Inhumans : Votre avis sur l’épisode ‘Something Inhuman This Way Comes’ [1×05] + le teaser du prochain épisode !

29

Et Kevin Tancharoen d’ajouter une ligne super-héroïque de plus sur son C.V. ! Voici le palmarès actualisé du frère de la femme du frère de Joss Whedon : Inhumans, Iron Fist et Supergirl (1 épisode), Legends of Tomorrow et The Flash (2 épisodes), Arrow (3 épisodes) et bien sûr Agents of S.H.I.E.L.D. (9 épisodes). Sa rentrée est plus que chargée, puisqu’il a réalisé le dernier épisode de Legends of Tomorrow (2×02) et le prochain épisode d’Arrow (6×03) ! Sans transition, une pensée pour le sympathique thème principal d’Inhumans, que l’on pouvait entendre dans le pilote. Il a complètement disparu depuis. C’est bien dommage ! Enfin, rappelons que Serinda Swan (Medusa) sera présente à la Comic-Con de Paris le week-end prochain. Vous pouvez justement gagner deux entrées en cliquant ICI !

Inhumans – Saison 1 – Episode 5 – ‘Something Inhuman This Way Comes’ : Fuyant les forces d’Auran, Black Bolt et Medusa travaillent à contrecœur avec Louise pour localiser le reste de leur famille. Sur Attilan, les actions de Maximus changent complètement le cours du jeu.

————————————————–

Audience US : Inhumans toujours en chute libre… Hier soir, l’épisode ‘Something Inhuman This Way Comes…’ a rassemblé 1.98 million de téléspectateurs (contre 2.30 millions la semaine dernière). C’est la plus mauvaise audience de la série. Sur la cible des 18-49 ans, le show plonge avec un taux de 0.4% (en baisse de 0.2 point) [chiffres définitifs].

————————————————–

Inhumans – Saison 1 – Episode 6 – ‘The Gentleman’s Name is Gorgon’ : Gorgon et Karnak affrontent Auran et son armée inhumaine avec des résultats désastreux.

La série Inhumans est diffusée chaque vendredi sur la chaîne ABC, avec Anson Mount (Black Bolt), Serinda Swan (Medusa), Iwan Rheon (Maximus), Ken Leung (Karnak), Eme Ikwuakor (Gorgon), Isabelle Cornish (Crystal), Mike Moh (Triton), Henry Ian Cusick (Evan Declan) et Ellen Woglom (Louise).

29 COMMENTAIRES

  1. Attention, Cette critique contient des SPOILERS

    Vu.
    Très sympa, vraiment, je trouve qu’en dehors des scènes d’action molles, il n’y a pas de gros ratages ici.
    Après la scène de la plage dans l’ep 4, ils rattrapent vraiment le coup et Karnak obtient un super développement. Le voir retrouver peu à peu ses pouvoirs est vraiment cool, et sa relation avec Jen est assez bien traitée, content de voir qu’ils ont bien suivi leur ligne directrice en continuant de traiter le côté maladivement calculateur du perso et en le faisant réellement évoluer.
    Gorgon suit un développement parallèle à celui de Karnak et commence aussi à évoluer.
    Les scènes de flashback entre les 2 sont vraiment cools, et ça fait plaisir de voir qu’alors que le pilote traitait les 2 en les opposant l’un à l’autre, le développement parallèle continue en faisant qu’ils apprennent vraiment l’un de l’autre.
    Crystal devient de plus en plus attachante (notamment avec les échos au pilote où on voit qu’elle ne peut pas avoir une adolescence normale et la résolution de son « humanophobie »), et on n’a pas encore de romance pour ado, sa relation avec Dave étant traitée avec assez de légèreté pour ne pas être lourde.
    Black Bolt et Médusa sont très en retrait, mais le peu qu’on voit annonce du très bon avec leur prise de conscience des failles de leur système et leur envie naissante de le changer.
    Maximus, lui, comme à chaque épisode, s’épaissit un peu plus, on commence à douter du bien fondé de ses actions alors que, de l’autre côté, la famille royale évolue vraiment, nous permettant de nous attacher à eux.
    J’aime bien le fait que Maximus, bien que remis en question, ne devienne pas pour autant un méchant: on voit qu’il veut vraiment aider Attilan, mais qu’il est partagé entre son peuple et ses intérêts personnels. Hâte de voir comment il va réagir à la milice qu’on voit à la fin.

