Captain Marvel : Gemma Chan est Minn-Erva !

64

Ça y est, les acteurs de Captain Marvel ne se comptent plus sur les doigts d’une main (via Deadline)… Gemma Chan – que vous avez peut-être croisé dans la série Humans et en Quintessa dans Transformers : The Last Knight – vient d’être choisie pour jouer Minn-Erva ! Dans les comics, le Docteur Minerva est une scientifique et une espionne kree qui en a après le patrimoine génétique de Mar-Vell. Les Krees se trouvant dans un cul-de-sac génétique, toutes les expériences sont permises… 🔞

Carol Danvers est une pilote de l’armée de l’air dont l’ADN a fusionné avec celle d’un extraterrestre durant un accident. Cette altération lui confère des super-pouvoirs, une super-force, la projection d’énergie et le vol.

Captain Marvel est réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck et sort aux États-Unis le 8 mars 2019, avec Brie Larson (Carol Danvers/Captain Marvel), Jude Law (Walter Lawson/Mar-Vell), Samuel L. Jackson (Nick Fury), Ben Mendelsohn et DeWanda Wise.

64 COMMENTAIRES

  1. Si Carol se retrouve avec la moitié de l’ADN Kree de Mar-Vell… Alors quand il cannera, on aura peut-être un couple LGBT dans un film super héroïque. Le film « féministe » avec WW c’est fait, le film « Black Power » avec BW c’est fait. Ne manque plus que le film mettant en scène un ou une super héro/ïne LBGT et on a le trio gagnant ! Surtout qu’avec Captain Marvel on peut faire féministe ET défendre la cause arc-en-ciel en même temps.

    Enfin, si le film fait surtout avancer l’intrigue du MCU et est un film correct, ça sera déjà ça !

    • Le film « féministe » c’est fait, le film « Black Power » c’est fait, le film « LGBT » c’est pour bientôt… Merci, les quotas sont remplis, la bien-pensance est satisfaite, après on pourra revenir aux film normaux???
      Tsss… Cette mentalité qui veut qu’il n’y ai « plus de différence/chacun est libre » mais dès qu’on fait ressortir une « minorité » c’est extraordinaire… Contreproductif au possible!

          • Donc en fait Guitoon, tu te sens obligé de dire plus bas que tu es une petite victime parce Joren et Fretide t’ont mal interprété voire insulté ?
            Alors que face à des films comme Black Panther ou Captain Marvel tu demandes a revenir a des films normaux, Fretide te demande si ça veut dire film de mâle blanc en héros et tu réponds «Toutafé!» ? Et tu oses dire que tu es mal interprété ? Si t’as pas encore remarqué que c’est ça être raciste (et misogyne) c’est que ton imbécillité est plus profonde que tu le crois. Mais rassure toi, tu peux creuser encore en essayant de te justifier.

            C’est génial le racisme banalisé, en France sur les forums c’est comme aux USA

          • Mais mon pauvre Joren, tu ne comprends tellement rien! Tu es sûr de savoir lire? Ou ton envie de voir du racisme partout t’empêche de comprendre ce que les autres écrivent…

            Mon commentaire plus haut n’est rien d’autre que de la dérision par rapport au commentaire de Xiggy, qui parque des films dans des catégories. En disant celui là c’est pour les femmes, celui là pour les black, celui la pour les homo… J’ai juste dit que après ces films, si on ne fait pas des films sur ces  »  » « minorités »  » « , ce sont des films « normaux »? (donc oui, tu reprends le modèle des films de super-héros jusque là (comme Fretide l’a fait), un homme blanc (cf : Captain).

            Tu m’agresses alors que je suis 100% pour des films comme WW et BP, mais pas pour tout le battage médiatique autour en disant que c’est des chefs d’œuvre… (ce que JE juge qu’ils ne sont pas)

          • La normalité ça serait pas de faire un film mettant des personnages blancs, noirs, hétéro, gay ou bi sans que ce soit un événement ? Parce que en soit, c’est plutôt normal d’avoir des personnages variés représenté, surtout de nos jours. Tout comme c’est aussi normal qu’il y en ait des non-représentés, parce que bah… quand on sort dehors on ne tombe pas nécessairement sur toutes les minorités.
            Sans compter que faire un film avec une femme en vedette ne fait pas de ce film un film féministe, tout comme faire un film avec un homme en vedette n’en fait un film machiste. Ça en fait juste un film centré sur une histoire en particulier.

