Venom : Le box office chinois… un premier week-end record à 110.3 millions de dollars !

103

Vous connaissez la musique, tant qu’un film n’est pas sorti en Chine, la messe n’est pas tout à fait dite… Cela se vérifie encore aujourd’hui. Sorti ce vendredi sur les écrans de l’Empire du Milieu, Venom a récolté 110.3 millions de dollars en trois jours. C’est plus que le démarrage américain (80.3 millions). Et c’est tout simplement le deuxième plus gros démarrage chinois de l’histoire pour un film super-héroïque, entre Avengers : Infinity War (191 millions) et Captain America : Civil War (93.6 millions). Au pire, cela veut donc dire que le blockbuster symbiotique terminera sa course avec 185 millions de dollars (en se basant sur Spider-Man : Homecoming, qui n’avait multiplié son premier week-end que par x1.68). Mais la barre des 200 millions de dollars est bien évidemment l’objectif. Forcément, cela change tout !

Venom culmine à 206.3 millions de dollars aux Etats-Unis, à 469.9 millions de dollars à l’international et à 676.2 millions de dollars au niveau mondial. Eddie Brock ne vise plus Justice League (657.9 millions) et The Amazing Spider-Man : Le destin d’un héros (709 millions), mais bien Deadpool (783.1 millions) et Spider-Man 2 (783.8 millions). Deadpool 2 (734.2 millions), Suicide Squad (746.8 millions), X-Men : Days of Future Past (747.9 millions), The Amazing Spider-Man (757.9 millions) et Les Gardiens de la Galaxie (773.3 millions) seront bientôt dépassés. Tout cela avec un budget de 116 millions de dollars. Points intéressants, The Amazing Spider-Man : Le destin d’un héros est déjà battu aux Etats-Unis (202.9 millions) et Spider-Man : Homecoming le sera bientôt à l’international (546 millions, seuls les Etats-Unis permettent au Tisseur de faire la différence au niveau mondial, à 880.7 millions). De quoi faire réfléchir Sony Pictures…

Venom de Ruben Fleischer est sorti en France le 10 octobre 2018, avec Tom Hardy (Eddie Brock/Venom), Michelle Williams (Anne Weying), Riz Ahmed (Dr Carlton Drake), Jenny Slate (Dr Dora Skirth), Reid Scott (Dr Dan Lewis), Sope Aluko (Dr Rosie Collins), Scott Haze (Roland Treece) et Woody Harrelson (Cletus Kasady).

103 COMMENTAIRES

  1. Et merde… le film cartonne, donc on va se farcir un Venom 2. Et comme tous les pigeons qui n’ont pas aimé iront parce qu’il y aura Carnage dans le suivant, on est pas à l’abri d’un second succès commercial.

      • Suicide Squad est sans doute pire encore au vue de ce qu’ils ont fait du Joker, mais les autres, je préfère mille fois les revoir que de me refarcir cette bouse qu’est Venom (en particulier BvS, je fais parti de ceux qui le considère comme un chef-d’oeuvre incompris, vous pouvez me taper dessus, ça m’est égal).
        Ce film n’a aucune raison d’exister, pas plus que cet univers étendu au rabais que Sony veut faire, je ne vois que la présence de Tom Hardy pour expliquer un tel succès, et pour le coup il baisse énormément dans mon estime.

        • la bonne nouvelle, c’est que quelque soit ton opinion (catégorique) il y aura bien un film Morbius étendant l’univers mis en place par Sony, il y aura bien un deuxième film Venom et il y aura même un second film Suicide squad et avec Gunn au scénario en plus.
          Passe un bonne nuit ! ^^

        • « BvS, je fais parti de ceux qui le considère comme un chef-d’oeuvre incompris, vous pouvez me taper dessus, ça m’est égal »

          Courage, tu n’es pas le seul ! */con*

          BvS, avec toutes ses qualités et ses défauts, a le mérite d’être une oeuvre faite avec le coeur d’un artiste. On sent une patte quoiqu’on en dise.

          On peut pas forcément dire la même chose de Venom qui, malgré des idées sympathiques, se fait cahier-des-charges friendly af, et banal en bien des points.

          • Joshripper & dystoppie :

            vous n’êtes pas seul….J’ai aimé le BvS en salle, et j’ai adoré la version longue en Home.

            Et ça m’empêche pas d’apprécier le MCU aussi.

            Pour ce qui est de Venom… pas vu donc pas d’avis

          • BvS est un très bon film. J’ai jamais compris toute cette haine à son égard, c’est un film très injustement critiqué. J’avais déjà bien aimé la version cinéma et j’ai vraiment adoré la version longue qui est excellente, et qui est pour moi, bien au dessus d’une grande majorité de films de super-héros de ces dernières années.

            Pour Venom, je l’ai trouvé très cool, malgré quelques défauts et sa fin expédiée, je pense prendre plus de plaisir a le revoir que certains de ces films cités plus haut.

          • Il faut reconnaître que BvS a des problèmes d’écriture assez saillants, tout comme MoS d’ailleurs. Et je pense que la « lourdeur » du film prend à contre-pied le public du cinéma SH. A mon avis le mariage entre ces thématiques et le genre SH est mal passé au cinéma. Ça fonctionnait bien chez Nolan car son univers était plus réaliste. Mais mêlé à des super-pouvoirs j’ai l’impression que c’est difficile à digérer pour les spectateurs (c’était également le cas pour Watchmen d’ailleurs, dans une moindre mesure, certainement parce que ses personnages ne sont pas des icônes comme peuvent l’être Batman et Superman).

          • @ JJ: Version ciné coupée à la hache, Luthor débile, Batman meurtrier et débile, caca numérique de fin, vidéos youtube de la Justice League avec logos, la soupe christique de Snyder, le Marthagate…
            Tu pioches dans tout ça et tu devrais avoir une petite idée de pourquoi ce film a autant de détracteurs.
            Les films ratés comme BvS ou Venom ont cette qualité d’avoir essayé quelque chose de différent de ce que fait Disney. C’est pour ça que soit on aime soit on déteste.

          • @Garyus : Ah mais je suis au courant de ce qu’on lui reproche mais je ne suis pas d’accord.
            Luthor il ne me dérange pas.
            Le Batman meurtrier, c’est qu’un détail insignifiant dans le film et en plus ce n’est pas nouveau, c’était déjà le cas dans les films de Burton.
            Et tout les héros de Marvel Studios sont des meurtriers et ça n’a pas l’air de déranger beaucoup de monde.
            Le caca numérique de fin, malheureusement c’est propre a presque tout les films de super-héros de ces dernières années, Iron Man 3, Avengers 2, LGDLG 2 ou même Wonder Woman y ont eu droit et pourtant ils ont été plutôt appréciés ces derniers.
            La soupe christique, elle n’est pas propre a Snyder, mais a Superman, elle était déjà présente dans Superman Returns, Man of Steel et dans beaucoup de comics sur le personnage.
            Le Marthagate, c’est n’importe quoi cette polémique, c’est montrer de façon un peu abrupte et bourinne certes mais l’idée est géniale et lourde de sens, il fallait vraiment y penser.
            Après je te l’accorde que la version ciné a été beaucoup trop haché, que le teasing de la Justice League était du foutage de gueule, et qu’il y a des défauts dans le scénario qui le fait dévier dans tout les sens au milieu du film avec ces histoire de rêves (univers parallèle) et autres, et que la simple idée d’adapter la mort de Superman aussi tôt était vraiment pas judicieuse.
            Ils ont voulu faire 2 ou 3 films en 1, et ça fonctionne rarement cette méthode.
            Ce n’était peut être pas le film que les gens voulaient voir mais ce ne le rend pas plus mauvais qu’un autre pour autant.
            Soit on aime soit on déteste, comme tu le dit, c’est possible.
            Mais bon, il s’est quand même un peu trop fait basher pour pas grand chose selon moi.

