Le Super-Classement : Notez la duologie Batman de Tim Burton !

85

calendrier-futurs-films-dc-comics-a-venir-sorties

Chaque semaine, vous avez une mission de la plus haute importance à remplir… Noter une ou plusieurs productions super-héroïques afin d’établir le Super-Classement ! Les films Marvel ayant été dûment notés et classés, nous poursuivons avec les films DC Comics. Et au lendemain du #BatmanDay, il est temps de se replonger dans une des plus belles pages du genre : la duologie Batman de Tim Burton !

[=> Pour participer aux anciens sondages, cliquez ICI. <=]

Quelle note attribuez-vous à Batman, le premier blockbuster consacré au Chevalier Noir où nous assistons, comme une évidence, à la rencontre du cinéma burtonien avec l’âme de Gotham ? A Batman : Le défi, une suite qui a parfois été jugée comme trop sombre et trop violente (l’histoire n’est qu’un éternel recommencement, toussa, toussa) ? Réfléchissez bien à la note que vous souhaitez attribuer et… votez !

Quelle note attribuez-vous à Batman ?

Voir le résultat

Loading ... Loading ...

Quelle note attribuez-vous à Batman : Le défi ?

Voir le résultat

Loading ... Loading ...

Le Super-Classement :

Avengers : Infinity War9
Avengers8.7
Logan8.6
Les Gardiens de la Galaxie8.5
Spider-Man 28.5
Captain America : Le Soldat de l’Hiver8.4
Iron Man8.2
Captain America : Civil War8.2
Man of Steel8.1
Deadpool8.1
Black Panther8.1
X-Men : Days of Future Past8
Spider-Man8
X-Men 28
X-Men : Le Commencement7.9
Thor : Ragnarok7.8
Superman7.8
Doctor Strange7.7
Wonder Woman7.6
Batman v Superman : L’aube de la justice7.6
Blade II7.5
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 27.4
X-Men7.4
Blade7.3
Avengers : L’Ère d’Ultron7.2
Spider-Man : Homecoming7.2
Ant-Man7.2
Captain America : First Avenger7.1
Iron Man 37
Superman II7
Spider-Man 36.8
The Amazing Spider-Man6.8
The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros6.6
Thor6.6
Iron Man 26.5
Wolverine : Le Combat de l’Immortel6.4
X-Men : Apocalypse6.3
The Punisher (2004)6.2
L’Incroyable Hulk6.1
Superman Returns6
Punisher : Zone de guerre6
X-Men 35.9
Justice League5.8
Les 4 Fantastiques (2005)5.8
Les 4 Fantastiques et le Surfeur d’Argent 5.7
Daredevil5.6
Thor : Le Monde des Ténèbres5.5
Hulk5.5
Blade : Trinity5.5
Ghost Rider5.4
Superman III5.3
X-Men Origins : Wolverine5.3
Punisher (1989)5.2
Suicide Squad4.7
Supergirl4.5
Howard… une nouvelle race de héros4.4
Les 4 Fantastiques (2015)4.1
Les Quatre Fantastiques (1994)4.1
Ghost Rider : L’esprit de vengeance3.9
Superman IV : Le face à face3.9
Captain America (1990)3.8
Elektra3.5

85 COMMENTAIRES

  1. Batman : 6/10.. eh oui, je dois faire partis des seuls a ne pas avoir trouver le film excellent.. et Dieu sait que je suis fan de Burton et de Batman pourtant :’)

    Avoir donné une origine si dévellopée au Joker, erreur..
    Mickael Keaton.. bon oui, mais je préfère le Bat’ sombre et meurti de BvS.

    et je trouve que le style de Burton ne colle pas avec le film..
    J’aurais aimé voir un Bat’ piégé dans Arkham et attaqué par des hordes d’ennemis, a coup de Toxine Terreur.. là je pe se que Burton aurait pus laisser sa « folie » créative se dechainée..

    • pareil pour moi je trouve que Arkham aurait fait un décor de film parfait. Pas seulement a Burton mais a n’importe qui veux faire un Batman de feu. En plus cela permettrait d’inclure pas mal tout les méchants dans le meme film meme si ce n’est que pour 1 ou 2 min chacun voir meme certain juste en caméo.

        • c’était plus ou moins le scénario d’une suite à Batman & Robin qu’aurai du réaliser Shumacher, si B&R n’avait pas floppé (pour des raisons évidentes).
          Des rumeurs parlaient aussi de Madonna en Harley Queen et Nick Cage en Mad Hatter.

