Han Solo – A Star Wars Story : John Powell composera la musique du film !

33

star-wars-film-episode-story-saga-futur

Après John Williams et Michael Giacchino…

C’est officiel, John Powell composera la bande originale de Han Solo : A Star Wars Story ! L’annonce a été faite au début du dernier épisode du ‘Star Wars Show’ (voir ci-dessous). Nommé aux Oscars pour Dragons, Powell a signé une des plus belles partitions de l’Univers Cinématographique X-Men, X-Men : L’affrontement final. On lui doit aussi Shrek, La mémoire dans la peau, Kung Fu Panda, Hancock et une soixante d’autres titres. Avez-vous une partition favorite de lui ?

—————————————-

Ron Howard vient de mettre en boîte le traditionnel caméo de Warwick Davis. Des retrouvailles pour le réalisateur et l’acteur, qui ont tourné ensemble Willow.

Untitled Han Solo Anthology film de Phil Lord et Christopher Miller sort en France le 23 mai 2018, avec Alden Ehrenreich (Han Solo), Woody Harrelson, Emilia Clarke, Donald Glover (Lando Calrissian), Thandie Newton, Phoebe Waller-Bridge et Joonas Suotamo (Chewbacca).

33 COMMENTAIRES

    • Ola,

      Non sur les 2 premiers c’est Zimmer avec Powell.
      Powell est un pur créateur, comme James Newton Howard. Ses partitions de Dragons sont dingues.

      Hancock : Death And Transfiguration, The Moon and The Superhero.
      Dragon : Toutes !
      Kung Fu Panda : Oggway Ascend

      A noté que Zimmer est encore meilleur quand il est accompagné d’un autre compositeur (The Dark Knight par exemple…)

  1. Whirlpool of love de X men 3
    Goa de La mort dans la peau (magnifique musique)
    Tangiers dans la vengeance dans la peau.
    Fobidden Friendship dans Dragons (je vous conjure tous de l ecouter celle ci, elle est d une beauté quasiment inégalable en termes de musique douce)

    • Giacchino a fait de bonnes choses…de très bonnes choses (Le théme de Jurassic World, Star Trek Beyond, Jupiter Ascendind, et SURTOUT Super 8). C’est simplement qu’il a manqué de temps pour composer Rogue One.

      • Manquer de temps ? Je dirais plutôt que c’est parce que le rythme de travail de Disney/Marvel impose aux monteurs d’utiliser des musiques TEMP (banque de données) pour faire les montages et ensuite le musicien doit se caler dessus pour ne pas « foutre en l’air » le montage initial.
        C’est pour ça que toutes les musiques se ressemblent maintenant… c’est triste mais c’est vrai pour pas mal de grosses productions, quand le compositeur est annoncé uniquement une poignée de mois avant la sortie c’est parce qu’il y a de la musique TEMP et un montage déjà finalisé dans sa grande totalité.
        Le compositeur a juste le temps de composer un peu de musiques originales et il « recompose » les autres morceaux pour coller avec ses musiques tout en gardant le rythme et les moments « BAM » des pistes TEMP

        Ps : Giacchino fait parti du top 3 pour moi perso (tu as oublié de citer Toy Story et l’unique morceau de Cloverfield) ^^

        • Quand je vois ce qu’a pondu Henry Jackman sur Civil War comparé à ce qu’il produit d’habitude, je me dis que ça vient de Disney. Dommage quand même de prendre des mecs aussi talentueux pour ça…

          • Sur ce nouveau type de films, ce sont l’image et les performances des acteurs qui seraient tellement mises en avant que souvent, la musique ne serait plus qu’un fond sonore agréable ? Si c’est pour ne pas saturer les sens, pourquoi pas ? Voir comme contre exemple Dunkerque et Baby Driver: le son et/ou la musique y ont une très grande importance. Mais une partie du reste de ces films (scénario surtout) est volontairement un peu plus « simplifié ». C’est du dosage.

          • Le scenar de rogue one n’a rien de plus exceptionnel que celui des films que tu cites (voir ce premier à parfois du mal à gérer son rythme, son intrigue et ces personnages contrairement aux 2 autres films) et pourtant la musique y est pratiquement anecdotique (à part une peux être, je suis sympa avec Giacchino https://youtu.be/Qemb3iBlp1o )

            Donc Non, il ne s’agit pas d’une question de dosage, mais d’investissement du compositeur dans le film

            Mais quand il nous sort un remix du vieux thème de spidey des années 60 et que c’est à peu près la seule chose qui te reste quand tu sors de la salle (avec peux être un air des avenger que tu peux vite fait identifier)

            Ou quand on arrive à facilement reconnaître du star trek dans doctor strange

            C’est juste de la feignantise…

          • Le coup de Star Trek m’avait sauté aux yeux aussi ! (Enfin aux oreilles) Le mec a changé une note, ou 2, et basta.

          • Franchement @Rastaphara, si tu me dis que le thème du Vautour n’est pas l’un des meilleurs thème qui te reste en tête (et en plus qui appartient à un vilain) …

          • Rastaphara : j’ai pas du tout retenu le thème de Spiderman à vrai dire (je vais essayer le chercher sur youtube pour écouter ce que c’était)

          • Si, c’est aussi du dosage au préalable: dans ce genre de film on ne peut pas mettre tous les départements au même niveau, sinon (pour un film ne faisant pas 3 heures), ils peuvent s’annuler les uns les autres. Comme les ingrédients d’un plat trop riche qui se confondraient.

