Joker : La bande annonce en VOST + VOTRE AVIS !

168

2019 est bien l’année des extrêmes… D’un côté, le blockbuster super-héroïque le plus épique de tous les temps, Avengers : Endgame. De l’autre, le long métrage super-héroïque le plus intimiste jamais réalisé, Joker. Au final, cela ressemble plus à l’histoire d’un clown triste new-yorkais qu’à l’origin story du plus célèbre super-vilain de l’univers DC Comics. Mais avec ces récits ‘Elseworlds’, déconnectées de la continuité principale, la Distinguée Concurrence a vraiment un coup à jouer. Et punaise, Joaquim Phoenix et Robert De Niro à Gotham… C’est la classe ! Seul défaut pour l’instant ? Le côté ‘victime’ un peu trop présent, qui ne doit pas tout excuser.

Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Todd Phillips brosse le portrait d’Arthur Fleck (Joaquin Phoenix), un homme sans concession méprisé par la société dans ce film qui se présente comme un récit inquiétant.

Joker est réalisé par Todd Phillips et sort aux Etats-Unis le 4 octobre 2019, avec Joaquin Phoenix (Arthur Fleck/le Joker), Robert De Niro (Murray Franklin), Zazie Beetz (Sophie Dumond), Bill Camp, Frances Conroy (Penny), Brett Cullen (Thomas Wayne), Glenn Fleshler, Douglas Hodge, Marc Maron, Josh Pais et Shea Whigham.

168 COMMENTAIRES

  1. C’est une bande-annonce sympathique, ça fait envie. Par contre, ils ont quand même pas osé faire du Joker un fils à môman genre “maman m’a dit que…” ? Déjà que c’était ridicule avec le Pingouin dans Gotham…

  2. Sobre et efficace, ça fait le taf sans être fou fou mais clairement ça donne envie…
    La comparaison avec ses prédécesseurs ne vont pas manquées de pleuvoir!

  3. Très bon trailer !! La mise en scène, le choix de la musique, de la typo, j’adore !
    Ca change de tout ce qu’on voit actuellement en terme de SH. C’est plus intimiste, malsain.
    J’adhère direct ! Et Joaquin Phoenix a l’air parfaitement crédible dans le rôle, on voit qu’il s’en donne a coeur joie !

  4. Je sais pas ce que va valoir le film mais Joaquin Phoenix a un charisme de dingue dans ce rôle. L’ambiance a l’air bien glauque, la photo est travaillée, franchement ce trailer donne envie et donne de la crédibilité au projet. Après je peux me tromper mais je le sens quand même bien, ça sent pas le Venom pour l’instant (même si j’ai apprécié ce dernier), le projet a l’air plus serieux.

    • Whao. J’étais déjà hyper enthousiaste dès le début du projet mais là…la HYPE putain !! Je kiffe déjà. Ce film a vraiment l’air à par de toute les productions du genre. Le côté intimiste du film est ce qu’il y’a de mieux pour un personnage comme celui ci et je ne suis pas déçu de la façon dont ça a l’air d’être fait. J’adore la photographie de ce trailer, ces plans et mon dieu quel Joker!!! Très très prometteur. Joaquin Phoenix semble parfait. Et j’aime vraiment ce côté victime qui illustre vraiment le célèbre “all it takes is one bad day”. L’idée de développer de cette manière la relation entre le personnage et la mère me semble vraiment intéressante. On a tout pour faire un bon joker. Un gars gentil, qui fait du mieux qu’il peut dans un monde complètement pourri et qui va péter un énorme câble à cause de cette société de dingue et devenir encore plus dingue. Un joker avec un vrai développement, une psychologie étudiée à fond est tout ce que j’ai toujours voulu voir au cinéma, dans le contexte d’une adaptation du personnage. Et ce rêve, après plusieurs tentatives (plus ou moins bonnes) semble enfin devenir réalité. J’ai très très hâte. Un des films que j’attends le plus cette année.

    • Faut voir la prestation de Phoenix dans le film “You Were Never Really Here” de Lynne Ramsay pour être très rassuré sur le potentiel de l’acteur. On sent déjà qu’il à l’air bien en forme dans cette bande annonce!

  5. Ouh…ça, ça passe ou ça casse.
    Ca a l’air assez inédit, personnel, un peu fauché (et pour l’instant c’est un point positif), totalement centré sur un acteur-phare en pleine composition. Soit ça tient, le scénario prend, le jeu prend, soit ça s’écroule dès les premières minutes.

    Bref, c’est vraiment curieux.

    • …parce qu’ils n’ont aucune Continuité un tant soit peu solide, voilà pourquoi…
      Autant laisser tomber, et faire passer les idées avant les crossovers… tant qu’ils les mènent enfin à bout, ces idées.

      • Puis c’est parce qu’il est hors continuité qu’ils peuvent faire ce film en vérité… Les univers connecté ont énormément bridé la créativité des films sh de cette décennie. C’est peut être la meilleur chose qui pouvait arriver que leur univers connecté ait été ébranlé, même si j’aurai rêver de voir la fin de la trilogie de snyder. Il a des idées parfois bizarre ou trop extrêmes, certaines choses qu’ils souhaitaient faire pour la ligue des justicier à de quoi laisser sceptique, mais même parmi ses hater je pense que l’on doit être une majorité à penser qu’il aurait du terminer le travail au lieu que la warner nous ponde ce film de la ligue des justiciers.

        C’est du passé maintenant, en tout cas le genre sh n’est peut être pas si mort d’un point de vue cinématographique.

        • Je vous rejoins totalement tout les deux, c’est juste que quand tu vois le pseudo Joker qu’on a eu dans le DCU, et là tu regardes ce que Phoenix fait (bien sûr attendons de voir le film avant de se faire un avis tranché), c’est dommage qu’on ne puisse pas l’envisager dans le Batman de Reeves, ou un peu plus tard !
          Après c’est clair que cette idée de lancer un label de films totalement indépendant est une super idée et j’ai vraiment hâte de voir le film ainsi que les autres projets de ce label !
          Et concernant Snyder, j’ai adoré Man of Steel et Batman v Superman est pour moi le meilleur film DC.
          A chaque fois que Snyder s’exprime sur les films Justice League qu’il avait prévu et donne de nouveaux détails sur l’histoire et les persos, c’est un vrai crève-coeur.
          A l’heure où les Avengers tirent leur révérence, on aurait pu avoir une relève solide et oublier (un peu) le Justice League Mortal avorté de George Miller… J’ai souvent tendance à me dire que les meilleurs films de DC sont ceux qui n’ont jamais vu le jour, et je trouve que c’est encore plus vrai depuis le naufrage du DCU

          • Oui enfin ses détails restent incohérents… il le sait que d’autres réalisateurs travaillaient aussi sur des films solo ? Que ça n’était pas lui mais le studio qui chapeautait tout cet Univers Étendu ?
            Lequel peut continuer à exister, mais en plus restreint, moins foisonnant.

  6. je pense que ce joker ce sera le meilleure cependant dommage que Joaquin ne soit pas le méchant du film de matt revve bizarre d’entendre le joker avec la voix française de batman de ben affleck qui est le meilleure batman .

    • Au contraire, puisque Boris Rehlinger est bien moins crédible en Bruce Wayne, avec sa grosse voix éraillée (et l’identité secrète alors?)…
      Tandis que là, avec un personnage bien borderline avant et après sa “transformation”… Et puis, il est aussi une des VF officielle de Phoenix.