          • Je ne débattrai pas pour la millième fois des défauts de ce film. Je ne faisais que te les présenter.
            Perso, c’est un film que j’ai vu de très nombreuses fois car il est également plein de qualités. Mais je suis conscient de ses défauts. Je ne ferme pas les yeux.
            Les éclats de rire dans la salle pour Martha, je les invente pas.
            Ce film n’est ni la bouse que les marvelites veulent dire ni le chef d’oeuvre du 7ème art que les snydersexuels veulent faire croire.
            Il est bourré de trop de défauts ou de qualités pour être l’un ou l’autre.

          • Que des essais pour faire quelques choses, qui ont été bien bâclés au final…
            Et encore, Venom ne s’annonçait pas comme mortellement sérieux et « politisé », lui. Celui là, on peut au moins le voir et le revoir au deuxième degré en se marrant…

      • Disons que malgré les catastrophes artistiques récentes, Venom est pour moi le mal absolu. Je n’ai jamais rien vu d’autre que du pognon dans ce projet. $ony est tellement transparent dans sa façon de maltraiter le matériau de base pour le forcer à entrer dans son moule à fric que ça m’écoeure profondément. Aussi mauvais soient Suicide Squad et Ant-Man et la Guêpe, ils m’ont simplement déçu. Venom et le projet de spider-verse sans Spider-Man me révulsent.
        Et le fait de me rendre compte que ça marche me rend malade. Un peu comme si je tombais de très haut et que ça m’empêchait de me réjouir pleinement des prochaines sorties. Si je pouvais implorer quelque puissance divine pour que les gens cessent de donner leur argent à des bouses empoisonnées de ce genre, nul doute que je le ferais. Mais je ne serai jamais à l’abri d’y contribuer moi aussi.
        Bon sang, mais ne serais-je pas en train de faire une grosse crise existentielle à cause de cette m*rde ?
        Pitié, Aquaman, sois bon et aie du succès !

    • 1) Sony ne les a jamais perdus ni cédés ..
      2) non, pas la moindre chance, parce que Spider-Man dans le MCU est un deal très juteux. Sans parler du fait qu’ils n’ont qu’ a investir et que le casse-tête créatif est à la charge de Marvel studios.
      le reste ..
      3) c’est drôle ça, mais sans « incriminer les chinois », le fait est qu’un box office perf’ signifie généralement qu’un max de gens aillent voir le dit film, et comme les fans, eux, ont condamné le film, les chinois les gens ont bien mauvais goût. On est devant une SW episode VIII là : le film est tellement nul, mais il cartonne. Grande question existentielle ça, que de savoir si une majorité fait le bon goût, si une minorité peut savoir indéniablement ce qu’est le mauvais gout ? … et si les goûts s’avéraient être juste … différents ?
      4) du coup wow, Ant-man & the Wasp repasse lanterne rouge pour le Genre super-slips en 2018 : son seul espoir est Aquaman !
      5) ooooh oui, il y aura un Venom 2, et avant ça un Morbius et d’ici à ce que Michael reçoive son prix nobel de chimie à Pékin, y a pas loin … (et je vous dis même pas à quelle vitesse ça cavale dans les couloirs de Sony pour donner une viabilité à Kraven, Black Cat et consort….)

          • « loin d’être un bide »

            Loin d’être un bide, mais une courbe d’exploitation qui montre un bouche à oreille assez négatif.

            D’ailleurs, le long terme sur la franchise sera intéressant à voir.
            Si le 9 aura le bonus « conclusion » pour attirer du public. Pas sûr que le reste des films SW (si il y en a d’ailleurs) doivent s’attendre à mieux que Solo si la qualité scénaristique ne remonte pas.

            Parce que Oui, SW n’est pas connue pour ses scénari profonds. Mais ça ne coute rien de faire un minimum sens … entre le 7 qui confine au plagiat, et le 8 sans queue ni tête, Disney à grandement entamé la « Franchise » SW.

            Alors perdre 30% au BO entre deux films, c’est loin d’être un bel accomplissement.

          • JoshRipper : comment expliques-tu ces chiffres chinois alors :
            SW VII : $124,159,138
            Rogue One : $69,484,899 (Un spin-off qui fait plus qu’un épisode de trilogie…)
            SW VIII : $42,577,974
            Ce n’est pas du bashing mais la vérité des chiffres c’est tout.
            PS : Ce serait bien de lire les messages en entier car je ne parle pas au niveau mondial mais sur le BO en Chine.

  2. Le film en lui même n’est pas mauvais, seulement que tous les fans de Venom et de comics en général ne s’attendait pas à voir un personnage aussi ‘peace’ !
    Maintenant les résultats du box office vont sûrement dépasser les 800 millions de dollars. Le film n’étant pas encore sortis au Japon il me semble. Il va faire sûrement une dizaine de millions de dollars maximum encore au box office us et en chine maximum une centaine de millions donc, il passe les 800 millions de dollars et on se coltinera un Venom 2 pour le pire ou le meilleur !!!

    • Venom 2 était une certitude dès lors où le film à 116 millions de budget avait franchi les 450 millions de dollars.
      Ce soir, Avi Arad songe à Venom 3 (… avec pour antagoniste, Spider-Panda) !

  3. Ces larmes dans les commentaires, un régal.
    Au-delà de la petite pique, je ne comprends pas cette mentalité de souhaiter qu’un film qu’on a pas aimé soit un échec aux box-office.
    Détendez-vous un peu…

    • RaidenX, il faut que tu comprennes bien quelque chose de très important : si même les films de super-slips nul à ch*** commencent à faire de bons Box office, le Genre ne va jamais s’éteindre …
      et la fameuse lassitude qui va finir par gagner, t’en fais quoi ?

      • Mais je ne veux pas que le genre s’éteigne, je veux juste moins de films et plus de qualité.
        On peut trouver Venom nul mais on ne peut pas dire qu’il n’apporte rien de neuf au genre avec son côté un peu plus dark et « horrifique ».
        Et au risque de mettre un peu plus d’huile sur le feu, je préfère largement un Venom bancal à un Ant-Man 2 ou un Black Panther tellement génériques. D’ailleurs j’ai le sentiment que Venom est aussi injustement bashé que BP est injustement surcoté.
        Et honnêtement j’ai plus l’impression que A-M 2 et BP participent à la mort du genre en apportant rien contrairement à Venom.

