The Batman : Jeffrey Wright est le Commissaire Gordon + Jonah Hill en discussion !

295

[Mise à jour : Jonah Hill (21 Jump Street, SuperGrave) est quant à lui en discussion pour jouer un super-vilain. Qui a dit le Pingouin ou Edward Nygma ? A vrai dire, ce n’est même pas encore décidé (via TheHollywoodReporter) !]

La police de Gotham City recrute ! Jeffrey Wright (Westworld, Casino Royale) a été choisi pour incarner James ‘Jim’ Gordon dans The Batman. Les négociations entre l’acteur et le studio ont débuté. Comme Bruce Wayne sera relativement jeune dans le film, on peut d’ailleurs s’interroger sur la position du célèbre policier (même si la chose semble déjà actée). Alors, simple inspecteur ou commissaire renommé ?

On rappellera au passage que Jeffrey Wright vient de décrocher un rôle dans l’Univers Cinématographique Marvel, puisqu’il prêtera sa voix au Gardien dans la série animée What If…? Mais ce casting a surtout le mérite de répondre une fois pour toutes à LA question : The Batman se déroulera-t-il dans l’Univers Cinématographique DC Comics ? Sachant que Wright ne ressemble pas vraiment à J. K. Simmons – l’éphémère Commissaire Gordon de Justice League -, la réponse est visiblement non…

The Batman est réalisé par Matt Reeves et sort aux Etats-Unis le 21 juin 2021, avec Robert Pattinson (Bruce Wayne/Batman).

295 COMMENTAIRES

  1. OMG non… arf j’adore cet acteur, j’adore ce qu’il a pu faire ces quelques derniers temps (avec quelques réserves). Mais au mon dieu NON ! Pas du tout daccord avec ce choix de comedien pour ce film !

  2. J’avoue ne pas trop savoir quoi penser de se choix mais au moins on sait maintenant que se sera pas une version jeune du Batman de Ben Affleck.

  3. J’suis un peu nazi sur le comic accurate.. Sans aucune méchanceté, un Gordon de peau couleur noire.. Sauf erreur de ma part, j’crois que ça n’existe pas ? Dans aucun univers/comics ?

    Donc non 🙁

    • Est ce que c’est important ?
      Catwoman était blanche hally berry a bien eu le role personne n’avait ralé à l’époque.
      Il reste un personnage secondaire ce n’est pas dérangeant qu’il soit noire.

    • quelqu’un devrait leurs dire que Nick Furry a passé genre 40 ans à etre blanc mais bon ils te sortiront l’excuse Ultimate .

      • J’aurai bien aimé voir le Nick Fury white en live action, je l’ai toujours préféré à sa version ultimate…
        Mais bon Samuel L Jackson là rendu tellement iconique que ça risque d’être compliqué

  4. Whaaaat ! 😳

    EDIT : Bon bah déjà on sait que c’est un film indépendant… Quand on se rappelle qu’à la base Ben Affleck était impliqué à tout les niveaux de productions. Un DCEU sans film Batman ? 🤫

    Mais pour en revenir au sujet… je suis désolé, mais ce choix est stupide. Pourquoi dénaturer un personnage ? DC ne possède pas suffisamment de personnage noir ? 🤧

      • Quand un personnage est blanc depuis 80 ans, mais que pour ce la jouer moderne il devient noir, j’appelle bien ça dénaturer le personnage. J’aurais dit pareil dans l’autre sens. Mais au-delà de ça, j’adore l’acteur.

          • Le niveau du troll est puissant ….. enfin j’espère sinon c’est grave de pas comprendre l’importance de la relation gordon/batman .
            Il n’a pas plus réfractaire au changement qu’un fan de comics.

          • Gordon est facilement interchangeable, la preuve. Pour moi il faut simplement assumer le fait de vouloir un personnage noir.

          • s’il est interchangeable , il peut bien être noire du coup ^^

            En tout cas tu ne comprend pas l’utilité du personnage pour sortir une telle énormité .

          • Je n’ai pas dit le contraire. Mais c’est totalement l’art de vouloir faire quelque chose sans aller jusqu’au bout des choses. Et je suis un immense fan du Batman, je comprends parfaitement ce que tu dis. Et je comprends aussi le studio. Mettre une croix sur Gordon, c’est mettre une croix sur Batgirl, etc… Mais vu que toi tu parles du personnage en lui-même, n’importe qui ayant les mêmes convictions que Gordon pourrait le remplacer. C’est juste un nom en soi. Mais comme je l’ai dit, il y a tout un lore autour de Gordon. C’est donc bien le fait de ne pas assumer jusqu’au bout quelque chose.

          • Ce qui serait encore pire et hypocrite en plus car tu vas dénaturé un personnage pour le faire rentré dans une case.
            On ne perdra pas batgirl car elle sera noire ou métisse .

          • Non on ne perd pas Barbara car le personnage n’a pas toujours été sa fille de sang il y a des version ou il est son beau père d’autre son oncle . Et puis il n’y a pas d’utilité à prendre un acteur noir il y a une utilité à prendre Jeffrey Wright qui est un très bon acteur .

          • Garyus
            Je ne milite pas pour un acteur noire , je m’en fou mais dire que c’est problématique c’est faux l’oeuvre ne tourne pas sur Gordon mais sur batman je parles dans ce cas.

            Dire qu’on dénature le personnage car il est noire c’est malhonnête, le plus important c’est le talent de l’acteur qui le rend crédible en Gordon.
            Sa couleur reste secondaire avant tout , quand que je suis devant un film ne demande pas si un tel est de la bonne couleur, de la bonne réligion.

          • Oui d’accord blackchab mais tu ne réponds pas à ma question: « Quel est donc l’intérêt pour toi de prendre un acteur noir pour jouer Gordon? »

          • Garyus
            Il y aucun intérêt à par celui du réalisateur. DC/WARNER n’a jamais parlé de diversité comme un argument Marketing, même si j’avais déja entendu une rumeur d’une Batgirl noire ou qu’il répare un film sur Supergirl plutôt que sur Superman.

            Discuter le choix d’un acteur avant le film je ne le fait jamais , je comprend qu’on puisse râler Mais il faut accepter des changement c’est une adaptation. Les films ne sont pas fait pour plaire au fan hardcord pour mais pour public plus large, sinon BVS aurait été un triomphe ^^

            Moi je préfère râler sur Iron Junior et Captain PS4 qui sont mal écrit ^^.
            Tant que Gordon reste blanc dans les comics je ne voit pas de polémique à faire.

            Si on connait un peu l’histoire des US on sait pk il n’y avait pas de noire dans le comics à des places importante. Lucius fox arrive en (janvier 1979) par exemple.
            Certain manque d’une réelle mise en contexte des fois.

            Introduire un nouveau personnage n’est pas simple surtout dans une oeuvre de 80 ans.

  5. À la limite avec la moustache et les lunettes. Après je veux dire aujourd’hui, ça sert plus à rien de râler.
    Après rappelez-vous le casting de Daimio de Hellboy. J’ai hâte du jour où l’inverse arrivera aussi.

    • bin si j’étais toi j’aurais pas hâte de voir ce jour arriver ça voudra dire que les blanc auront perdu tout leurs privilèges .

    • Le cas n’est pas le même. Les noirs ou les asiatiques sont sous-représentés dans la culture populaire américaine, alors qu’ils représentent une partie non-négligeable de la population. Donc il y a volonté de mieux représenter cette diversité ethnique à l’écran.
      Le casting de Daimio allait à contresens de cette tendance, et voilà le problème. On prend un personnage asiatique, soi une ethnie déjà largement sous-représentée dans la culture pop, et on en fait un blanc. Donc le premier choix de casting pour Daimio, sans être ouvertement raciste, contribuait d’une part à sous-représenter la communauté asiatique en la gommant complètement, et à entretenir un cliché hollywoodien qui fait qu’un personnage asiatique ne peut pas l’être sans être clairement défini comme tel. Il ne peut pas juste être « normal », il faut en faire une caricature ou entretenir un folklore asiatique autour de lui (Wong chez Marvel qui fait des arts martiaux…)

        • La encore t’as tout faux . La petite sirène de Disney s’inspire librement du livre dans le livre il ‘nest pas précisé qu’elle soit rousse et la fin est différente du film d’animation .Surtout que dans le film on peut voir un fond marin plus exotique que celui du Danemark notamment avec le personnage de Polochon

  6. Jonah Hill a tout d’un Pingouin. Pour le Sphinx, il n’y a qu’un seul choix acceptable : David Tennant 😂 Les fans de Batman Arkham savent.

