Birds of Prey : Le scénario est Prey… avec un nouveau titre !

65

Après Jared ‘Joker’ Leto pour Morbius, c’est au tour de Margot Robbie de se préparer pour Birds of Prey (et l’émancipation fantabuleuse d’une Harley Quinn), dont le tournage débutera en janvier prochain… Et aussi incroyable que cela puisse paraître, il s’agit bien du titre officiel du film. (Coucou The Untitled Deadpool Sequel, qui n’a pas assumé jusqu’au bout !) Grâce à cette photo, nous avons aussi la confirmation que l’histoire débutera par un vol de diamant. Dans le même temps, Mary Elizabeth Winstead a indiqué que la super-vilaine dérangée du ciboulot était celle qui rassemblera la super-équipe. Harley Quinn, la copine du Joker, fondatrice des Birds of Prey ? Barbara Gordon, paralysée à cause de Mr. J, se retourne dans son fauteuil roulant !

Harley Quinn et les Birds of Prey font équipe pour protéger Cassandra Cain quand elle tombe sur un diamant qui appartient à Black Mask, un caïd du monde criminel de Gotham.

Voir cette publication sur Instagram

😆

Une publication partagée par @ margotrobbie le

Birds of Prey (And The Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) est réalisé par Cathy Yan et sort aux États-Unis le 7 février 2020, avec Margot Robbie (Harley Quinn), Jurnee Smollett-Bell (Dinah Lance/Black Canary), Mary Elizabeth Winstead (Helena Bertinelli/Huntress), Rosie Perez (Renee Montoya), Ella Jay Basco (Cassandra Cain) et Ewan McGregor (Roman Sionis/Black Mask).

65 COMMENTAIRES

  1. Il y a une différence entre rassembler l’équipe et être fondatrice de l’équipe je ne la vois pas aller taper au porte de Huntress et Black Cannary pour leurs demander de faire équipes (c’est pas vraiment son genre) .ça serait comme dire que Loki est celui qui a formé les Avengers parce que c’est à cause de lui qu’ils se rencontrent .

    • rien ne dit que dans le « DCEU » (WoDC) Huntress et Black Canary soient du bon côté
      Après avoir vu comment Amanda recrute des méta-humains, elle a peut-être tout simplement eu l’idée d’en faire de même. Pour aider/double celle qui a dépouillé un mafieux, on n’a pas besoin d’être dans le camp des héros solaires.

      • Dans le « DCEU » il y a rien qui dit que Harley Quinn seras du mauvais côté… Elle sauve le monde dans Suicide Squad, ne commet aucun acte mauvais et vue comment on nous montre Amanda Waler et les gardiens de prison débiles et méchant (Entité représentant la justice) dans ce film, on peut dire même que c’est même déjà une héroïne dans le DCU.

        Moi je pense que Warner vas tenter de faire de Harley Quinn une copie de Deadpool pour leur prochain film.

          • Peut être mais les dernières blague méta chez Dc ce trouve dans Batman et Robin (Ex: La fameuse Bat card), je ne pense pas que beaucoup de gens veulent se remémorer ça ^^

            Après Warner ne voudras surement pas de film R-Rated comme Deadpool, donc Harley Quinn vas continuer d’agir comme une gamine de 12 ans, sans violence et vulgarité (N’en déplaise a tout les adolescents)… Ce serait drôle la comparaison avec une vrais gamines de 12 ans dans le film, qui elle sera probablement badaass et non l’idiote a la plastique de rêve, avec comme seul super pouvoir d’avoir une fan base et une batte…

          • C’est assez intéressant.
            Dans les années 70 et 80, lire des comic books (en Europe) équivalait à être un débile profond qui adulait des types sous stéroïdes en collants moule-b***** qui sortaient des répliques à deux balles à des blondes à fortes poitrines …
            Et puis ces ados là on grandit et on fait entrer les comics dans ce qu’on appelle aujourd’hui la pop-culture.
            Au point où aujourd’hui, on voit pulluler 6 films de SH/an et qu’ils occupent le top ten du box office, et que tous les gamins connaissent aujourd’hui Ironman ou Captain America, alors qu’il y a 35 ou 40 ans dégoter une minuscule figurine de Fatalis par Mattel suite aux Guerres secrètes relevait du défi ET finissait par asseoir le fait que … tu étais bien un débile.
            Et donc, de nos jours, à une époque où les ventes de comic books ne cessent de décliner et que la jeunesse actuelle, celle qui connaît les SH par les adaptations et les jeux tablette, n’a pas très envie d’acheter ces fascicules bien nazes, il faudrait que les dites adaptations montrent un peu de maturité, voir exacerbent toute la violence des personnages adaptés, au détriment de la possibilité de les rendre accessibles aux plus jeunes, justement parce que tous ces vieux neuneus qui en lisent encore considèrent que c’est ainsi qu’ils apprécient le mieux leurs personnages.
            Tout ça n’est-il pas un peu paradoxale ?