          • Je l’attend le 8 clos dans Arkham 🙂
            Que ce soit avec Batman ou la Suicide Squad d’ailleurs ( la version de l’animé ) y’a matière a faire quelque chose de vraiment glauque :’)
            un mix The Raid/American Nightmare/The Hateful 8.. le rêve 😂

          • tiens, en parlant de ça, Rogue, une grande grande nouvelle, tant je sais que les fans de ce film sont nombreux sur ce site : le scénario du Suicide Squad 2 est achevé ! Manque plus qu’à recruter Zac Efron pour jouer le grand méchant de cet opus … je dirais, Snowflame ou Floronic man !

          • tu m’as devançé Forge, bien joué x)
            Perso je préfère voir Nicolas Cage en Riddler.
            Après la claque « Ghost Rider » je veux voir si il peut faire mieux avec l’aide de WB.

  2. 2 au premier. J’ai détesté ce film, vu au ciné à l’époque.7 pour le deux qui est très particulier de par son ambiance. Mais toujours pas convaincu que Burton (que j’adore!)fût un bon choix.

  3. Et bien pour moi je trouve que les films de Tim Burton sont les meilleurs Batman sur beaucoup de points. (Surtout le 2ème)
    Je trouve ces films en général très sous estimé (peut être parce que beaucoup n’ont pas vécu les films à leurs sorties, ou parce que les nouvelles générations sont surtout devenu fan de Batman grâce a Nolan.. (Je précise que j’aime quasiment autant les Batman de Nolan que ceux de Burton)
    J’ai aussi du mal quand on dit que ces films ont « mal vieilli », c’est vrai qu’ils ont vieilli, mais a ce compte la on peut dire la même chose de quasiment tout les films de cette époque… pour moi ça reste 2 films de mon enfance indémodable.
    Et personnellement je trouve que ça donne a ces films un coté intimement plus personnel que la plupart des blockbuster de super héros qu’on se tape de nos jours, qui ont tendance a trop se ressembler et qui ont trop d’effets spéciaux qui parfois nous sortent du film.

    Pour en revenir aux opus en eux même :

    Batman (1989) est certainement le plus culte de tous. C’est le 1er (si on occulte le film Batman des années 60), il faut voir la Bat-mania qu’il a engendré. Son grand point fort comme chacun c’est… Gotham. L’ambiance intemporel qui se dégage de cette ville chez Burton, inspiré de l’expressionnisme Allemand. Ambiance que reprendra la mythique série animée ainsi que la plupart des comics ensuite.
    Jack Nicholson fait du Jack Nicholson mais aussi un grand Joker. On dirait qu’il est née pour ce rôle. Intéprétation très différente de Heath Ledger mais tout aussi bonne. Peut être plus fidèle, plus clown, mais il a une saveur dans son jeu qui fait qu’il est inoubliable.

    Michael Keaton campe un Bruce Wayne tout en retenu, et un Batman très mystérieux. Et c’est très réussi. Ce qui fait que pour moi ça reste le meilleur intepréte du personnage. Il a pas besoin d’en faire des tonnes. C’est le Batman le plus « chauve souris » Evoluant seul tel un animal solitaire dans un environnement noir et coupé du monde, son manoir, paraissant perturbé, on sent que le masque qu’il porte, c’est quand il est sous le rôle de Bruce Wayne, son vrai visage, c’est Batman.

    La relation entre Batman et le Joker est selon moi très intéressante, s’écartant des comics pour en faire un twist ( le Joker meurtrier des parents de Bruce) qui fait passer un message fort : Chacun des deux a crée l’autre. Comme quoi on prend des risques, parfois c’est réussi, parfois c’est raté.. la je trouve que ça amène clairement un + dans le réçit.

    Ce film est rempli de scènes que je peux me passer en boucle (Ah celle où il emmène Vicky Vale en Batmobile jusqu’a la Batcave) Sans parler de la musique, je pense pas me tromper en disant que le thème principale est resté la plus marquante a ce jour du personnage.
    Cela dit le film a quelques défauts, certes le rythme n’est pas toujours parfait et on sent que Burton en garde sous le pied.

    8/10

    C’est la que vient Batman Returns (Le Défi)
    A mon sens le meilleur film Batman a ce jour, le plus gothique, le plus noir. Burton fait un film a son meilleur : poétique, gothique, touchant.