  7. Non, rien de super héroïque, et peut-être même pas de super maléfique…

    Juste, à voir ça: un homme blessé, dans “la Zone Grise”, puis tombant dans l’Anarchie pour faire bouger les choses… et “tant pis pour les conséquences, c’est lui qui a raison, faut renverser tous les Systèmes et Dogmes, sans réfléchir, et comme ça il sera célèbre, craint et respecté” etc…
    Un vrai Hors-la-Loi, genre Bonnie et Clyde ou Mesrine, adulés par certains juste parce qu’ils sont insoumis. Vous voyez certains Gilets Jaunes qui, face aux destructions et actes de violences gratuits de quelques uns, se disent “bien fait pour les puissants, tant pis, et puis la fin justifie les moyens ?”.
    Ben si le film tombe dans cette même logique, je ne sais pas si ça vaudra le coup, si ça sera aussi fascinant qu’à l’époque de Ledger…
    qui était ambigu et un peu fascinant seulement parce qu’il n’était pas le personnage principal du film… mais qu’il y avait aussi du recul dans notre époque par rapport à ses actes anarchiques (une époque où les ennemis étaient encore assez extérieurs à la Civilisation, et non représentés parmi les puissants)… et qu’en plus, il avait un bon Batman en face de lui, plutôt indépendant et garant d’un Ordre positif et plein d’espoir, compensant les actes de violences commis.

    Or là, Bruce Wayne est un gamin… et bon, peut-être que Fleck sera juste un proto Joker de plus, sans rien à voir (et son fils prendrait le relais dans le futur?)… une histoire à la Taxi Driver qui aurait pu exister sans Univers DC derrière.
    Ironie: le Batman Year One de Miller devait aussi beaucoup à Taxi Driver… et le film A Beautiful Day, avec Joaquin Phoenix, aussi.
    En même temps, si jamais il y devient un vigilante qui tue des criminels, ça sera encore autre chose, avec encore moins de rapport avec le Joker…

    Bref, faites gaffe avec l’empathie qui pourrait se créer avec un personnage qui serait une ordure totale… et à qui on voudrait donner un peu trop d’excuses. Et espérons que Warner se souviendra des grands films criminels dont ils étaient à l’origine il y a des décennies, les “Ennemi Public”, “Little César”, “L’Enfer est à lui” etc…
    Comprendre son cheminement ne doit pas vouloir amener à excuser les actes terrifiants qu’il commettra…

    Il s’agit d’un des Plus Grands Super Vilains jamais créé tout de même…

    • Eux il faut se détendre , c’est juste de la fiction la . Je pense que + de 95% des gens sont encore capable de faire la distinction entre la fiction et la réalité. Les histoires de criminelles ont toujours fascinées les gens et Hollywood en géneral

      • Désolé, mais y en a de plus qui confondent, et qui font passer l’importance des actes, même fictifs, calculés ou gratuits, avant leurs conséquences…
        Bref: des autocentrés qui ont trop le nez dans l’écran au lieu d’être dans la vraie Vie… et ne savent plus que tout ça est censé avoir un effet cathartique avant tout.

          • Une maladie sociale surtout, qui est donc plus étendue que rare… Diluée et diffuse, surtout vie la Net, le “Far West moderne” … en témoignent de plus en plus de gens qui reprennent comme des perroquets des comportements dits “fascistes”, avec énormément de mauvaise foi… et se faisant néanmoins passer pour plus “individus libre qui s’expriment” qu’ils ne le croient… Alors qu’en fait, c’est du moutonnage, au fond bâclé, un défoulement aussi simpliste que de presser compulsivement le bouton “Acheter” sur un site de vente en ligne.
            Mauvaise catharsis ici, aux conséquences préoccupantes qui sont éludées par les concernés…

        • Des films sur des méchants y’en a masse et pourtant c’pas l’apocalypse non plus !

          Je travail dans la psychologie du divertissement – psychomusicologie, comportements, émotions et visuelles – (juste pour dire que je sors pas ce qui suit de mon chapeau). Faut pas croire que les films violents avec des personnages charismatiques violents deviennent des idoles car “trop cool leurs actes”. C’est toute l’ambivalence on peut adorer sans cautionner. C’est aussi le grand combat des JV “violent”. Où comme tu dis certaines personnes vont faire passer les actes avant les conséquences et oui ça arrive mais en réalité on note que souvent c’est qu’il y a déjà un désordre psychique. Donc ceux qui sont susceptible, ” d’excuser” sont déjà à des niveaux de morale peu évoluer ou non construite. J’ai lu une thèse d’un étudiant sur le vilain dans les films, certaines études étaient très intéressantes, si je retrouve la référence, je la partagerai. En résumé, ça expliquait qu’il y avait une marge entre l’adoration d’un personnage et d’apprécier ses gestes, il y a une dissociation. Que ce soit vilains ou héros !

          • Désolé mais des films Sur des méchants, des vrais de vrais et pas des “mais c’est pas ma faute, c’est le Monde et la Société qui m’ont changé”… et bien, y en a plus masse du tout. Au contraire, on plus une tendance à donner des excuses à chaque, mais rarement à mettre ce type d’individus face à leurs responsabilités à un moment donné… qu’ils soient Gentils ou Méchants.
            C’est surtout dans la Masse trop énorme de fictions, que les intentions peuvent être brouillées. Alors que chaque fictions doivent être dissociées dans leur fonctionnement pour savoir si c’est pertinent ou pas… au lieu de les enchaîner les unes après les autres, pour remplir de l’Espace… et du Vide (et souvent, le remplir avec pas grand chose).

  8. Je suis un très très gros fan de DC comics et ça me fou mal de dire ça mais… Mouai. De base en fait, le concept d’éclairer la part d’ombre du Joker en proposant une origin story de ce dernier me laisse pantois. J’irai le voir comme tout le monde mais je suis vraiment pas convaincu.

  9. ça va être un film original, ça c’est sûr, après à voir s’il sera plaisant à regarder… Sinon, j’ai l’impression d’un Joaquin Phoenix qui se complait à nous montrer ses côtes saillantes…ça m’agace un peu ce genre de performance à la The machinist, Dallas buyer club, le corps n’est pas un jouet pour s’infliger des variations de poids pareilles… D’ailleurs c’est un peu pareil pour les prises de muscle rapides de nos superhéros, souvent elles s’accompagnent de produits pas nets faut pas rêver.. ça vaut pas le coup de se bousiller la santé pour nous impressionner je trouve.

  10. Très étrange… Je ne sais pas quoi en penser.
    Par contre, il va pas tomber dans la cuve d’acide ? Juste péter un câble, comme ça, ça serait décevant… J’espère que ça sera pas juste un burn out qui va le rendre fou

      • Unité de Temps… une journée entière (et très “chaude”). Un bon moyen de garder la pression tout du long.
        “Joker” aura-t-il lui aussi une tension montante, avec un événement se profilant au fur et à mesure de l’ascension du personnage ?
        Celui-ci montant sur scène pour ses sketchs peut-être… avec un final humiliant à la “Carrie”, qui finira en bain de sang… Peut-être comme ceci:
        http://dkreturns.blogspot.com/2012/02/david-endocrine-show.html

  11. Mais… c’est Boris Rehlinger qui double le perso ? Le Joker a donc la même voix que Batfleck ^^
    (j’aurais préféré Bruno Choel…)

    En tout cas le film a l’air intriguant et surtout travaillé.. même si j’ai également peur du syndrome “victime folle malgré elle”

  12. C’est intriguant, ça a l’air de principalement reposer sur la performance de Phoenix. Ça peut valoir le coup si la réalisation suit.

