Captain Marvel : La Critique du film + VOTRE AVIS !

305

Après onze ans de règne, Kevin Feige se réveille-t-il en sursaut la nuit, en murmurant : « Comment rendre une origin story intéressante en 2019 ? Comment ? Esprit de Stan Lee, inspiration de Jack Kirby, éclairez-moi ! » ? Nul ne le sait. Mais ce qui transpire dans Captain Marvel, c’est que ce blockbuster entre ciel et terre se démène pour sortir du lot. Si Anna Boden et Ryan Fleck rendent une copie appliquée, le résultat n’en demeure pas moins sage et fonctionnel, malgré de vraies qualités. Il manque juste une étincelle artistique pour tout enflammer…

Captain Marvel n’est pas une origin story. C’est cinq origin stories en une. Celle de Carol Danvers bien sûr. Celle de Nick Fury, le super-espion sous-exploité. Celle de Tintin, Phil Coulson, que l’on retrouve avec plaisir sur grand écran après cinq saisons d’Agents of S.H.I.E.L.D. Et celles de deux personnages secondaires des Gardiens de la Galaxie, Korath le Poursuivant et Ronan l’Accusateur, qui gagnent rétroactivement en épaisseur. Comme Spider-Man : Homecoming, l’une des principales qualités du film est donc son ancrage dans l’Univers Cinématographique Marvel. Sur ce point précis, le scénario a le mérite d’être riche en surprises. Même le caméo de Stan Lee, étrangement signifiant, sort de l’ordinaire…

Seconde préquelle d’un univers qui a toujours eu l’intelligence d’aller de l’avant, Captain Marvel tire sa force de sa non-linéarité. Ce n’est pas Legion ou Westworld, mais le fait d’avoir une Carol Danvers avec la mémoire en miettes apporte une certaine originalité dans la narration. On avance pas à pas avec elle. Il serait d’ailleurs assez vain de juger le personnage dès aujourd’hui, tant il est ‘incomplet’ une bonne partie du film. Disons que pour l’instant, Brie Larson ne s’impose pas encore avec une évidence absolue. Il faut dire qu’elle se détache des autres encapés du catalogue Marvel Studios en composant une héroïne plus impétueuse qu’attachante. Elle est également plus sérieuse que la moyenne… et c’est tant mieux ! La partie cosmique de l’Univers Cinématographique Marvel n’a pas à se résumer à une farce permanente (cf. Les Gardiens de la Galaxie).

Les super-pouvoirs de Captain Marvel vont faire parler. Beaucoup. Au début, elle est très puissante. A la fin, elle est tout simplement… invincible ? Pas une égratignure en deux heures de temps. Cela pose de nombreuses questions. Est-ce Carol Danvers qui est trop puissante ou les autres super-héros qui ont été bridés ? (On pense à Thor Odinson. Une trilogie entière pour atteindre son plein potentiel !) Hormis Thanos, quel adversaire lui opposer ? La bataille finale illustre ce problème. Une fois qu’elle brille de mille feux – le moment le plus jouissif du film ! -, Danvers se promène, puisqu’elle fait partie de ces héros-fusées capables de pulvériser des vaisseaux spatiaux à mains nues. Pour ne rien arranger, on a l’impression de regarder une cinématique de jeu vidéo. Ce n’est pas tant la qualité des effets visuels qui est en cause, mais l’apparence générale de la super-héroïne : entre le costume, le masque et les yeux étincelants, il n’y a quasiment plus rien de réel. Juste un menton qui flotte dans l’espace. Bizarre. Superman a la solution, pas de masque !

En revanche, il faut saluer l’incroyable – et invisible – travail effectué par Lola Visual Effects en matière de rajeunissement numérique. Captain Marvel est le blockbuster qui s’appuie le plus sur cette technologie depuis Tron : L’héritage. On a dépassé le stade des simples flashbacks d’Ant-Man. Rajeuni de 24 ans, Nick Fury est l’un des personnages principaux du film… et punaise, cela fonctionne ! Le champ des possibles est désormais infini. Outre la relation Danvers/Fury, on retiendra tout ce qui touche aux Skrulls. Ils font planer un chouette climat de paranoïa du début à la fin. Et malgré les couches de maquillage, Ben Mendelsohn incarne un Talos complexe et touchant. De manière générale, même si l’action est omniprésente, tous les acteurs principaux ont assez de matière dramatique pour exister, à l’exception de Jude Law.

Au final, malgré toute sa bonne volonté et ses nombreuses qualités, la flamme de Captain Marvel peine à briller dans le firmament des origin stories. C’est un honnête divertissement du milieu, qui n’est pas aidé par la partition transparente de Pinar Toprak. On retrouve tous les ingrédients que l’on apprécie et ce qu’il faut de nouveautés, mais il manque clairement une étincelle. Est-ce la faute d’une réalisation impersonnelle ? D’un scénario écrit à dix mains qui se repose trop souvent sur quelques gimmicks (les années 1990, le chat) ? Sans doute. Plus qu’un film, Captain Marvel a une fonction : présenter au public le super-joker de Nick Fury. C’est chose faite. Place à Avengers : Endgame

————————————————-

Captain Marvel est réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck et sort en France le 6 mars 2019, avec Brie Larson (Carol Danvers/Captain Marvel), Samuel L. Jackson (Nick Fury), Jude Law (Yon-Rogg), Ben Mendelsohn (Talos), Lashana Lynch (Maria Rambeau), Djimon Hounsou (Korath le Poursuivant), Gemma Chan (Minn-Erva), Lee Pace (Ronan l’Accusateur) et Clark Gregg (Phil Coulson).

305 COMMENTAIRES

  1. On ne sent pas un grand enthousiasme dans cette critique, c’est le moins que l’on puisse dire ! J’irais me faire ma propre opinion dès ce mercredi 😉

    • Tu pourras revenir nous raconter les éléments en lien avec Endgame, s’il te plait ? J’ai vraiment pas envie de payer pour voir ce film, uniquement dans le but de comprendre le suivant. Et là clairement c’est le seul but ici.

      D’autant plus qu’il y a Endgame, Shazam, XMen et je dois en oublier un, Sur que j’en oublie un. Trois films du même genre sur deux mois c’est beaucoup, Sam Lee Jackson l’a bien dit d’ailleurs, il faut savoir faire des choix et je ne souhaite consacrer trop d’argent à un même studio (Vache à lait).

      Donc Captain Marvel passera à la trappe, comme Ant Man 2. Et d’après ce que j’ai lu de la critique c’est mérité.

      • t’es pas obligé de l’avoir vu pour voir endgame ça accentue plus les bases de toute la première phase et il pose probablement les bases de la 2eme par contre!
        Perso j’ai passé un bon moment on en attends toujours plus mais si je devais mettre une note 8, certains points auraient pu être développés mais pour ça le film aurait du durer 2h30 (c’était le point négatif du français râleur^^)

  2. Bon ce sera day one pour moi ! Belle critique, même si on sent bien qu’il manque quelque chose.. Je me ferai mon propre avis mercredi

  3. Du moment que le film me présente le personnage correctement et soit divertissant ça me va totalement ! J’ai entièrement confiance en la puissance de Captain Marvel s’ils l’ont fait aussi forte c’est qu’y’a une raison et même avec ça je ne pense pas que ça sera elle qui terminera thanos elle sera une alliée redoutable mais pas de quoi s’inquiéter !

    Mais du coup la scène post-gen y’en-a-t-il une ? est-elle intéressante ?

  4. Mouais… Un film Marvel plus lambda que la moyenne quoi. C’est sur qu’il ne fallait pas s’attendre à un Iron Man 1, la belle époque ou Disney n’avait pas encore imposé sa formule aux films… Il y a du bon comme du (très) mauvais dans le rachat de Marvel par Disney.

    • « La formule Disney », c’est quoi ?

      Ça me fait rigoler chaque fois qu’on la sorte pour un Star Wars (on est nostalgique de Jar Jar Binks, des Ewoks ^^ ?), ou un Marvel (c’est sûr qu’avant, il n’y avait pas de blockbusters, qui misaient sur beaucoup d’action avec une grosse dose d’humour, bien/mal placé/inapproprié qui dédramatisaient toute tension, nostalgique de Independance Day/Godzilla de Emmerich ^^ ?).

      Autre sujet, pour les Star Wars et les Avengers 3/4 (pour l’instant, nada à deux mois de la sortie), j’apprécie énormément que la communication montre le moins de choses possibles (par exemple, déception sur The Dark Knight Rises avec la scène du stade ou de l’avion qui se trouvaient dans la bande-annonce, ce qui m’a gâché le plaisir lors du visionnage).

      C’est la force d’une franchise populaire maîtrisée, pas besoin de montrer les meilleurs moments dans la bande annonce.

      • C’est simple, c’est une formule mise au point par le machiavélique Kevin Feige visant à refaire et refaire le même film mais en changeant juste les personnages… ça a pour effet de pondre des films complètement nuls et de rendre le spectateur capable de deviner toute la trame rien qu’en regardant un teaser (et la fin je ne t’en parle même pas)! Seules les scènes post-générique sont en fait des surprises. La formule est tellement forte que le spectateur (aussi appelé victime) ne s’en rends pas compte! PIRE! Il en apprécie le visionnage et continue d’aller les voir au cinéma, d’en acheter le bluray… et collectionne même les funko pop! Une vraie torture! Heureusement, une foule silencieuse s’élève progressivement, de vrais héros de la justice qui vont au gré des réseaux sociaux, des forums et des articles, informer la masse abrutie par la formule pour lui ouvrir les yeux et qu’enfin elle n’ait pas les films qu’elle mérite non… mais les films dont elle a besoin!

        • Le spectateur capable de deviner toute la trame du film, on l’entend depuis des années.
          Sauf que : Twist du Mandarin dans Iron Man 3.
          Twist du shiled dans Cap 2,
          Twist dans Avengers IW
          Twist dans ce film (allez, devine, juste après avoir vu 2 bandes-annonces)

          Les surprises, c’est la formule Disney, ou les bandes-annonces? (qui ne sont pas toujours géré par l’entité Disney) 😉

          • Il y avait un twist dans avengers 3 ? Sérieusement ? J’ai du le raté!

            Je me suis fait avoir par le twist du mandarin, sinon je vois pas en quoi pour le shield c’était un twist.

        • Donc avengers 3, cap civil war, ant-man 2 ou encore thor 3 tu as été capable de tout prevoir? Serais-tu Ulysse de civil war 2 ?

          Autant les origines stories ont effectivement une grosse base commune, autant la formule disney ne se resume pas à un scenario commun dont seul les noms changeraient.

          • si ce n’est pas le cas, c’est toutefois finement analysé.
            Si c’est bien le cas, c’est un troll magnifique.
            Personne ne saura jamais le vrai fond de sa pensée, mais le commentaire est habile, puisqu’il fonctionne dans les deux sens à la perfection ! ^^

      • C’est sur, c’est beaucoup mieux les bandes annonces du film du MCU. Les moments les plus épiques de la bande annonce ne sont jamais dans le film 😂😂😂

  5. Ce film me hype pas plus que ça mais puisqu’il faut le voir avant endgame j’irai le voir au ciné ce vendredi, en espérant un bon divertissement.

  6. Au vu des critiques presses ont est bien dans un film macdo mavel et pourtant certain disait que captain marvel allait révolutionner le genre.
    J’espère que certain auront la bonne foi d’admettre de que Marvel ne fait plus vraiment attention au effet spéciaux dans ses films.

      • Certaine personne espérait que ce personnage devine la figure de proue de quelque chose .
        Que les petites filles pourraient grandir avec ce personnage car ENFIN on avait un personnage féminin fort et badass… et c’est certainement le cas. Elle est a l’image de Rey overcheaté.
        Comme pour black panther on veut réécrire l’histoire et nous faire croire que Marvel est un pionnier .

        • « Certaines personnes » : c’est vague.
          C’est du genre 10 forumeurs sur 6 milliards de personnes.

          La grande majorité des gens (à mon humble avis) vont voir un Marvel comme … un simple divertissement sans prise de tête, passé un bon moment entre amis ou famille et qui les sort de leur quotidien pendant 2h.

          • ….d’après rotten tomatoes, ces cas isolés sont 8600 ! ^^

            « 8 600 personnes portées disparues durant le XXe siècle, parfois depuis plus de 60 ans, réapparaissent pour un même but : basher le film Captain Marvel … Bientôt sur USA Network ! »

          • Bah il a pas tord, on l’a vu plus d’une fois les gens attendre beaucoup de ce film. Au final un film plus lambda que la moyenne du mcu, pas surpris personnellement.

      • @Dédé : effectivement, tous les films MARVEL STUDIOS sont des blockbusters de divertissements depuis toujours mais il n’y avait clairement pas encore toute cette intention mercantile néfaste à l’époque de la phase 1 (certainement liée au rachat de Disney et qui suit le cheminement des blockbusters pop-corn de cette décennie 2010 / 2020).

        Après, c’est la même chose pour tout, il suffit juste de comparer les films d’une même licence à travers les décennies pour se rendre compte qu’on a progressivement troqué la cinématographie au détriment du divertissement. Autrefois, on réfléchissait artistiquement ET économiquement lorsqu’on produisait des blockbusters, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

        • « Autrefois, on réfléchissait artistiquement ET économiquement lorsqu’on produisait des blockbusters, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. »

          C’est vraiment faire beaucoup d’honneur à « autrefois ». Le côté nostalgie « c’était mieux avant » ça va bien 2 minutes (ils en font même des films maintenant ; coucou Ready Player One).

          D’ailleurs, dans les anciens blockbusters que tu idolâtres, les FX étaient moins présents, ce qui pour certains est gage de qualité, mais qui nous dit que cela n’a pas déformé la vision de l’artiste, obligé de brider sa créativité parce que tel angle de caméra, telle scène était impossible à réaliser. Qui nous dit qu’aujourd’hui grâce aux CGI, on a pas justement accès au plein potentiel de la vision des « artistes » (huehuehue)

          Je troll un peu, mais au lieu de basher bêbêtement un soi-disant « présent » pire que le « passé », pourquoi ne pas façonner l’avenir ? Met ton gilet jaune et va voir d’autres films pour faire bouger les lignes peut-être ?
          Au risque de répéter ce qui a déjà été dit, c’est le public qui choisit ; tu aimes pas ça tu vas pas le voir > le film se plante > les producteurs réajustent le tir > les films changent.

      • Sur 20 film il doit y avoir que 5 films vraiment notable.
        Mais mon vrai problème c’est le peux d’ambition visuel dans la majorité de film récent.
        Les films de la phase 1 sont majoritairement plus intéressantes que ceux des phases suivantes.
        Le coté macdo c’est qu’on oublie assez vite le contenu film des le post crédit.

      • « parce qu’il y a un marvel qui n’est pas macdo? »

        Je viens de gouter mon Bluray de Infinity War … et je t’assure que c’est pas du McDo …

        • « Je viens de gouter mon Bluray de Infinity War … et je t’assure que c’est pas du McDo … »

          Tant mieux si tu en es convaincu. Mais bon même s’il y a une masse de mouton derrière toi qui dirai la même chose cela ne changera pas la réalité. Cela reste du pur macdo.

          Maintenant on parle de blockbusters… Certains ont juste un gout moins mac do que d’autres, je viens de voir alita battle angel gros coup de coeur, une leçon donné à une majorité des blockbusters de l’année 2018 et sans doute pour cette année aussi Un film époustouflant, cela reste un blockbuster mais cela change de voir un film de ce calibre ne avoir sa formule toute prête et qui en plus marche très bien sans un tas de blague tout le long pour alléger le fait que l’on vient d’empaler une tête d’un cyborg et le tuer sur le coup… C’est un film ou j’ai ressenti de l’amour pour le sujet traité, une histoire simple mais avec un monde qui semble avoir encore pas mal de secrets. Un film apparemment bien moins violent que la version manga, mais qui ose mettre en avant des scènes assez glauque sans pour autant rendre le film dark, car l’optimisme et l’amour du personnage principal pour la vie en général compense le tout. Bref un film le type de mcdo que je n’ai pas bouffé depuis longtemps, avec une année 2018 décevante à mes yeux…

          • « Cela reste du pur macdo. »

            Moi aussi, j’ai beau chercher dans le boitier, aucune trace de steak/salade/sauce/tomate/nuggets/frites.

            « s’il y a une masse de mouton derrière toi »

            Je ne comprend pas le lien entre CM, une chaine de fast food, et une large population d’ovis aries.
            Pourrais-tu m’éclairer ?

            « cela ne changera pas la réalité. »

            Une réalité dont tu es le « gardien » semble t-il !
            Je suis toujours méfiant d’une personne qui entend définir le réel sur la base d’opinions subjectives.

          • De la pizza plutôt… Même forme, différents ingrédients mais même préparation… et tout ça à partager plutôt qu’à consommer dans son coin.

      • J’ai rien contre le Macdo moi. On kiffe tous un petit Big Mac de temps en temps parce qu’on sait exactement ce qu’on va y trouver. Et pour le grand public, c’est pareil. Il cherche du divertissement et il a bien le droit.
        Le problème vient surtout du fait que les geeks s’imaginent manger de la cuisine gastronomique en matant un BvS alors que c’est juste du Quik, pas du Macdo mais juste un fastfood différent.
        Si vous voulez regarder du vrai film avec des jeux d’acteurs époustouflants, une réalisation du tonnerre, etc… il serait temps de regarder autre chose que du super-slip.

        • @Garyus : autant je suis d’accord concernant Batman V Superman (et le DCU de manière générale) qui avait les mêmes intentions mercantiles que les films MARVEL STUDIOS, autant je suis moins d’accord concernant le reste.

          Autrefois, tu avais de véritables auteurs derrière la caméra qui s’attelaient sérieusement à la tâche et traitaient les films de super-héros comme on pouvait traiter un polar ou un thriller (Bryan Singer ; Christopher Nolan, Richard Donner, Sam Raimi ou Tim Burton), c’est beaucoup moins le cas aujourd’hui où tu as juste des exécuteurs de studios qui suivent juste la tendance des blockbusters pop-corn de 2010 (de l’action gratuite, un humour omniprésent, du divertissement pur et dur … etc).

          J’en avais déjà parlé sur le forum mais j’ai l’impression que ça décrédibilise les films fantastiques au cinéma avec cette politique de blockbusters de divertissements purs et durs pour distraire un public de masse pendant 2h, c’est similaire aux films d’horreurs qui sont devenus un produit pour adolescents en manque de sensations fortes aujourd’hui avec les mêmes poncifs (un scénario très léger ; des jumpscares à foison … etc) alors que ce genre proposait également quelques films cultes autrefois.

          • C’est parce que les studios savent maintenant produire des blockbusters sans qu’un auteur inventif soit à l’origine et vienne tout révolutionner… sachant qu’à l’époque, ça arrivait de manière très rare. Un exemple, quels autres gros blockbusters inventif pouvez-vous citer l’année de la sortie de Jurassic Park, en 1993 ? Last Action Hero peut-être, mais il a un peu déçu…

            Aujourd’hui ? Un studio détenteur des droits d’une franchise pour Tous, nécessitant de gros CGI peut lancer son projet avant d’avoir un réal précis, comme pour un film lambda moins lourd et cher…
            Et pour garder ces CGI et la direction artistique qu’ils veulent imprimer à cette franchise… et bien ils ne risquent pas d’engager un réal ayant un Égo trop fort (et un cachet en conséquence). Sauf si celui-ci est capable de collaborer sans préjugé, de faire un film pour eux au lieu de tout le temps faire des films pour lui… au risque de faire baisser sa « côte artistique ».

            À la place, ils vont prendre quelqu’un qui a du bon potentiel, lui donner des outils préexistants (grâce au travail des auteurs fondateurs comme Spielberg, Cameron, Zemeckis etc…), puis le laisser prendre son envol tout seul une fois sa tâche fini. C’est du mécénat en quelque sorte, surtout pour les studios qui savent soutenir et choyer leurs réalisateurs (et si ces derniers sont capables de rendre le travail voulu à temps – pas comme les expérimentations hasardeuses de Lord et Miller sur Solo).
            Mais… tout ça existait déjà dans le cinéma par le passé… cherchez bien.

            La machine continue à tourner de manière bien huilée.
            Et pendant ce temps, les films plus indépendants et « libres » restent peu impacté… Tout va bien, rien ne change vraiment.

          • Flo, n’oublie pas que le concept de blockbuster a un peu évolué. Aujourd’hui un blockbuster c’est entre 100 et 300 millions. Et il y en 15 par ans. En 93 doit pas y avoir plus de 5 films a atteindre les 50 (jurrasic Park est a 60). Même en tenant compte de l’inflation, on voit que le marché est totalement différent. Sinon en 93 il y a l’excellent mais un peu oublié  » le fugitif » a 44 millions.

          • C’est bien ce que je souligne… l’inflation, tout ça… mais du coup, moins de rareté aujourd’hui. Vous en voyez vous, des films de cinéma aux CGI digne de Prisunic, vraiment très très mauvais ? Quasiment pas, la qualité plastique reste égale partout, certains plus « propre » qui d’autre mais c’est tout…
            Et un Fugitif ou un D-Man, c’est moins numérique et spectaculaire (et le deuxième a subi le même sort que Last Action Hero: incompris, bide).
            Donc voilà: c’était des époques où seuls des auteurs/techniciens/nerd pouvaient porter ce genre de film à très grand spectacle, par la seule force de leur conviction et de leur nom…
            et ainsi, faire croire aux esthètes que c’est la seule bonne façon de faire… que si c’est un « nobody » à la réal, c’est forcément moins bon…
            Clichés.

        • Garyus : on oublie très vite nous les fans de « super slip » qu’un film du genre doit avant tout abrutir le spectateur

          Merci de nous le rappeler…

          Ps : cette manie que t’as à brandir ton point godwin dès qu’on parle de la qualité des films du genre…

          Fait gaffe, tu commences à faire de l’ombre à Fretide…

        • Je ne pense pas m’imaginer manger gastronomique en regardant BvS.
          Je dirais que c’est du niveau d’une bonne brasserie parisienne 😛

          • @Winter Soldier: « Autrefois, tu avais de véritables auteurs derrière la caméra qui s’attelaient sérieusement à la tâche et traitaient les films de super-héros comme on pouvait traiter un polar ou un thriller (Bryan Singer ; Christopher Nolan, Richard Donner, Sam Raimi ou Tim Burton) »
            Je ne peux qu’être d’accord avec toi mais cette époque est belle et bien révolue. A moins que Todd Phillips ne mette tout le monde d’accord avec son Joker ^^

            @Flo: « Un exemple, quels autres gros blockbusters inventif pouvez-vous citer l’année de la sortie de Jurassic Park, en 1993 ? »
            Iron Man, Harry Potter, Avatar, Transformers au moins.

            @ Rastarapha: +1 Honte à moi. Je ne veux pas devenir un Fretide inversé. Merci de me rappeler à l’ordre 😉

            @ Ramlus: Belle comparaison!

          • @Garyus
            Snyder n’est pas un yes man c’est bien ce qu’il la fait viré de warner.
            BVS à d’énorme défaut il est reste un film bien plus ambitieux que les dernier film de superhéro qu’on connait.
            Dans les thème abordés, la musique, la photographie par exemple.

            A l’origine warner voulait faire du grand cinéma avec des film de supéhéro d’ou le fait qu’on choisisse des acteurs et des réalisateur assez coté.
            La warner a été trop arrogante en disant que nous nous allons faire des film de superhéros pour adulte.

          • @Blackchab: Snyder s’est virer parce qu’il n’a pas eu les résultats escomptés par la Warner.
            La musique (Zimmer), la photo (Fong), deux gros éléments qui ont plu aux fans, c’est pas lui.
            BvS n’avait d’ambitieux que de vouloir rattraper en un coup Avengers.
            Il a voulu en un film, raconter trois histoires mythiques de DC. Son film de 4H s’est fait découper à la hache par Warner. La suite on la connait.

