Star Wars – Episode IX : Le tournage est terminé !

128

star-wars-film-episode-story-saga-futur

« Cela semble impossible, mais aujourd’hui le tournage de l’Episode IX s’achève. Il n’y a pas de moyen adéquat pour remercier cette équipe et ce casting vraiment magiques. Je vous suis à jamais redevable. »J.J. Abrams

1er août 2018 – 15 février 2019… Ça y est, le tournage de Star Wars : Episode IX – la conclusion de la saga Skywalker – est terminé ! Retour sur une planète désertique, comme au début de Star Wars : Le Réveil de la Force. La boucle est bouclée. (S’il s’agit de Jakku, serait-ce pour explorer l’Observatoire de l’Empereur Palpatine, mentionné dans de récents romans ? Une porte au Monde entre les Mondes de Star Wars Rebels ?) On attend maintenant le titre de cet épisode. Mais pour Lucasfilm, pas question de perdre de temps, avec l’annonce d’un événement mondial intitulé le Triple Force Friday, c’est-à-dire la mise en vente des premiers produits dérivés du film (avec ceux de la série The Mandalorian et du jeu vidéo Jedi : Fallen Order). Ce sera le 4 octobre ! #MonBanquierVaAdorer

Star Wars : Episode IX est réalisé par J.J. Abrams et sort en France le 18 décembre 2019, avec Daisy Ridley (Rey), Adam Driver (Ben Solo/Kylo Ren), John Boyega (Finn), Oscar Isaac (Poe Dameron), Kelly Marie Tran (Rose Tico), Domhnall Gleeson (Armitage Hux), Lupita Nyong’o (Maz Kanata), Mark Hamill (Luke Skywalker), Carrie Fisher (Leia Organa) et Billy Dee Williams (Lando Calrissian).

128 COMMENTAIRES

      • Photo de tournage ou vraie scène, ça ne change rien aux relations super mal écrites entre ces personnages auxquelles on a assisté pendant les deux films : ils se connaissent depuis à peine quelques minutes, ont presque rien traversé ensemble et ont pourtant une confiance totale les uns envers les autres, sont prêts à se sacrifier les uns pour les autres et se font des câlins. Alors qu’ils se connaissent depuis même pas une journée.

    • On voit surtout que Rey a encore les mêmes frusques… je dis ça, mais le look de Luke et cie évoluait visiblement de films en films, justifiant l’état d’esprit de tous…
      Flashback, ou bien Rey assumerait-elle d’être un personnage fait d’un seul bloc

  1. N’empêche après l’épisode III je me suis senti nostalgique… Après avoir Tapé les 3 premiers Star Wars d’un coup je me suis senti nostalgique même si j’ai pas vécu l’époque. Pour cette trilogie honnêtement c’est mal parti même si j’ai bien aimé les 2 précédent je dois dire que la osef total… Je sais pas j’ai peut-être perdu la magie Star Wars.

  2. Bon ça sent l’annonce du titre très prochainement tout ça ! grosse actu Star Wars en tout cas pour la fin d’année avec l’Episode IX, The Mandalorian et Jedi Fallen Order, hâte d’y être et de me replonger à fond dans cet univers !

    Pour ce qui est de la photo, peut-être Jakku? je me souviens d’une vielle rumeur disant que l’Episode IX repasserait par Jakku.

  3. Ça me fait mal de dire ça pour un Star Wars, mais c’est un gros OSEF. Le destin des personnages de la trilogie ne m’intéresse absolument pas. Merci à Disney d’avoir ruiné la saga Star Wars à jamais.

    • Star Wars n’as pas attendu Disney pour être ruiné hein ? On en parle de Rebels qui est large mieux écrit et plus intéressant que Clone Wars ?
      On en parle des trois merdes pondu par Lucas pour l’argent ? (et non je parle pas des épisodes I, II et III) 😊

      Si j’ai aucune attache pour les perso de cette trilogie, je dois bien avouer que j’en avais pas vraiment non plus pour ceux dans trilogie précédentes. L’univers Star Wars en lui même est plus attachant qu’aucun de ses personnages je trouve.

      • Tout est toujours affaire de goûts …
        Disney en récupérant cette licence a bien eu conscience qu’ils récupéraient une réécriture des gestes arthuriennes déjà moult fois réécrites … peu scrupuleux à piller les œuvres méconnues dans le monde, comme pour Nemo à son époque, ils l’ont pas hésité à « s’inspirer » d’un petit succès français.
        Une fois que tu as assimilé que Finn était une adaptation de Bohort de Gaunes, que Rey est une version de Guethenoc et que Kych’lo Ren est une version moins subtile du roi Loth, la postologie passe crème ….

  4. Moi pour le titre je mise tout c’que j’ai sur « Star Wars IX : Night of the Day of the Dawn of the Son of the Bride of the Return of the Revenge of the Terror of the Attack of the Evil, Mutant, Alien, Flesh Eating, Hellbound, Zombified Sithlord Part 3 in IMAX 3D. »

    ..

  5. J’irais voir cet épisode « final » malgré le fait que je ne croit plus en l’avenir de cette licence, Disney ayant tué Star Wars avec sa surexploitation. Je pense que ce film sera un échec sur le plan artistique de toute façon.