  13. Ca a l’air plutôt bon ! C’est dommage que la bande annonce ne laisse rien découvrir du scénario on vois juste un clip sur le joker meme si les acteurs et la réalisation ont l’air biens ! Reste a savoir quelle sera la veritable histoire de ce film car la on ne comprend pas a ce qu’il veut nous raconter.

  14. Alors déjà pr apprécier la BA faut la regarder en VO (VF le sacrilège…). On sent le film indépendant et adulte que la Warner a promis, de plus Phoenix semble être énorme. Après je pense qu’il ne va pas plaire au petit ado de 10-14 ans mais moi je dis un grand OUI!!! Et avec DeNiro en plus…

  15. j’ai regardé plusieurs fois la ba pour essayer de piger ce qui me dérange
    en faite, c’est peut être tout simplement qu’ils essaient d’humaniser un perso (il pleur, il est triste, il a une maman, etc…), ce qui à mes yeux lui fait perdre de la superbe en tant que personnage car ça le définis dans le réel, justifie sa personnalité alors que je le trouve justement plus intéressant quand il est insondable.
    Au final, dans ce que semble vouloir nous transmettre la BA, c’est que le Joker est juste un mec trop gentil pour le monde dans lequel il vie et qui finit par péter un boulons totale.

    A voir le résultat final, mais pour le moment c’est pas engageant de mon coté

    • Parce que le Joker des comics a eu plusieurs origines proposées il n’a pas droit a son film ? Ici le film propose une alternatives suplémentaire comme dans les comics , c’est pourquoi le film est déconnectées de la continuité principale.

      • Je parle pas des comics, ni des origines pour ceux qui lui en donne une (de mémoire d’ailleurs, il n’y a que Killing Joke qui le fait officiellement? Je ne suis pas assez calé sur le personnage pour connaitre toutes ses apparitions)
        Tout ce que je dis, c’est que l’ancrer dans le réelle, c’est prendre le risque de prendre pitié du personnage pour son histoire et non pas pour le coté psychopathe (comme le dit Xev plus bas aussi d’ailleurs). Après je suis pas non plus un puriste qui bloque sur le film en mode “touchez pas au joker c’est mon personnage” etc… J’exprime juste que pour moi, la superbe du personnage tiens en partie du mystère de ses origines. C’est un peu comme chercher à expliquer comment les Aliens sont ce qu’ils sont, ou pourquoi Han Solo s’appel “Solo”. C’est donner une explication et une justification à quelque chose qui n’en avait pas besoin, et qui lui fait perdre une partie de son mystère qui est une composante principale du personnage.

        • La folie du Joker explique en partie le mystère de ses origines , peut-etre même lui s’en souvient plus , il la ré-invente selon son envie mais au-de-la de ça dans les faits on a tous un papa et une maman alors même lui a son histoire.

        • Précisons que même Alan Moore était peu satisfait de Killing Joke, avec son Joker basculant parce que, à la base… il a une VDM.
          En effet, c’est moins fascinant, plus “facile” que si le personnage ait l’air de sortir de nulle part, ou bien que si sa monstruosité attirante (rire + mort) était causé par une infinité de facteurs semblant contradictoires…

    • Comme dab les mecs qu ont déjà vu le film sur la 1 ère B. A du Film…. Joker trop humain Gneu Gneu Gneu… Joker trop victime ….. Il est pas née avec les cheveux verts et un sourire hein il chialait comme tous les bébés….

      • Face à des arguments pareil, ok.
        Visiblement c’est déplacé d’avoir un avis perso.
        Bonne continuation à toi dans la vie, ça semble bien engagé.

        • (tu ne devrais même pas répondre à ce genre de com elypso..)

          Pour revenir sur ton ressenti, je suis un peu d’accord avec toi : le Joker est aussi fascinant notamment PARCE QUE sa nature même est entouré de mystère, on ne peut pas vraiment expliquer son existence, ni le ranger dans une case.
          Et là avec ce film on perd clairement cette aura.

          Après il faut se dire (comme ballistika), que ce film est UNE version du personnage, et l’accepter comme tel, et non comme LA seule version officielle et véridique du personnage.
          Et en acceptant ça, je trouve que d’en faire un mec trop gentil pour notre société (vraiment cruelle et égoïste), qui le transforme en monstre, et bien cela fait vraiment sens et d’actualité.

          • …mais c’est moins effrayant…
            Des gens qui pètes les plombs parce qu’ils ont une VDM, c’est quotidien aujourd’hui… ou plutôt, c’est plus répandu médiatiquement parlant, car ça a toujours existé dans une Société foisonnante… et étouffante. Ce genre de Société évoluée, mais où une petite frange de la population est frustrée que les choses ne se passent pas aussi agréablement dans leur vie que pour leurs voisins d’à coté… “pourquoi j’suis pas heureux et eux, Oui ???; Hein !!”.

            Alors qu’un Joker qui sortirait d’on ne sait où, qui pourrait être aussi bien un monstre sorti des Enfers, un Alien, ou votre cousin… Ça, ça peut filer la pétoche.

  16. La hype est montée à 1000%. Je fais parti de ceux qui sont gavé des fonds verts et des scénarios vue à des kilomètres qui tiennent sur un timbre poste donc forcément proposé une œuvre singulière qui s’inspire de mon médium préféré qu’est le comics, il m’en faut peu.

  17. Je sais pas
    D’un côté ça as un super potentiel.
    D’un autre côté ça peu sombrer à tout moment dans le film péteux qui va se la jouer “Super Hero Movie Tribeca Style”, en mode film d’auteur qui se crois intelligent parce qu’il balance 2 dialogues un peu subversif et filme pendant 2h un dépressif accompagné d’une BO lancinante et habillé par une photographie “trop élégante et sophistiquée t’as vu” qui consiste en gros à foutre un espèce de voile semi verdâtre sur tout le film en faisant des plans cadrés en mode poseur.

    Cette BA est pile sur le fil du rasoir, prête à tomber d’un côté ou de l’autre.

  18. Pour le coup je suis pas mal emballé ! Cette première bande annonce met pas mal en avant la performance de Phoenix tout en le victimisant un max! Au final j’ai un peu l’impression de voir une interprétation de “The Killing Joke”. Un peu sur le sens victime…

    La chose dont j’ai peur, c’est qu’on le rende trop sympathique et que notre empathie soit si forte qu’au lieu de l’aimer comme l’ennemi mythique, le méchant parfait, pour sa folie etc. on s’y attache par pitié et qu’il perde son aura de pur méchant ! Je pense à ça pour 2 raisons… Déjà parce qu’après avoir vu le trailer le me suis dis “oh le pauvre…” et second, pour le film Suicide Squad qui a rendu les méchants DC assez cool (je ne parle pas qualité de film 🙂 ).

    Maintenant je me pose pas mal de question sur ce film… Si nous parlons du Joker, indubitablement il y a toute ce qui l’entour. Il y a la famille Wayne (son père a été casté pour le film), et il y a bien sur Batman. Enfin bon, après les idées et envies…

    J’ai confiance en ce film, de très bons acteurs, raccroché à aucun univers, il a tout pour faire les choses en grand !

    • C’est certain que le film va humaniser le Joker vu que le film semble asse réaliste mais cela ne veut pas dire que le Joker va devenir moins méchant . Au contraire des actes de violence réalismes impactent d’avantage sur l’auditoire.