            Oh et je tiens juste à préciser, le commentaire que j’ai fais tout en haut, c’était juste pour m’amuser hein. Je me doutais ben que ça allait faire réagir, et j’suis pas déçu.
            La vérité c’est que je me moque bien que le film soit pro-LGBT/Noir/Féministe, tant que le film est bon. S’il peut défendre une cause, tant mieux hein ! Et oui, ça pourrait être cool de voir un personnage principal ouvertement bi/gay histoire de changer un peu. Après que ce soit Carol ou Kyle (le Green Lantern là) ou Allan Scott, je m’en moque bien.

            Pour reprendre ce que disait pas mal de présentateur noir sur les plateaux TV des US, que les enfants aient des personnages comme eux au cinéma c’est important, ou un truc comme ça. Pas tant pour s’identifier à eux, parce qu’on n’a pas besoin d’être noir pour s’identifier à BP (wink wink), mais plus pour montrer que la diversité et la différence c’est bien et que ça n’empêche en rien de blablabla.

          • Merci Xiggy! Là je te rejoins totalement! 🙂

            Question hors polémique mais complètement dans la news et en rapport à ton premier commentaire : Carol Denvers est gay dans les comics?

      • Précise « à gros budget ». Parce que des films très genrés, ça existe « facilement » dans le cinéma indépendant. Parce que c’est un luxe qu’ils peuvent prendre. Alors qu’à 200 Millions de Dollars de budget, pour les financiers, c’est plutôt une aberration… et ça devient alors amusant de leur prouver que ça marche quand même. 🙂

      • @Guitoon85
        si tu n’a pas totalement tort, il faut passer par ce genre d’engouement pour justement qu’il n’y ai plus de film « normaux » et que la liberté d’interprété n’importe quel type de personnages deviennent a son tour normal… pour ne plus souligné ce genre de différence dans l’avenir malheureusement il faut en faire des tonnes aujourd’hui de peur que rien ne change au final, tout simplement.

        • Oui, Tec81, tu as très certainement raison! Mais j’ai hâte de vivre la période où la moitié de la population considérera qu’un film « de femmes », « de noirs » est devenu « normal » ou courant (c’est marrant, je me sens obligé de mettre des guillemets partout pour essayer de froisser personne…) et que l’autre moitié trouvera toujours ça extraordinaire… WAR IS COMING?

          En attendant, si je considère que des films qui fonctionnent comme Wonder Woman et Black Panther, c’est cool mais que ça vaut pas un tapage de cette dimension je suis considéré comme ?:
          A. Un raciste,
          B. Un anti-avancée,
          C. Un rabat-joie,
          D. Quelqu’un en avance sur son temps.

          Parce que la vrai question elle est là, moi des films comme ça je trouve ça tout à fait normal qu’ils existent, mais pour ne pas être catégorisé/mal interprété (comme l’a fait Joren en dessous) ou insulté (comme Fretide plus bas), il faut absolument que je sois en OVER-EXTASE et JOIE DE LA MORT pour tout ces films, peut importe leur qualité intrinsèque?? Désolé, mais je suis un très mauvais acteur…

          • C’est normal la hype car on voit pas ca tout le jour tout simplement. si ça représente rien pour toi ça représente quelque chose pour les autres. Si les minorités était plus présent au ciné il y aura certainement pas eu toute cette engouement . Aujourd’hui ça change donc bientôt ça sera considéré comme des simples films de super-héros .

          • @ Guitoon85
            J’ai pas surkiffé black panther, pour moi overhypé comme 80% des marvel mais c’est un autre débat. Cela dit, je salue l’initiative et tant mieux si ça fait avancer les mentalités, car c’est pas parce que je trouve qu’il ne mérite pas son succès qu’il ne le mérite pas ce succès (tout comme wonder woman ou le mcu pour moi).

          • ben le proFox que je suis, celui qui aime démonter du MCU a tous prix, à surkiffé Black Panther … Je l’ai intégré à mon tiercé de tête MCU avec Ironman et the Winter soldier !

