Solo – A Star Wars Story : Le box office… un premier week-end mondial à seulement 147.5 millions de dollars !

188

[Les chiffres définitifs : Aux Etats-Unis, 84.4 millions de dollars (vendredi : 35.4 millions ; samedi : 24.6 millions, -30.5% ; dimanche : 24.4 millions, -0.6%). Et en comptant le lundi férié (18.6 millions ; -23.9%), 103 millions de dollars. A l’international, 63.1 millions de dollars. Au niveau mondial, 147.5 millions de dollars. PS : les chiffres de Deadpool 2 et Avengers : Infinity War ont directement été mis à jour.]

C’était écrit depuis le premier jour… Pour son premier week-end d’exploitation aux Etats-Unis, Solo : A Star Wars Story récolte 83.3 millions de dollars (101 millions en comptant le lundi = week-end prolongé du Memorial Day). Un résultat pathétique à l’échelle de la franchise, bien loin de Rogue One : A Star Wars Story (155.1 millions). Une fin de carrière inférieure à 250 millions de dollars est à prévoir (Rogue One : A Star Wars Story : 532.2 millions). Seules lueurs d’espoir ? L’absence de concurrence ces deux prochaines semaines. Et les retours des fans américains, qui sont plutôt positifs (« J’ai détesté Star Wars : Les Derniers Jedi, mais Solo : A Star Wars Story est vraiment une bonne surprise. »).

Premier week-end États-Unis

Avengers : Infinity War – $257.7 millions
Star Wars : Le Réveil de la Force – $248 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $220 millions
Black Panther – $202 millions
Rogue One : A Star Wars Story – $155.1 millions
Deadpool 2 – $125.5 millions
Star Wars : La Revanche des Sith – $108.4 millions (sorti un jeudi)

SOLO : A STAR WARS STORY – $83.3 MILLIONS

Star Wars : L’Attaque des Clones – $80 millions (sorti un jeudi)
Star Wars : La Menace Fantôme – $64.8 millions (sorti un mercredi)
Star Wars : Le Retour du Jedi – $23 millions (sorti un mercredi)
Star Wars : The Clone Wars – $14.6 millions
Star Wars : L’Empire Contre-Attaque – $4.9 millions (sorti un mercredi)
Star Wars : Un Nouvel Espoir – $1.6 million (sorti un mercredi)

A l’international, Solo : A Star Wars Story réalise un démarrage catastrophique : 65 millions de dollars en cinq jours (le film est sorti partout sauf en Croatie et au Japon). Le coup de grâce est porté par la Chine avec seulement 10.1 millions de dollars. Le rejet local de la franchise se confirme, film après film (total : 124.2 millions > 69.5 millions > 42.6 millions > 17 millions ?). Il faut impérativement une trilogie qui reparte de zéro pour ce public qui n’a pas grandi avec la Trilogie et la Prélogie. Au niveau mondial, le blockbuster de Ron Howard récolte donc 148.3 millions de dollars et vise la barre des 450 millions de dollars. Un score ridicule. C’est moitié moins que Rogue One : A Star Wars Story (1.056 milliard), et moins qu’Ant-Man (519.3 millions) ou Anges et démons (485.9 millions).

Les raisons du crash… Problème n°1 : « Un film sur Han Solo sans Harrison Ford ? Je ne vois pas l’intérêt. » C’est sans doute la phrase qui résume le mieux les réactions à l’annonce du projet. Solution : une histoire qui se déroule sur deux périodes, avec des flashbacks, ce qui aurait permis d’installer Alden Ehrenreich dans le rôle, tout en profitant de la popularité d’Harrison Ford. Problème n°2 : la date de sortie. Avec Solo : A Star Wars Story, la saga retrouve le mois de mai, son mois historique. Mais pour toute une génération, Star Wars et décembre sont désormais synonymes. Disney a voulu privilégier Le retour de Mary Poppins (25 décembre 2018). Mais ce faisant, le spin-off sur Han Solo se retrouve sur les écrans cinq mois seulement après Star Wars : Les Derniers Jedi. Or, c’est bien connu, pour se faire désirer, il faut se faire rare. Un minimum.

Problème n°3 : le budget. Il serait question de plus de 250 millions de dollars, sans compter le marketing. C’est ce qui arrive quand on retourne 70% d’un blockbuster en cours de route. Au départ, il était même prévu que Ron Howard retourne 85% du film. Impossible d’être rentable avec une facture si élevée. (Rappel : un studio ne récupère pas la totalité du box office, seulement 50%.) C’est donc la préservation de la franchise sur le long terme qui a été choisie plutôt que la rentabilité immédiate, en évitant à tout prix la production d’un long métrage Frankenstein (cf. Justice League). Problème n°4 : produire un spin-off sur Han Solo « que personne n’a demandé » est déjà discutable et risqué. Mais le proposer si tôt, alors que la saga est tout juste de retour ? C’est suicidaire. C’est comme si Kevin Feige avait programmé Ant-Man en Phase 1. Le grand public et les fans demandent des Jedi, des Sith, Obi-Wan Kenobi et de la nouveauté ; et tout ce qui est proposé, c’est le minage intensif de personnages de la Trilogie. Les films en développement de Rian Johnson, David Benioff et D.B. Weiss corrigeront assurément le tir ; mais comme rien de concret n’a encore été annoncé, l’avenir de la franchise paraît peu excitant et déséquilibré.

Le point sur Deadpool 2… Aux Etats-Unis, 43.5 millions de dollars (-65.4% ; total : 208.2 millions). Il s’agit d’une très, très vilaine chute, comparable à X-Men : Apocalypse (-65.3%) et Green Lantern (-66.1%). Avec 56.5 millions de dollars, Deadpool (-57.4%) s’en tirait bien mieux il y a deux ans. Dans ce contexte, cette suite peut tout juste espérer approcher la barre des 300 millions de dollars (Deadpool : 363.1 millions). A l’international, 56.4 millions de dollars (total : 279.1 millions). Au niveau mondial, le blockbuster mutant culmine à 487.3 millions de dollars. Le film met le cap sur la barre des 650 millions de dollars, sans l’aide de la Chine. Un score inférieur à Deadpool (783.1 millions), mais qui reste très impressionnant, d’autant que le budget est maîtrisé (110 millions).

Le point sur Avengers : Infinity War… Aux Etats-Unis, 17.3 millions de dollars (-41.3% ; total : 622.5 millions). A l’international, 36.4 millions de dollars (total : 1.287 milliard). Au niveau mondial, le blockbuster Marvel Studios culmine à 1.909 milliard de dollars, dont 333.8 millions en Chine. La barre des 2 milliards de dollars est toujours possible, mais comme Disney concurrence Disney, il faut se faire à l’idée que le film s’arrêtera peut-être à 1.990 milliard. Rageant !


[Samedi 26 mai] So low, so low… Hier, pour son premier jour d’exploitation aux Etats-Unis, Solo : A Star Wars Story a récolté 35.6 millions de dollars (en comptant les avant-premières du jeudi soir). C’est pile moitié moins que Rogue One : A Star Wars Story (71.1 millions). Il s’agit donc d’un score comparable à X-Men : Days of Future Past (35.5 millions), qui était lui aussi sorti pendant le week-end prolongé du Memorial Day. Un week-end de trois/quatre jours à 85/100 millions de dollars est désormais attendu. Et pendant ce temps, Deadpool 2 s’écroule à 12.1 millions de dollars (-77.2% par rapport à vendredi dernier). Nous ferons bien sûr un point complet demain !

Premier jour États-Unis

Star Wars : Le Réveil de la Force – $119.1 millions
Avengers : Infinity War – $106.9 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $104.7 millions
Black Panther – $75.9 millions
Rogue One : A Star Wars Story – $71.1 millions
Deadpool 2 – $53 millions
Star Wars : La Revanche des Sith – $50 millions

SOLO : A STAR WARS STORY – $35.6 MILLIONS

Star Wars : L’Attaque des Clones – $30.1 millions
Star Wars : La Menace Fantôme – $28.5 millions
Star Wars : The Clone Wars – $6.2 millions
Star Wars : Le Retour du Jedi – $6.2 millions
Star Wars : L’Empire Contre-Attaque – $1.3 millions
Star Wars : Un Nouvel Espoir – $0.3 million


[Vendredi 25 mai] Il y aura beaucoup à dire dimanche soir sur la stratégie de Lucasfilm… En attendant, place aux chiffres. Hier, lors des avant-premières du jeudi soir, Solo : A Star Wars Story a récolté 14.1 millions de dollars aux Etats-Unis. C’est moitié moins que Rogue One : A Star Wars Story (29 millions). Un week-end à 100 millions de dollars n’est même pas garanti. (Nous sommes dans un week-end de quatre jours grâce au Memorial Day, le film pourra donc se ‘rattraper’ un peu lundi.) Avec ce spin-off, la franchise Star Wars se retrouve au niveau de Thor : Ragnarok (14.5 millions), mais avec des coefficients et des maintiens qui seront forcément très différents…

Séances du jeudi soir et séances de minuit :

Star Wars : Le Réveil de la Force – $57 millions (séances du jeudi soir)
Star Wars : Les Derniers Jedi – $45 millions (séances du jeudi soir)
Avengers : Infinity War – $39 millions (séances du jeudi soir)
Rogue One : A Star Wars Story – $29 millions (séances du jeudi soir)
Black Panther – $25.2 millions (séances du jeudi soir)
Deadpool 2 – $ 18.6 millions (séances du jeudi soir)
Star Wars : La Revanche des Sith – $16.9 millions (minuit)

SOLO : A STAR WARS STORY – $14.1 MILLIONS (séances du jeudi soir)

Star Wars : L’Attaque des Clones – $6.2 millions (séances de minuit)
Star Wars : La Menace Fantôme – $6-8 millions (séances de minuit)

A l’international, mercredi et jeudi, Solo : A Star Wars Story a récolté 11.4 millions de dollars dans 43 pays.