    • En même temps, rien ne dit que le personnage principal Est le personnage titre du film…
      Après tout, le film Frankenstein met beaucoup en avant la créature que le docteur en titre a créé… au point de confondre les deux dans l’imaginaire du Public (certes, la créature peut aussi porter ce nom, puisqu’elle est le “fils” du docteur).

  19. D’habitude je suis perplexe de donner des origines à ce perso enigmatique jusqu’à « the killing joke ».

    Si c’est bien construit, ça sympa (j’espère)

    • ça n’engage que moi mais c’est pour ça que je dis Houla, parce que moi à ce stade, le 09 octobre, je suis pas en salle, je me relis Alan Moore et Brian Bolland.
      C’est pour moi la grande différence dans des principes qui se veulent assez proches : Logan était un très bon film mais Old man Logan était juste un comic book honorable, donc il était possible de “faire mieux” … ou du moins proposer autre chose sans être trop déçu. Là, je suis plus sceptique.
      Ce qui n’est pas fixé dans le marbre. pour Captain Marvel j’ai même changé mon fusil d’épaule après que le film soit sorti. mais là, Joker, ça me fait toujours pas envie…. ça à l’air de se vouloir très ronflant.

  20. Joaquin Phoenix aura l’oscar pour ce film!!
    Film à budget, acteur magnifique, histoire intimiste, photographie intéressante loin des blockbusters……
    Je rêve bien sûr… Mais on ne sait jamais si Black Panther peux gagner….

    • Deux Joker oscarisés ? Et BP n’a ps eu de récompense de cet acabit…
      Avengers Endgame par contre peut viser assez haut l’an prochain, pour le symbole Et peut-être la qualité (voir LOTR 3 pour l’exemple).

      • Je pense que Phoenix peut clairement concourir à l’oscar : d’une, parce que c’est un acteur monumental, de 2, parce que sa partition a l’air très bonne (du peu qu’on en voit), et de 3, parce que le personnage du Joker EST UN RÔLE A OSCAR

        Et si LOTR 3 a eu autant d’oscar, j’ose espèrer que End Game en rafflera aussi une partie (ce qu’ils ont réussi à faire depuis une décennie est quand même énorme et inégalé dans le genre)

        mais bon, “les voix des oscars sont impénétrables..”

        • Loin de moi l’idée de venir casser cet engouement.

          Et même si j’ai pas vu endgame ( comme tout le monde )

          Mais vous parlez sérieusement d’oscar pour endgame et vous le comparez à LOTR ?

          Je veux dire OK c’est cool. Ça fait 10 ans qu’on bouffe du marvel. Ils ont réussi à faire un univers tangible. Une continuité acceptable. Avec des personnages attachants malgré tout. Mais ça reste des films de yes man édulcoré, sans côté dramatique ( ah 10 ans pour en avoir un minima et ce sera sûrement inversé) et blindé de blague. Tout ça sur fond vert (ou bleu).

          Je veux bien que la portée émotionnelle de certains soit si forte, que le jugement objectif est compliqué. Mais quand même. Comparer LOTR et endgame ( pas envie sorti) faut le faire. Et le plus drôle c’est que LOTR 3 est sûrement le plus mauvais des trois pour moi. 😅

          • ^^ En plus en l’écrivant, je me suis fait la même remarque (comparer le MCU à la qualité des LOTR).

            Mais au final ce n’est pas la même chose, ils ont leurs forces et leurs faiblesses.
            Les LOTR sont de meilleure qualité je trouve, mais l’ensemble du MCU, et le kiff pris en ayant IW, sans parler de celui qui sera surement encore plus monstrueux avec EG… tout ça grâce à tout ce qu’ils ont réussi à construire depuis 10 ans…
            Pour moi cette apogée IW-EG mérite d’être saluée aux oscars.

            Car comme tu l’as dit, LOTR 3 a été autant récompensé, non pas par sa propre qualité (on est d’accord c’est le moins bon des 3 selon moi aussi), mais pour l’ensemble de l’œuvre.
            Donc ENDGAME mérite largement de l’être aussi.
            (tout comme la trilogie TDK soit dit en passant)

          • On peut le dire sans honte que la qualité globale des 11 ans de Marvel Studios (avec bel et bien des intentions d’auteur et de la dramaturgie) est équivalente aux “simples” 3 années groupées de LOTR (un seul auteur à la caméra, une trilogie plus cinématographiquement “pure”, avec tout de même de la comédie bouffonne).

        • Le Joker, un rôle à Oscar… depuis quand ? Des trois acteurs à l’avoir incarné sur grand écran, un seul à été nommé pour le rôle, et il l’a eu à titre posthume (donc ça ne vaut rien).

          Quant à comparer Endgame au Retour du Roi… c’est le jour et la nuit en terme de cinéma… Endgame aura deux trois Oscars techniques, et puis c’est tout. Il ne mérite rien de plus.

          • “Le Joker, un rôle à Oscar… depuis quand ?”
            => ba depuis que c’est un personnage : trèèès charismatique, inquiétant, drôle, effrayant, choquant, mythique, captivant, et amenant des performance souvent TRES remarquées de la part des acteurs qui ont la chance de pouvoir l’interpréter
            Et comme cette fois-ci, il aura tout un film (intimiste en plus !) pour être pleinement développé….
            bref cqfd

            “Quant à comparer Endgame au Retour du Roi… c’est le jour et la nuit en terme de cinéma”
            => Ah pck il n’existe qu’une forme de cinéma ?? qu’un genre ? qu’une méthode ? Autant pour moi
            Et désolé l’ami, mais je risque de prendre 20 fois plus mon pied devant Endgame que devant toute la trilogie LOTR (que j’ai pourtant énormément aimé).

            “Endgame aura deux trois Oscars techniques, et puis c’est tout. Il ne mérite rien de plus.”
            => XD, mais qu’est-ce que t’en sais de ce qu’il mérite actuellement ?

          • Déjà, Joker n’aura pas une très grosse audiences, surtout si on pointe les approximations qu’il pourrait y avoir…
            Et puis… que Endgame nous évite la flopée d’épilogues à la LOTR 3, ça ne le rendra que meilleur. 🙂

  21. Quelle claque ce teaser ! De base j’avais quelques espoirs sur un film différent, plus adulte et bien mieux construit. Mais là ouah, ce teaser m’a tellement hype ! Il passe d’un espoir faute de mieux à film sh très attendu pour ma part, de loin ma plus grosse attente. On tient peut être le meilleur film du genre sh de 2018-2019 !

    Après faut se calmer ce n’est qu’un teaser, mais quand même ce type de teaser me fait forcément penser à l’époque de l’âge d’or des super héros.

    PS: “D’un côté, le blockbuster super-héroïque le plus épique de tous les temps, Avengers : Endgame.” Il faut pas confondre gros budget, grosses explosions et conclusion de trois phases avec le plus épique dans le genre sh. Après fat croire que l’on pas tous la même définition d’épique, ma dose d’épique je l’avais dans la trilogie batman…Peut être que je suis un hasbeen qui n’a pas évolué avec son époque en pensant que pour avoir de l’épique dans un blckbuster sh pas besoin de grosses explosion ou plein de personnages avec des super pouvoirs.

  22. Si seulement ce film avait pu être la base du reboot de l’univers DC.
    Habituellement les trucs DC ne m’intéresse pas du tout mais là ce trailer m’a accroché.