          • Je te recite Guitoon : «tu as très certainement raison! Mais j’ai hâte de vivre la période où la moitié de la population considérera qu’un film « de femmes », « de noirs » est devenu « normal » »
            Tu vois l incohérence dans la connerie de tes propos ? T as pas l impression de t étouffer dans le venin de ta betise ? Tu souhaites que cette epoque arrive mais dès qu’il y a UN film avec un casting à 90% afro-américain qui sort t es le premier attardé qui se pointe pour exprimer ton empressement de revoir des films normaux (= avec un homme blanc en heros) ?

            GUITTOON je cite a nouveau ton genie :

            «Parce que la vrai question elle est là, moi des films comme ça je trouve ça tout à fait normal qu’ils existent, mais pour ne pas être catégorisé/mal interprété (comme l’a fait Joren en dessous) ou insulté (comme Fretide plus bas), il faut absolument que je sois en OVER-EXTASE et JOIE DE LA MORT pour tout ces films, peut importe leur qualité intrinsèque?? Désolé, mais je suis un très mauvais acteur…»

            Monsieur la victime blessée, permettez-moi de vous répondre : personne n impose a qui que ce soit d aimer ou de détester Black Panther. Les gens sont libres de ne pas aimer le film. Et comme tu cites mon nom dans ton post idiot, je te le dis directement : Rien a foutre de ton avis sur le film.

            T’as pas a être en extase pour faire plaisir a qui que ce soit. Par contre là où ta connerie devient difficilement ignorable, c’est quand t arrives pas a comprendre qu’un blockbuster de super heros qui comporte un casting 90% afro américain et africain dans une Afrique futuriste c’est loin d être anecdotique en plus de 100 ans de cinéma.

            Combien de Blockbusters superheroiques comprenant un Blanc en tete d affiche et sorti ces 20 dernières années tu peux citer ? Tu peux faire la même chose avec un Noir ? Un film comme Black Panther en un siècle il n en existe même pas deux. Et au bout de seulement deux semaines d exploitation tu parles de «tapages» et tu souhaites revenir a des films normaux avec des blancs en tête d affiche (j imagine qu’il en manque tellement autour de toi).

            En fait, c’est vrai, c’est pas des films avec uniquement des Blancs en tête d affiche qu’il te faut. C’est des films avec des cons. Tu pourras facilement t identifier.

          • C’est bien, tu montre dès la première citation que tu ne sais pas lire une phrase jusqu’à la fin…. Allez j’arrête d’essayer de t’expliquer et je te laisse dans ta haine…

  2. J’espère qu’on aura des films sur des albinos, des inuits et des massais…. C’est bien cette façon de voir le cinéma en mettant tout dans des cases comme ça j’ai un ordre de rangement pour mes films. Avatar je le range dans « Étrangers » ou « maladie de peau »???

    • Y’a bien des films pour les cons.

      Avoir des films avec quasi que des blancs ne te genaient pas?

      Faut plutôt déplorer d’avoir du en arriver là c’est tout.

      Les succès massifs de black panther ou wonder woman sont des avancées et même si on a déjà eu des blades ou des elektra, ce genre de films était trop rares. La preuve on vit un black panther ou un wonder woman comme un événement.

      Le MCU cartonne et on a avait toujours pas eu de film black widow d’envisagé avant wonder woman. Quoi? C’était pas dans les plans? Spidey l’était lui?

      Enfin, t’en auras toujours des cons pour dire: « maintenant il fait des films sur telle ou telle minorité » comme si faire un film en mettant une femme en avant était anormale, tout comme faire un film 100% black pour une fois. Et comme d’hab ce sont les mêmes qui se contentaient d’avoir leur black de service dans chaque film américain…

      • C’est la sectorisation qui me fait marrer. Comme si une couleur, une religion ou une préférence sexuelle influait sur le jeu d’acteur…. Moi les seuls acteurs que je peux pas accepter ce sont les vulcains… Ils piquent le boulot à nos Hobbits

        • Tu peux rire autant que tu veux, c’est juste saoulant d’avoir à chaque fois ce même débat, ça prouve que c’est un combat nécessaire et toujours d’actualité. Tu parles de sectorisation, mais elle ne te faisait pas marrer déjà la sectorisation hollywoodienne composée de quasi que des blancs?