  7. En soi, c’est pas très important que Gordon soit noir… sauf que Barbara Gordon est rousse aux yeux bleus. Enfin bon, c’est pas comme si Hollywood nous faisait de la « discrimination positive » en engageant des acteurs noirs pour interpréter des personnages roux 75% du temps, pas vrai ?

    • Avant il n’avait pas la possibilité de créer des personnages noire , ils sont relativement récent pour la plus part d’entre eux.
      Oui les roux vont disparaitre ^^

      • Pas drôle; mais le peu de personnages noirs (hormis dans Black Panther, y’a l’embarras du choix) qu’il y a, et il y en a quand même, ce serait dommage de les « white-washer ».. C’est une réalité.

        Lucius Fox est un des personnages noirs dans Batman qui répond le mieux à la situation: secondaire, mais « respecté ». Et génial, aussi.

        Après, le Whitewashing de l’époque, c’était aussi de prendre des acteurs blancs pour les maquiller en personnages d’une autre ethnie (aaargh John Wayne, mon dieu! Et tous ces faux indiens aussi!).

        Enfin, j’adore Jeffrey Wright; mais… L’accumulation des persos noirs pour remplacer un perso blanc… Electro, la Torche, Heimdall, la Petite Sirène (et je l’attends celui là!), Domino… On peut se poser la question, quel est le but?

        Peut-être bien coller à la réalité d’aujourd’hui et rajouter plus de diversité, oui. Et c’est vrai que les Comics, pour beaucoup, ne sont pas tous jeunes, et reflètent un manque de diversité d’un autre temps.

  8. Excellent choix, bon c’est pas trop « Comic Accurate » c’est sûr mais bon c’est pas hyper dérangeant ici je trouve.

    Je verrais bien Jonah Hill en Nygma et pour le Pingouin..Steve Carell !

  9. Bon, y’avait un maigre espoir mais je pense qu’on s’attendait tous a ce que le nouveau Batman ne soit pas dans le DCEU, c’est un peu c** pour le principe d’univers partagé mais au final, je trouve que ce n’est pas plus mal, étant donné l’état actuel de leur univers… Ou alors c’est une des pierres pour un reboot total ? Affaire a suivre !

  10. Comme beaucoup j’allais râler puis… Fuck it c’est Jeffrey Wright quand même t’a moyen qu’il fasse un truc vraiment cool avec ce perso…

  11. Ok c’est un bon choix de comedien. Mais gordon noir ? Sans racisme aucun, on peut parler de iron man chinois, de hulk bleu, de superman antillais, ou de batman mesurant 1m50 ! Voire même d’un black panther blanc ? Non sans dec, je suis ouvert a bcp de choses, mais on va tous au cinéma pour voir les bds adaptés… pas totalement transposés ! J’adore l’acteur je le redis, et peut-être le futur et ce film me donneront tort, mais WTF ! Non !
    Ps : suis je le seul à penser que les 2 volets de la planete des singes de reeves étaient franchement pas aussi ouffissime que ça ! Parce que c’est pas forcément gage de qualité pour les futurs batmans !

        • C’est un point de vue mais tu n’a pas forcément raison, modifier des personnage secondaire n’est pas toujours problématique.
          Catwoman joué par Hally Berry t’avais dérangé ?

          Je suis d’accord qu’on ne peut pas changer n’importe quel personnage , mais certain peuvent se justifier.
          Ce n’est pas parce qu’il est joué par un acteur noire que le personnage du comic va changer de couleur .
          C’est une adaptation pas un copier/Coller .

          • Heu… Elle était complètement nulle Hally Berry en Catwoman ! C’est quoi cet argument bidon ?

            Après, juste, comment ne pas comprendre que certains puissent très légitimement s’attacher à l’aspect graphique d’adaptations d’œuvres, à la base justement particulièrement graphique ? Faut quand même le vouloir.

          • Je ne vais pas complètement dans le sens de Spectrophoroth mais, juste une chose: Catwoman avec Halle Berry, l’argument est faussé: elle jouait Patience Philips, pas Selina Kyle. Elle aurait très bien plus être asiatique. D’ailleurs, dans le film, la (seule vraie) trouvaille, c’est qu’il y a toujours eu des Catwoman, dans toutes les civilisations/ethnies.

            Et à part ça, c’est une daube et Halle Berry joue mal.

        • Spectrophoroth
          Je parles pas du film mais du choix d l’actrice , essaie de comprend ….
          Si tu es attaché à l’aspect graphique lis des comics ^^

          • Je comprends, mais pour moi, le choix de l’actrice, il est pourri, c’est tout !

            Pour la même raison qu’elle était bien en Tornade car ressemblante, elle était inadaptée au rôle de Catwoman car trop peu ressemblante. C’est aussi simple que ça.

            De la même manière, si l’on me proposait sur un plateau d’argent les rôles de Batman ou Superman, je refuserais car je m’estimerais trop éloigner physiquement, c’est tout !

            Et je suis désolé, mais par aspect « graphique » certes employé légèrement abusivement, j’entendais la dimension visuelle de l’adaptation, avec tous ce que cela comporte de design, d’élaboration graphique et d’esthétique chromatique et d’éclairage. Dimension visuelle dont tu ne pourras pas nier l’importance dans le cinéma.

      • Si on va TOUS au cinéma pour voir les bd adaptés le dernier Spider-man n’aurait pas fait 1 Milliard , idem pour Aquaman , Idem pour le trés bon box office de Thor Ragnarock ….etc

        (je parle pour les personnages et non l’action) .

    • D’autant que tout le monde semble oublier que ce n’est pas la couleur de sa peau qui définit une personne. Pour un personnage de fiction ca peut être différent selon l’histoire:

      Pour Bruce WAYNE, jeune riche blanc loin de tout problème de pauvreté, aux états unis.
      Cela ne ferait pas sens d’ne changer les origines.

      Pour Gordon: Jeune/vieux policier désabusé qui doit composé avec mafia/vilains tout en aidant Batman sans oublier sa vie de de famille.
      Cela ne change pas grand chose qu’il soit blanc ou non, du moment que l’acteur est de qualité.

      Il ne faut oublier non plus le contexte lors de l’écriture des plus vieux comics tel superman et captain américa. Les choses changent, dans les comics beaucoup de héros ont un homologue d’origine différente à présent: captain america/ falcon, flash/kid flash, green lantern, spiderman…

      • Merci Picsou, enfin un commentaire qui a du sens :

        Tout dépend de l’écriture au départ !

        Et puis,bizarrement ça gueule moins quand on fait du bon vieux whitewashing dégueu (genre les films sur la Bible).

        • Ça me dérange pas que Gordon oit noir, je suis à 100% ok avec ce que dis Picsou.

          Mais, j’annonce le prochain superman sera noir et là ca va poser un gros problème. Va falloir encore boycott et Warner Va finir par croire qu’on déteste le perso au lieu de comprendre que c’est eux qui ne savent pas l’adapter.

          En effet Superman = métaphore de l’etranger qui tente de s’integrer en vivant son rêve américain. Superman est fort serviable et s’habille aux couleurs de l’amerique. Personne ne soupçonne Clark d’etre En réalité cette alien de krypton car il incarne physiquement le modèle de l’americain Type à la perfection. Le fait de pouvoir se cacher derrière de simple lunettes en dit long sur le sous texte du personnage et la critique du rejet de l’an difference qui en est faite. De par le fait d’etre Un immigre invisible qui n’est pas remis en question en tant que Clark c’est pour loi primordiale que le personnage soit blanc pour que la leçon soit apprise.

          Par conte ça gueule tout autant voir plus quand il y a du White washing genre Exodus. Faut arrêter de faire son Jean Progressiste en comparant mes réaction casting d’aujourd À ceux de films des annees 1980.

          Et pour Garyus, désolé mon pote, mais non Batman noir encore une fois impossible. Batman représente un archétype comme T’challa. Changer son ethnie c’est changer le personnage. Ou alors pk mais pas Bruce Wayne trop iconique

          • @blackchab : « Superman peut être noire mais il ne peut pas s’appeler Clark Kent. »

            Et pourquoi pas tiens ? Remplace le bébé dans la navette, il atterrira aussi chez les Kent et pourrait recevoir le même prénom ! 😛

      • @Picsou : « D’autant que tout le monde semble oublier que ce n’est pas la couleur de sa peau qui définit une personne »

        Ça c’est tout à fait inexact par contre. Tout ce qui impacte la façon dont les gens te voient a un impact sur le développement de ton identité. Faire partie d’une minorité notamment joue un rôle majeur. Surtout quand cette appartenance se voit d’un simple coup d’œil. Donc un individu n’est pas défini intégralement par la couleur de sa peau, mais celle-ci joue un rôle majeur dans la constitution de son identité.