          • Justement beaucoup de films on montrer le véritable valeur narrative des comics, la force caractériel de beaucoup de personnages et des histoires plus qu’intéressantes et non pas neuneu pour ado… Je te rappel que Harley Queen n’a même pas été créer pour les comics, mais je ne supporterais jamais les personnages creux dont les fans n’aime que ce qu’il représente a leurs yeux et pas ce qu’ils sont en vrais, sur le papier, des caricatures débiles et putassières comme de nombreux personnages de comics… Mais c’est comme tout, je ne suis pas expert mais je pense qu’il y a autant de mauvais comics débile, que de bon comics avec un fond…
            Après ton débat semble partir loin ^^, moi de ne parle que du projet de l’article et non de la globalité.

          • il faut distinguer valeurs intrinsèques d’une bande-dessinée et succès commercial. Récemment, le film Venom en est un exemple très parlant.
            Souvent la valeur qualitative d’un comic vient aussi du fait qu’il ne représente pas ou plus d’enjeu financier important. Lorsque Miller « révolutionne » Daredevil, par exemple, c’est d’abord parce que les ventes de ce personnages sont au plus bas, et que l’éditeur n’a plus rien à perdre a tenter de nouvel chose avec.
            Lorsque Timm apporte une nouvelle facette au Batman (et crée Harley) l’investissement de départ n’est pas titanesque.
            Lorsque Warner et ses partenaires vont investir des millions de dollars dans une adaptation qui fait indirectement suite à Suicide squad et à son box office, l’enjeu n’est plus le même.
            Il va donc apparaitre comme une évidence de faire d’une Harley Quinn un personnage non pas torturé, subversif, ambigu qui pourrait paumer le plus grand nombre de spectateurs, mais plutôt lorgner vers une Harley, cool, fun, avec le côté barré d’un Deadpool alors qu’en plus c’est une fille et … PG-13.
            Perdre sur le bord de la route quelques admirateurs qui auraient voulu une Harley plus trash ce n’est pas dommageable, sachant qu’ils ne représentent pas le cœur de cible et surtout le plus grand nombre.

            En conclusion, oui, cette Harley là ne commettra toujours pas d’actes foncièrement mauvais et sera plus super-héroïne que super tarée du côté obscur.
            Il y a trop de tune en jeu pour qu’il en soit autrement.
            L’un des objectifs est de vendre des poupées aux petites filles (et aux amateurs de comic books quadragénaires 😉 ) pas de les amener chez le psy…
            plus le Genre générera de bénéfices, moins la véritable valeur narrative des comics sera exploitée.

            et au final, tu liras jusqu’au bout et même après sa sortie, des « Communication autour du film à la Deadpool. Je n’ai pas du tout envie de voir ce film, rien ne m’intéresse dedans. De plus, lorsque l’on regarde sur le côté, le scénario n’a pas l’air bien épais … » mais c’est sans conséquence puisque, par exemple, des résultats comme Suicide Squad ou Venom démontrent que le succès commercial ne repose pas sur CE public de niche.

            Même si le budget de ce Birds of Prey est d’ailleurs deux fois moins important que Suicide Squad … Oui, Logan, Deadpool ont fait des scores excellents avec de tous petits budgets, mais aussi en prenant le risque d’être à contrepied des standards du genre, d’oser le R-rated, etc… ce qui représentent des risques de se vautrer …
            Et si on peut faire la même chose, soit investir peu, mais en prenant bien moins de risques ? ça donne, Venom, ça donnera Joker, ça donnera Morbius, et ça donnera Birds of Prey.