        • Plus de qualité tu peux oublié, avec la fox racheté, un venom charcuté et la warner suite au bashing de BvS qui a prit peur côté cinéma c’est mort pour du sh de qualité. Au moins j’aurai prit mon pied sur daredevil saison 3 et luke cage saison 2, j’ai toujours pas commencé Legion par contre. Hâte d’en voir plus sur les nombreux projets de séries sh des grandes chaines,

        • Je te suis sur le surcotage de Black Panther, mais par contre il faudrait m’expliquer depuis quand Venom est dark et horrifique ? C’est une grosse comédie et une version aseptisée d’un des personnages les plus appréciés des fans de comics.
          Et si ce film marche, le problème c’est que tout leur univers partagé Spider-Man sans Spider-Man (franchement qui a validé ça, ah oui, Avi Arad, ce grand génie visionnaire que nous remercierons tous dans quelques années).
          Le MCU est loin d’être parfait, mais ce qu’ils font, ils le font bien, genre dans Infinity War, Thanos c’était pas un plombier albanais (ben quoi, c’est une adaptation, on fait ce qu’on veut non ?), là Venom, ils ont totalement dénaturé le personnage, qui n’a plus rien à voir avec ce qu’il doit être, et encore, quitte à pas mettre Spidey, ils auraient pu faire Lethal Protector, même ça ils y arrivent pas, et ils croient qu’ils vont faire des cross over avec les Avengers, arrêtez la moquette XD
          Le seul point positif de ce film, c’est qu’il remonte le niveau du Venom de Spider-Man 3.

        • Pour le coup, je suis parfaitement d’accord avec toi RaidenX.

          JoshRipper, dit toi que le Venom de Tom Hardy est quand même plus fidèle et respectueux du comics et a moins dénaturé son personnage que le Spider-man de Homecoming, c’est déjà ça.
          Et question adaptation, on a déjà vu bien pire.

          • trop Ultimate sans être Miles Morales.
            Trop Ultimate Spider-Man, le dessin-animé … trop technologique, trop geek, trop fun et cool et pas assez apitoyant pour un Peter Parker. Trop ironmanisé …
            Tout ça n’en fait sûrement pas un mauvais Spidey, mais c’est bien suffisant pour qu’il ne fasse pas l’unanimité.
            Du reste, il attire un public suffisamment grand, donc y a pas vraiment de pb en fait….

          • #JJ : Fidèle et respectueux du comics, a part le fait qu’il vient de l’espace, qu’il est noir et que c’est Brock l’hôte, je vois pas plus loin, genre zéro lien avec Spider-Man (c’est pas comme si l’apparence même de Venom était due au fait que Spidey l’ait porté avant) et puis son délire « allons sauver le monde », non, c’est pas Agent Venom, c’est Venom, pour moi c’est a côté de la plaque total.
            Je vois pas le problème avec le Spider-Man de Tom Holland, c’est quand même autre chose que Maguir e et Garfield, c’est plutôt Tante May qui est scandaleuse dans l’histoire, et cette MJ sortie de je ne sais où XD

          • Préparez-vous, je vais écrire un pavé ^^

            Forge a plutôt bien répondu a cette question. Même si personnellement, j’y trouve encore d’autre raisons (voir plus bas). Et pourtant j’ai jamais dit que Homecoming était mauvais, dans l’ensemble il est plutôt très correct, divertissant, Michael Keaton fait un bon méchant, c’est rempli de gags et de scènes d’action, on ne se prend pas la tête, alors c’est certes un Marvel dispensable et oubliable mais il se regarde bien… mais bon il y a quand même tellement de trucs qui m’a déranger que je ne peux pas l’occulter, et la dernière scène a enfoncer le clou pour moi. Ça doit être l’un des seuls Marvel avec Thor 2 dont je n’ai eu aucune envie de le revoir depuis sa sortie.

            JoshRipper, comment te dire, les arguments que tu me sort, c’est en grande partie les même que sortent tout les fans de Marvel depuis l’annonce du projet, même avant la sortie du film et personnellement ils ont tendance a m’énerver un peu, car ils sont faux pour la plupart.
            Déjà, Spider-man, si on met de coté tout ces problèmes de droit entre studios qui nous concerne peu, on peut dire ce qu’on veut mais il n’est clairement pas indispensable, ni pour l’histoire, ni pour expliquer son origine, a part apporter une explication a un logo d’araignée blanche sur le torse, je ne vois pas a quoi il servirait. C’est un parasite alien qui vient de l’espace qui se colle a un hôte humain, c’est ça l’origine, il n’y avait aucun besoin de plus. Et le film est sensé être l’adaptation d’une des aventures solo de Venom, comme il y en a eu beaucoup dans les comics, et donc sans Spidey, ni même mention de lui. Cela fait longtemps que Venom est devenu un personnage à part entière, il n’a nulle besoin de son ennemi/rival pour exister.
            Et le fait qu’il veuille sauver le monde, ça fait partie du personnage, je suis désolé, parfois c’est un méchant, parfois c’est un anti-héro, il veut parfois détruire le monde et parfois le sauver, c’est Venom, c’est un personnage complexe. Si cet aspect ne te plais pas, plein toi plutôt aux scénaristes de comics, parce que cela s’est déjà vu et ce n’est pas propre au film. Ça même moi j’en ai eu connaissance et pourtant, je suis très loin de prétendre connaître les comics sur le bout des doigts.

            Pour en revenir a Homecoming, si tu n’y vois pas le problème alors que tu y vois ceux de Venom, toute l’ironie est la, parce que niveau fidélité et respect du comics, ils ont quand même fait fort pour celui la, une immense parie de l’histoire et de l’origine de Spidey a complètement été réécrite. Les exemples ne manque pas : origine a peine évoqué, pas d’Oncle Ben, pas de Gwen Stacy, pas d’Harry et Norman Osborn, pas de MJ (enfin si, une MJ mais pas du tout la même), Tante May est un top model, il a un ami latino atteint d’obésité morbide que personne ne connais, Peter fait plus office de nouveau sidekick/apprenti d’Iron Man que de héro a part entière, il ne fait qu’utiliser un costume super high tech avec plein de gadgets et une intelligence artificielle avec qui il parle qui ne lui appartient pas, rien ne dépend de lui vu que tout vient de Stark (hormis son lance-toile artisanal mais bon), et en plus il est incompétent pour faire rire.
            Donc en clair, un Spider-man que j’ai beaucoup de mal a reconnaître. Ça allié avec un acteur principal qui ne casse pas des briques, on ne va pas se mentir, on a ce résultat la.
            Bon nombre de gens ont gueuler et c’est parfaitement légitime. Je ne vais pas accepter ce genre de digression parce que c’est un film Marvel alors que j’en ai accepter moins pour les autres films d’autre studios, ce serait faire preuve d’une mauvaise fois immense de faire cela.

