Hellboy : La bande annonce en VOST + VOTRE AVIS !

137

Il faut que tout change pour que rien ne change… Avec 24 heures d’avance (une fuite a forcé la main à Lionsgate), voici la première bande annonce de Hellboy ! Un reboot décrit comme plus sombre… mais où la marrade n’est finalement jamais loin ! Que pensez-vous de ces premières images ? Du look démoniaque de David Harbour, noyé sous 666 kilos de maquillage et de prothèses ? A votre avis, dans quel état d’esprit se trouve Guillermo del Toro ? Pour conclure, une mauvaise nouvelle : le film sortira en France le 8 mai 2019, soit un mois après la sortie américaine (12 avril) !

[Synopsis extrait des comics.] Au plus profond de l’Angleterre, les anciens géants se réveillent. Il est temps pour la Grande Battue, ancestrale compagnie de traqueurs de monstres, de partir en chasse. Sur invitation, Hellboy se joint à la curée… pour bientôt devenir lui-même gibier. Trahi par la meute, il est jeté en pâture à la Reine de Sang. Pour la vaincre, Hellboy devra-t-il se résoudre à endosser son héritage démoniaque ?

Version non censurée (V0) :

Version censurée (VOST et VF) :

Hellboy est réalisé par Neil Marshall et sort en France le 8 mai 2019, avec David Harbour (Hellboy), Milla Jovovich (Nimue/la Reine de Sang), Sasha Lane (Alice Monaghan), Daniel Dae Kim (Major Ben Daimio), Penelope Mitchell (Ganeida) et Ian McShane (Professeur Trevor ‘Broom’ Bruttenholm).

137 COMMENTAIRES

  1. un seul sentiment après avoir vu ce premier trailer : pourquoi avoir rebooté ?
    pour avoir un h’boy plus laid ?
    pour avoir une Liz plus black ?
    ou juste pour faire plus marvel comedy club en toute impunité ?
    Perso, j’arrive de moins en moins à croire que Mignola approuve ça plus que les del Toro….

    PS : je crois qu’avec le doublage VF, c’est encore pire …

  2. J’ai vu et…je sais pas quoi penser.
    D’un côté la DA me plaît, les monstres ont l’air intéressant, certains plans me plaisent, et un Hellboy considérablement enlaidi m’intéresse.

    D’un autre, j’ai l’impression que le costume, le maquillage d’Hellboy sont si rigides qu’il est tout le temps la bouche ouverte sans pouvoir tourner la tête. Et il est vraiment TRES laid. Et oui, l’humour concentré, ça gêne un peu même si ce n’est pas forcément représentatif de l’oeuvre finale.

  3. Sa fait un bye que j’ai pas vus Hellboy mais dans mes souvenir il était aussi drôle dans les films et puis je trouve le look réussi, en faite je vois même pas se qui change tant que ça et esthétiquement je trouve ça plutôt réussie

  4. Le ton du trailer est complètement à coté de la plaque, et pour le moment la photographie m’a l’air des plus standard.
    Et puis je trouve vraiment que la prothèse de Hellboy est pas top, ses expressions m’ont l’air figés (mais cool de pas l’avoir fait en CGI).

  5. Autant l’humour ne me dérange pas étant donné que le personnage est quand même drôle, également dans les comics, mais pour le délire plus sombre et plus violent, j’espère qu’un second trailer ira plus dans ce sens là, parce qu’à part une giclée de sang dans un headshot et un démon coupé en deux… je crains le foutage de gueule à la Venom, j’espère me tromper.

  6. « A votre avis, dans quel état d’esprit se trouve Guillermo del Toro ? »

    Mal. Il voulait faire Hellboy 3. Il est autant mal pour ce film qu’il l’est pour son Pacific Rim 2, qui n’a bien évidement rien à voir avec celui qui est sorti 😅

    D’ailleurs il a confirmé que le script de Justice League Dark était fini à 100% depuis longtemps et qu’il n’attend que le feu vert 😋 Qu’il n’aura jamais ? 🤔🤷‍♂️

    • Bah pourquoi DC donnerait le feu vert à un film qui peut-être intéressant et qui serait réalisé par un grand nom, quand ils peuvent faire Harley Quinn et cie. On va pas relancer le débat qui tourne en rond à chaque fois.

    • Guillermo il s’en fout. Il est content pour son pote Cuaron, il prépare un Pinocchio en stop motion pour Netflix, le spin off de chasseurs de trolls sort aujourd’hui et il a 3 films à produire. Sans compter que oui, vu la combinaison Réal de génie + succès récents (la forme de l’eau) Warner va vite revenir le voir pour JLD, qu’il soit que scénariste/producteur ou non. Surtout que DC Universelle prépare une pré JLD avec Swamp Thing et maintenant le film Zatanna.