    Une histoire intéressante sur la thématique de la créature et sa perception parmi les humains avec une interprétation du Pingouin fantastique par Danny de Vito.
    Michelle Pfeiffer campe la meilleure Catwoman de tout les temps, rien que ça. instable, bouleversante mais magnifique, et que dire du costume…
    Michael Keaton, même si son personnage est moins creusé que dans le 1er continue a faire un très bon travail en offrant un Bruce Wayne dans la droite lignée de son prédecesseur, avec son coté maladroit, lunaire et romantique. Beaucoup se plaignent que c’est un film de méchant en oubliant Batman, je dirais pour moi que ça renforce encore plus son coté « mystérieux », il n’apparait que quand il le faut.
    Gotham est encore plus chouette que dans le 1er opus avec l’ambiance de Noel et Danny Elfman au sommet de son art.
    C’est le parfait résumé d’un blockbuster intelligent, sublimé par son auteur, ici Tim Burton

    C’est aussi un film sombre, tellement sombre que les enfants ont eu peur en salle, et que Mac Do ne voulaient plus vendre les jouets tiré du film. Ce qui a amené les films de Schumacher et un coté plus familial par la suite.

    C’est dommage, j’aurais tellement aimé voir un 3ème opus pour boucler une trilogie…

    9/10

    • Très belle critique ^^
      Je reviens juste sur un point : « Chacun des deux a crée l’autre ».

      Techniquement ça a toujours été comme ça mais d’une autre manière.

      Batman a poussé le Joker dans la cuve et l’a transformé en Clown et le Joker a été le plus gros adversaire du Bat’, celui qui l’a forçé a se dépasser et a devenir le Dark Knight. Batman était encore jeune quand le Joker a déboulé, donc on peut peut etre parler de création de la part du Joker..

      Dans le film de Burton ce que je trouve dommage c’est d’avoir voulu pousser ça jusqu’au bout en donnant au Joker une identité, un metier, et en le liant trop intimmement a Bat ».. il n’y a pas besoin de faire tout ça..

      C’est d’ailleurs pour ça que je préfère Ledger. Il fabule sur ses origines ( tout en laissant une possible piste sur ce qui lui est réellement arrivé mais de manière assez subtile ), est lié a Bat’, agit comme un chien fou.. je trouve ça beaucoup plus « Joker ».. ^^

  4. 8/10 pour le premier ..A l’époque j’avais adoré…
    et puis y’avait ça…https://www.youtube.com/watch?v=ulOLYnOthIw
    Du grand génie…j’ai toujours le 45tours avec le super logo Batman jaune/or dessus.

    9/10 pour le deuxième juste pour Michelle Pfeiffer qui restera Catwoman a vie….
    (et aussi Danny DeVito avec la VF de Philippe Peythieu c’est quand même génial)

          • Ah c’te prestation de clown ridicule qui danse et utilise la main électrique.
            Jack Nicholson a fait mieux beaucoup mieux. Le pire Joker pour moi.
            Gamin j’ai trouvé ça navrant. Ado j’ai trouvé ça navrant.
            Adulte je n’arrive même pas à le regarder sérieusement.
            C’est bien lui qui a voulu tuer les habitants de Gotham avec un gaz hilarant?

          • ce joker fût peut être le mentor d’un mandarin pétomane qui, lui, jouait le rôle de celui qui allait tuer le monde entier, non ?

          • pareil aussi.
            Il y a un fond de rancœur qui remonte de très loin …
            Si ce n’est que pour moi, Burton était meilleur que Donner et l’univers bien plus travaillé que de poser sa caméra dans un centre-ville … le fait sans doute qu’à l’époque, lire des comics, c’était être un gros débile et que des Nicholson ou des Hackman venaient prendre des salaires juteux avec des interprétations excessivement foireuses sans même s’être renseignés un tant soi-peu sur le perso tel qu’il était écrit à l’époque, renforçant cette idée que les comics c’était de la grosse rigolade pas très fine à pas chère !

          • De si grands acteurs. De si grands rôles. Et un résultat pathétique pour tous les deux. C’était une autre époque comme tu dis.
            Aujourd’hui, jouer dans un film adapté de comics est tellement branché que des acteurs comme Joaqin Phoenix ou Brie Larson s’y mettent avec sérieux.
            J’aurai adoré aujourd’hui une version du Joker avec Nicholson par Scorcese ou un Luthor avec Hackman par Fincher ou Tarantino.