          Les quotas etc on est d’accord que c’est un prétexte merdique, mais tant qu’on en arrivera à faire ce débat même sur un film comme black panther, qui est censé se passer en Afrique, ben le combat doit continuer comme dirait Kery James. Je parle de combat, car c’est limite une croisade contre la connerie de certains.

          Perso, je me reconnais plus en une wonder woman qu’en un roi du wakanda et pourtant je ne suis ni l’un ni l’autre et alors?
          Et le fait que des gens soient inspirés par ww ou black panther, plutôt que les offres du passé BEN TANT MIEUX PUTAIN. C’est quoi le fucking problème?

          Pourquoi on va toujours lire: « pourquoi pas un film avec des lesbiennes?, des gays, des nains etc? » ce sont des individus différents des mâles blancs hollywoodiens?

          Pourquoi personne ne s’insurgeait de n’avoir que des films avec quasi que des blancs dedans?

          C’est un débat sans fin et qui ne cessera que lorsque tout le monde trouvera autant normal d’avoir un cast 100% black qu’un cast 100% blanc par ex et que tout le monde s’en battra les couilles, mais faut pas rêver….

          • En fait c’est un débat dont je me moque. Depuis plus de vingt ans je regarde des films venus d’ailleurs qu’hollywood. Ouverture d’esprit quand tu nous tiens…. Très bon cinéma sud africain au passage avec un blanc pour le quota de temps en temps…. I

        • Raspoutine, ce que les imbéciles dans ton genre n ont pas compris c’est que c’est uniquement vous qui voyez la sectorisation. Dans le sens univoque de tes posts nauséeux comme ceux de Guitoons et autres debiles du genre on voit bien qu’il n y aurait aucun pb si les films etaient limités aux acteurs blancs et personnages blancs. C’est ça la sectorisation.
          A l inverse Black Panther ou Captain Marvel ou Wonder Woman sont des films a destination du monde entier, quelques soient le sexe, la couleur, la religion. Ca c’est la mondialisation, pas la sectorisation. Mais bon expliquer ça a un mec qui a un pseudo d’extrémiste.

          Je te cite Rasp : «En fait c’est un débat dont je me moque.»
          Si c’est le cas pourquoi venir polluer le sujet avec ta connerie ?

          • Excuse milord c’était un post en réponse aux interrogations nauseeuses de certains. Moi perso rien à foutre mais tous les messages que j’ai lu emprunt de haine et de fermeture m’ont décidé à juste utiliser une accentuation de leur dégoût pour la ridiculiser.non et la faire apparaître (ça fonctionne) .non je n’ai rien contre les vulcains si tu regardes mieux mes messages…. Essaye un jour le second degré mais fais le doucement t’es encore pas prêt. Et le cours sur le pseudo j’ai adoré !!! Par contre les gros mots c’est un manque de vocabulaire ou juste un syndrome de Tourette ???

      • Un peu d’accord avec toi Fretide … il y ceux qui crient au scandale pour les politiques de cota qu’ils trouvent réductrices mais ils oublient que le comble de l’histoire ce que le hero unidimensionnel servi par hollywood durant des années et également réducteur.

        Personne n’a totalement tord ou totalement raison sur le sujet .. et de toute façon les blockbuster répondent a une logique de profit donc partant de la .. il vont toujours essayer de se mouler a l aire du temps… rien de spontané dans tout ça mais c est la vie.

        Je sors un peu du sujet mais ceux qui prennent les choses de haut en disant naîvement « mais cessons donc de mettre les gens dans des cases » … arretez cette hypocrisie ou de vous leurrer .. l esprit humain le fait naturellement donc ne vous faite pas passer pour ce que vous n êtes pas à savoir des gens sans aucun aprioris qui voient tout et tout le monde avec une objectivité absolue en faisant abstraction du physique, des origines, du genre, de la religion etc …. votre inconcient fera toujours des racourcies meme si la personne raisonnée essaira de luter contre ça

  3. Le « vilain » femme contre l’héroïne, c’est fait… Espérons qu’on aura aussi une sorte de parité avec la présence de Yon-Rogg ou de Kl’rt… Ou les deux, puisqu’on a une bonne chance d’être précipité au milieu de la Guerre Kree/Skrull.