    Pour conclure, j’ai vraiment aimé cet épisode, où on a une réelle évolution pour tous les persos, et j’ai vraiment envie de voir la suite maintenant que la famille royale est réunie.

  2. Pour le coup, cette fois j’ai pas aimé. Tout est trop mou. Les scènes de combats sont limites, la mise en scene aussi, vraiment dommage. A croire que tout le budget est passé dans la scene de Gorgone et son coup de sabot surpuissant.
    Vraiment aucun effort de fait sur l’image ou la mise en scene. Parfois j’ai honte pour les acteurs alors que certains se donnent a font. J’aurais préféré un tv-film événement au lieu de 8 épisodes mal traités. Pas cool.

  3. Aie … On passe sous la barre des 2 millions, c’est vraiment pas bon … Heureusement qu’il y aura un délai d’un mois entre la fin d’Inhumans et la reprise d’Agents of SHIELD. Ça va permettre à la case de reprendre des couleurs.
    Sinon perso j’ai plutôt apprécié cet épisode, en même temps j’ai toujours apprécié le travail de Kevin Tancharoen. J’adore la manière dont il manie la caméra.

  4. Episode dans la digne lignée des précédents, la plus mauvaise série du MCU tout confondu…
    Une horreur tellement c’est endormant et niveau psychologie c’est zéro scénario fait par une gamine de 14 ans…

  5. Retour dans les années 80. Cette série exploite autant le potentiel de Inhumans que le Hulk avec Lou Ferrigno de l’époque.
    -Déjà sur le look des personnages : le vert épinard et la perruque genre Halloween valent largement les costumes improvisés des premiers épisodes. Honnêtement, les pantalons déchirés du monstre vert étaient plus convainquant que le skaï noir façon redingote de bal de fin d’année pour la tenue de Black Bolt ou la tenue rose de Barbie Disco pour Médusa.
    -L’utilisation de ralentis pour les scènes d’action. C’était déjà ringard à l’époque de « Super Jaimie », alors imaginez près de quarante ans après…
    -La nullité des scènes de combat. Les plans qui font en moyenne moins d’une seconde prouvent que rien n’a été chorégraphié et que le monteur fait avec ce qu’il a, c’est à dire quelques moulinets de bras mous du genou.
    -Idem, à l’époque on n’avait pas le budget pour voir Hulk pulvériser un immeuble ou soulever un avion, alors il cassait un mur en carton et projetait une table à l’autre bout de la pièce. Dans nos BD, il combattait toute une armée de blindés ou d’extraterrestres belliqueux, dans la série il affrontait 2 paysans mal embouchés. Faites le parallèle avec la série actuelle, on en est exactement là. Et si certains s’enthousiasment que Karnack retrouve ses pouvoirs, c’est davantage de la méthode coué qu’un constat objectif de la situation. Tout sent la pauvreté extrême. Les « créateurs » ont imaginé leur scénario autour d’un seul préalable : on ne peut montrer aucun super pouvoir, quelle histoire abracadabrante pourrait justifier cela? Il y a tout de même 5 épisodes que notre famille royale marche dans la jungle et Maximus dans son couloir (le seul et l’unique) d’Attilan. Quel suspens!

    Le petit bonus de cette semaine : le moment où Crystal se téléporte avec Lockjaw. La vétérinaire qui reste sur place en assistant à la scène ne connaissait pas de toute évidence l’effet spécial en effet de filé. Les 3 personnages s’effilochent vers la gauche et elle garde le regard fixé droit devant elle. C’est comme regarder un match de tennis entre Federer et Nadal en fixant le filet… scrupuleusement impossible.