[Jeudi 24 mai] Le bide de Solo : A Star Wars Story en France est désormais acté… Hier, pour son premier jour d’exploitation, le spin-off a rassemblé 89 338 spectateurs (844 copies), sans avant-premières, sans vacances et sans jour férié. Rogue One : A Star Wars Story avait démarré trois fois plus haut (premier jour : 271 502 entrées / total : 5 076 199 entrées). C’est un démarrage digne des deux plus faibles productions Marvel Studios, Captain America : First Avenger (82 657 entrées) et Ant-Man (102 010 entrées). Inutile de préciser que les 2 millions d’entrées en fin de parcours sont morts et enterrés. Seule lueur d’espoir ? Les premiers retours du public sont globalement positifs, loin de la réaction épidermique engendrée par Star Wars : Les Derniers Jedi chez certains. Rendez-vous demain pour les premiers chiffres américains…

Premier jour France :

Star Wars – La Revanche des Sith : 641 799
Star Wars – Le Réveil de la Force : 619 200
Star Wars – Les Derniers Jedi : 503 727
Star Wars – L’Attaque des Clones : 453 203
Star Wars – La Menace Fantôme : 450 531
Avengers – Infinity War : 405 058
Rogue One – A Star Wars Story : 271 502
Deadpool 2 : 216 242
Black Panther : 178 202

SOLO – A STAR WARS STORY : 89 338

Star Wars – The Clone Wars : 48 124
Star Wars – Le Retour du Jedi : inconnu
Star Wars – L’Empire Contre-Attaque : inconnu
Star Wars – Un Nouvel Espoir : inconnu


[Mercredi 23 mai] Faible intérêt du grand public, suspicion de la part des fans, production chaotique, début d’une Star Wars-fatigue renforcée par la réception clivante de Star Wars : Les Derniers Jedi, critiques moyennes… Solo : A Star Wars Story n’a définitivement pas la tête d’un potentiel vainqueur au box office. C’est un peu le Ant-Man de la franchise Star Wars. Mais qui sera prêt à l’accepter ? J-4 avant les premiers articles ‘La saga est-elle morte ?’…

Aujourd’hui, à 14 heures, Solo : A Star Wars Story a rassemblé 2 372 spectateurs dans les salles parisiennes (29 copies). Comparons avec ce qui est comparable. C’est près de trois fois moins que Rogue : A Star Wars Story (6 478 entrées). Et moins que le blockbuster du moment, Deadpool 2 (3 558 entrées). Dans l’Univers Cinématographique Marvel, seuls deux films ont démarré plus bas, Captain America : First Avenger (1 826 entrées) et L’Incroyable Hulk (1 824 entrées). C’est dire le niveau… Rendez-vous demain pour le premier jour France !

Démarrage Paris 14 heures :

Star Wars – La Revanche des Sith : 16 457
Star Wars – Le Réveil de la Force : 16 415
Star Wars – Les Derniers Jedi : 13 190
Star Wars – La Menace Fantôme : 10 909
Avengers – Infinity War : 10 667
Star Wars – L’Attaque des Clones : 9 336
Star Wars – Le Retour du Jedi : 9 307
Rogue One – A Star Wars Story : 6 478
Deadpool 2 : 3 558
Black Panther : 3 236

SOLO – A STAR WARS STORY : 2 372

Star Wars – The Clone Wars : 908
Star Wars – L’Empire Contre-Attaque : inconnu
Star Wars – Un Nouvel Espoir : inconnu

Solo : A Star Wars Story de Phil Lord et Christopher Miller, Ron Howard est sorti en France le 23 mai 2018, avec Alden Ehrenreich (Han Solo), Joonas Suotamo (Chewbacca), Donald Glover (Lando Calrissian), Emilia Clarke (Qi’ra), Woody Harrelson (Tobias Beckett), Thandie Newton (Val), Phoebe Waller-Bridge (L3-37) et Paul Bettany (Dryden Vos).

188 COMMENTAIRES

  1. Sortie mal foutue, pas de ponts, il fallait specifiquement prendre congé pour aller le voir. Il ne faut pas s’étonner des premières séances. Je pense que la première journée ne sera pas trop mauvaise mais sans briller.
    Deadpool a bénéficié des ponts, hors, son score n est pas génial.

    Le film est tout de meme pas mal…

  2. Le probleme que j’ai c’est que les nouveaux Star Wars sont produit comme si c’etait des films Marvel, mais vous avez le droit d’aimer bien sur, je suis pas la pour insulter ceux qui aiment

    • Le probleme que j’ai c’est que les nouveaux Star Wars sont produit comme si c’etait des films Marvel, mais vous avez le droit d’aimer bien sur,

  3. commentaire totalement arbitraire puisque ce film ne m’intéresse pas des masses, pour ne pas dire pas du tout, s’il peut avoir la gentillesse de ne pas faire trop de tord à Deadpool 2, ça me va bien, puisque je souhaite d’avantage un film X-Force avec un Reynolds très impliqué, bien plus qu’un sw story sur Obi Wan …

    le reste, j’espère que les fans hardcore prendront malgré tout leur panard !

    • +1 Forge j’attendrai bien plus un X-Force qu’un Obi-Wan.
      Sinon je fais partie des fans, hardcore, je sais pas car j’aime tout ce qui est estampillé SW mais je n’ai aucun enthousiasme sur ce film. Je ne sais même pas si j’irai le voir.

      • j’ai un créneau de dispo pour aller au ciné de quartier où il le joue la semaine prochaine pour 5,5CHF mais plusieurs copains, dessinateurs de BD et grands amateurs et collectionneurs de SW de surcroit, qui ont été le voir jour 1 m’ont dit que c’était du très très très moyen. Du coup Garyus, j’attends ton feed-back pour me décider ! ^^

        • Tu risques d’attendre longtemps! 😆
          Plus sérieusement, je vais essayer de motiver le frangin ce week-end mais sans grande conviction. Aucun de mes potes ne m’a proposé d’aller le voir alors…
          Ca pue le gros bide sur mon île aussi o_O

    • On peut mute les gens sur ce site ? Ras le cul que la moitié des posts depuis une semaine soit forge qui parle de deadpool

      Rappel : on a compris ton avis pas besoin de spam le site avec tes coms stp

        • Pour soutenir l’effort de guerrre, je crois que je vais placer Deadpool dans chacun de mes commentaires dorénavant 😆
          Quant à « d » si tu veux que ton avis soit pris au sérieux, achète toi un pseudo et commence par dire ce qui te plait dans les films super-héroïques au lieu de venir baver aléatoirement.

    • Déjà le 7 ne volait pas haut mais le 8 était une pure catastrophe que ce soit au niveau du film en lui-même avec ses personnages fades et mal écrits, ou au niveau de la pauvreté de l’univers….

      Il m’a totalement désintéressé de la saga et ce Solo paie cela en plus d’être un opus qui de base n’intéressait que peu de monde

  4. J’attends ce film tellement plus que l’épisode IX. J’espère que ça refroidira pas Lucasfilms pour les spin-off que je trouve au final bien plus intéressants que ce qu’ils ont fait de la postlogie.

    • j’en ressort et je suis complètement d’accord avec toi. J’ai pris plus de plaisir avec solo et rogue one que les épisodes 7 et 8. J’en attendais rien et bien au final agréablement surpris. Je n’ai pas trouve le temps long et même que je ne voulais pas que ça s’arrête au final

  5. Même des grands fans que je côtoie me disent qu’ils ne sont pas particulièrement impatients d’aller le voir… Mais ils iront, parce que c’est Star Wars. Ce que je peux comprendre.

  6. Une star wars fatigue non je ne pense pas. Si les films étaient du niveau des MCU tout le monde (ou presque y aura toujours des mecs pour critiquer sur les forums) les accueillerait les bras ouverts. Mais bon, entre un episode 7 calqué sur le 4 (on lui pardonne) un rogue one qui n’est pas vraiment un star wars (on lui pardonne amplement) et un episode 8 ultra polémique à l’humour biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip! franchement, c’est dur d’être ultra enthousiaste en ce moment.
    J’attends de pied ferme les articles sur « la saga est-elle morte ? ». La réponse est d’emblée NON car personne ne peut être sûr de quoi que ce soit mais le contenu sera forcément très intéressant à lire et à discuter ensuite. Et d’autres questions que celle-ci peuvent légitimement être posées. J’espère qu’outre LTH Disney se les pose aussi…

    • Entièrement d’accord… Je pense que les recettes du film vont décider de son sort.
      Quand on voit qu’elle a viré Colin Trevorrow, Josh Trank, Chris Miller/Phil Lord et qu’elle a fait chier Gareth Edwards, il y avait déjà des questions à se poser. Espérons qu’elle dégage et qu’on nous mette un vrai chef d’orchestre.

    • Kevin Feige = Kennedy hein… 😅

      C’est seulement que Star Wars de base, c’est une oeuvre culte. Mais le traitement de Star Wars par Kennedy, c’est Justement le même que Feige pour Marvel, et là où est tout le problème.

  7. Mérité vu la qualité assez médiocre du bousin !

    De toutes façons, personne n’en a rien à foutre de Solo en solo. Si j’ai hélas été faible, ce qui me console c’est que c’était davantage pour revoir un pote que je n’avais pas vu depuis longtemps plutôt que par réel intérêt pour le film.

    D’ailleurs on s’est permis de se pointer un peu à la dernière minute, et vu comment la salle était peu remplie (aux 2 tiers, ce qui est peu pour le premier jour d’exploitation !), on aurait pu arriver encore plus tard sans problèmes !

    Le film va bider et c’est temps mieux. Je ne m’attendais pas à ce que l’overdose de Star Wars made in Disney arrive aussi tôt, mais j’en suis content. Les gens commencent à comprendre que Disney les prend pour des pigeons en ne proposant que du facile et du « sûr » (bon excepté SW8 faut avouer)

    D’autant qu’un seul film bon sur 4 (Rogue One), c’est quand même un ratio assez pitoyable (bon allez, un et demi sur quatre, puisque même si j’aime bien lui chier dessus, SW8 a quand même des qualités et de l’audace)

  8. Il va être battu par The clone wars…?
    Quand on revoit ce classement on s’aperçoit que la revanche des siths était quand même sacrément attendu.
    Pour un résultat qui m’avait personnellement comblé de bonheur.