      Et pour ce Hellboypool, désolé j’ai petit déjeuner donc j’attends un peu pour le revoir après le leak d’octobre où…Hulk était passé dans mon salon.

  7. Mouais…
    Du mal à être convaincu par le côté super fendard amené par le surplus de blagues et la zik un peu trop jouasse.
    Puis ça me fait un peu peur cette idée d’adapter La Grande Battue (+ L’Ultime Tempête), on parle quand même de la fin du comics… alors que c’est un reboot et qu’aucune base a été posée.

    Après je demande quand même à voir. Y’a du monstre, y’a la maison de Baba-Yaga (donc Baba-Yaga j’imagine, peut-être Koschei ?). La direction artistiques arrive à me convaincre niveau bestiaire quoi !
    Mais Londres…je sais pas. Hellboy c’est surtout des villages, des prairies, des maisons abandonnées, le bord de mer ou des trucs comme ça, pas des capitales… à voir comment ils exploiteront le truc… J’espère que y’aura des « casualties ».

        • Bah oui, y’as environ 132 films par an qui mettent une musique décalée dans leur trailer, surtout le 1er, t’en as 131 qui ne l’utilisent absolument pas dans le film, prenons donc comme exemple le seul de l’année qui le fait pour cracher sur le premier film venu…

          • …une adaptation de comics est-elle assez commune pour faire partie de tous ces films ? Un trailer, c’est pour montrer les intentions (là, c’est « on va se marrer avec des monstres pendant que Avengers Endgame va vous faire pleurer » ?).
            Mais je signale que Taïka Waitit avait jadis menti en disant que TR n’aurait pas de chansons façon GotG… Et finalement, Immigrant Son déboule dès les premières minutes, et vers la fin… Mais lui, c’est un weirdo… 🙂

          • @Flo : sauf que non il n’as pas mentit, la musique façon GotG c’est plusieurs chansons, pas une seule, des scènes bâties pour être totalement en rythme avec la chanson, et pas une chanson qui accompagne une scène, et surtout, une musique essentiellement intradiégétique, qui en raconte autant sur les personnages et le déroulé du film qu’elle ne l’accompagne, ce qui n’est pas le cas d’Immigrant Song dans Thor Ragnarok.

            Il n’y avait pas de mensonges, suffit de savoir de quoi on parle.

          • Désolé, mais quand il dit aucune… ben c’est aucune, même pas une seule… Mais suffit aussi de savoir ce qu’est un mensonge par omission (de détails)… qui ainsi n’en est pas un… ou si…
            Bref, c’est un Weirdo, et osef parce que ça reste cool et que c’est assumé (là où pour Hellboy, on sait moins…) 🙂

            Tiens d’ailleurs, à propos de Thor Ragnarok 🙂 …
            http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Trailer-de-Men-In-Black-International–Chris-Hemsworth-Tessa-Thompson-et-Liam-Neeson-prets-a-sauver-le-monde

  8. Est ce que c’est une blague ? Et qu’est ce que c’est cette musique de film de comédie pour ado ? Et qui a envie d’aller voir un truc dont le climax potentiel est pourri par une bande annonce qui te fait prendre rien de ce que tu vois au sérieux ? Il a besoin de beaucoup manger Mignola.

  9. Mais quel bouse! Tout est LAID : le maquillage, l’éclairage, les scènes d’action. C’est un futur navet intersidéral. J’en ai vu 2 minutes et déjà c’est déjà le néant! Qui a bien pu laisser tomber Guillermo del Toro pour produire cette daube? Mais à bien y réfléchir, Milla Jovovich au casting, on m’avait quand même laissé un très gros indice sur la qualité de cette série Z…

  10. Heh, à choisir entre un roi « cool et badass » qui vit sous l’eau, et un roi « cool et badass » qui dézingue du démon, mon choix est vite fait.
    Tout ce que je connais d’Hellboy c’est les deux films précédents, du coup j’ai assez peu de bagage culturel le concernant pour apprécier le film -je pense- sans rager pour tel ou tel changement. Je lui donne rendez-vous en Avril pour ma part !

  11. Sortie un mois après? M’est avis qu’il va se faire fumer par la critique et que les plus courageux regarderont ça en screener québécois.
    Jovovitch ne tourne que dans des nanars depuis des années. La règle se confirme.