          • Mettre tout sur snyder c’est exagérer warner a voulu aller vite ils ont demander certaine chose a synder. Teaser la justice league dans une film qui ne le demandait pas .

            Si tu connais sa filmographie tu ne peux pas dire qu’il n’a pas un style a lui et que tout la réalisation ce n’est pas lui.
            On ne peu ne pas aimer ses film mais pas être indifférent dans ce qu’il propose .

          • @blackcab : Snyder n’était pas un réalisateur côté. C’est un des jeunes sur qui la Warner a longtemps misé. Mais c’est l’homme d’un seul vrai succès, 300 ( que j’ai jamais aimé mais qui devient surtout chaque année un peu plus irregardables au même titre que son contemporain sin city tellement leur technique est dépassée en a peine quelques années). Et cumulant depuis les demi succès (mos) et bides complets (le reste). Warner a juste mis un peu trop longtemps a se rendre compte qu’ils ont misé sur le mauvais cheval (alors que longtemps ils ont été champion en donnant d’énormes budget a des jeunots comme Burton ou Nolan)

        • Je ne suis pas d’accord Snyder la warner lui donner watchmen avant mos. C’est un réalisateur c’est clivant, ce n’était pas un nobody lorsqu’il commence à prendre les commandes des films DC.
          Mais je voulais défendre l’idée que Warner voulait des auteurs pour réaliser de ces films et pas des yes man.

          • Oui Warner a toujours été une major pour cinéaste et a de Kubrick a Nolan en passant par Eastwood donné a des auteurs des budgets conséquents et une certaine marge de manœuvre. Oui. Et Snyder a su sans doutes avec son style clipesque du leur donner l’illusion un temps qu’il avait l’envergure. Il se sont plantés, ça arrive. Surtout que tu le rappelles, l’échec de watchmen aurait dû les alerter. De même que gahool ou l’immonde sucker punch….la question est justement comment avec une filmo aussi problématique a t il pu se retrouver avec autant de responsabilité sur le dceu.

          • Comme pour les Wachowski avec le premier Matrix, Warner a continué à faire vivre ce cinéaste dans le succès passé de son film le plus populaire: 300…
            Et à un moment donné, les fans acharnés ne suffisent pas pour compenser ce que le studio perd en popularité: la comédie a assez durée, surtout si d’autres films Warner onéreux subissent eux aussi des revers (Blade Runner, Ocean’s Eight…).
            Heureusement qu’un Aquaman peut devenir un succès encore plus grand qu’un Ça, sinon les films DC, hein..? ça serait sans espoir.

    • @Flo : à la limite, je suis plus indulgent concernant les productions MARVEL STUDIOS, c’est compliqué de travailler ta mise en scène lorsque tu as un calendrier serré avec une seule année entre le début du tournage et la sortie du film.

      Dans ce type de configuration, tu ne vas pas forcément prendre un véritable auteur avec sa propre vision des choses alors que tu peux prendre un yes-man qui n’osera jamais s’opposer aux studios et pourra effectuer efficacement le peu de travail qu’on lui demande de produire.

      • Marvel Studios Est l’auteur principal de ces films, ça devrait être acté depuis tout ce temps… même si leurs réals ne sont pas non plus des robots (les Russo, Waititi… bon faut décortiquer leur filmo confidentielle aussi)
        C’est lorsqu’on engage un auteur pour sa vision particulière, et que le résultat finissent bridé ou incertain à l’écran, que l’on devrait se plaindre le plus (par exemple, Bayona sur Jurrassic World).

        • Wow attention les pro-critiques de super films on décidés que les films block buster c’etait mieux avant que maintenant tout est mercantile, alors que Gamin vous jouez avec des dino en plastique et autre terminator. Je suis sur que si un film des années 90 sortaient en 2019 il se ferait explosé par les pseudos critiques. Vous êtes juste frustrés, je pense que quand on est fan on veut montrer que on s’y connait mieux que « les autres », donc quoi de mieux que de rabaisser le public pour s’en démarquer. Je suis un grand fan comme vous de ces Univers mais c’est pour ça que je hurle pour me fait remarquer. De plus je trouve que beaucoup on un avis préconçue ( bizarre quand on parle d’une recette magique Marvel ). Je suis le seul à trouver un message politique dans Captain Marvel ? Avec les Skrulls un Peuple soit disant horrible, envahisseurs mais qui n’a juste plus de toits, des immigrés cosmiques en faite. Mais bon on préfère gueuler que réfléchir.

  7. La question que je me pose c’est est ce que le film va avoir un effet Ghostbusters 2016: en gros, risque t’on d’être traité de sexiste-machiste SI on n’a pas aimé le film ?

    • L’effet pervers des réseaux sociaux… amplificateur de fausses polémiques, conflits, qui poussent les gens à être haineux, fermé d’esprit ou favorisant la pensée unique (si tu n’es pas « ultra-féministe », « ultra-tolérant » sur toutes les communautés ou orientations sexuelles, tu te fais conspué). Ici, c’est la guerre Marvel/DC ^^ (qui pour moi, c’est complémentaire, on pioche dans le meilleur des deux mondes) .

    • Non. Ou alors par des connards sexistes qui veulent faire passer les progressistes pour des fermés d’esprits et pour que le terme ultra extrême droite américaine « SJW » continue d’exister en France malgré que personne ne comprenne l’origine extrémiste du mot.
      Un film est un film, on a le droit d’avoir une opinion, et aucune personne sérieuse ne fera un jugement de valeur sur ta personne si tu ne l’aimes pas. Si ca arrive, ignore le, c’est juste un con/une conne et ca ne mérite même pas d’attirer ton attention.

      • « Un film est un film, on a le droit d’avoir une opinion, et aucune personne sérieuse ne fera un jugement de valeur sur ta personne si tu ne l’aimes pas. »

        Si tout le monde pouvait penser comme ça.. (beaucoup se feraient chier sur Twitter pour commencer…^^)
        Par contre pour le coup, je ne parlais pas spécialement pour moi, c’était plutôt un constat concernant ça et là quelques avis que j’ai pu voir sur le film Ghostbusters.

        @BASTO: Et tu en déduis ça à partir d’une simple question ? Fortiche…
        Dis moi…m’as tu vu poster d’autres commentaires sur ce sujet là sur le site, ne serait ce que sur les news Captain Marvel ? Je ne pense point.
        Si j’aimais tant en « découdre avec ce sujet » comme tu dis, ne pense tu pas que je ne me serais pas privé pour en parler et ramener le sujet sur le tapis ?

        • C’est marrant parsque tu viens de le mettre sur le tapis le sujet, et justement J’ai pas bien compris pourquoi (et visiblement toi non plus!) Ma réaction est venu du fait que J’ai pas trouvé ça très à propos rien de plus, je te laisse avec tes angoisses,
          Bonne journée!

          • Le film se revendique féministe. Ghostbusters se revendiquait féministe.
            Ghostbusters à subi un bashing injustifié parce que « c dé femme é pa lé vré sos fantome »
            Captain Marvel vient de subir peu ou prou la même chose avant même sa sortie.
            Sur beaucoup de commentaires de différentes sites, j’ai vu des personnes disant ne pas aimer le film Ghostbusters 2016 se faire taxer de machistes et sexistes-même si il y en a sûrement dans le lot.

            N’ayant pas aimé Ghostbusters pour diverses raisons (mais en aucune façon « parce que c’est des femmes »- et je ne pense pas être le seul dans ce cas là-) je me demandais juste SI (je le mets bien en majuscule pour bien qu’on comprenne que c’est du conditionnel hein) on aimait pas Captain Marvel pour diverses raisons, aurait on le même genre de réaction extrême. Rien de plus.

            Vu comment une simple question est partie en cacahuète, j’aurais tendance à dire que oui..

          • « Le film se revendique féministe. Ghostbusters se revendiquait féministe. »
            Où? Quand? Comment?
            Féministe est un terme fort. Ce sont des blockbusters de merde bas du front pour des geeks comme toi et moi.
            Seuls ceux qui ont un problème avec le féminisme voient des films pareils comme tels.
            Regardez du Almodovar, Frida, Les Sufragettes, La Couleur des Sentiments et plein d’autres chefs d’oeuvre avant de parler de féminisme bande d’incultes!

            WW, Captain Marvel ou Ghostbusters c’est du Girl Power. Ca ne vaut pas plus que les Spice Girls, ça fait juste plaisir aux nanas car on leur donne des héroïnes auxquelles s’identifier dans des films Macdo.
            Ca n’a rien à voir et je me demande en quoi ça peut vous déranger.

          • S’il vous plait, vous n’allez surtout pas débattre de ça ici, ça sera sans fin et sur-intellectualisé…
            Parce que ça reste un film d’action à SF, fait aussi pour les kids … si propos féministe il y a, on peut être sûr qu’il n’est pas trop explicite étant donné qu’elle porte un titre miliaire sans Genre masculin ou féminin… et une combi spatiale pas vraiment sexy.
            Au vu de ce que le film présente, je peux même parier que le film resterait similaire si c’était un héros masculin (mais avec d’autres types d’obstacles personnels) à sa place – donc où serait l’intérêt ? dans la description de l’individu qu’est Carol et de sa vie, surement.
            Je me trompe ?

          • « Ca n’a rien à voir et je me demande en quoi ça peut vous dérange »

            Mais j’ai jamais dit que ça me dérangeait oO

            « « Le film se revendique féministe. Ghostbusters se revendiquait féministe. »
            Où? Quand? Comment? »

            Effectivement je me suis très mal exprimé. J’aurais peut être du dire qu’une partie du public et des critiques l’as pris comme tel.

            M’enfin…vu comment ça a dérapé, j’aurais mieux fait de fermer ma bouche.. Je commente de moins en moins ici et j’aurais mieux fait de continuer dans cette voie on dirait^^

            PS: Garyus, je n’ai vu que la couleur des sentiments dans le lot, j’ai beaucoup aimé.

          • Garyus : ça tire à balle réelle

            Enfin on arrête le politiquement correct…

            Du coup le film Alien c’est dans quelle case ?

            Féministe ?

            Girl Power ?

            Big Mac supplément Bacon ?

          • @ The Sting: La partie du public je suis pas sûr à moins que tu aies des sources. Quant aux critiques généralistes (pas genre LTH), ils ont jamais rien compris à rien dans les films de geek. Ils essaient bêtement de suivre le flot du grand public en essayant d’y trouver des messages pro-féministes ou pro-black qui n’ont pas lieu d’être.

            @ Rastarapha: Alien? Facile.
            Féministe non, car Ripley ne pousse en rien à améliorer la condition de la femme ou la vision de celle-ci dans notre société si ce n’est de mettre une héroïne enfin sortie du carcan loveuse.
            Big Mac supplément Bacon non car le talent de Ridley Scott en fait un film grand public mais de grande qualité cinématographique.
            Girl Power alors. Mais largement en avance sur son temps.
            Ce n’est que mon avis et toi tu en penses quoi?

          • …Alien, c’était tout autant appuyé car c’est tout de même rempli à ras bord de sous-textes sexués, rien qu’avec les designs de Giger…
            Et les producteurs et une bonne parti des spectateurs le voyaient… car cette époque savait que c’était vendeur, le mélange de violence et de sexe… Au point de retrouver de le grivoiserie même dans des films Tout Public.
            Aujourd’hui, on paye certains de ces excès, en allant vers l’opposé total (« ouh, c’est scandaleux!!!! »).

      • Quand on regarde bien concernant Black Panther (pour prendre l’exemple d’un succès social autour d’une production MARVEL STUDIOS), c’était surtout les personnes qui avaient apprécié le film qui se plaignait de sa sur-médiatisation suite à son succès auprès de la communauté noire. Je n’ai jamais croisé quelqu’un de fondamentalement raciste qui détestait Black Panther uniquement parce qu’il y avait majoritairement des personnes noires ou quelque chose du style (je ne dis pas que ça n’existe pas mais qu’il ne doit pas y en avoir des masses).

        • @Garyus : « c’est girl power, pas féministe ». –> c’est très très bien formulé ça, je te la piquerai. J’avais jamais pensé à cette distinction qui explique tout en deux mots.

          Et sinon pour continuer sur ton troll, je dirai qu’Alien c’est ni féministe, ni girl power, car le sexe des personnages qu’ils soient homme femme ou robot n’a en fin de compte presque aucune incidence sur leur écriture. C’est comme ça que j’imagine l’écriture des hommes et des femmes quand on aura plus besoin du féminisme. Ce qui paradoxalement en fait le film féministe le plus ambitieux lol

          • …il y a quand même dans Alien, en plus du sous-texte sexué via les designs (et ce que Ash essaie de faire à Ripley à un moment donné, et comme celui-ci fini), les héros les plus virils et « machos » qui meurent en premier.
            Y compris celui qui ressemble le plus à un Héros type, joué par Tom Skerrit… Et la seule femme à avoir des réflexes clichés de victime, et à finir en conséquence, c’est le personnage apeuré et hystérique que joue Veronica Cartwright.
            Moralité, Ripley la grande bringue sérieuse et un peu effacée du début, elle survit parce qu’elle est celle auquel on n’avait pas pensé…
            Parce qu’elle juste une femme active… elle a un coté « féministe » par ses actes, ses dires (et un peu) son look… et pas par ce qu’elle revendiquerait très explicitement.
            C’est comme pour les gens cool: ils le sont naturellement sans avoir besoin de le savoir, ni de le souligner tout le temps.

          • @visioroux : l’un des thèmes majeurs d’Alien étant la maternité, difficile de trouver que le sexe des personnages n’a pas d’incidence. En particulier dans Aliens de Cameron ou l’histoire, du moins d’un point de vue métaphorique, c’est 2 mères qui se battent pour défendre leur progéniture (newt, enfant de substitution pour Ripley et évidemment la reine avec ses œufs).

          • Du coup, le film de Cameron (très pompé sur la saga des Broods des X-Men) ne ferait-il pas trop contresens avec le premier Alien, ainsi que les autres suites, où les thèmes sexués sont plus en rapport avec le viol, et par ricochet la déshumanisation ?

          • Je pense pas Flo. Le premier alien c’est surtout, il me semble, pas mal de références a l’enfantement ( scènes d’accouchement, scaphandre relié au vaisseau tel un cordon ombilical a la fin) plus qu’au viol, même si évidemment le viol est plus que sous entendu. Du coup il y a une continuité entre les 2 même si la forme n’a plus rien a voir ( on passe du film d’horreur au film de guerre et plus spécifiquement au film de commando).

          • Oui, mais un accouchement qui passe d’abord par une intrusion corporelle brutale et non désirée (en plus de l’intrusion des astronautes à l’endroit où il ne fallait pas)… Et dont résulte surtout une naissance tout aussi traumatisante, et mortelle… – et on finit même par « tuer la mère » (l’ordinateur « Maman »).
            Ça reste donc proche des autres films Alien (un peu moins le 4ème), là où celui de Cameron est finalement plus « gentillet », où les Aliens ne font que vivre leur vie comme des bêtes qu’il ne faut pas déranger, où les enfants sont l’avenir, où Ripley trouvera une fille de substitution etc…
            Du coup, au sein du reste de la saga (et Ridley Scott a encore plus enfoncé le clou avec ses prequels, encore plus misanthropes et traumatiques)…
            Ce film, avec ces grosses teintes bleues, jure assez avec les autres films Alien… sauf pour ceux qui bloquent encore sur son Culte, et qui pensent depuis 1986 que la vraie évolution de la saga Alien passait par des choses moins « dark », plus explosives, plus « japanim' » (autre influence de Cameron… en plus de recycler son scénario de Rambo 2).

          • @ROM ça fait un bail que j’ai pas vu Alien mais je sûr qu’à la fin du film je me suis pas dit « quel super film sur les mamans, ce film traite sublimement la maternité » ^^

    • J’ai pas aimé black Panther. Je me suis fait aligner ici même sur les toiles héroïques par Tangoblack qui m’a directement qualifié de raciste. C’etait Juste hallucinant. On ne peut plus avoir une opinion sans qu’elle soit détourné

      • …ça dépend de comment on l’écrit, et si c’est sincère et pas du flan. Comme l’idée d’être « Contre » juste pour le plaisir d’être « Contre » – sans compter les exagérations d’enthousiasme et de colère…
        Et puis, y en a aussi qui croient ne pas aimer une oeuvre, qui pensent que c’est leur opinion personnelle… et qui en fait ne font que répéter des éléments de langage critique basiques, très réduits, sans grand fond et entendus à droite à gauche chez plein d’autres (surtout des trolls)…

        • Putain j’espère qu’a 32 ans je sache quand même dire si j’apprecie Une œuvre ou non en dehors de toute contrainte ou effet de groupe!!

          • …difficile à dire si on se limite à peu de mots…
            À moins que ça soit des phrases courtes mais denses…
            Mais oui, méfiance devant les influences extérieures: de fois, on ne s’en rend même pas compte, c’est inconscient… ça infuse pernicieusement dans votre tête et vous n’avez plus autant de libre arbitre.

    • Je dirais qu’il y a deux sortes (principales) de critiques négatives de CM et que la réaction en face dépend de laquelle on lit :

      1) celles et ceux qui n’ont pas aimé Captain Marvel pour diverses raisons argumentées ;

      2) celles et ceux (surtout ceux) qui n’ont pas aimé le film UNIQUEMENT parce que le perso principal est une femme (et qui te sortent tout un tas de « fautes » déjà présentes dans d’autres films de super-héros mais plus excusables dès qu’il s’agit d’une femme).

      Du coup, une critique négative faisant partie de la première catégorie ne se ramassera généralement pas une volée de bois vert, contrairement à une critique faisant partie de la deuxième catégorie.

      Et c’est une féministe fan de films de super-slips (et qui n’a pas trouvé CM transcendant plus que ça, juste sympa) qui vous l’écrit.

      • Par contre, c’est vrai que ceux qui découvrent encore ça après une dizaine de films, c’est marrant. Pourtant, je suis d’accord avec @DéDé dans le fond.

          • bah non dernièrement j’ai dit du bien de glass (et bizarrement quand je dit du bien ça passe inaperçu ) maintenant je vais pas m’extasier quand je vois un univers aussi riche que marvel finir en film moisi pour mangeur de pop-corn décérébré

          • En même temps on marque plus les esprits quand on est à contre courant sur un blocbusters attendu. Dire du bien de glass forcément que cela passe inaperçu, tout comme quand je dis du bien de blockbusters pas « dark ».

          • C’est pas très sympa pour ceux qui kiffe le pop-corn même si j’ai horreur de ça perso! Un peu de respect pour eux @DéDé..

          • Pas vu Glass et il ne m’intéresse pas le moins du monde.
            On va dire que pour toi, c’est l’exception qui confirme la règle. Tu détestes chaque film de SH qui sort en général.

          • non je déteste pas les films de super héros (la phase 1 sans être parfaite était sympathique ) mais faut bien reconnaitre que depuis les marvels sombrent dans une nullité affligeante

          • Evidement, ça reste TON avis @DéDé, hein !!? P’tite question: quel est le dernier Marvel que t’as vu?

          • bah le dernier ça doit être ant man et la guêpe et non ce n’est pas un avis c’est un constat, aimer un film n’en fait pas un bon film mais t’as le droit d’aimer moi aussi j’aime certain navet mais j’en fait pas des bons films parce que je les aime

          • Ok @DéDé, TON constat si tu veux!
            ça me laisse un peu perplexe de voir que tu connais parfaitement la soupe que sert Marvel ( indigeste pour toi) et que malgré ça, tu continues à t’infliger à ce qui pourrait s’apparenter au final, à de la perte de temps!! J’avoue ne pas suivre ta logique là..

          • non ce n’est pas MON constat c’est LE constat que tu aime ou pas les marvels n’a rien à voir c’est du mauvais cinoche et ça changera pas parce que t’aime les films,aimer un macdo n’en fait pas de la bouffe 3 étoiles

          • Impossible: si c’était du mauvais cinoche, ça n’aurait aucun succès et aucunes bonnes critiques.

          • la qualité n’a rien a voir avec le succès macdo fait plus de monde tous les jours que n’importe quel resto 3 étoiles pourtant l’un fait de la bouffe de qualité et t’offre une expérience culinaire unique l’autre de la bouffe industrielle qu’en bouffant ça tous les jours tu finis avec un cancer. Marvel fait du film commercial calibré pour faire un max de thune et vendre un max de produit dérivé et sur ça ils sont fort ( même si le succès réel est a relativisé si on prend en compte toute les données ). Du coup pour avoir un mcu de qualité d’un niveau plus élevé que du cinoche pour gosse de dix ans c’est mort.

          • Merci d’ignorer aussi leurs bonnes critiques régulières, même si celles-ci survolent souvent encore trop souvent le sujet.
            Bon, et aussi qu’un histoire super héroïque, c’est obligatoirement « enfantin », au sens amusant et réconfortant (le héros gagne face au méchant et sauve le Monde, à chaque fois). Chaque genre a ses passages obligés…

  8. Je comprend les critiques sur les films Marvel, mais c’est la critique de pratiquement 70% des films dit d’action depuis 30 ans. On voit toujours les mêmes choses, trop d’humour, pas assez de tension… Schwarzy et Stallone ne faisait que le même film encore et encore (mais on eu de bon réal), pareil pour Eddie Murphy et sa trilogie Flic auquel on rajoute 48H et sa suite. Sans parler des Vandamerie (Street Fighter….) ou de Steven Seagal. Ce qui me laisse pantois c’est la critique sur les effets spéciaux des films Marvel, sur la photo je veut bien, sur les scenes d’action aussi, mais les SFX…c’est du haut niveau. Alors oui je serais un spectateur Gogo qui va allez enrichir Disney, mais je revais de voir ce genre de film quand j’avait 10 ans alors je boude pas mon plaisir même si bien sur certains films me laisse froid (iron man 2 – thor 2). Et si au lieu de ce plaindre que ce soit des films a formule on allait aussi voir d’autres films Disney ? Lone Ranger a était un bide et pourtant dieu que le film est bon (la derniére demi heure est une tuerie), John Carter pire encore alors que le film était généreux et bien fait et ne souffre que du choix de Taylor Kitsch, A la poursuite de demain qui avait milles idées a la minute…Tous des bides alors que Disney osé des choses différente, si le public ne suit pas on lui sert ce qu’il va voir, les premiers coupables c’est donc nous…

    • Je plussoie de A à Z, sans parler des la trilo indiana jones, des Die Hard, des Lethal weapon à rajouter dans ta liste.

      HS : Sois dit en passant je me suis rematé Flic BH 1 et 2 , et arme fatale 1,2,4 il y a moins d un mois, et dieu que c’est toujours autant jouissif

      • En parlant du Flic de Beverly Hills, une petite pensée pour Med Hondo qui doublait Eddie Murhpy depuis des années (il était également les voix de l’âne dans Shrek, Rafiki dans le roi lion ou encore Ernie Hudson dans Ghostbusters) qui nous a quitté il y a quelques jours.

      • Je ne sais pas si tu est ironique ou pas, mais les Flic de BH etait sympa oui mais toujours avec de l’humour pour desamorcer la situation, pareil pour les armes fatales 3 et 4, film jouissif mais imparfait selon moi coté emotion. Indiana Jones et Dia Hard c’est le niveau au dessus, mais la aussi bcp d’humour. Et la aussi une formule quuoi qu’on en dise

    • D’habitude je ne laisses les gens avoir leur idée mais je prends le pari que dans 3ans tu diras « j’aurais du le voir plus tôt et ne ps me baser uniquement sur cette critique que j’ai lu »…..

    • il y en a, comme je l’ai dit plus haut ma seule grosse déception c’est que le film ne dure pas plus longtemps pour approfondir certains points qui pourraient être utile en phase (si celle ci portes bien sur la guerre skrull/kree) mais bon on va pas se plaindre ya un certain temps les films duraient 1h25 peut être que dans 15 ans on aura que des trucs de 3h et + (qui en valent la peine bien entendu^^) 8/10 si je devais noter tu seras pas déçu de l’avoir vu je penses!