          • Même réalisé par Scorcese, un Batman Triumphant ou Batman Unchained marquant le romance entre un Joker Nicholson de 63 ans et un Harley Madonna de 42, même encore aujourd’hui, l’idée me fait tout de même tirer au cœur ! ^^

  5. 7 au premier, de bonnes idées comme d’en faire quasiment un film noir hors du temps avec une atmosphère étrange et bien sûr, le rôle principal confié à l’inénarrable Joker de Jack Nicholson. Mais voilà, tu sens que Tim Burton est pieds et poings liés (on lui ordonne par exemple d’étendre au maximum le personnage de Vicki Vale alors qu’il est inintéressant au possible) et surtout, je reste toujours déçu que le personnage de Bruce Wayne/Batman soit si fade et si peu mis en avant.

    9 au second, Tim Burton a eu une plus grande liberté et ça se sent et si les méchants sont encore sur le devant de la scène, Batman a enfin autant d’importance qu’eux et puis, l’atmosphère darko-fantastico-érotique est juste géniale.

  6. 7 les deux pour des qualités différentes, toutefois là où ces films ont le plus mal vieillie c’est dans le ton . il y a un cote naif, theatral voire guignolesque des méchants et cela ne correspond plus trop au cinéma super héroïque d aujourd’hui . moi qui adorait ces films par le passé je trouve qu’ils sont très datés maintenant

  7. 2 très bons films. Avec un Batman perfectible (les meurtres), mais des vilains brillants et haut en couleur. C’est LE Batman de mon enfance. Bon a l’époque je n’étais pas aussi connaisseur qu’aujourd’hui, donc les origines du Joker ça me passait par dessus la tête.
    7 et 8 sur 10.

  8. BATMAN 7/10

    Un classique qui a un poil vieilli sur certains point (certains effets, les scènes de combat etc) mais reste plaisant sur d’autre.
    Le film et son ambiance de film noir, intemporel à mi chemin entre les années 80 et les années 50 avec ses mafieux à chargeur à tambour et trench coat aura énormément influencé Paul Dini et Bruce Timm pour leur série animée.
    A noter que le film recevra l’Oscar des meilleurs décor et direction artistique en 1990.

    Côté acteur, si Michael Keaton campe un Batman convaincant, je peine à le voir en Bruce Wayne (trop Julien Lepers peut être ?^^).
    Jack Nicholson semblait être un choix évident à l’époque tant le sourire carnassier du bonhomme est populaire. Dommage que ça soit surtout le côté clowneque du personnage qui soit mis en avant. (A noter que Tim Curry était envisagé mais la Warner aurait eu peur qu’il effraie les enfants..)
    Je ne connais pas assez le personnage de Vicky Vale pour réellement juger Kim Basinger, je dirais juste qu’à l’origine, le rôle devait être joué par….Michelle Pfeiffer mis out par Keaton qui venait de sortir d’une relation avec elle.

    Côté scénario, si le film s’inspire quelque peu de Killing Joke sorti 2 ans plus tôt, il est dommage que Burton ai choisi de donner une réelle identité au Joker (identité qui sera reprise dans al série animée) et d’en avoir fait le tueur des parents Wayne. Burton explique avoir fait cela pour créer un lien intime entre les personnages, ça n’était pas vraiment dispensable..

    Et citons quand même la superbe musique de Danny Elfman (le « descent into mystery » <3 ) et le Batmobile, sans doute la plus réussie au cinéma.

    BATMAN LE DEFI/RETURNS 8/10

    Que j'aime ce film… Avec Begins, il fait m'as réconcilié avec le personnage. Mais il est aussi la preuve qu'une adaptation peut être réussie sans pour autant être spécialement fidèle à l'oeuvre.

    Beau et poétique au possible, avec ses décors proche de l'expressionnisme allemand, on sent clairement que Burton a eu plus de liberté créative et a sorti son Edward aux mains d'argent entre temps tant on peut tisser des parallèles entre les 2 films ou entre Edward et le Pingouin.
    Un Pingouin qu se révèle être le vrai personnage principal du film aux côté de Catwoman, Burton jugeant s'être assez intéressé à Batman dans le film précédent.
    Un Pingouin et une Catwoman très éloigné de leurs homologue papiers ce qui n’empêche pas les personnages d'être des réussites et les acteurs convaincant (y compris pour le VF, la prestation de Philippe Peythieu étant assez impressionnante).
    Et n'oublions pas le "vrai" vilain du film, Max Shreck (en hommage à l'acteur de Nosferatu) interprété par l'excellent Christopher Walken.

