Le Super-Classement : Notez The Dark Knight Rises !

91

calendrier-futurs-films-dc-comics-a-venir-sorties

[Mise à jour : Après avoir fait le tour des adaptations Marvel et DC Comics, le Super-Classement fait une petite pause pour mieux revenir en janvier ! La note de The Dark Knight Rises a été ajoutée ci-dessous.]

Chaque semaine, vous avez une mission de la plus haute importance à remplir… Noter une ou plusieurs productions super-héroïques afin d’établir le Super-Classement ! Les films Marvel ayant été dûment notés et classés, nous poursuivons avec les films DC Comics. Et tandis qu’une multitude de longs métrages oubliés vient peupler le bas du classement, bouclons la boucle avec… The Dark Knight Rises !

[=> Pour participer aux anciens sondages, cliquez ICI. <=]

Quelle note attribuez-vous à The Dark Knight Rises, une suite ambitieuse qui ne pouvait que souffrir de la comparaison avec The Dark Knight ? Quel est pour vous le film le plus faible de la trilogie ? Regrettez-vous l’absence de suite centrée sur John Blake, alias Robin ? Réfléchissez bien à la note que vous souhaitez attribuer et… votez !

Quelle note attribuez-vous à The Dark Knight Rises ?

Voir le résultat

Loading ... Loading ...

Le Super-Classement :

The Dark Knight9.3
Avengers : Infinity War9
Avengers8.7
Logan8.6
Watchmen : Les Gardiens8.6
Les Gardiens de la Galaxie8.5
Spider-Man 28.4
Captain America : Le Soldat de l’Hiver8.4
Iron Man8.2
Captain America : Civil War8.2
Batman Begins8.2
Man of Steel8.1
The Dark Knight Rises8.1
Deadpool8.1
Black Panther8.1
X-Men : Days of Future Past8
Spider-Man8
Batman : Le défi8
X-Men 27.9
X-Men : Le Commencement7.9
Batman7.9
Thor : Ragnarok7.8
Superman7.8
Doctor Strange7.7
Batman v Superman : L’aube de la justice7.6
Wonder Woman7.6
Deadpool 27.6
Blade II7.5
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 27.4
X-Men7.4
Blade7.3
Avengers : L’Ère d’Ultron7.3
Spider-Man : Homecoming7.2
Ant-Man7.2
Captain America : First Avenger7.1
Constantine7
Iron Man 37
Superman II7
Spider-Man 36.8
The Amazing Spider-Man6.8
Ant-Man et la Guêpe6.7
Thor6.6
The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros6.6
Iron Man 26.5
Wolverine : Le Combat de l’Immortel6.4
X-Men : Apocalypse6.3
The Punisher (2004)6.2
L’Incroyable Hulk6.1
Superman Returns6
Punisher : Zone de guerre5.9
X-Men : L’affrontement final5.9
Justice League5.8
Les 4 Fantastiques (2005)5.8
Les 4 Fantastiques et le Surfeur d’Argent 5.7
Daredevil5.6
Thor : Le Monde des Ténèbres5.6
Hulk5.5
Blade : Trinity5.5
Ghost Rider5.4
X-Men Origins : Wolverine5.3
Superman III5.3
Batman (1966)5.3
Punisher (1989)5.2
Batman Forever5.1
Green Lantern4.9
Suicide Squad4.8
Jonah Hex4.6
Supergirl4.5
Howard… une nouvelle race de héros4.4
La créature du marais4.2
Les 4 Fantastiques (2015)4.1
Les Quatre Fantastiques (1994)4.1
Superman IV : Le face à face3.9
Ghost Rider : L’esprit de vengeance3.9
Captain America (1990)3.8
Batman & Robin3.8
Steel : Le justicier d’acier3.6
La créature du lagon : Le retour3.5
Elektra3.5
Catwoman2.7

91 COMMENTAIRES

  1. Bon film voir très bon , mais c’est vrai qu’il y a comme un truc loupé avec ce Robin …même si Nolan ne voulait pas faire Robin , il aurait pu faire un Nightwing …

    Ps: toujours étonné de cette note de 9.3 pour TDK , le film est ouf ,on est d’accord, mais pour moi ,on a pas encore vu le film ultime de Batman

    • Je viens de revoir TDK, et en fait, ce n’est pas (plus ?) un film de super-héros. Tu mets James Bond ou Ethan Hunt, et tu fais le même film avec un méchant bizarre qui se déguise. Je suis sûr que ça ne choquerait personne.
      Ça manque un peu de super-truc, sachant que la concurrence des J.B et M.I est allé très, très loin dans le côté héros avec gadget. Du coup, le Batman de TDK fait à peine super-héros comparé aux supers exploits de ces super espions.
      Je suis donc assez d’accord, je suis surpris de ce 9.3 qui reflète sans doute plus de la nostalgie qu’autre chose. C’est très « street level » comme type de super-héros, et je pense que tout le monde attend plus d’un Batman.
      J’avais mis 8 à TDK sur les souvenir, je descendrai facile d’un point ma note après ce « re-visionnage ».

      TDKR, est pour moi un film raté, simplement parce que je n’accroche pas à la vision de Nolan sur ce Batman détruit qui se reconstruit (on se demande comment, son handicap n’était que mental au final, vu à la vitesse à laquelle il récupère ses capacités ?), et qui n’a rien du personnage emblématique (stratégie de combat, analyse, enquête, etc…). Dès le départ je n’ai pas accroché, et je suis resté complètement extérieur au film.