  12. Je suis assez mitigé. Cette BA souffle le chaud et le froid. Certains plans ont l’air vraiment cools, mais au final pas plus que ceux des précédents Hellboy. Ça a l’air un poil plus violent, mais aussi plus lourd niveau humour (enfin, ça c’est peut être juste la BA qui a été voulue comme ça). Et le choix de cette musique de fond, erk. Ce n’est pas vraiment rassurant, et en l’état j’attendrais d’avoir des retours avant de payer une place de ciné. C’est triste, j’aime bien Milla Jovovich moi :/

  13. Wow ! on dirait une bande annonce de film sur vhs des années 90 ^^ Visuellement c’est peut-être une façon de nous dire qu’en fait Guillermo Del Toro était un génie et un précurseur si on en doutait…. Si on me disait que c’est les réalisateurs des 2 films Ghost Rider avec Nicolas Cage qui sont derrière ce trailer digne d’un direct to dvd je vous croirai… enfin sortir ce film le même mois que Avengers 4 : Endgame…. faut être couillu…. ou insconcient….. bref j’espère qu’ils ont pas investi trop dans le budget parce que ça sent le flop commercial…..

  14. Wtf ils ont tout ruiné en 2mn30…

    J’étais plutôt optimiste quant au casting (faut avouer que David Harbour et Ian McShane étaient d’excellents choix pour leurs rôles) ; j’étais pas non plus choqué d’avoir un reboot, mais là… C’est encore pire quand on vient de regarder les 2 premiers qui sont juste sublimes au final. C’est comme chier sur le travail de Del Toro. ils auraient pu au moins garder l’esprit des 2 premiers.
    Pourquoi se sentent ils tous obligés de faire de la merde.
    Bon le film est pas sorti encore donc inutile que je crache davantage mon venin ; mais c’est difficile de garder une hype tant cette bande annonce est pauvrette.
    Pauvre Del Toro aussi franchement… Je suis encore plus content qu’il ait eu l’oscar l’an passé du coup

  15. Je comprends pas trop… Je pensais qu’ils faisaient un reboot pour faire quelque chose de plus proche des comics.. Les comics Hellboy sont des comédies ? (je pose réellement la question étant très néophyte sur le sujet.)
    Parce que là ça m’a fait un feeling Deadpool 2 en voyant la bande annonce..
    Alors ok y’avait de l’humour dans ceux de Del Toro aussi, mais je sais pas..
    C’est peut être juste les trailers qui veulent donner cette impression, « wait and see ».

    • Le personnage d’Hellboy fait preuve d’humour mais l’ambiance en elle-même est assez sombre, à la Lovecraft. Si ce reboot est sensé être plus proche des comics que les films de Del Toro pour l’instant ca n’a pas l’air d’être le cas :/

      • parce que c’est condensé ….. ça s’trouve que les blagues du film sont toutes dans la BA ou du moins la plupart réfléchissez avec vos deux neurones

  16. Lmao, j’ai pas tellement compris cette vague de détracteurs, là. Enfin si, du côté Youtube ça donne des « C’est pas Del Toro, ça semble pas valoir sa filmographie, je me casse illico ».

    ?????????????????????????????????

    J’ai trouvé le décalage de tonalité assez justement mené dans le trailer, et pourtant dieu sait que c’est dangereux de s’y employer quand le fossé entre deux genres est déjà grand.
    Mais là ça a l’air assez explosif et énergique juste comme il faut.

    Après je ne connais quasi-rien de la mythologie du personnage, je l’avoue, mais bon. Vient à un moment où, même si ça diffère, ça a du bon d’essayer de revisiter les pans d’une oeuvre pour proposer quelque chose de pas insipide et redondant.

    • Le problème C’est qu’une partie d’entre nous aurez espérer une version d’hellboy plus fidèle à sa version papier, C’est ce qu’on nous vend depuis des mois quand même! Et la en quelques minutes ont à déjà compris que ce ne serait pas le cas! Ça veux pas dire que le film ne sera pas bon. Mais sa sent très fort le truc pas très ambitieux, voir complètement oubliable.

      • J’imagine que ça explique le commentaire « Ils vont nous faire une Venom » plus haut. Right.

        Je l’entends, mais bon, je suis pas le premier des grands défenseurs de la simple et bête fidélité. La fidélité passe par un millier de subtilités autres que simplement le script, la couleur du ciel et de l’image. Je grossis évidemment le trait en disant cela, mais souvent les puristes se font superficiels dans leur demande.

        Passons.

        Tant qu’on y est, quelqu’un qui s’y connait pourrait me confirmer si oui ou non notre bon ami Hellboy est du genre comique ou non ? Sans atteindre le niveau de ce trailer, s’entend, mais que je visualise plus le personnage des comics – un format que je n’aime pas, donc s’y intéresser par moi-même m’est plus difficile.