  6. « Je vous suis à jamais redevable » mouais par contre un peu fort quand même ^^ ils sont payé je sais pas combien pour un film + les à côtés donc bon… ils ont plutôt intérêt à faire ce qu’on leur dit, donc redevable à moins qu’ils aient joué gratuitement… surtout que c’est plutôt eux qui devraient lui être redevable ouais ^^

      • Bah oui si une suite ruine une licence à tes yeux… Dragon ball super ou dragon ball gt n’ont pas ruiné dragon ball pour moi, idem pour les suites de saint seiya. Certains râlent pour le film code geass qui va ruiner la fin, 10 ans après cela ne le ruine pas pour moi… Pareil la prélogie n’est pas ruiné par ces nouveaux films pour moi, vu que l’univers n’est plus du tout cohérent à chacun de voir à sa manière ce qui est vrai ou non dans l’univers star wars.

        Ceci dit j’aimerai bien un jour un film qui reprenne l’idée qu’anakin a été crée par le maitre de dark sidious.

        • En quoi la saga n’est plus cohérente au juste ?
          N’importe quoi !

          Et le fait qu’Anakin as été créé par le maître de Sidious, a savoir Plagueis, c’est juste le cas (cf episode III)

          Et non le comics ne fait pas de Sidious le créateur, regardez la planche, Shmi est déjà enceinte quand il s’approche…

          • « Et le fait qu’Anakin as été créé par le maître de Sidious, a savoir Plagueis, c’est juste le cas (cf episode III) »

            C’est suggéré…

            Pas confirmé

          • @Rastarapha : Lucas a confirmé de nombreuses fois que c’était bel et bien ce qui fallait comprendre durant cette scène.

          • Y a la théorie qu’il est la réponse de la force face aux expériences de plagueis (et c’est même une de ces expériences je crois dans le bouqins du maître sith)

            Mais rien de confirmé par Lucas à ma connaissance

            À moins que tu es quelques choses là dessus ?

          • @Rastarapha : Alors l’idée de Lucas était plus une raisonnance provoquée par la mort de Plagueis, mais oui l’idée que c’est une création (certes indirecte et involontaire) de Plagueis et que c’est parce que l’Empereur l’as découvert et reconnu qu’il s’intéresse a Anakin as été confirmé de nombreuses fois pas Lucas.
            J’avais notamment un magazine ou il l’expliquait en interview brièvement mais j’ai pas la référence en tête désolé

  7. En espérant que ce film signe la fin définitive de l’épopée Skywalkervu ce qu’ils nous en ont fait avec cette trilogie et que l’on reparte sur une histoire complètement nouvelle et surtout loin de cette timeline pour s’en défaire totalement.

  8. http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Star-Wars-9-le-retour-des-Chevaliers-de-Ren-et-l-arrivee-d-une-menace-venue-d-ailleurs-
    …que voila une idée qui, si elle était Vraie, s’avérerait fortement épique autant que complexe (une menace commune pour mieux détruire toutes les dissensions ?).
    À surveiller…
    En espérant que ça ne soit pas un fourre-tout, on aurait alors la Trilogie la plus adulte de tous… Ce qui se confirme de mieux en mieux quand on voit les réactions négatives en son encontre, toutes infantiles..

    • Mouais, une nouvelle menace super-puissante venue de nulle part … ça aurait pu être l’intrigue pour un épisode VII, pour une fin de trilogie, bah du coup ça ne fait pas trilogie. Ces épisodes VII-VIII-IX n’ont définitivement pas l’air pensé d’un bloc, mais juste improvisés en allant.

      Au mieux ils peuvent tenter de relier cette « menace » avec l’origine de Snoke (histoire d’essayer de sauver l’intérêt de ce personnage).
      Mais bon, si c’est juste une excuse pour avoir un happy-end en mode « faisons la paix pour défoncer les vraies méchant vraiment pas gentils » … ça ne ferra que conclure une suite de film qui nous crie en plein visage qu’ils ont fait des films sans avoir aucune histoire à raconter en tête.

      • Il manque une sorte de « Feige » pour coordonner tout ça j’ai l’impression, je ne le vénère pas forcément mais force est de constater qu’il a bien mené sa barque avec le MCU et il a réussi à garder une certaine cohérence malgré la vingtaine de films… Là en 3 films ça va ressembler à un truc difforme, c’est dommage.

        • Pour sûr, il manque un vrai coordinateur !
          Comme tu le dis, Feige a au moins le mérite d’avoir réussit à faire tenir un ensemble de 22 films ensembles (répartient en 11 franchises si je ne me trompe pas).
          Et ce n’est pas une mince à faire. Le modèle « univers partagé » est loin d’être une recette miracle …

          Là pour SW, déjà le VII-VIII ont un petit goût de créature de Frankenstein quand on les mets ensembles, et si le IX part sur un truc complètement nouveau, ça ne fera que renforcer ce sentiment.
          Au final cette « arc » VII-VIII-IX ça donne l’image d’une licence « sérialisé », mais sans plan prédéfinie (ce qu’étaient les arcs IV-V-VI et I-II-III).

          A souhaiter que Les décideurs de Disney apprennent de l’évolution négative de la réputation de la franchise SW et redresse un peu la barre.
          Avec un vrai plan, alors oui ce n’est pas l’idéal pour les réals qui se retrouvent bridé dans la mise en place de leur vision, mais c’est un mal pour un bien si l’on veut créer un ensemble cohérent.