        • Hum, 8 ans sans entraînement, un prothèse de genou.
          En fait, c’est ça son super-pouvoir : une fois qu’il s’est entraîné il ne perd jamais rien de ses capacités. Ouf, ce twist permet de sauver la trilogie et d’oublier toute la première partie du 1, où Nolan a bien insisté sur la difficulté de l’entraînement du futur Batman.
          Je crois que c’est ce qui me bloque dans la trilogie de Nolan, le 1 en fait un super-ninja qui disparaît dans le 2, qui est mort au début du 3, mais qui réapparaît dans le final du 3. Aussi crédible que la mort Cotillard, en fait.

      • Bond ou Hunt peuvent tuer, armes à feu et tout ça… le coté « Super » de Batman est qu’il doit résoudre la menace sans tuer, question de principes au dessus de la normal…
        Il y réussi quasiment dans TDK (en tout cas, sans actes volontaires)… C’est ça qui fait un super héros.
        Même dans le dernier MI, Hunt n’y arrive pas avec tous les méchants (mais au moins se pose-t-il la question pour les victimes collatérales innocentes). Et dans un contexte assez similaire, Bond reste malgré tout un bourrin.

  2. Ah ba ça y est, on touche au but.

    Je ne pense pas que ce soit la comparaison avec TDK qui porte préjudice. Car ce sont 2 approches différentes, TDKR se voulant plus epic.
    Justement, on attendais une fin epic, beaucoup plus marquante en terme de combat, et j’ai été déçu pour ma part.

    Mais ça reste un très bon film.
    La scène du stade, le retour du batman, sa chute face au plan de bane, catwoman.

    La toute fin est une merveille de fin à cette trilogie. Cela conclu parfaitement ce voyage autour de ce héros iconique.

  3. 8: Très bon film qui clot magistralement la trilogie.

    Je ne peut m’empêcher de se demander comment aurait été le film si le regretté Heath Ledger était parmis nous.

    Et Anne Hattaway fait une excellente catwoman. Un juste retour des choses après la vague de contestation lors du dévoilement de son costume qui ne faisait pas félin. Comme quoi tout se joue dans l’interprétation.

  4. 9/10 pour moi !!!
    Le film conclu quasi parfaitement la saga !!
    Si je devai y mettre un léger bémol, ça serait sur la bataille de Gotham que j’aurai souhaité un poil plus longue et épique; puis 1 ou 2 flashbacks lors de la montée finale de Bruce dans le puit (histoire de vraiment appuyer la symbolique des chauve-souris, « Rise » quoi !!!)
    Mais le film reste excellent, (Anne Hathaway est sexy à souhait, Tom Hardy fait très bien le job malgré le masque qui lui bouffe l’integralité du visage (et donc son espace d’expresson))clôture magnifiquement la saga et m’a même provoqué une petite larme à la fin !!!

  5. 7/10 Forcement moins bien que TDK, pour plusieurs raisons :

    – Mega hype lorsque l’on apprend que le vrai nom de Blake est Robin, puis qu’il découvre la Batcave en fin de film, mais grosse frustration en sachant que ce sont les uniques moments de Robin sous Nolan (sans aucun jeux de mots haha).
    – Les blessures de Bruce Wayne : une attelle sur la jambe pour redevenir le batou après huit années d’interruption, puis un harnais fait de corde et de tissus pour réparer un dos brisé… la magie du cinéma !
    – Marion « jemelacoltine » iard…

  6. un peu dur mais.. 5.

    Le film n’est pas mauvais mais c’est une accumulation d’un paquet de détails qui le rend pour moi très moyen.

    – Bane est raté. Attention Tom Hardy est excellent et le personnage bien écris.. mais c’est pas Bane.
    – Cette sous intrigue sur Robin est très mal ficellée. mention spéciale a son véritable nom de famille.. j’ai éclaté de rire.
    – le coup de la colonne vertébrale.. beuarf..
    – la mort de Cottillard qui reste d’un nanardesque incroyable.
    – des facilités et des faux raccords beaucoup trop gros.

  7. Une conclusion magistrale et l’épisode le plus épique de la trilogie. Je me rappelle l’avoir vu en avant premiere et le combat avec Bane dans les égouts, sans musique, juste la puissance des coups, après des années d’attente, c’était un de mes meilleurs moments au cinéma, le silence religieux dans la salle !! Et cet épilogue, une perfection comme toujours avec Nolan. Je dirai pas qu’il est mieux que TDK juste différent. Quelques petits bémols: Cotillard, le manque de violence comme toujours avec Nolan, quelques petites incohérences de scénario. Honnêtement si on prend rien que la première partie du film jusqu’au moment où Bruce entre dans le puits c’est pour moi le meilleur film de la trilogie. Non pas que le reste est mauvais mais un peu moins sous tension. Bravo à Nolan, réussir à combler autant d’attentes c’est tellement rare… Et 2 ans plus tard il nous sort Interstellar cette brute !
    9/10

  8. The Dark Knight Rises 8/10

    (on vas « essayer » de ne pas faire trop long…)
    Sans doute le plus « mal aimé » de la trilogie.
    A l’époque comme aujourd’hui, j’entends souvent dire que le film est « décevant », voir « médiocre » pour certains. Si tous les goûts sont dans la nature, je trouve cela un peu excessif.
    En réalité je pense surtout que beaucoup s’attendait à un Dark Knight 1.5…. ce que le film n’est pas. Rises est différent de TDK, tout comme ce dernier l’était vis à vis de Begins.