    • le truc, c’est que si tu reboote de cette manière, avec des films qui renient la comicsitude, les costumes, les sobriquets, les super-pouvoirs, les situations méta à outrance, lorsque tu en arrives au film suivant qui est de ramener le Batman (de Reeves ?) tu en reviens incontournablement à l’ère Nolan.
      alors je ne doute pas que ça en réjouiraient beaucoup, sauf que si on compare au mètre étalon, le succès du MCU ne repose pas vraiment sur un principe du super-slips du pauvre….

      alors moi, ça serait plutôt le contraire. l’univers DC traité de manière ultra-réaliste, même seulement à travers trois films (si on en compte pas le film Catwoman) on l’a déjà eu, donc, j’attendrais plutôt du renouveau. Par contre, l’univers Marvel (si on ne compte pas les Marflix pour paraphraser Watcher) il n’a pas encore été proposé.
      Donc sur ce principe, j’écarte ce Joker et j’attends Black Widow …

  23. J’avais quelques réserve en voyant les photo de tournage ,mais ma hype est vite remonté , joaquin phoenix juste impressionnant dans le rôle , rien que le regard qui jette a la fin du teaser c’est juste wwwwwwoouuuuaaaaa!
    la photographie et la mise en scène sont bien fignoler,le film se veut intimiste en plus et j’aime quand un studio prend ce risque la de faire une oeuvre qui se suffit a elle même un peu comme logan , j’irais le voir direct en salle dolby!

  24. Je suis très impatient de voir ce film. J’ai toujours voulu voir un film de ce genre sur un des vilains de DC Comics, par exemple, une histoire à propos de Lex Luthor ou la Famille Luthor (sur fond d’entreprise, coup de p*** à gogo dans la hierarchie, expérimentation scientifique etc…).

    Pour le coup , là en voyant la bande annonce, j’ai peur d’un “film musical”, j’aime pas trop cette aspect apposé au Joker. Orienter ça vers le théâtre ou le “stand-up” (pour faire dans la modernité) quite à parler de son passé de comédien raté, aurait été plus à propos.

    Ensuite, vouloir centrer une histoire sur le Joker c’est cool, mais c’est dommage de sortir complètement de l’univers d’Arkham, avec son côté noir, triste et polarisé. Là pour le coup, j’imagine même pas un Batman naître dans cet environnement.

    Et pour finir, c’est dommage (encore une fois, par rapport à la bande annonce) Il me semble que jamais le Joker ne s’est déguisé en Clown pour faire ses premières armes dans le grand banditisme (corrigez moi si j’me trompe). Il me semble que le côté Clown lui ait parvenu à cause de sa déformation physique et son passé de comédien raté. Il a jamais revendiqué ça avant…

    Mais pas grave, je suis sûr d’aimer ce film à au moins 80%… Cet acteur est incroyable, le réalisateur sait ce qu’il fait (généralement) et une bande annonce ne veut rien dire 🙂 !

    Salut !

  25. https://media.giphy.com/media/PxVU1MvRUs3WE/giphy.gif

    “bouh je me fais bolossé, j’ai une vie de merde, la société m’aime pas, je suis trop triste, ça me rend fou” le film 🙄

    Ils pouvaient pas faire plus cliché et facile comme justification.

    Mais bon au moins Phoenix à l’air au top niveau, heureusement (vu que tout semble reposer sur lui car déjà que je flippais de Todd Phillips, je flippe encore plus maintenant).

  26. Mouais…
    C’est sûr qu’on est loin du Marvel Comedy Club et de sa copie le DC Comedy Club.
    La perf de Phoenix semble être excellente.
    Mais la bande annonce ne m’a pas emballé. Je n’ai pas vu le Joker le génial prince du crime mais un pauvre petit clown tout gentil qui se fait tabasser par tout le monde.
    En gros, il semble avoir le défaut de toutes les origines story, on ne voit que le héros à 100% à la fin.

    • J’espère que ce sera à l’image de batman begins, que l’on voit le joker naitre au milieu du film ou à 75% du film au pire. Car un joker génie de crime avec ce personnage j’ai hâte de le voir, ceci dit j’ai déjà envie de voir une suite du film apparaitre !

      Ce serait amusant de voir dans la suite des pseudos héros jutsiciers comme on peut en voir dans kick ass lui faire face hé hé hé

          • Enorme Rhino 😆

            @Angyo: Tu y crois vraiment à une suite à ce film? J’espère surtout pas moi. Phoque les franchises! Qu’on nous pondent un bon film, un chef d’oeuvre pas un Joker begins…

          • Je n’avais jamais penser à une suite à ce film jusque là, mais avec ce teaser maintenant j’y crois si le succès est là. Puis un joker begins serait le pied, j’ai adoré batman begins bien trop sous estimé et éclipsé par sa suite.

            La pour le coup le teaser j’ia vraiment eu cette impression de la création d’un joker comme le batman de nolan, un personnage qui sombre dans la folie et devient j’espère un génie du crime. Après peut être que le film a été crée de manière à ne pas avoir de suite, on en sait rien. S’il y a moyen de faire une trilogie de qualité je serait partant, maintenant si le film est génial et qu’il propose une fin ou il ne faut plus toucher à ce joker je comprendrai aussi. Mais bon les films sh ont pas mal de succès, donc j’ai du mal à croire qu’ils n’envisagent pas de suite à un de leurs films si le succès est au rendez vous.

      • l’espace d’un instant, on pourrait presque se demander si cette bande annonce ne pourrait pas préfigurer les origines du Joker-Ledger, justement, non ?

    • Le meilleur Film “Origin Story de Super Vilain” restant encore Split… parce qu’on pouvait y accepter que le personnage y devenait progressivement une sorte de Mal nécessaire, surprenant et incontournable…
      Le Joker, c’est encore trop gros et trop prévisible

  27. Ce trailer est d’autant une surprise quand on connait le CV du réalisateur, pas forcément mauvais mais surtout tourné vers les comédies….

  28. Y a du potentiel. L’offre est tellement saturée niveau adaptation de comics que c’est une bonne chose de proposer ce genre de concept. La BA laisse présager un petit drame d’auteur classique et divertissant, à défaut d’être génial ou révolutionnaire.

  29. Bon trailer. Intrigant.
    On n’en a pas vu assez pour se faire un véritable avis mais rien que pour le jeu d’acteur de Joaquim Phoenix ça a l’air de valoir le coup. J’ai hâte de découvrir ça.

  30. – Positif :

    Wah j’ai jamais vu Phoenix aussi maigre ! Ça rend super bien pour le rôle.

    Le rire est le meilleure que j’ai entendu jusque là.

    On sent un vrai désir de faire un bon film.

    – Négatif :

    J’ai peur comme dit Garyus que le film traîne trop sur l’origine ; toujours frustrant quand on nous vend un film sur un personnage qui n’existera qu’au final du dit film.

    Comme Apola, je trouve que c’est une erreur de démystifier le Joker, mais comme c’est ouvertement un Elsworld, pour moi ça passe. Le hic c’est que le commun des mortels ne le verra pas comme ça et cette proposition du passé de viendra LE passé du Joker aux yeux de tous. Mais bon encore une fois ça passe car l’opinion du grand public on s’en tape au final. Sauf quand ça oriente les productions vers des choix douteux. Mais c’est un autre débat.

  31. Phoenix m’a “l’air” de porter le film sur ses épaules, mais c’est à peu près tout ce que je vois pour l’instant. Je peux aussi dire que l’histoire de la victime qui se transforme en méchant n’est pas très originale pour le coup. Néanmoins, un wait and see s’impose, car je trouve que son côté intimiste a un certain charme.