          • Pour laisser libre cour aux réals il restera toujours les Star Wars Story au pire… M’enfin, nous ne sommes personnes, les décideurs feront ce que bon leur semble même si ça doit couler l’une des licences les plus populaires du cinéma…

        • Watcher : compliqué tout ça dès lors où star wars n’est pas vraiment un univers cinematographique comme le MCU (univers qui peux techniquement se permettre plus de liberté)

          Star wars c’est une grande histoire unique, donc difficile d’en faire quelque chose avec plein petites histoire relié à un fil rouge de temps en temps

          • C’est pourtant ce qu’ils semblent avoir tenté de démarrer avec Solo.
            En tout cas c’est ce que la fin du film suggère.

        • Kathleen Kennedy. 4 films SW seulement… c’est comme si on devait juger Feige seulement en étant arrivé à Thor… Alors que c’est Avengers et sa réunion de héros qui a été le summum.

      • Utiliser cette menace dès le début, ça aurait obligé trop tôt les films à plus de manichéisme… alors qu’une guerre interne à cette galaxie, c’est une chose plus complexe à régler…
        Et amenant encore plus de complexité en se rendant compte qu’il n’y a peut-être pas de « camps », que des visées du monde qui sont différentes.

  9. Cela fait drôle de voir le tournage ce finir si « tard » n’empêche.

    Mais toute confiance en JJ et j’ai hâte de voir la conclusion de cette trilogie que j’adore et f*** ce que peuvent en dire les haters !

  10. Ahlala, Star Wars … un Univers gigantesque plein d’histoires à raconter.
    Pour l’instant sur 4 films, Disney à réussit à nous faire: 1 plagiat (l’épisode VII), 1 bon film (Rogue One), 1 film sans queue ni tête, ni la moindre tentative de cohérence (l’épisode VIII), et un film sympa mais manquant d’ambition (Solo).

    Bref, je n’ai plus aucun intérêt pour cette Postlogie, qui n’a de trilogie que le nom, tant l’intrigue semble être pensé « en allant ».
    Allez Disney, il est temps d’abandonner l’ère Skywalker, et de ramener un peu de créativité dans cette franchise.
    En tout cas, le 9 sera en streaming pour moi.

  11. Mais la hype n’est plus la même que lors de l’annonce du 7. Et elle ne le sera plus jamais d’ailleurs. Star Wars a perdu de son aura, à jamais 😥.

    • Il suffirait d’une belle trilogie bien construite avec une histoire solide et des visuels de fou et la machine serait relancée.
      Mais c’est vrai que les décideurs derrière cette franchise n’inspirent pas à la confiance.

  12. Star Wars l’Affrontement?
    Les Jedi de Rey contre les Chevaliers de Ren?
    Ca me botterait bien. De toute façon, ce film fera son petit milliard quoi qu’en dise les haters (qui iront le voir juste pour le plaisir de rager) et la trilogie deviendra aussi culte que les deux autres pour une nouvelle génération.
    Star Wars est immortel.

    • Du coup, si on a vraiment pas aimé les épisodes VII et VIII et que l’on ne compte pas aller voir le IX on est dans quelle case ? Hater ou pas ?
      Pour savoir … parce que, pour sûr moi je n’y irai pas, et je connais quelques amis fans de SW qui vont faire de même (du moins qu’ils disent, pour l’instant).

      « la trilogie deviendra aussi culte que les deux autres pour une nouvelle génération. »

      Là je serais beaucoup plus réservé. Si les épisodes VII et VIII ont su trouvé leur publique, ces films ne sont pas/plus les évènements qu’étaient encore les épisodes I-II-III en leur temps.
      D’ailleurs, je serais même sceptique sur l’idée de qualifier la Prélogie de « culte ». Pour moi, à l’époque où il sont sortis, ils rentrent dans la case: « gros blockbuster hollywoodiens standards ».
      Tant les épisodes IV-V-VI marque un tournant de la SF au cinéma, et sont de fait des films cultes, pour les I-II-III on est sur du film de SF à gros budget et calibré. Maintenant, les épisodes VII-VIII sont respectivement un plagiat et un film sans scénario. Espérons que la 9 redresse la bar, mais en l’état:
      Oui le VII est regardable, mais c’est un remake plus qu’un nouveau film.
      Le VIII est un mauvais film de SF, c’est un nanard involontaire.
      Donc culte ? Si c’est dans le sens « How to destroy a label ? » … peut-être …

      Alors oui certains peuvent s’exiter devant les visuels et clamer haut et fort que les scénarii de SW ont toujours été « légers », ce qui est le cas.
      Mais le 8 franchit un cap, le scénario ne fait juste aucun sens (même pas en interne … ne parlons même pas dans le contexte des 7 autres films).
      Quelqu’un qui essaye de suivre un minimum l’histoire va faire un face-palm à la minute devant ce film.
      Du coup, j’aurai presque de la peine pour le publique qui considérera ce film comme culte (car pour l’instant je n’ai vu aucune défense raisonnable du scénar de ce film … juste des excuses peu convaincantes).

    • « De toute façon, ce film fera son petit milliard quoi qu’en dise les haters (qui iront le voir juste pour le plaisir de rager) »

      Oui… euh… en quoi c’est un gage de qualité ?