        • Le comics n’est pas spécialement comique (contrairement à The Goon par exemple) mais le personnage d’Hellboy est très pince-sans-rire et peu loquace, ce qui forcément le rend drôle (mais lui donne aussi une personnalité beaucoup plus subtil qu’il n’y paraît)
          Exemple qui m’a vraiment fait rire, dans Hellboy en Enfer t1 (qui est plutôt très sombre), y’a un fantôme qui guide d’Hellboy et qui parle de « Satan, l’ange déchu, le roi des enfers, etc » et Hellboy répond juste « Oui, j’ai entendu parler de lui »

          Or, dans cette bande-annonce on retrouve de son humour mais l’effet condensé de blagues + musique « fun » empêche d’apprécier… Et j’espère vraiment que cette bande-annonce est juste là pour rameuter un nouveau public…

        • Oui, il y a de l’humour dans les comics Hellboy, mais c’est contrebalancé par une ambiance lovecraftienne (par ailleurs totalement absente des films de Del Toro soit dit en passant) rendant le tout assez glauque par moment, ce qui ne transparaît pas vraiment pour le moment.
          Et oui, c’était moi pour l’analogie sur Venom, et j’espère vraiment que ça ne sera pas le cas, parce que je suis très attaché à ce personnage, Sony nous a déjà roulés dans la farine, que Lionsgate ne fasse pas la même chose…
          Concernant nos attentes en tant que puristes, pour ma part, ça ne m’intéresse pas d’avoir un copié-collé de ce que j’ai déjà lu, je veux de nouvelles histoires mais par contre, que les thématiques et les personnages soient respectés est primordial pour moi, c’est pour ça que j’ai détesté Venom, parce que ce n’était plus un méchant, aucun lien avec Spider-Man ce qui est une aberration lorsqu’on sait que l’apparence même du symbiote sur Brock est due au fait que Peter l’ai porté avant, donc voilà, a partir de là aucun intérêt.

        • Hellboy est rarement confronté à des humains autres que les membres du BPRD et quand cela arrive personne ne s’interroge sur son apparence.ses missions se passent dans des régions reculées.Je ne me rappelle pas l’avoir vu arpenter la moindre rue d’une grande ville. Pas d’histoire d’amour, de sauvetage de chatons, de quête de popularité,mais un beau sens de la réparti au combat.De bonne histoire dans un univers très sombre. Remplie de créatures lovcratiennes.

  17. Aucune envie de voir ce film alors que c’était le cas avant la bande annonce. Je connais un peu les comics, je ne les retrouve pas ici. J’adore la version de Guillermo del Toro (le 1 en particulier a un côté tragique plus puissant qu’il n’y paraît). Mais là on nous vend une coquille vide, et en prime la carapace a moins d’allure (photographie, musique, probablement réalisation…) que ce Del Toro proposait.

    Sans moi…

  18. Alors franchement ca me chauffe pas du tout ! Ca fait complétement beauf movie genre le film qui se veut tellement cool qu’il est en devient grotesque, après peut être que je me trompe mais la bande annonce laisse transparaitre ca.

  19. Putain mais c’est quoi ça? Sérieux on aurait dit une bande annonce d’un mauvais marvel en mode « hihi cé fun! ».
    En plus le hellboy est dégueu et y’a Milla Jovovich, donc le nanaromètre est activé. La hype est à ZERO.

    Del Toro reviens!!!!!!!!
    Oui je suis del torosexuel 😉

  20. putain on n’arrete pas les déceptions en ce moment, bon Aquaman on sait qu’il prendrait l’eau heu la tasse lol mais Hellboy, c’est quoi ce nanar ?
    je reprendrai bien le refrain de la chanson de Eddy Mitchell  » S’il n’es reste qu’un, je serai celui là  » Avengers End Game bien sur !
    Quand je vous dis que les films qui vont sortir en 2019 seront pas terrible, Shazam, Hellboy rien que ce deux là, j’oublie !!

  21. Aeueueuhhh… Non.
    Gros virage pour teaser plus de public, et pas les seuls fans… Du coup, la citation du Guépard par LTH https://twitter.com/inafr_officiel/status/922431918532186112 reste valide pour le moment:
    HB version Super Héros Fun, en tout cas dans le caractère… del Toro l’a déjà fait, et c’était crispant quand ses films versaient dedans (purée, Barry Manilow)… Et finalement, ça semble rester dans cette version.
    Espérons que ça soit juste une embrouille marketing, qu’il y ait plus que ça… car nous ne viendrons pas pour voir Ben Grimm meets le film Suicide Squad… Nous venons surtout voir un poème Lovecraftien avec une touche de baston Kirbyesque. C’est ça, Hellboy, et rien d’autre.

    • « […] car nous ne viendrons pas pour voir Ben Grimm meets le film Suicide Squad »

      Je crois qu’on peut difficilement mieux résumer le schmilblick x)

    • Excellent commentaire, Flo !

      Du reste, je dirais que si Del Toro n’a certes pas livré une adaptation fidèle au comics, il a au moins fait à Hellboy ce que Burton a fait à Batman…
      Et, même si ces réalisateurs trahissaient évidemment des aspects de l’oeuvre originale (peut-être en connivence avec les producteurs ?), on y gagnait de bons films avec du caractère. Des films a l’image de leur auteur.

