Legends of Tomorrow : Toutes les images de l’épisode 3.01 (‘Aruba-Con’) !

28

Après ‘Aruba’, qui était le titre du season finale de la saison 2, voici ‘Aruba-Con’ (10 octobre), le season premiere de la saison 3 de Legends of Tomorrow ! La ligne temporelle est tellement chamboulée que cette île paradisiaque s’est transformée en con(vention des anachronismes)… Vivement le retour de la série DC Comics la plus délirante du moment !

Legends of Tomorrow – Saison 3 – Episode 1 – ‘Aruba-Con’ : Après la défaite d’Eobard Thawne et de l’infâme Legion of Doom, les Legends font face à une nouvelle menace créée par leurs actions à la fin de la dernière saison. En revisitant un moment de l’histoire auquel ils ont déjà participé, ils ont fracturé la ligne temporelle et créé des anachronismes – la dispersion d’un ensemble de gens, animaux et objets à travers le temps ! Notre équipe doit trouver un moyen de renvoyer tous les anachronismes dans leur ligne temporelle d’origine avant que le flux temporel ne s’effondre. Mais avant que nos Legends puissent repasser à l’action, Rip Hunter et son nouveau Time Bureau mettent en doute leurs méthodes [lire le synopsis complet]…

————————————————————

La série Legends of Tomorrow revient le 10 octobre 2017 sur la chaîne The CW, avec Caity Lotz (Sara Lance/White Canary), Brandon Routh (Ray Palmer/The Atom), Dominic Purcell (Mick Rory/Heat Wave), Victor Garber (Professeur Martin Stein), Franz Drameh (Jefferson ‘Jax’ Jackson/Firestorm), Nick Zano (Nate Heywood/Citizen Steel), Maisie Richardson-Sellers (Amaya Jiwe/Vixen) et Arthur Darvill (Rip Hunter).

28 COMMENTAIRES

      • No soucy Manox. J’ai toujours clamé que les séries made in Berlanti étaient des séries de merde malgré que j’aime les regarder.
        Ce n’est pas parce que Sharknado est un de mes films culte que je vais dire que c’est un bon film.

          • Succès ou pas, je l’ai vu à ses débuts et j’ai surkiffé. Ca pourrait être le King du nanar si il n’y avait pas autant de concurrence.

          • C’est une arnaque pour moi dans le sens ou un nanard volontaire n’est pas un vrais nanard, c’est juste un mauvais film qui essaie de se faire passer pour ce qu’il n’est pas.

          • Ah mais Chocasse, les nanards volontaires sont un sous-genre, très populaire ces dernières années: Sharktopus, les Megasharks, Ghost Shark…
            On peut pas aller voir ces films là en pensant voir un bon film, c’est pas possible. 😮

          • Ouai mais faut le réussir aussi, le film volontairement raté.
            L’industrie du faux nanard n’est pas plus fourbe qu’une autre.
            Elle tente juste de faire un produit rentable sur une clientèle cible…
            Si yen a qui aiment, tant mieux.
            Je ne vois pas d’arnaque.

            D’autant que c’est drôle.
            Le cinéma, pour la plupart, c’est quand même vocation à faire ‘réel’. Alors que Sharknado, c’est volontairement faire faux.

          • Mmmh … C’est toujours mieux que les plagiats que ce même studio faisait en se servant de failles du systèmes (changement d’une lettre dans le nom d’une célèbre licence, par exemple Transmorphers, Terminators, La guerre des mondes 2 etc).

          • Nan mais les Mockbusters c’est pareil. C’est volontairement hideux, considérés réussis pour peu que ce soit un ratage complet !
            Je crois pas qu’un producteur ait d’ailleurs déjà porté plainte contre Asylum… Pas tant que le studio passe entre les ‘failles du système’ qu’il ne fasse surtout de la non-qualité explicite, à un stade qui ne tient pas du plagiat mais de la parodie sans équivoque.
            En somme, juste des cloportes qui bouffent deux miettes lilliputiennes restante du gâteau gargantuesque hollywoodien.
            Imagine pas qu’ils se fassent à leur échelle tant qu’ça d’tunes que toutes ces chaines youtube se nourrissant tout autant des succès aux box offices (type ‘how it should have ended’ par exemple…).
            Ça s’apparente tout à fait, à une échelle plus ‘officielle’, aux films nuls d’Aaron Seltzer.