    Parmi les reproches fait régulièrement au film, il y a le manque de présence de Batman à l’écran, ce dernier n’apparaissant que dans une poignée de scènes finalement. D’une part c’est justifié par le scénario mais c’est aussi oublier que des Batman Begins (et dans une moindre mesure dans les comics), c’est bel et bien Bruce Wayne le plus important, plus que le masque et le costume.
    (j’ai pas de chrono dans les mains pour comparer, mais il n’apparaissait pas tant que ça non plus en costume dans le Batman de Burton non plus).

    Autre reproche, sa conclusion, plus particulièrement le fait de voir Bruce laisser Gotham et prendre une retraite bien méritée au côté de Selina Kyle. C’est oublier que l’on parle ici d’un long métrage, de cinéma. Dans les comics, le héros ne peut PAS rester en paix, dans la vie comme dans la mort, il doit sans cesse revenir pour alimenter les pages des numéros. C’est un élément dont le cinéma peut se passer.
    Ajoutons à cela qu’à de très nombreuses reprises, Bruce et Selina ont émis l’idée de raccrocher leurs costume et partir ensemble une fois « que tout sera terminé » dans les comics (dans un Long Halloween notamment mais aussi dans Hush il me semble). ça reste donc cohérent avec les personnages.

    Selina justement. Beaucoup reproche ou trolle le personnage, en disant « ça n’est pas Catwoman », son nom n’étant jamais cité. Si il est évident que Nolan n’est pas fan des surnoms superhéroïques, ça peut également renvoyer aux origines même du personnage, qui s’appelait au départ « The Cat » avant de devenir Catwoman.
    Beaucoup regrette également le fait qu’elle ne fait que « traverser » le film pour faire avancer l’intrigue…mais c’est ce qu’elle fait dans certains comics (Un long Halloween…oui encore lui).
    De plus, l’écriture, et le traitement du personnage demeurent plus proche des comics que ne l’était la version Michelle Pfeiffer (qui reste excellente pour le monde et l’univers qu’à dépeint Tim Burton).

    Evidemment, le film n’est pas parfait pour autant. Si je trouve personnellement la première partie du film (jusqu’au brisage de dos) parfaite en terme de rythme, de mise en scène et de mise en situation-à l’exception de Marion Cotillard- , la seconde comporte pas mal de défauts.
    Défauts essentiellement dû à ne nombreuses ellipses qui amènent à certaines incohérences: comment Bruce est rentré aussi vite à Gotham ? Pourquoi Gordon et les autres flics attendent la veille de l’explosion de la bombe pour préparer un plan alors qu’ils connaissant son existence et la date d’explosion depuis longtemps ?

    Autre défaut, Talia, et plus particulièrement son interprète. Si déjà de base, je ne supporte pas Marion Cotillard (ce qui n’aide pas) que je trouve mauvaise même en dehors de sa cultissime mort , à aucun moment je n’arrive à voir le personnage dans le film. Ajoutons à cela sa relation avec Bane, qui est quasiment à l’opposé de son homologue papier.. (A se demander si Nolan n’as pas fait un mix entre Bane et Ubu, garde du corps de Rha’s) .

    Donc oui, on peut reprocher des choses aux films (on peut également lui reprocher la bêtise de mettre des policiers désarmés face à des mercenaires armés jusqu’au dents…) Mais ça serait oublier tout ce que le film propose à côté.
    L’acting (hors Marion Cotillard donc) est impressionnant, de Tom Hardy qui fait tout passer par le regard, à Christian Bale qui n’as jamais aussi bien interprété le personnage, en passant par l’interprétation touchante de Michael Caine ou le jeu félin et joueur d’Anne Hathaway.
    Si Nolan n’as jamais été un virtuose de l’action, ses scènes restent efficace notamment l’affrontement Batman / Bane, qui si il n’est pas véritablement impressionnant visuellement parlant, est d’une intensité redoutable.
    Et comment ne pas mentionner la BO d’Hans Zimmer, qui, sans James Newton Howard, semble se lâcher. Le thème de Bane, le « why do we fall » et j’en passe…

    Bon, je pense avoir fait suffisamment long, Flo vas croire que je veux le concurrencer^^
    Pou résumé, si Rises n’est pas le meilleur des trois à mes yeux, il reste très très haut dans le panier.
    Nolan n’as peut être pas respecté l’univers des comics à la lettre, mais il en a respecté le coeur, l’esprit, en piochant dans quelque uns des meilleurs récit du personnages tout en y apportant sa touche. La définition même d’adaptation en somme.