      Ici, j’ai l’impression de voir un Del Toro version économe… Un plagia.
      Alors qu’un reboot était l’occasion d’un vrai tournant !
      En gros, pour continuer ma comparaison avec Burton… j’ai bien peur que ce Hellboy soit plus de l’ordre du Batman Forever que d’une novation à la Batman Begins…

      • Je dirais que pour dT, le problème est peut-être qu’il ne cesse d’opposer dans ces films un coté énergique mais « gamin » venant des super héros avec la poésie morbide de l’oeuvre… Ce qui est bien à petite doses, quand on pose les bases… mais pas tout le temps. Et comme c’est un auteur, c’est comme si Hellboy, c’était ça et rien d’autre. Et ainsi les cinéphiles se font un peu avoir.
        Là où Mignola faisait cohabiter naturellement les deux mais en moins « naïf », avec Hellboy face à des démons à la fois horribles et fascinants, mais qu’il traite comme si c’était juste de gros criminels arrogants avec l’air blasé d’un flic du style Bogart ou Bruce Willis… viril donc, mais pas du tout immature, malgré un nom comme Hell « Boy ».

        – au passage, je trouve que Bruce Willis aurait pu faire une carrière à la Bogart, mais qu’il a pris plutôt le sens inverse –

        Ben ce coté « gamin » chez HB, on peut trouver qu’il est encore trop présent… dans ce trailer.
        Faudra voir avec le film si l’équilibre y est, et l’attente devra bien être gérée.
        Mais on peut voir ce film est (hélas?) encore une Origin Story, où on revoir encore Kronen et Raspoutine… avant leur retour dans une suite ?
        En tout cas, avec un personnage censé être encore « frais », au point de ne pas se faire son chignon japonais (c’est la prod qui l’a dit)…
        Alors, peut-être n’est-il pas arrivé dès les années 40 dans cette version ? Ian McShane semble un peu trop « jeune » pour l’avoir recueilli alors… Enfin, on verra…

        • Mmm…
          Quelque part, Hellboy est un peu le premier super-héros à avoir subit une ‘marvelisation’ comme on dirait aujourd’hui.
          Le truc, c’est que j’ignore complètement la genèse du projet de 2004. Et, comme le stéréotype du gros gars à blaguouilles n’apparaît pas dans le reste de la filmographie de Del Toro (au contraire son oeuvre est pleine de fascistes très virils qui ne rigolent pas le moins du monde…) j’en déduit qu’il s’agit peut-être d’une décision des producteurs ? Même Raspoutine, d’ailleurs, est beaucoup moins effrayant qu’un Vidal dans le Labyrinthe de Pan (et pareil pour les monstres). C’est très ‘dessin-animé’ comme approche et, mis-à-part dans l’autre grosse production ‘Pacific Rim’ c’est très rare chez Del Toro. C’est pas sa ‘patte’.
          Un peu comme si les producteurs n’assumaient pas d’aller jusqu’au bout ?
          D’ailleurs le film Hellboy 1 n’a même pas Hellboy comme personnage principal mais l’agent Myers (qui en est aussi le narrateur à la Spider-man Raimi). Quant à Hellboy 2, il est peut-être le film le plus humoristique de toute l’oeuvre de Del Toro. (Et la scène finale digne d’une sitcom !.. Il manque plus que les rires préenregistrés. Cependant, là où ça fait très ‘Del Toro’ justement… Ben ça claque !)
          Mais effectivement, penser humour de guignol = rentabilité c’est stupide pour un Hellboy.
          Déjà au vue des films 80’s qui présentaient des gros costauds et qui cartonnaient, mais aussi (puisque projet R-rated) les hits des films d’épouvante très variés aux box offices (Entre les Paranormal Activity, Conjuring, Sixième Sens…).
          Mais j’ai l’impression que les créateurs de ce nouvel opus se sont sentit obligés de s’autoparodier sous prétexte que l’univers proposé est non-plausible.
          Qui sait, peut-être que James Wan aurait gagné à faire du sérieux avec Hellboy plutôt que du fun avec Aquaman ? ^^

          • Et si… dans le versant uniquement Fun de sa filmo, vous avez Blade 2 et Pacific Rim, où ça roule sacrément des mécaniques… Et dans sa série The Strain, je pense qu’on peut inclure Vasiliy Fet…