  9. Ce film est une putain de tuerie !! Enfin du renouveau !! Et quelle héroine, enfin ! Brie Larson est juste époustouflante de talent, aussi complexe dans son jeu que lumineuse a l’écran. J’avais des doutes a son sujet mais après avoir vu le film, elle m’a totalement convaincu, et bien plus. Ne parlons pas de Samuel L Jackson enfin mis en avant comme il se doit, un Clark Gregg que j’ai eu grand plaisir de revoir.
    Une histoire vraiment intéressante et passionnante (les Skrulls, yeeees !!!), des rebondissements, des retournements de situation, que demander de plus.
    Le film est même mieux que IW, c’est dire !!
    J’irai le revoir encore et encore.
    Vive Carol Danvers !

      • Enfin un commentaire positif sur ce film de la part de quelqu’un qui l’a vu!
        C’est fou tout ce mépris pour ce film alors que quasi personne ne l’a vu…

        • D’autres critiques pas trop mal ici:
          – http://www.comicsblog.fr/34219-Captain_Marvel__Lettre_damour_aux_superheeroenes
          – https://www.comicbox.com/index.php/news/review-captain-marvel/
          – http://www.premiere.fr/index.php/Cinema/News-Cinema/Captain-Marvel–lavenir-est-une-femme–critique

          Et pour bien bien d’autres, globalement, ce sont les mêmes choses « positives mais pas trop » qui sont dites, de manière assez similaires… autant pour le Formatage Marvelien (qu’on trouve dans toutes les origin story de ces héros dans leurs comics)…

          Et encore un film qui n’est pas « Excellent », « Révolutionnaire », quel horreur…
          Vous croyez vraiment que ce sont les fictions Tout Public qui auraient le plus besoin d’être ainsi… et pas plutôt les comportements de tout un chacun ?

          • « Vous croyez vraiment que ce sont les fictions Tout Public qui auraient le plus besoin d’être ainsi… et pas plutôt les comportements de tout un chacun ? »
            +1000 Flo c’est tellement vrai mais on a parfois affaire à une telle population d’abrutis sur le net que je crois que ton message restera une pierre dans l’eau…

          • …comme toujours… Mais les paroles s’envolent, les écrits restent, ceux qui essayent d’être sensés comme ceux qui restent vides.
            À moins qu’on parle explicitement de Fascisme Intellectuel à propos de certaines réactions ? Oui, c’est fort, mais plutôt juste…

      • J’avoue je troll … mais en sens inverse 😛
        Disons qu’après avoir lu bcp de critiques alors que le film n’est pas encore sorti, j’avais envie de positiver un peu.
        J’espère que le film sera bien, qu’on aura un lien avec EndGame (pas juste une scène de 15 sec comme ce fut le cas avec Ragnarok :P)
        De toute façon, j’irai le voir des demain 14h, trop impatient. Le dernier film Marvel date de juillet, ca fait loin …

        • Ahah joli troll tu verras que finalement tu étais pas si loin de la réalité merci pour ton com’ malgré que tu ne l’ai pas encore vu je commençais a tilt d’être le seul à défendre un film que les personnes qui le critiquaient n’avaient généralement même pas vu…..:/

  10. Merci pour la critique .
    Donc il s’agit d’un bon film de SH . Dans la lignée des précédents.
    J’irais donc le voir car je m’en Br**le de savoir que c’est pas un chef d’œuvre.

    J’irais également voir Shazam dans ce même état d’esprit.
    End game sera simplement la cerise sur la gâteau de ce début d’année.

    Ps : Étrangement ,J’espère surtout que Godzilla 2 soit réussi car il me hype autant que End game.

  11. Intéressant, si on ne veut pas laisser les avis rester circonscrits seulement au niveau des prods Marvel, et rien d’autres… « Ouvrez vos horizons »:
    https://www.marvelplanet.fr/quels-films-voir-avant-de-decouvrir-captain-marvel-au-cinema/

  12. Je vais aller le voir cette semaine mais bordel toutes ces critiques ne donnent pas envie…

    J’avais bien dit que quand on met trop en avant l’aspect politique d’un film c’est qu’il y a un loup, ça + l’embargo très tardif ne laissaient que peu de place au doute. Et qu’on me traite pas de macho, je me fous de voir un homme une femme un black un asiat comme héros, je demande juste un film solide. Marvel et Brie Larson nous ont tellement martelé avec leur féminisme, j’ai envie de dire tout ça pour ça.

    Le pire ce sont toutes les critiques (pas celle du boss) qui disent et il y en a un paquet:  » le scénario et l’action sont banales mais le film est tellement important qu’il faut dire qu’il est bien ». Absolument pathétique.

    Enfin bon je me ferai mon propre avis comme d’habitude.

    • « Marvel et Brie Larson nous ont tellement martelé avec leur féminisme »
      « le film est tellement important qu’il faut dire qu’il est bien  »
      Des sources stp?

        • J’appellerais pas ça martelé.
          Et au final, tout ce que je lis me semble être de louables intentions et encore une fois une volonté d’aller vers une plus grande égalité des chances.

          • Pareil, je vois un message sur l’égalité des chances.
            On peut voir ça cependant comme du féminisme.
            Le féminisme c’est le mal, c’est ça?

          • « Le féminisme c’est le mal, c’est ça? »

            C’est de leur faute si on a été expulsé du Paradis …

      • Tu as demandé des sources après son discours je m’en fou.
        Personne ne peut être contre plus d’égalité mais il faut que la forme soit bonne pour être accepter.
        Pour moi elle et le film est victime l’atmosphère négative du discours féministe entendu aujourd’hui.
        C’est le retour de bâton et c’est Captain Marvel qui le prend en pleine fasse.
        En tout c’est mon ressentie

        • « Personne ne peut être contre plus d’égalité »

          C’est mal connaitre notre société.

          « son discours je m’en fou. »

          Et pourtant, tu sembles très zélé a vouloir casser du sucre sur ce discours.

          « la forme soit bonne pour être accepter. »

          Si on s’accorde sur le fond, pourquoi créer des tensions pour la forme ?

          • Depuis le début je critique le marketing du film HER-O.
            Moi ce qui m’importe c’est que se soit un bon film de superhero et non d’une femme superhero.
            BP ET CM pour moi c’est la même chose on veut nous faire croire que rien n’existait avant et c’est ce qui me rebute dans le discours général au tours des derniers films Marvel.

            Le film a fait le choix de politiser son film ou du moins le marketing à partir de la, rien n’est neutre il y a certain qui accepterons et d’autre non.
            Brie du corriger son premier discours vers quelque chose de plus nuancer c’est qu’il avait bien un problème.

          • « Brie du corriger son premier discours vers quelque chose de plus nuancer c’est qu’il avait bien un problème. »

            Simple nivellement par le bas. C’est hélas une chose courante en communication.

            « Moi ce qui m’importe c’est que se soit un bon film de superhero et non d’une femme superhero. »

            CM est une femme, c’est ainsi.
            Est-il dérangeant qu’elle agisse en femme ?
            Le SH est-il une créature asexué ?

            « BP ET CM pour moi c’est la même chose on veut nous faire croire que rien n’existait avant »

            Où as tu eu cette impression ?

            « c’est ce qui me rebute dans le discours général au tours des derniers films Marvel. »

            Donc tu antagonises le film pour des considérations « méta » ?
            Ne crois-tu pas en faire trop autour de ce qui est une ou deux déclarations ?

            « Le film a fait le choix de politiser son film »

            Il semble donc que tu es un soucis avec le message du film. Au final, j’ai l’impression que ce n’est pas que la forme qui te gêne, mais bien le fond.

            Après 3 messages, je ne comprends toujours pas ce que tu reproches concrètement au film CM, et à l’actrice Larson (sinon d’être en faveur d’une plus grande égalité des chances).

          • Ce que je reproche c’est le Marketing autour du film. Par exemple c’est le personnage le plus puissant du MCU , on l’impose comme quelqu’un d’important pour les prochains film sans la connaitre.

            Je n’ai aucun problème avec le film et brie , j’irai le voir cette semaine.

          • « On » ne veut rien nous faire croire du tout… J’ai plus l’impression que c’est toi qui veut croire à quelque chose.

            Quant à Brie, elle n’a ni corrigé ni nuancée ces propos, elle a juste essayé de réexpliquer avec des mots moins compliqués pour les crétins du fond (c’est eux le problème) qu’elle souhaitait plus de diversité.

            « What I’m looking for is to bring more seats up to the table. No one is getting their chair taken away. There’s not less seats at the table, there’s just more seats at the table,”

            En bref… https://www.cbr.com/captain-marvel-brie-larson-didnt-need-clarify-diversity-comments/

            Et sinon quand ils ont « imposés » Thanos comme méchant le plus important du MCU, ça t’as dérangé de ne pas le connaitre avant?

          • @ Vinyamar

            elle ré-explique ou nuance ont joue sur les mots.
            Thanos a eu un film pour montrer que c’était le méchant le plus important du MCU, d’autre part Thanos affrontes les Avengers, pour le momen CM n’a fait qu’un film solo avec qui veut tu le comparer ?

            C’est un ressenti personnel en quoi c’est problème pour toi ?

            On veut nous faire croire que BP et CM allait avoir un quelqu’on impact sur plus de diversité, comme si la diversité avait commencé avec ces films.
            C’est de ce  » ON veut nous faire croire  » dont je parle.

            Quand l’ensemble des médias relais ce message , je ne me vois pas utiliser un autre pronom.

          • « Par exemple c’est le personnage le plus puissant du MCU , on l’impose comme quelqu’un d’important pour les prochains film sans la connaitre. »

            Où est la différence avec DS et BP ?
            On pourrait dire cela de tout les personnages. Ils doivent bien être introduit à un moment, et avant ce moment on ne les connaissait pas.

            « Ce que je reproche c’est […] »
            « Je n’ai aucun problème avec le film »

            Définitivement, je ne comprends pô.

            « Et sinon quand ils ont « imposés » Thanos comme méchant le plus important du MCU, ça t’as dérangé de ne pas le connaitre avant? »

            Il n’a pas de boobs, du coups il peut être important.
            Idem ils ont imposé IM, CA, Thor, et Hulk au début du MCU, ça n’a gêné personne pourtant.

            « On veut nous faire croire que BP et CM allait avoir un quelqu’on impact sur plus de diversité, comme si la diversité avait commencé avec ces films. »

            Tu es la seule personne à prétendre que ce discours existe que j’ai croisé up-to-now.
            BP et CM sont des films qui diversifient le genre SH, c’est un fait. Sommes nous d’accords là dessus ?
            En revanche, sont-ils les premiers ? C’est une fausse question. Ils le sont ou pas selon le cadre que tu considères.

          • Non « Nuancer » implique de corriger à minima une partie.
            Là elle redit exactement la même chose donc elle réexplique. Elle clarifie si tu veux, comme le dit l’article.

            Et bravo c’est exactement ça, Thanos a eu un film pour qu’on puisse le connaitre… tu vois où je veux en venir?

            « On » n’a jamais voulu nous faire croire que la diversité avait commencé avec ces films, faut arrêter la parano et grandir un peu.

            Et oui quoi qu’on en dise BP a eu un impact essentiellement aux US. Ses nominations au OSCAR 2019 (du grand n’importe quoi je te l’accorde) en sont la preuve.

          • @ ElRhino
            Comment je peux débattre avec toi si à la fin tu résumes mes propos avec « tu n’aime pas CM car c’est femme » . On est au niveau zéro de l’argumentation .
            Je ne pense pas avoir attendu CM pour voir une femme Badass et qui tient le rôle principale dans un film.

            il faut m’expliquer pourquoi tu me parle de DS ? Je n’ai souvenir que BP et DS était présenté comme des personnages surpuissant .
            CM j’irai le voir même si elle a boobs….
            Je veux bien qu’elle soit le personnage le plus fort j’aurai préférer le découvrir durant le film.

            Thanos est présent dans le MCU depuis bientôt 10 ans ce n’est pas sa premier apparition. La comparaison avec Thanos n’a pas de sens, je parle storyline .
            Je suis ces personnages depuis 10 ans , je serais déçus de voir Thanos se faire battre par un autre personnage que BW,IN ou CA.

            @Vinyamar
            Le seul impact que j’y vois , c’est que les films de superhéro seront peut être + respecté dans l’industrie même si on sait les vrai de sa nomination au oscar.

          • « Je veux bien qu’elle soit le personnage le plus fort j’aurai préférer le découvrir durant le film. »

            Si tu ne veux pas être spoiler, ne lis pas les spoilers.

            « Je n’ai souvenir que BP et DS était présenté comme des personnages surpuissant . »

            BP est le roi de la nation la plus avancée de la Terre. Il est l’être le plus puissant politiquement parlant sur Terre dans l’univers Marvel.
            DS a carrément fait jeu égal avec Dormammu, une créature qui envahi des Univers entiers.
            Il me semble plutôt surpuissant, surtout comparé à du CA ou du IM. DS s’offre même le luxe de no-match un Loki qui était l’antagoniste majeur de Avengers.

            « je serais déçus de voir Thanos se faire battre par un autre personnage que BW,IN ou CA. »

            Ta critique est donc basée sur un présupposé ?
            J’essaye vraiment, mais ça n’a vraiment aucun sens pour moi. J’ai l’impression que tu critiques par anticipation.
            J’ai vraiment l’impression que tu t’élèves face a une position qui n’existe pas.

            Bon, moi je m’arrête là. Ca part trop hors sujet.

    • « je me fous de voir un homme une femme un black un asiat comme héros, je demande juste un film solide »
      alors tu seras pas déçu et encore une fois je prends le pari la dessus oublie les critiques et les interviews et va le voir pour ce qu’il est ya littéralement 10s de passage pouvant être interprété comme un message féministe dans le film et c’est même pas le cas ces 10s de son passé comme tout le reste ne servent qu’une chose à comprendre d’où vient sa volonté

  13. Les opinions sur un film ne sont pas censées se forger après l’avoir vu…normalement ?
    Je vais définitivement aller le voir, pour le divertissement.

    • +1

      Perso je le verrais ce week-end normalement et m’attend juste à passer un bon moment, comme pour la majorité des films SH.

      Pour le reste, entre les misogynes de bases qui trouvent n’importe quelle excuse pour descendre le film;
      Ceux qui croient à tout ce qu’ils lisent (aux choix parce qu’au fond ils sont misogynes sans se l’avouer / syndrome du Théorie du complot aiguë etc…);
      Les DC Fan boy Ultra qui ne jurent que par WW (« bouh c’est elle la véritable pionnière » / « Marvel n’a rien inventé » / …);
      Les cinéphiles qui jugent un « pop corn movie » sur « l’originalité et la prise de risque » lol (même s’ils crachent sur le dernier Star Wars, je vais pas refaire le débat…)
      Ceux qui pensaient sincèrement que Feige & co allaient prendre un risque sur un film nous dévoilant pour la première fois LE personnage, celui sur lequel ils vont probablement baser leurs 10 prochaines années pour remplacer Iron Man… Ben non ils font comme tout le monde, quant tu investis 200 millions tu assures un minimum pour ne pas déboussoler le spectateur lambda et donc oui tu appliques « la formule » qui marche (coucou « Aquaman »)

  14. Bon alors.

    Je tiens à préciser que j’ai TOUT maté (tous les spots, trailers et tout). Rien ne me chauffait, vraiment pas. Et pourtant (on peut visiblement remercier une promo plutôt efficace qui avait garder le plus intéressant sous le code, ainsi qu’un ultime brouillage de piste). Je précise aussi que j’ai essayé au maximum d’éviter les spoils dans ma critique, il y en a juste deux petits où j’ai précisé les balises. Je vais tout centraliser après la critique. Voilà. 🙂

    Bah j’ai vraiment bien kiffé. C’est pas le film du siècle, c’est pas non plus le Marvel du siècle, mais on est dans le milieu haut du panier. On sent un film qui veut sortir de la recette Marvel Studios habituelle, mais qui retombe parfois dans certains de ses travers. Mais pas tous. Ce que j’en retiens c’est que le film avait visiblement une intention précise, et que, globalement, ça marche. C’est sympa à regarder, j’ai bien apprécié, alors que je m’imaginais déjà le descendre avant même le début du générique. Cela m’apprendra !

    Même si… Et là je vais énumérer les nombreux points négatifs histoire d’être débarrassé : le scénario sûrement le plus TÉLÉPHONÉ de Marvel, certes ils tentent une nouvelle approche, mais svp revoyez vos twists et péripéties (c’est quand même assez dommage quand il y a des Skrulls dans le film et que donc la menace est clairement imprévisible, même si je reconnais qu’il y a AU MOINS un climat paranoïaque prenant, plusieurs moments on se demande vraiment qui est humain ou non).

    Sans passer sur les quelques incohérences et plotholes, cette déception au niveau du foreshadowing. On retourne dans le passé et t’amènes pleins de personnages déjà connu, et vu le contexte, on était censé normalement découvrir le pourquoi du comment. Que nenni. Désolé si vous espériez voir s’expliquer certaines choses.
    Le seul (et sûrement le plus attendu), est tellement forcé tous le long du film qu’une fois qu’il arrive, on l’a tellement anticipé qu’il ne surprends même pas. Raté.

    On va pas se le cacher, le film manque quand même de personnalité, même s’il essaye positivement de proposer du nouveau, et changer sa forme, on sort quand même avec toujours le même sentiment d’un film Marvel qui ressemble aux autres.

    Et visuellement. Aïe. Je pensais pas qu’il était possible de faire pire que les rhinos de Black Panther. Alors oui un immense GG pour Fury et Coulson rajeuni, et mine de rien Carol en empoule led ça décoiffe la rétine, mais les moments où elle vole (surtout la première fois, et encore pire avec un casque… lui aussi numérique, bonjour la bouche volante !)… Je crois que c’est le pire effet spécial que j’ai vu dans un film Marvel. Tellement moche, mal modélisé (basiquement c’était une Captain Marvel sous début Playstation 2) et mal pixelisé que je crois que mon imprimante bon marché a une meilleure résolution ppp. Alors même si ça s’améliore une fois dans l’espace (et là c’est bien), s’il vous plaît, à l’avenir, enlevez lui ce masque horrible, ou le numérisez pas quoi…

    Et on en vient au défaut qu’il m’aura sûrement le plus fait grincer des dents…. Nick Fury.
    Le défaut, c’est que je l’attend toujours. Je n’ai pas vu Fury, même jeune et inexpérimenté. J’ai vu un Samuel L. Jackson en roue libre pendant 2h qui faisait le clown. Presque aussi parodique qu’Anthony Hopkins dans Transformers. Sérieusement… What ??
    Le problème, c’est que Carol est tellement sérieuse et monolithique (et finalement je me dis que ça fait du bien), bah ils ont fait de Fury le clown de service.
    Sauf quand on connait le Fury d’aujourd’hui. Cela ne colle pas du tout. On est loin du personnage froid, calculateur, cynique et menteur. C’est un flic à Beverly Hills qui appelle de temps en temps sa maman. WTF. Je peux comprendre qu’il était jeune et inexpérimenté, mais là la transition est bien trop violente pour être vrai. Et c’est encore pire dans un film avec des métamorphes qui instaure un climat de tension et de paranoïa et qui devrait te rendre plus pragmatique, solitaire et froid. Que nenni, c’est l’inverse pour Fury, c’est ‘presque’ comme s’il prenait les Skrulls pour une blague.

    J’ai tellement cru à un prank qu’au milieu du film j’en suis venu à théoriser que [spoiler]Fury allait mourir durant le film, et que celui qu’on connait dans le présent aurait été remplacé par un skrull (Talos, qui lui ressemblait quand même BEAUCOUP ?)[/spoiler]. C’est dire.

    Et enfin, Jude Law. Oui, c’est un point négatif. Personnage insupportable, inutile, le charisme d’un étron, et mal écris. V’là !

    Bon, ça fait beaucoup certes dis comme ça, mais hormis ça, bah c’est cool.
    Étrangement c’est vachement appréciable de retrouver un personnage super cheaté, et le voir dégommer des trucs à échelle Superman-esque. Cela manquait.
    Et même si Brie Larson est remplaçable par n’importe quelle blonde du milieu, cette Captain Marvel est finalement plutôt cool. Un personnage VRAIMENT sérieux dans un Marvel, depuis Steve Rogers, mine de rien, ça fait du bien.

    Et malgré des moments vachement où je trouvais presque lourd ce forçage du message de la femme forte (on croyait presque à de la propagande, je pense par exemple au coup du [spoiler] »Nous ne faisons pas le poids – Contre qui, l’arme ? Non. LA FEMME »[/spoiler] 🙄 🙄 ), c’est étrangement super bien exécuté le reste du temps : c’est simple, pas forcé ni moralisateur, on ne cherche pas à renvoyer les critiques, mais poétique, symbolique et positif (je pense notamment au passage [spoiler]brisage de ‘chaînes'[/spoiler] + [spoiler]le montage de Carol qui se relève et fait fasse à l’oppression[/spoiler]).

    Avec Captain Marvel, on admire LES femmes, on est fier de les voir fortes, on a envie d’avancer avec elles, ensemble, et positivement, de l’avant. (C’est quand même vachement marrant quand à côté t’as Brie Larson qui tient un discours beaucoup plus discriminant et toxique 😆 ).
    Il y avait un beau message, pas forcé ni moralisateur, mais une envie positive de rassembler. Et bien je trouve que ça marche. Là où Wonder Woman avait aussi embrasé ce pas mais de manière plus timide, Captain Marvel vient finir de résoudre l’équation, youpi !

    On retiendra aussi un magnifique générique et un étrangement beau caméo de Stan Lee (c’est moi ou son visage était numérique ?). Ainsi qu’un film qui nous fait aimer le principe d’univers partagé, tellement il est plaisant d’avoir un univers suffisamment construit pour s’échanger des personnages, des références ou des principes.

    Enfin, malgré un scénario téléphoné, les twists sont appréciables, et le Talos de Ben Mendelsohn, superbe personnage et interprétation !

    Bref, en conclusion, bien qu’imparfait et tentant tant bien que mal de sortir de la formule Marvel Studios et en retombant dans certains de ses travers, Captain Marvel est un film franchement sympathique qui s’en sort avec les honneurs, et le fait d’avoir saisi la bonne occasion, et de l’avoir bien exécuté, celle d’apporter un message positif, et rassembleur. À la veille d’Endgame, c’est pile ce qui nous fallait !

    Maintenant que la critique est passée, je vais entrée dans la partie spoil, car y’a beaucoup à dire. 😆

    – Donc si j’ai bien compris… [spoiler]CM tient ses pouvoirs du tesseract ? Et même si elle semble incroyablement puissante, logiquement on peut donc dire qu’elle est moins puissante que Thanos avec un gant ? (vu que lui il a 6 pierres et que la sienne n’équivaut qu’à une seule). Mise à part ça, c’est cool de créer encore une fois des métas grâce aux pierres (Quicksilver, SW, CM), on peut presque espérer que la création des mutants dans le MCU se déroule de cette manière. 😀 [/spoiler]

    – C’était sûrement l’explication que j’attendais le plus… [spoiler]Quid donc durant ces 10 dernières années de l’absence des événements dépeint durant le film ? Je veux bien croire que Fury a cherché à camoufler autant de trucs que possibles et que seul lui n’était au courant, mais quid des gens qui ont vu des skrulls se transformer ? quid du médecin qui a opéré le skrull ? Quid du véritable patron de Fury (Ben Mendelsohn) ? Quid de l’absence d’infos dans les fichiers leakés du SHIELD ? Quid de la stupidité humaine (on va me faire croire qu’il y avait depuis 6 ans un vaisseau invisible dans le ciel que personne n’avait remarqué, c’était pas les années 30 hein, mais 90, ça faisait déjà 30 ans que l’homme était allé sur la lune ! Sans mentionner la troupe de vaisseaux de Ronan qui ne s’était même pas caché) ? Quid des gens dans la rue qui ont vu Carol utiliser ses pouvoirs ?[/spoiler] Et j’en passe. Beaucoup trop de plotholes. Tous sans réponses. C’est assez frustrant.