  4. M. Lth ça ne vous dérange pas d avoir parmi vos lecteurs des gens qui s acharnent gratuitement a dire très souvent que des films où l on met en avant des «minorités» c’est mal, alors même que ces mêmes personnes ne disent rien en regardant pendant des décennies les mêmes acteurs, avec les mêmes premiers rôles ?

    Sans compter que ces propos sont honteux, les films Black Panther ou Wonder Woman ou Captain Marvel viennent de comics qui ont été créés bien des années avant que beaucoup d attardés sur ce forum ne naissent, grandissent en se mettant des idées réactionnaires et nauséeuses dans la tête pour venir les poster sur le net. Alors pourquoi se moquer de la légitimité d adapter ces comics cinquantenaires au grand écran mais ne rien dire quand il a fallu adapter Iron Man, Captain America, Thor, Dr Strange ?

    Tout ça pour dire que même si la liberté d’expression est importante il y a des choses qui ne passent pas. J imagine que vous n avez pas le temps de lire les posts de tout le monde mais jetez un oeil aux posts plus hauts tout de même. Notamment sur la définition de films normaux.
    Ne banalisez pas 🙂

    • En même temps, si un film plaît parce que le publique doit s’identifier aux personnages, pas étonnant qu’un film mettant en avant une minoritée ne fasse pas l’unanimité chez la majorité.

      Plus sérieusement, je serai plutôt du côté de ceux qui pensent « qu’est-ce que ça raconte » ou « qu’est-ce que ça apporte au film ». Que le héros soit blanc et hétéro, ou noire et lesbienne (ou n’importe quel autre mélange), le choix doit être réfléchi, et surtout apporter une dimension au personnage. Le choix du casting est aussi important que l’éclairage, le cadrage ou autre aspect cinématographique. C’est quelque chose de délibéré.
      Pourquoi avoir fait de l’ancien une femme par exemple ? Qu’est que ça apporte au personnage ? Est-ce que ça ajoute une explication à ce qu’elle fait dans le film, ou est-ce que c’est juste pour remplir un quota ? Pourquoi avoir choisi de faire des Storm une famille noire ayant adoptée Susan ? Qu’est-ce que ça apporte aux personnages, à l’intrigue ?

      Tout choix de casting peut et doit être justifié quand on choisit de dériver d’une source, ou quand on fait une œuvre originale. Jango est noir, PARCE QUE cela permet de justifier une histoire de vengeance à une époque donnée, et ça marche du tonnerre.

      Dans une autre mesure, ça me fait penser aux débats qui ont animés internet, à l’annonce de Hermione Granger jouée par une actrice noire, et quand Jodie Whitaker a été annoncée comme étant la prochaine à jouer le Docteur. Si Hermione n’a effectivement jamais été décrite comme blanche dans les livres, sinon sur les illustrations des couvertures, le choix d’une actrice noire après plus de dix ans à la voir jouée par une caucasienne surprend. Mais du coup, qu’est-ce que ça change dans le personnage ? Quelle dimension est ajoutée ? Est-ce que c’est juste pour avoir telle ou telle actrice, ou un quota ?
      Idem pour le docteur, incarné depuis 54 ans par des hommes blancs. Le voir devenir une femme n’est pas surprenant, puisqu’on sait dans la diégèse de la série qu’il peut en devenir une. Mais qu’est-ce que ça va changer au personnage, ou à ceux qui vont l’entourer ? Quelles seront les nouvelles dynamiques apportées par ce changement, sachant que sa race (justifiable d’employer ce mot parce qu’il n’est pas humain !) apporte peut d’intérêt au genre, mais que lui-même avait refusé de devenir une femme après un évènement important dans sa vie et dans l’univers de la série.