            Mais non, Hellboy n’est pas un Super Héros juste parce qu’il viendrait d’une série d’action fantastique publiée en comics… c’est là un amalgame qu’on retrouve un peu partout, ne réduisant la BD américaine qu’à une poignée de genres, quand bien même DC et Marvel sont toujours parmi les éditeurs principaux, sauf erreur.
            C’est comme si on disait que le travail de Ed Brubaker en dehors de chez Marvel sur une série policière comme Criminal, c’était en fait de la BD européenne… alors que non, c’est toujours américain, fait là bas, puis traduit ailleurs.
            Donc, continuer à inclure Hellboy dans du Super Héros reste assez incorrecte. Ça vient juste d’une BD américaine, avec un héros 100% américain (de coeur), 100% prolo…
            mais explorant beaucoup plus les autres cultures occultes du Monde que celles spécifiques aux USA. Même s’il y a des épisodes au Mexique, géniaux, et même un peu de SF ou de justiciers, des fois…
            Peut-être la présence possible du héros Pulp Lobster Johnson participe à la direction très « Super » du film… Spin-off en vue ?
            Au fait, à ses tous débuts, HB semblait lui aussi faire parti d’un Univers Étendu, possiblement lié aux Next Men de John Byrne, et croisant à sa naissance… un super héros appelé la Torche de la Liberté…

          • Oui.
            Il suffirait que Tintin ou Astérix soient américains pour les définir comme des super-héros, c’est sûr…
            C’est une erreur, effectivement.

          • Astérix, peut-être à cause de la potion magique, du second degré permanent et d’un caractère très chauvin (mais ça serait quoi être chauvin aux USA, tant ils se sont construit sur une immigration massive?).
            Tintin, peut-être pas tant c’est un être vraiment ordinaire, capable de laisser ses frusques iconiques sans problème (seul sa tête et la présence de Milou permettent alors de l’identifier)… sans particularités physiques ou mentales au dessus de la moyenne, qui feraient de lui un Fort qui protège les Faibles (règle n°1 des super)…
            Le terme « Aventurier » par contre est Sans Frontières… Celui de « Flic », ou surtout « Enquêteur », aussi. Du coup, ça aussi correspondrait bien à Tintin qu’à HB.
            Quoiqu’il en soit, il reste les héros de leurs histoires, et des Héros iconiques… mais pas spécialement des « Super ».

    • Oui mais le grand public s’en fout tant que c’était fun de la baston e des zolis effets spéciaux partout, cf Venom. Et en tant que fan de Del Toro, ces deux Hellboy sont très peu connus ou apprécié vu que les films sont restés dans l’ombre, je rappelle que Golden Army est sorti la même année qu’Iron Man et.. The Dark Knight (a deux semaines d’écart en plus aux US) Venom avait comme lead-in ceux connaissant le personnage par les dessins animés (surtout la version 90) et les comics en plus de la bonne réputation de Tom Hardy. Qu’est-ce qu’à concrètement Hellboy pour attirer le public…a une semaine d’écart d’Endgame? Les fans du ( des) roman (s) graphique(s) de Judas, heu Mignola, le perso dans le jeu DC Injustice 2 et seulement après les deux films de Del Toro, les deux animés OAV ne sont connus que de quatre pekins sur la planète.

      • …du coup, en le mettant au même niveau que la formule classique super héroïque, ça peut cartonner (enfin, se rembourser surtout)… mais ça sonnera encore trop comme du super héros…
        Alors qu’au contraire, Hellboy est plus du polar surnaturel avec juste des petits moments d’action à la « super ». Et c’est cette fidélité qui semblait annoncé clairement par la prod dès le début, tranchant avec les del Toro qui étaient plus dans le mood « Super » (faut sauver le monde, découvrir qui on est, et tomber amoureux de la fille… classique).
        Conclusion: soit ils n’ont pas réussi à faire comme prévu, soit c’est le teasing qui est trompeur… sachant qu’il ne faut pas faire venir n’importe quel public non plus, responsable lui aussi quand il reste réfractaire à toute découverte d’alternatives.
        En l’occurrence, puisque c’est toujours « R Rated »… le public de Deadpool serait visé ???

  22. J’attends vraiment de voir une réaction du réalisateur ! Tout ce que j’espère c’est qu’il ne sortira pas la même chose que le réal de Venom « non mais en fait c’est kid friendly », par pitié, balancez-nous un trailer Red-Band et on en parle plus !

  23. Ils ont réussi à faire une BA qui ne donne même pas envie d’en voir plus, ils sont forts ! La présence de Jovovich, l’aimant à nanar me faisait peur, au moins de ce côté là je ne suis pas déçu.

  24. franchement je suis confient pour cette nouvelle adaptions de hellboy esthétiquement le trailer ma convaincue
    ca clairement plus proche des comics david harbour assure en temps que hellboys point negétif le cote humour qui me fait penser au marvel comedy club.