  9. au risque de vous surprendre, je le prends plutot comme un petit succés dans le genre de ready player one, qui a fait plus ou moins la même journée france….et qui est tout de même quatrième au box office mondial ( et avec 2.200.000 entrée france). vu qu’on estime un succés à 135-140 millions de dollar aux états unis, le film peut finir à 600 millions, ce qui le mettrait troisième au box office mondial. Pour ma part, je pense plutot que le cinéma traverse une vraie crise que les marvel ont tendance à cacher….

  10. C’était prévisible, mais au moins les retours sont positifs. Ca contre-balance. Mais ça va forcer LucasFilms à revoir sa position sur les spin offs, et ça c’est plutôt positif.

    • concentration sur la nouvelle trilo ; celle exempt de connexions direct de l’originelle avec ses acteurs emblématiques ? ça pourrait être ça la solution d’avenir si les bons choix sont faits !

      • Ou sur la trilo de Rian Johnson, mais j’ai vraiment peur que les pisses froids aient gâché sa chance de réalisé sa trilo Star Wars à lui.

        • euh oui, c’était à la trilo de Johnson que je pensais en fait … après effectivement, le gars part avec le patrimoine Last Jedi pour lui, donc ça va pas être facile ….

          • Les pisse-froids ne comptent pas Chocasse. Seul le succès compte. SW 8 est un des plus gros succès de la saga au box-office.
            Les pisse-froids ne pourront jamais enlever ça à Ryan Johnson. Le 7 et le 8 sont détestés pas certains vieux fans mais ils se créent une base encore plus importante de nouveaux fans.
            Je ne suis pas inquiet.
            Par contre pour ce Solo, ça sent mauvais malgré ses qualités. Quand tu penses qu’il est derrière Deadpool 2

          • Arf, pour le box office faut voir encore, mais le démarrage est vraiment pas encourageant c’est sûr.

          • Entre la mauvaise perception du 8 par les fans hardcore, l’overdose de SW, la totale non-bankabilité des acteurs, un héros loin d’être la star de la saga et un positionnement proche d’un blockbuster né pour casser tous les records, il va avoir un box-office très difficile.

            Pourtant j’ai adoré le 8, je veux mourir d’une overdose de SW, je kiffe Donald Glover, Woody Harrelson est un de mes acteurs fétiches, je suis amoureux de Daenaerys, et l’argent n’est pas un souci pour enchainer trois blockbusters mais… je n’ai toujours aucune hype pour ce film.
            Je ne comprends pas.

          • alors, je ne pense pas compter parmi les fans hardcore, mais je ne crois pas qu’on m’ait encore expliqué l’énigme de la vice-amirale Holdo … parce que j’ai toujours pas saisi :
            à la fin du film, elle se sacrifie en lançant le plus gros vaisseau rebelle sur le gros du premier ordre, et donc … si elle a se sens du sacrifice, elle fait évacuer tous les rebelles dans les vaisseaux d’appoint dès le départ de la course-poursuite au ralenti, se lance sur l’ennemi, gagne de la même manière, mais sauve la majeur partie des siens, alors que là, dans ce film, ils sont tous mort parce que la brillante idée n’a pas germé plus tôt.
            c’est bien ça ?

            après, loin de moi d’insinuer que le scénario ne tient pas, mais …. si.
            Bon hormis cela, voir Rian Johnson sur une trilogie sans rapport avec celle usée jusqu’au trop-plein, moi ça me va bien. faudra juste être attentif à l’embauche des scénaristes.

        • Il est probable qu’il ne soit pas le seul responsable du désastre réalisé sur star wars 7, mais ce qui est fait est fait. C’est comme whedon que l’on ne risque plus de revoir dans les films dc à mon avis, alors qu’il aurait pu y faire quelque chose de sympa.

          • Angyo et sa méthode Coué.
            J’adore ton « désastre » à 1,3 milliards de recettes. C’est vrai que c’est comparable au bide intersidéral de Snyder et Whedon. 😆

          • ben dans un sens, Garyus, dans un des derniers Fast & Furious, il y a une poursuite d’avion sur une piste de décollage qui fait 143 km et demi et le succès Box office était également là.
            Je veux dire, c’est pas parce que la majorité se fout, soit de la qualité de l’histoire, soit de ce genre de détail qui peut rendre un film solide ou fébrile, que le film est incontestablement un indéniable succès.
            JL est mal branlé, trop court, monté avec une truelle, bourré de petites incohérences de l’ordre du Martha-gate, mais perso, j’ai pas eu la sensation du scénario complétement bancale de SW8 … enfin bon, c’est un ressenti. Je sais qu’on ne parle pas de chef-d’œuvre d’écriture et juste de bon moment de détente, mais lorsqu’un truc te fait totalement sortir du film avant le générique de fin, c’est difficile de rester clément quoiqu’il advienne du résultat au box office.
            là encore, moi, je ne suis pas un pur fan de la saga SW, mais c’est vrai que lorsque tu as le souvenir de films qui ont enthousiasmés ton enfance et que tu sors d’une séance en ayant la sensation que tu aurais plus jubilé devant l’intrigue triturée d’un Transformers, fatalement, il y a une forme d’amertume.

          • Quand vous parlez de désastre, il s’agit de vos ressentis personnels. Faut le préciser.
            Qu’un film ne vous plaise pas, qu’il soit une grosse série B avec un scenario qui tient sur un ticket de metro et des incohérences n’en fait pas un désastre.
            Un désastre c’est Justice League parce qu’il s’est ramassé au box-office, a dégouté les fans et s’est fait allumer par la critique.
            SW 8 n’a dégouté qu’une partie des fans et a cartonné au box-office.
            Moi j’en suis sorti avec autant d’étoiles dans les yeux que pour les premiers. Et mon avis ne compte pas plus que celui d’Angyo et vice versa.

          • Il y a plus de 20 ans, les gamins, on les emmenait voir des Disney, il y a 10 ans, c’était des Pixar, aujourd’hui, ce sont des Star Wars ….

          • « Angyo et sa méthode Coué.
            J’adore ton « désastre » à 1,3 milliards de recettes. C’est vrai que c’est comparable au bide intersidéral de Snyder et Whedon. 😆 »

            Je parle bien de la qualité du film et surtout des critiques, au box office c’était un succès. Justement regarde un petit succès au box office comme amazing spiderman 2 ou BvS ou cela les a conduit ces deux boites. Après de la merde cela se vend bien au cinéma, suffit de faire de bonnes BA et faire croire pendant le film qu’il y a quelque chose d’énorme. On a quand même LTH qui nous a parlé par exemple d’avengers 3 comme le premier film marvel du niveau dépique d’un seigneur des anneaux et autres grosses références du genre, on est à une époque ou même un public aguerri peut croire se faire avoir. Qu’on le trouve excellent, moyen ou mauvais on est encore loin des batailles du seigneur des anneaux, la faute aussi au trop grand nombre de personnages et un film de commande qui n’a pas le temps de murir dans la tête du réalisateur et en post prod.

          • « la faute aussi au trop grand nombre de personnages »… comme dans les LOTR (quelques principaux et plein de secondaires)…
            « un film de commande qui n’a pas le temps de murir dans la tête du réalisateur et en post prod. »… sauf que c’est en prépa depuis des années, avec les changements au montage idem à ceux que pourrait faire un auteur plus indépendant, au vu du concept de ce film.
            Donc LTH avait plutôt raison, et le public a suivi pareil… sans l’avoir nécessairement tous lu bien entendu. 🙂

          • @Angyo: Parfois je me demande si tu trolles, tellement tu affirmes tes avis comme des vérités absolues.
            Non les films que tu sous-entends ne sont pas des merdes, tu les trouves merdiques nuances.
            Pareil méthode Coué encore quand tu compares BvS ou TASM2 à SW8.
            Les premiers sont des semi-échecs commerciaux (parce que considérés comme tels par leurs studios alors que bon, 873M et 708M, je trouve ça pas mal). Le second est un succès commercial absolu, rien à voir.
            Les critiques? 91% sur Rotten Tomatoes.
            Non seuls les geeks et autres fanatiques pensent que ce film est un échec.

            Idem quand tu parles de la comparaison de LTH entre IW et le Seigneur des Anneaux. Libre à lui après tout.
            Je me suis personnellement fait chier devant LOTR à tel point que je me suis souvent endormi devant. J’ai du regarder chaque film en le coupant en deux parties pour m’y intéresser un minimum. Les batailles rangées ne font pas partie de mes préférées au cinéma.
            Donc bon, je ferai mon Angyo, je dirai que c’est de la merde.
            Mais moi je ne le pense pas ^^

    • Évidemment qu’il y aura des répercussions, les mecs ne font que réagir a la température du public

      Après (malheureusement pour moi et pour beaucoup) rian fera très probablement sa tambouille

  11. Le fait d’avoir de plus en plus de films de SF et de superhéros sur une année peut potentiellement nuire à ces 2 genres, faisant perdre l’aura de « film evenement » qu’on leur attribuait auparavant.

    Et puis on peut se demander si les gens , le grand public est intéressé par un film sur un personnage en particulier d’un space opera.

    Enfin, le calendrier de ces 2 derniers mois était pas mal chargé, difficile que chacun y trouve une part equitable. Apres, attendons le week-end et les sorties en famille…

  12. « loin de la réaction épidermique engendrée par Star Wars : Les Derniers Jedi chez certains »

    C’est plus que chez certains… le film divise vraiment que ce soit parmi les amateurs de la saga ou non.
    De là à dire que le film est vraiment moyen et que c’est un Star Wars médiocre, il n’y a qu’un pas.