        En l’occurrence, pour reprendre le cas de Gordon, être un flic blanc ou un flic noir, dans une ville gangrenée par le crime qui plus est, c’est pas anodin. Encore plus si ce flic noir est commissaire. Il fera face à des problématiques différentes.

      • Picsou a deux doigt d’affirmer que les personnage blanc non riche peuvent être adaptés par des noirs sans problème, mais pour adapter des blancs riche c’est pas possible, sous entendant que les noirs peuvent pas être crédible en tant que riche…

        • Merci de bien lire, je parle du contexte lors de l’écriture du personnage, c’est à dire les Etats Unis des années 60 (j’ai pas la date précise).

          Evidemment qu’une personne peu importe sa couleur de peau sera crédible en riche/pauvre…
          Merci d’éviter les racourcis.

      • « Pour Bruce WAYNE, jeune riche blanc loin de tout problème de pauvreté, aux états unis. »

        En quoi le fait que Bruce Wayne soit blanc est important?
        Il y a des « jeunes riches blancs loins de tout problème de pauvreté, aux états unis »: noirs, asiatiques, mexicains…

        • Bruce Wayne
          Viens d’un famille riche depuis des générations peut être dans 100 ans on pourra faire un Bruce wayne noire et il devra s’appeler Bruce Jackson ^^.

          Pour un personnage centrale à l’oeuvre je suis contre , Miles Morales est la voie à suivre un autre personnage qui prend la place de Batman.

          Si on devait respecté à la lettre les comics ont ne verrait aucun noire .
          Lucius FOX n’est pas utile à l’oeuvre car c’était alfred et bruce qui géraient la tech dans la bat familly , il a récupéré des compenses qui était déjà mise en place.

          • Oui donc depuis des générations de riche blancs. Ok je retiens l’argument.
            Et on fait comment pour un Superman noir ou un Iron Man noir?
            Des excuses bidons là aussi?
            Pourquoi être contre?
            En allant jusqu’au bout de ton raisonnement, ça donnerait: Gordon c’est pas bien grave s’il est noir, il est pas important. On va pas mettre des noirs pour des persos importants non plus hein?
            Quitte à faire n’importe quoi (ou « adapter » selon certains), autant y aller franco plutôt que de se cacher derrière ce genre de castings hypocrites.

          • Garyus
            Je pense avoir dit que Superman peut être noire il existe dans le multivers mais il ne peut pas s’appeler clark kent.
            J’ai pris l’exemple de Morales qui est un personnage de couleur qui ne remplace pas PP.

            C’est plutôt toi qui cherche des excuses bidons pour râler car il y a des alternatives.
            Si on doit changer de couleur un personnage centrale autant en créer un nouveau.
            Quand il s’agit d’un personnage support c’est différent , Gordon n’est pas fondamentale au développement de batman en soit , il reste important pour ne pas le retirer du récit .

          • Je ne comprends pas l’argument Superman noir ne peut pas s’appeler Clark Kent. Tu développes stp?

            Tu me comprends mal. Miles Morales est pour moi le meilleur exemple de ce qu’il faut faire: le passage de flambeau pour coller mieux à notre époque et sa diversité ethnique. Le spider-man du MCU est un énorme raté pour moi à ce niveau.
            Je les connais les alternatives et je trouve ça excellent. Pas d’excuses bidon sincèrement.
            Je sais qu’on est d’accord sur le fond toi et moi. Je ne veux pas de persos iconiques (MJ, Heimdall, Perry White, Gordon) transformés pour le seul but de plaire à certaines communautés.
            Des communautés à qui on offrira jamais de SH de premier plan existants et représentant autre chose que le mâle blanc hétéro, ça c’est choquant

            Un John Stewart ou un Miles Morales, c’est la solution parfaite. Blackwahshiser des persos existants, c’est la solution de facilité et n’a d’intérêt que le buzz commercial

          • Je comprend ton agacement des changements qui semble pas justifié.

            Superman Noire ne peut s’appeler Clark Kent c’est dans le même idée que Morales est le Spider-MAN Métisse ou John Stewart qui est un green lanterne noire.

            Ils ont leur propre identité , leur propre histoire il n’efface pas PP ou Hal Jordan.
            Dans multivers le superman noire ce nomme OBAMA il me semble , il n’y a rien avoir avec CK dans son identité générale.

            Après sa reste contradictoire avec le fait d’accepter le changement de couleur de Gordon.
            Mais pour moi chaque cas est différent .

          • L’ethnie de Superman (Clark Kent ) joue un rôle dans la conception du personnage ce qu’il est (contrairement à pas mal d’autres personnage comme Gordon) .Physiquement son visage est inspiré du comédien Harold Lloyd et thématiquement son histoire résonne avec la religion juif et les exploit des héros grecque . qu’elle est l’origine de Gordon ? appart d’être un flic de Gotham un personnage servant à peupler le décors qui est Gotham (bien sur au fil des années il a été plus développer) .c’est comme si tu remplaçait une lampe rouge par une lampe bleu tant qu’elle donne la lumière elle remplie sa fonction et on s’en fou qu’elle soit rouge ou bleu .

            D’ailleurs l’Ethnie de Bruce Wayne joue un rôle dans la conception du personnage mais dans quelques années elle perdra ce rôle car maintenant même dans le monde réel les aristocrates se mélangent (le prince d’Angleterre) .

  12. Johna hill dans un batman? C’est une suite à batman et Robin ou quoi ? Sérieux c’est quoi ce casting vraiment pourri ?

  13. Il y a Joker qui sort très bientot, en ce moment, la production de The Batman est en route. Et si les deux films étaient liés? Ca pourrait donner quelque chose de sympa.
    Du coup Aquaman et WonderWoman sont les seuls survivants du DCEU….RIP

  14. Déja il y a un truck que j’aimerais éclaircir sur Catwoman . Halley Berry ne joue pas Selina Kyle la Catwoman des comics elle joue un autre personnage donc il n’y a aucun problème vis a vis du casting elle pourrait etre afro-américaine asiatique blanche ça ne change pas le fait que le film soit merdique .

    de la fidélité d’un matériel de base qui va au delà du physique du personnage car l’ethnicité ne joue aucun rôle dans son développement contrairement à d’autre héros.

    • Jonah Hill en Catwoman, le mari de Gordon?

      Plus sérieusement, ils vont lui faire jouer qui? Alfred? Dr Arkham? L’homme mystère?
      Avec tout ces univers DCU ils pourront nous faire une Crisis on infinity earth d’ici 10 ans.
      Je sais pas si Affleck reviendra pour le coup…

  15. Bon c’est toujours chiant de voir ce genre de changement inutile mis sur le compte du progressisme et de voir que l' »appropriation culturelle » (terme que je trouve débile) n’existe que dans un sens mais pour un personnage secondaire comme Gordon et un acteur aussi bon que Wright ça passera.

    Par contre laissez les Robins tranquille PLEASE, c’est peut être con de les avoir fait TOUS blanc de base, mais maintenant je suis trop attaché à chacun d’eux, un changement d’origine éthnique me sortirait complètement du personnage.

    • En même temps Bruce fait en sorte que personne se rendent compte des changements de Robin au cours de sa carrière. Si il commence à faire de la « discrimination positive » juste pour faire plaisir aux debiles de Twitter qui pensent changer le monde en 140 caractères il a pas fini le bougre.

    • J’étais et suis toujours choqué du choix de l’actrice pour ce personnage : même si elle donne une très belle interprétation dans le MCU, l’origine du personnage semblait être quelque chose d’important dans les comics => personnage dénaturé

    • Le choix du changement ethnique (et sexuel) de l’Ancien est au contraire le plus choquant de tous. Y’a effectivement des personnages où la couleur de peu et/ou nationalité n’a aucune importance dans le fond, mais pas là. D’autant plus que les raisons sont ici politiques et économiques, pour que Marvel puisse vendre le film en Chine, le personnage étant Tibétain. A gerber.

    • Je suis ravi que Felix Leiter devienne le nouveau commissaire Gordon. C’edt Un excellent comédien… tout comme Jonah Hill, même si je suis curieux quant au rôle pour lequel il est casté.
      Pour le Pingouin, ce n’est pas si évident : depuis son régime Slim Fast, Hill a fondu et ça m’etonnerait qu’il reprenne les 30 kg qu’il a perdu pour un rôle.

  16. ça m’as toujours semblé « évident » que le film de Matt Reeves serait hors continuité à partir du moment ou Affleck a lâché le poste de réalisateur et ou Reeves avait émis le souhait de concrètement « faire du Nolan » (film plus auto-contenu, moins « blockbuster hollywoodien » etc..)