    – Concernant la post-générique… Je pense qu’elle est trafiquée. Comme tout le reste. On l’a bien vu, avec CM, Marvel a plus que jamais brouillé les pistes a un level phénoménal. Je crois qu’ils vont encore plus loin [spoiler]avec Endgame. Déjà on voit que Steve a bel et bien toujours sa barbe (ce qui n’est pas le cas dans le trailer), mais j’ai trouvé aussi le panoramique bien trop étrange pour la révélation de l’arrivée de Carol pour que ça soit vrai. Je pense donc que c’est faux. Soit c’est deux moments différents remontés. Soit le plan de Carol est tout simplement faux. Si c’est vrai, bonjour l’entrée en scène la moins emblématique de tous les temps… :paf: À la limite la seule bonne nouvelle qu’on pourrait en tirer c’est que visiblement Carol sera de la partie dès le début, et qu’elle a visiblement un costume amélioré (les épaulières étaient jaunes). Mais bon, je suis vachement suspicieux sur cet enchaînement de plan. [/spoiler] À mon avis, il ne faut (toujours) pas prendre cette post-gen comme argent comptant et indices véridiques…

    • « »Nous ne faisons pas le poids – Contre qui, l’arme ? Non. LA FEMME » »

      SPOILERS:
      Tiens, moi j’ai entendu:
      « -Retournons au point de saut, nous reviendrons plus tard pour nous occuper de cette arme ! »
      « -La source ? (le tesseract) »
      « -Non, la femme. (référence à CM qui est devant le vaisseaux) »
      Dans ce dialogue « Arme = CM = la femme (qui est une désignation comme une autre) ».
      Du coup ça enlève beaucoup de la connotation que ta version donne.

      • Oui c’est ça, je ne me souvenais plus exactement du dialogue, mais c’est tout autant équivoque (le parallèle arme / femme, à savoir la manière dont il le dit (il aurait pu par exemple dire « cette femme », le ‘la’ joue une puissance trèèèès forte en terme symbolique, que justement je trouvais presque too much là ^^)

        • Je ne l’ai pas ressentis comme ça.
          J’avais lu ta critique avant, donc je guettais un peu cette phrase.

          Y a d’autres moments qui m’ont semblé plus « forcés », même si le film reste assez juste et ne tombe jamais dans un féminisme tête à claque au rabais.
          Y a juste un passage avec Rambeau et la rétrospective sur la vie de Danvers qui m’ont un peu fait tiqué. Mais bon avec une héroïne féminine dans les 90s avoir une vrai accentuation de la discrimination envers les femmes était inévitable.
          Et ils ont la eut la bonne idée de rester très suggestif sur la relation entre Carol et son père.

          Heureusement au final, le féminisme n’est pas vraiment forcé, et est même plutôt éclipsé par l’enjeu du film.
          On regrettera peut-être que les Skrulls ne soient pas plus en « zone grise », car ont fini avec un schéma méchant vs gentil, alors que le conflit tripartite Humain-Skrull-Kree offrait peut-être l’opportunité de faire mieux.

    • j’ai pas osé me lancer dans un pavé aussi grand face à juste la négativité des gens mais c’est pour toutes ces raisons que le film auraient du durer plus longtemps
      SPOILER SPOILER
      effet spéciaux: clairement certaines scènes sont baclées toutes celles ou elle a son masque à commencer dès le début du film ou ils sont dans l’eau j’en veux moins au coté ampoule volante c’est son pouvoir en soi même si on a du mal à se dire que c’est quelqu’un d’humain derrière c’est ce qui dérange le plus
      Perso: pas assez de Phil, un Fury comique acceptable mais comme tu l’as souligné il manque 15mn ou on le transforme en le paranoïaque d’aujourd’hui ça aurait pu être intégré pendant toutes la durée du film un des plus gros points négatifs a mon gouts
      Jude Law le personnage n’est juste pas assez développé sur ses intentions personnelles en découlent un méchant intéressant mais sans plus (alors qu’il est quand même le plus gros méchant dans cette histoire pire que Ronan qui n’est qu’un pantin) il n’a pas de pouvoir en soit et ce n’est pas un soucis mais on oublie que c’est un génie scientifique et quitte à le faire virer de bord par rapport aux comics on oublie aussi d’expliquer son personnage et sa volonté et ses buts correctement parcque oui il est sert l’intelligence supreme mais il sert pas mal ses desseins personnels aussi
      [spoiler] »Nous ne faisons pas le poids – Contre qui, l’arme ? Non. LA FEMME »[/spoiler] alors la je vois pas mea culpa si j’ai juste oublié! la scène que je me souviens du genre c’est « -nous reviendrons plus tard pour l’arme -le tesseract? -non la femme » entre Ronan et son sous fifre ce qui en soit ne peut vraiment être interprété pour du machisme de la part de Ronan grand accusateur envers une nouvelle arrivante dans le peuple kree dont c’est la première mission qui l’intéresse que depuis 5s parcqu’il la considère juste comme une arme alors son nom…. la femme ou arme numero 47 sa aurait été pareil.
      Globalement on perçoit pas le film selon la com’ lue avant j’ai l’impression et la ou vous voyez des scènes avec un message je ne vois que des explications permettant d’expliquer un autre fait ce dont le film manque cruellement (je précise laquelle com je n’ai absolument pas suivie à part les bandes annonces)

      Le plus gros point négatif à mon gout les Skrulls…. ils sont géniaux et les revirement de comment ils sont perçus aussi mais si ils représentent la phase 2 avec les krees et c’est surement le cas, une superpuissance néfaste pour Midgard en guerre avec une autre les Krees j’ai la même conclusion que Elrhino sur ce fait les Skrulls sont perçus au final comme les gentils de l’histoire quand le fils de Thalos voit son père tuer les Krees j’ai pensé « ah c’est le début d’un énième revirement de cette race dans le film qui explique pourquoi certains de ses membres veulent conquérir l’univers qu’importe les moyens pour atteindre leurs faims » mais non…..

      Ce film a donc voulu voir trop grand en traitant le passé présent et futur à la fois de trop de personnages et de trop situations, il ne dure juste pas assez longtemps pour avoir les moyens de le faire et pourtant j’ai adoré et donc 8/10
      PS: merci LMO!!! c’est la première fois que les commentateurs de ce site me paraissaient totalement avoir aucun intérêt pour les films en soit je désesperais et Dieu sait que je tiens LTH et les personnes l’animant en très haute estime^^

  15. J’écris en direct le 128e post pour commenter la critique du boss et ce qui est merveilleux c’est qu’au moins 125 d’entre eux n’ont pas vu le film . Epic. 🙂 Merci LMO pour ta critique/ton avis. Ca fait du bien après m’être tapé la litanie des intellectuels du cinéma qui pleurent encore après le génie commercialement méconnu des gars de la Warner et les guerriers des réseaux sociaux qui commentent une oeuvre en fonction de l’avis et la vie de son auteur ou interprète. C’est cool avec eux on aurait jamais eu Robert Downey Jr en Tony Stark vous vous rendez compte un drogué alcoolique ex-taulard manquerait plus qu’il ait fait des déclarations scabreuses ^^

  16. Je comprends les gens qui remettent un peu les choses dans leur contexte et fassent redescendre les anti-marvel de leur posture pseudo élitiste un peu trop virulente .

    J’aime bien aussi l’argument du « j’aime bien me faire un bon fast food dans temps en temps » .. bien sure il n y a pas a en avoir honte d’autant plus que quoi qu’on reproche au MCU ça a toujours été « efficace » .. je ne nie pas le savoir faire de Marvel studio et leur science du divertissement appliquée rigoureusement .. de toute façon le publique et là, c’est qu’il y a bien quelque chose qui fonctionne …

    Donc ok ça c’est acté :

    1 le MCU c’est pas si bien
    2 le MCU c’est pas si mal

    Pour moi il n y a pas deux pôles a savoir les pro et les anti … Globalement on consomme tous; on est tous clients du MCU sinon le Box office ne serait pas ce qu il est.

    Pour moi il y a ceux qui ont conservé leur excitation intacte et ceux qui ont accusé une lassitude après 20 films (trop) analogues …

    Mais ne vous offusquez pas que warner revienne sur le tapi souvent .. beaucoup d’entre nous y voyait une alternative .. donc beaucoup de frustration quand parallèlement on voit que Marvel, par les standard qu elle a imposé, cannibalise les tentatives des autres studio (warcraft plantage, pacific rim demi plantage, mortal engine plantage, blade runner plantage, alita on va vers un demi plantage) ….. ces films vont du mauvais au très bon mais ne sont pas assez « exceptionnelles », pour soustraire l’attention du grand public au MCU qui lâche ses 3 capsules par an

    Tant que marvel continue à faire sa formule et que ça continue de fonctionner au BO … on est dans une impasse sur bien des points.

  17. …on peut préciser une chose à LTH: « Thor Odinson. Une trilogie entière pour atteindre son plein potentiel »…
    Pas vraiment, dès le premier, on sait déjà qu’il est très puissant (il éclate sans mal des Géants de Glace Et le Destructeur)… car il est un peu né ainsi, et qu’il est tout aussi puissant par la suite…
    Ce que les films ont fait, c’est justement lui faire perdre régulièrement de la puissance ou de la confiance, pour que le personnage soit moins évident en tant que Deux Ex Machina totalement invincible… et qu’il soit plus sympathique pour le public (marvelien)… Sinon, ça devient trop du Superman de chez DC… question d’identité.
    Donc pour la puissance cosmique supposée de Carol, sans limite puisque n’ayant pas besoin d’un vecteur (sans marteau, les éclairs de Thor ne suffisent tout de même pas face à Hela dans Thor Ragnarok)… contrairement au fils d’Odin, sa progression serait plus naturelle, exponentielle face à la menace posée..? Et avec un prix à payer peut-être ?

    • De plus il arrive a faire jeu egal avec Hulk qui coté puissance n’est pas un moins que rien. Le coté puissance des personnages est un élément souvent rebattu, mais cela dépend aussi de l’affrontement. Vision et Wanda sont puissant mais ce font un peu mettre la pile par l’ordre noir, qui lui même ce fait jeter par un trio Cap – Nat – Faucon…Le Cap qui resiste quelque seconde physiquement a Thanos…Doctor Strange est plus puissant que Loki coté magie, mais le dieu de la malice ne serait-il pas plus malin, plus fourbe, et on a bien vu que la magie face aux muscle était limité (piétre dieu…). Donc je pense que la puissande de Captain Marvel va etre un atout contre Thanos mais ne réglera pas tout, et que pour le futur du MCU ils ne pourront en faire un personnage avec des mechants peu interessant, donc il faut des mechants puissantd…Wait and see

      • Oui, et la puissance des personnages restent de toute manière variable en fonction des circonstances, et de leur maîtrise progressive (c’est même la base du personnage de Banner, qui ne cesse de varier entre son intelligence humaine et diverses versions de Hulk).
        De toute façon, face à Thanos (si tant est que le but soit de le vaincre réellement)… le rassemblement des héros, Tant Attendu, est plus crucial que la présence d’un seul personnage qui surpasserait les autres.
        Comme dans …Ultron, chacun ayant sa partie à jouer au bon moment, tous ensemble (mais pas nécessairement tous en même temps):
        https://www.youtube.com/watch?v=pKen2B2cOkU
        https://www.youtube.com/watch?v=lnfmmp_Kjek

        Après, pour l’avenir… des méchants à la Lex Luthor/Joker (ou Loki/Zemo) qui frappent au coeur avec leur intelligence… face à ceux là, toute la puissance du monde ne peut rien.
        Sans compter les Ennemis Ultimes: la Culpabilité, le Temps, la Mort…

  18. Bon bon bon Captain marvel honnêtement je m’attendais à rien on m’avait dit que c’était un des pires films marvel finalement non. J’ai trouvé le film ni bon ni mauvais un marvel moyen quoi. Le boss a raison il manque un gros truc au film mais j’arrive pas dire quoi bref c’était pas ouf mais bon pas nul non plus (sauf la cgi bien nul à la fin à égalité avec celle de Black Panther)

  19. Je suis du même avis que M. LTH, le film est sympa à regarder mais il manque quelque chose.

    Je pense que l’orign story est trop simple et convenu et je m’attendais à de réelles surprises vu que cela se passe avant tous les autres film du MCU.

    Spoiler !!!
    Spoiler !!!

    Point positif :
    -Brie Larson en Captain Marvel
    -Annette Bening qui fait le boulot, je trouve en intelligence suprême
    -Nick Fury à ses débuts en tant que simple Agent du Shield, même-ci j’aurais aimé en voir plus.
    -Les effets de rajeunissement sur Fury et Coulson

    Point négatifs :
    -Je trouvais que le rythme du film était un peu mou. (Les retrouvailles Carol + Monica et sa fille, ça m’a saoulé)
    -La mise en scène de l’actions étaient pas assez lisible car pas assez de lumière. (le début, pendant la mission d’exfiltration et à la fin Captain Marvel vs la Starforce sur fond de musique année 80).
    -Le climax à la fin trop rapidement expédiée. (Captain Marvel détruit un vaisseau de Ronan,
    Ronan qui s’enfuit pourquoi ?
    Puis Captain vs Yon-Rogg)
    On voyait plus le chat Goose que Coulson, dommage.
    – le Twist avec les Skrulls, genre on est des gentils, on veut juste trouver une nouvelle planète où habiter.
    J’espère que cela va changer pour avoir la secret invasion.

    Conclusion :
    Je m’attendais à mieux mais ça reste un bon divertissement. Surtout pour le message qu’il envoi à propos des femmes.

  20. Toujours pas vu (j’y vais demain) mais je m’interroge et je demande à ceux qui l’ont vu : Depuis quand les origin story des héros du MCU sont des chefs d’oeuvres inoubliables en dehors d’Iron Man ? Perso je me souviens qu’à l’époque du premier Captain America (encore plus avec le premier Thor) j’ai trouvé les héros et leurs interprètes littéralement insipides. Et si j’ai toujours une réserve sur Thor pour son excès de comédie, Steve Rogers est devenu incontournable depuis Winter Soldier où on voit son vrai potentiel. Peut-être sommes nous des enfants gâtés qui vivons encore sur la claque Infinity War et attendons notre lot d’émotions et de combats bien badass pour être pris dans une intrigue à grande échelle. Mais ça c’est le mois prochain. Et après la victoire contre Thanos qui devrait avoir des conséquences il faudra se remettre à des standards plus classiques le temps que le nouveau MCu amorce son tournant avec de nouveaux héros de nouveaux interprètes et les suites de ceux qui sont arrivés récemment. Je ne peux pas croire que beaucoup aient eu de l’engouement pour le Docteur Strange à li’ssue de son origin story pourtant il est une des clés d’Infinity War désormais et on espère que son 2e film sera meilleur que le premier. Quand je repense aux passionniara qui ont défendu becs et ongles un Wonder Woman féministe que pour le buzz au scénario convenu et à l’interprétation médiocre juste parce que c’était une femme, et qu’aujourd’hui je lis ça et là ceux qui reprochent à Captain Marvel personnage certainement beaucoup plus légitime ne serait-ce que dans sa version comics pour l’incarner je m’étonne à me demander si c’est de l’ignorance béate et confortable ou juste de la mauvaise foi de certains détracteurs. Après je n’ai toujours pas vu le film et si il est moyen peu importe pour moi si il remplit son objectif de me faire passer un bon moment au ciné. (Surtout qu’objectivement en dehors du premier gardien, de deux captain et d’un ou deux iron man et allez le dernier thor et deux avengers le reste du mcu reste moyen en termes de scénarios ^^)

  21. Oh la vache, 5,6/10 sur IMDB, au niveau des pires Marvel comme Ghost Rider et Daredevil. Même Venom est mieux noté. C’est si mauvais que ça ? Parce que à un moment donné je veux bien qu’il y ait des trolls qui lynchent le film volontairement, mais peut-être que la qualité du film est à remettre en cause.

  22. Je sors de la scéance.
    Le film est très bon.
    L’humour ne fait pas toujours mouche, même si quelques scène arrive à obtenir de franc rires dans la salle.
    L’ensemble est bien rythmé, et bien qu’un peu convenu, le scénario est plaisant.
    Et pour ceux qui se le demande, le film ne montre pas un féminisme lourdingue, mais arrive à être plutôt juste.

  23. Un très bon Marvel.

    J’étais parti avec beaucoup d’a priori dont le comparatif Kristen Stewart/Brie Larson pour le coté inexpressif des BA. Au final, elle inspire. Quand j’ai vu ma femme pleurée sur la scene de l’amitié, je n’ai pas eus le meme effet mais c’était une scène plus émotive que la pseudo amourette dans WW. On voit une femme combative, qui cherche son passé, qui a de l’humour et de la répartie, et surtout, tellement badass.

    Je pense que Marvel a pris un risque en instaurant un personnage connu des comics, mais peu du grand public, meme pour moi ya 10 ans, Captain Marvel=>Shazam, donc en voulant faire le contre-pied avec Wonder-Woman de DC, ils ont pris un risque, surtout en disant qu’elle serai l’Avengers la plus puissante de la team (ce qui est loin d’être le cas dans les comics), donc chapeau bas.

    Alors, j’adore les Super Hero, mais les Super-Héroïnes sont déjà la ;)! Allez y, même si vous détestez Disney et que vous remplissez les poches de Mickey, vous en aurez pour votre argent.

  24. Vu en anglais sous titré chinois singapour oblige, j’ai peut être pas tout pigé, mais j’en reste quand meme avec une opinion ultra mitigé, plus mauvaise qu’autre chose
    Dans les points positifs on pourrait trouver interessant la déconstruction de l’origin story du personnage, les visuels d’Hala plutôt soigné, un rajeunissement de Fury aux petits oignons, qui est d’ailleurs un personnage assez plaisant dans ce film, malgré qu’il ai tendance à être un peu le bouffon de la bande, à l’opposé du même personnage 12 ans plus tard. Les skrulls aussi arrivent à être touchant ce qui est plutôt étonnant et à féliciter. Coulson dans mon coeur comme c’est dommage de ne pas plus te voir et de n’avoir ne serait ce qu’une référence à aos.
    Après ca bah il y a plus grand choses de bien à dire.
    J’ai le sentiment de rester sur ma faim, que le film n’est pas fini. Faute au manque de réels menaces, la cap se ballade pendant tout le film en fait elle ne subit aucun challenge. On en sait pas plus sur la position des kree et des skrulls, rien n’a réellement bougé du début a la fin du film. Si on en vient aux personnage, je dois féliciter cette merveilleuse idée de désacraliser un des personnage emblématique de marvel pour en faire un personnage féminin insignifiant, bah oui il faut bien le faire devenir femme pour suivre son quota de feminisme pour son film. Par contre pour le rendre intéressant la c’est une autre histoire. Pareil pour minerva et yonrogg qui aurait pu être bien exploité mais nan il faut surtout mettre en avant supa sayajin carol denvers qui est en pleine crise d’adolescence. Beaucoup avaient peur qu’elle soit inexpressive, au contraire à notre bonheur ou pas, elle fait tout l’opposé. Vraiment too much.
    Toujours pas compris cette histoire de pegasus, d’expérience a quoi elle voulait servir, d’apparition du tesseract, de comment carol a eu ses pouvoirs, du pourquoi de son absence jusqu’a endgame ni de pourquoi elle ne vieilli pas etc, au bout d’un moment j’ai lâché, certainement aussi par les 3/4 des gags qui ne fonctionne pas mais on commence a avoir l’habitude avec marvel. La musique est insignifiante mais on commence aussi par avoir l’habitude avec marvel. Grosse déception pour les post générique aussi, mais on commence par avoir l’habitude avec marvel. Autant je m’en fiche de la dernière parce qu’elle semblait logique, autant la première elle semble fausse.
    Je pense que ce film mérite pas de payer sa place de cinéma, attendez le streaming vraiment. En espérant que les frères russo feront mieux

    • « Vu en anglais sous titré chinois singapour oblige, j’ai peut être pas tout pigé »

      en VF tu comprends quand même l’origine de ses pouvoirs. Pegasus est aussi expliqué. Pourquoi elle ne vieilli pas, LTH en a sous-entendu la raison. Son absence, on la comprends également à la fin du film. Tu as un avis tres dur pour une version du film que tu as à moitié saisi au vol. Dommage vraiment.

      • Mettre 20 ans pour s’occuper des skrulls (ce qui devait etre fait a la fin du film pour le clore correctement) sans meme retourner sur terre ca me parait moyen. Cette situation meme est un gros plot hole puisque avec tout les evenements majeurs qui ce sont passé sur terre fury ne l’a jamais contacté et elle n’a jamais pris de nouvelle de ce qui se passait la bas?
        Lth peut théoriser c’est bien mais c’est au film d’expliquer, le film ne peux pas jouer à la temporalité et à la connexion d’univers si il ne peux pas répondre aux question logiques que 90% des fans se posaient avant la sortie du film.
        L’origine de ses pouvoirs une expérimentation avec le tesseract puis une transfusion de sang kree, ca me dérange du fait de sa puissance comparé au objets. C’est pas logique, elle est presque aussi puissante qu’un thanos avec 4/5 pierre sur son gant. Elle devrait etre alors normalement du meme niveau qu’une scarlett witch.
        Après bah pegasus et le pourquoi des expérimentations de la fameuse madame lawson que tout le monde connaît surement, j’aimerais bien qu’on m’explique

        • Des éléments de réponse:
          CM se termine sur le départ de Carol, si un film peut/doit expliquer son absence c’est EndGame pas CM.
          Pour l’instant on ne peut qu’imaginer, on pourra crier au plothole, si plothole il y a toujours après EndGame.

          « C’est pas logique, elle est presque aussi puissante qu’un thanos avec 4/5 pierre sur son gant. »

          Une source ?
          Carol ne montre pas une si grosse puissance.
          En combat corps à corps elle n’est pas complètement cheaté.
          Elle peut voler dans l’espace, apparemment grâce à sa combinaison.
          Détruire un vaisseaux, au final tu fous un gros taquet dans le moteur et c’est bon.
          Au final, Carol ne montre pas une puissance sur-cheaté, elle ne repousse pas si facilement le missile Kree.
          Son niveau de puissance comparé à Thanos demande à être éprouvé. Thanos avec la pierre de puissance est déjà surement plus fort que Carol.

          « Après bah pegasus et le pourquoi des expérimentations de la fameuse madame lawson que tout le monde connaît surement, j’aimerais bien qu’on m’explique »

          C’est demandé si gentiment.
          Le but de Mar Vell c’est qu’après avoir passé une bonne partie de sa vie à « casser du Skrull », elle décide de travailler sur un moteur, afin de pouvoir cacher les Skrulls survivant des Krees afin de les sauver de l’extinction (le moteur servant à aller plus loin que ce que les Kree peuvent atteindre).
          Le choix de la Terre étant surement pour être « hors des radars » de son gouvernement (ce qui échoue puisque Yon Rogg la retrouve).