            Après si Asylum se met à faire son propre caca en contre-imaginant son propre univers à l’esthétique inspiré des nanards. Ben c’est pas plus mal non plus !

          • Ouais enfin je suis pas d’accord sur ce point. À partir du moment où le studio cherche juste à profiter de la confusion du spectateur pour faire son beurre, pour moi c’est très proche de l’arnaque. Et donc méprisable. Quand tu cherches vraiment à faire quelque chose de parodique, ba tu fais une parodie tout simplement. Mais tu ne commercialise pas ça sous un titre trompeur en espérant vendre ta dope sur un malentendu.
            Mais comme tu dis, il est préférable qu’ils fassent leur propre daube au final. Même si du coup, pour moi ce sont davantage des navets que des nanars, me suffit pas qu’on me dise « regarde comment on est naze, marre toi steuplait » pour que ça prenne. Mais bon, c’est selon la sensibilité de chacun.

          • « espérant vendre ta dope sur un malentendu. »
            Tu crois vraiment que ça arrive ?
            Leurs affiches sont volontairement moches et nanardesques aussi. Tu t’y trompes pas plus sur la jaquette du DVD qu’en regardant le film.
            Encore une fois, c’est pas plus ambiguë que les affiches d’Aaron Seltzer. En regardant à moitié -plissant les yeux- tu peux aussi t’y tromper.
            C’est aussi ça la ‘blague’. La parodie. (exemple https://oblikon.net/wp-content/uploads/mords_moi_sans_hesitation.jpg
            http://fr.web.img6.acsta.net/r_1280_720/medias/nmedia/18/63/76/92/18736646.jpg
            https://media.senscritique.com/media/000005735601/source_big/The_Starving_Games.jpg). Et tous ses films à lui sont passé au cinéma ! Et personne (je crois) n’a acheté le DVD ‘mords moi sans hésitation’ en pensant voir ‘Twilight hésitation’.
            Et si les affiches Asylum sont ‘belles’. Comme la prochaines parodies de ‘IT’ par exemple. C’est encore une fois clairement affiché dans le titre que c’est pas le ‘bon’ film.
            http://www.dreadcentral.com/wp-content/uploads/2017/03/That-poster-wm.jpg
            Perso, ça me fait rire !

          • Oui enfin tes exemples sont des pur parodies.
            Ça se sont des mockbusters beaucoup plus limite, purement dans le genre Asylum du plagiat, parfois (souvent) sans se soucier du côté parodique:
            https://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/2/2a/Transmorphers.jpg
            http://fr.web.img6.acsta.net/c_215_290/medias/nmedia/18/83/71/12/19704228.jpg
            http://fr.web.img3.acsta.net/pictures/14/07/30/10/14/506432.jpg
            https://media.senscritique.com/media/000004358865/source_big/La_Guerre_des_mondes_2_La_Nouvelle_vague.jpg
            J’ai tendance, à titre personnel, à différencier le mockbuster parodique, du mockbuster plagiat façon Asylum.

          • Oui.
            J’avoue, les affiches que tu as réussi à dégoter portent effectivement à confusion. Leur caractère ‘parodique’ n’étant pas mis en avant, même implicitement.
            Je ne pensais pas à ces films, du coup, sur mes posts précédents…
            Faut croire qu’Asylum a évolué depuis.

          • Je préfère de loin les « arnaques » de Chocasse aux parodies de Chupu.
            Dans ces dernières, il y a une réelle volonté de faire du nul et de l’humour.
            Un humour souvent bas de niveau et scato.
            Dans les films de Chocasse, y’a des gens qui se prennent encore pour des acteurs ou des réalisateurs. Ils essaient de faire du sérieux et c’est là qu’on touche le Graal: ils sont si mauvais que c’en est drôle.