      « pour les I-II-III on est sur du film de SF à gros budget et calibré »

      C’est du théâtre la prélogie, une tragédie antique…

      Lucas a toujours fait dans l’experimental même avec star wars

      • « C’est du théâtre la prélogie, une tragédie antique…

        Lucas a toujours fait dans l’experimental même avec star wars »

        Justement, je n’ai pas trop ce sentiment avec les I-II-III.
        D’ailleurs peut-on parler d’expérimental ? Même pour les IV-V-VI ?
        Parce que oui, ils innovent surtout au niveau visuel, mais l’histoire en elle même, on est quand même devant l’archétype de l’histoire d’un héro.
        Alors oui, Lucas a clairement des influences fortes venant des récits de l’antiquité.
        Mais peut-on parler d’expérimental pour autant ?

        Après mon soucis majeur avec les I-II-III tient en un mot: « Anakin ».
        Tant j’adhère au reste, tant ce personnage est mal fait:
        On a envie d’étriper ce gamin énervant du 1, on ne croit pas à la romance bidon entre Anakin et Padmé dans le 2 (que c’est mal écrit/joué/filmé), on ne croit pas à la conversion d’Anakin dans le 3.
        Au final c’est dommage, car l’univers des 1-2-3 est vraiment un setting sympa, mais le personnage principale est étonnement mal écrit/travaillé/joué, si bien que l’on ne croit pas à son histoire.

        • Je pense que c’est parce que cette prelogie a justement été fait de façon théâtrale (et donc expérimental dans son execution, les coeurs qui apparaissent dès l’épisode 1 c’est pas anodin et loin d’être courant pour l’époque) que certains ont du mal avec

          « mais le personnage principale est étonnement mal écrit/travaillé/joué »

          Je suis pas d’accord sur l’écrit ou le travail (comparé à un kylo, Anakin à de véritable raison d’être borderline, il a un vrai fond)
          Et pour le « joué » je reviens sur le théâtre, je pense très sincèrement que c’est une note d’intention de la part de Lucas (et son style de direction d’acteur en général, faut aussi se rappeler ce que ça donnait dans l’épisode 4)

          L’exécution de cette prélogie etait trop peu conventionnel pour plaire à tous (même au niveau des visuels et autres révolutions techniques, Lucas c’est lâché)
          Et dans ce cas parlé de « films calibré » me paraît être une vision bien trop restreinte de ce que sont véritablement ces films

          • « Du coup, si on a vraiment pas aimé les épisodes VII et VIII et que l’on ne compte pas aller voir le IX on est dans quelle case ? Hater ou pas ? »
            Dans la case du mec qui assume ses dires. Quand on sait qu’on ne va pas aimer, aller regarder juste pour pouvoir critiquer en se cachant derrière l’argument « oui mais je garde toujours un petit espoir, m’voyez », c’est juste ridicule.

            Tu doutes sur le fait que cette trilogie soit culte? La réponse de Rastarapha justifie ce que je dis. A sa sortie, la prélogie s’est faite vilipender par les jeunes de la trilogie devenus des vieux cons mais s’est faite beaucoup apprécier par les jeunes de l’époque.
            Ceux-là même qui deviennent les vieux cons qui vont critiquer la postlogie.

            Les vieux cons de la trilogie et les vieux cons de la prélogie sont certes nombreux maintenant mais ils le sont moins que les jeunes qui kiffent la postlogie et en feront « leur » film culte.

            Et un jour ils critiqueront la future trilogie…un cycle sans fin.
            Perso, pénétrer dans l’univers Star Wars me procure toujours autant de joie que depuis la sortie de la trilogie originale.

            @ Rastarapha: Je n’ai pas parlé de qualité. C’est bien trop subjectif et prétentieux, de dire ce film est un film de qualité, celui-là est un navet.
            Je laisse ça à GGTGZ. 😆
            Je disais juste que quelle que soit le nombre de fans haineux d’un film de la saga, chaque nouveau film cartonne et se crée de nouveaux fans.
            Et si un film cartonne c’est que ceux qui l’ont aimé y ont trouvé de la »qualité » . Se prétendre au dessus de la masse des moutons, je laisse ça pour les types qui se prennent pour des élites.

          • « comparé à un kylo »

            Là dessus je te rejoins 🙂 … je ne suis même pas sûr qu’ils aient cherché à donner du sens au comportement de ce personnage.
            C’est juste un gus en pleine crise d’ado … avec une 10aines d’années de retard.

            « A sa sortie, la prélogie s’est faite vilipender par les jeunes de la trilogie devenus des vieux cons mais s’est faite beaucoup apprécier par les jeunes de l’époque.
            Ceux-là même qui deviennent les vieux cons qui vont critiquer la postlogie. »

            La problème d’une analogie dans un argumentaire, c’est que ça n’a aucune valeurs tant que l’analogie n’est pas démontrée valide (et dire qu’il y en a pour croire qu’argumenter par analogie c’est un truc qui existe … convaincre par analogie ça se fait, mais convaincre n’a jamais requis d’avoir des arguments valides … c’est même deux exercices assez différent la plupart du temps).
            Les faiblesses des épisodes I-II-III ne sont pas les mêmes que celle de l’épisodes VIII par exemple.
            Même si les scénarii proposés sont simples dans la trilogie/prélogie, l’ensemble est cohérent, ce n’est pas le cas du VIII qui oscille entre l’invraisemblable hard-core et l’incohérence (essentiellement avec les films précédents).