    Pour ce qui est du choix de casting…c’est encore du racisme anti-roux non ? :3
    (Jimmy Olsen, « MJ », Starfire, Wally West, Ariel…)
    Bon sinon, c’est un très bon choix de casting et j’ai absolument aucun mal à l’imaginer en Jim Gordon. On vas encore se taper des débats stériles et des commentaires à base de « #NotMyGordon » « Bob Kane et Bill Finger se retournent dans leurs tombes » mais c’est pas grave.
    Il restera toujours la trilogie de Nolan et son excellentissime Gary Oldman hein ça vas pas l’effacer.

    C’est très dommage en revanche pour J.K Simmons.. Le pauvre n’aura fait que de la figuration dans une des plus insipides productions DC de ces dernières années..

    PS: les réactions pour Jonah Hill (que je ne connais honnêtement pas assez pour juger) sont à peu de chose près les mêmes que pour Michael Keaton, Heath Ledger ou Ben Affleck…. on connait la suite x)

  17. Je ne comprend vraiment pas cette mode de façon générale..
    Mais là je dois avouer que c’est l’un de ceux qui me gêne le moins. J’aime cet acteur et je le vois bien dans ce rôle. Donc à voir.
    Mais j’espère qu’on ne va pas tomber dans la démesure en terme de changement d’origine des personnage => l’origine des personnage fait partie de leur essence… De plus, le fait qu’il y avait peu de personnages noirs dans les comics faisait que ces rares personnages avaient une aura unique, et la personnalité/histoire (ainsi que l’affection du public) de ces personnages en était pleinement impactée #Cage/Blade/T’Challa/etc…

    Et Jonah Hill en pingouin peut être vraiment pas mal du tout

    • Ce qui a d’ailleurs amené une certaine incohérence quand ce dernier a été recasté avec Tommy Lee Jones dans le rôle pour Batman Forever.
      Mais bon y’a eu tellement de changements (de tons, de direction artistique,…..de qualité etc) entre temps que ça choquait pas au final, tant Forever faisait office de « soft reboot » (ce qu’il n’est pas techniquement).

  18. pour ce qui est de l’acteur c’est un très bon choix, le changement d’ethnie pour les personnages ne me font ni chaud ni froid personnellement

    en revanche pour ce qui est de l’univers ciné DC, c’était attendu mais je suis très déçu, et surtout dubitatif concernant la stratégie de Warner, on va donc avoir un univers qui va se poursuivre à priori sans Batman et pour le moment sans Superman, avec en parallèle des films solo The Batman et Joker, bref un énorme gâchis…

      • comme tu dis… on passe quand même d’un film Batman « DCEU » potentiellement écrit réalisé et joué par Ben Affleck à un reboot total ! c’est quand même incroyable !
        déjà je trouvais un peu conne l’idée d’introduire directement un « vieux » Batman pour le DCEU mais j’espérai justement que ce film (et ses suites) serait l’occasion de revenir sur son passé, la perte de Robin, du pourquoi est-il si violent dans BvS… mais non !
        je me demande quand est-ce qu’on aura une histoire plus ou moins complète du Dark Knight dans un vrai univers DC sans reboot intempestif

        • Pareil dr.tonio, j’aurais bien voulu voir tout ça. Je pense que la mauvaise réception de BvS et JL ont entérinée cette possibilité. Maintenant, une fois la « mort » du DCEU digérée, tout ce que j’espère c’est avoir du bon Batman. Les multiples changements de cap me font un peu peur, mais j’ai confiance en Matt Reeves donc… Verdict en 2021.

  19. Putain mais au lieu de faire à fond dans l’hypocrisie pour se donner bonne conscience en blackwashisant à tour de bras pour contrer le white washing qui a duré des dizaines d’années, pourquoi ils ne nous foutent pas un Batman noir? un Superman Mexicain? Un Shang Chi arabe? Un Captain America chinois?
    Pourquoi les minorités n’ont-elles droit qu’aux seconds rôles?
    Faut faire plaisir aux minorités mais pas trop. Faut contenter les SJW mais faut pas déconner trop non plus, c’est ça?

    Ca me débectera toujours cette hypocrisie malsaine d’Hollywood et du net.

    Mais on va me rétorquer que la société a changé toussa toussa, le mâle hétéro blanc n’est plus majoritaire et représentatif de la société actuelle, toussa toussa.
    Plus d’un adulte sur deux est en surpoids ou obèse dans les pays développés. On attend quoi pour faire un Superman ou un Iron Man obèse?
    Je déteste quand l’art est soumis à la dictature de la bienpensance.

    Jeffrey Wright sera certainement bon mais c’est le principe qui me fait chier.

    • Pour une fois je suis entièrement d’accord avec toi Garyus. 🙂

      On a tendance à oublier que des « détails » comme l’ethnie doivent avoir un sens en matière d’écriture. C’est pas le genre de choses qu’on devrait choisir pour coller à une mode ou séduire un public cible.

      • A mon sens c’est surtout l’apparence qui compte sur cette question. Je dirais par exemple qu’on s’en fout un peu de savoir si les origines d’Ezra Miller sont juives ou pas. Le problème en ce qu’il concerne est surtout son manque de ressemblance avec n’importe quelle version comics de son personnage (à ma connaissance en tout cas).

        • Oui la nationalité et les origines n’importent que très peu, seule la ressemblance visuelle et vocale, en plus de l’aptitude d’acteur, devrait compter.

          • Tout à fait. Le cinéma nous sert des fictions qui doivent être crédibles. On voit un détective audacieux et méticuleux à l’écran, pourtant l’acteur qui le joue peut être bordélique et réservé, sans avoir jamais enquêté sur quoique ce soit. C’est l’illusion qui est importante. ^^

  20. C’est lourd de vouloir changer les ethnies… Il pouvait bien jouer Lucius Fox…

    Allez maintenant j’attends le Bruce Wayne gay !

    • J’ai l’impression de lire un enfant de 10 ans, qui fait un caprice.

      Pose toi une question pourquoi le seul rôle noire dans Batman c’est Lucius FOX.
      Un personnage relativement inutile, car il a des compétences que Alfred possédait déja ex :BVS.

  21. J’adore Jeffrey Wright, mais beaucoup de choses me font peur dans ce projet. Quand je vois les multiples changements de direction depuis le début, des acteurs ressemblant peu aux personnages des comics (en apparence en tout cas)… C’est Matt Reeves et Batman, donc forcément j’irai le voir, mais j’ai de grosses réserves. Comme d’habitude, wait and see.

  22. J’aurais mis une pièce plutôt pour donner le rôle à une femme parce que là ils sont clairement en retard.

    J’espère que pour catwoman ils prendront un homme miaou miaou

    • Ou une actrice transgenre ou une drag de chez Ru’Paul (qui a gagné l’emmy award de la meilleur émission de la télé réalité, chapeau Ru’)

  23. Bon, ca confirme que c’est un reboot et que le film ne se passera pas dans la même temporalité que celui du Batman d’Affleck, à moins que le Commissaire est eu une subite envie de se dépigmenter la peau. Ca va en faire des incohérences dans le futur…

  24. Fan de Batman, ce choix ne me dérange pas, ni ses implications concernant une éventuelle Barbara/Batgirl (à laquelle je sens que nous aurons rapidement droit).
    Je pense que l’argument « personnage secondaire » est effectivement à prendre en considération : autant il aurait été difficile de prendre un Gordon noir pour la série Gotham (jamais regardé le moindre épisode, pour autant), autant personne ne va voir un film « Batman » en se disant « Cool, je vais au ciné voir le nouveau film sur Gordon ! ». Ça reste donc, à mes yeux, « secondaire ».
    Je suis, malgré tout, assez écœuré de certains changements ethniques qui ne se justifient que par le fait de faire la cour à une partie de la population (Ariel black ? Sérieux, pourquoi ne pas faire une Mulan black aussi, dans ce cas ? Elle aurait très bien pu être une fille adoptée, on les trouve les justifications plausibles… mais là, clairement, Disney aurait perdu le marché chinois. Dans notre cas, je doute que la couleur de peau de Gordon soit réellement charnière pour attirer la population de couleur. VOIRE, étant donné qu’il ne s’agit pas du personnage central du film, est-ce que ça ne pourrait pas paraître rebutant pour le public de couleur lui-même, telle une aumône minime ?).
    Je dirais donc que, à mon sens, ce changement n’est pas outrageusement du « marketing racial » (sans y voir un terme péjoratif).
    Quant à la question de la « continuité » de l’univers partagé des héros DC, je pense qu’il suffit de se souvenir de BvS et du futur alternatif dont venait un Flash pour se dire que rien n’empêche Warner d’avoir un univers partagé sous forme d’univers parallèles susceptibles de se rencontrer s’ils le désirent, permettant ainsi autant de reboot qu’ils le souhaiteraient.
    J’en profite pour donner mon avis sur l’idée de CE film, et sur ce que j’en attends et ce que je regrette avec la perte quasi-certaine du Batman incarné par Affleck :
    Dans l’univers du Batfleck, nous avions la certitude d’entendre parler des Robins, et j’aurais apprécié voir apparaître DIck Grayson, Jason Todd et Tim Drake. L’idée d’un Robin nécessaire comme contrepoids à Batman me semble intéressante. C’est vers ce genre de chose que j’apprécierais que les films introduits pas « The Batman » se dirigent. Ça apporterait de la nouveauté à l’univers ciné Batman (Robin mérite un traitement différent de celui des films Forever et &Robin).
    D’autre part… je rêve d’un quatrième Batman par Nolan dans une dizaine d’années avec le retour du casting original, y compris Cotillard qui y justifierait sa mort décriée, et incarnerait une Thalia mère de Damian Wayne élevé par la ligue des ombres, la présence de « Robin Blake » en tant que Batman, et qui verrait revenir un Bruce âgé contraint de confronter son fils. Je pense qu’il y a matière à faire du cinéma.
    (oui, on a le droit de rêver, et désolé pour le pavé :D)