    « Deshi basara »

  9. Très déçu après TDK:
    -scène d’intro pas terrible (pourquoi vous ne kidnappez pas le mec au sol…) et plus impressionnante dans le making-of qu’à l’écran,
    -le côté badass et sulfureux de Selina Kyle complètement surjoué et pas adapté au ton de la saga,
    -Marion Cotillard (que j’aime bien d’habitude)
    -Bane pas assez développé, comme l’épouvantail dans le premier. J’arrive vraiment pas à croire à son côté révolutionnaire,
    -Bruce Wayne ruiné le lendemain d’une attaque à la bourse et personne qui ne se doute de rien, c’est pas credible,
    -Bruce qui se fait réparer les côtes à coups de poings…
    -Joseph Gordon Levitt
    -le combat flics VS voyous, ça rend bien visuellement mais je trouve ça trop manichéen, j’aurais préféré que ce soit les citoyens de Gotham qui prennent les armes pour montrer qu’ils ont compris le message de batman,
    -les 3/4 des retournements de situation,
    -le happy end et batman qui ne meurt PAS à la fin du film,
    -etc.
    Après il reste des choses sympas dans le film, il conclue bien la saga avec de nombreux raccords avec le premier (dont je ne suis pas fan non plus). D’ailleurs pour ceux qui se demandent comment batman arrive à retourner à Gotham malgré le lac gelé, c’est un écho au premier film dans lequel il apprend à se battre sur la glace. Enfin les acteurs originaux sont bons, avec une scène très touchante de Michael Caine.

    Je met 1/10 pour faire baisser sa note mais il vaut quand même un peu plus.

      • Dans les côtes positifs j’avais oublié la scène reprise des comics où Bane brise le dos de Batou à coup de genou, j’avoue que ça c’était classe.

        Par contre pour ceux qui pensent que le film est raté à cause de la mort d’Heath Ledger, je trouve que ce n’est pas une excuse. Le mec, paix à son âme, est mort bien avant la pré-production du film donc autant ça peut expliquer que l’histoire soit moins intéressante puisque ce n’était pas celle qui était prévue à la base, autant ce ne justifie pas le nombre incalculable d’incohérences qui sont à mon avis plus dues à un manque d’implication du réalisateur.

  10. [LTH, je n’ai pas la possibilité de voter, quand j’ouvre cette page je tombe directement sur le sondage qui m’affiche les résultats… une idée de l’origine de ce petit problème ? ^^]

    Un film qui m’a foutu des frissons de part les thématiques qu’il aborde dans des scènes d’anthologie. Je mettais 9 si je notais avec le cœur, mais de trop nombreuses incohérences – qui laissent planer un doute sur l’implication réelle de Nolan sur ce film – me l’interdisent. La brassière mécanique qui le remet d’aplomb immédiatement, la colonne vertébrale remise en place à coup de poing, cette prison dans le désert totalement invraisemblable, le programme informatique Deus Ex Machina, la mort de Cotillard, le sabordage du personnage de Bane en fin de film, l’affaire des deux scènes dans le mauvais ordre, cette propagande pro-police… The Dark Knight Rises me touche au plus profond de moi, mais si je laisse ça de côté, il ne vaut pas plus de 6/10 d’un point de vue technique, selon moi.

      • Je me rends compte que je n’ai même pas parlé de Wayne qui refourgue tout son attirail de Batman à un type qui ne sait pas se battre, de la façon dont ce mec a su qu’il était Batman simplement en le regardant dans les yeux, de ce Bane qui connaît l’identité de Wayne et l’emplacement de son attirail on ne sait trop comment (alors qu’il aurait suffit d’expliquer qu’il a fait parler le mec qui, dans TDK, disait à la TV qu’il connaissait l’identité de Batman)… Tellement de choses ne vont pas dans ce film, c’est dingue d’imaginer que c’est le même réalisateur que Begins et TDK !

        • L’identité de Batman, Bane et Talia la connaissent grâce à Ra’s sûrement… C’est même évident en fait!
          Pour l’emplacement de l’attirail, simple, ce sont des Ninjas mais aussi des espions, c’est dit dans Begins, ils s’infiltrent partout! Pourquoi pas Wayne Industries? Quand tu sais que ça appartient à Batman, quelques fouilles et recherches et la cache doit être vite trouvée…

          Pour le coup de refiler le tout à Robin quand tu vois qu’il a eu du mal à se débarrasser de 2 types, en effet c’est pas très cohérent…

          • « Sûrement » Tu vois c’est ça le problème, on est obligé d’extrapoler pour expliquer tous ces plot holes.

            Bane et Talia, s’ils faisaient encore partie de la Ligue des Ombres quand Wayne y est entré, ils s’y seraient rencontrés. On est obligé d’imaginer qu’après le départ fracassant de Wayne, Ra’s a revu Bane et Talia et leur a parlé de Wayne. Pour quelle raison ils se sont revus alors qu’ils étaient excommuniés ? On doit l’imaginer. Pourquoi il a choisi de leur parler spécifiquement de Wayne qui est devenu Batman ? Même chose. Avec ce genre de raisonnement on explique n’importe quelle incohérence, et donc il n’y a plus d’incohérence. Si ton scénario est bien écrit ce genre de plot holes n’existe pas. Surtout pas sur des points centraux de l’histoire.

    • Personnellement, la prison dans le désert ne m’a jamais gênée, je trouve même que son existence est plutôt crédible dans le film puisque les scénaristes n’essayent pas à tout prix de justifier son existence, on sait juste qu’on y jette des hommes en guise de torture psychologique et qu’elle se trouve dans une contrée inconnue en Asie où se trouvait également Ra’s Al Ghul et la Ligue des Ombres.