            Et le pire dans tout ça, c’est que tout ça a une explication simple, et limite logique, la version fidèle au comics que tout le monde veut et ben on l’a déjà eu, dans la trilogie de Raimi et les 2 films de Webb, et vu que ce film était le 2eme reboot en peu de temps, il fallait absolument éviter la redondance et donc tout réinventer pour qu’il intègre rapidement les Avengers de Marvel Studios, point.

            Pour Venom, c’est une aventure solo, a San Fransisco, pas a New York, son design est très fidèle, Tom Hardy fait un Eddie Brock plutôt fidèle (hormis sa rivalité avec Parker qui est dispensable a cette histoire), son origine alien est plutôt fidèle, son caractère est plutôt fidèle (certains dirons qu’il n’est pas assez violent mais non, si tu le connais part les dessins animés ou certains comics, il est rarement plus violent que ça).
            Le film est loin d’être parfait, il a pas mal de défauts et sa fin est complètement expédié mais dans l’ensemble, il est plutôt cool.

            Donc oui, je te confirme mes dires, Venom est tout aussi fidèle et respectueux de ses comics que n’importe quelle adaptations récentes de Marvel ou DC et bien plus que ne l’est Homecoming, qui malgré son succès public mitigé, reçoit moins de mer** au visage.
            Je voulais juste signaler cela.

        • @ RaidenX : Mais justement, le côté dark, c’est hyper convenu, ça fait depuis la fin des années 80 qu’on y a droit à chaque fois ! Car depuis le succès de Watchmen et du Dark Knight Returns, tous les auteurs de comics et tous les cinéastes sont allés vers des histoires plus violentes, plus adultes, etc. on a décrété que les super slips doivent tous avoir des problèmes psychologiques graves, ne sortir que la nuit, etc. Alors pourquoi pas, il en faut pour tous les goûts, mais le genre super héroïque, ça n’est pas que ça ! Et justement, je trouve que ce que fait Marvel, c’est revenir au sense of wonder d’antan, où c’est plus léger et où on se marre ! Je suis d’accord avec vous, j’ai envie que le genre perdure. Mais en ce qui me concerne, Ant Man et sa Guêpe, Black Panther et les autres, sont tout aussi légitimes ! Ce sont juste des héros différents, qui ne sont pas particulièrement dark par nature, voilà tout. Après, Marvel use d’une recette, c’est sur, mais les autres aussi, peut être que ça se voit un peu moins 🙂

          • Et encore, watchmen n’a rien de Dark. Dramatique oui, mais dans un style a l’opposé du style Dark publicitaire que Snyder a voulu donner au film.

          • @ Rom : « dark » (sombre) peut vouloir dire pas mal de choses. Dramatique oui, à l’opposé du style dark publicitaire que Snyder a voulu donner au film, je sais pas. J’ai plutôt eu l’impression de voir à l’écran un filmé-collé des cases de Dave Gibbons, mais justement c’est un peu le tour de force qu’on attendait de Snyder, adapter un truc dit inadaptable, ben il a respecté le matériau visuel presque à la lettre.

            Ce qui différencie le film du bouquin, et là je vous rejoins sur la critique du dark publicitaire, c’est au niveau de la fin. Dans le film, le Hibou et le Spectre Soyeux s’en sortent assez bien, alors que dans le bouquin, c’est pas aussi clair. Ils sont obligés de se déguiser, changer leur identité, se faire passer pour un couple plus âgé, et partir plus ou moins en cavale (je ne me souviens pas s’ils doivent s’enfuir dans le film). Du coup dans le livre, ils ne gagnent pas vraiment. Alors que dans le film, il y a une sorte de « happy end » à la Hollywood.

            J’y vois une différence fondamentale : Snyder aime ces personnages, il y est attaché. Alan Moore au contraire, j’en suis pas convaincu. J’ai l’impression qu’il les méprise et qu’il n’a aucune pitié pour eux. Il les maltraite jusqu’au bout, car il méprise leur mesquinerie, leur lâcheté, leur violence, etc. Je pense que c’est en ce sens qu’il a du s’estimer trahi par le film. On sait tous qu’il a mauvais caractère, mais dans une certaine mesure, on peut le comprendre. Snyder lui rend un bel hommage, et à la fin, il sabote tout pour nous faire une fin bien convenue où les deux héros gagnent…. C’est pas l’esprit du bouquin 🙂

          • Mais le coté fun et joyeux c’est hyper convenu également, l’ami.
            On veut juste de la variété. Et des films différents.
            Et un minimum de fidélité au matériel de base.
            Ce n’est pas énorme comme requête.

          • @ JJ : « Mais le coté fun et joyeux c’est hyper convenu également, l’ami. »

            Eh oui, c’est vrai, j’en conviens ! 🙂

            Quant à la variété, eh bien justement, entre les différents studios, je crois qu’elle est là ! C’est bien pour ça qu’on n’est jamais d’accord ! 😀

      • @ Forge : je reviens sur votre réponse au sujet de Homecoming. Trop ultimate sans être Morales, trop geek, trop ironmanisé, pas assez apitoyant pour Peter (ça j’avoue, j’avais pas fait attention !) Ce que vous dites est très juste, mais c’est précisément pour tout ça que j’ai trouvé cette nouvelle prise intéressante On a déjà eu 5 films avec un Spiderman plus classique, la MJ et la Gwen des comics, et une imagerie familiale un peu sixties (Ben et May ressemblant plus à des grands parents qu’à des oncles et tantes, ce qui impliquait une grosse différence d’âge avec les parents de Peter) toute droite sortie des BD, de l’époque…

        J’ai trouvé très bien qu’on filme un Queens réaliste, avec sa diversité ethnique, des quartiers pas super propres, de la pauvreté, etc et sans qu’on entre dans l’agenda politique pour autant, ou qu’on ait une tante plus crédible pour un môme de cet âge (pour le coup ça m’a donné envie de voir à quoi ressemblait Ben Parker !). Bon, on a une Michelle Jones à la place d’une Mary Jane, mais encore une fois, on en a mangé pendant trois films de la Mary Jane, et la nouvelle a l’air d’avoir de la personnalité ! Enfin bref, j’ai adoré ce renouveau. Mais je connais effectivement pas mal de gens qui n’ont pas accroché pour les mêmes raisons. Le côté geek et ironmanesque ne m’a pas gêné, mais c’est vrai que c’est pas le matériel original.

        En fait, je crois que tout peut se discuter en fonction de nos goûts, et de l’émotion qu’on ressent en voyant un film à un instant t. Aussi comme vous le dites en conclusion, il n’y a pas vraiment de problème ^ ^

        • Je crois que c’est propre à Spider-man cette volonté de certains fans de vouloir faire table rase d’un passé qu’on lui considère comme obsolète. Ça ne peut plus être un rat de bibliothèque, un binoclard timide devant les filles, un bon neveu qui s’occupe des difficultés financières de tantine, etc … c’est éculé, pas assez dans l’ère du temps. Faut que ça change surtout que « on a déjà eu droit à ça sur 5 films (avec the Amazing ? vraiment ?)  »
          Pourtant, Batman, le seul changement qu’on veut lui voir attribué, c’est qu’il devienne enfin un détective.
          Mais alors, par contre, j’ai rarement jamais lu qu’il faudrait nous proposer un Tony Stark au fond du trou, alcoolique, ruiné … c’est pourtant un arc parmi les plus fameux en comic books.
          Ça fait … 168 films qu’on nous sert le Stark arrogant, dépensier, immature … oh bien sûr, il a été alcoolique durant 15 mn dans Iron man 2 et dépressif une presque moitié de film dans Iron man 3, mais un changement drastique, sur plusieurs films, pour quoi faire ?
          Non, vraiment, il n’y a que Spider-man qui doit changer du tout au tout, pour coller à l’époque.
          Un jour, il faudra que quelqu’un m’explique pourquoi lui ?