            @ Chocasse: Merci pour cette trouvaille de légende: Cynthia Rothrock et Brigitte Nielsen dans un même film, ça doit être du pur bonheur! (Enfin pour moi)

          • Voilà Garyus, tu as mis le doigt sur la différence entre les 2. Sur l’arnaque et la parodie. L’arnaque est un vrais nanar, vraiment drôle, car les mecs se prennent vraiment au sérieux. La parodie, est, le plus clair du temps, assez mauvaise. Tout ça est venue des Y a t’il un flic, puis des Scary Movie, et ça à finit sur des daubes du style Big Movie ou des exemples de Chupu.

            Et de nada. J’ai pas vu cette version Asylium d’Expendables, en revanche je suis tombé sur La guerre des mondes 2 … C’est sidérant de nullité, que des acteurs de 3ème zone, des effets spéciaux fait avec Windows Movie Maker … C’est … Wow …

          • Non non Garyus, tu n’as pas compris.
            Moi aussi j’ai dis et écris plus haut que les films d’Aaron Seltzer étaient nuls !
            Ils ne me font pas rire pour un sous.
            Je ne les prenais comme exemple que pour démontrer qu’un Mockbuster n’est pas un film qui passe entre les gouttes de la légalité (comme l’a sous entendu Chocasse), mais qui vend de la merde volontairement.
            Et qu’Asylum et Seltzer (même si leurs produits sont au final différent) ont le droit légal d’utiliser la popularité de grands films à leurs dépends pour leur côté parodique.
            Je défendais aussi que leurs affiches étaient similaires picturalement en reprenant celles de Seltzer qui jouent aussi sur l’ambiguïté (mais je donne finalement raison à Chocasse pour ses exemple.).

            Mais sinon : OUI, Asylum fait semblant de faire des nanards.
            Sharknado et tous les autres sont volontairement ratés.
            C’est ce que je dis depuis le début.
            Et tant mieux ! Comme je dis, il y a un public pour ça…
            Même lorsqu’il s’agit de refaire un film connu en Low cost, c’est vraiment voulu que ce soit mal foutu. (On est presque dans la version dite ‘suédé’ à la Gondry dans ‘Soyez Sympas, Rembobinez !’). D’ailleurs, si c’était ‘mieux fait’, là, il y aurait des problèmes de légalité et de droit d’auteur justement.
            Asylum simule le nanard.
            Parce que le vrai nanard c’est presque un ‘miracle cinématographique’, ou « le Graal » comme tu dis. Et pas une industrie spécialisée.

            En bref, lorsque Chocasse donne sa définition d’une arnaque cinématographique : « L’arnaque est un vrais nanar, vraiment drôle, car les mecs se prennent vraiment au sérieux. », elle ne correspond pas à Asylum. Qui fait VOLONTAIREMENT du raté. Qui fait de la parodie. Du Mockbuster.
            Comme l’a dit Chocasse plus haut, Asylum c’est de l’ordre du « regarde comment on est naze, marre toi steuplait ». Et comme il le dit dans ce même message, c’est selon la sensibilité de chacun d’aimer ou non ce type de films.
            Les films qui font exprès d’être naze. Contrairement aux nanards qui avaient l’ambition d’être bons.

          • Et Legends of Tomorrow alors? On le classe où? Nanar, Mockbuster, arnaque?
            Quoi qu’il en soit c’est une série super-héroïque qui donne beaucoup de plaisir à ceux qui savent la regarder pour ce qu’elle est.

          • Moi je classe ça dans ‘Kitch’… ^^
            C’est sûr que c’est de la déconnade aussi… Forge a trouvé une comparaison interessante avec Doctor Who.
            En somme, un ‘dessin animé’ live…

LAISSER UN COMMENTAIRE