  13. C’est bien dommage, j’aurais bien voulu un film centré sur dark vador situé entre le 3 et 4 au moment de la montee en puissance de l’empire, comment il trouve sa place au côté de l’empereur, la chasse aux derniers jedis, comment l’empire prospère et gère les soubresauts politiques…

  14. Pas surpris, sortir deux films star wars en si peu de temps, entre des films qui sont bien plus mit en avant. Puis bon marre des blocbuster disney pour ma part, trop grosse overdose en ce qui me concerne c’est toujours la même chose. Je doute d’aller voir la fin de la trilogie vu la gueule du dernier, alors que j’irai voir probablement avengers 4 pour dire enfin adieu au mcu malgré un avengers 3 moyen.

      • Pas vu, ce n’est pas mon type d’humour celui utilisé dans le film deadpool 1. Sinon j’avais apprécié black panthere. Pas ma faute si pour le moment cette année les films sh ne sont pas exceptionnel ou dans le cas de deadpool pas ma came(comme le futur fim horreur x-men), l’année dernière on eu Logan je suis pas sur de trouver un équivalent cette année en films sh, après il n’y a pas que les films sh en en blockbuster j’avais aussi tout autant adoré La planète des singes suprématie ! Curieux de voir ce que donneront Alita: Battle Angel et Mortal Engines, côté sh en fin d’année je ne sais pas encore quoi penser de venon ou aquaman.

        Puis j’aime beaucoup de chose, cette année j’ai eu une claque avec altered carbone ! Mais côté film sh ils se contentent souvent du stricte minimum et pensent souvent que le public qui les regardent sont des attardés. Tiens contrairement à toi j’ai adoré la première partie de luke cage, j’ai apprécié la seconde saison de jessica jones aussi. Mais globalement j’attends le relève côté sh, la fox va mourir et la warner met du temps à réaliser leurs projets. Du coup que ce soit netflix, sony et bien d’autres comme hbo, apple, amazon j’espère que l’on aura un renouveau du genre qui stagne trop depuis des années.

        J’attends beaucoup aussi des séries star wars d’ailleurs !

        • « et pensent souvent que le public qui les regardent sont des attardés. »
          tu vas pas un peu loin comme même ? je n’apprécie pas Jessica Jones ni les récent X Men etc et ce n’est pas pour autant que je pense que les gens n’ont pas de gout ou sont « attardé » .C’est un peu fort de café bigre !

          • ah par m’a barbe ! j’avais mal vue surement la fatigue la ou je suis il est 3 heures du matin ^^ et oui en ce sens je peut être plus ou moins d’accord avec ce que tu dis

          • « Tiens contrairement à toi j’ai adoré la première partie de luke cage »
            J’ai bien aimé moi la première partie de Luke Cage, sa réalisation, ses acteurs, les thèmes abordés. C’est le boss ridicule et caricatural de la fin qui m’a gâché le plaisir.
            Quant à JJ saison 2, je n’ai pas vu, je ne critique pas mais ce que j’ai lu des critiques ici me ramenant à tout ce que je déteste dans le Marvel Netflix Universe que je ne perdrai pas mon temps. Pourtant j’ai bien aimé la saison 1.

            Mais ça fait plaisir de voir que tu aimes des choses.
            Je kiffe Altered Carbon aussi, pas fini encore, faut que je m’y remette.
            Ton problème, pour moi, (pour toi ce n’en est pas un évidemment) c’est que tu es trop élitiste dans tes goûts.
            Ce que tu regardes est de la culture pop, c’est rarement du haut niveau de qualité.
            Il faut apprendre à déposer ton cerveau à l’entrée l’ami et apprécier le fun décérébré des films de super-slips! 😉
            Tu dois aimer 15% de la production actuelle super-héroïque (films et séries), c’est chaud de s’infliger ça!

          • Ah je suis trop élistique c’est sur, maintenant je kiffe les blocbuster en vrai. J’ai regardé hier le film d’animation suicid squad ou le film passengers, j’ai adoré les deux. Mais il y a aussi une différence entre aimé et se divertir et adhérer au délire, je me suis diverti avec black panthere et me suis déconnecté le cerveau pendant le film, mais après coup après l’avoir réactivé ses défauts en ont été encore plus chiant en faites. Surtout avec le fait qu’il était surcoté, c’est un blockbuster fait pour se changer les idées et être oublié quelques mois après. Tout le matraquage médiatique sur les noirs étaient d’un ridicule, on est loin d’être devant le premier film sh noir.

            Et black panthere reste un film de commande, qui n’a pas prit le temps de murir dans la tête du réal ou en post prod, les fx le montre d’autant plus, c’est encore pire à mes yeux avec avengers 3. Je constate malheureusement qu’a notre époque c’est de plus en plus courant en dehors du mcu, c’est plus facile de produire un blocbuster donc on les bâcle plus qu’autrefois j’ai l’impression. Un blocbuster n’est pas un grand film tout court, c’est censé être un grand divertissement ! Les moyens ne sont pas mit dans cet objectif, on peut comparer avec ubisoft par exemple qui fait du bon jeu fast food mais avec le recyclage et le rythme bah cela a lassé malgrès des ventes au top depuis le début malgré la vague de hater. Et j’adore ubisoft au passage, même si là j’ai pas mal de jeux de retard.

            En gros oui au blocbuster divertissant, mais sans qu’il y ait l’limpression de voir la même chose partout, j’avais même pas fini le film tarzan par exemple alors que j’aurai adoré un film plus récent sur le personnage et divertissant. Je ne serai pas contre non plus à du gros divertissement sur le roi arthur, robin des bois etc

          • « on est loin d’être devant le premier film sh noir.  » À plus de 200 M de dollars de budget, si… Et ça compte, car c’est ainsi plus fédérateur et pas communautaire.
            Pris le temps de murir chez les prods plus longtemps que le réal… et alors ? Surtout que les prods, ce sont Marvel eux mêmes…
            Et ça, ça existe depuis plus longtemps que notre époque… ça a même toujours été là depuis qu’Holywood existe. Le cinéma ne s’étant jamais effondré malgré ça grâce à des alternatives existantes partout ailleurs, et l’inflation de moyens étant normale, il n’y a donc rien à dire là dessus tant que ces gros films n’empêchent pas des plus « petits » de se faire.
            Et encore moins à dire pour des films avec des héros symbolisés originellement comme Tout – Pu – blic. Donc forcément moins complexifiés. Faut penser au reste de la salle, on n’est pas tout seul à regarder ces spectacles.

  15. Aucun intérêt pur moi ce film.

    Dommage de sortir ça en plein mois de mai entre Avengers et Deadpool.
    On sent déjà que les producteurs parient pas un kopek dessus

  16. « Les premiers retours du public sont globalement positifs »… Mais parce que le personnage, et donc les fans, y sont plutôt brossés dans le sens du poil… Forcément, ça met un peu de coté une catégorie un peu plus exigeante (Cannes!). Surtout alors qu’on est plutôt dans un entre-deux temporel, niveaux période de sorties de blockbusters.

  17. Quand on se met les fans a dos et su’on endommage la marque, voila ce sui arrive. Si Kathleen Lennedy et Rian Johnson s’occupaient de leur fans au lieu de les insulter et essayer de se faire mousser dans les soirées hipster à hollywood, les fans auraient fait le deplacement suffisament pour sauver le film du bide. Mais su le grand public s’en moque et derrière on a faché les fans, c’est le bide. Mickey va voir tout rouge, têtes vont sauter.

    • Ils savaient très bien ce qu’il faisait avec Star Wars 7 : Faire du Star Wars à la sauce Marvel 😥

      Le retour de Star Wars aurait dû être éphémère : Postlogie = Episode VII/VIII et IX 👍 Et de bonne qualité forcément 😅

    • ben si tu lis les derniers commentaires des fans hardcore ces derniers jours, non !
      parce que même si les critiques presse sont plus mitigés que sur les précédents films, même si les fans ne se ruent pas dessus massivement et même si le box office n’est malheureusement finalement pas terrible, c’est un film Star Wars, donc il y aura toujours manière à annoncer que ça reste un succès ! ^^

  18. Il va nous faire une justice league lol par contre je vais pas dire si c’est mérité ou pas car j’ai pas encore vu le film.

  19. Solo a fait le record des séances du jeudi pour un weekend de Memorial Day. Vu des US, ce n’est pas un échec, même s’il y a toujours moyen de faire mieux

  20. Il serait intéressant de voir son budget réel… Parce que je doute que Lucasfilm n’ait pas prévu depuis le début qu’en sortant à ce genre de date, le film aurait un succès moindre (surtout en étant un opus plus « simple »).
    D’où une justification supplémentaire de l’éviction de Lord et Miller, dépensant à droite à gauche en se perdant en trop d’improvisations… Et l’arrivée d’un Ron Howard, réputé pour finir ses films en temps et en heure, sans dépassements de budget, lorsqu’il est face à un type de film pouvant s’avérer compliqué.
    Non, pas sûr que ça soit un si « gros bide » au final.

        • … et en finissant le film très tôt et en économisant un peu la promo en profitant du passage à Cannes..? Ça plus le fait qu’il n’y ait pas de grosses stars au casting, que ça ne soit pas une suite (avec augmentations contractuelles), et que les CGI ne soient finalement pas si étendus que ça (pas beaucoup d’environnements virtuels – enfin ça se discute tant les raccords sont de plus en plus discrets de nos jours)…
          Oui, on devrait pas être trop loin de ça, avec un manque à gagner à chercher plus du coté du public occidental… Et peut-être moins chez le public oriental, qui sait (la promo semble avoir particulièrement besogné cette partie du Monde) ?
          Je crois vraiment que les risques étaient bien calculés dès le départ pour cette prod. Après tout, pas besoin de Lord et Miller pour s’interroger sur la pertinence d’un film Solo: on avait déjà quelques réactions à la « à quoi bon! quel intérêt! » avant même le début de prod.