          • oui, comme Venom …
            comme Joker …

            Même Deadpool, bastion de résistance s’offre son Once upon….

            mais tu as complétement mentionné le bon mot : « prévu ». Si on part de ce que sont des personnages comme Harley ou Huntress, quoi supposer d’autre ?
            Après la quotation se fait à la projection du premier montage dit final. Entre une intention ou un scénario qui l’induit, ne serait-ce que la manière de le filmer peut tout changer.
            Et une fois le montage fait, la prod a encore moyen de se raviser en coupant ou remontant certaines scènes dans l’objectif de moins se limiter le public, donc ….

          • Je suis d’accord, mais tu as aussi le cas Logan qui a bien été RR, Deadpool premier du nom qui l’a aussi été. Donc ce n’est pas forcément vouer à disparaître pour BoP.

      • c’est un « titre de travail »

        Ceci dit … le staff et la réalisatrice ont déjà évoqué le fait que le film pourrait ne pas s’appeler Birds of Prey …
        une manière à peine voilée de songer à Harley Quinn & the Brids of prey ….

          • comme dit, the Untitled Deadpool Sequel est devenu Deadpool 2 …

            mais tu as raison, le vrai titre de travail de ce film est Fox Force Five. Ce que je veux dire, c’est que lorsque la campagne de comm’ va vraiment commencer pour ce film, même un stagiaire en marketing pourrait murmurer « euh vraiment, un titre si long vous êtes certains ? »
            En attendant, ce titre à rallonge a pour mérite de faire causer, et c’est bien là le plus important.

            …un autre exemple, c’est qu’Avengers 4 ne va probablement finalement pas s’appeler Avengers 4 ^^ (pour contrer un  » qui n’a pas assumé jusqu’au bout ! » orienté)

  2. C’est le genre de projet qui me sidère. Ok ca pourrait être fun et sympa, là n’est pas le problème.
    Mais il y a tellement plus de projets largement plus fort en potentiel. Flash, Green Lantern, The Batman par Matt Reeves qui nous a pondu les 2 derniers excellents chapitres de la planète des singes. On aurait aussi la possibilité de faire un Justice league 2 largement mieux réussi avec des nouveaux arrivées histoire d’oublier le premier. Mais non, Birds of Prey, pasque c’est bankable de faire un film sur des dirty bad girls (on en rediscutera en voyant le box office). Ah lala la Warner.

    • De toute façon si c’est pour voir l’autre type chelou Ezra je crois jouer Flash c’est pas la peine qu’ils retardent le film j’irais pas l’voir :rire:

    • Sinon on peut laisser le temps aux autres productions de bien se dérouler avec de bons scénaristes/réalisateurs etc ? Je ne pense pas que ce soit si facile que ça d’en trouver qui pourrait accepter. Surtout quand on connait la communauté SH et la pression qu’ils doivent avoir sur le dos :sleep. Je m’en balance d’avoir Birds of Prey avant GL tant que le film est bon et que GL avance tranquillement de son côté.

      • Ca va faire environ 5 ans que GL n’avance pas. On en est même pas a avoir une date de tournage et une confirmation de casting (la base d’une pré production avant un film donc on est vraiment très loin de les voir). Malheureusement

          • si JL avait fonctionné, on pouvait amener un Green Lantern Corp venu de l’autre bout de l’univers, tel des gardiens de la galaxie ou … la force la plus puissante de l’univers partagé qui serait venue en dernier recours pour cartonner Darkseid.
            Mais JL n’a pas fonctionné.
            Du coup, raviver aujourd’hui GL revient juste à rebooter le film avec R.R et le succès qu’on lui connaît.
            Va vendre cette idée à n’importe quel investisseur pour qu’il le produise …..

    • je pense pas que ça le sera, les acteurs sont bons (margot robbie, ewan mcgregor,mary elisabeth winstead) , la réal est sympa (une chinoise qui a fait un film assez bien nommé dead pigs avec de gros efforts de mise en scène)et la scénariste est bonne (sans mauvais jeu de mot)

        • et ils ont fait tous deux d’excellents Box office !
          parce que ….

          parce que contrairement à ce qu’on peut lire ici (rédigé par la fine fleur), la majorité des gens ont des goûts de m**** et qu’ils ont été voir ces navets en masse, comme des moutons qui n’ont pas la moindre idée de ce qu’est le grand, le vrai cinéma.

          Souhaitons que ce film là soit aussi mauavis….