  6. Certains commentaires arrivent à retenir ( de manière tout de même très volontaire et très tolérante je trouve quand même ) les qualités du show. La série a effectivement quelque qualités mais malgré toute ma bonne volonté, cet épisode a été le coup de grâce. Je vais arrêter de regarder et je scruterai le site pour voir s’il y a un miracle. La série est un mélange de pauvreté et de facilité, un mélange qui donne un très mauvais résultat. Impossible de regarder tranquillement un seul épisode sans être scandalisé toutes les 2 minutes. Le manque de moyen est une chose mais il ne vient pas justifier certains défauts d’écriture et de réalisation, qui sont à mon avis inhérents à la série et qui ne seront jamais ou que peu résolus…

  7. Épisode moins catastrophique que d’habitude. Je dirais même pas trop mal. Quelques fulgurances, comme le coup du drapeau sur la Lune, ça m’a fait rire. La réplique sur les « quelques mots » que BlackBolt a à dire à son frère.
    Après la réalisation est un peu plus fine. Mais là ligne directrice étant la même, ça reste assez médiocre.
    Je maintiens que Anson Mount est vraiment un bon BlackBolt, un rôle vraiment pas évident, tout est dans le regard et la gestuelle. C’est dommage c’est du gâchis.
    Le contexte vreste assez intéressant. Les Inhumains sont des anti héros au final. Là gestion d’Atilan est proche de la dictature. Maximus est proche d’un libérateur si ses ambitions n’étaient pas égoïstes avec un fond de psychopathie …

    Le thème du générique fleure bon les années 80, d’ailleurs c’est presque le cas de la série, le côté Road trip des Aliens perdus sur Terre. Pas inintéressant. Mais extrêmement mal géré et écrit.

  8. Comme d’autres plus haut, un épisode bien plus agréable et digeste que les précédents. La série se laisse regarder, et en toute honnêteté, si Gotham a eu droit à une deuxième saison, alors Inhumans DOIT y avoir droit. Un autre showrunner et hop, on repart sur de solides bases après un arc crossover dans AoS, histoire de redonner un coup de fouet et d’intérêt aux spectateurs !
    Par contre, si la saison deux est aussi décevante que celle de feu Agent Carter… Aux oubliettes oui. Mais vraiment, je ne souhaite pas aux Inhumains de finir aux oubliettes comme les Fantastiques..!

    • Euh … comparer avec Gotham, c’est gonflé !
      Rien que pour la performance de l’acteur qui joue le Pinguouin, il y a déjà plus à voir que dans the Inhumans

  9. Toujours aussi nul…
    Le meilleur dans le show en faite c’était Triton je crois bien.

    Dommage qu’ils le zappent désormais Ahahahaha c’est tellement mauvais bordel.

  10. Au moment où la série Agents Of Shield sur la même chaîne abordait la question des inhumains, d’aucuns dont je faisais partie ont pesté arguant que jamais avec les moyens investis dans cette série (cf la déplorable esthétique de Deathlock) on ne saurait rendre hommage à ces personnages de l’univers Marvel d’autant que pour les comicsophiles chevronnés les inhumains c’était surtout la fameuse famille royale, la cité d’Attilan et la défiance vis-à-vis de l’humanité. Mais malgré tout aussi fauchée et laborieuse que fut AOS à ce moment-là ils réussirent grâce à une écriture plutôt inspirée à appuyer une mythologie qui rendait le personnage de Skye jusqu’ici pénible intéressant, à souder cette équipe d’agents naïfs en en faisant des parias et enfin à amener ces personnages d’inhumains crédibles dans une société où la famille royale ne figurait pas. Et quand on repense à cette saison qui a vu tant d’évènements s’enchaîner à une vitesse folle tout en se permettant un lien avec Age of Ultron au cinéma mais surtout en nous montrant quelques inhumains comme Lincoln et Gordon… on se dit ouah ce n’était que la saison 2…. Et c’était il y a presque 3 ans….

