Ça sort aujourd’hui : La collection Batman en coffret SteelBook !

22

Dans ‘Quel est votre premier souvenir super-héroïque ?‘, vous avez été nombreux à mentionner le Batman de Tim Burton… Un film qui fête cette année ses 30 ans, alors que le Chevalier Noir souffle ses 80 bougies d’existence ! Pour l’occasion, Warner Bros. Home Entertainment sort aujourd’hui – et pour la première fois – un coffret réunissant Batman, Batman : Le défi, Batman Forever et Batman & Robin en 4K Ultra HD (commander).

Cela nous fait donc quatre SteelBooks rassemblés dans une jolie boîte métallique. Pour ceux qui connaissent, cela fait penser à l’intégrale Harry Potter sortie il y a quelques mois. Avoir un coffret de ce genre pour la Saga Skywalker ne serait pas de refus ! Bref, possédez-vous ces classiques du cinéma super-héroïque dans votre vidéothèque ?

22 COMMENTAIRES

  1. Il est de bon ton aujourd’hui de cracher sur ces films, mais ils ont eu du succès â leur l’époque.Je pense que dans moins longtemps que çà, beaucoup de films super héroïques d’aujourd’hui, subiront le même sort. Autres temps autres moeurs….

  2. 30 ans… et déjà à l’époque, en réaction, la Batmania « qu’il fallait suivre absolument » était considérée comme imbécile, ce film infantile ne méritant pas d’avoir droit à des couvertures de magazines de cinéma et toute cette promo, avec ses produits dérivés et cie, c’est pas du vrai cinéma mais un gros machin marketing etc etc…
    Et personne n’a écouté ces courriers « indignés » (oui, ces années là, c’étaient des courriers)… et ça a cartonné, car ça parlait au public du moment et c’était Fun.

    Ça ne vous rappelle rien ?
    Ben oui, 30 ans… et y a certaines choses qui n’ont pas changé.
    Tout n’est que cercles vicieux…

  3. Ah oui..la batmania…et mon poster généreusement offert par télé star…quelle époque..:-)
    J’ai pas souvenir que le 1er film était boycotté par les magazines de cinéma, Flo, bien au contraire.
    Burton c’était la hype en ce temps là. Mais c’est vrai qu’il y avait un côté « Burton s’amuse avant de faire un film plus sérieux ». Et j’ai le souvenir que les médias étaient gaga de l’interprétation « magistrale » de Nicholson.

    • J’ai les mêmes souvenirs que toi, j’ai pas du lire les mêmes revues que Flo. Un battage de dingues! Et au finale j’ai pas aimé le film….

    • Pas par les magazines… Dans les courriers des lecteurs de certains magazines (j’ai bien écrit « courriers » pourtant, noir sur blanc)… en tout cas, dans celui de Première par exemple. Là où par contre, les critiques jouaient le jeu du blockbuster avec un peu de plaisir.

      Pas étonnant quand on met une couv avec la mention « Vous n’y échapperez pas »:
      https://i.ebayimg.com/images/g/m3QAAOSwYBxapZXR/s-l1600.jpg
      …ben rien que pour ça, y en a qui voudront faire l’inverse: y échapper, et faire croire que c’est la seule chose à faire, sous des prétextes foireux.

    • J’avais précommandé mon coffret et vu la geule des nouveaux masters j’ai fini par m’abstenir.
      Sur le premier épisode il y a un très léger gain sur la colorimétrie, Returns bénéficie d’un simple filtre bleuté sur le film… En fait, pour les deux premiers opus pratiquement aucun gain en netteté n’a été constaté. Ce sont finalement les colorés et moins réussi Batman Forever mais surtout Batman & Robin qui tire un réel avantage de ces nouveaux masters 4K.

  4. Je n’arrive pas à détester Forever et Batman & Robin. Ils ne se prennent pas pour autre chose que ce qu’ils sont. C’est généreux, ça dégueule de partout, il y a pas mal de répliques et scènes cultes.

    Je peux comprendre qu’on les trouve débiles mais nuls non. C’est du blockbuster fluo qui est droit dans ses bottes de A à Z et ne ment pas au public.

    • Certains voient ces 2 films comme une version moderne de Batman 60’s.
      Une vision totalement assumée et qui tranche à l’univers gothique de Burton.

      Certains pensent qu’ils ne sont pas les suites des 2ers. Qu’ils sont indépendants.

      Chacun sa vision.

      • Oui pour moi, ce sont deux diptyques indépendants tant ils sont différents. Les seuls points communs étant finalement les interprètes d’Alfred et du commissaire Gordon.
        Un peu comme « M » interprétée par J. Dench, qui a repris son rôle dans le soft-reboot de James Bond a l’occasion de Casino Royale.

        Étant né en 1980, j’etais fan du Batman de Burton… et bien évidemment de la série animée de l’epoque.
        Quand Batman Forever est sorti je me rappelle avoir été déçu. Et le revisionnage relativement récent des 2 opus de Schumacher m’a vraiment piqué les yeux.
        Je resterais éternellement frustré de ne jamais pouvoir voir le 3eme film qu’aurait du réaliser Burton

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here