    Plus noir, plus gothique, plus Burtonien. Batman le défi est un film de Burton avant d'être un réel film Batman qui propose sans nul doute la meilleure romance vu au cinéma pour le personnage.
    (pour ceux qui aime le film et/ou qui sont curieux, je conseille la vidéo de Mrmeeea sur le sujet)

    Un petit point sur le Batman tueur de Burton et sur le "pourquoi là ça choque pas contrairement à chez Snyder ?".
    Au risque de passer pour quelqu'un de mauvaise foi, je pense qu'il y a quelques justifications:

    -Burton s'est essentiellement inspiré du Batman du Golden Age (ainsi que de la série des 60's apparemment bien que j'ai jamais vu en quoi..). Hors le Batman du Golden Age tuait de sang froid, utilisait un pistolet et/ou un fouet en clin d'oeil aux héros de pulp. A titre de comparaison, Snyder s'est défendu de son Batman tueur en citant The Dark Knight Returns, oeuvre ou Batman ne tue pas..
    -Le film premier film est sorti en 1989.. Quelle était la mode dans les 80's ? Les actionners. Les grands figures de l'époque c'était les John Mclane, John Rambo, John Matrix, l'inspecteur Harry, les films de Charles Bronson etc.. Des héros ayant pour habitude de tuait par camion entier du méchant. Le Batman sauce 80's ne pouvait donc que difficilement échapper à ça.
    -Valide surtout pour le second film: les morts provoquées par Batman ont un côté ironique ou presque parodique: brûler un cracheur de feu avec le réacteur de sa batmobile, accrocher une bombe à la ceinture d'un ennemi avant le jeter dans une bouche d’égout le tout avec un sourire carnassier (devenu un meme internet^^) etc…

    Encore une fois, ça peut sembler mince et de mauvaise foi (soupoudré de nostalgie) mais je pense réellement que c'est à prendre en compte. Evidemment, si les films sortaient aujourd'hui, il y a fort à parier que les réactions (dont sans doute la mienne) ne seraient pas les mêmes.

    EDIT: moi qui voulait faire court c’est réussi….^^

  9. Batman de Burton..

    c’etait une autre époque, une époque où un acteur qui ne ressemblait pas du tout à sa version papier et ben c’était pas grave, car il était jugé sur ses skills d’acting. C’était une époque où un auteur pouvait faire son film, donner sa vision, même si ça change de la vision que certains avaient du batman des comics, sans que les gens cassent les couilles.
    Pourquoi?
    Parce qu’il n’y avait pas encore le net d’aujourd’hui, les sites, blogs et réseaux sociaux.

    Je n’ai jamais aimé ses batman, mais ils sont cultes point barre. Je le rappellerai toujours la scène du joker au musée (le summum de la batardise lol).

    EN FIN BREF!

    Je mets 10…à watchmen 😉

  10. En 89 j’avais 21 ans ce batman c’est toute ma jeunesse et l’un des meilleurs avec batman le défi que j’ai en blu-ray a l’époque on ne parlaient pas encore de chiffres au box office on avait du plaisir à voir un film de super-héros
    Les 2 films 9/10

  11. Si il y a moyen d’annuler mon vote pour « Batman le Défi » je veux bien car je viens de me rendre compte que je l’ai confondu avec « Batman Forever » qui n’est pas vraiment de la même qualité…

  12. 6 pour le premier. Intéressant, noir. Un joker intéressant bien qu’un peu parodique.
    Le film a assez mal vieillit je trouve. Notamment a cause de keaton je pense.
    Gotham est bien rendue.

    8 pour le deuxième. Je l’ai encore revu récemment.

    Burton aurait clairement pu faire mieux, sur le choix des méchants principalement. Plus onirique et dément. Bien que la psycho du joker et du pingouin sont bien exploité.

    Ce sont de bons films. Ce sont de bons batman. Un peu vieillot parfois, mais ca a son charme. Par contre, catwoman beurk. J’aime ni le costume. Ni l’actrice. Ni la performance.

  13. 6/10 pour le 1er, musique, ton du film, presque parfait. La ou ca coince, j ai pas trop aime le Joker a l epoque, ca passerai peut etre mieux aujourd hui. Apres quelques details sont venus gacher le spectacle, lenteurs et puis le Batwing juste la pour dire qu il est la, Batou qui vise le joker et ses missiles atterissent a cote en faisant si peu de degats, le Joker sort son petard, Joker 1, Batman 0. Certainement la sequence qui me gache tout le film, ajoute a la sequence Prince dans le musee qui me sort elle aussi par les yeux.

    9/10 pour le 2eme, la encore musique, ton du film encore plus noir, j ai adore, quasiment de bout en bout, y a que quelques effets speciaux foires qui sautaient aux yuex meme a l epoque qui coutent un point au film.