      • Ce n’est pas ce que je lui reproche. Trop de choses ne collent pas dans cette prison.

        Prenons la corde, par exemple. Si tu regardes bien, sur certains plans on voit bien qu’elle monte quasi au sommet. Pourquoi ne pas monter à la corde jusque là ? Mieux encore, on voit que la corde monte puis redescend jusqu’au sol, pour permettre à un homme en bas d’assurer le grimpeur. Pourquoi ils se font chier à prendre le risque de grimper et de chuter plutôt que d’accrocher un mec, et de simplement tirer la corde pour le faire monter le plus haut possible en toute sécurité avant de faire le reste à la main ?

        D’ailleurs, en parlant de corde, le mec qui la tend aux grimpeurs au sol, c’est qui ? Un prisonnier ? Non, impensable, sa musculature est bien trop développée pour un mec enfermé ici depuis plusieurs mois (années ?) vu la merde qu’ils bouffent. Alors ce serait un homme de Bane ? Et les prisonniers ne l’ont pas déglingué alors qu’il bosse pour leur bourreau ? Je veux dire, il sert à rien le gars à part tendre la corde, ils n’ont aucune raison de le laisser vivre…

        Autre chose : regarde bien le tas de corde posé sur le rebord quand Wayne atteint le sommet… Laissé par Bane et ses hommes pour pouvoir descendre quand ils viennent faire une petite visite ? Ah bon ? Ils laissent la corde là, avec le risque qu’un coup de vent la fasse tomber dans le puits, permettant aux prisonniers de s’échapper, alors qu’ils pourraient simplement venir avec leur corde le jour J ? Genius !

          • Tu as déjà utilisé une corde d’escalade Guitoon ? Légèreté n’est pas synonyme de fragilité. Et quand on sait la puissance des tempêtes de sables dans le désert… Franchement Guitoon, c’est pas complètement débile de prendre le risque, alors que tu pourrais simplement emmener la corde avec toi ? En plus c’est pas comme si Bane devait aller la chercher lui-même à chaque fois. Il ordonne à un de ses gars de lui amener une corde quand il veut descendre dans le puits et c’est réglé.

          • Oui, je suis d’accord sur les cordes d’escalade, celles que tu achètes à Décathlon, conçues exprès et tout et tout… Là ça ressemble plus à de la corde de jute bien costaude et bien lourde! Mais c’est du pinaillage! On est d’accord que c’est pas sérieux de laisser une corde comme ça à trainer…

  11. THE DARK KNIGHT RISES est un excellent film souffrant de 2/3 maux compliqués pour le développement :
    _ il fait suite à TDK, soit le film de super héros le plus important à l’époque ! Et qui en prime qualitativement est d’un niveau rare.
    _ la mort de Heath Ledger a totalement changé le scénario du 3e opus. À la base en effet nous devions avoir le procès du Joker.
    _ Faisant suite au drame, le Joker ne pu apparaître dans la suite alors que c’est L’ennemi principal du chevalier noir
    En l’état donc RISES partait avec des handicaps dont certaines productions ne se seraient pas remis.

    En parti pris compliqué, Nolan, à l’image d’un David Fincher sur ZODIAC, prend son temps afin d’amener l’illusion d’une langueur assez atypique. C’est osé, très osé alors qu’on évoque un héros de comics.
    Et si on peut regretter certaines idées comme Marion Cotillard en Talia (je ne parle pas de son talent intrinsèque mais d elle dans ce rôle type), on a un film qui clôt de façon convenable une saga passé à la postérité au delà du cercle des aficionados des comics.

  12. 7 pour moi, en dessous de The Dark Knight mais meilleur que Begins, mon gros reproche c’est l’histoire autour de « Talia » et sa fin complètement conne… Robin gneuh

  13. Il n’a pas été si facile que ça à faire ce TDKR…Heath Ledger mort, le grand scénario de Nolan avec le procès du Joker et la naissance de Double Face tombait à l’eau. Et comme il refusait de toucher au rôle de Ledger ou de capitaliser sur sa mort, pas de recast et surtout AUCUNE mention (ce qui est incroyable!).
    En conséquence, il a fallu revoir la copie, et ça se sent, je pense.

    On ne souligne jamais assez à quel point le film reste le produit de son époque, comme Quantum of Solace, se nourrissant du phénomène des occupations et autres indignés. Ca donnait à l’époque un certain aspect vivant à la rébellion de Bane, une révolte par le bas, de pure classe. Même si au fond ce n’est comme toujours qu’un artifice de la Ligue pour détruire Gotham.
    A mon sens, Nolan fonctionnant beaucoup par métaphores, même le combat police/voyous à mains nues, la population cloîtrée chez elle, a beaucoup de sens; par contre ça continuerait bien de faire glisser l’image du réalisateur du côté réac’ après certaines thématiques de TDK…

    Quant à Marion Cotillard, je ne le répèterai jamais assez, elle était enceinte jusqu’aux yeux pendant le tournage, et clairement était en service minimum. Je ne lui en veux pas.