  25. Je comprends pas. C’est censé être les début de Batman du DCEU et le commisaire à la peau noire alors qu’il est blanc dans JL ????
    Y a un pb là !

    À moins que c’est pas lié au DCEU…

    • Ou alors le personnage se fera opérer pour devenir blanc…

      Non il ne sera pas lié au DCEU ou du moins, pas à Justice League, qui n’a pas fonctionné…

  26. Pff c’est n’importe quoi, prendre un acteur chauve pour joué Gordon !? Cette dictature des bien-pensants pour satisfaire une minorité qui perdent leurs cheveux ça devient ridicule !!
    On est clairement sur un bald washing ou je ne m’y connais pas…

    Non sérieux très bon acteur, un réalisateur devrait toujours avoir la liberté de choisir un. Acteur qu’il estime bon dans un rôle sans que sa couleur de peau ne soit un frein. Voilà

    • Du coup le réal peut largement faire un film sur des personnages qu’il a créé au lieu de vouloir changer des personnages avec un physique déjà « pré-établi » non ?

        • Certes, c’est une adaptation. Et perso dans ce cadre-là je suis ouvert à tout. Maintenant quand tu fais un changement de cette nature sur des personnages ça doit avoir un sens. En l’occurrence, si tu prends un Jim Gordon et que tu en fais un afro-américain, c’est pertinent si c’est fait dans l’idée, par exemple, de traiter des problématiques relatives à sa couleur de peau dans le contexte de Gotham City. Il y a évidemment une infinité d’angles d’adaptation envisageables, mais l’élément clé c’est le sens. Si ça n’apporte rien à l’histoire qu’il soit afro-américain, si n’a pas de sens particulier, quel est l’intérêt ? Evidemment on ne pourra se prononcer qu’après avoir vu le film donc… Waint and see.

          • Une adaptation en effet… Et en général quand tu adaptes mieux vaut éviter de déplaire d’emblé aux fans de l’oeuvre original. C’est ce qu’a fait marvel, en tentant d’avoir des acteurs ressemblants à ceux des comics à la base, c’est ce petit respect des comics qui ont au début donné bonne réputation au studio. Bon depuis ils ont chié sur les gros event de comics, mais ils ont leur fanbase pour les suivre partout comme apple ou nintendo.

          • Pour une fois archer je suis en désaccord total avec toi

            « Si ça n’apporte rien à l’histoire qu’il soit afro-américain, si n’a pas de sens particulier, quel est l’intérêt ? »

            Quel est l’intérêt qu’il soit blanc à la base ?

            Il y a une réflexion derrière sa couleur de peau initial dans les comics ?

            C’est le soucis quand on veut donner une signification/un sens à ce caractère physique bien précis là où il n’y a pas lieu d’en avoir…

            Comme dit plus haut, qu’on s’insurge de la chauvitude de l’acteur, Jim a pratiquement toujours eu des belles mèches sur papier

            Watcher : Panique pas… !!!
            Il aura très probablement ces lunettes

          • Merci Rastarapha complètement d’accord
            ça couleur de peau n’est jamais (à ce que je sache) rentré en compte dans ses différentes péripéties. Donc en faire un noir, un blanc, un asiatique ou un indien ne change rien tant qu’on ne dénature pas le caractère du personnage.
            Je comprend pas donc à quel point les gens peuvent s’insurger sur un aspect qui n’aura que trés peu d’impact sur le personnage

          • @Rastarapha : Tu n’as pas tort Rastarapha. Tous ces héros blancs ont été conçus ainsi pour toucher un public blanc de peau. Donc on pourrait dire qu’en 2019, la cible étant plus mixte, il est tout aussi légitime d’avoir des héros de couleur. Et je suis d’accord avec ça.

            Ceci étant dit, pour moi dans le cadre d’une adaptation la ressemblance physique avec les personnages de base est primordiale (je parle bien évidemment des caractéristiques saillantes, pas de chipoter sur la forme des yeux ou du nez). J’estime que la seule raison pour briser cette règle doit être une volonté d’apporter quelque chose au personnage. Ce n’est que mon avis. Je peux comprendre qu’on se fiche de reconnaître les personnages ou non.

      • C’est pas non plus interdit de réinterpréter un personnage différemment du matériau de base.
        Tant que c’est une volonté du réalisateur et pas un choix imposé par un studio

  27. Color washing, la tendance actuelle avec l’intégration a outrance sjw
    Hate du prochain film xmen avec un cyclope indien nain borgne et charles xavier transgenre de 170 kilos sur son fauteuil, la QUA-LI-TÉ

    • C’est cocasse de citer les X-Men quand on sait que le message des comics c’est: la tolérance, l’acceptation de la différence, le droit à l’égalité etc..

        • Sauf qu’on est plus dans les années 1970 et que les noirs et les arabes se sont plus chez moi à longueur de journée pour cultiver mes champs en échange d’une soupe tiédasse ou à devoir se lever de leur siège quand mon gros cul de babtou privilégié a décidé de prendre le bus pour économiser les frais d’entretien sur ma splendide Golf V de 2007 vois-tu.

          Donc quand Bryan Singer a décidé de traitre de la mutation en en faisant une métaphore de l’homosexualite la c’était pertinent si tu veux. Parce que l’homophobie était malheureusement encore perçu comme la normalité.

          En 2019, à l’age du concours de la victimisation sur internet, ou la tentative de sauvegarde des valeur patriotique et/ou judéo-chrétienne est systématiquement moqué et assimilé à du racisme pendant que la population tend à se diversifier vers un métissage des corps et des valeurs en contradiction avec les mœurs prônés par la communauté LGBT
          Et le féminisme 2.0 (Je parle uniquement de la France la). Effectivement ça me fait doucement rire leur volonté de changer l’ethnie de tout les personnages qui sont à la base creeer pour répondre à une volonté de créer un groupe composé de diversités.

          • Apola
            1970 c’est encore très récent surtout au US. La ségrégation n’a pas encore 100 ans pour dire qu’on loin de certain problématique surtout que bcp d’oeuvre on été écrite dans cette période d’ou le peut de personnage noire/asiatique.

            Après je ne dis pas qu’ils doivent être majoritaire mais pleurer que si on faisait la même avec les personnage noires on criait au scandale me fait rire, parce qu’on sort toujours les même exemple BP ou Blade ou CAGE c’est assez drôle car ils reste minoritaire. Je ne suis pas certain qu’on ne serait pas capable de citer 10 Super-heros noires important sans une recherche google.

            Je suis d’accord qu’on doit pas aller dans une diversité à outrance mais il faut resté mesuré des deux cotés.

          • Facile et certifié sans Gogole.
            Black Panther, Blade, Luke Cage, Faucon, War Machine, Bishop, Miles Morales, Tornade, Patriot, Night Trasher, Solar, Captain Marvel.
            12 d’un coup, j’en oublie certainement et je ne parle pas de DC que je connais moins.

            Par contre, puisqu’on est dans le débat nauséabond. Tu peux me citer toi comme ça 10 supervilains noirs importants?
            Les noirs ne seraient donc jamais méchants?

          • Garyus
            Je ne comprend ton besoin de polémiqué en sortant directement « le débat nauséabond. »
            J’ai bien dit 10 Super-heros noires important , je parle d’un personnage équivalent à Blade ou BP. Tu me parles majoritairement de sidekick , je sais bien qu’il y a des personnage noires dans l’univers du COMIC.

            Mais dire qu’il y en un niveau d’un Superman, il faut me le présenter .