      Et pourtant d’un autre côté, je me demande aussi… Au final, est-ce que c’est important et nécessaire de se poser ces questions. Déjà parce que j’ai d’autres choses à faire (comme aller en cours… Sic) mais surtout parce que au fond, voir un James Bond noir, de nos jours, ne serait pas vraiment surprenant. On croise souvent des personnes de couleurs en Angleterre quand on se balade dans les rues, pourquoi Bond ne serait-il donc pas lui-même noir ? Parce que l’auteur l’a décrit comme blanc ? Sûrement que c’était le reflet de son époque, mais pour une adaptation qui se passe en 2018, ne faudrait-il pas refléter NOTRE époque plutôt ?
      Idem pour Johnny Storm au final. 1961 était une époque encore compliquée au niveau du respect envers les personnes de couleur (et on en n’est pas encore sortie hélas) avoir un héros noir à l’époque été un pari osé… Mais aujourd’hui ? Avec le mouvement BlackLivesMatter, avoir un Johnny Storm noir était même un choix plutôt justifié et engagé, tout comme les comics avaient eux-même un côté engagé, ancré et encré dans un monde réaliste.

      Faire une adaptation se voulant le plus fidèle possible c’est une chose, mais une adaptation ne devrait-elle pas faire ce qu’elle est censée faire, adapter ? Si le film Fantastic Four se passait en 1961, prendre un casting blanc aurait été plus fidèle, mais le film se passe de nos jours. Adapter les personnages à l’époque où se passe le film ne surprend pas.

      J’ai perdu le fil de mes pensées. Merde. Je vais m’arrêter là pour l’instant. :’)

      • C’est bien d ecrire des pavés mais faut que ça ait un sens derrière.
        Au lieu de pleurnicher sur le fait que l Ancien soit devenu une femme (comme si ça t avait filé une MST, ou fait perdre de ton pouvoir d achat) et de demander ce que ça rajoute au personnage, demande toi plutôt ce que ça lui enlève. Elle est moins forte ? Moins magique ? Moins intelligente ? Même chose pour tous les arguments que tu cites en dessous.
        La couleur de peau et le sexe ne sont en aucun cas un pb. Le vrai pb, le cancer de la société ce sont les gens comme toi et Guitoon qui se veulent ouverts d esprit mais dès qu un film sort du lot (pas 4 ni trois mais UN), vous parlez tout de suite de catégorisation.
        J’ai un scoop pour vous : il n’y a pas besoin d être noir pour s identifier a Black Panther.

        • Mais d’où je pleurniche ? D’où je dit que c’est un problème d’être noir ou d’être une femme ou homme ou autre ? Je dis tout l’inverse, que au contraire, ces films étant des adaptations, c’est normal de voir Johnny devenir noir parce que JUSTEMENT, ça reflète plus notre société actuelle d’avoir un groupe de différentes couleurs.
          Et bien sûr qu’il n’y a pas besoin d’être noir pour s’identifier à BP, merci du scoop. Tout comme l’inverse est vrai, pas besoin d’être blanc pour s’identifier à Captain America.

        • J’ai un scoop pour toi : il n’y a pas besoin de s’identifier à un personnage pour l’apprécier et apprécier un film… Et je n’ai pas eu besoin de m’identifier à T’Challa pour apprécier Black Panther…

          Plutôt qu’agresser tout le monde, tu pourrais apprendre à lire, ou à réfléchir! Là ou beaucoup ne voient qu’un film composé essentiellement d’acteurs black.. J’y vois un film bon mais sans plus… le propos aurait été porté en Inde, en Russie ou même en France, ça reste la même chose pour moi!

          • à Joren ! Nos commentaires ce sont « croisés » 😉

            Et comme pour mon commentaire, il n’a pas compris le tien visiblement… Triste sire…

          • Xiggy et Guitoon vous êtes geniaux, je viens de voir vos réponses :«ouais mais t’as pas compris mon humour, tu reponds a côté de la plaque etc…»

            Ça marque des propos ultra sérieux, sans aucun équivoque. Ca précise les propos («Toutafé!» a sorti Guitoon) puis quand on y répond «a bah c’était une blague que t as pas compris»

            Sur ce, bonne continuation.