  32. A voir lors de sa sortie en salles si le film trouvera son public qui majoritairement ne devrait pas être celui des films de SH habituels.

    Peut-être que l’ambition de Warner/Dc est de renouer avec une image différente et de s’éloigner via une production parallèle à budgets restreints avec un cinéma plus profond plus intellectuel et moins tape à l’oeil.

    A la manière d’un Logan c’est un parti pris artistique lorgnant clairement du côté du cinéma d’auteur avec un acteur qui se complaît dans un style très indépendant.

    Au vu de la bande annonce on tranche avec le spectaculaire subtil et maniéré de Ledger ou Nicholson et on va davantage vers une itération inédite du Joker au cinéma qu’on a déjà vu passer dans certains comics.

    Un beau projet donc pour les déconstructeurs avides d’un genre super héroique laissant plus de place à une conception artistique déconnecté de son inspiration comics qui pourrait remodeler le mythe.

    Après n’est pas Alan Moore ou Frank Miller qui veut donc à voir même si forcément pour moi le niveau de hype est à zéro subjectivement en perfusion dehype depuis une certaine bande annonce pour un film qui arrive à la fin du mois 🙂

  33. Est ce que c’est possible que ce Joker intégre l’univers du Nouveau Batman DCEU ? car j’ai vu qu’il serait hors DCEU mais si il marche tout le monde va vouloir voir ce Joker dans le DCEU

    • DocteurSimple> Il n’y a plus de DCEU , DC a décidé d’arrêter d’imiter Marvel avec un univers connecté abscons.
      Sans renier totalement ce qui a été fait auparavant (BvS, JL, SS notamment), désormais les héros vivent leurs aventures solos sans avoir besoin de se retrouver.

      Ils ont constaté qu’un WW et un Aquaman sans autre membre de la JL fonctionnait bien commercialement et offrait plus de latitudes.

      Si on sait que le “nouveau” film Batman se concentrera sur la jeunesse du héros (entre la série Gotham et Batman Begins on ne peut pas reprocher à la Warner de manquer d’inspiration quand il s’agit de Batou…) il n’y a plus de raison de le lier à d’autres films DC qui semblent se dérouler (en tout cas pour le futur) dans des époques voire des univers différents.

      A voir si le film Flash voit le jour si Barry Allen sera toujours interprété par Miller et pourrait évoquer la Justice League au détour d’une ligne de dialogue, mais pour l’instant les seuls films connectés que je vois dûs à une des interprètes c’est le prochain reboot de Suicide Squad version James Gunn qui aura dans ses rangs Robbie en Harley Quinn comme dans le film Birds Of Prey.

      En plus au vu du ton du trailer je pense que Joker sera très indépendant de toute franchise super héroique classique du moins tant que Dc ne produira pas un 2e film aussi ambitieux et iconoclaste.

      Pour autant si on relit le Dark Knight Returns de Frank Miller associé à l’inspiration light d’un Killing Joke de Moore, on peut parfaitement imaginer une vision ultra réaliste et flippante du mythe super héroique.

      • Certes, mais si le film cartonne au-delà des espérances, la Warner n’aura pas d’autres choix que de réfléchir sérieusement à intégrer un Batman avec ce Joker. C’est d’ailleurs pour cela que je pense que nous avons aucun info sur le Batman de Reeves. On sait de toute façon que Phoenix était le premier choix avant Leto, ils auraient souhaité faire ce film dans un univers Batman développé. C’est évident. Ils attendent les premiers échos et le mois que l’on puisse dire, c’est que ça sent bon/trés bon (20M de vues sur YT en 1 jour)
        Phonix.. Joker. Ça ne peut que cartonner de toute façon.

        • Phoenix (pas un acteur qui cartonne) dans un franchise… s’il n’a pas voulu jouer le jeu pour Dr Strange, il ne le fera pas là à moins d’avoir revu ses exigences artistiques à la baisse.
          Si franchise postérieure il devait y avoir après ce film, qui est pensé comme un One-Shot (comme tout film dit “adulte”)… ça sera avec un autre que Phoenix sous le masque – on peut le voir mourir à la fin, et inspirer un autre, facile…
          Du coup, ce film peut se placer dans n’importe quelle nouvelle Origin Story de Batman. Et garder ainsi son autonomie totale.

  34. Si c’est au niveau de « a beautiful day » ou l’on nous met phoenix pour nous vendre du rêve alors que c’est que de la daube meta ça vaudra zéro! J’attendrai une semaine de critique de spectateurs avant d’aller voir ça . Ras le bol d’être déçu

    • raaaaaaaaaaaa merci A beautiful day et sa bande annonce qui promettait un film noir et bourré d’action pour finalement avoir une daube lente chiante et pénible. En gros tout ce que fait Phoenix depuis Her.

      C’est pour ça que son Joker là j’en attends rien et que je souhaite à la Warner un meilleur box office que les dernières prestations de notre brave Commode qui peut te faire des bijoux comme Her et The Master et enchaîner les films prétentieux en mode économie d’énergie sous prétexte d’art.

  35. Ce Joker ne serait pas le Venom de DC. Mon avis va paraître impopulaire mais j’espère sincèrement un film Joker sans Batman. Ni une apparition, ni une mention. Rien. Un film où il n’existe pas. Idem pour le reste de la Rogue Gallery. A l’exception peut-être d’une Harley Quinn que j’accepterais sans problème en la personne de Zazie Beetz. Je veux un film sobre, sincère et intimiste dans lequel Joker lutte comme un symbole anti-héroïque contre les lois du marché, des banques, du système judiciaire, des autorités policières et médicales et surtout… contre les puissants (parmi lesquels la famille Wayne et leur entreprise-empire). On peut vraiment avoir un film moderne de ouf ! Un Dark Knight avec Vincent Lindon quoi ! Hype x1000

      • Un film avec le Joker sans Batman, comme ça a l’air d’être le cas, sera forcément victime d’un déséquilibre. Même pour un film intimiste, héros, vilain ou anti-héros a besoin d’un antagoniste. A priori, aucun n’est désigné ni dans le trailer ni dans le casting. Donc, il n’est pas irrationnel d’imaginer que l’antagoniste du Joker est plus conceptuel qu’incarné (ou alors une incarnation d’un système, d’un concept en par exemple, la personne de Thomas Wayne. Clairement, si c’est le cas et que l’ennemi du Joker est bel et bien les lois du marché, les banques, la justice, la police, etc, et bien il me semble difficile en 2019 de les justifier comme des choses positives. Si le Joker a pour ennemi les banques, j’imagine mal les banques décrites comme dans le camp du bien. Dès lors, les rôles risquent d’être inversés: le Joker sera le camp du bien (le faisant mal et donc sera un anti-héros) face aux systèmes incarnant le mal. Très concrètement, j’imagine le Joker comme un symbole anarchiste s’opposant au pouvoir de Wayne et de son empire très Trumpien. C’est dans l’air du temps et c’est un contre-pied intéressant à développer. Et puis, un Joker héroïque n’est pas complètement un contre-sens. C’est même toute la mécanique de Batman: White Knight ! Certes, le Joker n’est pas une figure anti-héroïque ambiguë comme Deadpool ou Venom, mais ce n’est pas non plus le mal incarné, ce n’est pas un nazi comme Crâne Rouge ou un démon comme Méphisto. Je le vois plus comme une figure tragique. Un homme ayant connu des drames l’ayant rendu fou et qui a fait tous les mauvais choix. Tout comme Batman n’est pas tout blanc, Joker n’est pas tout noir. C’est d’ailleurs, là encore, toute la mécanique de Killing Joke. Et puis si on a pu rendre les actes de Thanos aussi compréhensibles et presque excusables, on peut, je pense, sans trop de mal, justifier que le Joker peut agir en héros pour Gotham.