            Je ne suis pas dans concours de celui qui connait le plus de personnage, je dis qu’on chouine pour pas grand chose comme des enfants qui n’aurait pas eu leur goûter.

            C’est une adaptation pas une transposition copier/coller. Si Gordon devenait noire dans les comics c’est plus problématique.

          • @Apola : Pas compris le rapport entre le pavé que tu as pondu et les deux lignes de mon commentaire. Les X-men ont toujours été là pour refléter les persécutions subies par les minorités opprimées. Et même si on a progressé depuis 1970, le fait est que des minorités opprimées existent toujours aujourd’hui, même si la forme de l’oppression est différente.
            Donc je maintiens ce que disait The-Sting : l’exemple de Don Vuitton est particulièrement mal choisi. Je trouve personnellement qu’avoir un transgenre chez les X-men serait tout à fait pertinent aujourd’hui.

          • et oui Garyus, dans la bienpensance actuelle, un méchant ne peut qu’être blanc, puisque rien que le fait d’être blanc est déjà une tare que l’on doit expier (le fameux « privilège blanc »)…

          • @Blackchab: Dès qu’on parle de couleur de peau, le débat devient vite nauséabond.
            On peut argumenter de la place des héros que j’ai cités, c’est sûr. Tornade, Solar ou Captain Marvel, des sidekicks, peut-être. On va pas débattre là dessus.
            « Un du niveau de Superman »? Oui il n’y en a pas. Mais tu accepterais qu’on fasse de Tornade une blanche ou une asiat?

            Au risque de me répéter, ma polémique c’est: Pourquoi les mêmes qui accusent ceux qui se plaignent qu’on blackwashise des persos de comics très connus mais secondaires, ne parlent jamais de l’absence de diversité chez les persos de premier plan?
            Pour moi, c’est de l’hypocrisie

          • Garyus
            Après les héros principaux on été crée pour une population majoritairement blanche. Je ne remette ça en cause , il y a des intouchables sa peut être injuste ou hypocrite mais je pense que c’est normale que sa reste inchangé.
            Il y a une rumeur qui voudrait que Marvel ferait de magneto un personnage Noire , je suis contre cette initiative car dans ce cas sa détruirait le personnage de base.

      • Exactement!
        On a multitude d’équipes internationales et des persos de tout pays qui ne sont jamais castés, et on essaye d’invibiliser le lourd contexte de certains perso marquant (magneto juif polonais déporté a auschwitz) pour satisfaire les quota diversité des lobbys hypocrites 🙂
        La QUA-LI-TÉ

        • « on essaye d’invibiliser le lourd contexte de certains perso marquant (magneto
          .juif polonais déporté a auschwitz) »

          Je rappelle que la première scène d’Xmen nous montre le jeune Eric séparé de sa mère dans un camp de concentration. Que sa haine de l’homo sapiens est explicitement décrite comme dérivée de ce que les nazis ont infligés au juifs. Et que Magneto passe une bonne partie d’X-men First Class à chasser des nazis.

          Je te rejoins par contre sur le fait que les motivations derrière ces choix au cinéma et à la TV sont bien souvent d’ordre marketing. C’est regrettable effectivement.

          • Justement archer! C’etait joliment exploité, et cette invisibilisation est notamment du aux rumeurs de caster un magneto noir, ce qui ruinerai toute cette sous lecture nécessaire à la compréhension du personnage!

      • Ca m’a particulièrement dérangé perso de passer d’un homme noir a un homme blanc nain, dans tout les cas on etait pas dans le comics accurate que ce soit dans le premier ou le deuxieme cas

    • Boff les gens ont pas la mémoire si courte ici, on continue à débattre sur des choix de films qui datent de plusieurs années.

  28. Cela fait un peu con, il ne resemble pas du tout au jim gordon que l’on a vu dans la ligue des justiciers. A moins que le film soit zappé totalement du world of dc ? Ou que comme les films x-men ils se moquent de ce genre de détails ? On verra bien, ce choix me laisse perplexe.

  29. Ce qui caractérise James Gordon, c’est que c’est un vieux de vieille (poilu) qui a réussi de toutes ses forces à garder son intégrité dans la police de Gotham, jusqu’à être un modèle pour tous… Facile à jouer pour Jeffrey Wright, c’est dans son style, d’où son choix possible.
    Et ça, c’est en vérité sans rapport avec les questions de couleur de peau (questions stériles, car tout le monde est coloré).
    Mais c’est vrai que en Lucius Fox, il aurait été trop évident.

    Bon, maintenant faudra commencer plutôt à parler du fait que ce que Matt Reeves préparerait, c’est probablement l’adaptation en Trilogie des trois longs récits de Jeph Loeb sur Batman, à savoir The Long Halloween, Dark Victory, et Hush.
    Ce qui voudrait dire qu’à moins d’un changement intéressant dans l’intrigue, il faudra se retaper au cinéma des éléments que Nolan et la série Gotham ont déjà développé, autour de Dent, des Falcone etc…

    Ou pas. 🙂

    • « les questions de couleur de peau (questions stériles, car tout le monde est coloré). »

      Chapeau, tu viens de poster le commentaire le plus lâche que j’ai pu lire sur Internet à ce sujet.
      Même un enfant de huit ans ferait preuve de plus d’honnêteté intellectuelle que toi.

        • Les racistes ne sont pas lâches, ils sont stupides (ou ignorants, si l’on ne veut pas être trop vexant).

          Toi, en tentant d’éviter ce débat avec une pirouette digne d’un dessin animé pour enfants en bas-âge, tu fais preuve d’une lâcheté crasse.

          • Non, car c’est la Vérité: les albinos et les palots sont blancs, les « blancs » sont rosés donc colorés. Les racistes ont donc tort à 1000%, toi aussi, y a absolument rien à débattre Encore là dessus en ce putain de XXiè siècle, y a bien plus important que ça.
            Donc tu es aussi stupide, lâche et crasseux qu’eux, basta sale mal nommé. On vous souhaite à tous le mauvais karma que votre mauvais esprit mérite.

          • La fameuse « Vérité »… et avec un V majuscule, s’il vous plaît… ça va, t’as pas trop l’impression de t’enfoncer dans les tréfonds du Ridicule ?

            Tu as conscience des énormités que tu débites ? Ton propos en substance, c’est ça : les blancs aussi sont colorés, donc on est tous colorés, donc les racistes sont des débiles. T’es demeuré ou comment ça se passe ? Tu réalises le niveau de réflexion dont tu fais preuve ?

            Bien sûr que l’on a tous une peau qui est « colorée »… le problème, petit génie, c’est qu’on peut classifier grossièrement l’ensemble des couleurs de peau en quelques classes : les blancs, les noirs, les jaunes, les arabes (oui, ce n’est pas une couleur, on est tous d’accord).

            Alors va te pointer devant un suprémaciste blanc ou noir et lui expliquer que « Hey, en fait, toi aussi t’es coloré, on est tous colorés, on est tous frères et sœurs, wahou », le gars va te rire au nez tellement tu fais de la peine. C’est un peu comme si t’allais voir une misandre et que tu lui expliquais « Hé mais en fait, les hommes, ils sont comme nous les femmes, on a tous deux bras et deux jambes, pas vrai ? ». T’es au niveau zéro de la pertinence.

            Donc le stupide, tu te le gardes. Le lâche, tu te l’épingles sur le front. Et le crasseux (?), tu te le fourres dans le cuI.

            Quant au karma, ça n’existe pas. En revanche, toi et ton esprit de bisounours, vous allez un jour vous prendre un grand shot de réalité dans la figure, ça va vous faire tout drôle.

          • Toi d’abord, avec des skins, ça te fera les pieds avec tes « classifications »… et bientôt, tes « camps » pour mieux distinguer les gens ? Là, t’as mieux compris ce que tu écrivais fièrement, ou faut-il rajouter « Collabo »… et zllre te casser la gueule avec eux pour voir qui est le Bisounours ?

          • « classifications », « camps », « collabo »… mais bordel, tu te relis, parfois ? Quel espèce de demeuré faut-il être pour tirer des raccourcis aussi crétins ? « Gneu gneu, tu dis qu’il y a différentes couleurs de peau, gneu gneu, tu as distingués les noirs des blancs, gneu gneu raciste, skinhead, collabo, camp de concentration ». Avoue que le « sale nazi » t’a démangé. Tu me fais vraiment de la peine. Ravi de ne pas te connaître.

          • Ben, « lâche » était aussi un raccourci. Désolé, mais fallait pas provoquer – et avoir un pseudo faisant penser au sage Balboa.

