The Joker : Un tournage en septembre et un premier synopsis !

50

Comme quoi, quand on veut aller vite… The Joker est maintenant une réalité. Le tournage de ce film, sans lien avec l’Univers Cinématographique DC Comics, débutera en septembre à New York. Joaquin Phoenix (Her, Walk the Line) est confirmé dans le rôle-titre, avec Todd Phillips (War Dogs, Very Bad Trip) derrière la caméra et les producteurs scorsesiens Emma Tillinger Koskoff et Richard Baratta (The Irishman, Le loup de Wall Street) à la manœuvre. Ce ‘crime drama’ (film policier) sera plus sombre et expérimental que les blockbusters DC Comics habituels. D’où le budget, relativement modeste, d’environ 55 millions de dollars.

Le scénario de The Joker, qui se déroule dans le Gotham des années 1980, est décrit ainsi par Warner Bros. Pictures : « Le portrait d’un homme ignoré par la société, qui sera non seulement une étude de caractère crue, mais aussi et plus largement, une histoire édifiante ». Comprendre : c’est du sérieux, nous ne sommes plus dans le divertissement super-héroïque estival, mais dans le drame pur et dur ! Avec un tournage dès la rentrée 2018, une sortie fin 2019 est envisageable. Juste à temps pour les Oscars 2020 ?

50 COMMENTAIRES

  1. ça sent le film qui veut surfer sur un personnage connu mais qui va detruire completement la mythologie du joker et pas respecté du tout l’essens du personnage … Je mise sur aucun lien ou quasiment pas de persos ou lieu de DC

    A voir, j’espere que je suis a coté de la plaque

    Je trouve que pour DC c’est pas le moment de prend des risques et de faire des films hors DCEU qui ont rien a avoir avec le reste , ou en tout cas surtout pas avec un perso comme le joker et encore + si il est amené a ré apparaitre avec jared leto

  2. mmh ça peut etre sympas..

    je mise sur du Killing Joke, en tout cas le synopsis ressemble au portait du Joker dans le comics.

    a voir mais ce projet m’intrigue réellement. C’est bien un des seuls de DC qui éveil mon intérêt en ce moment 😂

    • The Dark Knight a tout juste 10 ans… C’est pas comme si c’était un vieux film.
      Mais déjà on nous propose deux nouveaux Joker, avec plusieurs univers DC qui se dévoilent…
      La machine super-héroique s’emballe… Tout va vraiment vite.

  3. Hannibal Lecteur, Dark Vador… Le cinéma ne manque pas d’exemple pour montrer à la Warner que de dévoiler es origines d’un des plus grands méchants du cinéma est bien trop souvent décevant.
    D’autant plus lorsque le dit personnage tire son intérêt dans le mystère qui l’entoure et sa folie dérangeante que le spectateur ne peux s’expliquer…

      • Même Alan Moore a fini peu convaincu de la pertinence de son histoire… Mais avec les reboots à volonté des comics DC, et un Joker qui aime balancer des tas de bobards (auxquels il croit), ça ne reste qu’une part du puzzle…
        Et puis, « il y en a 3 ».

      • L’histoire que se raconte le Joker pour imaginer son combat légitime (avec un Batman qui le balance dans l’acide) n’est pas forcément véridique.
        Le Joker est fou.
        Libre a chacun d’imaginer s’il y a dans cette histoire du vrai.

      • J’ai jamais été un grand fan de cette histoire même si je lui reconnais beaucoup de qualités. Ce qui fait sa force c’est que ce n’est qu’une version possible de ses origines. Et la force du récit reste mémorable pour la conclusion de l’histoire sur la relation entre le Batman et sa Némésis. Enfin… En tout cas c’est ce qui m’a plu

        • Il reste quand même le problème de sa conclusion: on laisse un peu entendre que Batman a enfin craqué face au Joker, que celui-ci a gagné, ce qui serait une fin possible pour leurs aventures…
          Mais la paralysie de Barbara a tout de même été intégrée dans la continuité officielle, où Batman a finalement accusé le coup, sans plus (encore une fois).
          Je ne sais pas s’il y a déjà eu un comic revenant sur ce fameux rire final de Batman, ou si cela est resté encore ignoré, « sans conséquences »…

  4. Euh… chez Warner, ils n’ont pas compris que l’un des plus gros problèmes de leurs films DC c’était le scénario super faiblard??? ça fait combien de temps qu’il est en écriture et qu’on en entend parler de ce film?
    Et je rejoins clairement les avis précédents entre le surf sur un personnage connu et le fait qu’il ne faut pas rationaliser le Joker et expliquer son origine. On n’y perd une bonne partie du perso. Imaginez si on avait eu des scènes « origin story du joker » dans Dark Knight, ça n’aurait pas du tout eu le même impact

    • « ils n’ont pas compris que l’un des plus gros problèmes de leurs films DC c’était le scénario super faiblard??? »

      Bah non, ils sont convaincu de faire des films profonds et intelligents … c’est dire !!!