        • Pas vraiment le même délire… Déjà, dire que toutes les banques et Institution sont “L’Ennemi”, c’est une simplification imbécile. “L’Ennemi”, c’est celui qui détourne l’Institution, et pas cette dernière… Ce sont qui abusent d’un Système, et pas le Système lui-même (on sait quelle sont les vraies dictatures: elle commencent à remplacer les Gouvernements qui ont le tort d’être affaiblis).

          Et les abus de ce genre, on les trouve partout, chez les riches comme chez les pauvres.
          En conclusion, si Ennemi il devait y avoir ici… ça ne peut être que le Joker lui-même, face au héros tragique Arthur Fleck (dédoublement de personnalité?)… Nous sommes notre propre ennemi.
          Et la conclusion du film ne peut voir que le public se retourner contre le Joker, une fois qu’il aura poussé sa logique nihiliste jusqu’au bout… c’est à dire contre tout le Monde, y compris les “faibles qui sont incapables”.

          Et puis, rien à voir avec Thanos; ses actes représentent une sorte de Mal nécessaire, jouant avec la Morale… mais néanmoins, il reste une terrible Conquérant – imposer un bouleversement à l’Univers sans rien lui demander, c’est Prendre (une décision) impunément… c’est toujours un Vilain.

          • Bah je vais pas chercher à contre-argumenter pour rien parce qu’en fait déjà on sait rien de ce qu’il en sera réellement de Joker et aussi parce que ta vision du personnage et de sa tragédie finale (être devenu son propre ennemi, s’être perdu dans un rôle de clown nihiliste et être désormais craint du public) me convainc pas mal en vrai, d’autant qu’elle peut complémenter parfaitement ma vision initiale du film ! 🙂

          • Ce serait aussi un tantinet raccord avec la conclusion de TDK, où les gothamites refusent finalement de jouer le jeu du Joker en s’annihilant les uns les autres (la scène des ferrys).

  36. En tout cas ca sort des sentiers battus et des autres films de SH .Et ca c’est un bon point
    On est loin d’aquaman et de ces fond verts qui m’a fait mal aux yeux par moments .
    Il vaut peut etre le coup d’œil .

  37. “le long métrage super-héroïque le plus intimiste jamais réalisé”
    J’attends de voir parce qu’Incassable a placé la barre très haute il y a 20 ans

  38. Sympa ce trailer ! Hate d’en voir plus.

    De Niro trouve un crime horrible, le Joker force un gamin à sourire… S’il s’agit bien du meurtre des parents Wayne, ça peut servir de prequelle au Batman de Reeves et finalement s’inscrire dans un nouveau DCEU ! Avec le merdier qu’ils ont foutu depuis 2016 ils ont bien besoin d’un reboot !

  39. Purée hype de Fou de plus le film pourra plaire aux non fans de SH

    J ai eu le même ressenti qu’ en regardant La BA de V à l époque. Du coup si c est pour le même résultat j achète.

    Bref a part les BA avengers je n ai que rarement été aussi hype

  40. Je me demande si le garçon que le Joker force a rire ne serait-il pas Bruce ? Car il se tient derrière un clôture comme un celle qu’on pourrait retrouver dans un manoir

    • Peut-être…

      Le Batman de Reeves est censé se dérouler dans les 90’s. Il y a des chances que cette époque ait été choisie pour se rattacher au film Joker qui se passe dans les années 80.

      J’imagine mal Reeves faire une trilogie sur Batman sans intégrer sa némésis dans l’un des films. Et pourquoi recaster le rôle si Phoenix accepte de se confronter au Dark Knight.

    • En tous cas l’acteur sur IMDB est référencé comme YOUNG BRUCE WAYNE
      Ce qui voudrait en plus dire qu’on aura un old Bruce Wayne?

  41. Je.suis.sur.le.cxx.
    Ca faisait très longtemps qu’une bande annonce ne m’avait touché à ce point. Impossible de prédire ce que le film sera mais c’est réussi : j’ai très envie d’être en octobre.

  42. Intriguant … a voir

    Après pour ceux qui ont peur de la tournure des choses ou qui crient au sacrilège … bahhh le joker a eu tellement de variations différentes … une nouvelle inédite pourquoi ce serait un mal .. open your mind !

    Pour répondre a Flo je vois pas le mal .. Les meilleurs méchant sont justement ceux qui cultivent certains paradoxes et dont le mal né dans la souffrance … Puis a l image de la filmo de Scorsese c est souvent l empathie et la fascination qui prime avant de rentrer dans un dernier tiers de film ou tout se barre en couille et ou le spectateur prends réellement ses distances avec le perso quand il commettra l’acte de trop … celui de non retour …
    mais la c’est juste une B.A … l heure n est pas a la distanciation au contraire il faut qu on s’interresse a lui .. JOKER est le rôle titre quand même … le montrer juste menaçant n’est pas pertinent a ce stade la

    • …Sauf que le personnage, quand il est au meilleur de sa forme, n’est pas réputé pour avoir (eu) de l’Humanité… mais plutôt pour générer de l’Humanité chez ceux qui se confrontent à sa monstruosité (Batman va-t-il craquer? les autres vilains DC sont-il en fin de compte un moindre mal? Harley retrouvera-t-elle son indépendance?)… Il est une sorte de test de Rorschach.

      Lui donner des circonstances atténuantes peut être un exercice de “racolage” dangereux, surtout en surfant sur des mouvement sociaux auxquels il ne peut se rattacher, car aussi risibles et sans importance à son niveau (le terme de sa réflexion étant que la Vie n’a aucune importance, car on meurt tous et on ne sera que cendres etc… c’est ça la “blague ultime”)…

      Alors que, progressivement, susciter énormément de dégoût par ses actes peut mieux justifier qu’un Batman (ou autre) puisse émerger et apporter un jour une lueur d’espoir, par exemple. C’est une question d’équilibre comme j’ai écrit, entre la compréhension et la répulsion… Au mieux, ça doit être un film d’Horreur psychologique, ou un pur Thriller.

      Car dans les films de gangsters ou de monstres les plus saisissants (Dracula, Scarface etc)… le vilain en titre finit toujours pas perdre à la fin. Catharsis !

      Reste à espérer que ça soit réussi, et que des gens ne comprennent pas le film de travers – pensez à ceux qui prennent pour modèle la réussite de Tony Montana (celui de Pacino surtout)… et qui oublient qu’il a tout détruit aussi vite, et est mort comme un chien.

      • C’EST justement l’un des rare super vilain pour lequel on peut faire un film .
        Il a suffisamment d’épaisseur pour qu’on lui consacre un film.
        Et dans la bande annonce je vois pas où on peut avoir de la compassion pour le perso, il semble certe faible car avant d’être le joker il a été “humain”, c’est sa transformation en monstre qui va être le fil rouge du film .A voir comment cela va être traité, c’est justement l’intérêt du film

        • Son intérêt s’est surtout vu en tant que parfaite Nemesis de Batman…
          Y a qu’à me citer des histoires où le personnage arrive à briller sans qu’il y ait un seul membre de Bat-Family à harceler alentour… Il n’y en a presque pas…

      • “Reste à espérer que ça soit réussi, et que des gens ne comprennent pas le film de travers – pensez à ceux qui prennent pour modèle la réussite de Tony Montana (celui de Pacino surtout)… et qui oublient qu’il a tout détruit aussi vite, et est mort comme un chien.”

