Thor – Ragnarok : Le Guide de Lecture… Quels comics lire ? Par où commencer ?

32

La fin est proche ! Afin de vous préparer à la sortie de Thor : Ragnarok, vous carburez à l’hydromel et regardez en boucle Thor : Le Monde des Ténèbres ? Vous priez chaque soir la Trinité des Chris – Hemsworth/Evans/Pratt – pour obtenir la victoire sur le champ de bataille (alias votre lieu d’étude ou de travail) ? Bref, vous souhaitez prolonger l’expérience du film grâce aux comics, mais vous ne savez pas par où commencer ? Eh bien… suivez le guide (et n’hésitez pas à partager vos coups de cœur asgardiens) !

———————————————–

Je suis Thor : A chaque blockbuster super-héroïque son anthologie… Thor s’est fait attendre, la collection ayant été lancée avec The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros, un film qui est sorti… six mois après Thor : Le Monde des Ténèbres. Pour ceux qui voudraient compléter leur collection, voici la liste des anthologies déjà publiées : Nous sommes les Avengers, Nous sommes les X-Men, Nous sommes les 4 Fantastiques, Je suis Ant-Man, Je suis Deadpool, Je suis Captain America, Je suis Doctor Strange, Je suis Wolverine, Nous sommes les Gardiens de la Galaxie et Je suis Spider-Man

Découvrez les récits les plus importants de la carrière de Thor ! Cet album exceptionnel retrace les origines du héros, ses combats mémorables contre son demi-frère Loki et beaucoup d’autres aventures.

Thor – Ragnarok : Depuis sa naissance éditoriale en 1962, Thor Odinson a vécu plusieurs Ragnarok. Dernier en date, celui de 2005, imaginé par Michel Avon Oeming et Andrea Di Vito. Ce récit reprend tous les ingrédients classiques du Crépuscule des Dieux. Notons que ce n’était pas du chiqué. Thor a disparu des comics pendant près de trois ans. Si l’après-Ragnarok vous intéresse,  Thor : Renaissance – illustré par notre Olivier Coipel national – est fait pour vous !

Le cycle éternel de Ragnarok décrit la naissance, la mort et la résurrection des dieux Asgardiens. Un cycle auquel Thor veut mettre fin. C’est une décision lourde de conséquences, puisqu’elle pourrait signer la disparition du panthéon d’Asgard.

Thor – Massacreur de Dieux : A l’heure des crossovers intempestifs et des relaunchs à répétition, un scénariste se dresse contre vents et marées pour raconter une grande saga épique… Jason Aaron ! Depuis 2012, Aaron préside à la destinée du Puissant Vengeur. Mais pas que. Il est aussi à l’origine du remplacement de Thor Odinson par [Jane Foster] (lire Mighty Thor). Si quelqu’un veut envoyer un exemplaire à [Natalie Portman]…

En 893, en Islande, Thor découvre le corps d’un dieu rejeté sur le rivage. De nos jours, sur la planète Indigarr, il répond cette fois à la prière d’une petite fille vivant dans un monde sans divinité. Enfin, plusieurs millénaires dans le futur, Thor est le roi de la cité d’Asgard mais aussi le dernier survivant de son peuple. Ce vieux souverain fatigué s’apprête à mener un ultime combat… Trois époques différentes liées par un même mystère où les diverses incarnations de Thor croisent la route de Gorr, le terrible Massacreur de Dieux !

Planète Hulk : En 2006, après avoir ravagé Las Vegas, Hulk est envoyé dans l’espace par les Illuminati, une super-équipe qui rassemble plusieurs de ses ‘amis’ (Namor, Iron Man, Mister Fantastic, Black Bolt, Doctor Strange et le Professeur X). C’est le début d’une saga cosmique qui trouvera sa conclusion dans World War Hulk. Faute de nouveau film solo, il faut se contenter d’une adaptation très partielle dans Thor : Ragnarok. Mais qui sait, nous apprendrons peut-être dans un futur film que Hulk est devenu [père] ?

Les Illuminati ont envoyé Hulk loin de la Terre pour la préserver de ses accès de rage. Au lieu d’atterrir sur une planète paisible comme prévu, Hulk débarque dans un monde en guerre, où il va devenir un gladiateur redouté. Il n’a dès lors plus qu’un but : retrouver le chemin de la Terre pour se venger de ses anciens amis.

Thor : Ragnarok – Le prologue du film : Petite révolution au pays des prologues de l’Univers Cinématographique Marvel… Pour la première fois, ces récits à l’intérêt plus que discutable ne sont pas publiés en kiosque, mais en librairie. D’un côté, cela permet une meilleure disponibilité des titres. De l’autre, cela devient vraiment trop cher pour ce que c’est. D’autant que pour Thor : Ragnarok, nous n’avons droit qu’à une banale adaptation de L’Incroyable Hulk et de Thor : Le Monde des Ténèbres.

Revivez les précédentes aventures cinématographiques de Thor, Hulk et Loki dans cette adaptation en bande-dessinée de l’Incroyable Hulk et de Thor – Le Monde des Ténèbres.

The Art of Thor : Ragnarok : Les artbooks des Univers Cinématographiques Marvel et DC Comics ne sont malheureusement plus traduits en français… mais dans ce cas précis, comme l’image prime sur le texte, il est toujours possible de se tourner vers la version originale ! En plus, c’est bien connu, les meilleurs artbooks Marvel sont ceux des films qui se déroulent dans l’espace.

———————————————–

———————————————–

Thor : Ragnarok est réalisé par Taika Waititi et sort en France le 25 octobre 2017, avec Chris Hemsworth (Thor), Mark Ruffalo (Bruce Banner/Hulk), Tom Hiddleston (Loki), Tessa Thompson (Valkyrie), Cate Blanchett (Hela), Karl Urban (Skurge) et Jeff Goldblum (le Grand Maître).