    Ca fait pas mal d annees que je n ai plus vu ces films, il y a des chances que le 2eme opus perde des pts, et le 1er en gagne ou en perde encore, allez savoir…

    Triste pour les bouses cosmiques qui ont suivi, la vie est un eternel recommencement, car Warner nous refait apparement la meme histoire. Univers sombre et pose, sacrifie au nom de l humour et de la course au $ sur le dos d innocents ch »tites n’enfants…

  14. 2/10 pour le premier. J’aime pas Tim Burton. J’adhère pas à son univers. Le Disney gothique non merci.
    A l’époque je découvrais Batman grâce à ce film et je n’ai vraiment pas compris cet engouement. Qu’avait-il de si particulier ce Julien Lepers qui se bat contre un clown dans un costume de chauve-souris? Et puis cette chanson ringarde dès sa sortie de Prince…

    Batman le Défi 7/10. J’ai bien aimé le Pingouin et Catwoman. Pareil je découvrais et j’ai vraiment apprécié. Et j’ai l’impression qu’il y avait moins de scènes comiques ou ridicules dans celui-là.
    Faudrait que je le revoie, pour savoir si j’aime toujours. Ca me fait penser que les 4 premiers Batman et Catwoman manquent à ma collection de Blu-rays….

    • le film a bien mal vieilli. A l’époque, effectivement, Burton offrait sa vision de Gotiqueham et elle était originale et plutôt sympa (je trouve).
      Le film en lui même est appréciable dans le sens où les films de super-slips c’était plus que rares et surtout il était bien moins niais que Superman. La bat-mobile était impressionnante, et la bande-son vraiment gonflée : le heathens de l’époque, le talent de Prince en plus.
      après, il n’était pas exempt de défauts non plus : Keaton savait joué mais n’avait pas la gueule de l’emploi. Nicholson était là pour cachetonner et ça se sentait. Plus bozo le clown méchant que vrai Joker.
      Aujourd’hui, je n’arrive plus à revoir ce film autrement qu’ne éclatant de rire toutes les 3mn … Le second, par contre, a bien mieux vieilli et effectivement, De vito et Pfeiffer restent marquants dans leurs rôles respectifs et feraient presqu’oublier la cagoule qui empêchait de tourner la tête. 🙂

      • Objectivement, ça veut dire quoi?
        Le jeu d’acteur exceptionnel de Julien Lepers? Le scenario digne d’une parodie? Une réalisation au milimètre près? La chanson nanar de Prince qui colle trop au Chevalier Noir?

        Tu es tout autant subjectif que moi jibs78p. Au final, comme tu dis, on s’en fout que t’aime.

  15. 1er : 7, l’ambiance burtonnien colle parfaitement. Ce film aura marqué la génération. Un joker « sympathique » tel celui du dessin animé qui arrivera après. Bien que j’arrive tjrs à comprendre qu’un type normal puisse devenir cinglé après une baignade d’acide… (pas comme dans killing joke en tout cas)
    2ème: 8, je les revu et revu un nombre incalculable de fois. Ambiance plus sombre. J’en ai été amoureux de Catwoman. Un pinguoin bien développé dont on a un peu de sympathie envers lui quand on voit ce qu’il a traversé.

    Me rappelle plus, pourquoi « le défi » ?

  16. Quand j’étais petit je trouvais que c’était très bon…
    Puis j’ai veilli et j’ai vu a quel y a avait un côté ridicule autant dans les dialogues que le film en général.
    donc ma note ne dépasse pas au maximum 5…

  17. Je suis très étonné des notes données à ces films. Le kitch plaît. OK, pourquoi pas.
    Je n’ai rien aimé dans ces deux films, un batman mou, des dialogues très pauvres, des décors globalement très moches, etc. Il y a deux, trois trucs par film qui les sauvent pour éviter de les classer dans les gros nanards, mais c’est mauvais.
    Mais bon, c’est Burton, alors faut dire que c’est bien…
    04/10 pour les deux et c’est bien payé.

      • Tu compte prendre le choux des gens à chaque avis négatif, jibs78p, et d’abord, tu as quel age toi pour réagir comme ça ?.
        Je pense que chacun formule son avis comme ils l’entendent sur ses 2 sagas et tant mieux, d’ailleurs, Non ?
        Perso, je préfère largement la trilogie de Nolan, même si j’aime beaucoup le style de Burton également.