      • David Ayer avait pourtant une filmographie largement plus talentueuse que la future réal de Birds of Prey. Le producteur Charles Roven était aussi un gars qui avait oeuvré sur The Dark Knight. Et pour les acteurs dont Will Smith, Jared Leto et Margot Robbie (des pointures normalement), ils n’ont pas empéchés le naufrage critique de Suicide Squad. J’ai l’impression que Birds of Prey c’est un peu le genre de film qui existe parce qu’une actrice (Margot Robbie) influente et populaire fait son caprice pour qu’il sorte histoire de se mettre en scène. Parce que quand tu priorise un film comme ca avant GL ou Batman, c’est forcément qu’il a été poussé avec insistance dans les bureaux des producteurs.

        • Au bout de la nuit, End of Watch, Sabotage, Fury… et après SSquad, Bright. Pas toujours des succès, toujours le même type de films pas toujours subtiles…
          Mieux vaut être alors une inconnue bien drivée par la prod, au moins on a moins de pression sur les épaules…

          • La pression on te mets la même que tu t’appelles Ayer ou Yan. Ils ont la même mission : réussir le film. Et si il n’y arrive pas l’un ou l’autre se serait fait taper sur les doigts.

            Pour ce qui est du succès de sa filmographie libre à toi de l’apprécier ou pas la n’est pas le problème 🙂 Mais faut reconnaitre que End of Watch ou Fury ont quand même fait parler car ils avaient un certain style (c’est comme ca qu’Ayer est devenu rapidement dans les petits papiers des producteurs). Pour moi, l’engagement d’un réal peu expérimenté peu être aussi risqué qu’un réal moyen mais confirmé. Car la, la réal elle s’attaque à une machine, une institution (DC) qui se fiche de sa fraîche expérience mais qui demandera avant tout de gérer ses troupes et faire de ce film un succès. Après, c’est évidemment tout ce qu’on peut souhaiter à ce film mais aussi à Cathy yan.

          • …ce qui compte moins pour un film peuplé principalement de personnages très secondaires des comics (avec bien sûr l’intention du studio d’en faire des stars très connues)… Le Squad comme les BoP, ce ne sont ni Superman ni Batman… Alors les enjeux sont un peu moindres pour ces réals: si ça se loupe, le studio passe à autre chose (« who, c’est le public qui n’est pas prêt »)…
            et c’est moins dramatique pour la déjà « obscure » Cathy Yan que pour un Ayer, pas encore sorti de sa case « badass un peu poseur à budget moyen ».

  3. Mais je pige pas. L’équipe sera constituée de Harley Quinn, Huntress et Black Canary ? Pas de Batgirl, Catwoman, Poison Ivy ou de Katana ? Tu parles d’une super équipe féminine ! Il y avait pourtant moyen d’étoffer l’univers DC en introduisant de nouveaux personnages comme Batgirl (qui a son propre film de prévu), en développant un personnage que l’on connait déjà bien que trop peu comme Katana ou en assumant à fond le côté féministe et commercial et en incluant carrément une Wonder-Woman.
    Je sais pas, je suis pas ultra sûr que ce soit intéressant ni en tant que film ni en tant que produit marketing.

    • Déjà tu ne peux pas inclure Batgirl comme ça dans un film Birds of Prey. C’est quand même l’un des personnages les plus importants du Batverse :sleep. On a déjà eu des changements de compositions d’équipes pour le film Avengers, Justice League, Suicide Squad et j’en passe donc ce n’est pas vraiment nouveau de voir une composition légèrement différente des comics, d’ailleurs je ne comprends pas pourquoi on souligne ce détail dans l’article, mais c’est une autre histoire et je ne vais rien dire ou je vais me faire insulter par les proLTH,

      • J’ai pourtant l’idée en tête que si Marvel annonce un film Fantastic Four avec quatre inconnus/personnages qui ne sont pas Reed, Susan, Johnny ou Ben, ça risque de faire pleuvoir de l’encre sur le net. 🤔
        Après j’me trompe peut-être hein !