    • C’est vrai que pour Marion Cotillard tout le monde lui crache dessus pour sa dernière scène mais la responsabilité va aussi au réalisateur qui aurait du dire « nan on refait la prise… »

    • Merci à toi de mettre remettre en lumière le contexte particulier de ce film !!
      J’ai personnellement adoré mais certaines incohérences (espace et temps) montre que le degre d’implication de Nolan n’est pas le même que sur TDK. C’est juste criant. C’est moins bien ficelé, la real et les dialogues sont moins léchés. La mort de Ledger a tout chamboulé surtout quand on sait que le sujet du film aurait dû être son procès. Malgré celà, le film demeure bien au dessus de 90% des films du classement.
      Et mérite largement son 9/10

      • La vraie question par rapport a Marion Cotillard est sa raison d’être en Talia. Dans les comics c’est une bombe anatomique qui rivalise aisément avec Catwoman notamment. Dans le cas de TDKR je suis resté sur ma faim. Non pas que Cotillard soit moche mais 1. C est pas miss Univers et 2. Question athlétique on a du mal à croire au fait que ça soit elle qui soit sortie de la fameuse prison.
        Donc clairement un mauvais choix de cast (Et pour être toujours clair rien à voir avec le talent pur)

  14. Un petit 7.

    Bon film. Mais il accumule les points négatifs de la saga, Bâle, en plus d’en rajouter avec Cotillard.

    J’ai apprécié sans plus la version de bane présentée. Le plan est un peu tiré par les cheveux. Et ya des incohérences /ficelles scénaristiques un peu bête.

    Mais, trop de love pour Selina. Pour la musique. Et pour le schéma de la rédemption.

    Bref pas la merde décrié qu’on entend. Mais pas un chef d’œuvre non plus. A voir si les problèmes viennent d’un remaniements sur le fil à cause de la mort de ledger. Ou si Nolan en avait marre. Etc.

    De toute façon. Pour moi c’est une trilogie. Et elle est incroyable du début à la fin. Ce serait bête de chier sur le travail de Nolan pour ce dernier film.

    Il aurait fallu, peut être, un élément un peu plus fantastique pour en faire une trilogies parfaite. Mais on aurait pas eu cette vision réaliste qui a si bien marqué le public.

    Bref, merci nolan.

  15. 6
    C’est sans doute dur comme note mais ma déception est l’une des plus violentes que j’ai pu ressentir au cinéma. J’ai toujours placé TDK sur un piédestal, et ça n’a rendu l’expérience de TDKR que plus amère. Pas un mauvais film pour autant, mais j’en attendais tellement mieux. Entre les incohérences les scènes d’actions que je trouve bien moins punchy que dans le 2 (mais mieux filmés). Le twist final qui tombe complètement à plat, et qui se révèle même très décevant quand au sort du vilain principal du film. Pourtant je trouve le 1/3 du film toujours très prenant, mais ça ne sauve pas le reste à mes yeux. Reste une bande son toujours aussi parfaite et quelques moments classes pour Bane (tout en muscle et en graisse, c’est plus réaliste qu’un bodybuildeur du style Stallonien mais certainement moins impressionnant)
    Après ça reste un très bon divertissement, c’est vraiment à l’échelle du reste de la saga qu’il me déçoit énormément.

    • J’ai toujours beaucoup aimé les 3 secondes où Bane devient berserk et explose une colonne avec ses poings. C’est très bien filmé et interprété, très viscéral, on sent son style de combat complètement craquer sous la colère et l’incrédulité.

      Bon après, on pourra se dire que la mairie de Gotham a fait quelques économies sur les matériaux utilisés^^

        • Mais c’est ça, j’adore cette partie du combat, mais bordel c’est trop court ! Ca fait partie de la caractérisation du personnage et on te le file en loucedé avant qu’il se fasse atomisé par Catwoman (Anne Hattaway au passage que je n’ai jamais supporté, ça ne change pas avec TDKR)

          • J’etais aussi très en colère du sort de Bane. J’aurai aimé un vrai dernier combat où la chauve souris l’aurait battu a la régulière, comme si personne n’avait vu ou entendu l’enorme Batpod entrer dans le batiment. Et c’est vrai que le moment ou il frappe le pilier et fait un trou ca parait presque wtf dans l’univers realiste du film mais c’est aussi tellement proche des comics ! Cruel Christopher on en voulait plus.

  16. 8 et 9 mais les gens sc’est des ouf. c’est une merde sans nom ce film. ca un batman????? mais batman il a 15min de scenes rien que pour lui. et bane?????? mais quel massacre. ridicule. pur daube ce film. le meilleur ca reste le 1er. le 2e est tellement surcoté.

  17. 6. Je trouve la première moitié du film très solide, mais après le premier combat Bane/Batman c’est la dégringolade.
    Entre soucis de temporalités, incohérences grossières, retournement ridicules (le truc avec Talia) et pour finir un combat final sans vraiment de tensions ni d’énergies.
    Le moins aboutie de la trilogie, je pense que Nolan et Goyer ont pas du avoir travailler le scénario avec autant d’assiduité que pour les 2 premiers (du au décès de Ledger, Joker aurait surement eu un rôle important dans ce final)

    • « Je pense que Nolan(s) et Goyer ont pas du avoir travailler le scénario avec autant d’assiduité que pour les 2 premiers » Oui, aussi c’est pas comme s’ils étaient déjà occupé sur la production de Man of Steel en plus de devoir bouclé celui là…