        • Une sous-population de spectateurs qui s’extasie devant 2-3 poses grandiloquentes et un message nauséabond martelé au marteau piqueur dans la tête du spectateur … pas sûr que ce soit une victoire de les convaincre :).

      • « chez Warner, ils n’ont pas compris que l’un des plus gros problèmes de leurs films DC c’était le scénario super faiblard??? »chez Warner, ils n’ont pas compris que l’un des plus gros problèmes de leurs films DC c’était le scénario super faiblard??? »

        Faiblard ? Après forcément si on parle de la ligue des justiciers et suicid squad… Remarque depuis quand un scénario faiblard est un problème ? De très nombreux films sh marchent très très bien avec un scénario faiblard, le public ne cherche pas de la profondeur mais du divertissement. Je pense qu’il n’y a que les fans sh pour croire encore vraiment que l’on a des films profonds dans les films sh, même des Logan, BvS ou la trilogie de Nolan ne sont pas si profonds que ça hein malgré leurs qualités. En même temps faire un film profond sur un blocbuster c’est souvent casse gueule, comme beaucoup ici je fais partie du grand public et donc blade runner j’ai du du mal je dois dire.

        Le plus gros problème chez la warner sur leurs films dc c’est le service marketting. Ils devraient prendre des cours chez marvel studio sur ce point.

    • Il manque surtout un « Ton »… Celui de la concurrence, on connaît: des héros à problèmes « dans le Monde réel », et qui ne s’interdisent pas d’avoir le mot pour rire…
      D’un Snyder à un WW en passant par le Squad, vous voyez un Ton cohérent chez Warner vous ? À part un peu de dark, et des moments assez kitsch et de mauvais gout… mais après tout, ça vient des comics.

  5. « ce film, sans lien avec l’Univers Cinématographique DC Comics »… Et là je repense bizarrement à Steel, ou Catwoman… Pas des gros budgets là non plus, ni envie de faire vraiment des trucs très épatants… Pas de grands noms derrière, à part un ou deux…
    Alors déjà que ce Joker aurait pu être la première vraie production portant sur un Super Vilain (parce que le Squad au final, c’était de bons agneaux)… Là s’il faudra attendre vers la fin du film pour avoir du baroque kitsch de vilain, et se contenter entre-temps d’un peu de stylisation sombre… Non, à moins d’avoir un résultat à la Incassable, ça ne sera pas vraiment à mettre dans la catégorie « Super » en quoi que ce soit.
    Ce film ne sera pas fait pour une bonne majorité de visiteurs de ce site, c’est sûr. Même Venom, ça sera plus adapté à leur gout du spectaculaire.
    Ça sent la case Festival, et bon, autant alors que ça soit très bon… Mais ça ne sera jamais « Le » Joker, ni un énorme succès (pourquoi le faire? pour l’amour de l’Art?)… Juste une expérience pour ceux qui sont devenus adultes depuis leurs premiers Batman, et ont envie d’une histoire plus radicale et horrible.
    Et si ça devenait aussi une occasion pour créer des affrontements entre les pro-Joker drama-réalistes et les versions plus comics (car y a peut-être Leto ou un autre qui…). Lâchez l’affaire.

    • On peut aussi plus sournoisement imaginer l’occasion pour les producteurs de tester un nouvel univers…
      Après tout… si les revenus du film sont bons, pourquoi pas le lier par la suite à un nouveau Batman ? (vous savez, le film prévu sans Affleck qui raconte l’histoire d’un Batman jeune… rencontrant un jeune Joker ?).
      Sans miser un gros budget, la Warner n’annonce rien d’officiel bien sûr… mais peut-être déjà mine de rien une ‘porte de sortie’ se dessine sur la problématique du DCEU qui lui rapporte trop peu ?

      • Quitte à faire un nouvel univers, ce serait plus couillu de n’avoir que des super-vilains en personnages principaux, et d’avoir des SH en antagoniste.
        Bref, raconter l’histoire du point de vue du méchant.
        Évidement cela demande une excellente écriture pour intéresser le publique.
        Et pour le coup ce serait vraiment différent de ce que propose la concurrence.
        La Warner à t-elle les épaules pour un tel projet ? J’en doute hélas.

      • Je doute: la participation de Joaquin Phoenix ne se doit surement qu’à l’absence de liens avec des épisodes de franchises filmiques « à suivre » (d’où aussi son refus de jouer Stephen Strange)…
        Car cela veut dire également enchaîner les tournages au lieu de se diversifier un peu plus, faire le jeu de la promo en faisant des trucs rigolos, en disant du bien de toute la prod etc… L’acteur ne fait pas trop ça… Le producteur Scorsese pas plus…
        Laisseraient-il Todd Philipps, Emma Tillinger Koskoff et Richard Baratta le décider pour eux ?