        “scarface la bible des cité” selon mes connaissances de l époque ^^

        Mais scarface et les films de gangsters tournent autour du profit, de l argent facile ou des raccourcit pour gravir l’échelle sociale (“ce qu on te donne pas tu le prends”)… oui la tu peux parler d un public qui peut s’égarer et parler de racolage et d incompréhension… mais la le joker ça tourne pas autour de ses thèmes … et puis c est peut être juste le parti pris de la B.A qui se concentre sur la 1ere demi heure du film.

        Je comprend la nécessité de l humanisé si il n a pas d’alter ego … BAT VS JOKER t a un équilibre … tu mets juste le joker et tu lui fais porter un film sur les épaules? il faut nuancer un peu ça personnalité.

        • Justement: aujourd’hui c’est moins la réussite argentière qui compte (surtout chez les jeunes) que l’idée d’exister sans rien faire de vraiment notable… l’argent est devenu vulgaire et “invisible”…
          casser (virtuellement ou matériellement) ou voler des trucs, c’est “Hype”.
          Se prendre pour un Hors-la-Loi ou pire, un Agent d’une quelconque idéologie fumeuse, c’est ultra répandu…
          Mais ça reste pourri, inutile.

          Gare à ne pas susciter des vocations avec ce Joker – ah oui, j’oubliais aussi les attaques de clowns terrorisants: https://www.midilibre.fr/2016/10/22/les-inquietantes-agressions-de-clowns-sinistres-reprennent-en-europe,1413628.php

  43. Alors, le film a l’air bien beau, les images sont belles, les acteurs ont l’air au top du top… Mais !, bah j’ai pas envie de voir un film sur le Joker.
    On est pas sur un personnage comme Magnéto qui a une cause “noble” pour justifier des actes criminels là.
    Le Joker c’est bien LE personnage pour qui je n’ai pas envie de ressentir d’empathie. Je veux pas aller voir ce film et me dire “oh le pauvre, en fait c’est pas sa faute, Batman pourrait discuter avec lui et tout irait mieux”.

    Enfin, c’est peut-être juste moi, j’ai pas lu tous les commentaires, mais du coup nope. Le film a l’air beau visuellement, mais j’irai pas le voir. Le Joker c’est nope. Même raison pour laquelle je n’irai pas voir un film sur Carnage non plus.

    • Non mais tu ressentira plus d’empathie quand il deviendra le joker je pense mais plus un énorme gâchis. Car une fois devenu le joker c’est la folie qui emporte le personnage logiquement, et donc toutes les atrocités qui caractérise le personnage.

  44. Le film m’intrigue et me donne envie (Phoenix jouant le Joker, et un film sur ce personnage).

    Mais je trouve la bande annonce peu emballante (trop longue, et j’aurais aimé des plans plus marquants, avec une musique plus malaisante).

  45. Question :
    le policier qui le poursuit dans le métro, c’est Jim Gordon ? (est-ce que ce personnage est au casting ?)

    si c’est le cas, l’avant dernier plan où il arpente le couloir ”en tenue” avec un bouquet de fleur, est-il sur le point de rendre une sympathique petite visite à Barbara ?

  46. j’ai du mal… appelez ça le Clown et hop j’adhére… mais Joker je ne peux pas. ce qui fait la force et la popularité du personnage , ce qui contribue à le placer au panthéon des méchants iconiques, c’est justement son inhumanité. le personnage n’a pas de naissance, n’a pas de nom, il a des comportements contraire à toute raison, et ses actions ne sont dictées par aucune motivation discernable. il a un côté divin qui le rend à la fois attachant , effrayant et indestructible. en lui créant une origine, une vie, des blessures on lui enlève tout son charisme et sa force. bientôt nous verrons le film sur le filin qui permet à superman de voler?… en plus pas de bol, c’est le seul personnage dénué de biographie chez DC et il a fallu qu’on vienne dynamiter le mythe. dommage. et pourtant j’adore Phoenix

  47. Petite question HS:est-ce que vous pensez que DC et Marvel pourraient dans les années à venir produire des films pour leurs plateformes vod (Disney+ et DC Universe) comme Netflix avec leurs films originals ?

  48. Attendez un peu que batou apprenne que jojo fait le show, en solo, sans partager la scène avec son meilleur ennemi…il va prendre cher….

  49. Excellent trailer ! Vu que j’en ai fini avec le MCU après Endgame (il faut savoir s’arrêter) j’ai beaucoup d’espoir dans ce genre de projets qui devraient foisonner au lieu de toujours avoir la même merde. Hâte de voir ce film qui en un trailer me hype beaucoup plus que n’importe quel trailer super-héroique de ces dernières années. Celui-ci m”intrigue ! Moi qui était fan de Marvel,je dois avouer qu’entre ça, Doom Patrol, DC remonte dans mon estime,là ou Marvel me lasse de plus en plus, même des projets comme la série Loki me hypent pas autant que la série Swamp Thing pour tout dire. Et j’en ai marre des univers connectés, Marvel ne fait que ça, si DC peut offrir plus de diversité que ce soit en film ou en série et ne pas toujours rentrer dans un moule toujours formaté, j’achète.

  50. Dernières idées (pour le moment, le sujet est très vaste et intéressant):
    – Fleck ne sera peut-être un anti-héros dans ce film que parce que Batman ne sera pas là… ce qui laisse entendre que c’est la seule présence du Batman comme “double inversé” qui fait du Joker un criminel assassin… sans Batman, la place serait vacante pour être le principal protecteur de Gotham, façon Punisher bariolé…
    Et ça donnerait presque une critique de Batman (qui a accessoirement est très connu pour avoir sauver la ville et le Monde des dizaines de fois, hein?). Et une célébration du clown, qui reste néanmoins connu principalement dans la Culture Populaire comme une ordure totale. Cette variation peut aussi donner un Amalgame dangereux.

    – Ou bien, Fleck est le créateur de l’idée du Joker, à moins que celle-ci existe depuis des années et qu’il ne soit infecté par elle… Bref, cette idée-ci peut se propager.
    L’avantage étant que non seulement, n’importe qui peut le devenir par la suite (voir dans les comics la Martha de Flashpoint, le Batman-qui-Rit…)… mais aussi qu’on peut en faire une chose sans origine, aussi bien un virus biologique, une malédiction mystique, ou juste un Fléau Social bien réel et viral. Le film étant plutôt réaliste, il peut bien verser dans cette solution réaliste… et se mettre d’autant dans les pas de Gotham ou de TDK – dans lequel Alfred expliquait à Bruce que souvent, il n’y avait pas de superstition ou de raison aux actes des criminels… juste l’envie pour certains de voir le Monde Brûler.

  51. L’image où l’on voit De Niro m’a immédiatement fait penser à la Valse des Pantins de Scorsese et visiblement il s’agit d’une référence appuyée : https://www.ign.com/articles/2019/04/03/the-1980s-cult-classic-that-inspired-the-joaquin-phoenix-joker-movie
    Je vous invite à découvrir ce film assez peu connu de Scorsese pour apprécier davantage Joker.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here