            Ps : je vous invite sérieusement a faire ce genre de blagues dans le monde réel vous savez, pas cachés derrière un ecran. Faîtes le et si vous avez des vraiment des couilles faites le à des gens qui ne vous ressemblent pas. Vous verrez, vos blagues peuvent finir de maniere très drôle

          • Merci, à toi aussi ! :3

            Et nan, je vais pas le faire. Déjà parce qu’il neige et qu’il fait donc froid, et ensuite parce que… bah parce que je vois pas de quelle blague tu parles. 😮

      • Bien des fois, voir quasiment tout le temps, il n’est pas question d’ajouter ou d’enlever quelque chose… il est question de la personnalité de l’acteur (disponible, bankable et/ou apprécié), qui peut correspondre à ce que raconte originellement le personnage de papier. Ce qui ne semble pas avoir été le cas du dernier Johnny Storm live, récupéré par Trank juste parce que déjà là dans Chronicle. Ce que prouve BP: MB Jordan est bien meilleur dans un registre fort et dramatique. Reed Richards ou Ben Grimm lui correspondait mieux, mais ça ne leur a pas sauté aux yeux à l’époque.

        Du coup pour les adaptations avec un autre type de physique, ça ne change rien au final, c’est juste Différent, une version similaire en esprit mais parallèle…
        L’oeuvre d’origine, elle, ne bougeant pas nécessairement. Car pour exemple, encore aujourd’hui l’Ancien des comics est toujours l’archétype du vieux (ou « sans age ») Mentor Asiatique, vu 100 fois dans d’autres types de récits. Et Nick Fury Jr reste un Junior… le vrai n’est pas loin, en attendant le jour où…

    • A quel point faut-il être con pour faire d’un film où le personnage principal est une femme ou un noir, une arme pour les minorités. Vous trouvez vraiment que les femmes (plus de 50% des Terriens) et les noirs (bien 30%) sont des minorités? Regardez les films sans avoir un filtre politique. Black Panther n’est pas du tout un nauséeux pamphlet politique. Eclatez-vous au cinéma. Arrêtez un peu de penser à ce qu’il est correct de penser. Vivez.

      • Les noirs sont bien minoritaires, 30 % ou pas. A partir du moment où t’es pas majoritaire t’es minoritaire. Et les femmes ne sont pas minoritaires (elles sont 52 % de la population je crois) mais sont traitées comme telles.

        Le cinéma EST politique, tout comme l’art en général, que tu le veuille ou non. Si cette dimension t’intéresse pas, libre à toi. Mais viens pas exiger aux autres de mettre leur cerveau sur pose. On peut analyser un film ET s’éclater. Ça rend même souvent le film encore plus intéressant. Et ça n’empêche pas non plus de vivre, je te rassure.

        C’est dingue comment à en lire certains, le cinéma ou même la vie en général, ne peut être apprécié qu’en tant qu’imbécile heureux. Réfléchissez pas trop, vous cassez tout le fun de nos films de supers-slips.

    • @Joren
      « La liberté d’expression est importante mais il y a des choses qui ne passe pas »
      Mais t’es sérieux bordel ! Les gens on tous le droit de s’exprimer merde ! Tu critique une opinion réac’, mais les réac’ malgré leur défaut on le droit de parler et d’avoir un avis. C’est plutôt tes insultes gratuite, qui ne devrait pas passer. Il m’a semblé voir « imbéciles » cibler plusieurs Guitoon. Et je ne sais plus quel com’ tu répondais que si ce on se moquait du débat on avait qu’à se casser.
      En fait, tu veux pas de débat, sauf avec toi même et les gens qui sont de ton avis. Tous le monde est libre (de s’exprimer) mais certains le sont plus que d’autre, à ce que je vois en lisant ton commentaire.
      Et puis genre, dire de Xiggy qu’il pleurniche alors que plus haut tu commence par « M. Lth ça ne vous dérange pas d avoir parmi vos lecteurs… » qui équivaut pour moi à un « Bouh il y a des vilains commentaires écris par des personnes vraiment pas gentilles sur ce forum, et qui me déplaisent énormément ».
      T’as le droit d’avoir tes avis, je dis pas le contraire, mais arrête d’insulter les gens juste parce qu’ils on un avis que tu juge rétrograde.

        • Warner ou pas, il y aura des femmes, des juifs et des gens de couleur en casting principal. Ne va pas le voir, ça vaut mieux pour ta santé cardiaque 🙂

      • « Les gens on tous le droit de s’exprimer merde ! Tu critique une opinion réac’, mais les réac’ malgré leur défaut on le droit de parler et d’avoir un avis. »

        Du coup si je dis vouloir le retour de la ségrégation raciale y’a pas de problème ?