  18. 9/10 : Le moins réussi des trois, quelques incohérences avec un bruce qui au final se répare facilement, de même qu’il se fait piéger tout aussi facilement… Mais le message est là, et il passe très bien. Bane charismatique et en impose, des scènes impressionnantes comme la scène du stade ! D’ailleurs j’adore toujours autant la scène d’intro dans l’avion, bref le film garde d’excellentes scènes mais pour la première fois il y en a aussi des mauvaises. Comme marion cottilard et sa fameuse scène, un batman qui revient trop facilement à la vie. On sent que le film a été rafistolé, la disparition du Joker a gêné nolan qui a du trouver une autre voie à son personnage.Mais quand même quelle claque, the dark kinght était surestimé à mes yeux, il a trop éclipsé batman begins et a changé de ton. Ce troisième film revient aux sources, on se rapproche d’un batman begins avec un bruce qui prend le taureau par les cornes et au centre de l’histoire. Il surmonte un à un tous les obstacles, là ou contre le joker il gagne car le Joker a sous estimé les civiles du bateau et qu’il triche en utilisant sa technologie. Technologie d’ailleurs qui était censé le mettre en froid avec son fournisseur de gadjet, qui semble lui avoir pardonné entre temps et est heureux de le voir revenir en batman.

    •  » Technologie d’ailleurs qui était censé le mettre en froid avec son fournisseur de gadjet, qui semble lui avoir pardonné entre temps et est heureux de le voir revenir en batman. »

      Lucius indique qu’il sera démissionnaire tant que cette machine existera, Wayne lui donne la clé pour la détruire une fois le Joker stoppé. Pourquoi serait-il resté fâché ?

  19. Ce Film est raté, entre les incohérences a foison dans le scénario( genou et dos miraculeusement remis,Gotham en état de siège pendants X temps,flic qui ressorte intact tout propre,ect…) les mauvaise prises (et je ne parle pas que de Marion Cotillard hein!,mais des chorégraphie de combat au fraise ect..)le final pourris, quasiment jamais de nuit alors que la vie nocturne est un élément important qui caractérise batou, c’est simple ce film c’est celui qui ressemble le moins a Batman dans ce qui a déjà était fais sur l’homme chauve souris.

    Comme a dis quelqu’un plus haut tu met Ethan Hunt c’est pareil,(sa resterai un mauvais film par contre).

    • Tu es passé à côté de l’histoire. Ce film raconte comment Wayne abandonne l’ombre pour entrer dans la lumière. C’est pour ça que les scènes de Batman avant sa défaite contre Bane sont quasi toutes dans l’ombre, alors qu’après son action débute dans l’ombre et finit dans la lumière…

  20. J’ai vu le film une fois au cinéma.

    C’est un film qui déstabilise, car la première partie est solide, jusqu’au Stade, puis il y a un temps lent pour marquer la temporalité (comme dans Iron Man 3). Dans une série, ça fonctionne mieux.

    Dans TDK, le combat de Batman était beaucoup psychologique (jusqu’où Batman peut aller pour défendre son idéal), dans TDKR plus physique.
    Mais j’aurai préféré que sa convalescence se fasse avec Alfred, ca aurait donner plus de corps avec des dialogues et à leur relation.

    Regrettable que dans la bande-annonce, il y ait la scène entière du Stade et l’attaque de l’avion. Vu le succès de TDK, ils auraient dû garder la surprise. Dévoiler les 2 des 3 meilleures scènes d’action…

    Pour Marion Collard, je blâme Nolan pour sa direction d’actrice et le développement des personnages féminins (comme le personnage de Rachel) et le rôle de Talia est très mal écrit, juste pour faire un lien avec le premier film. J’ai ressenti cette scène comme un aveu du réalisateur qu’il était fatigué par la trilogie. De même, il fait un pied de nez avec la morte expéditive de Bane.

    Pour moi, Batman est mort à la fin, si on écoute les propos de Alfred (en voix off), il raconte son rêve de croiser un jour Wayne profitant de la vie accompagné d’une femme.
    Pour moi, c’est Alfred qui arrange tout à la fin pour faire perpétuer Batman dans son esprit et le faire croire dans l’esprit des gens (mode auto, indication de la Batcave pour le nouveau Batman, Batsignal réparé).
    Batman n’est qu’une représentation d’un idéal, qu’importe qui est derrière.
    Je peux me tromper sur cette interprétation, ça remonte à loin.

    Mention spéciale à Michael Caine qui est admirable dans cette trilogie et très touchant dans ce film.

    • M’est avis que tu n’aurais jamais eu cette interprétation si Nolan n’avait pas réalisé Inception avant. ^^
      Si le message était celui que tu présentes, alors c’est via Alfred que nous aurions vu le jeune « Robin » dans la Batcave, tout comme il voit Wayne à la terrasse du café à la fin.

  21. 4/10 , l’ultime épisode de cette trilogie laborieuse, j’étais complètement indifférent aux enjeux.
    Je crois même n’avoir pas réussi à le regarder d’une traite, toujours en 2 parties, tellement je le trouve interminablement inintéressant.
    Une saga adulée par une génération, détestée par une autre, pour moi il s’agira d’un (très) mauvais choix de réalisateur sans arriver à trouver la formule pour faire vivre des aventures digne du comics.

    Définitivement je n’aime aucun films de Nolan (pas que super-héroïques). Je mets 4 pour la qualité de la photographie.