          • Pour moi on a vraiment dans ce film un troisième acte incomplet, et cette situation ou carol cherche une planète pour les skrulls en dehors de ce film renforce cette idée. C’est quelque chose de majeur apporté par le film c’est donc logique que ca soit bouclé durant le film. La on aura juste peut etre une allusion de 30 secondes sur un autre film
            La carol montre clairement qu’elle peut détruire une flotte ennemie, pendant tout le film elle s’amuse elle ne prend aucun réel coups. On lui trouve aucun ennemie de face alors que les Kree sont parmis les premières armées galactique c’est grave. Elle me parait beaucoup trop puissantes par rapport à l’origine de ses pouvoirs

          • « Pour moi on a vraiment dans ce film un troisième acte incomplet, et cette situation ou carol cherche une planète pour les skrulls en dehors de ce film renforce cette idée. »

            J’imagine que ça dépend comment tu perçois l’objectif du film ?
            L’objectif est-il vraiment de montrer le sauvetage des Skrulls ?
            N’est-ce pas plutôt de montrer l’émancipation de CM et son choix de suivre un idéal, conceptuellement le sien et factuellement celui inachevé de sa « mentor ».
            Un idéal qui transcende le sauvetage d’un petit groupe de Skrulls.
            La fin est une ouverture, qui ouvre sur un inévitable 2 qui devra traiter du combat de CM contre les Krees et l’intelligence suprême (au passé ou au présent).

            « On lui trouve aucun ennemie de face alors que les Kree sont parmis les premières armées galactique c’est grave. »

            Elle n’a en effet pas d’ennemis dans ce film (une fois à pleine puissance).

            « Elle me parait beaucoup trop puissantes par rapport à l’origine de ses pouvoirs »

            C’est le lot de tout ce qui touche aux pierres (qui j’espère disparaitront à la fin de EndGame):
            *La pierre de réalité qui peut anéantir l’univers (TDW)
            *La pierre du pouvoir qui peut anéantir une planète (GotG)
            *La pierre du temps qui permet à Strange (un sorcier débutant) de faire jeux égal face à Dormammu (DS).
            *Wanda via la pierre de l’esprit, capable de massacrer l’armée ennemis dans Infinity War.
            Au final, elle massacre du Kree, mais du Kree non préparé à l’affronter.
            Il est évident que tout challenge physique est fini quand elle passe en mode Binary.
            Son dernier et vrai challenge est mental, là où Rogg tente de l’affronter en jouant sur son égaux, elle montre la maturité de ne pas entrer dans son jeux infantile point d’orgue de son affirmation d’indépendance.

            Son niveau de puissance face à un Thanos, qui sans peine détruit le vaisseaux Asgardien via la pierre de pouvoir, demande à être vu.
            Voyons ce que EndGame proposera.

  25. J’ai passé un excellent moment. Le duo Marvel/Fury est très bon et sent bon le buddy movie des années 90.
    L’humour est présent juste ce qu’il faut, tout comme le féminisme. Et bravo à Brie Larson. Elle est top dans le rôle de capitaine Marvel. Suffisamment badass tout en gardant une touche de fragilité. Que du bon.
    Ça reste du Marvel, mais du bon.

  26. J’ai vu, j’ai aimé ! Fin du commentaire !

    J’ai vu les bandes annonces et 1 ou 2 spots avant d’arrêter de peur de voir tout le film. Et en fait ça va. Même si je ferais en sorte de pas en regarder trop de Avengers (même si c’est dur).

    Quelques références bien placées aux 90’s.
    Une intrigue qui se tient pour moi. Et un bon film pop corn pour attendre un mois !

    SPOILERS :
    Si si spoilers
    Dernier avertissement
    Tu le sens le teasing sur la gamine qui dit qu’elle viendra à mi chemin rejoindre Captain Marvel ? Et qui 20 ans plus tard sera grande. Et si le twist c’est de l’intégrer à Avengers 4 ? Dans le casting y’a pas une jeune métisse d’une vingtaine d’année ?
    Sinon intrigué par la 1ère scène post générique, plus qu’un petit mois et demi !
    Et rassuré qu’on en fasse pas non plus des tonnes avec Goose.
    Et pour conclure un vaisseau blanc et rouge bordeaux au design très StarWarsien !
    Et voila je ne sais pas quoi rajouter de plus ! Bon film à tous !

  27. Je reviens de ma séance ! Verdict sans spoilers !

    J’ai bien aimé, c’est un bon Marvel avec tout ce qu’il y a de plus divertissant dans son côté grand spectacle qui allie action, drame et humour. Plusieurs trouvaient Brie Larson mauvaise actrice sur les trailers, c’est pour moi un gros contre-exemple dans le film : elle apporte à plusieurs reprises une certaine subtilité dans son jeu, que ce soit dans son caractère très taquin et mesquin ou dans ses moments pleins de réflexions et de doutes. Totalement surpris par le rôle des Skrulls, et même si la couche de maquillage n’aide pas, Ben Mendelsohn compose un antagoniste beaucoup plus travaillé qu’il n’y paraît. On aurait pourtant cru avoir droit à un Malekith 2.0 mais c’est tout l’opposé. Et la technique de rajeunissement continue de faire des merveilles ! Et on vantait souvent Goose le chat comme un des points forts du film… c’est pas faux, il fera rire la salle à plusieurs reprises !

    Sauf qu’il y a un truc qui manque. Déjà, je suis assez déçu (mais pas très surpris – ça reste un film Marvel Studios) de voir qu’il n’y a aucun thème musical pour Captain Marvel… Encore une fois… Sérieux, je pourrais pas me souvenir d’une seule note de la BO du film. C’est : soundtrack de film de super-héros random n°64. Et ça me mène directement au second problème, encore plus problématique : « Not empowering enough !! » diraient nos amis anglophones. Ce moment « WAOW !! » d’un film comme Wonder Woman où Diana sort des tranchées et nous fait croire que tout devient possible. Ce moment-là est resté désespérément absent du film Captain Marvel pour moi. Il y a plein de passages impressionnants et épiques… sauf que ça n’atteint jamais ce stade de grâce cinématographique où l’on vibre de tout son corps et où on irait accompagner le héros ou l’héroïne poing levé sur le champ de bataille. Et je pense que la transparence absolue de la musique a quelque chose à voir là-dedans. J’en dirais pas que c’est la seule raison, mais c’est une assez grosse raison. Et pour Carol Danvers, Captain Marvel, la plus puissante des Avengers, son 1er film, ça me dérange pas mal.

    EDIT : Après réflexion, autant j’ai adoré Nick Fury dans ce film, autant j’ai du mal à faire le lien entre l’agent des années 80 (au final très axé comédie) et le super-espion impitoyable et manipulateur des années 2000.

    • « Ce moment-là est resté désespérément absent du film Captain Marvel pour moi. »

      Je dirais que la scène qui a cette ambition c’est le « brisage de chaine ».
      Après ça marche ou pas en fonction du spectateur.
      J’ai trouvé la scène plutôt efficace.

      « EDIT : Après réflexion, autant j’ai adoré Nick Fury dans ce film, autant j’ai du mal à faire le lien entre l’agent des années 80 (au final très axé comédie) et le super-espion impitoyable et manipulateur des années 2000. »

      En fait j’ai justement bien aimé, parce que ça implique qu’en 20ans il a vécu des choses qui l’ont changé.

    • Je suis d’accord.
      Elle est surpuissante. Et c’est tout.
      Je sais pas si c est l actrice ou l’écriture du personnage mais qu’est ce que c’est maigre. Le manque d’épaisseur est flagrant.

      C’est dingue de voir que la perso la plus puissante du MCU selon moi ne ferait rien ne serait ce que contre un Hal Jordan..

  28. Sympa mais sans plus. Je vais pas m’étaler tout a déjà été dit, mais ouais j’accroche pas trop au charisme de Brie Larson, je la vois vraiment pas en leader, et sinon le film est sympa ! Sans plus mais mieux que Ant-Man ou les Thor selon moi.

  29. Très clairement à classer parmi les Marvel les plus médiocres à mon sens, même si ça peut faire une soirée sympa devant la télé.

  30. Je viens tout juste de le voir, c’est pas mal, pas mauvais mais pas ouf non plus.
    Un Marvel très lambda mais divertissant.
    Il m’a beaucoup fait penser à Green Lantern avec Ryan Reynolds, sur de nombreux points.

  31. Sympa mais sans plus aussi.
    J’ai adoré le personnage de Captain Marvel mais pas le film. La formule du MCU est efficace, on passe un bon moment mais il n’est pas de ces films qui marquent. Il manque un petit quelque chose.
    Nick Fury était top, sa relation avec Carol vraiment agréable. J’ai bien aimé aussi les Skrulls avec un Ben Mendelsohn surprenant, drôle et attachant. Les krees sont plus anectotiques. Il manquait d’une vraie confrontation à la fin même si je salue le choix de ne pas proposer encore une fois un antagoniste avec les mêmes pouvoirs que le héros principal.
    Brie Larson m’a convaincue totalement dans ce rôle d’une Captain Marvel jeune et rebelle, arrogante et pleine de lumière. Son personnage est différent des archétypes qu’on a pu voir dans ce genre de films (peut-être un peu comme QuickSIlver, le vrai pas celui du MCU).
    Je suis très pressé de la revoir dans un autre film que ce soit Endgame ou Captain Marvel 2 mais pas de revoir celui-là car il n’a rien d’exceptionnel hormis son héroïne.

  32. Franchement, je ne suis pas venu sur le site depuis lundi…. et je suis très surpris du nombre de personne qui ont fait un commentaire sur une critique sans avoir vu le film. Que de temps perdu pour rien. Et surtout pourquoi sur ce film ?

  33. Vu le film hier…
    C’est fou, il me donne la même impression que quand j’avais vu Captain America : First Avenger.

    Franchement sans spoiler, j’ai le même avis que Garius a quelques nuances prêts. J’aime bien être surpris et là je l’ai été. C’est une origin story, et certains écueils sont inévitables ce qui peut donner un sentiment de retomber narrative à certains moments et créé aussi de la frustration sur le personnage principal. J’en voulais plus, j’irai certainement le revoir. Franchement la 1ère est parfaite pour moi.
    En faisant un parallèle avec l’autre Captain…. l’acteur fait le taf, on y croit. Il manque, c’est vrai, à 1ère vue une étincelle, mais comme pour l’autre Cap. C’est après le 1er Avengers, quand j’ai revu le Cap que je l’ai apprécié. Je pense que ce sera pareil pour celle-là.
    Là ou Marvel est fort, c’est qu’il bouche des trous de l’histoire du MCU tout en ouvrant des portes pour l’avenir. Rien ne dit que le futur Cap Marvel 2 se passera à notre époque ou entre 1995 et 2008.
    Bon, faut que j’y retourne

  34. Bon je l’ai vu, et j’ai aimé a sa juste mesure, ni follement, ni en mode rien a battre. Principal défaut, la réalisation plate, sans saveur, et avec a peine une image qui colle a la rétine et en plus vu dans la bande annonce, une 3D qui ne sert a rien du tout. Pour le reste ca le fait, un peu déçu sur tout ce qui est cosmique (vaisseaux, planète) mais effets spéciaux au niveau, maquillage et costume impec, humour pas omniprésent et pas lourd, et une sacré surprise pour ma part concernant le deroulé du film même si le scenario reste assez basique a un élément prés donc… Goose n’est pas mis autant en avant que cela je trouve, ni trop ni trop peu, le caractère de Fury peut paraitre étonnant par rapport a ce que l’on connait du personnage mais entre CM et le 1er Iron Man il y a 13 ans de sa vie qu’on ne connait pas donc cela peut s’expliquer. Brie Larson fait le job mais je ne saurais pas expliquer pourquoi je n’ai pas plus de sympathie pour le personnage (j’ai bien dit le perso, pas l’actrice), est-ce son coté tres puissant, son coté trop sérieux… J’ai adoré le Cap et Iron Man des le debut, mais la j’ai moins d’empathie, et ne venez pas me dire que c’est du a ce que ce soit une femme, la sorciére rouge n’est pas particulièrement avenante coté sociabilité et j’adore le personnage, de même qu’Okoyé.
    Grand moment pendant le génerique de debut et le cameo de Stan Lee est touchant car simple.
    J’attend evidemment bien plus d’AEG coté spectacle et enjeux mais pour une origin story ca le fait, la pire pour moi étant le 1er Thor malgré lui et Loki.

  35. (SPOIL)

    Moi ce qui m’inquiète c’est que le traitement des Skrulls empeche toute SEcret invasion à venir…

    Sinon pour CM2 je pense qu’on peut tabler sue CM s’alliant aux Nova Corps contre les Krees menant à la destruction de leur planète et faisant de Ronan celui qu’il est dans GOG1…

    (SPOIL)

    • (SPOIL)

      Oh si, on peut totalement tabler sur un secret invasion! Dans Secret Invasion (le comics), l’invasion est menée par la Reine Veranke qui ne représente pas tous les skrulls, mais seulement un genre de secte qui pense accomplir une prophétie. Ces skrulls pensent justement que la Terre est la planète élue pour servir de nouveau foyer à leur race, je ne vois pas en quoi le fait que Captain Marvel ait rencontré la partie sympa des réfugiés skrulls exclue qu’ils puisse y en avoir d’autres moins cool. Dans le comics, les forces de Veranke tentent d’envahir la Terre après que leur planète ait été détruite par Galactus, et dans le film on nous apprend que leur planète a été détruite par les krees… A mon avis il y a justement beaucoup trop de parallèles pour que Marvel Studios passe à coté d’un Secret Invasion en fil rouge de la phase 4.

  36. Moi aussi ça ne me rassure pas mais dans le film Talos dit qu’il y a d’autres Skrulls dispersés dans la galaxie.

    Donc peut être que ces Skrulls ne seront pas d’accord avec Talos et qu’ils le tueront pour envahir d’autres planètes comme la Terre ou que Talos changera d’avis.

  37. SPOILER CAPTAIN MARVEL

    J’y pensais aussi, au sujet des Skrulls. Mais comme le dit Adam, si Secret Invastion il doit y avoir un jour dans le MCU, je pense que ça viendra des autres groupes dispersés un peu partout. La façon dont les Skrulls ont été traités par les Kree peut engendrer un gros sentiment de haine et de désir de vengeance. Et je pense que l’une des choses qui a orienté Talos et son groupe vers une voie de rédemption, c’est le fait d’avoir rencontré Carol Danvers et ses amis. Si Talos avait été face à des Terriens hostiles ou un détachement Kree, ça aurait été la guerre, la mort de la famille de Talos, et un Talos plein de rancœur. Sauf que voilà : il n’y a que le groupe de Talos qui a pu rencontrer Carol Danvers et réaliser qu’il y a des gens bons qui peuvent décider de leur venir en aide. Les autres groupes de la galaxie peuvent très bien prendre une très mauvaise tournure.

    • SPOIL SPOIL SPOIL

      La fille ou le fils du général des Skrull, quand il a dit à sa mère de lui cacher les yeux et l’enfant voit son père se prend un tir de blaster, je pense que la vengeance est présente et sera le fil de secret invasion (maybe).

      • oui oui, très malin, Marvel laisse des portes ouvertes à chaque film… Ceux qui font des conclusions hatives peuvent perdre leur temps.

      • SPOILER
        Le même gamin qui mange à table et joue dans les escaliers une scène plus tard, puis qui fait coucou à Captain Marvel avant que le vaisseau parte dans l’Espace. Il a l’air choqué et plein de rancoeur. Et son père est même pas blessé au final… Donc bon ! Désolé de casser ton délire !

  38. Ah, oui petite annecdote… Je suis avant le film, deux BA… Celle d’X-men 1er trailer et celle de Marvel argh non, Shazaaaaam !

  39. Je vais essayer d’argumenter un peu plus.
    Le film est plaisant et divertissant mais il ne vole pas très haut.
    Je ne suis pas trop d’accord avec la critique du site, déjà le scénario n’est pas très développé, c’est une origin story classique, juste inversé, le personnage étant amnésique, elle avance dans l’intrigue et recouvre peu à peu la mémoire pour enfin embrasser son pouvoir grâce à sa volonté, une histoire simple et quelque peu déjà vu bien qu’elle soit correcte.
    Tout est très rapide mais s’enchaîne plutôt bien.
    Seul Carol Danvers, Nick Fury, Talos le Skrull et Jude Law sont un minimum développés, tout les autres ne sont que des personnages secondaires.
    Il y a du positif, la première partie du film est très bonne par exemple, avec un coté Star Trek que j’ai beaucoup aimé.
    Ça fait plaisir de revoir Samuel L. Jackson en Nick Fury, même si il est le ressort comique du film et le rend donc bien différent de ce que l’on connais du personnage, il est quand même cool.
    J’ai bien aimé le personnage de Jude Law également.
    Brie Larson est correcte en Captain Marvel, mais ne déborde pas de charisme et ses dialogues qui ne respirent pas l’intelligence n’arrange pas les choses mais elle fait le taf.
    Et elle est puissante, trop puissante même, sur la fin elle est complètement « cheater », c’est une super saiyan, à se demander en quoi elle aurait besoin des Avengers pour vaincre Thanos.
    Mais les scènes d’action sont pas mal du tout grâce à cela.
    Les twists sont également très plaisants et réussis, même si l’un d’eux m’avait été spoiler par les jouets.
    En clair, un Marvel dans la moyenne, dans la lignée des Ant-Man et de Thor 1 mais plaisant tout de même.

  40. Bon, c’était plaisant, correct… Enfin voilà on a un Thalos intéressant, un peu de nuance, des dialogues sympas, Fury / Danvers marche bien en duo. Cool de retrouver Coolson. Carol qui me disait rien au début a fini par me convaincre. Petit coup de coeur sur Goose.
    Ça se regarde quoi.

    Mais… visuellement j’ai l’impression que c’est le pire Marvel qui soit.
    La photographie est d’une fadeur comme elle l’a jamais été, c’est sombre (ça m’a rappelé Solo), y’a juste nada en couleurs… Pourtant avec la tenue de la Captain, le vert des Skrulls, le bleu des Kree, l’espace ! y’avait de quoi composer visuellement merde !
    Et merci les scènes de nuits (la Starforce sur la planète au début.. La ville des Kree… on voit rien de ce qui pourrait un peu faire voyager le spectateur dans d’autres mondes), sans oublier les intérieurs des vaisseaux ou autres qui rendent le tout encore plus dégueu. Ça m’a choqué de voir à quel point Fury et Maria étaient pas mis en valeurs en fait durant les scènes dans le vaisseau kree…
    Et de manière général, respect de faire un film à teneur cosmique mais de tourner 80% du truc en intérieur… (vaisseaux, base militaire, maison de Maria, bar…)

    La musique, comme d’hab (pour sur-généraliser), rien de marquant si ce n’est le thème des Vengeurs.

    Puis ne parlons pas la mise en scène en général… J’y ai cru par moment (quand Carol a ses flash-backs ou encore quand elle rentre dans le bar) mais non.
    Les scènes d’actions sont illisibles (en même temps, là aussi, quelle idée de foutre le peu de baston du film en huis clos dans des vaisseaux spatiaux peu éclairés alors qu’on a des persos super puissant qui s’affrontent ?).

    Enfin voilà, un parti pris artistique proche du néant. Dingue.

    Et aussi, fort dommage de pas avoir vu Ronan plus caractérisé… il est là pour être là quoi… Il y avait une possibilité de développer, de le faire devenir méchant…

    PS : Sinon on m’explique, pourquoi le perso de Jude Law est physiquement humain ?
    Parce que Mar-vell, c’était un camouflage, certes. Mais pour le Young Pope ça me perturbe et c’est pas évoqué une fois.

    • « Sinon on m’explique, pourquoi le perso de Jude Law est physiquement humain ? »

      Les Kree ont plusieurs de peau manifestement: il y a des kree bleu, des kree noirs, des kree rose.
      Un peu comme les humains quoi (blanc/jaune/noir), sauf qu’ils ont le « bleu » en couleur dominante.

  41. [hé, @Garyus]
    bon, je ne vais pas refaire toutes la liste de raisons qui m’ont conduit à dire que je ferais l’impasse sur ce Marvel-ci pour le voir plus tard, lorsqu’il serait dispo en VOD …

    Mercredi, un ami de longue date m’appelle pour me dire « si, si, je t’assure, faut que t’ailles le voir, tu vas être surpris ! »
    Bon alors, je campe sur mes positions, la réalisation n’est pas que fade, elle est totalement impersonnelle, transparente, un taff impec’ de yesmen ! le jeu de Brie, il est bien monosyllabique, inconsistant … comme si toute forme d’expressivité était réduit à des réponses par un sourire en coin, mais … il va avec le personnage qu’ils ont mis en place. Et alors la grosse baston en orbite, contre les vaisseaux des accusateurs, c’est vraiment LE bémol du film, une purée numérique insipide tellement laide, que même certaines vieilles cinématiques de jeux PC des années 90 m’ont laissé de meilleurs souvenirs.

    Mais pour le reste, j’obtempère. La trame, telle qu’elle est montée, m’a embraqué dans une histoire plutôt bien ficelée. Sans avoir le sérieux de tWS, l’humour n’est pas aussi relou que comme trop souvent dans le MCU, comme si BP avait fait des émules. Et les choix narratifs sont justes. Je me suis fait posséder par la campagne de comm’ [spoiler] ; il y a peu, je me faisais censurer par mr LTH pour avoir balancé l’info qu’Annett Bening était l’intelligence suprême, et ça a été rudement bien mené, entre le docteur Lawson qui devient doctoresse et un changement bien pensé au même titre que dans ce MCU, Janet Van Dyne n’est pas la Wasp en activité.
    En sortant de la salle, j’ai visualisé Michelle, mais aussi Michael Douglas en Ant-man, Nathan Fillon en Wonderman, et maintenant Annett en Captain … il nous les faudra un jour ces Invaders !
    Et les Skrulls. Lorsqu’on voit que certains sont bien moches comme dans les vieux comics, qu’ils ne sont pas tous au même niveau de leur évolution (comme à certaines périodes des comics), avec une manière de se transformer très cool ET avoir évité l’écueil du méchant manipulé par Yon Rogg, ben finalement, ça passe.
    Alors je plaide coupable. Ce film m’a retourné, et la simple satisfaction de ne pas avoir la débandade façon IronMan 3 ou Dr Strange m’a fait passé outre cette Captain casquée avec son iroquoise ridicule en armure scintillante mal foutue sur la toute fin.
    Le film est bon. Loin d’être le meilleur du MCU, mais, pour moi, largement au-dessus d’un Ant-man ou d’un Spider-Holland.
    Autre petit point noir : les deux scènes post-gen absolument inutiles. Mais bon, ça fait pas de mal de se dire qu’on n’a au moins pas été voir le film que pour ça !

    Donc, me concernant, une belle surprise. Pas dans mon top 3 des MCU movies, mais dans les 7-8 bons premiers peut-être.
    Et je ferais l’acquisition rapidement du blu-ray pour la visite de contrôle impérative … 😉

    Tu vois Garyus, tu avais finalement peut-être trop d’attentes envers ce film. Moi je n’en avais aucune, je devais même pas aller le voir, et finalement, je l’ai peut-être apprécié un soupçon plus que toi ! ^^

    • « le jeu de Brie, il est bien monosyllabique, inconsistant … »

      Certains l’encensent pour son jeu dans ce film … d’autres la conspuent.
      Dans mon cas, sans la trouver particulièrement exceptionnelle, le jeu m’a semblé satisfaisant.

    • Sorry, mais je trouve le jeu de Brie nickel…. Elle est positive, lumineuse, radieuse quand elle s’affirme et fait ce qu’elle aime.

      Et effectivement, ce n’est pas un héros torturé, en doute, mal dans sa peau, elle a du Superman en fait

      • Le mieux est de se faire son opinion soi même (c’est ce que j’ai fait pour Aquaman)…
        Perso, j’avoue avoir un faible pour les blondes qui s’assument. Et donc voilà… mais il est vrai que la réalisation aurait pu en faire encore plus pour montrer sa volonté… C’est légèrement montré quand elle découvre un des ses pouvoirs….(la séance de méditation au 7ème ciel 😉 que je l’appelerai)

    • Exemple typique des préjugés sur un film ! Comme pour Solo en son temps où tout le monde à dit que c’était nul (sans même le voir au ciné) et après l’ont presque acclamé à sa sortie blu-ray et ne comprenant pas pourquoi il avait fait un flop…

      Faut arrête d’être un mouton et suivre les « ont dit » des gens et il faut se faire sa propre opinion !