          • Tu crois encore ce qu’il y a marqué sur internet toi ?
            Je vous laisse chercher, les commentaires que j’ai pu faire sur d’autres films devraient vous donner une idée plus précise de mon âge au vu de mes lectures de certains comics d’époque !
            Ce qui me fait rire c’est de croire qu’une critique artistique soit automatiquement influencé par l’âge. ‘Tain c 1 gam1n il kiffe pa Burton. Je suis désolé, je fais parti de cette population qui n’a jamais réellement eu d’atomes crochus avec les visions fantasmagoriques de Burton. En plus Batman, c’est du mauvais Burton (et c’est lui qui le dit pas moi).

            Allez, pour donner une idée, j’ai vu la première séance en France d’Alien.

          • bon, je vais te révéler un truc, ça va te faire un choc, j’en suis d’avance navré, mais … non, on n’a pas fait d’enquête … parce que ton âge, on s’en fout !
            pareil pour jibs78p … la valeur n’attend pas le nombre des années ! et je le prouve : moi, 50 balais environs et plus con qu’un boutonneux qui sait rien d’la vie !

          • Hé, Forge, je vais te révéler un truc : tu n’es pas le centre du monde. Je suis navré, ça doit te faire un choc. Je répondais à l’ensemble des personnes et certains se posaient des questions sur mon âge.
            Je n’ai vu personne demander le tien, pourquoi tu le donnes ? Un besoin de reconnaissance, d’existence ?

    • totalement subjectif.
      Certains préfèrent l’aspect gothique/
      fantastique de Batman et d’autre le côté réaliste/brutal.

      La trilogie de Nolan n’as rien a voir avec la duologie de Burton.

      les 2 Bat’, les 2 Joker, Gotham.. tout est différent.

      et perso je préfère Begin et TDK :’) Rien que pour le Joker déjà.. Ledger a bien mieux interpreté le rôle je trouve..

    • 2 sagas, 2 époques, 2 générations, 2 visions.
      Les temps changent, le Batman évolue.
      Chacun a grandi avec le Dark Knight du moment: celui de la série des années 60, des films de Tim Burton, de la série animée, de Schumacher, de Nolan, ou de Snyder.

      • totalement.
        et chacun a sa vision du Batman. Il a 80 ans d’existence, chacun s’est forgé sa mythologie autour du personnage.

        Perso je suis attiré par son côté brutal, par le fait qu’il peut franchir la ligne rouge, qu’il peut etre cruel et que sa lutte contre le Joker repousse a chaque page/scène les limites de la folie et de l’amour malsain que se portent les 2 personnages.

        mais d’autres aiment le Batman kitsh d’Adam West, d’autres le justicier et son « boy wonder’ de l’Age d’Argent, d’autre le Batman gothique de Burton..

  18. Bon dieu que c’est compliqué de donner une note à BATMAN (1989) !
    D’un côté, je voudrais lui donner une note maximale type 9/10 mais force est de constater que ça serait contraire à la qualité réelle du film.
    On a certes un environnement Burtonnien qui correspond parfaitement au justicier de Gotham mais de l’autre côté, on a un film surtout sur le Joker avec, en prime, une story telling qui ne ressemble en aucun cas à la réalité. C’est assez dommageable même si on peut comprendre l’impératif scénaristique. Au delà de l’histoire en elle même, c’est surtout le Jack Nicholson Show qui m’irrite un peu lors d’une revision du film.

    Note : 6/10

    Malgré des défauts identiques au premier opus, BATMAN RETURNS surpasse de loin son prédécesseur. On a encore un Chevalier noir en arrière plan face aux méchants mais les prestations communes des acteurs, Danny De Vito en tête, changent totalement la donne.
    Le scénario sans être transcendant est juste et la noirceur accentué par rapport à BATMAN (1989) font de RETURNS un film fort avec des scènes réellement mémorables (le landeau dans l’eau, l’attaque des pinguoins, etc…)

    Du grand film qui mérite un 9/10 (même si sur le coup, je ne suis pas certain d’être totalement impartial)

    • Qui correspond pas à la réalité … Je suis pas d’accord, ça ressemble beaucoup aux origines du Red Hood, ce qui est surtout dommage c’est de lavoir fait tuer les parents de Bruce.

  19. 9 pour le premier et 9 pour le second. Ma madeleine de Proust, j’étais gosse et je me souviens encore de mes frissons devant Batman menaçant de jeter le voyou dans le vide dès le début du film. Alors certe ça a peut-être mal vieilli mais il faut remettre le film dans son contexte. A part les films de Nolan (comme tout le monde j’attends qu’on puisse vite mettre un 10 à TDK), rien d’aussi fort dans l’univers DC.