          PS : les Parker sont de Brooklyn. Si effectivement Homecoming montre la diversité du Queens, c’est bien, mais ça aussi, c’est Ultimate !

          • @ Forge : je n’ai jamais dit que Spiderman DEVAIT changer du tout ou tout, je pense juste que oui, une partie de sa charactérisation est obsolète, et j’ai apprécié le changement, mais ça ne veut pas dire que je n’aurais pas aimé une vision plus classique, dès lors que l’histoire m’aurait touché. Quant au côté binoclard timide avec les filles, eh bien le Peter de Homecoming est timide, et s’il a une meilleure vue, il passe moins de temps à la bibliothèque probablement parce que tout se fait sur ordinateur maintenant, et il n’en reste pas moins un lycéen sérieux, et passionné de sciences, comme sa version classique.

            Robert n’a jamais eu à jouer le Tony Stark classique, on est d’accord, et il ne lui ressemble même pas de toute façon. Pareil pour son univers. Personnellement, j’aurais adoré voir Bethany Cabe en lieu et place de Pepper Potts, par exemple. Je pense qu’ils ont utilisé une version plus « fun » du personnage pour le rendre plus populaire par le biais du comique. Son côté excessif est sans doute plus large public. C’est quand même le personnage qui devait lancer tous les autres, fallait pas se louper, et peut être que la version classique aurait été plus dure à faire consensus.

            Pourquoi est ce que c’est Spider Man qui devrait changer, plutôt qu’un autre pour coller à l’époque ? Eh bien peut être parce que c’est le personnage auquel il est le plus facile de s’identifier, et qu’on ne veut pas trop l’éloigner du public, je pense que juste c’est pour ça.

            Les Parkers sont de Brooklyn. Ben ils ont déménagé, c’est tout, hi hi hi 😀

          • j’ai cinquante ans, je suis suisse , je vis plutôt aisément pour ne pas employer d’autres termes qui pourraient en choquer certains, j’iae m’acheter de beaux costumes, je prends l’avion au moins une fois par semaine et j’aime les jolies femmes et les voitures de standing : ben moi, j’aurais plus de facilité à m’identifier à Tony ou Bruce qu’à un crétin boutonneux interprété par Tom Holland …. ^^

            du coup, je me demande si tu stigmatiserais pas un peu le public fan de produits dérivés du comic books.

          • @Forge, combien de chiffres sur ton compte en banque (je te donne le droit de compter les biens matériels aussi) ?
            Rassure moi, pour te la péter comme ça, t’es au moins un 8 ?

            PS: après la virgule ça compte pas 😉

          • @ Comme quoi (Forge déguisé ? 🙂 : bah je suis très content pour vous, mais en même temps je trouve un peu dommage que beaucoup de gens s’identifient à ces personnages en raison de leur train de vie ou de leur statut social. Il y en a même qui ne vont pas trop les aimer parce qu’ils sont riches, et vous le savez, être riche c’est pas bien !

            Tony ou Bruce ne sont pas juste des gens riches. Moi je pense que je pourrais m’identifier à Tony si j’étais passionné de technologie ou d’ingénierie mécanique, et peut être à Bruce si j’étais criminologue. Je m’identifie à Danny Rand non pas parce qu’il est blindé, mais pour sa partie orientale. Et j’ai pu m’identifier un poil à Peter Parker à une époque où j’étais timide avec les filles par exemple. Le personnage est représentatif d’une classe moyenne ou modeste, et d’une condition d’adolescent ou de jeune adulte en construction dans laquelle la majorité me semble se reconnaître. Du coup, Marvel n’a pas intérêt à éloigner sa caractérisation de cette majorité, à mon avis. C’est sans doute un peu pour ça qu’il a été rajeuni dans la ligne ultimate alors qu’il était déjà grand dans la continuité classique. Il est un produit d’appel pour les jeunes qui achètent des BD et vont au cinéma. Ce qui me semble être la majorité du public encore une fois. Tony n’a pas le même rôle.

            « du coup, je me demande si tu stigmatiserais pas un peu le public fan de produits dérivés du comic books. »

            Là je ne comprends carrément pas où vous voulez en venir (une blague peut être ? 🙂 ) en quoi ce que j’ai écrit pourrait stigmatiser qui que ce soit ? (: o) A la limite, c’est vous qui stigmatisez les ados boutonneux 😀

          • MDR GGTGZ commence à se sentir mal ! Tu sais, s’il gagne plus d’argent que toi c’est pas grave hein. Un être divin tel que toi est au-dessus de cette notion cupide de toute façon. 😛

          • « MDR GGTGZ commence à se sentir mal ! »

            Non mais j’aime bien avoir des précisions quand les gens étalent volontairement leur pez 😉 .
            C’est un peu comme quand certains étalent leur CVs, faut aller au bout du trip.

            Ce qu’il en est de moi, ça … mystère, mystère !

            « Un être divin tel que toi est au-dessus de cette notion cupide de toute façon. »

            Bah en même temps, un bon gros tas de pez, on peut vivre sans, mais on vit mieux avec !
            Tout divin que je sois, faut bien que je m’occupe …

  4. Gros succès en effet, mais au vu des retours cela ne semble pas mérité. En même temps les films sh récoltent rarement ce qu’ils méritent, cette année en a encore été la preuve.

  5. Bon hé bien: VENOM VS CARNAGE:!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 🙂 🙂 TRES TRES BONNE NOUVELLE!!!!!
    Meilleurse nouvelle de la journée, tellement j’ai kiffé ce film (même si les VFX sont pourris mais les scènes d’actions intéressantes). Allez voir VENOM, il tient vraiment la route et Tom est bon dans le rôle et PARFAIT. Mais alors CARNAGE….vivement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Le troisième: VENOM VS SPIDERMAN??????

    Et si Sony arrivait avec VENOM à lancer son SPIDERMAN UNIVERSE à la manière de MARVEL, VENOM représentant ce qu’a été IRON MAN ?

  6. Perso moi le truc qui me dérange vraiment c’est que du coup ça va surtout les cantonner à rester sur ce schéma/cette recette, maintenant que le 2 est entièrement assuré, alors que j’espérais un peu qu’il l’améliore un minimum histoire qu’on ne crame pas violemment ma rétine pour la seconde fois.

