du côté de Miyazaki avec  » Le Vent se lève  » donc doublement merci.
          .

        • Ouais c’est ce que je disais: t’es pas super fan, la majorité encense, du coup tu appelles ça surcoté. ^^ Bon de toute façon pour ma part mes chef-d’oeuvres d’animation ne se trouvent ni chez Disney, ni chez Pixar, ni chez Dreamworks et autres studios américains (quoique, The Nightmare Before Christmas… 🙂 ), mais plutôt du côté Nippon.
          D’ailleurs je te rejoins sur le fait que la méconnaissance des grands noms de l’animation Japonaise joue sûrement beaucoup sur le fait que tout le monde n’a que Miyazaki au bout des lèvres. Excellent choix Satoshi Kon en tout cas. Son Paprika est magnifique, entre autres.

          EDIT: Ah bon tu trouves Nintendo surcoté? J’avais plutôt l’impression qu’ils étaient jugés bien inférieurs à leurs concurrents de chez Sony et Microsoft…

          • Ba justement je suis d’accord x) Ils n’ont pas réellement de concurrence. Puisque la puissance, les blockbuster du jeu vidéo ne les interesses pas, ils préfèrent se focaliser sur les party game maison.

        • C’est vrais que Miyazaki est surcoté. Non pas parce qu’il ne le mérite pas, mais plutôt parce qu’il est injustement le seul à être aduler en occident. Comme vous le dites plus haut il y a énormément de grands artistes dans l’animation japonaise. Pour n’en citer que deux : Shōjirō Nishimi (Amer Beton) Hiroyuki Imaishi (Kill la Kill ; Dead Leaves).

          Le truc c’est que pour Pixar c’est un peu la même chose… Il y a énormément de grand animateur/réal/directeurs artistique méconnue à cause des méga productions, c’est dommage (d’ailleurs beaucoup sont français…). Un petit tour sur catsuka permet de s’en rendre compte assez vite.

          PS : D’ailleurs pour ceux qui l’auraient raté je conseil vivement la série animé préquel de LASTMAN !

          https://www.youtube.com/watch?v=0CtGzj7NmSA

          • En France, ce sont souvent les films qui sont retenus, individuellement. Et pas assez les noms de leurs auteurs qui ne sont pas Miyazaki et cie…

  8. Putain méga hypé. Le premier est un pur chef d’oeuvre, qui prenait néanmoins énormément ses sources dans les films d’espionnage, particulièrement les James Bond (les compositions musicales, l’intrigue de complot anti-superhéros pour dominer le monde, la base du méchant remplie de ses soldats, et EVIDEMMENT la fusée cachée en son sein…), et ce malgré un formidable hommage à la scène du métro de Spider-Man 2 en début de film (et des références à gogo à pleins de super héros, tout de suite je pense évidemment à Cyclope). Bref c’était une tuerie, un film de super héros très unique en son genre, avec des tas de scènes qui étaient soumises à notre interprétation. Je pense notamment à la scène des « boules collantes noires », sorte d’allégories du poids de la révélation de la mort de tous les anciens collègues de Mr Indestructible, poids qui l’empêche d’avancer… Vraiment formidable.

    Pour ce deuxième épisode on peut s’attendre à un vrai hommage aux films de super-héros de ce début de siècle, ça risque d’être formidable.

  9. Alors Avant donner un avis sur les news :

    – Je trouve que Pixar est meilleur que Disney ( les classiques ) MAIS je trouve pas mal de leurs films moyens voir nuls. Les seuls que je trouve bons ( Hors Brad Bird car je vais venir sur lui après ) sont Les 2 Toys Story, Monstres et Cie, Nemo et Vice Versa et le meilleur Pixar pour moi c’est Là-Haut.
    – Au risque de me faire descendre Brad Bird est trop surestimé mais ça vient du fait que je ne trouve pas si bon le film Le Géant de Fer est que…
    – Les Indestructibles est de loin un des films les plus surestimés de ces dernières années. Comme l’a dit Fertide, j’ai préféré Megamind mais c’est une autre histoire ^^ et d’ailleurs lui aussi mériterait une suite 🙂 .
    – Je trouve que Les mondes de Ralph vont pas assez loin dans l’univers Jeux Vidéo c’est bête ce que je dis mais je le pense ^^.

    Donc :

    Je pars en mode Meh pour ce Indestructibles 2 car je suis pas trop fan de la suite direct du premier film alors que je pensais que le monde avec ces années d’attente voulait les voir grandir mais bon après pourquoi pas. Sinon j’espère que la vingtaine de héros ne servira pas juste pour faire figuration mais au moins les faire durer dans des combats ainsi que les présenter ( Salut Sword Art Online Movie, qui pourra comprendra ^^ ). Mise à part ça ben j’attends rien du film comme j’avais pas trop aimé le premier ( aussi je pense que les costumes devraient changés car perso je les aimes pas mais encore une fois c’est personnel ).

    Et concernant Les mondes de Ralph 2 je fais partie de cette bande de débiles qui auraient trouvé ça trop drôle ( étant donné qu’il va exploré Internet ) qu’il va franchir un espace X comme un épisode de South Park pourrait le faire ^^ ( Après tout ce type d’espace représente environ 30% de tout l’Internet donc il y a de grandes chances pour qu’il y tombe 🙂 ) et sinon osef de ce film pour ma part j’attends pas non plus. Voilà voilà ^^

  10. C’est la seule et 1ère fois que Brad Bird me déçoit dans son annonce: ne pas jouer sur le temps qui passe avec des personnages qui auraient vieilli, mûri… Comme Andrew Stanton sur Dory. Et de (re)découvrir juste maintenant que l’actrice doublant Violet est loin d’avoir son age. Et puis y a ce pitch pas excitant du tout, même avec plein de héros « DC/Marvel like »…

    MAIS… connaissant Bird, il s’agit surement d’une simple mise en bouche cachant, comme toujours, un monument d’imagination derrière.
    Alors imaginons donc: le voyage dans le Temps est un des sous-genres réguliers des histoires de super-héros. De quoi nous montrer Helen Parr voyager de 2004 dans un futur où un Jack-Jack de 15 ans (14 ans auront passés depuis le 1) y serait devenu un fou farci de pouvoirs – autre poncif du genre: la trahison… Un simili-Franklin Richards quoi.
    Et au delà de l’idée d’empêcher ce futur d’advenir, on aurait à chaque changements de décisions dans le passé un TAS de futurs alternatifs, une course poursuite folle à travers les continuités diverses, où chaque « épisode » verrait surgir à la place un membre différent de la famille, qui serait devenu maléfique, chef d’une bande de super vilains…
    Et in fine, une vraie réflexion sur la peur des parents de laisser grandir leurs enfants, dans un Monde qui peut toujours potentiellement devenir plus dur. Surtout si ce Monde devait être de leur propre faute, les enfants construisant le Monde de Demain (comme dans À la Poursuite de Demain).

    Ça ou autre chose, bref n’importe quoi tant qu’il y la folie à la Bird ! Pas moins.

LAISSER UN COMMENTAIRE