            « les jeunes qui kiffent la postlogie et en feront « leur » film culte. »

            Je suis toujours sceptique devant les prophètes …
            Le succès du IX ne me semble pas déjà acté, contrairement à ce que tu sembles croire.

            « Perso, pénétrer dans l’univers Star Wars me procure toujours autant de joie que depuis la sortie de la trilogie originale.  »

            J’espère que c’est pareil avec ta copine/femme/animal-de-compagnie (rayer la/les mention(s) inutile(s)).
            Plus sérieusement, chacun focalise sur des choses différentes, donc je peux comprendre que l’on puisse apprécier l’épisode VIII pour la qualité visuelle par exemple. Mais au final, la qualité de ce qui est proposé d’un point de vue story-telling, c’est du transformers-like :(, voir pire.

            « C’est bien trop subjectif et prétentieux, de dire ce film est un film de qualité, celui-là est un navet.
            Je laisse ça à GGTGZ. »

            Tu remarqueras que je tacle le film sur un point précis … son scénario inepte. La cohérence d’un scénario est soumise à la logique, la logique n’est pas une chose ouverte a opinion (et pour moi, un récit ce doit d’être logique, sauf contexte vraiment particulier).
            Et dans l’épisode VIII, ceux qui ont écrit le scénar ont fait un bon gros doigt à la logique. Si tu te sent la capacité de contre-argumenter cette conclusion … tu peux toujours essayer (au moins ça me fera rire).

          • « Je suis toujours sceptique devant les prophètes …
            Le succès du IX ne me semble pas déjà acté, contrairement à ce que tu sembles croire. »
            Moi aussi je l’avoue. Je peux me tromper c’est sur mais vu que les deux derniers ont fait le milliard tranquille malgré un vent de haine qu’aucun autre film n’est capable de subir, je ne vois aucune raison pour que ça ne soit pas pareil. Excepté une concurrence de malade mais je ne crois pas qu’un studio ait envie de se frotter à SW donc je suis confiant.

            « Si tu te sent la capacité de contre-argumenter cette conclusion … tu peux toujours essayer (au moins ça me fera rire). »
            Tu es tellement persuadé d’avoir raison. Personnellement, j’esquive ce débat facilement car aucune des incohérences supposées de ce film ne m’a choqué pendant mes multiples visionnages. Je n’ai donc pas l’envie de m’y pencher plus que ça.

          • « aucune des incohérences supposées de ce film ne m’a choqué pendant mes multiples visionnages. »

            En interne, je préfère parler d’invraisemblances, car ça touche au comportement des personnages et/ou leur capacité de déduction.
            Stricto sensu le terme « incohérence » est trop fort. Bon, il y en a des incohérences, même si c’est plus avec les autres films de la saga.

            Par exemple:
            1- Fin et Rose qui en deux seconde comprennent comment marche une technologie secrète et nouvelle du Premier Ordre sans avoir aucunes infos concrètes. Si des infos sur cette technologie avait été communiquées par un tiers ça aurait paru crédible … là c’est risible.
            2- Fin et Rose sur la planète Casino, qui tombe par hasard sur le gas qu’ils cherchent, pour tomber ensuite sur un autre gus en prison. Dans le genre facilité scénaristique c’est un énorme doigt d’honneur.
            3- Poe et son « coup » et en particulier la réaction des leaders rebelles … dans un vrai groupe militaire, il passait par le sasse direct. Là ça donne l’imagine d’un gag. Déjà en fait dès le début du film le mec il devrait être mis à pied … mais bon, la conclusion avec avec les deux leader rebelles qui parlent de Poe comme deux collégienne finit d’achever toute la crédibilité de cette bande de « rebelle ».

            Ce sont celles que j’ai encore en tête, et juste au niveau de la vraisemblance de l’histoire.
            Après on pourrait rentrer dans les incohérences/invraisemblances avec les autres films. Mais là on est pas sortie du sable.

            « Tu es tellement persuadé d’avoir raison. »

            C’est pas temps une question d’être persuadé que d’avoir des arguments.
            La construction logique d’un récit ça se discute objectivement.
            Si je suis en général bon public et que je passe sur quelques facilités de scénario … dans SW-VIII c’est une orgie de truc invraisemblables.

            Le pire, c’est que l’idée que l’aboutissement de l’arc Rose-Fin-Poe soit un échec est une bonne idée, mais l’exécution de cet arc est catastrophique.
            Et à contrario, l’arc Rey-Ben est mieux exécuté mais donne l’impression dans ça conclusion de ne pas assumer ses idées jusqu’au bout et renvois trop facilement les héros dans leurs zones de confort.
            (Là par contre c’est une appréciation subjective)

          • Je ne te contredirai pas sur les facilités scénaristiques ou sur les incohérences de ce film GGTGZ.
            Quand je vais voir un blockbuster et a fortiori un Star Wars, je n’y vais pas en tant qu’analyste mais en tant que bon spectateur.
            Tous ces films et en particulier les SW présentent diverses incohérences/invraisemblances.
            J’ai une forte tolérance à ce genre de choses mais je peux comprendre que ça ne soit pas le cas de tout le monde.

          • « Quand je vais voir un blockbuster et a fortiori un Star Wars, je n’y vais pas en tant qu’analyste mais en tant que bon spectateur. »

            Question de préférence, dans mon cas j’aime que l’histoire fasse un minimum sens.