  7. Un délice de lire les commentaires des pleureuses!
    Votre avis est tellement meilleur que celui de la masse. Cette prétention me fait juste halluciner.
    Entre les « chinois ont mauvais goût », « BvS est un chef d’oeuvre », « C’est une grosse comédie (…)Le MCU est loin d’être parfait, mais ce qu’ils font, ils le font bien »…. 😆
    Quel plaisir de lire autant de conneries le matin au réveil. Et ce n’est que le début, je sens un festival de la part des rageux.

    Pour ma part, ce succès me va, je regrette juste que le film ait été autant amputé. Mais bon, on aura droit à un Venom 2 et ça, c’est cool.

    • « Entre les « chinois ont mauvais goût » »

      Surtout que faut les comprendre … avec les yeux plissés comme qu’ils ont … c’est pas évident d’apprécier un films à sa juste valeur. Imagines toi devoir vivre comme ça, avec les yeux tout déformés !

      « BvS est un chef d’oeuvre »

      C’est dire si le reste de la filmo du gus est merdique .. 🙂 .
      Un vomi mal digéré peut-être un « chef-d’oeuvre » au milieu d’un tas de bouses fermentées !

      • « Surtout que faut les comprendre … avec les yeux plissés comme qu’ils ont … c’est pas évident d’apprécier un films à sa juste valeur. Imagines toi devoir vivre comme ça, avec les yeux tout déformés ! »

        Impossible de considérer comme de l’ironie, du mauvais goût ou du z-eme degré. C’est juste raciste comme propos de la part de GGTZ.

        • « C’est juste raciste comme propos de la part de GGTZ. »

          C’est pas la seule version que j’avais en tête.
          J’aurais pu partir sur une truc du genre:
          « les chinois ont mauvais goût »
          Avec le bon assaisonnement ça passe ! Mais le vrai secret c’est de bien les faire mijoter à feux doux. La viande jaune ça peut être bon, mais ça demande un vrai travail de préparation.

          Pour le reste, je te laisse te faire ton idée, humour/caricature/haine choisis ce qui te plait le plus, ça en apprendra plus sur toi que sur moi en définitive 🙂 .

          • c’est clair que tu as beau te retrancher sur le tard derrière un paravent de trollerie pour t’en sortir, ça fait un bon moment qu’on est un paquet à t’avoir cerné, toi …

          • Forge … si seulement tu avais une idée … si seulement.
            Tu sais, certains d’entre nous ne sont pas « binaires » (et oui, je sais que je vais me prendre une vidéo à la con en réponse).
            Parfois on peu dire de la merde et parfois on peut être sérieux.

            On appelle ça l’adaptation :). Mais certains psychorigides n’arrivent pas à comprendre. Mais j’imagine que cela fait trop d’un coup ? Si c’est le cas, va prendre un peu l’air, une petite coupette, voir deux ? Non allez, vides la bouteille ! Et reprends ta lecture

            Personnellement, c’est ta « trollerie » auto-proclamé qui m’intrigue.
            Dans mon cas, je ne troll pas, je fais de l’humour, et je suis conscient que l’on peut rire de tout (et ceux qui ne n’y arrivent pas sont grandement invités à passer leur chemin, je ne les force pas à me lire).

            Je t’avais pas déjà dis d’arrêter de me lire toi d’ailleurs ? T’es pas encore prêt, faut encore que tu murisses un peu avant.
            Dans 3-4 siècles on devrait pouvoir dialoguer !
            Tu sais, durant mon premier millénaire, moi aussi j’étais un peu jeune !

            Ahlala, les mortels !

    • @ Garyus : surtout que c’est rarement argumenté quoi… « ce film m’a déçu, c’est une me…., une bouse innommable, etc ». Ben okay les enfants, faut nous dire pourquoi : en termes de création d’images (genre dynamique, perspective, composition), de photo (lumière, grain, cadrages), d’écriture (charactérisation des personnages, twists, exposition, incident déclencheur, etc), d’acting (expressions faciales inexistantes chez Chris Pratt par exemple), etc si possible avec des exemples concrets tirés de telle ou telle scène… Là peut être que ce type de pseudo-débat stérile deviendra enfin intéressant…

      • Y a-t-il vraiment besoin d’arguments pour démontrer que Venom est un film mal écrit ? Je pensais qu’avec une scène où Venom te dit « je connais tous tes secrets Eddy » pour enchaîner dans la phrase suivante par « ehhh c’est qui cette nana qui t’appelle ??? », c’était clair… 😛

        • Sans parler du retournement de veste de Venom sans autre explication que « Ouai nan mais en fait je veux plus vous bouffer, j’étais un looser sur ma planète, toi aussi, allez copain » Ze f*ck … Et je dirais même que plus qu’un problème d’écriture, c’est aussi un problème de montage, il manque des scènes au film c’est évident, on passe du coq au vin de manière assez incompréhensible concernant l’évolution du héros et de son symbiote. Il semblent par exemple être parfaitement en symbiose contre le swat alors que quelques scènes avant Eddy lutte encore contre ce dernier. En parlant du Swat, ça m’a d’ailleurs fait pensé que le film est balisé à moooooooort. Toute les scènes son tellement bateaux et déjà vu, que l’intrigue est toute tracé de A à Z. Alors si l’univers est intéressant ou original, ça pose pas de problème généralement (coucou Avatar), mais là le film n’a même pas la décence de proposer ça.
          Le combat final qui est une bouillie visuelle … Même pendant les scènes de combat ou Venom doit vraisemblablement être violent mais pas une goutte de sang n’est visible à l’écran, ce qui casse la crédibilité de ce que tu vois à l’écran. Bon les jeux d’acteurs après … Tom Hardy s’amuse, ça se voit. Mais c’est bien le seul. Les autres cachetonne. Mention spécial à Riz Ahmed qui essaie à peine d’élever la voix pour être menaçant au moins une demi seconde …
          La musique je ne me souviens même pas si il y avait un thème marquant … Ba non du coup …
          Et alors purée la perruque de fin … Mon dieu cette perruque … Mais pourquoi les gars …
          Enfin bref … Effectivement en farfouillant on peut trouver mille défauts au film, à titre personnel je ne l’ai même pas trouvé divertissant tant j’ai trouvé le film accablant. Enfin on peut voir ça comme une forme de divertissement en soit ceci dit.
          Il fonctionne sur quelques scènes comiques ceci dit.

          • Je n’ai rien d’autre à ajouter Chocasse, tu as tout dit. Je me suis ennuyé devant Venom. Je suis ressorti frustré avec la sensation qu’avec Tom Hardy et sa dualité avec son symbiote il y avait 100 fois mieux à faire… Et un mal de dos en prime puisque j’en ai profité pour tester la 4DX que je déconseille fortement à tout le monde ici, au passage. ^^

          • Ah la 4DX je me suis péter le dos aussi, mais sur Solo … Et le prix m’a fait mal au c*l … Ah ça pour breveter des trucs improbable sans avenir en salle de ciné, Pathé est le champion, mais pour mettre davantage de salle Imax en France, ils se cachent x)

          • Raisonnement d’investisseur pur jus : on sait que ça plaira pas mais on peut le rentabiliser rapidement car gros potentiel marketing, donc on fonce. L’Imax étant très difficile à rentabiliser, ils le laissent plus de côté et le réservent aux très gros sites qui brassent beaucoup d’argent…

          • C’est clair ! Après franchement vu le peu de films tournés en Imax, l’intérêt est limité. C’est vraiment dommage…

          • Tu as envie de mener le débat The Ghost?
            Moi non.Archer et Chocasse n’ont pas adhéré à ce film? Je comprends, j’aurai pu être plus dur avec mais j’y suis allé en me disant ça va être de la merde et j’ai passé un bon moment, jusqu’à la fin complètement bâclée.
            Venom aurait du avoir droit à un Director’s Cut pour rattraper pas mal d’erreurs à mon avis, comme BvS en son temps mais il n’y aura pas droit car il aura été un carton contrairement à celui-là.