        • Entre une équipe qui bouge au fil du temps (JL, Angers, Titans, Suicide Squad, Birds of Prey) et une team comme Fantastic Four qui n’a jamais changé (il y a eu des personnages récurrents, mais rien de comparable aux autres séries citées.) il y a tout de même une légère différence hin 😉

          • sans parler du fait que Disney doit avant tout songer aux FF en série, de toute façon.
            (…en espérant que ce le soit entre les mains de Marvel studios et non de Marvel TV qui serait tout à fait capable de l’envisager constituée de Hulk, Ghostrider, Wolverine et Spiderman* 😉 )

            * = heureusement pour nous que les droits, ceux qui devraient revenir à l’unique Maison, ne le permettraient pas.

    • @ Monsieurgrant : si tu es comme moi fan de la belle Karen Fukuhara (Katana), on la retrouvera bientôt dans The Boys. Elle y jouera « La Fille ». Impatient de voir ça aussi.

    • Rooo c’est dommage de pas tout savoir sur un film avant même que le tournage commence ! C’est tellement démodé de découvrir des choses qu’on ne savait pas en regardant le film… Z’on vraiment rien compris Warner !!! ^^

  4. Un titre qui lorgne sur le succès de Deadpool (comme le comics d’Harley Quinn actuellement au final) et très commercial.
    Ca m’empêche pas d’avoir envie de voir le film mais bon, heureusement que j’y connais rien aux Birds of Prey.

  5. Est-ce que le titre veut dire que le couple Joker/Harley Quinn est déjà terminé (même s’il n’a jamais trop commencé), après seulement une seule itération ?
    Sinon le projet peut être sympa mais je ne trouve pas que ça soit la priorité pour DC en ce moment… Après je pense qu’il marchera, quand on voit Venom qui est en passe d’atteindre les 800 millions (si ce n’est pas déjà fait), on est pas à l’abri sur ce genre de projet foireux, ils réitéreront peut-être l’exploit de Suicide Squad est auront de nouveau l’Oscar des meilleurs coiffures et maquillages… Dites Warner, la carte du reboot… on peut vraiment pas ? XD

          • MoS2 et BvS c’est un peu différent tout de même ^^, mais si l’on pourrait croire que BvS fait office de MoS2 avec la grande présence de Superman dedans et le fait que ce soit la trilogie de Snyder on oublie souvent qu’il y a bien toujours un MoS2 qui est en attente, peut-être pas sous ce nom, mais voilà quoi :sleep. Maintenant avec les rumeurs du départ de Cavill (d’ailleurs ça en est où ?) Je pense qu’on est pas prêt d’avoir un Superman au cinéma. Dernier mot pour la fin: Vive Supergirl :sleep

          • @Forge. Je suis d’accord que BvS est Man of Steel 2 (je crois que même Snyder l’avait dit d’ailleurs), mais la plupart du temps, on parle simplement d’un second film solo Superman (qui pourrait s’appeler Man of Tomorrow par exemple !).
            Après plus sérieusement, je suis plus attaché à Marvel qu’à DC mais ça me chagrine qu’ils n’arrivent pas à imposer leur univers partagé pour pouvoir offrir une véritable alternative au MCU, bien sûr ce n’est que mon avis.
            Je suis par ailleurs d’accord avec @Cielo, je pense qu’on ne verra plus Superman au cinéma avant un bon moment, et même concernant Batman, si ça se trouve le film de Matt Reeves sera hors continuité et ne sera peut-être même qu’un one shot, on verra ce que Warner décide.
            Je trouve juste dommage qu’avec des personnages aussi iconiques et appréciés ils arrivent à se louper.

          • « MoS2 et BvS c’est un peu différent tout de même »
            pas selon Zack…

            …le reste, le MCU est le MCU et on l’aime pour ça.
            Il n’a nul besoin d’une « véritable alternative ».
            Les confrères ont juste une autre manière d’envisager leurs films. Ce qui après avoir essayé justement d’être une « alternative » est préférable.
            Et donc, en ce sens, s’obstiner à marteler qu’il faut une suite supermanesque à Man of steel, tout comme vouloir au plus vite que Reeves fasse son Batman n’a pas d’autre vertu que d’assouvir une nécessité de fan consommant …
            la solution n’est ni dans l’obstination ni dans le reboot au moindre hic.
            Il est sage, bien plus sage de laisser reposer la pâte et vouloir travailler différemment dans de proches délais, pour proposer différent, pour proposer autrement, et … restera ensuite à voir si le public sait adhérer à d’autres principes.