            « Tous ces films et en particulier les SW présentent diverses incohérences/invraisemblances. »

            Oui, c’est l’excuse qui est généralement utilisée pour défendre le VIII. Ce qui revient à demander de détourner le regards ailleurs (ce que je trouve généralement peu convaincant).
            Cependant, je n’ai toujours pas vu un propos argumenté capable de démontrer que les scénarii des films I-VI sont aussi absurdes que celui du VIII (il y a même des gros soucis au niveau de l’histoire de Luke entre ce que l’on apprend dans le VII et dans le VIII).

            « J’ai une forte tolérance à ce genre de choses mais je peux comprendre que ça ne soit pas le cas de tout le monde. »

            Dans mon cas les épisodes I-VI sont au dessus du seuil, le VIII est en dessous. En fait ça me gène surtout quand ça ne concerne pas des détails mais des éléments clés de l’intrigue.

          • On en reparlera avec plaisir à l’occasion de la sortie de l’épisode IX GGTGZ.
            Considère que je fuis le débat si tu veux mais je n’ai ni l’envie ni l’énergie pour un débat sans fin sur SW.

  13. Je suis toujours autant choqué par toute la haine que cette séries suscite, même ici…

    Bref, j’ai adoré the Last Jedi, j’attends ce film avec une grande impatience, et une grande appréhension, ça va être très difficile à clore comme histoire.

    • Et rend toi compte, il parait même qu’il y en aurait certains ici qui arrivent à regarder BvS-JL et à trouver ça bien …
      Un vrai repère de fous …

      Les scénarii de Marvel-Studio c’est pas bien fouillé en général, mais au moins ça fait globalement sens, en cela ils sont à des années lumières devant l’épisode VIII.

  14. J’ai pas compris en quoi ça termine la saga skywalker à part Leia il reste qui comme skywalker?

    Quel énorme gâchis quand même au nom de l’argent. Lucas a bien profité et exploité sa licence mais il aurait dû continuer d’en jouir dans les produits dérivés sans laisser produire ses suites ineptes par une bande de guignols avides de faire joujou au nom de la créativité.

    Allez si Disney joue bien le jeu ils pourront bien en extirper quelque chose, et on se retrouve dans 20 ans avec le reboot/suite qui refera la part belle aux skywalkers ou reprendra des personnages de l’univers étendu renié par la mère Kennedy.

  15. Comme Frétide pas de hype. pffff, si je vais le voir, je n’aurai même pas l’excuse d’y emmener ma fille qui ne veut pas en entendre parler !!!!
    J’attends de voir la critique pour jauger du truc, si abrams retombe sur ses pattes (j’en doute, vu mon expérience de The Lost et des Star Trek)

  16. Espérons que ce dernier opus finisse cette trilogie comme il se doit, et qu’elle nous laisse un souvenir « appréciable » tout de même.
    Et je dit cela car j’ai bien aimé l’épisode 8, mais on ne peut nier que cette saga de l’ère Disney a été très mitigé, et celui-ci a de quoi faire peur vu sa direction.
    Croisons les doigts.

      • En montrant des héros classiques tombant, et surtout bien d’autres obligés d’émerger contre leur gré… Loin de tout manichéisme du style « si je suis gentil, donc j’aide forcément les gens et je gagne à la fin »… on y voit au contraire que c’est encore plus compliqué que dans la majorité des 6 autres films, que personne n’est assez « pur » pour cela… et que ce n’est pas grave, il faut faire avec… Comme dans la vraie vie.

        • Bémol

          On ne les montre pas tombé, on les montre déjà à terre…

          On ne montre pas comment Han gère sa vie de famille, on le montre déjà revenu dans la contrebande

          On ne montre pas le moment où Luke prend la décision de s’exclure
          On le montre déjà exclu sur son île

          On ne montre pas leia reconstruire une alliance après l’humiliation qu’elle a subit suite au révélation sur sa filiation…
          On l’a montre déjà chef de la résistance

          « si je suis gentil, donc j’aide forcément les gens et je gagne à la fin »

          Y a eu d’autres films après 1977…

          • On montre Tout uniquement pour ceux qui n’ont pas d’imagination ?
            Gentil = aide, idem dans tous ceux après 77, c’est un fait.

          • On est bien d’accord, comme d’habitude avec toi faut extrapoler

            On ne le montre pas à l’écran la chute de ces héros
            C’est pas le sujet ou ce qui est développé dans les films…

            « Gentil = aide, idem dans tous ceux après 77, c’est un fait »

            T’ocultes juste la nuance des jedi, et tous le propos de la saga par la même occasion avec ton « fait »
            Mais c’est pas grave…

          • On est bien d’accord, comme d’habitude vous confondez le fait que le médium cinéma, ce n’est ni de la littérature ni de la série tv… et le fait d’analyser à partir d’une base, avec le fait d’extrapoler au sens péjoratif du terme.
            T’occultes juste la chute des icones Han et Luke dans le VII et le VIII (et évidemment, il faudra ensuite rajouter Leia en hors champ), et le fait que dans la saga, Anakin et les Jedi croient être bons et aider… alors que ce n’est pas le cas dans la Postlogie, car eux doutent plus ouvertement de leurs actes, c’est visible totalement…
            Et ça, c’est « grave » (un fait n’est pas une opinion monsieur Dupont-Aig… hum, excusez-moi, ce n’est pas drôle).