  25. Bonjour Mr Marshall. Alors tout d’abord j’ai adoré The Descent, même Doomsday était plutôt fun… Quand vous faites des épisodes de séries pareil c’est très bien exploité. Ça ce sont les points positifs. Maintenant les axes de progrès…. Euh pourquoi vous ne commandez pas La forme de l’eau ou Le labyrinthe de Pan ou l’échine du diable pour Noël. Vous le regardez tranquillou, vous passez les fêtes et hop en janvier vous nous refaites un vrai Hellboy bordel de cul de babouin !!!!! Parce que là non vraiment c’est pas possible… Et évitez Milla elle transforme tout ce qu’elle touche en bouse…..

    • c’est une vraie question, pas un troll, pas une attaque, donc me rentre pas dans la lard directement … d’autant que je partage ta sensation à 100%
      mais
      c’est quand la dernière fois que tu t’es enthousiasmé pour un film de super-slips ?

          • yep, m’enfin bon, aucun rapport avec le biftek : je demandais juste à Antho sans malice aucune quel était le dernier film qu’il avait apprécié parce que depuis quelques mois, j’ai la sensation qu’il trouve toutes les adaptations mauvaises, les unes après les autres. du coup, un « si taime pas tu regarde pas et puis c tout » c’est rien de plus que H.S

      • Ahah ^^ Cool Forge :]
        Parfois je suis sec mais parce que je m’agace vite et aussi surtout parce que je suis c** 😀

        La dernière fois donc c’était pour Captain Marvel, mais en truc plus recent j’ai treeeees hate de voir Into The Spiderverse parce que je n’ai pas encore eu le temps et bordel que ça a l’air cool.
        Et ensuite Aquaman qui malgré mon non amour de DC me tente carrément.

        PS HS : Je viens de voir le trailer de MIB …
        ça a l’air tellement mauvais T-T

        EDIT : En lisant le commentaire suivant je vois que j’ai mal compris le sens de la question. Je pensai juste pour du trailer.
        Pour faire simple en 218
        Infinity War : j’ai aaaaadoré
        AntMan 2 : Trouvé complètement foiré (le 1 était pas foufou mais restait simple et agréable a suivre)
        Black Panther : tres cool bien qu’assez classique (et FX assez moche)
        Deadpool 2 : Pas terrible mais il a ses moments marrant.
        Venom : ahah … Ah… Non

        • J’ai fortement kiffé A:IW. Juste un peu moins que Deadpool 2 BlackPanther (dont je n’ai rien remarqué des FX foirés tellement je suis vieux) et d’un sens m’étant ennuyé devant Ant-man 2 et déçu par Venom, j’en suis au final au même point que toi, chronologiquement.

          Enfin, j’ai vu Aquaman et pas encore Spider-Man …
          c’est fou, ce DA, j’étais motivé comme jamais et puis il y a eu l’extrait en scène post-gen de Venom, et depuis, je me dis que si je le vis sur un petit écran, ça sera suffisant ….

          • Moi c’est le spider-Cochon…. Avant de voir ce machin j’étais a fond pret a un day one.
            Mais depuis que j’ai vu le trailer avec lui ça m’a totalement coupé.

            Autant je trouve le délire du Spider Cochon « marrant », autant le mettre dans un long métrage c’est non. Apres ça colle au style des cartoons US (que je déteste) donc probable qu’eux adorent ça.

            Pour Black P, les FX sont en grande partie réussis, mais alors les combats…. Dur.
            Du niveau de Civil War :/

          • Sincèrement, je n’aime pas le spider ham…. mais, ça passe crème pour moi… et le tps de présence étant vraiment infime….

          • @6ko : je n’ai pas encore vu le film. Du coup si tu me dis qu’il n’apparait vraiment pas beaucoup c’est cool ça me donne un peu plus envie :]

            @Flo : L’oublier ça serrait pas mal aussi :v

          • …on peut aussi se mettre à juste aimer que ce personnage soit juste là, tout rigolo mais sans en faire de tonnes… Dès le moment où on a aussi dans les persos secondaires une Peni Parker en mode Manga/Japanim’, on peut très bien continuer le délire sans limite des Univers Parallèles en incluant un personnage plus cartoonesque, allant à un autre extrême des possibilités…

          • Antho va voir ce Spider-man c’est un ordre. ^^
            Sans déconner, donnons tous notre pognon à Sony pour les remercier d’avoir fait ce film. Il le mérite largement et il mérite ses suites

          • …ne risque-t-il pas de se « Deadpooliser » si ces suites jouent encore sur le mélange d’univers parallèles avec un fort coté Méta ?
            Le premier est touchant en nous montrant Miles émerger comme héros – et dans le dernier Tiers du film, comme toute histoire post-moderniste.
            L’age adulte, les cotés plus sombres, ça voudrait dire changer et de style et perdre à nouveau la fraîcheur du personnage ?