          • Pour Zack ça faisait peut-être office de MoS2 et encore il disait ça parce que BvS fait directement suite aux événements de MoS et que Superman est très présent dans le film ainsi que tous les acteurs de MoS. Mais quand je parle moi de MoS2 c’est comme le sous entend la Warner, une suite solo de MoS avec seulement Superman et pourquoi pas Supergirl etc.

            Alors oui et non pour BvS= MoS2. Après on peut partir du principe que comme MoS rentre dans la trilogie Snyder on devrait écouter ce qu’il dit, mais bon, je préfère me laisser croire autre chose.

            Après c’est aussi Snyder qui a dit que le costume de Robin dans BvS = Nightwing, donc comme pour reprendre les mots de ce même Dick : Fuck Snyder 🙂

  6. Communication autour du film à la Deadpool. Je n’ai pas du tout envie de voir ce film, rien ne m’intéresse dedans. De plus, lorsque l’on regarde sur le côté, le scénario n’a pas l’air bien épais …

  7. Harley Quinn passait déjà tout le film Suicide Squad à croire que le Joker était son roudoudou trop gentil amoureux qui ne lui ferait jamais de mal…
    Et là elle croit que c’est elle qui va réunir les BoP, avec gros smack girly…
    Oui, comme le SHIELD s’enorgueillait de réunir l’équipe des Avengers alors qu’en fait c’était l’attaque de NY par Loki qui…Bref, prévoir Oracle dans un coin « oh, mais qui est cette mystérieuse hackeuse ?? »… Et boum, le film Batgirl sera ainsi remis sur les rails #spin-off de spin-off .

    • Je reste persuadé que c’est une mauvaise idée. Surtout qu’il faudrait expliquer qu’Oracle = ex-Batgirl, parce que techniquement si on écoute les puristes un autre personnage avait pris le costume de Batgirl pendant que l’ancienne était devenu Oracle après son  » accident  » dans Killing Joke. Batgirl doit avoir son propre film avant BoP. D’ailleurs tout le monde reprocher à JL de mettre en place des personnages sans les avoir présenté dans un film solo, mais la ça ne gênerait pas ? :sleep

      • ce qui existe en comics n’existe pas sincèrement en l’état en adaptations pour grand écran … CF = …. ben toutes les adaptations de SH depuis qu’ils sont adaptés, en fait ….

        • Il faudrait alors expliquer ça à la grande majorité de ceux qui commentent les articles alors.CF: une actrice black pour BC, HQ dans la team BoP et j’en passe 😉 Personnellement je n’ai jamais dit le contraire, je me mets simplement à la place des autres pour éviter qu’on m’insulte et que me fasse passer pour un pro DC qui avale tout à l’écran 🙂

          • Pour ce qui est de cette question, qu’ils changent la couleur de peau de tel perso, ça m’est égal (genre Domino dans Deadpool 2 je l’ai trouvé super cool), ni même le scénario (euh mais dans Civil War normalement Captain America il meurt !), on a besoin de nouvelles histoires, ma seule exigence, c’est de retrouver un minimum l’esprit des personnages, genre les X-Men, ça doit rester une métaphore du racisme, de l’homophobie etc, et pas devenir juste un gros blockbuster bourrin (coucou Apocalypse).
            Après c’est sûr que quand on est habitué a lire des comics depuis un certain temps, on a parfois tendance a céder au fanboysme, mais pour ma part, je suis pas content sur le moment et après j’oublie ça en passant dans mon comic shop me prendre un ou deux bouquins 😊

          • La métaphore y est toujours dans Apo, elle concerne les régimes et idéologies oppressifs et les Holocaustes, ce qui est aussi lié à l’intolérance.

  8. Étrangement la hype est en train de monter en espérant que les erreurs du passé soit prise en compte.
    En tout cas Warner / DC prend un gros risque avec ce film qui va au delà du simple blockbuster super heroique de plus. Après c’était déjà le cas de SUICIDE SQUAD et on a vu la suite… Attention donc

  9. Depuis la grosse plantade (artistique et financière même si tout est relatif) de Justice League et les départs plus ou moins annoncés de Cavill et Batfleck, je suis bien plus enthousiaste à l’idée de découvrir le Joker avec Joachim Phoenix et le reboot de Batman de Reeves, que toutes les suites et autres itérations du DCU… Pourtant après un Man of Steel et un BvS (en version longue) réussis je n’aurais jamais imaginé que tout parte à ce point là en c…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here