          • « vous confondez le fait que le médium cinéma, ce n’est ni de la littérature ni de la série tv… et le fait d’analyser à partir d’une base, avec le fait d’extrapoler au sens péjoratif du terme. »

            Bah, le truc c’est que ton point de vu n’est pas très convaincant.
            Tu dis: « En montrant des héros classiques tombant »
            Bah non, on nous montre des héros déchu. C’est différent.

            Et le thème du héros déchu, c’est justement incroyablement banal dans les « suites ». Surtout avec une fin qui prend une odeur de « rédemption » des héros déchus (Les morts de Han et Luke sont des sacrifices rédempteurs).

            Justement, je le prend comme une solution de facilité, pour ne pas avoir à montrer une histoire qui va de la lumière vers les ténèbres, mais une histoire qui démarre dans les ténèbres et retourne à la lumière.

            A contrario, la prélogie parle vraiment de la chute des héros.
            Un ordre Jedi trop confiant, un élu devenant ténèbre, Obiwan faisant face à son échec en temps que maitre (vis à vis de son premier et unique Padawan).
            Alors c’est sûr, l’impacte du III est amoindri du fait que l’on sache ce qu’il adviendra de tout ça par la suite.
            Mais imagine si les films était sortie dans l’ordre chronologique « in-universe ». La fin du III aurait été une énorme bombe …

          • Si tout ça est développé ailleurs, ce n’est donc pas le sujet de ces films…

            À la limite dit plutôt que ces films relatent de la tentative de ces icones a se relever après une chute comme le précise GGTGZ

            Mais les chutes en elle même ne sont pas développé sur grand écran

            C’est d’ailleurs pour ça que beaucoup pense que le contexte/backround manque a cette postlogie
            La sensation que tous les événements majeurs se sont déjà produit
            Que tout ce qui aurait du être développé/important est passé sous silence…

            « T’occultes juste la chute des icones Han et Luke dans le VII et le VIII »

            Tu as beau te répéter, tu n’argumentes pas plus…

            « et le fait que dans la saga, Anakin et les Jedi croient être bons et aider… »

            Les jedi ne doutent pas, mais certains perso comme qui gon/Anakin et luke remettent en doute leurs actes/paroles

            La nuance des jedi est bien présente avant TLJ et pour l’arrogance https://youtu.be/iNlqt3pvRFg (montré et pas juste cité)

            Enfin le point de vue est un des thèmes principal de la saga, donc le non-manichéismes qui date de la postlo…

          • Pour moi c’est clair, tous les films SW sans exception sont réussis et cohérents avec l’histoire précise dans chaque époque (comparer est vain, ce sont des Ères différentes, avec des prods sur d’autres formats faites spécifiquement pour étendre l’Univers). Seul Solo a moins d’intérêt en tant que « simple » fanfilm (mais très sympa tout de même).
            C’est tout, question de bonne Santé personnelle, pour être encore plus sincère… y a assez de conflits chiants dans le Monde pour ne pas en rajouter, et pour s’empêcher de chercher diverses qualités. 🙁

          • « Pour moi c’est clair, tous les films SW sans exception sont réussis et cohérents avec l’histoire précise dans chaque époque (comparer est vain, ce sont des Ères différentes, avec des prods sur d’autres formats faites spécifiquement pour étendre l’Univers). »

            Ca n’invite pas trop à la discussion. Tu annonces ce que tu penses, mais tu n’argumentes même pas.
            Comme je le développais ailleurs sur cette page, le scénario du VIII est à un niveau d’invraisemblance jamais atteint dans cette franchise (et que l’on trouve uniquement dans des nanards).
            Tu as pleinement le droit de « tolérer » un tel scénario, mais ça ne le rend pas cohérent/vraisemblable pour autant … la cohérence n’est pas une question subjective.
            Mais je peine à comprendre comment on peut qualifier « d’adulte » un film dont le scénario ne fait pas sens.

            Ensuite, le VIII (et dans une moindre mesure le VII) pose de gros soucis de cohérence (entre eux et avec les 6 premiers épisodes).
            Encore une fois, chacun est libre de les noter ou de passer outre. Mais en l’états les incohérences sont là.
            SW-VIII est pour moi un film qui n’est sauvé que par le « visuel ».
            Mais personnellement, un film doit avoir un minimum de scénario pour que j’accroche … SW-VIII n’est pas dans ce cas.

            « y a assez de conflits chiants dans le Monde pour ne pas en rajouter, et pour s’empêcher de chercher diverses qualités. »

            Le rapport ? Cet argument semble pouvoir justifier que n’importe quel film n’est pas une bouse.
            D’un point de vu argumentaire, j’appelle ça botter en touche, ou demander un traitement de faveur.
            Et c’est très facile à retourner en plus:
            Il y a assez de bonnes distractions dans le monde pour ne pas avoir a inventer des qualités à un film 🙂 .

          • ..Mmmnon, j’ai raison, et prouvé plusieurs fois, exemples à l’appui (la solution est de connaître plus de types de films, car ils n’ont pas tous le même type de structure, donc de cohérence)…et sans besoin de gonfler mon com de copier-coller pour faire plus long.