      • @ Captain Ananamérica: J’ai vu Solo il y a quelques jours et je l’ai trouvé nul. Même Rogue One ne m’avait pas cet effet là.

        @ Forge: Je ne sais pas si j’avais trop d’attentes sur ce film. Objectivement, il manque une scène qui déchire, une musique qui marche (je regrette sincèrement ne pas avoir eu celle du trailer). Il manque aussi un bon gros manque de moyens ou alors ils sont mal employés.
        La scène avec de la fumée cache-misère au début sur je sais plus quelle planète ou la scène de baston ratée dans l’espace, ça c’est objectivement raté.
        Mon attente n’y est pour rien.
        Mais bon, finalement avec le recul, j’y retournerai quand même parce que je surkiffe Brie Larson et sa version du personnage de Carol Danvers.

        Mais content que tu aies apprécié. RDV dans quelques semaines pour EndGame désormais. Si les Russo transcendent Captain Marvel comme ils l’ont fait avec Dr Strange, je vais être aux anges ^^

        • moi aussi

          et là ,j’ai peur parce que très très grosse attente pour Endgame, me concernant.

          Enfin bon, d’ici là, il y aura surtout l’autre Captain Marvel !

    • Yon-Rogg domine largement Vers lors d’un entraînement et lui explique qu’elle ne doit pas laisser ses émotions prendre le dessus pour rester concentrée, Brie lui adresse un petit sourire en coin (qui veut dire qu’elle sait qu’elle a encore à apprendre mais qu’elle est confiante en ses capacités ?)
      Fury fait des blagues old school en admettant peu à peu qu’une alien peut vraiment être une alien dans son monde hanté de menaces tjrs plus lugubres, Brie lui adresse un petit sourire en coin (qui veut dire que bien qu’elle se sache supérieur en tant que Kree, elle est réceptive à l’humour de ces êtres inférieurs ?)
      Maria lui confie combien son absence durant six ans a été dure à supporter et Brie lui adresse un petit sourire en coin (qui veut dire qu’elle aussi partage ce terrible maque affectif ?)
      Tallos reconnaît que les méthodes skrulls pour récupérer le noyau du moteur photoluminique ne sont pas très sympathique, mais il en va de la survie d’un peuple courroucé depuis des siècles, Brie lui adresse un petit sourire en coin (qui veut dire qu’elle ne croit pas qu’un Skrull puisse avoir des intentions salvatrices, mais qu’après tout ce qu’elle vient de traverser, le doute est permis ?)
      etc
      ect
      monosyllabique

      alors, je veux volontiers croire qu’en cette journée des droits de la femme, la jolie Brie vous fasse tous ban***, mais ça ne doit pas être le seul motif de votre cécité …

      • C’est pas parce qu’on trouve qu’elle me ferait « ban**** » que je trouve qu’elle joue bien. C’est pas parce que tu n’es pas d’accord que tu es obligé d’employer ce terme que je trouve péjoratif.
        Tu trouves qu’elle est à coté de la plaque, moi non ! On n’est pas d’accord, tant pis !

      • « je veux volontiers croire qu’en cette journée des droits de la femme, la jolie Brie vous fasse tous ban***, mais ça ne doit pas être le seul motif de votre cécité  »

        Petits problèmes d’érection à partager ?
        Y a des pils pour ça !!!

  42. Je l’ai vu ! Globalement d’accord avec to7t ce qui a été dit, bon film mais pas exceptionnel.

    En effet il a clairement manqué un p’tit qqch à la fin..

    IL Y A QUE MOI QUI ATTENDAIS UN COMBAT BAD ASS CONTRE RONAN ?!

    C’est ma seule mais grosse vrai déception du film. Surtout que Ronan a pas été bien/assez exploité dans les Gardiens je trouve c’était l’occasion de se rattraper !

    Je m’attendais pas à grand chose pour ce film, du coup j’ai été agréablement surpris dans l’ensemble.

    J’ai même… préféré ce film à Black Panther pour lequel j’avais d’énorme attente même si je pense qu’ « objectivement » Black Panther est mieux. Mais voilà, encore et toujours ces foutus attentes. C’est aussi pour ça que j’ai préféré Avengers premier du nom à Endgame.

    • « IL Y A QUE MOI QUI ATTENDAIS UN COMBAT BAD ASS CONTRE RONAN ?! »

      J’attendais pas spécialement un combat car bon je me doutais bien qu’il se serait fait poutrer, mais j’attendais quand même une autre réaction que la fuite de sa part, quelque chose de plus noble je ne sais pas.

      • Du coup on a envie de voir un affrontement Empire Kree vs Captain Marvel dans CM2.
        Un film qui se passerait entre CM et EndGame évidement et qui permettrait de ramener Ronan, et éventuellement de montrer un conflit qui pourrait mener au traité de paix Kree-Xandar qui a conduit au virage fanatique de Ronan.
        Ca inclurait le personnage de CM encore plus dans le background du MCU que l’on connait déjà.

      • @Watcher Il se serait fait poutrer mais il aurait pu faire deux trois moves sympa. Surtout que finalement on a pas vu son vrai potentiel dans les Gardiens, on sait juste qu’il a battu Draxx sans problème et qu’il peut tenir une pierre d’infinité donc il est plus dans la catégorie Thor/Hulk que Captain/Black Panther.

        Et son marteau.. on a jamais su à quoi il servait son marteau ?? C’est quand même pas juste un marteau ?!
        Sur ca aussi James Gunn a été un peu fainéant…

        Bref, Ronan est clairement sous exploité dans le MCU et ça me fait de la peine !

          • En même temps quand un seul ennemi te défonce ta flotte à mains nues, faudrait être sacrément un con scient pour pas fuir la queue entre les jambes 😆

          • Nan, mais c’est clair que pour les lecteurs de Comics (vieux ou jeune), il y a de la frustration dans le traitement des personnages. J’espère qu’ils ont un plan pour Ronan…un CM 2 entre 1995 et 2008 et cosmique, avec l’intelligence suprême et la guerre Kree Xandar….

            Et pareil que Garyus… le traitement de CM est logique. A quoi bon faire un combat perdu d’avance. Tout est montré dans le combat avec son Mentor. Pas la peine d’en faire des tonnes, ils sont moins fort et surpris par son potentiel. Une retraite est plus maline pour anticiper le prochain affrontement.
            M’ont l’air assez fourbe ces Kree.

          • Reste en vie si tu veux te battre demain.
            C’est avoir un minimum de jugeotes, chose assez rare pour les personnages de blockbuster.
            Le format « héros inconscient » qui engage un combat perdu d’avance, ce n’est pas du courage, c’est du suicide.

          • On peut débattre pendant longtemps si la fuite était la meilleure chose à faire dans cette situation mais je maintiens que vu le pédigré du personnage les scénaristes auraient pu le mettre en valeur d’une façon ou d’une autre, et ça me brise le coeur que ce soit pas le cas.

  43. Je suis en train de me matter Marvel’s Agent Of SHIELD Saison 5 episode 2 quand Coulson et sa bande sont confronté justement aux Kree, peut on avoir des acquaintances avec Captain Marvel et dans quel timeline se trouve l’épisode en question, tout comme Agent Carter avec Howard Stark qui détiendrait le tesseract, je recherche les liens qui se rejoindrait dans le film Captain Marvel et peut être Avengers Infinity War que je vais me re et re re matter pour comprendre certaines choses.

    Concernant Captain Marvel je le vois demain donc No Spoiler !!

    • Passé la saison 2 d’AoS, évite de chercher des liens logiques avec le MCU, ça ne sert plus à rien.
      Déjà, il y en a peu (voire pas) et quand il y en a c’est très radin (« Attention Thanos arrive sur Terre ! » Fin de la saison « Tout va bien personne ne s’est réduit en poussière »).

      Par contre j’ai revu les saisons 1 et 2 d’AoS récemment, et je reste bien étonné que la Dimension noire (qu’on ne voit au cinéma qu’avec Doctor Strange) soit clairement nommée dès la saison 1.

      • Warum oui en effet c’est bizarre qui’il ai teasé la dimension noire, peut êetre que Marvel Television avait anticipé la chose

  44. Petite critique que m’est venue au second visionage:
    Faut que Disney révise les bases de la physique pour leur film !!!
    C’est quoi ce passage en apesanteur lorsqu’il vont dans l’espace ? Vu la trajectoire du vaisseaux c’est nimp’ (Un astronaute en orbite est en apesanteur car justement il est sur une orbite, si il arrête de « tourner » avec des moteurs qui l’empêche de retomber, il percevra une gravité similaire a celle de la Terre, juste un peu plus faible).
    C’est un détaille, mais entre ça et les personnages qui gèle dans l’espace (GotG/InfinityWar) … ça commence à faire beaucoup de conneries (pourtant très connues même par un public non-expert).

    • Wow es tu sérieux rhino?

      Sérieux c est pathologique à ce niveau.

      Ca me fait penser à ceux qui étaient scandalisés par le fait que magnéto contrôle les sentinelles avec du « fil » de fer.

      Sérieux j adore me poser des questions sur un « mulloland drive » mais là sérieux tu abuses

      Peace

  45. Bon comme dit par le Boss, un film sympathique, mais dont il ne ressort rien d’exceptionnel.
    Je l’ai trouvé un peu fade, surtout vu le potentiel de personnage.
    Le gros soucis selon moi, c’est qu’ils aient décidé de faire le gros du film sur Terre, bâclant la partie UNIVERS avec le monde Kree, ou même Skrull.
    La première partie est géniale justement, ce nouvel univers, cette attaque sur une nouvelle planète avec toute ces nouvelles technologies/armes (à faire pâlir les nouveaux star wars sous certains aspects).
    Mais on revient trop vite sur Terre.
    Mais en même je sais que c’était inévitable, pour pouvoir légitimer son attachement à nos héros/à notre planète, par l’intermédiaire de la relation qu’elle noue avec Fury.

    j’ai bien aimé la réalisation, cette façon de jouer avec la verticalité, ce montage quand les Skrull fouillent dans l’esprit de Carol.

    J’avais peur d’être déçu par le niveau de puissance (qu’on nous avait vendu avant le film) du personnage : et bien il n’en est rien => elle envoi du lourd et tant mieux (ce geste où elle se détend en ouvrant les bras tout en passant à travers un vaisseau comme si elle traversait un simple nuage…okkkkkk..)
    hâte de voir comment ils vont intégrer cette nouvelle puissance au reste de l’équipe.

    SPOIL
    J’ai beaucoup apprécié LE retournement de situation (Kree/Skrull). Je ne suis pas habitué à voir ces derniers en gentils, et c’est franchement une bonne idée de leur part de les adapter comme ça.

    Ma plus grosse déceptions est la BO, qui nul à souhait, et c’est dommage avec un personnage aussi puissant..
    Même les choix des tubs des année 90 ne me semblaient pas adaptés (là où ceux de GoG collaient parfaitement)

    Une bonne explication selon moi de son absence durant toutes ces années, et on en apprendra peut-être plus par la suite.

    Bref un bon Marvel, mais sans plus.
    Un vrai faire valoir, utile (pour les personnages) pour ce qu’on attend vraiment… 😀

    • Je suis assez d’accord avec toi, après je m’inquiète de sa puissance, genre si elle arrive comme Superman à la fin de Justice League, ça va vite me gaver.
      Aussi bien que je suis content qu’ils aient vraiment montré les krees comme des connards, j’aurais préférés que ce soit pareil pour les skrulls et que les 2 camps soient mauvais quoi.
      Et aussi le petit détail de « Avenger » qui m’a fait rouler les yeux.

  46. Très déçue par ce cm, sans doute la pire photographie tous films confondus; qui sert à masquer la pauvreté du rendu des skrulls (hormis thalos), des krees ou le visuel des décors. Ryan coogler a bien filmé 85% de black panther sur une ouverture 1;2 c’est un autre moyen .
    Beaucoup de scènes très sombres , sur les hand to hand ( souvent illisibles et mal filmées) , la fight de la star force sur la planète, les scènes sur le vaisseau
    Les effets spéciaux c’est soit ok ou très mauvais. L’histoire en elle même aborde trop de points, et aucun n’est réellement approfondi. On se fout un peu de jude law, ronan; la star force, les krees et les skrulls ( seul thalos s’en sort à peu près). Mme l’origine de l’héroine est peu creusée ce qui fait qu’on a du mal à s’attacher au perso. Fury est le clown, et semble plus intéressé par le chat. Des punchs lines qui fonctionnent de temps en temps. Brie larson qui s’en sort honorablement sur certaines scènes, et semble être dans le sur-jeu dans d’autres. Un film très inégal, la réal est souvent plate; J’ai trouvé les 2 heures assez longues, ses pouvoirs à la fin bon bah thor, hulk,iron man cap peuvent aller se rhabiller. Bon on sait déjà à peu près la trame du 2 ème opus de cm.
    Pour le coup le film n’est pas si féministe que ça, contrairement à ce que pouvait laisser penser les trailers.
    Visuellement c’est vraiment pas ouf, et pourtant il a sans doute bénéficier d’un budget plus conséquent vu l’importance que marvel va donner à ce perso.
    C’est ni un échec , ni une réussite, tu sors du ciné en te disant what the next!!!!

    • Assez d’accord avec toi sur le fait que film se lance dans trop de direction differente .

      Le debut avait l’air genial, ca fesait penser a un mission impossible intergalactique, mais deja on sent que ca va trop vite les perso secondaire pas assez developper, la star force qui avait pourtant du potentiel pas assez mis en avant, et pourtant certain personnage meritait d’avoir plus que 5 ligne de dialogue .

      Ensuite le film prend des tournures d’inceptions ou memento mais seulement pour qqes instants, une fois sur terre le film pars en buddy movie, avec certain dialogue un peu naze quand même surtout les 1er echange entre marvel et nick fury .

      Etc etc etc …….le probleme c’est que rien n’est approfondie, alors certe les sequences sont assez fun mais le film ne prend aucune vrai direction et du coup on s’y perd d’ou cette impression d’un manque de consistance et de réalisation plate

      SPOIL SPOIL SPOIL …..
      C’est comme la fin ou elle est sensé se liberé de ses chaines et de sa prison mental que lui ont imposé la star force….ben ca tombe a l’eau car au lieu de developper le changement qui s’opère en elle pendant tout le film pour arriver a un climax, le film s’éparpille dans de trop nombreuse direction du coup on passe a coté de tout emotion .

      Par contre si il y a un message féministe, bien plus que dans wonder woman d’ailleurs, la figure paternelle que représente le personnage de jude law et qui tente de reduire et de maitrisé le pouvoir de marvel est assez symbolique, a la fin elle lui dit j’ai rien a te prouver, elle est complètement libéré .
      Je trouve d’ailleur le personnage assez intéressant, captain marvel est indépendante, intelligente et sur d’elle et contrairement a wonder woman qui se libere grace a l’amour d’un homme, captain marvell trouve sa force en elle, le message est largement plus fort, a mon sens .

      A vouloir en faire trop le film decoit un peu dans sa structure scénaristique, reste qqes moment fun et de belle image……..dommage il y avait vraiment le potentiel de faire un tres bon film

    • D’accord pour les effets spéciaux, on a fait beaucoup de reproches à Aquaman, mais Captain Marvel c’est parfois bien pire, et puis Samuel L Jackson, je suis désolé, tout le monde dit que c’est une réussite, ça se voit vraiment que c’est en CGI, dans le mouvement des lèvres et tout. Tarkin dans Rogue One ou Michael Douglas dans Ant-Man étaient supérieurs ! Non vraiment un échec ce film.

  47. CRITIQUE AVEC SPOILS !!!

    Après toutes ces critiques négatives, je suis allé le voir seul (histoire de ne bassiner personne avec un film du MCU après les échecs que furent ANTMAN 2, Spiderman ou Thor Ragnarok).

    Et bien…j’ai été assez surpris. J’ai retrouvé un peu le plaisir que j’ai eu devant Dr Strange ou Black Panther. Ma grosse peur concernait le charisme de Brie et finalement c’est passé pour moi ; je ne dis pas qu’elle joue bien mais sa monoexpression colle au perso.

    Selon moi, c’est vraiment un film de geek. Quel plaisir de voir du Coulson, des persos de GoG, des Krees, des Skrulls, le Tesseract etc
    Bon la bande son : ca colle mais juste ; pas une musique mémorable exceptée le Nirvana 30s (si je dis pas de bêtise).
    Pour l’image, je l’ai vu en 3D et j’ai trouvé ca très sympathique ! Pas aussi efficace en termes d’effets spéciaux et de jeu avec la profondeur que Strange ou IW, mais malgré tout appréciable.

    De manière surprenante, je crois que ce qui me plaît le plus, c’est que Feige ait changé un poil ses codes. Un méchant qui devient (vraiment !) gentil, aucun des persos les plus importants ne meurt : on va revoir du Jude Law avec peut-être un peu plus de panache la 2ème fois, on va revoir notre ami Ben et sa petite cohorte de bonhommes verts, on va suivre le devenir de l’Intelligence suprême (fusion de quels cerveaux à votre avis ? )

    Comme beaucoup l’ont dit, on attend le MCU au tournant, à savoir l’intégration de Danvers à la team des Avengers. Mais, je pousse la question plus loin. Le fait que Danvers s’insère dans Endgame ne me fait pas peur ; il faut au moins quelqu’un avec ce niveau de puissance pour aller taper Thanos.
    Mais après. Après la fin du monde…elle ne peut pas rester sur Terre, sinon tous les autres héros ne servent à rien.
    J’ai de plus en plus l’impression que le MCU va se confronter à un problème déjà ressenti par le passé dans ses films mais qui est une question récurrente des comics : l’existence parallèle de héros à des niveaux de puissance différents. Sérieusement, Mysterio va se pointer à Londres et il n’y aura QUE Spiderman pour aider Fury ??? Tous les autres ne seront évidemment pas morts. Ca prendrait un quart de seconde à Strange de venir et peut-être une heure à Black Panther en jet.
    On va voir comment ils vont gérer tout cela.

    Et, pour finir, le plothole douloureux, celui qui transperce la poitrine. Certes Danvers a dit à Fury de ne pas la harceler…MAIS
    Mais quand des aliens envahissent NY avec des vaisseaux (un peu la spécialité de CM)
    Mais quand une météorite menace de détruire toute la Terre.
    Mais quand des Kree débarquent à nouveau sur Terre (cf AoS)
    Ca me semble des raisons suffisantes pour appeler un héros comme elle. Alors oui Fury l’a appelé pour la fin du monde, mais quand on sait sa vitesse de déplacement, à part la paresse, qu’est-ce qu’il empêche de revenir ne serait-ce qu’une journée sur Terre avant de repartir en mission ?
    Pas certain que notre Nick Fury du MCU soit aussi brillant que celui des comics.

    Malgré tout cela, j’ai finalement passé un très bon moment au cinéma et j’attends avec impatience la suite dans un mois !!!!

    • (=> Qui dit qu’il ne l’a pas appelé ?)

      => Bataille de NY : c’est le moment ou jamais de tester l’Initiative Avengers, qu’il a imaginé pendant 17 ans. La Terre se doit d’avoir son propre système de protection. S’il se met appeler CM au premier problème, je vois pas l’intérêt.

      => Bataille de Sokovie/AoS : appeler CM pour un pauvre robot psychopathe ou trois pauvres éclaireurs krees ? Faut pas abuser.

      Et dans tous les cas, vu qu’elle opère dans plusieurs galaxies, elle arrivera toujours trop tard (la preuve avec Avengers 3/4). Elle peut être utile sur un problème au temps long. Pas sur une crise qui se limite à quelques heures.

      • Oui, je comprends l’argument du temps d’arrivée.
        Néanmoins pour le cas de la bataille de NY, il n’était pas certain que cela dure uniquement quelques heures. S’il s’agissait bien d’une invasion alors il fallait l’appeler coûte que coûte (quitte à ce qu’elle arrive pour sauver le peu de terriens restants).

        Mais je comprends ton idée Mr. 😉

        • moi, j’ai une autre théorie sur le fait que Fury n’ait pas appelé CM plus tôt.
          Alors, elle vaut ce qu’elle vaut, mais elle repose sur du factuel : pour moi, mais je peux totalement faire fausse route, aux moments des événements dramatiques de New York, un film CM n’était même pas vraiment envisagé et au moment de la Sokovie dans AoU, St-Kevin ne savait même pas encore ce qu’il allait y avoir dans le film CM.
          Alors après, cette théorie repose sur le fait que ces films sont des œuvres de fiction avec la supposition que les scénarios soient écrit les uns après les autres et qu’avec la meilleure volonté du monde à vouloir non pas raconter une nouvelle histoire mais expliquer ce qui s’est passé dans les films précédents parce qu’une palanquée de fans accordent plus d’intérêt à cette pseudo-cohérence qui doit devenir indéniable plutôt qu’à découvrir le devenir de ces personnages, un scénario n’est pas nécessairement génial s’il se borne à être une correction de tir.

          De là à penser que la majorité de gens souhaitent que ça avance vers un dénouement plutôt que ça s’attarde sur de la justification parce qu’en passant outre, on pourrait y prendre du plaisir, y a pas loin. ça s’appelle le lâché-prise, et c’est pas évident d’y accéder … mais bon, je suis mal placé pour jouer les défenseurs du MCU, et encore plus pour CM ….

          • C’est vrai que c’est dingue cette manie de vouloir tout justifier alors que comme tu le dis très bien, la raison c’est qu’ils n’avaient pas prévu de film, point. Alors après on peut trouver toutes les raisons scénaristiques possibles, dans l’état c’est un gros retcon qui ne m’a pas convaincu et que je trouve pas crédible, mais j’essaye pas de trouver de raison vu que techniquement, le personnage n’existait pas au moment des anciens films.

          • J’ai bien aimé CM malgré ses faiblesses et c’est vrai qu’il faut vraiment vouloir chercher la petite bête pour critiquer ce qui n’est même pas une véritable incohérence puisqu’un demi millions d’explication peuvent être inventées pour expliquer l’absence du personnage durant tous les évènements précédents endgame. Personnellement la seule chose que je souhaites voir réellement améliorer c’est de voir un produit ayant l’air un peu moins bâclé au niveau des sfx et des scènes d’actions un peu plus inventives avec des chorégraphies mieux mises en valeurs (choses que les russo arrivent à faire, comme quoi c’est possible malgré tout avec des réalisateurs un minimum exigeants). Niveau incohérence il y en aura toujours après autant de films, mais on est loin du foutage de gueule intégrale de la trilogie de Snyder/Warner.

  48. Pour le plothole douloureux, réponse de tonton Feige:

    https://www.comicbookmovie.com/captain_marvel/kevin-feige-explains-why-nick-fury-didnt-page-captain-marvel-before-the-events-of-avengers-infinity-war-a167035

    • Pas bête le kéké 😉
      Il fallait qu’elle même ressente peut-être le problème pour se pointer.
      Ca marche son histoire, chapeau Feige

  49. Qui est Captain Marvel ?deux jours plus tard je ne connais toujours pas ce personnage.

    Les points positif sont les 20 premiers minutes du film ils auraient dû les développer encore plus.
    Lorsque CM arrive sur terre , le film devient osef au possible .La musique , les combats , les décors et la GCI en dehors du travail sur Samuel sont très moyennes . Il y a aucun plan iconique dans ce film le dernier arc c’est une cinématique d’un jeu PS2

    C’est vraiment un film dispensable et c’est assez malheureux que Marvel pour son personnage le plus puissant du MCU montre si peu d’intérêt .
    Un bon gros macdo mais au finale tu as toujours faim…., ce film se situe dans la moyenne hautes mais avec tout ce qui est dit sur ce film NOVATEUR pour le MCU, il est au niveau d’un Iron MAN3 un gros pétard mouiller

    SPOILER,SPOILERSPOILER,SPOILER

    Depuis que j’ai vu le film j’essai de comprendre le personnage de Carole Denvers.