          • … qui sont toujours prévus à l’avance par la prod. Sans compter que Lord et Miller auraient plus passé leur temps à expérimenter qu’à réellement shooter, ce qui limite le matériel à jeter… Mais limita aussi pour Ron Howard l’insertion de bien plus de « substance » dans la narration du long métrage, faute de temps bien sûr.
            Économies pour Dryden Vos aussi, plus du tout maquillé en numérique…

          • Je pense qu’un remplacement de réalisateur n’est pas forcément prévu au programme des reshoot ou dans le budget d’un film…

            « Économies pour Dryden Vos aussi, plus du tout maquillé en numérique… »

            Plus du tout maquillé enfait ^^

          • Et s’il arrive quelque chose de grave au réal..? Ça aussi c’est un cas qui doit être contractuellement prévu, surtout à un tel niveau de production, avec une date bien arrêtée pour cause de concurrence plus importante dans le paysage filmique.

            Maquillé avec des griffures de chats. 🙂

          • Ah bah si tu penses que la situation de la production et de la réception etait complètement prévu (quoique pour la réception il y avait des rumeurs), meme dans les finances, tout va bien alors
            Le film sera un carton…

            « Maquillé avec des griffures de chats. 🙂 »

            L’exotisme a l’état pure, c’est forcément mieux que le chat lui même

  21. C’est un peu la honte pour Solo niveau box office.
    Il atteindra péniblement les 230M aux USA et à l’international, il bide partout, c’est assez drôle à suivre comme run, 250M à l’international risque d’être le max du max qu’il puisse atteindre.

    Déjà en Chine, on s’attend à un weekend à $9M seulement et un total à $16M

    Ce film risque de ne pas atteindre les 500M dans le monde avec un budget de plus de 250M selon Variety (plus de 300M selon Deadline)

    Tous les profits faits par SW8 vont servir à rembourser les pertes de cet opus, hop c’est fait

  22. La vraie différence entre DEADPOOL 2 et SOLO se situent dans la vision des gens.

    DEADPOOL 2 est une suite d’un succès, du retour de la Fox au premier plan question super héros (avec LOGAN) après la déception APOCALYPSE. Le mutant new school a changé la philosophie du studio en démontrant la possibilité d’une alternative créatrice au MCU.

    A l’opposé SOLO fait suite aux controverses autour de THE LAST JEDI et de l’attente très relative / succès mitigé autour de ROGUE ONE. Le film démontre surtout que si Star Wars reste une marque forte à Hollywood, ce n’est pas un label déclinable à l’infini. Cela met donc LucasFilm / Disney dans une réflexion non habituelle qui, selon les décisions, amènera la saga vers de nouveaux horizons magistraux ou vers une fin lente et funeste.

    • ‘pool 2 a aussi vu son réalisateur original évincé de la suite, et un effet de surprise passé (on a compris, blagues trash méta XMOW Green Lantern etc)… R Rated ou pas, si y a plus assez d’envie…

  23. Triste de voir Star Wars comme ça (surtout triste pour emilia Clark je commence à me dire que c’est elle qui porte malheur lol).

      • Il faut être la meilleure actrice de sa génération quand on tourne dans un Star Wars? 😆
        Mark Hamill était particulièrement mauvais dans la première trilogie.

        • Étrangement, je trouve qu’il a gagné du jeu après avoir eu son accident d’ailleurs. Après faut voir ce qu’on lui demandait de jouer aussi, l’épisode 4 lui laissait pas tellement une grande ampleur de jeu d’acteur x)

          • Il est devenu un bon acteur après. Le p’tit Anakin était particulièrement mauvais aussi. Tout ça pour dire qu’on touche pas à Daenaerys. 😆

  24. Mdr c’est moins que Ready player one (tant mieux il le mérite tellement ce chez d’œuvre) je sens que ca sera le plus gros bide de l’année avec Mary popinns returns

    [EDIT LTH : Pas d’insulte en pseudo, merci.]

  25. 1. Solo: A Star Wars Story $35,631,000
    2. Deadpool 2 $12,100,000
    3. Avengers: Infinity War $4,255,000
    Updated with Friday estimates… This weekend Disney and Lucasfilm’s Solo: A Star Wars Story could have a shot at breaking the Memorial Day weekend opening record, but it will have to contest with a pair of highly competitive features in Deadpool 2 and Avengers: Infinity War.

    … tranquille la semaine suivant, Ocean’s 8 dans deux semaines, les Indestructibles 2 la semaine suivante et Jurassic world dans un mois.
    Y a des perspectives plus « light » …

      • je serais plus sceptique sur Ocean’s 8 qui n’est pas une comédie dans le sens familiale du terme, et donc sensée moins rassembler qu’Incredilbles ou JW … sauf que, en effet en voyant Deadpool 2 apparemment faire mieux que Solo (53M$ pour son friday opening contre 35M$ pour Solo, si je dis pas de connerie), tout ça, c’est « perturbant » ….

  26. C’est dur pour solo, mais ce qui m’inpressionne vraiment c’est la chute de deadpool 2 ( Aouch -77% !). y’aurait-il eu trop de blockbusters, dans un laps de temps très court depuis infinitywar ?
    Bon pour le premier, je peux comprendre qu’il n’y ait pas d’intérêt pour un film que beaucoup (apparemment) considèrent comme n’étant pas du tout pertinent ou important dans l’univers star wars). Par contre je m’interroge pour le second ! C’est une suite, sympathique ( apparemment), deadpool quoi. Qu’est ce qui cloche ? après je ne sais pas c’est peut-être normal.

    • le film est à 382M$ pour un R-rated à 110M$ de budget … mais effectivement, ç’aurait été bien qu’il termine sa course entre 550 et 600M de $.

    • Pour Deadpool 2, les fans se sont déplacés dans un premier temps, puis le grand public n’a pas vraiment suivi. Quoi qu’on en dise, avec autant de blockbusters super héroïques dans un si court laps de temps, il peut y avoir un effet de trop plein. En plus, c’est souvent comme ça pour les succès surprise comme Deadpool 1, les suites n’arrivent pas toujours à recréer le même engouement (voir Kingsman)

        • Ce que veut dire Francis, c’est que le premier Deadpool avait réussi à rassembler au-delà de la fanbase pour créer un vrai engouement (d’où le terme grand public qui te choque tant).
          Sur ce deuxième volet, cela ne semble pas avoir été le cas.

          • oui, parce que le calendrier (cf ci-dessous)…
            (et il en faut plus pour me « choquer », ne t’inquiètes pas ^^)

            De toute façon, le gros carton de la Fox en 2018, il sera en octobre prochain, avec Bohemian Rhapsody ….

          • Pour le premier l’engouement ,suite a une bonne campagne publicitaire, a fait déplacer le grand publique mais maintenant qu’ils ont vu le résultat ils n’ont pas envie de renouveler leur expérience.

        • de toute façon, depuis le début on sait que Francis en veut profondément à Wade ! ^^
          bon, après oui, dégringolade en second w.e , m’enfin budget film + budget comm’ déjà triplé au BO avec une fin de course estimée à seulement 100 millions de moins que le premier, figure d’exception, je trouve ça pas mal comme échec d’un film R-rated pour qui le grand public ne se déplacera plus au vu du résultat du premier.

    • Effectivement forge, ce que fait deadpool 2 est déjà pas mal… Mais je m’attendais à mieux. Néanmoins, j’ai presque envie de dire que ce n’est pas sa faute. Car pour moi, caser Le film entre solo et AIW n’était pas une bonne idée (même s’il démarre mieux que solo). Et oui Francis, je pense comme toi pour le trop plein.

      • Ce qui fait le plein succes du premier alors que le public est de niche, c’est en effet sa date de sortie et l’absence de « compétiteurs »….

        • D’où mon : « j’ai presque envie de dire que ce n’est pas sa faute. Car pour moi, caser Le film entre solo et AIW n’était pas une bonne idée (même s’il démarre mieux que solo). » Donc oui, il est clairement désavantagé par rapport au premier.

          Pour moi ils devaient choisir une date où il était tranquille pendant au moins 3 semaines.

          • entièrement d’accord ….
            après la Fox bon 4è au palmarès 2017 parce que la Paramount n’avait rien de gros en stock et que Sony, à part Spidey, a pas tapé fort non plus doit commencer à redouter les périodes fortes comme l’été … et reste qu’en automne, entre Boehemian Rhapsody et initialement Dark Phoenix, a fait, la bêtise de se dire que bah, Deadpool, c’était pas l’même public que pour Avengers, ce qui est partiellement vrai, sauf qu’A:IW a quand même tous ses feux bien au vert, là où AoU avait eu une réception légèrement plus mitigée ….
            Or je pense que le public de Deadpoo 2l a été une partie (adulte) du public d’A:IW qui s’est dit chouette on enchaine juste après Avengers là où d’autre se sont dit « hey ça coûte cher une place au cinoche ! » et donc presque double-peine pour Solo qui lui se pointe encore juste après … mais je pense que Deadpool 2 et Solo, ça va cartonner et bluray et VOD …… mais bon, ça, c’est plus représentatif d’un B.O ….

            reste que … sur 8 jours au B.O US, y a « juste » 20 millions de moins … du coup, c’est peut-être pas (que) A:IW qui va l’asphyxier, c’est curieusement peut-être la sortie proche de … Solo ….

    • nope, film périlleux en production, misé sur un calendrier à gros risques (les explications de mr LTH sur le sujet sont tout à fait réalistes mais on peu dores et déjà parier, suf gros foirage inattendus, que SW IX fera mieux que the Last Jedi et peut-être même mieux qu’un Réveil puisque nouvelle fin de trilo.
      Rogue one a aussi bénéficié, outre une meilleure prod et un calendrier mieux ciblé, du phénomène du retour de l’univers de la trilo d’origine (LA période) or avec Solo, on n’est dans le cadre d’une seconde cartouche sur le sujet. Même un film sur Obi ou Fett ne réitèrera sans doute pas cet « exploit » ….

      • Exact, c’est juste que le projet et foireux et finalement peu sexy…

        On s’en rends compte un peu partout, c’est le même refrain « pfff, on s’en fou un peu d’un film Solo sans Harisson Ford non ? » c’est ce que tout le monde se dit face au film…

        Et ça n’empêche pas des gens qui s’en foutent tellement de ce projet qu’ils ne se déplacerons pas au ciné d’attendre le IX a donf.