    • « trilogie laborieuse » Ah ouais quand même…
      Je t’invite à jeter un œil aux critiques spectateurs sur ces trois films. Aucune génération ne déteste cette trilogie. Son succès est global. Tu fais partie d’une minorité de haters, sûrement pas d’une génération toute entière qui déteste le Batman de Nolan.

  22. 6/10 je reviendrais pas sur le script paresseux pour me concentrer sur la réalisation de fap fap fap Nolan.

    Ha pour filmer du braquage en caméra IMAX, là tu as du talent coco mais quand il s’agit de réellement embrasser ton sujet et devoir, ho my god, réellement parler de Batman et ses ennemis avec ce que ça sous entends comme imagerie épique, là y’a plus personne derrière la zolie caméra IMAX qui fait des beaux plans fixes avec le rythme d’un Louis La brocante.

    Mais rassurez vous, Wally Pfister sauve le film dans des scènes magnifiques parfois (la première apparition flou de Wayne sur le reflet de la cloche du repas, les scènes dans le puits ou la premier apparition de Bat cameo, heu Batman.
    Et heureusement que Zimmer est là pour couvrir le tout avec une bande son qui rends (parfois) la scène épique.

    Pourquoi un 6 alors vu ce que je viens de dire? Ben parce que même si c’est aussi épique qu’une mouche sous lexomil (remater vous la « bataille » ou l’intro sans son, vous allez rigolez) c’est que le Nolan fait ce qu’il sait faire de mieux, des superbes plans hyper léchés et majestueux parfois (même si c’est incohérent, le symbole en feu sur le pont) et surtout un casting qui te sauve le film parce qu’ils savent jouer et non, avec le recul, je ne tacles pas Cotillard que l’écriture du personnage et son twist ainsi que le choix de Nolan de prendre cette prise là. Sinon Tom Hardy est un super premier Bane à l’écran mais le rendre réaliste ne convient pas au personnage qui est même parfois trop intelligent et on ne parle pas de Selina « j’ai pas le droit de dire catwoman » Kyle puisque tu as vu bien mieux en incarnation du personnage entre les deux Arkham city et l’indétrônable Michelle Pfeiffer.

    • « apparition de Bat cameo, heu Batman. »
      Bravo.

      Et le voir à la fin en pleine lumière se battre en leader de CRS ruine complémentent le personnage et ce qui avait été installé dans Begins. (D’autant plus que son costume en caoutchouc rend très mal en plein jour).

      Pour moi, ce que Scott a fait à son Alien dans Covenant, Nolan l’a fait à son Batman dans Rises.
      Et puisque tout le monde savait que Bale allait pas reprendre le rôle à la fin… Pourquoi ne pas juste tuer Bruce ?
      Sa résurrection en terrasse de café n’a aucun sens !

      • Mais… Il n’y a pas de résurrection. Il est juste vivant. En quoi est-ce insensé d’offrir à Wayne une porte de sortie et un avenir heureux ? C’est un choix scénaristique comme un autre.

        Dans la même idée, mettre Batman en pleine lumière a un sens dans l’histoire racontée ici : Wayne sort de l’ombre. Et au passage ça a été fait dans les comics aussi. ^^

  23. 8.

    Grosse deception, aucune mention du Joker. C est une injure de ne pas le citer juste parce que Ledger est mort. En quoi est ce que ca aurait ete surfer sur son deces en ne le nommant pas ou en ne casant pas un flashback? Il aurait fallu detruire toutes les copies de TDK pour aller jusqu au bout de l idee.

    Le film est un peu lent egalement, certains faux raccords(celui qui me sort toujours du film, c est lors du 1er come back de Batou, poursuivi par les deux flics, le jeune lui tire dessus en etant a la voiture, une fois Batou en train de partir, il courent tous les deux vers la voiture en courant? What? Sont vite alles faire caca derriere un pilier ou kwaaahhh???), trop propre(pas de sang, persos pas amoches du tout, facilites scenaristiques, la grimpette finale de Wayne dans la prison too much(ca « chante », chauve souris, musique a fond la caisse, si c est pas du fan service ca, manque plus que les trompettes et les angelots)…La bombe, franchement, personne ne leur a dit sur le plateau qu elle avait la tronche d un emoji???

    Les moment forts, tout Catwoman, j ai adore, le 1er retour de Batman, la baston contre Bane, le final superbe (mais gache par la scene nous montrant Wayne encore en vie!).

    Malgre ces defauts, j apprecie ce film, qui reste tres bon et est largement superieur a certaines productions actuelles, qu elles soient de DC ou Marvel.

  24. Un bon « 9 »… Comme j’avais dit pour les notes de TDK, le manque de montée en puissance formelle au profit du sur-contexte et d’une petite pincée de didactisme, est préjudiciable à ce film (horrible 1ère baston face à Bane)… Sans compter le trop-plein de « L’Épisode Final » (forcément décevant pour beaucoup quand on le sait à l’avance).
    Et le fait que Nolan circonscrive cette Trilogie à sa seule filmo l’empêche d’être récupérée par d’autres pour continuer à explorer cet univers, même avec d’autres comédiens en soft reboot (disons, comme ceux de Shumi post-Burton… mais en mieux).
    Très Bien, cinématographiquement assez fort… Mais on sent tout de même que ça aurait pu l’être un peu plus…
    Peut-être que si Heath Ledger avait encore été présent pour mener « le plan » à bout..?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here