Agents of S.H.I.E.L.D. : Votre avis sur l’épisode ‘Inescapable’ [6×06] + le teaser du prochain épisode !

18

Cette semaine, les amants maudits de l’Univers Cinématographique Marvel sont à l’honneur ! Même que c’est un peu une tradition en début de saison. On se souvient des ‘4,722 Hours’ (3×05) de Simmons sur Maveth et du ‘Rewind’ (5×05) où Fitz sauvait le monde grâce à des furets. Cette fois, la tension n’est peut-être pas la même, mais certaines scènes sont savoureuses. Entre l’affrontement Fitz vs. mini-Simmons, Daisy en Judy Hopps et Bizarro Jemma qui saute sur Leopold, pas le temps de s’ennuyer, d’autant que Iain de Caestecker et Elizabeth Henstridge sont une fois de plus excellents. Le plus réjouissant dans tout ça, c’est que l’épisode aborde de front toutes les problématiques soulevées par le voyage dans le temps. Pas de secrets, la mort de Fitz 1.0 est étalée au grand jour. Et la mention d’Aida fait toujours son petit effet. Maintenant, on ne peut espérer qu’une chose : au moins une saison entière de bonheur pour nos deux tourtereaux. Ils l’ont bien mérité !

Agents of S.H.I.E.L.D. – Saison 6 – Episode 6 – ‘Inescapable’ : Ils se sont battus à travers l’espace, le temps et des réalités alternatives pour se retrouver et maintenant, plus proches que jamais, seuls leurs propres démons peuvent empêcher la réunion de FitzSimmons.

————————————————–

Audience US : Petit coup de mou… Hier soir, l’épisode ‘Inescapable’ a été suivi par 2.12 millions de téléspectateurs (contre 2.18 millions la semaine dernière). C’est la plus mauvaise audience de la saison et la seconde baisse consécutive. Sur la cible des 18-49 ans, la Team S.H.I.E.L.D. conserve un taux de 0.4% (inchangé) [chiffres définitifs].

————————————————–

Agents of S.H.I.E.L.D. – Saison 6 – Episode 7 – ‘Toldja’ : Après s’être retrouvés face à un nouveau dilemme, un mystérieux étranger offre à Enoch et FitzSimmons un retour à la maison où, en fin de compte, deux shrikes ne valent pas mieux qu’un.

La série Agents of S.H.I.E.L.D. est diffusée chaque vendredi sur la chaîne ABC, avec Clark Gregg (Sarge), Ming-Na Wen (Agent Melinda May), Chloe Bennet (Agent Daisy Johnson/Quake), Iain De Caestecker (Agent Leo Fitz), Elizabeth Henstridge (Agent Jemma Simmons), Henry Simmons (Directeur Alphonso ‘Mack’ Mackenzie) et Natalia Cordova-Buckley (Agent Elena ‘Yo-Yo’ Rodriguez).

18 COMMENTAIRES

  1. Pour l’audience, je suis surpris que ça ne baisse pas plus, je me souviens que, lors des saisons précédents, ça affichait des déclins plus spectaculaires en passant de 500 000 en moins d’une semaine à l’autre. L’explication de cette érosion venait du fait que le public-cible préférait voir la série en replay plutôt qu’en direct.

  2. Que la saison 1 me semble loin…
    Quand les scénaristes se payent le luxe de faire un épisode filler sur une saison de 10 épisodes… et quel épisode!! Un gros fan service pour les amoureux de la série.
    Avec en sus dialogues, rythme, acting… TOUT est top !!
    J’adore !!!

  3. C’était génial ! Vraiment cool 🙂
    Ces deux acteurs font vraiment parti des meilleurs atouts de la série.
    J’espère qu’un jour cette série aura la reconnaissance qu’elle mérite.

    • +1 🙂
      Peut être que sur la plateforme Disney la série cartonnera bien.
      Au vu des bons chiffres, ils commanderont une saison 8 en mode grosse production avec cross-over possible (Loki 🙂 )

      • Il faudrait d’abord que Marvel TV passe sous la direction de Marvel Studio. Avec un peu de chance après les possibles bons retours des futurs Loki, Falcon & Winter Soldier,etc…
        Il faut croiser les doigts !
        On aura de nouveau des crossovers comme dans les saisons 1 et 2.

          • Oui, 7 saisons c’est déjà très bien. Et dire que je redoutais une annulation tout les ans depuis la fin de saison 2… 🙂

          • et lorsqu’on voit que des séries de bien meilleure facture comme Deadly class ou Happy sont tuées dans l’œuf parce que les trucs nanardesques arrivés avant étouffent la nouveauté, c’est à pleurer …

          • Désolé cher Forge,
            Ça fait bien longtemps qu’Agents of SHIELD n’est plus nanardesque… Peut être un peu dans le look vu le budget assez pauvre mais certain épisodes sont brillants niveau écriture. Ça rattrape !
            Et puis qualifier cette série de nanardesque c’est du troll ou de la mauvaise foi ! ^^

  4. un épisode ahurissant mélangeant what the hell, horror, fun , émotion, flash back et fan service, une série qui renie aucune de ses saisons et c’est tant mieux!!!!! on voit à quel point les persos sont en constante évolution
    Quelques beaux effets, un filler comme on en voudrait dans toutes les séries.
    Des writers qui osent tout et une belle réalisation,
    Une chose est sure ils arrivent toujours à me surprendre les trailers étaient assez trompeur!!