  26. Les démons ont l’air vachement cools, esthétiquement je trouve ça plutôt réussie.Je sens que visuellement on va prendre une claque,cela va être une bonne serie B en blockbuster

  27. Les commentaires sont encre une fois affligeant.
    Juger un film sur une bande annonce…
    Va encore y avoir du retournement de vestes dans quelques mois.
    En espérant que vous ayez soit – de 12ans soit attardé mental.

  28. Alors moi je vais un « peu » nager à contre courant. J’ai bien aimé cette BA. Je ne la trouve pas exceptionnelle, mais je ne suis pas insensible à son côté décalé. Nenmoins, deux choses me gênent : la première c’est que rien n’indique ici qu’il sera plus sombre que les films précédents ( Après ce n’est qu’une BA donc wait and see). La seconde se résume en deux mots : mila jovovich. Au vue de sa filmographie ( ces dernières années ), je crains un peu que nous soyons fasse à un nanar. Mais bon, j’irai quand-même le voir pour me faire ma propre idée.

  29. Ah c’est une comédie au final ?

    J’espère que Mignola va désapprouver publiquement le film

    Je veux dire, ça peut être un « bon » film mais l’excuse de l’adaptation, ça va 5 minutes quoi …

  30. euh…. les décors. sérieux, c’est fait exprès ?….
    C’est du Lionsgate tout craché… dingue.
    Si ça plait tant mieux, mais avec le ton décalé, bein, j’ai d’autres films à aller voir.

    • Hum… les décors dans les comics Hellboy sont justement réduits au minimum, comme intégrés dans le paysage…
      Ce sont leur détails, et la manière dont ils émergent dans la lumière, qui en font justement la spécificité…
      Du coup, quand on a des immeubles modernes, comme dans la série dérivée BPRD, c’est moins intéressant…
      Et ce film est aussi très proche des BPRD, avec ses créatures géantes dévastant des villes…

  31. Franchement j’ai pas envie de m’esquinter à expliquer pourquoi on est dans la Marvelisation à outrance et dans la dérision des franchises aux héros burnés ( je ne me remet toujours pas du chien Predator qui pète avec d’exploser d’une grenade ) et pourquoi on est très loin de l’ambiance de Mignola .

    Peut etre que le film sera regardable quand même .

    • Marvel n’a toujours rien inventé, il n’est pas plus l’arbre qui cache la forêt que n’importe quel autre préjugé… Mettre de la dérision avec ses héros et brouiller la frontière entre action et comédie, plein l’ont fait avant, surtout dans les 80’s… Et ça ne vieillit pas trop.
      Et justement, The Predator est plus comme un film des 80’s, c’est à dire en mode « balek »…c’est pour ça qu’il est assez cool, juste parce que c’est tout sauf une formule hollywoodienne bien prévisible pour un R Rated (ce qui serait assez ennuyant dans cas).
      Après, Hellboy est un peu trop Hors Sujet, c’est beaucoup plus un Outsider qu’un Suiveur… L’inquiétude au sujet de son traitement réel reste valide, pour le moment.

      • Surtout que le fait de décompresser avec de l’humour après une scène de tension c’est vieux comme le monde. John Ford ou Alfred Hitchcock le faisait souvent, et un Spielberg qui est un disciple de ces 2 géant a bien retenu la leçon. Bizarrement quand c’est Marvel, ça deviens un défaut…

        • …ça en était aussi un, de la part d’une certaine critique intello de l’époque, chez Ford, Hitchcock ou Spielberg…
          Mais comme le nom de Marvel ne désigne pas une personne, un auteur, mais une compagnie… c’est bon, on le droit d’ouvrir le feu comme si c’était un ennemi mortel… ‘n’ont que ça à faire.

      • Hum, celui qui met bien en avant le retour de Linda Hamilton (Nostalgie), et surtout 3 personnages principaux féminins (Empowerment)? On n’a pas déjà vu ce type de teasing ailleurs ?
        Cameron ne fait que produire, OK… Mais ces dernières années, il a surtout embrassé le classicisme le plus simple… Va-t-il vendre son âme au modernisme le plus balisé aujourd’hui (et oui, déjà), ou bien raconter plus de chose sans s’en donner l’air..?
        Si même Bayonna et Bird n’ont pas réussi cette année, je sais pas si un mec qui a la tête entièrement focalisée sur ses Avatar le peut aussi… à distance.
        Parce que le réal, Tim Miller, il pouvait compter directement sur Ryan Reynolds pour porter Deadpool… Là, je sais pas si on aura de voir un simple film de technicien, même si très doué.

  32. C’est coi cette bouze ? seriously ? le maquillage est pourrie et ne parlons pas du bras droit tous fétiche comparer a la musculature de l’ensemble du corps çà trahie complétement la magie du costume…….6 ans avant del torro avait fait mieu, la mise en scène ultra clicher avec les vannes chewing-gum ca correspond pas du tous a l’esprit de Hellboy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here