          • « j’ai raison »

            I see …

            « et prouvé plusieurs fois, exemples à l’appui »

            Dire avoir fait sans même fournir un lien ne constitue pas un argument convaincant.
            Ca revient à dire: « les preuves existent, mais je ne les donne pas. »
            C’est très peu convaincant.
            Dommage …

            Pour ce qui est de prouver que le scénario de SW-VIII n’est pas invraisemblable, je serais fort curieux de voir cela.
            Cependant, en l’absence d’arguments, je suis contraint de considérer que ta réponse n’est qu’un effet de manche.

          • Si je mets les preuves, encore… inutile, ça sera quand même contesté… Car il y a toujours moyen d’être contre tout et n’importe quoi, ça coûte rien. Donc je les laisse écrites là où elles sont, dans les articles consacrés sur le film (qui a eu du succès et de bonnes critiques aussi, c’est un fait)…
            Cherchez donc la somme de toutes, car c’est ça qui compte plus que d’isoler les détails individuellement (ce qui prive l’ensemble de tout son sens)…
            y compris en copier-coller (que je n’utiliserais donc pas pour ces preuves, ça donnerait un texte beaucoup trop long évidemment).
            http://lestoilesheroiques.fr/2017/12/star-wars-derniers-jedi-critique-film-avis.html
            http://lestoilesheroiques.fr/2017/12/star-wars-derniers-jedi-nest-dit-film-univers-references-cachees-cameos.html

            Pour le scénar, voyez des films comme Le Commando de la mort, Un homme de fer, La Grande Évasion, Le Pont de la rivière Kwai Il faut sauver le soldat Ryan… bref, tous ceux se passant dans les 40’s, et montrant l’avancée désespérée et absurde (mais souvent drôle) des héros, y compris leurs sacrifices, et même leur quasi échec.
            Et pour lequel pas grand monde ne s’est dit depuis « c’est nul, pourquoi ils agissent comme des idiots dedans ? pourquoi ils triomphent pas ? pourquoi ils font ces choix pas logiques ? pourquoi on sait rien du passif de chacun ? pourquoi ce truc gagne des Oscars ? »
            Bref bis: faut bosser, et tout chercher soi-même, car c’est très facilement disponible.

            …et comme toujours, il est inutile de prétendre défendre une chose, en étant pour ça obligé de dire que c’est une autre chose qui est ultra nulle… ou la personne qui le dit.
            Car ça, c’est typiquement un effet de manche.

    • Pas pour l’épisode 7 en tout cas. Il n’y a que l’épisode 8 et Rogue One qui peuvent être considérés comme plus « Adulte » a la limite. Mais bon, l’épisode 3 et l’épisode 5 l’étaient déjà pas mal.

  17. Grand fan de star wars, j’adore les 2 trilogies précédentes.
    Elles ne sont pas exemptes de défauts, mais je ne m’en lasse pas.
    J’ai du mal avec cette nouvelle trilogie. Pas parce que j’ai l’esprit fermé à la nouveauté. Je pense qu’elle est tout simplement moyenne. Le 7 est encore honorable….mais le 8 a été écrit avec les pieds. Et sa seule originalité est de s’appliquer à braquer les connaisseurs de cet univers.
    Dans mon courroux à la sortie du film, j’ai mandaté un chasseur de prime mandalorien pour mettre la main sur ce vil Rian…
    J’ai malgré tout un tout petit espoir qu’Abrams répare certaines débilités du 8. Et que Luke fasse une « apparition » digne de la grandeur que son personnage aurait du avoir….

  18. @flo: On peut comprendre dans la lecture de l’article de premiere qu’Abrams fait un doigt d’honneur à johnson de la même manière que johnson lui en avait fait un. E gros: je dis que chaque film est indépendant comme ça je fais mon film à ma manière sans forcement tenir compte de ce qui a été fait par le clown précédent.
    Très bien (même si je suis pas un fan absolu d’Abrams).

    • …on peut aussi penser sans doigt d’honneur (nomination colérique inutile), et y penser comme un salut à l’intégrité artistique personnelle, plutôt qu’à l’idée de coller absolument à un énorme plan d’ensemble comme un petit robot.
      D’autant que ça met ainsi Abrams au défi pour la conclusion qu’il aura à trouver (de toute manière, il n’aurait jamais pu faire comme il voulait, Carrie Fischer étant décédée entre-temps).

  19. Oui bon pour le doigt d’honneur, c’était imagé.. 🙂
    « un salut à l’intégrité artistique personnelle, plutôt qu’à l’idée de coller absolument à un énorme plan d’ensemble comme un petit robot ».
    Aaaaaah mais justement…c’est là qu’est le problème pour moi…faire une trilogie qui suit une chronologie, liée…..sans se conformer à un plan d’ensemble ?
    C’est pour cela que pour moi star wars sans Lucas ne sera bientôt plus star wars. Parce que chaque nouveau réalisateur voudra y mettre son seau, et dégager de son opus ce qui ne lui plaisait pas dans les anciens épisodes, y apporter ses originalités au point de travestir l’œuvre initiale. Il y a quand même une notion de cohérence de l’ensemble à respecter. L’originalité c’est bien, mais à vouloir faire trop original dans une saga qui a developpé un univers cohérent, attention à ne pas être à côté de la plaque. Ce qui était mon sentiment avec le 8.
    Pour rebondir sur ton dernier post sur Topher Grace: c’est amusant à une époque ou les longs films et les extended versions sotn à l mode. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here