        • @Harley Kid
          Mais j’ai jamais dis ça, évidemment qu’il faut mettre des limites, quand je parle de réac’, c’est pas tous des racistes/misogynes. S’exprimer et donner une opinion je sais pas moi, sur des dites différences ethniques, c’est pas non plus arriver tous de suite remise en forme de toutes ces ségrégations. Il y a une différence entre avis et pratique. Oui, les gens qui veulent ça sont des cons, et vaut mieux pas les écouter…
          Dans ce cas la dis tout de suite que je veux un « retour » de la misogynie et du sexisme (je met retour entre guillemets, mais malheureusement ils sont loin de disparaitre).
          Mais c’est juste que Joren s’insurge contre des gens qui n’ont pas un avis si extrême que ça. Guitoon s’exprimait sur son problème avec la surmédiatisation des films faisant une dite promotion du féminisme ou de certaines minorités, pas sur le féminisme ou le combat pour la défense des minorités en soi.

          • @Warum là aussi c’est juste ton opinion de pas trouver si extrême que ça.
            Et au passage applique toi tes propres principes et laisse moi m’exprimer librement.

  5. Pff, ça sent la petite news qui va rameuter plus de coms interrogatifs qu’elle n’aurait mérité, ça change pas… et ça pour exposer des choses qui devraient déjà être acquises. Y compris par des gens qui ont bel et bien tout compris, mais qui ont quand même besoin de se poser la question, de savoir si c’est le cas de tout le monde…
    Vous devriez savoir que le simple fait de poser la question, c’est à la porte ouverte à toutes sortes d’interprétations libres, lancées à la va-vite, des fois même pour provoquer du débat sur son temps libre…

    Franchement, il y a bien, bien plus de choses « gênantes » dans la Vie que ça. Et si on s’intéressait d’abord à la personnalité de ceux qu’on adapte et de ceux qui les joueront (ainsi que leur jeu d’acteur) ? – oui, personne ne retiendra ça, mais c’est pas grave: j’enregistrerais ma phrase et je ferais copier-coller à chaque fois. 🙂

      • OK, c’est bien de le dire, Bon Esprit…
        Et c’est bien aussi de préciser que l’Humanité ne s’est pas encore rebootée… sauf erreur, on est encore en plein milieu d’une génération, qui a bien dû avoir le temps de profiter des conclusions que leurs ainés ont déjà établis sur toutes ces questions de différences. Ce n’est pas (encore?) le moment de tout reprendre à zéro.
        En résumé, méfiez-vous de ceux qui vous influencent en voulant vous faire régresser à un stade plus « primitif » et belliqueux. Ils sont faciles à reconnaître, ils font ça pour le fric et faire parler d’eux (non, ce n’est pas moralisateur d’écrire ça, c’est pragmatique 🙂 ).

    • Premier commentaire qui me fait rire dans tout ce débat (et dont je ne veux pas participer) merci Man Oxx
      #Kreelivematter (mon taux de mélanine élevée me permet de faire cette blagounette). Les Skrulls cis genre en sueur devant cette news.

  6. A quel point faut-il être con pour faire d’un film où le personnage principal est une femme ou un noir, une arme pour les minorités. Vous trouvez vraiment que les femmes (plus de 50% des Terriens) et les noirs (bien 30%) sont des minorités? Regardez les films sans avoir un filtre politique. Black Panther n’est pas du tout un nauséeux pamphlet politique. Eclatez-vous au cinéma. Arrêtez un peu de penser à ce qu’il est correct de penser. Vivez.

    • T’es un homme, probablement blanc, certainement hetero.
      Tu te situes sûrement dans la moyenne financière, ni riche ni pauvre.
      Pas d’handicap, pas morphologie hors norme.

      Si je me trompe sur des choses, corrige moi bien sûr.
      Tu es ce qui est le plus représenté, le plus visible, le plus normatif.

      Le cinéma est politique dans un sens, il l’a toujours été. Ne le voir que comme un divertissement, elle est là l’erreur.

  7. Super ! Peut être un super héro gay ! Et les grands oubliés de l’histoire c’est qui ? Les roux, encore une fois ! Pour nous aucun soutiens ! Merci ! ^^

LAISSER UN COMMENTAIRE