          • @ Rocky & @ Flo : les enfants, le racisme, c’est qu’une affaire de généralisations. On a une mauvaise expérience avec telle ou telle personne de telle communauté, ou même avec plusieurs, et on se dit que « ils sont tous pareils ». A la fin de la journée, c’est juste une affaire de malentendus et vous devriez pas vous prendre la tête pour ça. D’autant que ça existe dans toutes les communautés, sous toutes les latitudes, et avec toutes les couleurs de peau. Et le karma existe les gars.

            En revanche, @ Flo, tu gagnerais à cesser d’insulter les gens. Je ne pense pas que tu aurais le courage d’aller leur dire en face ce que tu leurs balances derrière ton clavier. Tu as été mal élevé ou quoi ? Parce que je connais des gens qui t’en mettraient une bonne sur la gueule si tu leur parlais comme ça en face. Si tu veux que les gens te respectent, respecte les d’abord. Et si tu veux vraiment te friter, laisse tes coordonnées, M. LTH transmettra. Reprend toi, tu vaux sûrement mieux que ça.

          • Avec ceux qui veulent d’abord se défouler sous des prétextes fallacieux, plus la peine de prendre des gants, on a le droit de combattre le feu par le feu… c’est mille fois moins hypocrite. Et en face, hyper pareil, Même Pas Peur de « ça »…
            Marre que ça soit toujours les mêmes qui dominent les autres… c’est à cause de ça qu’ils prennent le pouvoir, en les laissant faire de manière pernicieuse tout ça pour paraître plus « pur » et tolérant, même face à l’intolérable. Une bonne insulte quand ils vont loin, au moins ça les laisse tout cons: comme ça ils savent qu’ils n’ont pas des faibles en face d’eux.
            Oubliez-vous que les super héros agissent par l’Action ? Vous apprennent-ils à n’être que cérébraux dans absolument toutes les occasions ?
            Remuez-vous enfin contre les pires choses, celles qui sont clairement identifiées, au lieu de ne taper que sur des cibles faciles et des moulins à vent..!

          • Ahhhh l’action avec un grand « A »… sur un clavier, bien caché derrière un écran, en tout anonymat. Le courage 2:0 en somme. L’héroïsme n’est plus ce qu’il était. 😛

            Je serais curieux de voir si tu tapes sur l’épaule du mec qui profères des commentaires racistes à la table d’à côté au restaurant, dans le bus ou dans le train, pour lui dire tout ce que tu te permets de dire ici.
            IRL, là où il y a réellement confrontation, avec éventuellement le risque de t’en prendre une si les choses tournent mal. Après tout, il n’y pas de courage s’il n’y a ni risques ni dangers. 😉

          • @ Flo : comme par hasard, tu t’en prends aux « racistes ». Enfin… tu t’en es pris à deux commentateurs qui considèrent que Jeff Wright n’est pas le casting le plus pertinent pour jouer Jim Gordon. Tu es très courageux pour les remettre en place, car ce sont des ceci et des cela. Alllllllllllllllllll right !
            Maintenant, j’espère que tu es aussi courageux, vaillant, et virulent envers – toutes origines confondues hein – les dealers de drogue, les gens vivant de cambriolages, les loustics qui sortent de boite éméchés et qui bousculent les filles en bas de chez toi (moi je suis pas courageux, je veux pas qu’ils me localisent, donc je me contente d’appeler les poulets, qui eux ont l’habilitation, les armes, et viennent à plusieurs), que tu es aussi courageux avec les pickpockets du métro, et que si tu vois/ entends/ CROIS entendre un voisin en train de crier violemment sur/ ou battre sa femme, son enfant ou son chien, ou une femme en train de crier violemment sur/ ou battre un homme d’ailleurs, tu t’interposeras aussi. Je veux bien croire que tu le feras d’ailleurs ! Mais tu verras qu’en termes de risque physique, mais également en termes de RISQUES DE POURSUITES JUDICIAIRES, c’est pas du tout la même chose que d’insulter des gens qui ne sont pas bien dangereux derrière un clavier. Sache que tu n’es absolument pas anonyme sur le net, cependant… et des lois sont en préparation pour gérer ton genre de comportement. Bref, permet un conseil d’ami : essaye le yoga ! C’est pas une vanne ! Moi ça a changé ma vie ! 🙂
            Sinon, puisque tu te sens un vrai mec, tu peux aussi tenter d’intégrer les forces de l’ordre ou les forces armées. Ou les soldats du feu, la sécurité civile, les sauveteurs en mer, etc. Hommes et femmes d’Action avec un grand « A » qui ont un coeur gros comme ça et qui risquent vraiment leur vie ou leur intégrité physique à chaque fois qu’ils sortent. Allez, pour conclure sur une note un peu plus sympa (on ne va tout de même pas se fâcher), je te souhaite peace, love and pouvoir d’achat ! 😀

          • Belle réponse de putaclic bien planquée, avec smileys et tout (j’avais demandé à ce que « ça » ne me répondes plus, évidemment).
            Différents pseudos… mais toujours le même ton, toujours la même m…. provocatrice pleine de gueule. Encore plus de légitimité pour toujours les combattre dans le vrai monde.

          • Oui, je le suis (et ça fait pas juste « 2 »). « Ça » n’a pas à nous faire peur. Jamais plus, ça peut même être un petit devoir civique aujourd’hui.
            … et celui qui se contente juste de dire « et toi, t’es quoi » avec un long texte didactique… il est quoi, lui ? Il attend de se faire bouffer ? « Calme toi, tais-toi, parce que tu attires l’attention ! » Toujours ?
            Et tout le monde en fait s’écrase, tout le monde ment, personne ne fera jamais rien… Autant se foutre tous en l’air direct, non ?

            Tout est dit tout en bas dans la page, plus la peine de (faire mine?) de me répondre en vain.

          • @ Flo : Garçon, écoute moi ! Je n’ai qu’un pseudo, c’est The_Ghost ! J’écris ici de temps en temps et sur le site Superherohype. J’ai rien à voir avec les autres avec qui tu t’es embrouillé, et j’ai essayé de te parler avec respect, alors que ma nature me donnerait plutôt envie de t’envoyer paître ou de me moquer de toi !
            Maintenant si tu veux une réponse plus « raide », là voilà : à force de te comporter comme un matamore avec la plupart des gens de ce forum, ça fait déjà un petit moment que tu te retrouves à écrire dans ton coin et dans l’indifférence générale, des posts que presque plus personne ne lit tant ils sont souvent incompréhensibles ou no requested, et auxquels surtout, presque plus personne ne répond, vu que tu es apparemment incapable d’évoluer d’un iota dans tes points de vues et qu’il est impossible de discuter avec toi ! Du coup tu balances tes posts avec tes liens dont on n’a rien à faire, et tu te retrouves seul contre tous, et au mieux, t’as des gens comme moi qui essayent de te donner une chance, et tu les envoie se faire voir. Crois tu que ta vie m’importe ?
            Un forum internet, c’est une microsociété, et les règles de la grande société y prévalent de la même façon que dans la vraie vie ! Alors tu es libre de choisir ta façon de vivre, mais à on avis, ton comportement n’est pas le meilleur moyen d’être heureux et épanoui. Mais encore une fois, ta vie m’importe peu dès lors que tu fais ce mauvais choix. Ou alors t’es juste un bouffon qui vient faire le troll et nous énerver. Dans les deux cas, je perds clairement mon temps à essayer de t’expliquer les choses et il est certainement plus pertinent de t’ignorer et de te laisser retomber dans ta médiocrité et ta névrose pseudo-journalistique. Dont acte, fin de la transmission.
            « Putaclic », j’y crois pas !!! (: @

  30. Bon…il officialisent bientot la fin du DCU? On se croirait dans les serie DC.
    -tu vois, tu connais Batman et Superman?
    -ouais bien sur, qui ne connait pas? Ils sont dans le meme univers que les series qu on va produire, je suis trop excite a l idee de les y faire apparaitre!
    -ben, nan, desole, tu les montres pas, tu ne les cites pas, tu ne les connais pas. Pour le moment du moins chuuuuuuuut, ils sont la, mais ils ne le sont pas (tiens ca me fait penser a notre fameuse Marine lors de son fameux debat contre le futur president, ouuuuuuuuuuh….ils sont laaaàaaaaaa, cacheeeees dans les bouuuuuaaaaaaaahhhhh…. 😂😂😂).

    Bref, on ne sait pas si Battinson fait partie du DCU, c est un djeuns, annees 90, ca pourrait coller, mais non, maintenant Gordon devient noir. Niveau continuite on repassera, et je dis ca, je m en fous si Gordon est noir, meme un Batman noir ne me defriserai pas (aucun risque, je suis chauve, enfin pas tout a fait…).