    Quelles sont ses motivations ?

    Mais qui est le modèle de cette petite fille, qui lui donne cette force pour se surpasser ? ce personnage se suffit a lui même durant tout le film, je me demande à quoi sert Fury . Il est réduit à un rôle de comique . Pour une film qui se veut inclusif ,on retourne bien vite dans les clichés des films américain. Il est sensé être le même mec qui vient voir iron man 10 ans plus tard pour le recruter ? il manque quelque chose dans le développement du personnage.

    Dans ce film Carole Denvers est un ROBOT , elle montre aucune émotion .
    Elle apprend qu’on lui ment depuis 6 ans ,qu’elle a tué des innocents et qu’elle doit combattre ses anciens compagnon d’arme et son mentor . Elle ne montre rien , aucun conflit intérieur, aucun dénie sur ces révélations.
    Elle n’hésite pas une seule seconde à les affronter . Comment ont peu s’attacher à ce personnage ?
    Talos , Monica, fury ont plus de personnalité que CM c’est triste .

    Marvel a perdu son pari sur ce personnage heureusement qu’elle aura une deuxième chance dans End Game.
    Marvel pour la phase 4 doit recruter des vrai réalisateur pour enfin sortir de la moyenne médiocre de leur film .

  50. Quelle perte de temps ce film ! Un personnage avec aucun charisme, des scènes d’action vraiment très moches (Disney aurait quand même pu faire mieux), et puis je vois pas ce que le film apporte à part ajouter un super-héros de plus pour Avengers. Très déçu de ce que devient le MCU après la catastrophe Thor Ragnarok, le massacre de Spider-Man et la lourdeur de Ant-Man. Heureusement que Infinity War a rehaussé le niveau (malgré quelques défauts comme la fin faussement tragique) ainsi que Black Panther (mais 1 milliard au box office c’est abusé). Bref, j’attends EndGame avec impatience mais si l’avenir du MCU c’est Captain Marvel ben on perd au change par rapport à Captain America. J’ai largement préféré Wonder Woman qui a plus iconisé le personnage.Là c’est juste une super-héroine type MCU quoi, avec des blagues lourdingues. Et me tomber pas dessus, mais même Venom m’a plus divertit (je parle pas de la qualité du film, mais de son divertissement). C’est avec ce genre de film que j’ai quand même peur pour les X-Men. Et pourtant je suis fan du MCU à la base mais à un moment donné, je reconnais que Marvel devrait se sortir les doigts et changer un peu de recette.

  51. Loin d’être le meilleur film Marvel Studios, Captain Marvel est une origine sympathique où on prend plaisir à découvrir les origines de Carol Danvers et voir les débuts de Fury et Coulson. L’encrage dans le MCU est d’ailleurs l’un des gros points forts du film qui s’intègre parfaitement dans la timeline entre Captain America First Avenger et Iron Man. Néanmoins mélangeant plusieurs styles de films (SF/buddy-movie/quête d’identité), Captain Marvel manque de personnalité propre et de souffle épique. On retiendra surtout l’énorme potentiel de Carol Danvers pour Avenrgers Endgame, ça promet !

    • Malheureusement, je pense qu’il ne faut plus chercher de liens entre cette série et le MCU, tout comme les autres d’ailleurs. Maintenant que Marvel Studios va produire ses propres séries, on dirait qu’on va vers la fin de Marvel Television et un contrôle total de l’univers Marvel par Marvel Studios,ce qui est logique.

  52. Effectivement, c’était cool sans être transcendant. Brie Larson est impeccable dans le rôle, bien que le rôle ne lui laisse pas une grande amplitude de jeu. Et surtout j’ai trouvé le scénario et le traitement des vilains fichtrement bien foutu. Le film surprend (pour ceux qui ne se sont pas fait spoiler par Forge), et dans le bon sens du terme.

    Niveau effets spéciaux je suis pas spécialement fan de la flambée de Captain Marvel, je trouve pas ça super bien foutu ni joli. Par contre niveau technologie de rajeunissement on est au max, c’est bluffant.
    Après la bande son c’est zéro pointé. Et le film cause quelque incohérences avec le reste de l’univers MCU, mais ça c’est pratiquement obligé après autant de films et séries quand on fait du retcon.

    Donc voilà, j’ai passé un bon moment mais j’ai pas été emporté. Après Ant Man 2 ceci dit c’est déjà ça de pris.

  53. Bon. Enfin vu Captain Marvel. En 3d IMAX. Avec les lunettes qui déconnent. Donc niveau visuel. Euh….Peut être un second visionnage. On va dire que ça devait aller.

    Sinon j’ai bien aimé. C’était sympa. Pas extraordinaire. Pas révolutionnaire. Mais cool et fun. Et j’ai l’impression, au vu des différentes critiques sur l’internet, que c’est majoritairement le ressentie du public. Mais ce n’est pas pour ça que cela en fait un mauvais film. Comme certain pourrait le croire.
    Par contre, j’ai aussi cette impression de bashing gratuit, à cause de son soi disant « message féministe sjw appuyé ». Comme si, même avant sa sortie, il y avait une réticence contre le film. Parce que c’est une héroïne, alors film féministe sjw. Alors oui y a eu les interview de Brie Larson qui ont fait polémique. Je ne les avais pas vu avant la sortie du film. Mais bon, on ne juge pas un film sur une interview si on est honnête. Et non pas que j’approuve les message forcés pro sjw féministe, mais merde quoi. Y a bien eu Wonder woman. Il y a bien des héroïnes dans les comics -_-. Faut bien les adapter en live… De toute la campagne promotionnelle, je n’ai jamais ressentie un message pro féministe, juste un film sur une héroïne, comme pour Ironman, thor ect.. Pour le film sur black widow va se faire basher avant aussi ?

    Bon plus concrètement. J’ai bien aimé le perso de CM et l’actrice Brie larson, qui a son petit charme. Est ce qu’elle jouait bien ou mal ? Rien ne m’a choqué. Je dirais que son jeu collait au coté, sur d’elle et détendu de CM.

    J’ai apprécié son traitement. On est pas dans le classique schéma de l’humain qui a des ennuies => accident/expérience => déclenchement des pouvoirs => prise de connaissance/apprentissage => remise en question profonde du perso avec une lourde épreuve à surmonter => Victoire du perso en se dépassant physiquement et mentalement.

    Là elle reste plus ou moins sur d’elle et forte dès le début. Mise a part son passé qui la dérange. Lorsqu’elle apprend la vérité. Elle sait quoi faire et passe pas 15 ans à se questionner. Elle maîtrise plus ou moins bien ses pouvoirs, même s’ils sont contenu. Et même après leur libération, il y a un petit temps d’adaptation, pour complètement les maîtriser. Et j’ai bien kiffé ce coté Ssj ahaha.

    Elle se sort des situations en se prenant quelques coups quand même. Que se soit lorsqu’elle est prisonnière ou lors du combat contre ses anciens coéquipiers. Ok elle s’en sort (et euh normal non ?), en se prenant quelque pain dans la tronche au passage. Même si c’est le super héros qui s’en sort le plus facilement lors de son premier film, c’est pas comme si elle était littéralement intouchable. Et au vu de sa puissance, c’est plus un manque d’adversité qui pose problème. Elle est comme ça dans les comics. Idem dans le film. Ok pour moi.

    Et pour ceux qui pensent que Thanos va se faire poutrer par CM. Petit rappel. Ils viennent d’où les pouvoir de CM ? D’un moteur supraluminique ? Avec quoi comme noyau qui l’alimente ? Le Tesseract. La pierre de l’espace. Donc c’est loin d’être aussi facilement gagner pour CM.

    Elle est de base, dès le début du film plus accomplie que l’ensemble des Super héros du MCU à leur début. Et ça j’ai grandement apprécié.

    Talos fut une bonne surprise. Oui et non. Oui car on tombe pas sur le général tout méchant qui veut tout détruire avec son armé toute vilaine. Il a un comportement très sympathique, mais un peu trop humain peut être ? Et non, parce qu’on tombe donc sur l’empire tout méchant qui manipule le héros. Fallait bien un des deux. Ou les deux camps « méchant ». Après il me semble que la civilisation Kree avait déjà cette étiquette « d’Empire dictatorial ».
    Je reste sur une bonne surprise (même si pour certain, secret invasion en devient quasiment impossible, ce qui n’est pas pour me déplaire non plus)

    Pour Fury. Le rajeunissement est impressionnant. L’attitude du perso ne me parait pas incohérent avec ce qu’on a déjà vu de lui. C’est même plutôt normal. Il n’est pas né froid et calculateur. Il a bien fallu le devenir. Et donc il a eu un comportement bien différent avant d’être LE directeur du Shield.
    La raison pour laquelle il a perdu son œil est assez… pittoresque ? En soit osef de son œil, qu’est ce que ça aurait changé.

    L’ambiance et les musiques années 90. Ouai pas ouf. Pas absent. Mais pas aussi marquant que les gardiens.

    Au final, j’ai bien aimé. Si je devais choisir entre Wonder woman ou CM. Sans hésiter CM.

    Je lui mettrais un 7/10. Pas ouf. Pas nul. Mais très sympathique et fun. Et le perso de CM/Brie Larson est validé.

  54. Je sors de la séance de ciné et je l’ai trouvé très moyen.. beaucoup de facilités scenaristiques. Des lourdeurs au sujet des skrulls. Le seul élément sympa du film c’est fury et coulson. C’est un film qui apporte sa petite pierre à la mythologie avengers. C’est tout

  55. Même parmis les Marvel lambda, c’est pas terrible…

    Le film tente à aucun moment… sauf pour les skrull et encore…

    Je suis limite sur le cul, en voyant certains avis je me suis dis qu’a défaut d’être intéressant ça pouvait au moins être sympa, mais même pas…

    Thor 2 c’est magnifique à côté

    C’était pas un film…

    C’était un téléfilm… (un peu comme antman and the wasp)
    Un filler qui est juste là pour expliquer un élément dans IW ou Endgame (et même les legers liens avec le MCU on s’en fou)

    On sent la flemme de Marvel sur le projet, et c’est carrément dommage pour le 1er film lead féminin du MCU en 10 ans

    Faudrait que j’argumente un peu plus plus tard (ou pas)

  56. vu ce week end … c est pas a charge pour être a charge mais je suis sur le cul

    J’ai trouvé ça médiocre … en général je reproche au MCU d’être juste simpa sans plus mais la c est nul

    photo et mise en scène : ça fait série

    caractérisation du perso principal : rien nada walou, pas de parcours émotionnel pas de difficultés elle survole tout elle est antipathique.

    action : que c est pauvre et pas inspiré!!! puis les 3 dernière minutes en mode full power cheaté qui n implique pas du tout le spectateur émotionnellement

    la direction artistique : les maquillage peinture ou prothèse plastique c est hideux … puis Ben Mendelsohn qui joue Talos comme un british avec un flegme et des mimique de british … ça colle pas!!!!!!

    Nick Fury : son perso est totalement désacralisé pour le coté budy movie et comique …. j ai meme plus envie de le respecté il a perdu tout son charisme… puis le chat à la con c est bon on a compris… bref ils ont trainé son perso dans la boue

    et puis l aspect féministe tellement forcé, tellement impertinent, tellement grossier

    1 JE DÉTESTE CE FILM

    2 ALLEZ VOIR ALITA si vous avez le budget pour un ticket ciné mais perdez pas votre temps avec cette pastille

  57. Pour ajouter une analyse sur un point. Le problème du film, s’il y en a un, c’est de naviguer entre l’espace et la Terre…. Et c’est le 1er qui le fait. Du coup, la narration est totalement différente par rapport à chaque lieu, et c’est ça qui est déstabilisant. N’en pensez quoi, les fans, et le pas fans ?

  58. Ceci étant pour pousser dans la caricature je pense qu’à l’instar d’un Ratner sur The Last Stand et comme certains réalisateurs de films de super héros le duo qui a commis Captain Marvel n’a pas eu l’occasion à la différence des frères Russo d’imposer une patte sur leur film.

    En survendant le premier film de super héroine Marvel on a attendu une claque moderne qui soit en phase avec l’évolution du MCU.

    Au final on a eu un divertissement plat avec un personnage désincarné qui tient essentiellement sur les seconds rôles pour exister. Là où d’autres personnages féminins du MCU de Black Widow à Peggy Carter ont eu l’occasion de nous dévoiler leur faille et leur rapport au patriarcat par le biais de dialogues ou de flashbacks, dans le cas de Carol Danvers le sujet est trop survolé et les flashbacks de son enfance à son incorporation dans l’armée auraient dû être dévellopés plus à l’écran.

    Ce qui fausse principalement l’intérêt du personnage et du film c’est son absence d’humanité et d’attachement réel à celle-ci. Même dans sa relation à Maria Rambeau cette dernière est fluidifiée par le personnage de sa fille Monica comme si Carol était incapable d’elle-même d’aller au devant des humains.
    Les scènes avec Fury renforcent ce sentiment tant ce dernier est le seul à animer leurs échanges au final.

    Carole se contente principalement de laisser agir les autres personnages et d’intervenir sans effort apparent en utilisant ses pouvoirs quand ceux-ci sont dépassés.

    La fin du film qui la voit abandonner la terre sans hésitation va dans ce sens aussi.

    En gros ce personnage est un paradoxe qui bien qu’elle soit humaine et terrienne s’avère être plus déconnectée de sa planète que Quill des gardiens de la galaxie ou Thor d’Asgard. C’est peut-être cet élément d’indifférence qui déplaît chez le personnage et dans le ton du film qui au lieu de nous offrir un rôle fort et une histoire fondatrice nous relate le bref séjour d’une extra-terrestre surpuissante et de sa poignée d’amis éberlués face à une menace dont elle seule a eu conscience si on y regarde bien et qu’elle a éradiquée aisément.

    Au passage revenons sur cette question qui turlupine tout le monde à savoir pourquoi Fury ne l’appelle pas pour l’urgence Chitauri?

    Premièrement si on se souvient bien des évènements du film Avengers, initialement l’idée de Nick est de récupérer le Tesseract qui sert au Shield à reproduire la technologie des années 40 de l’Hydra pour produire des armes. Au moment où Loki s’échappe de l’Héliporteur, Fury met en branle son plan pour que les héros se rassemblent et deviennent les Avengers dans l’idée de stopper Loki et de récupérer le tesseract.

    Cependant au moment de la bataille de New-York, lorsque l’invasion débute, Fury est toujours sur l’Héliporteur en train de dealer avec le conseil mondial pour que les Avengers aient une chance de sauver new York et ses habitants avant une explosion atomique.

    Considérant qu’il n’a pas vu Carole depuis plus de vingt ans à ce moment là il ne peut pas savoir dans quel délai elle va arriver et préfère s’en remettre à sa nouvelle équipe (d’autant qu’ils n’a peut-être pas le visuel sur les créatures géantes chitauri à ce moment là…)

    Aussi dans le film Captain Marvel il la voit clairement mettre des roustes à la Star Force et aux Krees mais il n’assiste pas à son feu d’artifice dans l’espace et ignore peut-être la réelle étendue de ses pouvoirs.

    Lorsqu’elle le sauve avec Maria en explosant le vaisseau ennemi qui les prenait pour cible ni lui ni Maria n’identifient immédiatement Carole et se demande ce que c’était. Le Fury de ce film est un naïf empathique et amical qui admire Carol Danvers.
    Celui du film Avengers a suivi de près l’éclosion de Iron Man, a géré le retour de Captain America et sait trouver Hulk sans problème.

    Deuxièmement si on s’en réfère à ce que suggère les scènes post gen du film CM

    ATTENTION SPOILERSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

    ************************************
    ************************************
    ************************************

    Si le Pager fonctionne effectivement il doit émettre un certain temps pour atteindre Carole.

    Peut-être l’active-t-il au moment du premier film Avengers et Carole arrive bien après la bataille en le sermonnant pour l’absence d’urgence ou peut-être est-elle emprisonnée quelque part et ce sont les différents évènements cosmiques des films GOTG, THOR et Infinity War qui vont incidemment la libérer lui permettant d’arriver sur terre des mois après le snap de Thanos?

    • …ou bien, entre-temps… il avait perdu le Pager (volé? ou bien comme le montre le film, c’est un gros gaffeur?).
      Rappelons qu’il a pris le maquis dans CapTWS en brûlant certaines affaires… est revenu de manière incohérente dans AoU (Skrull méchant ?)… et pouf, re-disparu et il recrute Maria Hill en plus…
      pour quoi faire, si ce n’est retrouver certaines de ses affaires et faire revenir Carol pour contrer ce qui arrive peu à peu (la Guerre Civile a fragilisé la protection de la Terre)..?
      Carol qui n’a pas 4 bras, elle a pu être indisponible là bas tout de même, c’est possible…

        • Oui, enfin Endgame n’existe pas non plus pour expliquer ce qu’il y a eu dans d’autres films…
          Il va juste ajouter comme éléments scénaristiques tout ce qui a trait à Carol, avec les kree (dont certains seront partisans de Thanos après la chute de l’Empire… donc surement à cause de Carol)… peut-être avec Thanos lui même (Némésis de Mar-Vell dans les comics), qui a quelques origines « déviantes » comme les skrull… les liens qu’elle peut avoir avec la Pierre de l’Espace… ce qu’elle a pu découvrir comme arme utile dans l’espace… et enfin, son retour, sa réintégration sur Terre, auprès de ses amis, de sa famille – ce qui servira de base à « Captain Marvel 2 ».

  59. « Too long ago, too long apart
    she could not wait another day for
    the Captain of her heart. » 😉

    Déjà, on peut être clair: à la base le titre « Captain Marvel » est bien quelque chose d’ultra commercial…
    Au début, Marvel Comics, encore assez « frais », qui veulent exploiter ce titre éponyme alors qu’un autre héros concurrent (mais pas encore publié chez DC Comics) le portait… D’où une série d’histoires assez intéressantes sur un espion alien amoureux de la Terre, pas toujours renversantes avant que l’auteur Jim Starlin n’écrive dessus (en mode « Messie et Cosmique »)… mais finalement, un titre vivotant commercialement pendant des années, avec beaucoup de changement d’identités, malgré des succès critiques.
    Ensuite, plus récemment, pratique commerciale encore: Marvel étant devenu « le centre des divertissements Tout Public », il leur fallait une Wonder Woman maison pour consolider leur pouvoir… Précisons, une héroïne féminine puissante, mais sachant surtout jouer des poings et existante dans des aventures solo
    – car les héroïnes Marveliennnes typiques sont surtout peu « physiques » (mais ainsi, potentiellement plus puissantes avec des pouvoirs plus « immatériels », sans limites bien définies)… et existantes avant tout dans des séries de héros en groupes –
    Résultat: similaire qu’avec les précédents comics Captain Marvel, et Wonder Woman persiste à rester l’Arbre qui cache la forêt des super héroïnes (surtout avec presque 80 ans d’existence et des films solo)…
    Bien que reprenant le titre d’un autre, le personnage de Carol Danvers reste un dérivé (elle devint avant ça l’héroïne Ms Marvel, avec là aussi des problèmes d’identité récurrents) et non une héroïne entièrement indépendante.
    Même avec un titre n’ayant aucun genre masculin ou féminin apparent – c’est un grade militaire… Celle-ci a alors tout autant vivoté commercialement dans les comics pendant des années, avec assez de dignité… Pas très encourageant pour les ventes de comics, même si comme toujours ceux-ci pourraient connaître un petit regain d’intérêt, grâce à la seule chose qui comptait pour Marvel en attendant, pendant toutes ses années: son film live.

    —————————————————————————————————————

    Cela étant posé, Marvel Studios présente cette année ce qui est l’équivalent du doublé de l’an dernier, Black Panther/Infinity War… un film d’Action solo dit Progressiste et un film d’Action choral sans concessions (chacun à leur mesure, ça reste Tout Public)… Avec comme effet de mettre trop en avant, surtout pour ceux qui en parlent de manière journalistique, le Propos avant la Forme… en particulier pour le film solo.
    Si on ne peut encore dire précisément ce qu’il en sera de Avengers Endgame… au « Black Power » très audacieux de l’un (car très orienté dans un film censé être fédérateur), répond aujourd’hui un certain Féminisme pour le film sortant ces derniers jours, Journée de la Femme en parallèle…
    Sachant que pour une grande frange des commentateurs (anonymes surtout), le Féminisme se confond avec du « Fascisme », un moyen d’imposer une vision stricte, ultra protectionniste et orientée, en mettant de coté la Liberté d’Expression, l’envie de conflit et de débat « qui rend plus fort et vivant »… quelque chose à automatiquement détourner et contrer pour se sentir soit disant libre…
    Alors qu’on devrait plutôt prendre la notion de Féminisme pour un des divers dérivés de l’Humanisme, sans qu’il n’y ait de doute envers les notions d’Équité, de Bonté et de Représentation que ça véhiculerait… Du coup, ce qui est Féministe sans mise en avant évidente, est plus « fort » niveau représentation (les personnages féminins de Black Panther, par exemple).
    Mais bref, le sujet ne devrait même pas se poser tant on oubliera, comme toujours trop vite, que nous sommes sensés être Dans – Un – Film – De – Super Héros, genre versant obligatoirement dans un manichéisme rassurant une fois arrivée la conclusion de l’histoire… donc, plus enfantin, mais pas obligatoirement infantilisant…

    Avec comme « arguments de vente » ici une héroïne principale incarnée par une actrice Oscarisée, donc censée être « respectée » (première fois pour Marvel Studios, deuxième fois pour « Marvel tout court » depuis… Ghost Rider!)…
    Une héroïne se présentant comme plus sérieuse, malgré tout Marvel Studios ne fait pas tant bouger les lignes de ses habitudes: oui, elle se rapproche plus de l’attitude d’un autre Captain (America) plutôt qu’un de ces adultes rigolos habituels du MCU… mais ainsi, elle ne dévie pas du genre d’héroïnes de ce même MCU, toutes invariablement sérieuses face à ces hommes-enfants…
    On a aussi un Talos qui n’est pas qu’un méchant monstre sans raisons personnelles (mais ce n’est ni Loki, ni Killmonger, ni Thanos)…
    Et un Samuel L. Jackson en sidekick coolissime, pas encore cynique, clin d’oeil certain à quelques uns de ses rôles dans les années 90, tel Die Hard 3 ou Au Revoir à Jamais (là aussi, il est le partenaire d’un blonde super forte avec des problèmes de mémoire).

    Et donc ces 90’s comme gimmick contextuel, dont on peut alors faire le parallèle avec ce que montre le film: plus de Guerre Froide ni d’Apartheid… mais néanmoins plusieurs guerres encore en cours (Europe de l’Est et Afrique) et prochains basculement dans de nouveaux affrontements idéologiques vers le Moyen Orient dès la décennie suivante… et encore des génocides (Rwanda). Tout ça = les Kree contre les Skrull;
    Retour de Paranoïa aigüe à la X-Files et Men In Black = chasse aux aliens;
    Nihilisme (Kurt Cobain, Fincher) à peine atténué par les débuts de la Britpop et du « Girl Power », émancipation féminine officiellement bien intégrée dans la culture, mais officieusement pas tant que ça… = des héroïnes fortes sans besoin des hommes;
    Début de démocratisation de l’outil numérique et des biotechnologies = rajeunissement numérique à foison;
    Vidéoclub présentant de manière tangible des productions de tous studios (Fox, Warner) comme clin d’oeil à la Globalisation et Avertissement contre la Dématérialisation Totale…

    OK… Mais le film alors ? L’Histoire ?
    La Mise en scène d’abord… fonctionnelle, on s’en doute. Malgré quelques tentatives inédites pour ce film, et bien on reste tout de même dans la continuité connue des ces « sérials » modernes: un peu de rythme, pas de révolution, pas de revendication trop poussée, un cadre précis dont on ne peut déborder, des recyclages, une unité de ton… Limite on croirait que c’est le même réalisateur à chaque fois…
    Et c’est logique: le Studio Est l’Auteur Principal… le producteur Kevin Feige le grand Maître d’oeuvre, non en tant qu’artiste mais en tant que « gardien » de l’esprit de Stan Lee – comme les prod Amblin (célébrées par le publique, honnies ou mollement défendues par la Critique de l’époque) mais en moins émouvant, et avec un type un peu « quelconque » qui parlerait à la place de Steven Spielberg.
    Et les gens sont contents, n’en sortent jamais haineux, c’est donc un reflet de l’Entertainement moderne, sans avant-gardisme, rien de plus, pas besoin d’être réac.