            Voir Donner-Williams, Burton-Elfman, Raimi-Elfman (le premier S-M et la moitié du second): ces films avaient assez de place pour une musique plus symphonique, l’intrigue y étant plus simple et classique.
            Pour un Nolan-Zimmer, c’est plus la forme qui était un peu plus sobre, mais renforcée ainsi par le score (on devrait d’ailleurs créditer Zimmer comme co-auteur des films de Nolan).
            Dans ces cas là, les compositeurs sont plus poussés à aller plus loin, que ce soit tous seuls ou bien en collaboration étroite avec le réal.

            Pour les films Marvel, la forme et le jeu des acteurs/personnages prédominent, au plus près des comics (qui ne se lise pas avec une musique intégrée). Moins pour certains d’entre eux comme le premier Thor… qui a donc une musique assez sublime.
            Et pour S-MH, très dense et ayant le MCU en arrière fond supplémentaire… c’est plus la bande originale, avec ses chansons, qui est plus présente. Et il faut au moins une autre écoute pour que certains thèmes de Giacchino intéressants restent en tête. Mais ça, ce serait plus en fonction de notre sensibilité propre.

            Sinon, si c’est déjà très dur de se renouveler au niveaux des thèmes super héroïques, rien n’empêche également pour un film de ce genre de… ne pas en avoir du tout. De mettre l’emphase sur le son plutôt que le reste. Logan par exemple..? Mais c’était plus un film d’anti-super-héros…

          • Tu oublies le thème de vengeur dans tes exemples qui est l’un des rares thème du MCU à bien rester en tête

            Et ceux, malgré « la forme et le jeu des acteurs/personnages prédominent, au plus près des comics »

            « c’est plus la bande originale, avec ses chansons, qui est plus présente. »

            J’espère que tu fais juste refference à la chanson des ramones lors du générique de fin ? Parce que c’est uniquement ça qu’on entend à peu près comme chanson
            Pour le reste le theme de spidey revient des dizaines de fois dans le film (et le film est très loin d’utiliser la methode des gardiens, d’ailleurs le thème des gardiens « black tears » n’est pas si banale malgré le nombre de chansons dans le film, c’est bien la preuve qu’un équilibre est possible et que le nouveau thème de spidey n’est pas très intéressant)

            « c’est déjà très dur de se renouveler au niveaux des thèmes super héroïques »

            Mais possible si le compositeur s’applique (oui, tous ces themes viennent de Zimmer)

            https://youtu.be/XVDrTLHZEVQ

            https://youtu.be/iOv0T_zfaDI

            https://youtu.be/pX3coWDnTrU
            (Petite precision pour ce thème, là on parle pas de rearangé le générique d’un animé, mais carrément de renouveler une musique profondément encré en tant que symbole du personnage pendant des dizaines d’années avant la sortie de MoS)

            https://youtu.be/iGx5a1ifSDs

            « rien n’empêche également pour un film de ce genre de… ne pas en avoir du tout. De mettre l’emphase sur le son plutôt que le reste. Logan par exemple..? »

            Sauf que doc strange, rogue one ou homecoming n’on pas le même propos/la même porté que Logan

            Et dans ces conditions le compositeur devrait au moins essayer de mettre les formes dans ces arrangements musicaux (même le thème rearangé de l’animé dans homecoming possède une guitare électrique pas nécessaire et qui dénature un peu le tout)

            À moins que la production/le studio considère ces films à la même image que leurs bandes sons : quelque chose de générique et facilement oubliable ?
            D’où le fait que quelqu’un comme Giacchino nous fournissent ce genre de rendu sur ces derniers travaux…
            Car ça serait la directive donné par ces patrons ?

            À voir ce qu’il a fourni dans le dernier planète des singes pour confirmer ou infirmer mon hypothèse…

          • Pas oublié, que pris un exemple;
            beaucoup de chansons qui le rythme, le thème classique plus mémorable au début du film;
            Re-Zimmer co-auteur, poussé par Nolan à participer à chaque fois au montage, et expérimenter ainsi grâce à/avec lui;
            Logan, 7ème film X-Men avec Jackman en rôle important, dramatisation justifiée par sa longue assiduité, aucun impératif plus commercial si ce n’est de conclure ouvertement avec l’acteur. DS, RO et SMH sont (ré)introductifs, le dernier avec un autre background inédit pour lui… mais bien plus fourni que jamais.

            Prendre en compte aussi le temps qu’à le compo sur ces films, et la relation qui peut prendre forme avec le réal. Giacchino avait manifestement plus de complicité avec JJA sur ses Star Trek (et depuis Alias) qu’avec Lin sur le dernier, très souvent poussif dans la réutilisation du thème musical. Si en plus le mec enchaîne beaucoup de grosses bo à la suite, des fois même en remplacement d’untel (et il faisait beaucoup de tv avant, de quoi craindre de reprendre des thèmes créés dans ce média)…

LAISSER UN COMMENTAIRE