          • ce sera l’objectif …
            Harry Potter, Lords of the Ring … Avengers …. ce sont les fins de saga qui doivent perfer en terme de chiffres.

          • Le Retour du Jedi n’a pas battu Un Nouvel Espoir.
            La Revanche des Sith n’a pas battu La Menace Fantôme.
            L’Episode IX ne battra pas Le Réveil de la Force.

            SW7 = un film attendu depuis trois décennies = le plus gros succès de l’histoire au box office américain.

            HP, LotR et Avengers sont des franchises qui avaient une marge de progression. Ce n’est pas le cas de SW, qui démarre toujours très haut dès le premier épisode.

          • j’ai parlé d’égaler et pas de battre, autre époque (pour la trilo originelle et la prélogie), et surtout objectif …
            une entreprise peut avoir pour objectif de faire juste moins bien ?
            bon ben Ok (vous êtes bizarres vous les français) ^^

            [moi, perso, je films le plus attendu depuis 3 décennies, c’était X-men, mais bon …. alors forcément, je me fourvoie sur les réalités]

          • Autre époque mais même problématiques.
            Star Wars a déçu beaucoup de curieux emportés par le phénomène populaire sans savoir à quoi vraiment s’attendre, (un peu comme pour Avatar).
            Et les épisodes I et II ont été autant décriés par les fans que les nouveaux films VII et VIII… Ce qui n’encourage pas à aller voir un final.

            Mais c’est surtout que le IX ne sera pas un final, puisqu’on repart tout de suite après pour une nouvelle trilogie avec Rey et Kylo et tous les autres…
            Donc si un jour le plan d’un vrai ‘grand final’ est lancé par Disney, là, peut-être qu’il y aura un objectif de visé et un record à battre (Comme IW se lançait à la chasse des scores d’Avengers… Chose qu’AoU n’a pas tenté…).
            Seulement, c’est pas demain la veille.
            Pour l’instant, Star Wars roule sa bosse et vend des jouets.
            L’épisode qui clôturera la nouvelle trilogie ne signe pas d’arrêt définitif comme ce fut le cas pour Potter ou LotR.

          • Sauf que derrière les 2 premiers épisodes de la prelogie t’as aussi une révolution technique (comme avatar) et ce qui était annoncé comme le point final de la saga avec l’épisode 3

            Enfin y avait surtout un plan établie

            Ce qui ne me semble pas être le cas avec cette postlogie

          • j’avoue que je suis un peu largué … j’avais compris que la prochaine trilogie supervisée par Rian Johnson serait un truc totalement nouveau à une autre époque encore, pas qu’il y aurait celle-là ET une nouvelle trilogie faisant suite directement à l’actuelle postologie …
            ça veut dire qu’avec Obi & Fett, il y a actuellement 8 autres films en préparation + une série live.
            En fait, c’est Santa Warbara !?? ^^

          • Après, comme Disney a copié le DCEU dans la manière d’organiser ses films… Possible qu’il y ait du changement…

            Mais, apparemment, pour l’heure, il serait bien prévu que la trilogie supervisée par Rian Johnson (mais verra-t-elle le jour ?) co-existe au cinéma avec la trilogie faisant suite à l’épisode IX supervisée par les showrunners de Game of Thrones.
            Quant au film Kenobi… Je pense que son existence sera lié aux résultats du film sur Fett… (qui pourra peut-être lui-même être annulé ?)

          • « comme Disney a copié le DCEU dans la manière d’organiser ses films »
            hihi ,ça c’est rigolo, mais oui, avec le recul, je me dis qu’en effet, j’ai peut-être eu écho de la situation , mais j’ai imprimé comme pour DC, genre c’est que des projets … tant qu’on n’a pas de beaux écrans noirs constellés de logo à la SDCC, hein !? … 😉

            en plus j’était convaincu que le film sur Obi Wan était le prochain et que Fett serait le 4è aSWS ….
            y a un calendrier de défini à part l’évasif SWtrilo les années impaires et les aSWS les années paires ?

          • « j’était convaincu que le film sur Obi Wan était le prochain et que Fett serait le 4è aSWS …. »
            Et… Tu avais bien raison ! xD

            Comme quoi même moi qui voulait t’expliquer je m’emmêle les pinceaux… (Le fait qu’on ait eu une news sur le film Feet récemment alors que… toujours rien sur Obi pour le coup !)

          • ouais…
            mr LTH, il faut un calendrier comme pour Marvel et DC là !?!!

            (et la réponse qui va suivre : « ben ouais mais y a aucune date précise d’arrêtée à part pour SW IX ! » et là, c’est le drame… 😉 )

    • Juste logique, le Box Office n’est en gros que la moitié de l’argent que récupère le studio et quand tu investie 150M de budget et 100M de Marketing sur n’importe quel projet, sans compté le temps a monté et entreprendre un tel projet, récupéré deux fois la mise est une obligation pour rendre le tout cohérent. Entre gagné de l’argent et pouvoir réinvestir dans un autre, encore plus pour des franchises. Je vois pas en quoi c’est triste, voir de grosse sommes investi dans des productions est justement rassurant du modèle, les films pour l’instant vraiment dans le rouge lors de ces dernières années sont rares, l’économie se porte bien en terme d’argent.

      • Donc là le film rempli son contrat juste sur les entrées. Et combien rapporte les produits dérivés…? Bref je ne vois pas où est le bide. On n a plus les pieds sur Terre mais dans une galaxie lointaine très lointaine…

        • Disney a dépensé 400m$ pour ce film (production + marketing). Or, ils ne récupèrent que 50% du box office. Il faudrait donc que Solo rapporte 800m$ dans le monde pour atteindre l’équilibre. Sauf que le film va faire moitié moins => bide.

          • euh vous voyez beaucoup de produits dérivés SW autour de la sortie de CE film dans les commerces autour de vous, vous ?
            parce que par chez moi, c’est bien plus les produits dérivés A:IW pour ne pas dire que ceux-là d’ailleurs.

  27. « Et les retours des fans américains, qui sont plutôt positifs (« J’ai détesté Star Wars : Les Derniers Jedi, mais Solo : A Star Wars Story est vraiment une bonne surprise. ») »

    Paradoxale comme critique ^^

    « Au niveau mondial, le blockbuster de Ron Howard récolte donc 148.3 millions de dollars et vise la barre des 450 millions de dollars. »

    Woah. J’avais déjà dit que ce Star Wars serait probablement le premier à ne pas atteindre le milliard, mais ne même pas parvenir à atteindre le demi-milliard, ou encore de réussir à dépasser Ant-Man, c’est dur. Très dur.

    C’est plus qu’un retour à zéro qu’il faut ! Disney a merdé sur toute la ligne, le futur foirage en prévision : L’Épisode IX, a intérêt à être le dernier. Mais demander à Disney de faire du Lucas, ou même de faire un film d’auteur avec une vision, comme Lucas en son temps, c’est peut-être trop demander. Ce film n’est assurément pas le dernier Star Wars à ne pas atteindre la barre du milliard ! 🙁

    • Sur toute la ligne certainement pas.
      Sur Solo et sur l’abus de la période impériale oui.
      « L’Épisode IX, a intérêt à être le dernier »
      Tes un marrant toi ^^

      Ba c’est à dire que Johnson l’a fait, mais vu l’accueil, ça encourage plutôt à embaucher des mecs qui feront simplement le boulot. (Comme pour les épisodes 5 et 6 donc :p)

    • « Mais demander à Disney de faire du Lucas, ou même de faire un film d’auteur avec une vision, comme Lucas en son temps, c’est peut-être trop demander »

      Excuse moi, mais je pense qu’il faut éviter de tout mélanger. Alors je ne sais pas si nous avons la même définition de l’expression « film d’auteur » (peut-être qu’il y’en a plusieurs ou que la langue française a évoluée en 5 min ), mais je pense ne pas trop m’avancer en disant que starwars n’entre pas dans cette catégorie ( que ce soit la prélogie, postlogie, où ce que tu veux). Starwars et pop-corn vont généralement de pairs au cinéma ( un peu moins pour rogue orne à cause de sa fin, mais ça reste un blockbuster tout ce qu’il y’a de normal), même si ce sont généralement des films de qualités.
      Après libre à toi d’apprécier ou non le travail fournit par Disney, mais je pense qu’il ne faut quand même pas, surévaluer/ idéaliser celui de Lucas sur Starwars. même si pour moi, il est clairement l’un des meilleurs réalisateurs de sa génération.

    • « Mais demander à Disney de faire du Lucas, ou même de faire un film d’auteur avec une vision, comme Lucas en son temps, c’est peut-être trop demander »

      C’est vrai que tous les films de Lucas dans l’univers de Star Wars sont excellents. La Bataille pour Endor, les Ewoks, et le Holiday Special… Ca fait quand meme au moins 1/3 de ses films SW a jeter quoi.
      Disney en a fait 4 (6 si on comtpe les séries), et sur ces films il y a toujours quelques trucs à garder quand même. Et je dirais même que Clone Wars et Rebels valent au moins un Menace Fantôme ou un Nouvel Espoir. Au moins.

        • Star Wars n’a réalisé que le IV, I, II et III. Le V et VI qui restent les meilleurs Star Wars sur les 6 premiers n’ont pas été réalisé par lui. Après c’est sur son scénario.

          • Les 2 révolutions cinématographiques concernent ANH, TPM et AOTC…

            Il n’a rien révolutionné sur l’épisode 5, 6 et 3

          • Deux révolutions cinématographiques en trois films ? Faut m’expliquer là ! ^^
            Et encore, sous Lucas Star Wars ne se limite pas à 6 films.

            Après je suis pas cinéphile mais j’imagine que Lucas a surtout permis de populariser au cinéma un genre propre aux séries télévisées comme Star Trek, Dr Who ou Flash Gordon, avec un joli skin Valérian. Il a trouvé un bon filon, et à su vendre son boulot. Et à continuer à vouloir le vendre en produisant les Ewoks dans SWVI, les Porgs de l’époque en somme.