  20. 10 pour les deux. Mes madelaines de Proust aussi. Je reste fan du Gotham de Burton, car j’aime le côté Gothique de Burton à son commencement (je suis beaucoup moins fan depuis Charlie et la Chocolaterie).
    J’ai toujours adoré le Joker de Nicholson, et que dire de Catwoman et du Pingouin!!!!
    Oui, ca a sans doute mal vieilli, mais personnellement, je les trouve tellement au dessus des suivants, qui m’ont traumatisé.

  21. 9/10 Les Batman de Burton sont pour moi les meilleurs Batman au même titre que les Spiderman de Raimi pour Spidey, on saute de pieds joints dans un monde imaginaire fantastique propre a ses 2 réalisateurs .

  22. La population de ce site est quand même vachement âgée.
    « Madeleine de Proust » et autres souvenirs nostalgiques. Donc le film date de 1989, on va dire qu’il faut au moins avoir 6-8 ans pour commencer à s’immerger réellement dedans. Le film ayant pris une sacré claque niveau effet spéciaux, on élimine une plus jeune génération qui pourrait en être tomber amoureux (c’est une généralisation je l’accorde).
    Donc on a des critiques qui ont au moins 35 ans pour les plus jeunes, on peut facilement tabler sur plus, vous m’accorderez que les parents amenaient rarement voir du Burton à leur gamin de 6 ans. La diffusion à la Tv à l’époque ça devait être minimum 2 ans plus tard. Bref, y a que des quadra sur ce site, amoureux de Burton.

    Je pouffe.

    Rappel : en 1989, Batman ne fait que 2,3 millions et quelques d’entrée, un succès très mitigé (comparé aux USA). Il est même descendu par certains journaux intellectuels de gauche style télérama…

      • Hum… On parle des films de Burton. Qui ont 29 ans. Une étude sur le cinéma a montré que globalement, les gens ne regardent pas les films plus vieux qu’eux.
        Il y a bien sûr des fanas de cinéma. Mais il suffit de voir les entrées des films d’auteur pour se rendre compte de l’importance de la population qui va voir ce genre de film.
        Mais nous sommes peut-être sur un site d’exception, qui fait mentir les statistiques. Ici point de fans de blockbuster, juste des amateurs éclairés. Le genre super-héros était rare avant l’arrivée massive de Marvel, donc des amateurs jeunes ont pu se jeter sur du Burton. Pourquoi pas.
        Mais je doute.

  23. Bonjour à tous. Je suis nouveau. 🙂
    @passicon: « Rappel : en 1989, Batman ne fait que 2,3 millions et quelques d’entrée, un succès très mitigé (comparé aux USA). »
    Euh… alors là non. Je ne suis pas d’accord. On peut dire que le film a mal vieilli, qu’il se focalise trop sur le joker etc etc… mais dire que le film a moyennement marché à l’époque, non. Ne pas comparer les chiffres des 80’s avec ceux d’aujourd’hui.
    Tout enfant ou ado de 1989 (j’en étais ! je suis un vieux.) te dira que le film a fait un carton cette année là. Qu’on ai aimé ou pas.A l’époque, les films de super héros ne s’adressaient qu’au jeune public (à mon sens). Et en ces temps ou internet n’existait pas, on parlait du succès de batman dans tous les médias (magazines, journaux, reportages télé). C’était la « batmania » et le déferlement merchandising. C’était une autre époque…en tout cas ce film a contribué, avec les films superman avant, à faire penser aux studios que décidément, les films de sh c’est un marché bien juteux. Les films de SH aujourd’hui attirent les jeunes et les « anciens jeunes » des années 80 qui continuent à aller voir ces films. Ca ratisse plus large aujourd’hui. Donc comparer les chiffres d’un batman 1989 et d’un film SH 2018 pour juger du succès est pour moi une erreur mathématique, jeune homme. 😀

  24. Je garde un bon souvenir des 2 films.
    Mais je trouve que Batman est étrangement absent de ces films. Et Bruce Wayne encore plus. Keaton joue un Batman lunaire, mélancolique, alors qu’une des caractéristiques intangibles de Batman, c’est d’etre un monstre de détermination pathologique (il le faut pour devenir un super-héros quand on n’a pas de pouvoir). Là on le sent presque pas concerné. Sinon un vision gothique, très impressionniste, qui est un choix artistique réussi et correspondant bien à Burton.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here