        • @ Archer05 :  » Je pensais qu’avec une scène où Venom te dit « je connais tous tes secrets Eddy » pour enchaîner dans la phrase suivante par « ehhh c’est qui cette nana qui t’appelle ??? », c’était clair »
          Vous m’avez tué là…. XD

          • Ahaha, moi c’est ce Venom qui m’a tué ! XD
            Non mais en vrai je rejoins ton commentaire initial, c’est clair que peu de gens prennent la peine d’argumenter pour expliquer leur verdict et leur raisonnement se limite souvent à un gros « j’aime pas donc c’est nul ». Et c’est clair que c’est pas super pour donner du sens au débat. Tu as entièrement raison.

          • @ Garyus : mener le débat sur Venom, non car je ne l’ai pas vu, tout simplement ! Je ne suis pas fan du personnage à la base, et le trailer ne m’a pas emballé. Ma remarque était plus généraliste. J’aime bien quand les gens argumentent leurs critiques, car ça permet d’apprendre et de voir d’autres points de vue. Même si on n’est pas obligé de les partager ou de changer d’avis. Parfois, d’autres mettent le doigt sur des choses qu’on n’a pas vu. ça reste intéressant !

            @ Archer05 : désolé ! XD. Well je suis content, car on n’a tous un peu vidé notre sac, entre Venom et Homecoming, et je trouve qu’on a vachement avancé cet après-midi ! On a même appris qu’on avait un suisse blindé parmi nous qui prenait l’avion une fois par semaine et aimait bien les p’tites pépées ! 😀 Je trouve qu’on n’a pas perdu notre temps ! 😀

    • Perso j’ai hâte de découvrir ce qu’ils vont faire de Morbius, pour apprécier le jeu de Leto …
      et surtout, impossible de reproduire le schéma narratif de Venom à moins de vouloir se saborder dès le second film de ce « nouvel univers » ….

        • il y a ce que Hardy a dit.
          Il y a eu ce qui a circulé comme informations quelques jours avant la sortie d’un film bien court et bien manichéen, lorsque la trouille pour son CV commence à monter…
          et il y a eu les élucubrations d’Arad ^^

          Perso, tant qu’une Extended ne sera pas mis en dispo, je me garderais de démêler le vrai du faux de la promo, dans cette affaire ….

  8. « Les Chinois ont mauvais goûts … » Mais c’est quoi ce genre de commentaire ? T’as pas aimé? Ok (moi non plus ), mais c’est pas une raison de critiquer les goûts des autres ( comme si les tiens primaient sur les leurs..).

    Pour ce qui est du score, je crois qu’il n’est absolument pas mérité, mais je continue à être heureux ( quand même ) pour tom Hardy qui a porté ce film sur ses épaules. Bref, les goûts et les couleurs!

  9. Je suis allé le voir 2 fois. Et franchement la première fois, j’en suis sorti en me marrant : quel massacre ! Mais quel massacre ! Mais je me marrais en me disant qu’une daube pareille ne pourrait pas marcher sur le long terme.

    La 2ème fois, je riais plus. Mais alors plus du tout. Les faiblesses du film, charcuté de partout, les acteurs pas inspirés du tout ( à l’exception d’Hardy qui se marre), la photo du film dans les pâquerettes etc… cette moumoutte de fin et les paroles d’Avi Arad sur Carnage, tout ça me fait craindre le pire. Car le film semble marcher.

    Loin de moi l’idée de critiquer le public chinois car le succès n’est pas dû qu’à lui. Et j’ai été le voir 2 fois donc qui serais-je pour parler de pigeon ?

    N’empêche que je trouve ça bien triste.

  10. Olala…
    Comment un film aussi mal écrit (en plus d’être très brouillon visuellement) peut plaire ? (et déjà être réalisé….)

    Ok. Les incohérences il y en a forcément dans un film, quel-qu’il soit, c’est comme ça. On compose avec, du moment que la narration suit un chemin logique et que les personnages sont un minimum solides il est toujours possible de faire abstraction des incohérences, ou de s’en rendre compte après et d’accepter les choses.
    Mais dans Venom il y a des soucis gros comme une maison (voire un building).

    Pour en donner quelques uns qui m’ont outrageusement choqué (et qui ont forcément déjà été cités).

    – Riot… quel est l’intérêt qu’il s’échappe au début en Malaisie si c’est pour qu’à la fin il aille à San Francisco rejoindre Life Foundation, endroit où il aurait été s’il avait été récupéré.
    Ok ça permet de voir qu’il est méchant méchant pcq il tue des asiatiques sur un marché, qu’il mange du poisson cru, qu’il prend le contrôle d’une fillette et qu’il peut prendre l’avion oklm. Mais en dehors de ça ? Le perso s’exprime pas une seule fois durant son voyage jusqu’à San Francisco, donc on sait pas ce qu’il veut… (et en plus il veut pareil que Venom…avant que ce dernier retourne sa chemise)

    – Eddie Brock, je passerai le fait qu’il s’y prenne comme un branque en tant que journaliste. Mais non, ce qui est choquant c’est quand la scientifique de Life Foundation a une « prise de conscience » et se rend compte qu’elle fait des trucs pas bien… Pourquoi elle infiltre Eddie chez Life Foundation random sans rien lui expliquer ? Pour qu’il prenne des photos… Alors qu’elle aurait pu prendre elle même des photos et raconter tout le bordel à Eddie. Ça aurait été dix fois moins risqué…
    Mais non, fallait absolument qu’elle le fasse rentrer pcq le seul but de faire ça dans le scénario c’était qu’Eddie rencontre Venom (et apparemment c’était pas possible de faire ça autrement….)

    – Venom et son « évolution psychologique »
    En gros le Venom balance qu’il veut envahir la terre…. Après on t’apprend que Venom il tue Eddie a petit feu (on reviendra jamais sur ce point d’ailleurs dans tout le film donc on sait pas si c’est vrai, pourtant Venom il était pas très serein quand la question lui était posée), donc on éjecte Venom du corps d’Eddie en l’emmenant à l’hôpital (passons le fait que Venom approuve l’idée d’aller à l’hôpital) et après… Venom s’échappe de la pièce de l’IRM (on te vend son évasion comme une menace), 5 min plus tard il s’allie à la meuf qui voulait le tuer 5min plus tôt et va sauver Eddie qu’il considérait comme un simple hôte 10min plus tôt… et voilà que Venom en fait il kiffe la planète terre et qu’il veut sauver le monde, pourquoi ? On sait pas trop.
    Bravo. Du génie.
    (enfin si, il explique qu’il était un looser sur sa planète, « un peu comme Eddie », cimer l’explication sortie du cul de Spidey)

    Je donne ces exemples, mais y’en a pleins d’autres…
    En gros c’est mal écrit. Et il devrait même pas avoir à discuter là dessus.