          • Encore une fois je parle d’une vision 😅 Tout n’est pas parfait, rien ne l’est jamais. Mais Lucas savait ce qu’il faisait, il avait un scénario déjà acté, il n’avancé pas dans l’ombre comme Disney et sa Postlogie, ou les réalisateurs se corrigent et se contredisent à chaque film. Et comme toujours, le risque de ne pas comprendre les personnages. Ce sont les personnages de Lucas, ils savaient dans quel direction les faire aller. Star Wars 8 nous montre tout de même une totale incompréhension de la psychologie des personnages. Yoda et Luke en tête. Concernant les films d’auteur, dès qu’il est question de blockbuster les gens disent toujours que c’est incompatible !

            « Le film d’auteur est une expression utilisée pour qualifier l’ensemble des films d’un réalisateur reflétant sa personnalité artistique. Ce terme cherche avant tout à lier l’œuvre d’un cinéaste à des thèmes de prédilection et la cohérence d’un style novateur et singulier. »

            Oser dire que ‘A New Hope’ pour ne citer que lui ne rentre pas dans la catégorie c’est hyprocite. Car Star Wars à bien bouleverser le monde du cinéma. La Prélogie tombe un peu plus dans les vices, mais reste très cohérente. Une histoire d’amour entouré de politique ? Pourquoi pas 😅 L’Ére Disney a seulement garder de Lucas sont idée de créer des personnages à faire vendre aux enfants puissance 100000.

          • Et bien on va dire que je suis hypocrite ( ou plutôt la définition l’est ) par ce que pour moi, je le répète, il n’entre pas cette catégorie. Et c’est drôle par ce que l’un des éléments de la définition le dit clairement.

            « Style novateur et singulier »

            La SF existait déjà bien avant l’arrivée de Lucas (exemple: perdu dans l’espace, star trek, etc…). De plus, il est clair que Lucas s’est inspiré de l’univers de valerian pour créer son Space opéra. Donc singulier et novateur ? Je ne crois pas.

            Un nouvel espoir posait les bases d’une aventure spatiale ( limite mystique) mais pas celle d’une intrigue politique. Il y a un contexte militaire mais très peu de diplômatie ( il ne faut pas exagérer). La diplomatie arrive avec le premier épisode( malheureusement, jar-jar aussi 😅).
            De plus, si tu regardes ce film avec l’œil d’un spécialiste en marketing, tu vois des jouets dans presque toutes les scènes ( la première scène en particulier). Et Je n’ai même pas envie de parler des ewoks, ou de leur film ( non il vaut mieux éviter!).

            C’est drôle ( encore), par ce que j’ai vraiment l’impression que tu veux idéaliser un mec qui au bout du compte a plus popularisé que révolutionné un style. Mais je suis d’accord sur un point. Il a révolutionné le cinéma par ce qu’il a donné naissance à l’ancêtre des blockbusters actuels.

          • « Deux révolutions cinématographiques en trois films ? Faut m’expliquer là ! ^^ »

            Il a, comme le dit tango, inventer le concept de blockbuster avec ANH (se discutant avec les dents de la mer)

            Et a reinventer le concept en démocratisant le numérique avec la prélogie (la 1ere scène HD du Cinéma se trouvant dans TPM et AOTC etant le 1er blockbuster tourné entièrement en numérique)

            On peux critiquer sa direction d’acteur, le choix de certains de ces personnages, son story telling (et encore moi perso, y a des parallèles dans son histoire que j’adore) et autres

            Mais le gars a juste changer la façon de faire des films 2x dans sa vie…

            Et avec son cinéma expérimental qu’il a toujours eu, ça en fait un auteur

          • Est-ce qu’on peut considérer le Vidocq de Pitof sorti avant le II comme un blockbuster (gros budget, reconstitution d’époque, Depardieu dans le rôle titre – même si rôle fantôme) ?

  28. Déjà expliquez moi comment le studio ne prend que 50% et les 50% restant sont à qui ?
    Du coup infinity war, ne dépassera pas Avatar.
    I am happy. The infinity war is nice, but does not deserve to be on the roof of the box office

  29. Un échec de la part de Disney? Ca faisait longtemps.
    Si seulement ça pouvait remettre en cause leur politique SW et proposer moins de SW mais du neuf. Marre que tout tourne toujours autour des trois premiers.

      • C’est triste d’ailleurs. Je salue leur volonté de faire autre chose que:
        – film live
        – Marvel
        – Animation
        – Star Wars

        Dans ces quatre cas, Disney cartonne excepté ce Solo…

          • Dans le genre il y a aussi La planète au trésor qui n’a pas marché au Box Office chez Disney. Après c’est carrément le genre qui est casse-gueule, Star Trek n’a jamais atteins des sommets au Box Office et un certain Valerian c’est vautré y a pas si longtemps.

          • Star Wars semble détenir un ‘monopole’.

            À défaut du monde super-héroique qui sait diversifier le genre (parfois jusqu’à l’outrance…), dès qu’un film un peu SF (rajoute Jupiter Ascending) sort… C’est tout de suite :
            « Wa mais ce film est un gros plagia de Star Wars ! Aucun interet ! Boycott direct ! »

            Résultat ? Ces dernières années, le seul space-opéra qui a eut le ‘droit’ de briller au cinéma est un film… estampillé super-héro ! ^^

          • Et pourtant star wars c’est assez diversifié dans les genres pour ne pas etre cantonné qu’au seul science fantaisie, bien qu’il est en est le parrain

            Mais sur les films du genre estampillé disney, la promo est toujours catastrophique, a croire que même pour eux ça n’en vaut pas la peine de lutter face au boss

  30. Oui, Un raccourci dans le temps a aussi bidé, heureusement que le MCU atteinds des chiffres records cette années pour Disney. A voir avec la deuxième moitié d’année.

  31. Hors Sujet mais… http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Jamie-Foxx-sera-Spawn-dans-le-nouveau-film-realise-par-Todd-McFarlane
    Ça a beau être un serpent de mer de la production depuis des années… Jamie Foxx + Blumhouse, ça peut suffire pour le signaler et penser qu’Enfin, le projet va se débloquer pour de bon…
    Bon par contre, à force d’annonces depuis des lustres, pour faire en sorte que le public adulte aille le voir… ça sera peut-être une autre paire de manche. À moins que ça ne soit un film plus « Blumhouse » que « McFarlane » ?

  32. « d’après un nouveau rapport du Hollywood Reporter, Walt Disney et les actionnaires de la Fox ont décidé d’un commun accord de voter au 10 juillet prochain sur l’accord de leur rachat, ou si la Fox décide de laisser d’autre partis (donc : Comcast) se joindre à l’enchère. Une affaire de gros sous visiblement pas prête de s’arrêter. »
    … en parlant gros sous, ça n’en fini pas cette histoire …

  33. Tango del Black : » il est clair que Lucas s’est inspiré de l’univers de valerian pour créer son Space opéra. Donc singulier et novateur  »

    Oula non,je suis le 1er a critiquer george lucas pour bien des choses, je le trouve pietre realisateur, opportuniste ,calculateur……mais par contre on pas le traiter de simple copieur .
    Il s’est inspiré de bc de chose notament , kurosawa , les westerns, la mythologie grec,tolkien, flash gordon mais aussi valerian etc etc etc , on s’inspire tjs de ses références en les transformant a sa sauce c’est ca une vision .Pour vivre avec une artistes je sais de quoi je parle

    Maintenant je lis sur le forum bc de critique sur les nouveaux star wars, le public se lasse .
    star wars 7 : 2,1 milliard
    star wars 8 :1,3 milliard
    heu c’est enorme, meme constat pour les films de super heros……patati patata, les gens se lasse, vous avez la memoire courte
    Les gens sont dans l’ensemble moins critique sur le mcu, vu que la concurrence ne propose rien de meilleur et vu l’engouement du public, et finalement tout le monde trouve son bonheur avec ses films du mcu preferé .
    Moi je crois que star wars en a encore sous le pied , et pourtant je suis le 1er a etre enervé de la surexploitation de cette periode et de ces personnages, mais ca marche encore sur la majorité des gens

    • Stardust (même si je ne vie pas avec une artiste) je sais que copier et s’inspirer, ce n’est pas la même chose 🙂. Mais s’inspirer ce n’est pas être novateur (non plus), car tu t’inspires justement de ce qui a été fait dans la SF avant, pour faire de la SF( d’ailleurs merci d’avoir étoffé la liste des œuvres SF dont il s’est inspiré avec flash Gordon ). Il n’y a pas de mal, car tu crées une nouvelle œuvre, mais tu n’innoves pas en termes de genre.

      Par exemple quand tu réalises un mémoire en tant qu’étudiant, tu peux t’inspirer de recherches ayant été faites avant pour appuyer ta thèse ( c’est pas copier). Mais tu ne crées pas d’arguments novateurs non plus. D’ailleurs, si dans les consignes, on demande toujours de faire une partie pratique histoire de la défendre avec une (petite) enquête / ou travail empirique que tu auras mené toi même, c’est par ce qu’on aimerait bien que tu défendes ta thèse avec un argument d’autorité émanant de toi ( toi et toi seul).

      Néanmoins, j’ai reconnu, comme dis au dessus, qu’il a été précurseur en terme de blockbusters au cinéma ( bien malgré lui d’ailleurs).

      Enfin, La starwars fatigue n’a jamais été mon propos. Je laisse donc à ceux qui en ont parlés au dessus le soin de te répondre.

      • Et si en prenant ce dont on s’inspire, on fini par l’emmener là où le modèle d’origine n’est jamais allé ?
        Toute réflexion a une base déjà existante, et qui peut ainsi varier le résultat selon le contexte choisi…

        • Bien évidemment, je l’admets ( c’est implicite mais je le fais): « Néanmoins, j’ai reconnu, comme dis au dessus, qu’il a été précurseur en terme de blockbusters au cinéma ( bien malgré lui d’ailleurs). »

          Pour moi c’est un précurseur en terme de blockbusters et non de sf ( il est arrivé un peu tard pour ça). Pour moi, Il a popularisé la SF mais ne l’a pas du tout révolutionnée.