  5. Je ne sais pas vous mais Enock me fait beaucoup penser a Septembre de Fringe, au départ un simple observateur froid qui développe des sentiments, s’humanise et décide d’agir. Pour ce qui est de FitzSimmons j’espére que les scénaristes vont les laisser un peu tranquille et heureux, il le mérite aprés tout ce qu’ils ont traversés.

    • Moi Enoch et les Chronicoms m’évoquent les Recorders Rigelliens (d’ailleurs l’un d’entre eux avait justement “assisté” le Gardien Uatu dans les comics, or pour moi les observateurs chauves de Fringe sont très similaires aux Gardiens de Marvel).

  6. Excellent épisode ! Pour moi la série est porté par Fitz ! Un personnage incroyable interprété par un super acteur.

    Depuis plusieurs saison Fitz a les meilleurs intrigues. Je m’en fou complètement de Quake maintenant, mais alors Fitz-Simmons c’est ma raison de regarder la série. Avec Coulson mais bon là il est différent.

  7. Un épisode qui sait faire rire et émouvoir ! Qui revisite le passé de manière intelligente pour cristalliser au mieux des retrouvailles particulières pour un couple du tonnerre ! Sans oublier d’oser un peu certaines choses et de remettre en perspective le chemin parcouru depuis la saison 1.
    Chouette.
    (Ahah la scène finale avec le pitch dramatique de Mack !)

    Maintenant on peut espérer un épisode 7 tranquille de nouveau sur terre .
    Puis que ça commence à tout pété à partir du 8 ! D’ailleurs les épisodes 8 et 9 sont sous-titrés part 1 et part 2.
    (et j’attends toujours cette scène de Sarge sur le camion vendue par le trailer ! )

  8. Juste un mot (ou une onomatopée pour les puristes ^^) : Ouah !

    Je viens de m’avaler les 6 épisodes dispos en binge watching parce que j’avais été un peu déçu de la conclusion de la saison précédente et je restais sur cette impression qu’on avait atteint le summun sur ce show et qu’on ne ferait que pire.

    Et bien une fois n’est pas coutume je me suis méchamment planté ! Après une saison super héroique qui fut horrible sur le petit écran en dehors des bonnes surprises de DC Universe, quel plaisir de retrouver nos agents d’un Shield apparemment retrouvé !

    On avait beaucoup parlé de la baisse des budgets , de la possibilité que le show soit annulé faute d’audiences etc….

    Et Fort heureusement Disney n’a pas écouté les oiseaux de mauvais augure et nous offre sur ce début de saison une qualité qu’on n’espérait plus !

    Quelle franche rigolade quand on repense aux chorégraphies gênantes, au jeux d’acteurs embarrassants et aux scénarios tous plus pathétiques les uns des autres du arrowverse et qu’on compare avec MAOS !

    Libéré et décomplexé de son lien avec le MCU, on regrettera sans doute qu’il n’y ait aucune mention du snap ou des évènements liés à Thanos alors que nos héros traversent littéralement tout l’univers pour certains d’entre eux et qu’ils affrontent sciemment des menaces extra-terrestres pour d’autres.

    Mais enfin le Shield ne se résume plus à 4 agents qui se battent en duel, les quinjets sont de retour, les agents se montrent en équipe et agissent et la mythologie suit son cours avec de nombreuses références, tandis que les personnages poursuivent leur évolution.

    Et les acteurs sont vraiment au top, “Coulson” en tête dans ce personnage bien badass que Clark Gregg rend génial. On notera d’ailleurs que de Coulson à May en passant par Fitz ils ont tous une vraie capacité à jouer des alter ego maléfiques convaincants c’est bluffant.

    Et cerise sur le gâteau alors qu’on aurait pu craindre une baisse de rythme avec les différentes storylines sans rapport apparent jusqu’à cet épisode finalement entre humour, drame et action , cette série s’impose une nouvelle fois comme l’un des meilleurs shows “comics” du petit écran.

    perso j’en ai regretté tout ce temps perdu devant la cw ou la fox à subir des navets cheaps et mal joués, et espérons qu’après la décevante fin des séries netflix qui s’est conclue avec Jessica Jones, d’autres shows estampillés Marvel dans la veine de MAOS ou Cloak & Dagger voient le jour sur Disney + pour rappeller ce que ça peut être quand c’est bien fait 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here