    • Si le Joker devient LE Joker seulement à la fin du film un peu comme les séries Marvel Netflix, et pas au moins vers le milieu, alors ce sera une bonne déception.

      Ça a toujours été une grosse déception pour moi quand un studio annonçait l’adaptation d’un personnage pour au final n’en montrer que les origines…

      J’irai même jusqu’à crier au titre mensongé mais je ne veux pas d’ennui.

      • « Ça a toujours été une grosse déception pour moi quand un studio annonçait l’adaptation d’un personnage pour au final n’en montrer que les origines…  »

        Ce n’est plus trop problématique quand le personnages à plusieurs saisons/films, l’origin-story n’est alors plus qu’une partie du récit dans sa globalité.

        • Mais quand on réadapte une Origin Story déjà bien connue, dont on connaît la fin..?
          Voir le cas de Superman: on peut considérer qu’il aura fallu trois films pour (re)construire une Origin Story très enrichie mais « torturée »… pour finir explicitement de la manière la plus basique et attendue possible: il n’est pas là pour se prendre la tête, mais pour arrêter les dangers les plus puissants. 4 ans et demi pour ça.

  6. Ce film m’intéresse !

    Par contre, je trouve aussi dommage de vouloir montrer ses origines.

    J’aurais préféré un délire du type « The Joker » (le graphic novel) avec un film qui commence par le Joker sortant d’Arkham avec l’intention de reconquérir Gotham, là ça a l’aire d’être plus inspiré de Killing Joke comme dit plus haut.

    Et aussi, The Joker me paraît être plus judicieux à adapter que The Killing Joke car l’implication de Batman y est bien moindre.

    J’en profite pour dire que j’ai trouvé le comics « The Joker » absolument sublime et très bon, je le recommande !

    C’est celui là pour les malchanceux passés à côté (en anglais, mais je crois qu’il est dispo en français) :

    https://www.amazon.com/Joker-Brian-Azzarello/dp/1401215815

  7. C’est quand même dingue ce truc qu’à DC de ne pas pouvoir s’empêcher de glisser LE détail qui va faire grincer des dents :

    Man of Steel : Superman tue
    BvS : Luthor excentrique, Doomsday gâché, Mariah…
    Suicide Squad : les méchants sont enfaite gentils (!)
    JL : …
    The Joker : on montre ses origines

    Ah, et vu qu’on est sur ce site je précise que je ne pointe pas DC pour sournoisement insinuer que Marvel est exempt de défaut.

  8. J’attend de voir , mais je trouve que phoenix ne sera pas un bon joker , il n’aura pas cette petite étincelle. J’aurais bien aimé voir celui qui le jouer dans la serie Gotham , celui il me convient plus

    • Beaucoup prétendait que Michael Keaton ne serait pas un bon Batman
      Beaucoup prétendait que Heath Ledger ne serait pas un bon Joker
      Beaucoup prétendait qu’ Anne Hathaway ne serait pas une bonne Catwoman
      Beaucoup prétendait que Ben Affleck ne serait pas un bon Batman

      Tu vois ou je veux en venir ? 😉
      Il ne faut jurer de rien.

      • Attention, dans le lot il y en a quelques-uns qui ont fini par être vite surclassés par d’autres, ou en voie de rejet…
        Et puis, il y a en eu aussi qui ont été très content pour Halle Berry en Catwoman… donc faut voir la ligne qu’ils vont suivre dans ce cas particulier, qui ne devrait Pas être un gros blockbuster commercial.

        • Ah mais je ne dis pas que ce que je cite en exemple sont forcéments devenus les « meilleurs »,mais ils ont su faire taire, voir même changer d’avis les plus pessimistes.

          Mais comme tu le cite, il y a quelques contre-exemples aussi.

          • Oui enfin le pauvre Affleck… il a l’air complètement cuit là – « mais oui C’est Batman, il a le gros menton les épaules larges et il est super Dark! »… « mais non c’est Pas Batman, il protège mal son identité secrète il est fou et assassin puis change d’avis en un tour de main!! »
            Fallait pas l’inviter ?

  9. Quand tu vois le staff et l’équipe du film, tout semble réuni pour que ça marche, mais je ne le sens pas du tout. J’ai notamment peur que ce film puisse autant s’appeler The Joker que n’importe quoi d’autre, à voir

  10. Très intéressant. Joaquin Phoenix en Joker, je valide a 100 %. Cet acteur est exceptionnel.
    Un film qui sort des carcans habituels et qui prend des risques, ça fait toujours plaisir.
    Je suis très curieux de voir le résultat.
    J’ai confiance en toi Todd Phillips, ne me déçois pas.

  11. Intéressant, maintenant j’ai l’impression que le fait que ce soit un film sur le joker ou non ne changera rien sur ce film. C’est donc un peu con d’utiliser le personnage pour ça.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here