          • On peut dire qu’il la popularisé en la rendant plus énergique et « colossale » à la fois. On sait donc ce qu’il faut pour satisfaire le public et les cinéphiles en mal de divertissements purement Fun… Dynamiser la réalisation.

    • Tu sais, beaucoup d’auteurs ou artistes ont leur avis sur la question :

      « la perse » auteur latin moins connu certe mais tout aussi sage a dit un jour : « Qui veut imiter la démarche de l’autre ne fait que perdre la sienne. »

      Christophe lichtenberg auteur du 18 ème: « Qui trop imite affaiblit sa propre imagination ». En j’en ai encore plein comme ça (sous mon chapeau).

      En sommes il y’en a qui glorifient l’imitation et d’autres qui l’execrent. Alors qui a raison ? Ça je ne saurais dire! Mais ce que je sais c’est qu’essayer d’idéaliser un gars qui au final, n’est que le papa des blockbusters actuels ( bien malgré lui d’ailleurs) ne rime à rien 🙂.

      • On peut tout de même rappeler que avant Star Wars, les James Bond faisaient de même niveau blockbusters. Certes avec des effets spéciaux plus « en dur »… Mais niveau marketing, merchandising, dynamisme, fun, grosse action, coolitude, humour, fidélisation grâce à une formule globalement similaire, culte des fans, mélange de genres d’un film à l’autre (voir « reset » grâce aux acteurs se succédant), etc… Et bien tout était déjà là.
        Et ceux-là sortaient de manière bien, bien plus soutenue que les anciens Star Wars. Et sont encore produits maintenant.
        Le modèle de base pour aujourd’hui, si on ne compte pas les sérials de grand écran, encore plus antérieurs… c’est Bond (Marvel leur a même repris la phrase de fin de générique « …will return »).

        • Merci flo, En gros Lucas n’a rien inventé^^ Naaan, je déconne.

          Plus sérieusement, quand je dis qu’un nouvel espoir est l’ancêtre des blockbusters actuels, c’est essentiellement en terme de CGI. On est d’accords que l’on dit d’un film, aujourd’hui, qu’il est un blockbuster (dans 95 %) lorsqu’il a des effets spéciaux de la mort qui tue 🙂 . Tu peux aussi y associer le coté produits dérivés qui est très présent de nos jours et pas forcément à l’époque des 007 ou les westerns. Si on se réfère donc à ces critères, un nouvel espoirs est clairement le premier blockbuster au cinéma (du moins, tel que l’on l’imagine aujourd’hui).

          Après les 007 avaient aussi, des scènes d’actions de folies. Mais ça relevait plus de la cascade (enfin généralement). Moi je dirai que ces films sont ceux qui ont permis l’émergence des films d’actions qui ont dominés le cinéma des années 80 à la fin des années 90/début 2000).

          • J’avais lu Cameron… dommage, j’en avais à dire sur ce qu’il s’est réapproprié à droite à gauche… 😉

            Enfin Bref, les CGI, si Bond les avaient eu les années précédentes, ils en auraient usé au delà d’un simple laser dans Goldfinger (quoique, ils ont opportunément rebondi sur Star Wars en faisant Moonraker, les fous !)…
            Mais je crois que s’il devait y avoir un « Alpha » pour les CGI, il faudrait voir plutôt du coté de Disney. Walt Disney, dès ses débuts, a essayé de rétrécir le plus possible la frontière entre le réel et l’animation:
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Alice_Comedies
            Ce qui pour lui a plus ou moins abouti avec Mary Poppins, jusqu’à ce qu’on passe progressivement à des effets à mi-chemin entre l’artificiel et l’ultra-réalisme. Il n’y a qu’à voir certains des films d’aujourd’hui, ou même la Prélogie de SW: c’est si coloré, si plein de créatures bizarres que ça ressemble à moitié à du cartoon. Même quand on n’y voit rien (les costumes et maquillages de Vision et Black Panther sont virtuels, c’est Ouf de chez Ouf!).
            Ben voilà, comme ça SW chez Disney, je trouve ça hyper logique. 🙂

          • aaah Moonraker! on sentait direct en regardant ce film qu’ils voulaient nous faire du starwars à la sauce James Bond^^. Après il y’a pire que James Bond dans l’espace. Il y’ a aussi 007 faisant du sky-surf sur un Tsunami^^.
            https://www.youtube.com/watch?v=6w6FV8P7HXg.
            Décidément il sait tout faire ce mec^^.

          • Cette scène qui jure tellement avec le reste du film, super énergique, malin, un peu comics… et un film pas beaucoup aimé et réévalué à sa mesure.
            Alors qu’il a un sacré twist de méchant… et une des meilleures scène de mort de méchant de Bond (« Time to face Destiny » …?… « Time to face Gravity! »)

  34. La photographie de Han Solo c’est comme la photographie lors du passage sombre du 8, c’est aussi dégueulasse, tu as beau être dans le noir complet mais avec ça, tu ne vois pas grand chose et aucun détail.

    Alors ils pensaient qu’avec le 8 et Rogue, le fait de rajouter des asiatiques ça marcherait.
    L’asiatique dans le 8 celle qui incarne Rose a été défoncé, il pensait même que sa sœur était plus aptes à être l’héroine.
    Mais même dans Rogue, qu’on ajoute une personne qui fait du KungFu avec un bâton n’est pas ce qui a fait aimer ce film aux gens, ce n’est pas ce qui nous fait aimer un Star Wars.

    Exemple et vous comprendrez.
    Le meilleur de la trilogie originale selon les fans: le 5
    Le meilleur de la prélogie : le 3
    Le meilleur des spin off : Rogue one (même si j’ai pas aimé)

    Les fans se mettent d’accord entre eux souvent, d’après ce que j’ai vu et c’est un fait.
    Ces 3 films, ce sont les films les plus sérieux, pas tellement d’humour à la con (excepté le petit passage de RD qui fonce dans le mur, c’était le plus gros mais c’est tout, c’est pas abusif du tout).

    Et donc les gens ne font pas des remarques comme dans Solo ou le 8 et qui insiste.
    Les 3 films sortis aujourd’hui de Disney, beaucoup de gens le disent, c’est la première fois qu’ils sentaient des longueurs dans le film et ça c’est pas bon signe.

    Avant, il y a eu une seul film vraiment détesté et c’était l’épisode 1, autrement rien à dire.

    On peut ne pas aimer certaines choses mais ça fait pas de notre avis un mauvais film.
    En outre, les derniers films (excepté Rogue One d’après les critiques), on fait polémique ou pour Solo qui n’était pas polémique mais juste « sans profondeur ».

    Voilà, j’ai dis les grandes lignes de ce que j’ai vu, lu et écouter depuis le rachat…

    La chine sont moins cons et ne donnent pas de l’argent comme ça si facilement, et le fait de ramener des personnages asiatiques et pas ça qui va leur faire changer d’avis, on l’a bien vu avec le 8…

    Perso, je m’en fou si les gens de mon espèce ne sont pas représenter dans cette franchise, moi j’aimerai juste une bonne histoire, des personnages charismatiques, des décors futuriste (car là, c’est plus tellement futuriste au niveaux décors), des musiques qu’on retient à l’instar de ce qu’on a connu dans les anciens films et dans les jeux vidéo (aussi les anciens).

    L’ancienne république a fasciné beaucoup de gens dont moi, et au lieu de mettre toujours des planètes au style Hoth et Tatooine, voir Yavin, on ferait mieux de voir tout ce qu’il y a dans les univers étendus qu’ils voulaient balayer et imaginer un perso extraterrestre comme Dark Talon voir Dark Malak et Dark Revan, là je serai pour.

    On veut des combats de jedi et des Sith avec des armées qui s’affrontent, sentir le gigantisme de l’armée, qui fan n’a jamais rêvé voir ça à l’instar de SWTOR avec sa cinématique de l’empire (somptueux).

    Un duel de sabre épic digne de la revanche des Sith, certains n’ont pas aimé les pirouettes mais c’étaient beaucoup plus impressionnant que le combat de Rey et Kylo qui dure 10 secondes et combattent comme des brutes qui manie une épée du moyenne âge avec des gestes lourds, il n’ y a rien de classe dans tout ça…

    Des complots à la Dark Sidious ou des mensonges à la Bastila Shan ce qui fait de Dark Revan, le héro le plus aimé au niveau de l’UE, encore plus que Luke, Obi-Wan et Yoda réunit…

    Si ils veulent innover, ils faut garder la base et pas changer les codes.

    Le fait de mettre des méchants faibles, ou des gentils plus forts qu’eux, quelle importance…

    Si les méchants ont été tant idéaliser et tant aimer c’est bien parce qu’ils représentaient la puissance et qu’ils étaient super charismatique…

    En outre, comme le disent beaucoup de gens dont moi, ce Kylo Ren, comment tu veux d’identifier à lui voir le craindre, il est juste pathétique, mais j’avoue qu’en même sans mauvaise fois que son jeu d’acteur (malgré son physique) dans le 8 était beaucoup mieux…

    J’espère que c’est compréhensible ce que j’ai écris, et désolé pour ce pavé…

  35. Thursday Box Office
    1. Ocean’s 8 $4,000,000
    2. Solo: A Star Wars Story $2,465,595
    3. Deadpool 2 $2,186,594

    Worldwide 2018
    1. Avengers: Infinity War $1,971,022,742
    2. Black Panther $1,345,528,841
    3. Deadpool 2 $615,345,884

    ben didon’mon cochon

    • Il n’y a pas à dire : Avengers est un monstre.
      J’ai hâte de voir le BO d’Avengers 4, ça risque d’exploser encore.
      Mdr par contre Solo c’est un bide intersidéral là 😂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here