    Et puis on en revient à cette nouvelle série de 2017 où Gorgone porte des bottes, un mec avec un masque ridicule se prend pour cyclope et fait le méchant et Médusa à la tête rasée…. Alors pour en revenir à cet épisode que quelques-uns trouvent moins pire que les précédents… Ne vous y leurrez pas c’est l’habitude, une forme de résignation inconsciente. C’est comme quand vous regardez une série de la CW en vous disant que ça y est on passe un cap dans arrow ça devient badass et qu’on vous ressert Ollicity ou qu’on en vient à regretter Zoom et Reverse Flash dans The Flash parce que décidément ça devient trop mauvais.

    Le point commun avec Inhumans toutes ces séries sont fait avec des moyens bien éloignées du cinéma et si on revient au début des années 2000 et qu’on jette un œil à Smallville il n’y avait pas plus d’argent à l’écran. Ce qui a fait la différence entre tous les shows que j’ai cité et The Inhumans c’est aussi bien l’écriture que le jeu des acteurs.

    Et il faut reconnaître là que Inhumans n’a ni l’un ni l’autre. Alors forcément à deux épisodes de la fin de la série il faut boucler façon defenders donc on réunit enfin la fameuse famille royale sur Hawaï même si le chien téléporteur et la princesse adolescente n’arrivent toujours pas à les retrouver dans leurs actives recherches qui se limitent au lieu d’arrivée de Crystal et la ferme et une plage.

    Les personnages secondaires qu’on a aperçus tout le long se sont révélés au final sans intérêt et notamment celui de Louise qui suggère en scientifique intelligente qu’elle est que ses employeurs vont monter une expédition vers la lune et que ça serait le moyen pour la famille d’y retourner.

    Que dire du Docteur qui communique avec Maximus et qui semble découvrir les inhumains durant son autopsie dans un grand laboratoire où ils ne sont que …2….

    Après 6 épisodes et contre toute attente Karnak se révèle le personnage le plus intéressant mais seulement parcequ’on a pris la peine de lui fournir une histoire avec une jolie trafiquante de drogues et un combat épique contre des trafiquants de cannabis hawaïens. Histoire d’amour expédiée d’ailleurs en 30 secondes grâce au pragmatisme de ladite trafiquante (il ne manque que Danny Rand dans ces scènes pour parfaire la bêtise du scénario, vous savez le mec qui trouve un flyer par hasard et devient prof d’arts martiaux, se tape la prof et voyage en chine avec une infirmière dans un jet privé pour tataner les méchants de la main). On notera que les cheveux rasés de Médusa perturbent à peu près Black Bolt mais ne suscitent pas plus de surprise que ça de la part des autres. Bref le dernier twist pour achever la série sera la révolte interne à laquelle Maximus (qui a le peuple le plus discret du monde après un coup d’état) devrait faire face.
    Mais à deux épisodes de la fin on ne peut que s’attrister de l’immense gâchis de cette série et renforcer la nécessité pour Marvel Televisions de faire une pause et de travailler sur l’immense catalogue de personnages qui existe pour adapter de façon plus correcte les comics. En comparaison même si je déteste le casting et les personnages, The Gifted sur la Fox malgré des acteurs pitoyables développe déjà une mythologie plus accrocheuse et quand on voit le travail qui est fait sur Gotham on se dit que, avec du temps, des scénaristes et un bon cast on peut encore faire des séries de genre intéressantes.

    Allez courage on pourra bientôt oublier qu’en 2017 ce show a existé et la bonne nouvelle c’est que au vu du nombre réduit d’épisodes ABC aura la gentillesse de nous diffuser l’intégralité de la série.

  11. Cette fois-ci scott buck c’est surpassé, merci à lui pour nous faire autant rire. Peut-être la meilleure parodie de la décennie . Promis j’attends son prochain show avec impatience, je suis sûre qu’il à la capacité à nous surprendre encore il en a sous le pied……le gus. C’est un ovni.