    18 ans que X-Men est sortie, que tout le monde voit des films de super-héros… Que la critique et le public en apprécient certains, en détestent d’autres…. Mais je suis sidéré par le succès public de ce Venom vu sa médiocrité.
    Comment Logan peut avoir 90% sur Rotten Tomatoes, Wonder Woman 88% et Venom 87% ? C’est tellement serré pour 3 films qui doivent avoir le même public pourtant… et 3 films qui sont qualitativement pas au même niveau… (et je dis ça en ayant juste « aimé » Logan et en ayant juste « apprécié » Wonder Woman… Puis après Rotten c’est pas la référence ultime).

    Enfin voilà, à mes yeux c’est ça le problème. J’ai l’impression que d’une année à l’autre le public oublie tous les autres films qu’il a vu pour s’en servir de comparatif… Pourtant c’est important et nécessaire de comparer. On a des référentiels de ce qui peut-être bien fait, bien exécuter en terme de films de super-héros (la trilogie de Nolan, les Spiderman de Sam Raimi, la gestion du MCU dans son ensemble malgré des hauts et des bas) et tous les réalisateurs (et même les prods) qui passent derrière la caméras pour faire leur film de super-héros ont aussi ces références ce qui est utile pour faire évoluer le genre.
    Comme la musique… sans blues t’as pas de rock, sans rock t’as pas de métal.
    Au cinéma, sans Psychose, t’as pas Halloween ou Massacre à la Tronçonneuse puis t’as pas Evil Dead….
    Or avec Venom (qui se voulait porte étendard de l’anti-héros dans le genre super-héroique) on est revenu en arrière alors qu’on a déjà eu des erreurs comme Suicide Squad et Justice League, et t’as l’impression que tout le taf abattu a pas été pris en compte par Sony (après 2 erreurs que sont The Amazing Spiderman qui plus est!).
    Et pourtant…. ça marche au box-office et les gens aiment… (les ricains en tout cas)

    Pas content

    Vivement Spider-man New Generation par contre

  11. Avec vos aneries, je me le suis maté en streaming lorsqu’il est sorti. Et j’ai regretté de ne pas l’avoir vu au ciné. Il a mille défauts, dont les stéréotypes véhiculés, les FX parfois durs à suivre, un alien très vite copain-copain, mais j’ai passé malgré tout un bon moment. Sans doute parce que j’en attendais rien ?

    Je suis plutôt Marvel que DC si je devais rentrer dans votre jeu, mais je me demande si je n’ai pas préféré Vénom à Homecoming qui m’a laissé une impression de vide intersidéral.

  12. c’est pas que le film continue à cartonner que dans l’esprit de Arad c’est le raccourci : succès = bonnes décisions prises sur le premier film et donc à reproduire sur le second. DSL de ce discours un peu anarchique mais en quoi c’est illégal de voir un truc comme ça illégalement tellement t’as l’impression que le cinéma en salles, ça devient une séance de proctologie pour geeks parfois ?

  13. Stan Lee serait « fier » de toutes ces digressions inutiles sur ce Box Office (définition possible de l’ironie: dire une chose radicale tout en pensant et revendiquant l’inverse).

    • @ Flo : au risque de te choquer et de passer pour un tordu sans coeur, moi je pense qu’il se marrerait en se disant que tout ce buzz fait qu’un tas de gens iront voir le film, ou l’achèteront, ou le loueront, ou le pirateront, et donc le verront, et que c’est bon pour le business baby ! 😀
      Mieux vaut des signes de reconnaissance négatifs que pas de signe de reconnaissance du tout. On alimente le monstre là ! 😀

        • Mais…. faire le maximum de bruit pour faire augmenter les ventes… c’est cool ! (: o)

          Non, sérieusement, Stan Lee était un professionnel ! ça ne fait pas de lui un requin, mais quand tu travailles dans ce genre de trucs, crois moi, tu penses surtout au chèque que tu vas toucher à la fin du mois, à payer tes garçons et tes filles qui bossent à l’atelier, et à pas couler la boite avec un bouquin pourri sur lequel tu auras misé pour des clopinettes. C’est pas pour rien que Goodman a laissé Stan (son cousin par alliance par ailleurs si mes souvenirs sont bons) publier son Araignée contre le crime dans une revue qui était à deux doigt de disparaître. Il a pris le minimum de risques.

          ça n’a absolument rien de honteux de penser au côté marketing, ce monde de la BD et du comics est une industrie avant tout ! On y vend de l’art certes, mais on engage énormément de sous, et le but de la manoeuvre c’est de vendre. Dans les temps, en quantité suffisante, etc etc. Tu as d’ailleurs une multitude de bouquins qui sortent et qui ne sont lus par personne, et qui sont financés par les grosses locomotives à la Titeuf. Quand tu es dans une grosse boite, avec plein de gens à payer à la fin du mois, même si tu es le mec le plus cool de la Terre, tu penses avant tout stratégie. Et ça n’a rien de honteux ! C’est le travail. Tu vas pas forcément marcher sur les autres, mais tu vas faire le maximum pour que ça marche, et c’est cool !

          Je pense vraiment que ce vieux loup de mer serait amusé de nous voir débattre ici, d’autant que nous le faisons dans une bonne ambiance et ne nous disputons pas ! 🙂

          • Vu comment ses fictions sont un peu trop prises au sérieux dans ces discussions, il serait surement intervenu en disant « guys, this is just Funny Books/Movies… not Hanouna’s this »… ou un truc du genre.
            Plus que de la stratégie (il y a plein d’assistants qui savent encore mieux s’en occuper), c’était aussi sa personnalité d’être jovial et second degré, mais en sachant quand s’arrêter et avoir du tact sans juger, en étant plus rassembleur que diviseur. Tiens, je le remets: https://hitek.fr/actualite/stan-lee-message-racisme-1968_17835

          • @ Flo : ah ça je dois reconnaître que pour ce qui est du tact et du jugement, j’ai encore quelques progrès à faire…. Après être jovial et second degré, pour moi, c’est vraiment pas incompatible avec la stratégie. Encore une fois, les deux grands se partagent la plus grosse part de gâteau, mais je ne pense pas qu’il y ait jamais eu de haines entre les deux. Il y en a eu d’avantage entre gens appartenant à la même équipe, mais ça c’est dans n’importe quelle boite, malheureusement..

            Ouais, c’est aussi pour ses engagements vis à vis des droits civiques, et des questions de société qu’il aura beaucoup apporté au comics. C’est cool de reposter ça, tu as bien fait. Ah zut, un jugement, hi hi hi 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here