    Mais alors, s’il faut avoir une Clé de lecture qui soit vraiment indispensable pour l’histoire du film, ça serait évidemment ce que l’on cite comme thème récurrent autour de Tous les héros ayant porté le nom de (Captain) Marvel – y compris celui publié par la concurrence …
    C’est l’Identité, et ses conflits internes. Thème qui résonne de manière presque plus forte chez ces personnages là que chez le tout venant des super héros les plus célèbres… qui eux aussi ne sont pas du tout avares en Crise d’Identité, les connaisseurs le savent…
    Une héroïne ayant des problèmes d’intégration et de mémoire… des aliens ayant la capacité de changer de forme à volonté… des personnages jouant deux rôles opposés.. au niveau des effets spéciaux, des acteurs rajeunis numériquement pendant tout le film… Clair.

    Et là… le film ne traite pas vraiment le sujet, en tout cas pas en allant assez loin… Se retrouvant ainsi, comme son héroïne, le cul coincé entre deux chaises sur chaque points:
    Une adaptation du personnage de Mar-Vell, soldat renégat qui préfère choisir la Paix, Et de Carol Danvers, femme borderline et bagarreuse ?
    De la SF Adulte (le début, avec son escouade de Navy SEALS de l’espace en territoire hostile), Et des trucs de geek avec beaucoup de Fan-Service (des Skrull façon Star Trek, des références trop poussives au MU ciné et tv – faire revenir Ronan pour le laisser statique tout le film) ?
    Une Comédie Dramatique (les passages « au calme » sont très juste), Et un Divertissement pépère avec beaucoup de Second Degré (tant de désamorçage qu’on se croirait souvent dans Thor Ragnarok) ?
    Offensif Ou trop Politiquement Correct (l’inversion de valeur entre les Bons et les Méchants du film ne laisse place qu’à quelque d’encore trop « binaire ») ?
    Trop de choses à raconter Ou pas assez ?
    Film Sympathique Ou pas ?
    Être concerné par ce qui se passe à l’écran Ou rester en dehors ?

    Là où Carol Danvers arrive à se sortir de sa situation en trouvant une sorte de « Voie du Milieu »… le spectateur lui peut avoir bien plus de mal.
    La faute certain au trop manque d’expérience des réalisateurs Anna Boden et Ryan Fleck, et du manque de temps pour une production trop lourde (la faute aux CGI « liftant », aux obligations inclusives, au lien à créer avec le prochain Avengers)… Pour la première fois depuis Thor Le Monde des Ténèbres, Marvel Studios accouche d’un film aux notes chaotiques, oubliant un peu trop d’être un film auto-contenu plus que d’être un épisode « utilitaire ».
    Sans commune mesure aussi avec certains films introductifs comme les premiers Cap, Thor, Avengers… lesquels, contrairement aux autres films « n°1 » de Marvel Studios qui sont plus libres et équilibrés, n’auront pris leur envol qu’avec les suites ultérieures…
    On peut espérer que ça soit pareil pour cette franchise là.

    Mais du coup, le fait d’être en face de l’inverse de la mécanique bien huilée de Marvel, échouant dans leurs tentatives risquées… mais tentant quand même…
    Pas automatiquement amusant et ne caressant pas continuellement dans le sens du poil (de Flerken 😉 )…
    Faisant même faire la moue aux connaisseurs des comics…
    Et bien ça donne tout de même un certain intérêt à ce film pas facile à aimer, très dissonant, assez imprévisible, faisant un peu « tâche » sur la toile unie du MCU, même si certains diront le contraire…
    Plus « humain », donc plus faillible… sans souhaiter non plus que ça fasse un bide, c’est une autre manière d’être rafraîchissant dans ce Grand Tout filmique.

    Et puis bien sûr, tout est fait comme d’habitude pour que le personnage principal existe, qu’il ait sa place dans le Monde Cinématographique à grand spectacle… et qu’on finisse par l’aimer pour son courage et sa force, (d)envers et contre tout.
    En bonne voie, car elle est bien cool et badass.

    « Oh Carol, don’t let him steal your heart away
    I’m gonna learn to dance if it takes me all night and day » 🙂

  60. Question ?

    Des femmes dans la salle ? Moi j’ai pas trop fait attention !

    Mais j’ai oui dire que des jeunes ados étaient intéressés par le film et du coup voulait y aller !!! bon quand je dis oui dire, ce sont des copines de ma fille !

  61. en relisant vos commentaires, il m’apparait clairement que ce film peut paraitre dérangeant personnellement… parce qu’il est le porte étendard de l’indépendance (d’opinion) et la liberté (de sa vie). Et c’est une héroîne qui le fait le mieux !

  62. Hello, ça sera un 6 sur 10 pour moi. Je suis sorti très mitigé de ce film.

    Dans les plus :
    – Samuel L. Jackson en roue libre, toujours aussi bon ;
    – Le twist, qui entretient l’illusion d’un traitement non manichéen ;
    – La naissance d’une héroïne, le superman de chez Marvel.

    Dans le moins :
    – Le pire : la platitude de certaines mises en scène (Captain qui libère son potentiel) ;
    – Certains effets spéciaux (le visage numérique avec le masque dans la bataille finale par exemple) ;
    – Je dois être un des seuls mais j’ai été dubitatif sur le jeu d’acteur de Brie : à certains moments, visage assez monotone et peu expressif avec quelques sourires et clins d’oeil en termes de jeu d’acteur
    – Jude Law et son rôle : inconsistant

    Je me suis fait le constat amer que depuis 2 ans, en mettant de côté la parenthèse Infinity War, j’ai trouvé les marvel très très moyens :
    – Ant&Man et la Guèpe : mauvais
    – Black Panther : creux
    – Thor Ragnarok : humour qui saccage tous les ressorts dramatiques
    – Spider-Man Homecoming : creux
    – Les gardiens de la galaxie 2 : creux, lourd, bouillie visuelle
    – Docteur Strange : très moyen
    – Ant-Man : creux

    Je reste pourtant bon public mais le constat sur la qualité décroissante du MCU est quand même assez glaçant.

    • …mais subjectif, car beaucoup dirons sérieusement le contraire pour plusieurs de ces films (pas du tout des purs films d’auteurs « nobles » de toute façon)…

      Et puis, quand sont repris à l’identique comme motif de déception « le peu d’expression », donc aussi de sympathie, pour un personnage… et non une actrice… et bien ça aussi ça sent le formatage. Et aussi un coté « douillet » devant un personnage moins drôle et rassurant… à ce point ?

      Car dans les comics, Carol Danvers est bel et bien quelqu’un d’un peu plus stoïque, qui ne passe pas son temps à sourire et à gesticuler des bras et de la bouche, même en ayant quelques touches de second degré… bref, c’est un militaire, un combattant dans l’âme, c’est justifié… ce n’est pas vraiment un rôle « je suis forte et j’me la pète » à la Angelina Jolie ou Milla Jovovich, comme les spectateurs de blockbusters connaissent en priorité.
      Ça a une audience moyenne dans les comics, mais Marvel a quand même repris le personnage tel quel, sans trop l’adoucir comme ils l’ont fait Stephen Strange dans son film solo (bien plus drôle que l’original).
      Si ça ne correspond pas à certains canons héroïque féminins, il faudrait aussi savoir de quels canons il s’agit, et aussi pourquoi il ne pourrait pas y en avoir plusieurs types, différents et capables de coexister.

      Tout ça sans compter tout de même avec l’image public de Brie Larson certes… c’est peut-être son coté français (Brianne Sidonie Desaulniers est son vrai nom) ?
      Et on sait comme beaucoup de monde n’aiment pas trop ce qui est français. Y compris, et surtout… les français eux-mêmes. 😉

      • elle a un coté je m’assume et m’épanouie dans ce que je suis et ce que je fait. A l’inverse d’autres héroines du MCU qui sont plus tourmentées….

        • Oh, Hope Van Dyne aussi s’en sort très bien… et elle a pour point commun d’être aussi plutôt cool (« yahoo!) et badass – continuité entre ces deux films Marvel Studios successifs.
          Mais il y a aussi un binôme avec Ant-Man, où elle apparaît en second sur le titre du film…
          Là où Carol, elle, existe par elle-même (surtout après avoir largué son faux mentor et possible amant qu’est Yon-Rogg).
          C’est aux autres de venir vers elle, en acceptant le caractère qu’elle a, et à elle de voir si elle peut tout de même accepter leur aide…
          Et pareil: c’est au public de faire le premier pas vers elle, de ne pas attendre qu’on lui donne à chaque fois exactement ce qu’il veut…
          Ça vaut pour Tout, d’ailleurs.

      • Je trouve que l’écriture du personnage est un peu paresseuse tout de même. Ceci dit j’ai vraiment trouvé l’interprétation de Brie Larson pleine de subtilité. Et l’idée de ce léger sourire à Stan Lee en forme d’hommage un très bref mais beau moment d’émotion. Concernant jude Law..un personnage moins réussi qu’il aurait pu l’être. Problèmes d’écriture et d’interprétation. Mais sa relation avec Carol et sa conclusion aurait pu/du être beaucoup plus forte a mon goût. Surtout quand le film traite tout de même de l’émancipation de son personnage principal.

    • Concernant Ragnarok (que j’ai vraiment bien aimé) je suis toujours circonspect sur ce genre de remarque concernant l’humour affaiblissant le drame. Ce film est une comédie !! Tirant même par moments sur le slapstick. Ce qui ne l’empêche pas de comporter son lot de moments particulièrement epiques. Mais si on peut ne pas être réceptif a cet humour, on ne peut pas plus lui reprocher de vouloir être drôle. Ok, les comics d’origine sont plus sérieux, et? Ils existent toujours et on peut les relire. Le film est une pure comédie d’action lorgnant sur les Monty python ou le slapstick. C’est sur cette base qu’il doit être critiqué. Après je suis d’accord que la scène d’adieu d’odin est pas très réussie et pas aussi émouvante qu’elle le devrait. Mais pour le coup, aucun rapport avec l’humour.

      • Encore Je critique souvent l’humour dans les films Marvel, mais alors je n’ai aucun problème pour Thor Ragnarok. C’est l’un des rares films qui se veut ouvertement une comédie donc l’humour y est aussi logique que des bandits dans un film de western. Et quelle comédie!

        • Perso, je peste contre son existence car je n’adhère pas à un Thor et un Hulk clowns.
          Ca ne m’empêche pas d’avoir kiffé le film et ri quelques fois à ses blagues.

    • Perso, j’ai bien aimé ce côté sûre d’elle voire limite arrogante de Carol Danvers, ce qui lui donne aussi un petit côté agaçant (qu’on retrouve également chez Stark). Le perso parfait et droit, on l’a déjà avec Captain America, pas besoin d’un autre. 🙂
      Ca change effectivement des personnages féminins habituels du MCU, comme l’écrit Phil Goude, généralement plus torturés.
      Et j’ai apprécié la constance de ce caractère, à savoir que ses super-pouvoirs ne la rendent pas différente, elle était déjà comme ça avant et le reste après (tout en pavanant un peu).

      A noter qu’elle a quand même des moments de doutes dans le film et qu’elle n’a pas encore pris la pleine mesure de ses pouvoirs ni qu’elle a été confronté à un vrai big boss (comme Thanos).
      Donc, pour l’instant, elle se la pète… Mais j’espère que ce sera différent dans Endgame (et je gage que ce sera le cas vu que son pouvoir est issu d’une pierre d’infinité et que Thanos possède les 6).

  63. Vu ce soir en IMAX 3D, les films solo du MCU me désespèrent…

    Encore une fois le sentiment d’avoir vu un film où tout aurait pu être meilleur, où plein de choses sont introduites et à peine effleurées, où le héros n’est pas vraiment présent, où l’humour est beaucoup trop présent, où trop de scènes sont inutiles…

    Ce film c’est un peu la synthèse des mauvais choix du MCU: une histoire sur Terre trop longue et anecdotique (Thor 1), des CGI bourrins cinématiques PS2 (Black Panther), une mise en scène digne d’un téléfilm (Ant-Man) et des scènes d’action totalement anecdotiques aussi bien dans ce qui se passe que sur la forme, et ça par contre c’est une vraie première ! Et encore plus alors qu’on a autant de pouvoirs, de vaisseaux et de possibilités sous la main !

    Nick Fury, ou plutôt Samuel L Jackson dans Hitman’s Bodyguard est completement crétin dans ce film, réduit à un sidekick comique qui n’ouvre la bouche que pour dire une connerie ou parler du chat, la vanne qui revient 153 fois dans le film, encore un défaut de certains films du MCU ! Alors je veux bien qu’il est plus jeune et pas encore directeur mais quand même ! Et je parlerai même pas de son oeil, j’ai honte pour eux.

    Enfin Brie Larson… Presque aucun charisme et un jeu qui se limite à deux expressions: froncer les sourcils pour faire la badass ou un petit sourire en coin. Et elle a eu un oscar…

    Et l’aspect féministe du film, je vous le fais en bref:
    –  » On va leur montrer à ces mecs  »
    – Carol se prend une branlée, elle se relève en slow motion, poings serrés et regard déterminé: répété 5 fois dans le film.

    Quelle finesse de traitement…

    Bref, un film anecdotique pas déplaisant, plombé par des défauts dont on arrive plus à comprendre la présence après 10 ans de MCU et 150 millions sur la table.

    Quelques points positifs pour pas faire trop rageux: la guerre Skrulls vs Kree, Coulson, quelques clins d’oeils aux 90’s, quelques plans sympas, le rajeunissement de Fury, la scene post generique, les 20 premieres minutes, et c’est tout.

    Vivement Endgame pour éclipser ce menu mcdo.

    6/10

    • Ah, enfin un qui partage globalement mon point de vue 😉 Je trouve par contre que Nick Fury en roue libre apporte le seul côté rafraichissant du film. Certe, tout ça est un peu lourd et répétitif mais ça assure une relative fluidité dans le déroulement du récit.

    • si un menu McDo mérite un 6/10 ne t’offre jamais un repas chez un chef triplement étoilé, parce que là, tu ne sauras plus quel jugement de valeur avoir…
      😉

      • Je note les films en fonction du genre que je vais voir, je mets pas tout le cinéma dans le même sac. Dans le genre du film de super heros, il y a a la fois bien pire et bien mieux, donc 6 me parait cohérent.

        Les films de divertissement restent pour moi du fast food en grande majorité, a de tres tres rares exceptions (recemment Ready Player One). La gastronomie on serait plus sur du film d’auteur a la Kubrick ou Coppola. C’est pas pour ça que je compare les deux genres ou en apprécie un plus que l’autre.

        En l’occurrence comme pas mal de monde CM j’en attendais strictement rien et j’ai quand meme reussi a être déçu, ce qui est un exploit.

    • Je suis d’accord avec toute ton analyse mais je met 2/10 et en tant que film de super heros 4 max… si il faut vraiment noter objectivement (et encore…, je me trouve presque sympa)

  64. Grand bien nous fasse… retour d’expérience de 3 filles ados collègiennes qui ont adorés le film. L’une a déjà vu tous les films marvel, les autres pas trop et d’ailleurs n’avaient pas vu Infinity War…. Poussée par la 1ère, elles sont restées jusqu’à la fin du générique et n’ont qu’une envie : revoir le film et voir Endgame !
    Voilà… Je ne porte pas de jugement, chacun son expérience et elles n’ont certainement pas une culture cinéma ou de super héros, bien que l’une des 2 autres soit fan d’Harry Potter.

    En conclusion, Captain Marvel n’est pas fait que pour les fadas de Comics.

    • Perso, j’ai même halluciné en entendant un ado mâle de banlieue dire à son pote: « Captain Marvel ? Ouah, c’est Trop Bien »… Juré !

    • J’aime bien les retours d’autres spectateurs, c’est intéressant. Nous les commentateurs, on est un peu dans notre bulle (de Comics) en fait. Franchement, revu aujourd’hui… et j’ai encore plus apprécié le talent des réalisateurs. Il y a une humanité qui passe entre tous les protagonistes….. et j’irai le revoir une 3ème fois sans problème…

      Bon, faut que j’aille revoir une second fois Rebelles que je conseille fortement… parce qu’en parlant de femmes qui se libèrent, là, les mecs en prennent plein les c….

  65. Gros coup de cœur pour moi 😀
    Qu’est ce que c’était cool !!!
    Une histoire touchante, amené d’une facon différente, un plot twist que je n’ai pas vu venir, et que des perso attachants.
    Il rentre dans mon top 5 du MCU.
    -Avengers
    -Infinity War
    – Winter Soldier
    -Captain Marvel
    -Iron Man

  66. Ca y est, enfin regardé.

    —Spoilers—
    Globalement, c’était bien et original.
    L’histoire m’a bien plus et était très originale au sein du MCU, le commando d’infiltration alien sur terre c’est pas quelque chose de commun. Je n’attendais pas énormément de chose de ce film, mais il a réussi à me surprendre.
    Je suis très content de Brie Larson dans son rôle. Cette actrice sait émettre des émotions sans parler grâce à son regard, et ben c’est tout con, mais ça m’a marqué. C’est du bon jeu d’actrice (certes, majoritairement elle flingue regard, mais ça marche à chaque fois). Quand je vois la popularité de Scarlett Johanson pour son rôle monolytique de la Veuve Noire, qui évolue quedalle et transmet quedalle en expression, ben je comprend pas (Bon, ça va avec le perso me dira-t-on, mais voilà quoi).
    Très étonné par les Skrulls (qui rendent assez bien à l’écran), disons que je m’attendais à être déçu par rapport au potentiel d’infiltration toussa toussa… Mais bon, j’ai aimé ce qu’ils en ont fait, ceci porté par le personnage de Talos, très appréciable et sympathique. Je m’attendais à une trahison à n’importe quel moment, ça n’est jamais arrivé, ça m’a surpris, mais bon, c’est rare qu’un film me surprenne donc je vais dire que c’est bien.
    Coté SHIELD, enfin Fury est développé, dommage qu’il soit ridiculisé trop souvent par ce putain de chat (sales bestioles). Une fois c’était déjà trop lourd, mais au moins trois fois de Fury « Alors il est gentil le chat, oh oui il est beau il est tout gentil le gros chat ». Wah, tu parles d’une perte de crédibilité, mon Dieu ! Mais bon, globalement je l’aime bien dans le film, bien plus que dans Cap 2 (où son développement se limitait plus à sa capacité de combattre en voiture plus qu’à un développement de fond sur le personnage).
    Coulson ! Ah ça fait plaisir. Moment de « gêne » dans le cinéma, où seul mes proches et moi avons ris au moment où Coulson est oublié car un Skrull a pris sa place (parce qu’on a tous vu au moins les premières saisons d’AoS). Le moment de choix pour laisser partir Fury… ben c’est bien et normal que ce soit fait avec ce personnage.

    Après bon, le film ne sera jamais dans mes préférés du MCU. Je passe un meilleurs moment devant Ant-Man, parce que c’est du Marvel-comédie-club et que la formule me plait. Mais je suis d’accord qu’en étant plus objectif, le film est mieux. Mais bon, il y a aussi le problème de l’héroïne, qui est intéressante dans sa quête de son identité, mais je ne sais pas, il a manqué quelque chose pour que je soit plus attaché au personnage et que je sois « hypé » lors d’une prochaine apparition au sein du MCU (à l’inverse encore, je étais « hypé » à l’annonce d’Ant-Man dans CW). Là, Captain Marvel me fait le même effet que la Veuve Noire et Oeil-de-Faucon, elle est là « cool », mas je m’en fous un peu.
    La civilisation Kree. Ben c’est quand même pas bien développé, on a bien quelques trucs, un peu de décors, mais c’est beaucoup trop court.
    Le coté cheaté du personnage ne m’a pas géné sur le coup, mais avec du recul, c’est un peu « Waoh, pourquoi en fait ? » Ça arrive à la fin, un peu comme du Deus ex machina pour permettre au personnage de combattre la menace qui arrive, et mouais… ça fait très expédié et pas assez justifié.
    Ah oui, et où est partie la musique de ce film ? C’est quoi le thème de Captain Marvel ? Rien Zéro. Même Doctor Strange et Ant-Man ont fait mieux.

    Voilà, je trouve qu’il fait partie des meilleurs film du MCU, mais personnellement pas mon préféré (un tout petit peu plus que Black Panther en tout cas, mais Black Panther avait mieux géré son personnage principal et son univers).

  67. Vu hier. J en attendais pas grand chose et je n ai pas été déçu…incipide et ennuyeux.
    Pourtant je suis en ce qui concerne le mcdu je suis plein de bonne volonté.
    Je n ai pas réussi à m attacher aux personnages et les références aux 90s sont d une lourdeur. Si c est l avenir du mcdu je crois que je vais rapidement décrocher. En espérant que End game sera à la hauteur.

  68. Vu aujourd’hui, j’aime bien la première moitié du film, histoire sympas et plutôt original, le film perd beaucoup en intensité par la suite, une action faiblarde et un final pas folichon.des clins d’oeil aux années 90 plutôt lourdingues un bande son mal exploité…. Bref marvel nous offre le minimum syndical depuis un moment dans ses films solos, vivement end game pour je l’espère, un petit supplément d’âme.

  69. …un film qui gagnerait à être revu dans l’ordre Chronologique du MCU… C’est à dire après Captain America First Avenger et… Agent Carter. Ainsi, on peut peut-être mieux passer sur certains détails indécis dans la narration.

    • Autant Cap, pour la référence au Tesseract, je peux comprendre, mais je ne vois pas trop où est l’intérêt de caser Agent Carter dans ce visionnage chronologique.

      • Ben, parce que ça se passe après CapFA (si on ne compte pas le réveil de Steve 70 ans après), donc largement avant la disparition et le retour (et le départ, à nouveau) de Carol…
        Et puis parce que un film avec un Captain qui finira hors de son monde + une série avec une femme combative en lead… la transition avec Captain Marvel, qui uni les eux en un, est pertinente.
        Et puis, niveau réalisation, le film Cap Marv n’est tout de même pas d’un niveau aussi efficace que la plupart des Marvel Studios post Avengers… du coup, il « jurerait » un peu moins en se plaçant à une époque où l’Univers Étendu était balbutiant, la « Formule Marvel » moins évidente…

  70. Vu hier soir !

    Bon…J’ai trouvé le film très…neutre ! Il ne va jamais tout à fait au bout des choses et c’est frustrant ! Un côté SF très poussé avec la guerre Kree/Skrull et les 20 premières minutes pleines de promesses ! Un aspect Buddy movie/comédie démarrant plutôt bien pour finalement ne jamais vraiment décoler…Un côté « presque » intimiste, sur la partie en Louisiane où on oublierait qu’on est devant un Marvel…

    Trop de directions différentes pour au final, ne jamais s’investir dans les enjeux du scénario et l’aventure de Carol…C’est dommage !

    On saura au moins d’où elle vient pour Endgame (même si j’espère comme beaucoup de monde une parade pour ne pas faire d’elle une entité trop invincible face à Thanos –> 0 enjeux)

Répondre à DaZ Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here