  12. bon allez je me lance, bon que dire de notre Karnak, qui passe de odieux à presque fleur bleue en 2 jours top chrono grâce à la gentille trafiquante rencontrée la veille. Bon il dévie une balle avec la main, tiens tu te dis qu’il a retrouvé ses pouvoirs, bah loupé il se fait maîtriser par un gus et ne doit son salut qu’à sa copine qui brûle la came ou elle avait mis tout son argent. Bon tu sens le coup de foudre, bah elle le largue à la fin, histoire de laisser la prochaine amourette qui va se dérouler probablement entre cristal et son beach boy. Donc il es suspendu comme un saucisson, et là « coucou vous allez pas me croire mais je viens de la lune. Donc il se la joue idiot du village comme son pote Gorgon. Notre idiot préféré dans sa quête de Karnac, à un éclair de génie:Il touche une trace de sang » tu es bléssé » il a un don de voyance???puis s’accroupi sur une musique d’un suspens intense pour toucher un bout de bois cassé » je te retrouverais » que dire de sa course juste avant de retrouver son alter ego il stoppe »que ferais Karnac?
    Bon que dire l’echo qui sort du coffre « karnak est dans les parages » médusa « comment tu sais  » la fille « comme çà elle crie !!!!!! bah le crie en 1er aurait eu plus de sens. Bon on se tape la 2ème romance avec un black bolt qui caresse les cheveux de Médu et qui semble faire de longues phrases en bougeant 2 doigts, la le mec il fait vraiment le minimum syndical. Bon l’echo se fait buter mais à quand même fait sa tirade sur le système de caste. Notre felicity smoke est outrée!!!!! c’est vrai que sur la terre il n’y en à pas, système de classe sociale, par l’économie, l’accès à l’éducation, le sexe, la couleur de peau, la religion. Bref nos 2 amoureux vascillent, bon ok les mines c’est pas cool, surtout que la technologie inhumaine de scott buck c’est des pelles? façon germinal au siècle dernier. Je me rappelle encore de la foreuse utilisée pour le tunnel sous la manche , tellement c’&tait impresionnant.Donc retour sur Atilan avec l’incrustation « city of atilan » bon les mecs on vous rassurent avec vos 3 décors on avait compris. Donc retour du presque pote de maximous dont on se demande à quoi il sert. ah si parce que sinon il aurait personne à qui parler notre Max, d’ailleurs il en est rendu à parler à une statue. Faut dire que pour l’instant nos chers writers on quand même bien décérébré et rendu muet le peuple sur atilan. Bon notre Max sur atilan il fait quand même du sur place depuis son coup d’état inexpliqué dans les 15 premières minutes du 1;
    Et là le miracle: la garde royale vient de se greffer un cerveau et des cordes vocales!!!!!, peut-être que le prochain épisode ce sera autour du peuple qui doit attendre qu’un donneur soit disponible.
    ah si très heureuse de revoir nos 2 oracles qui avaient pas bronché quand ça tirait dans tous les sens, toujours en mode fish pédicure, bah bon sang il doivent avoir la peau des piedspieds qui se décollent!!!!!!!!!Bon bah on se marre toujours autant; Après encore pas mal d’erreurs mais bon je me sens plus les doigts
    ;

    • ah si j’ai bien aimé declan  » leur adn est inhumain’ , avec un sérieux qu’impose la réplique, he mec t’as même pas besoin d’un test, t’as juste à regarder la tronche du type que tu découpes!!!!!!
      Si les dialogues de la série sont pas primés sur une soirée spéciale nanard, je comprends pas.

  13. Non mais, dis donc, ils vont enfin pouvoir sortir de la forêt, … ça 4 épisodes qu’ils y sont, … ah mais non, il y a encore Crystal à récupérer, et il va falloir encore retraverser c’te maudite jungle, … ah c’te malheur 😉

  14. Inhumans est devenu un plaisir coupable pour ma part, tant c’est nul…mais nul…Je sais qu’il n’y a pas beaucoup de budget, mais quand même, les lianes et sabots en plastiques, les statues moches, les catadioptres…
    Il paraît que les acteurs sont censés ne pas être mauvais à la base, pourtant quels boulets…Ramsay, qu’es-tu allé faire dans cette galère?

    Bref, tellement nul que ça en devient bon, même très bon…

LAISSER UN COMMENTAIRE