32 COMMENTAIRES

    • WWH est cultissime. C’est LE comic qui rend hommage à la puissance de Hulk. Les combats sont épiques, et les dessins sont magiques. J’ai découvert un personnage anormalement méconnu du grand public dans ce comic (son nom commence par un S 😉 )

      Franchement il est à lire ce WWH

      • C’est moche de chez moche (en même temps merci Romita jr …) et c’est écrit avec les pieds. C’est juste combat sur combat jusqu’à ce qu’il ne reste plus personne à combattre … Après un superbe Planet Hulk, avec une aventure très riche, bien écrite et avec de superbes dessins, passé à WWH ça fait mal …

        • N’ayant pas lu le comic de planète Hulk (je n’ai vu que le film animé), je ne peux pas comparer. Mais je ne trouve pas les dessins moches dans WWH. Et oui c’est vrai que c’est surtout des combats, mais QUELS combats ! C’est épique je trouve, et ça va super loin dans l’issue des combats et de sa vengeance. Il m’a vachement plu ce comic. Mais je comprend tes arguments.

          • WWHulk est un de mes comics préférés. Hulk y retrouve sa place prédominante, inspire la peur et on y montre des Iluminatis bien pourris qui n’ont que ce qu’ils méritent.
            Quant au trait de Jr Jr, c’est une question de goût, il divise, on aime ou on déteste. Perso, je kiffe son trait et c’est pour moi l’auteur de comics/BD/Manga capable de mieux retranscrire la dynamique d’un combat avec Toriyama.
            Après c’est sûr que le scenario n’est pas fouillé mais on le savait dès le départ. Fallait pas s’attendre à du Watchmen avec un titre comme World War Hulk…

          • Alala Forge, un classique…

            Ils ne se ressemblent pas physiquement, ils n’ont pas les mêmes pouvoirs (pas totalement en fait), ils n’ont même pas la même origin story, une personnalité clairement différente… Encore une fois Gladiator ou Hyperion sont plus des « Superman » pour Marvel que Sentry mais bon, on se refait pas hein.

        • Oui. Quand j’ai lu WWH je ne le connaisais pas.
          Ils en parlent comme le seul mec assez puissant pour contrer Hulk dedans.
          Donc pk tu dis qu’il est en toc forge ? (C’est une vrai question, ne connaissant pas grand chose du personnage)

          • En plus, Sentry est plus puissant que Sups (peut-être pas en force physique). Le côté psychotique du personnage est fantastique, je trouve.

          • Sentry a été une sorte de pièce rapportée dans les comics.
            C’est une création récente mais il a été présenté comme existant dans le monde Marvel depuis toujours mais que tous les héros avaient oublié son existence…c’est assez artificiel je trouve.
            Il n’était qu’une pâle copie de Superman jusqu’à ce qu’on le rendre schyzophrène. Il est alors devenu pour moi un des persos les plus interessants de Marvel. Il est d’ailleurs à l’origine d’une des morts les plus gore que j’ai pu y lire.

  1. j’aurais rajouté les trois intégrales de simonson, mine de rien Aaron approche à grand pas en terme de longévité avec une énorme qualité, cette bataille entre galactus était énorme.

  2. On peut rajouter aussi un autre Thor – Ragnarok, par Roy Thomas et John Buscema tout de même:
    https://www.amazon.fr/mighty-Thor-Ragnarok-Roy-Thomas/dp/2809465894/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1508398965&sr=1-2&keywords=thor-ragnarok

    Ainsi que le Marvel Saga 3 qui sort cette semaine, avec le Thor Indigne aux cheveux courts… C’est alors assez raccord avec son look dans le film. Et ce sont des dessins de Olivier Coipel, donc…
    https://www.amazon.fr/Marvel-Saga-n%C2%BA3-Collectif/dp/2809466033/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1508398751&sr=1-1&keywords=marvel+saga+3

    • Unworthy Thor est en effet une mini-série bien sympa. Coipel est effectivement le dessinateur principal (et rien que ça, c’est un sacré argument), mais à partir du troisième numéro (sur 5) il est secondé par Kim Jacinto. Ceci dit, le style de Jacinto se substitue vraiment bien à Coipel, ça garde une grosse cohérence graphique. De mémoire, il y a aussi quelques autres artistes qui interviennent au numéro 4, mais sur des flashbacks, donc là aussi ça choque pas (et puis, on parle de Ribic et Dauterman).

      • Très bon Unworthy Thor. Après il y a tout de même un gros manque d’accessibilité pour un lecteur qui débarquait suite au film. Il faut mieux commencer par le début du run d’Aaron dans cette situation.

        • Tout à fait d’accord. Et puis de toute façon le run d’Aaron est fantastique. Marvel m’a perdu pour tous leurs autres titres avec « All New All Different » et maintenant « Legacy », mais The Mighty Thor je continuerai de l’acheter tant que Aaron restera à la barre.

          En terme de placement pur, je dirais même que « The Unworthy Thor » devrait se lire en parallèle du 3è arc de « The Mighty Thor » (« La Guerre Asgard / Shiar »), les deux étant parus en même temps aux US, et « Unworthy » servant de prologue au 4è arc…

  3. Si je comprends bien dans l’Univers Marvel les Dieux asgardiens meurent et ressucitent de manière cyclique : le Ragnarok . Mais comment ca se passe ?

  4. Le Thor de Straczynski et Coipel est aussi un bel ouvrage. Pas le plus accessible, mais je trouve que le Thor qui est dépeint (au moins dans le tome 1) est vraiment royal.

LAISSER UN COMMENTAIRE