    Warner se la joue cul entre deux chaises, on va continuer Aquaman et Wonder Woman parce que ca cartonne, mais JL on oublie, Superman, on oublie, WW, on oublie, Flash, blablabla.
    La meilleure sera que dans quelques annees, Battinson sera dans le DCU avec Momoa et Gadot, mais pour le reste table rase, les films de Snyder n auront jamais existe.

    Il serait donc temps que Warner explique un peu ses plans de poulet sans tete…Qu ils aient les couilles de reprendre depuis le debut, meme s ils veulent garder Momoa et Gadot.

    • Il est vrai qu’ils sont pénibles avec leurs annonces à tout-va.

      Jusqu’à aujourd’hui je pensais que le Batinson serait dans la contuinité de Batffleck, mais cette annonce me mets le doute.

      Non pas je suis contre pour ce choix. Au contraire. Mais pas au détriment de la cohérence.

      Bref entre les départs d’acteurs, la multitude de film annoncé sans vraiment confirmation, les films confirmés qui ne se font pas, les films hors contuinité, JL part 2 annulé… je vois pas Warner faire une conférence là-dessus.

  31. Donc Gordon devient noir…ok, pourquoi pas.
    Puisqu’on est audacieux chez warner, si on castait un lucius fox blanc ? Mmmm ? ^^

    • Mais putain, vous voulez le comprendre que la raison pour laquelle certains personnages sont caractérisés par leur appartenance à une minorité, c’est que cette minorité était ( et est ) sous-représentée dans les media ?

      James Gordon noir, c’est prendre un personnage qui n’a jamais été caractérisé par sa couleur de peau et l’en changer. Ca vous hérisse le plummage parce que, oh pauvres hommes blancs hétérosexuels persécutés, ils osent moins vous surreprésenter. Hey les gars, CA. NE. CHANGE. RIEN. QU’IL. SOIT. NOIR.

      Lucius Fox, par exemple, c’est un personnage caractérisé noir, qui a apporté de la représentation aux populations afro-américaines. Évidemment que ce serait insultant de caster un acteur blanc.

      Non, c’est pas égal. C’est équitable. Il y a un biais, et si vous pensez vraiment qu’il est en faveur des minorités, vous êtes complètement aliénés. Arrêtez de chialer de perdre vos putains de privilèges.
      Précision : Je dis tout ça en tant qu’homme blanc hétérosexuel. Par pitié, faites un minimum de recherche sur le principe d’appropriation culturelle, et voyez plus loin que le bout de votre nez…

      • Je pense que tu devrais te détendre un peu. Tu t’énerves et tu comprends mal le problème soulevé ici. Ça n’a rien à voir avec une histoire de privilèges de mâles blancs cis hétéros. C’est l’altération des caractéristiques physiques saillantes des personnages adaptés qui pose souci. Les gens faisaient exactement le même reproche au Flash d’Ezra Miller pour la couleur de ses cheveux. Ce qui gêne, c’est de ne plus reconnaître les personnages qui sont adaptés. Pourquoi pas plutôt remplacer Gordon par un personnage inédit qui serait noir, ou utiliser des personnages du comics qui demeurent sous-exploités et méconnus. Ça ne dérangerait personne je pense.

        • C’est que pour vous un personnage est défini par une description physique. C’est pauvre et étroit d’esprit. Gordon est défini avant tout par ses valeurs et ses rapports à Batman. Tant que tu gardes les fondations de qui il est, j’en ai rien à battre de la couleur de sa peau.

          Mais oui, je suis énervé, parce que j’ai scrollé dans ces commentaires, et l’ignorance présente est incroyable. Les gens qui refusent de comprendre que oui : Caster un blanc pour jouer Lucius Fox serait un problème, caster un noir pour jouer Gordon ne l’est pas. C’est pas un double standard.

          • Tu nous prêtes des propos qui ne sont pas les nôtres (c’est pas beau l’ad hominem ! 😉 ). Qui a dit qu’un personnage était défini EXCLUSIVEMENT par une apparence physique ? Personne. Un personnage est défini à la fois par ses composantes psychologiques, ses rapports aux autres personnages, ce qu’il symbolise éventuellement, ET son apparence physique. Peut-être que toi tu te fous de ce dernier critère – c’est ton droit – mais tu pourrais respecter ceux qui estiment que l’adaptation d’un personnage se doit d’être fidèle également sur le plan visuel.

            Concernant ton histoire de double standard, je te donne raison sur le fait que ce serait dommage d’enlever des personnages minoritaires alors qu’ils sont déjà moins représentés. Mais c’est pas le fond du problème ici : on dit juste que si le personnage a été conçu blanc on veut le retrouver blanc dans ses adaptations, par souci de fidélité (à moins que ça ait un sens dans l’histoire, là j’accepte sans problème pour ma part).

          • Oh un SJW! 😆
            Détends toi mec. Je râle toujours sur les changements d’ethnie hypocrites.
            Ca n’apporte rien pour moi, c’est limite vexatoire d’ailleurs comme je l’ai expliqué de cantonner les différents changement d’ethnies à des rôles secondaires.
            Ca m’a toujours étonné les blancs qui défendent les noirs en hurlant au racisme et à la bêtise.
            On sait se défendre tout seul merci.
            On a le droit d’être un fan de comics et de vouloir quelque chose de fidèle.
            Je chie sur la représentation des minorités de la manière dont le fait Hollywood. C’est hypocrite et inutile.
            Parce que je serais noir, je devrais me sentir content d’être représenté par un James Gordon noir? C’est d’un débile profond.

  32. J’ai peut être mille pourcent tord, mais un film qui ravie les fans en général est un film qui respect (cf : iron man 3 et le mandarin voila voila)
    Alors ok luttes anti raciste feministe etc etc mais en attendant entre le vampire des ados qui déjà fait pas super envie, plus lui qui joue super bien mais crée (qu’on le veuille ou non) des désaccords le film marchera pas.
    Je suis indulgent en général (batfleck j’ai laisser faire et pas déçus du choix) mais la bientôt batman sera transgenre, et qu’il le soit ne rend pas le film mauvais, mais juste plus batman !
    Lara croft en homme est pareil, ça ne colle pas, etc etc. Bref il m’ont de toute façon perdu depuis endgame les films de super slip (et dieu c’est que des status batman j’en est chez moi) mais trop c’est trop. Spiderman new génération était TOP et « l’acteur » principale est le meme que la BD pas de polémique point, mais par contre Miles en blanc, chinoix, indien, etc etc avec le même film, ben non, ca respecte pas point.

  33. Et si ce Batman marche? On fait quoi avec Wonder Woman et Aquaman?
    Plus d’univers partagé?
    Du multivers? Avec un Batman a priori détective donc plutôt sérieux et réaliste, c’est pas gagné.

    • Bah faudrait déjà savoir s’il est dans l’univers partagé ce film. J’ai l’impression qu’ils font comme anciennement la fox, sorte des films et se disent après on va les réunir un peu et tant pis pour les incohérences.

      • Ils ont surtout dit qu’ils laissaient un peu de côté l’univers partagé. Quelque part tant mieux, un film doit être bon avant d’être partie d’un tout et les gros noms de chez DC ont des dizaines d’histoires sympas à raconter en solo.
        C’est juste un peu dommage quelque part. Bon en même temps un Justice League 2.0 avec Aquamoma, Wonder Woman, Shazam, Battinson et Superman sans tête… je suis pas sûr que ça soit super vendeur.

    • Un mix improbable, mais réussi, entre Crisis on Infinite Earths, Infinite Crisis et Flashpoint, version cinéma. Je ne vois que ça !

      Mais, effectivement, ce n’est pas gagné et il leur faudrait une sorte de Kevin Feige pour y arriver.

  34. La bonne nouvelle dans tous ça c’est que The Batman est hors continuité. Le DCEU est trop bancale et j’aimerai que DC fasse autre chose que du tout connecté à l’image de Joker.

    • La tu t’avances un peu sur le hors continuité^^ Soit ils nous la font comme la fox soit comme tu dis c’est hors continuité. Soit troisième solution mutilvers…

    • Jusqu’à encore aujourd’hui (Shazam) la continuité du DCEU se tient parfaitement…

      Elle est même meilleure que celle du MCU…

      • pas d’accord avec toi concernant une supposée meilleure cohérence du DCEU vis à vis du MCU au cinema, comparer un univers de 7 films vs 23 c’est quand même pas pareil, le MCU au cinéma (j’insiste) présente quelques incohérences mais qui restent minimes sur l’ensemble de la saga, pour le DCEU c’est également le cas (je pense à des incohérences Aquaman / Justice League notamment), donc pas de quoi trouver de supériorité d’un côté comme de l’autre selon moi

  35. Et voilà ! Ce qui devait arriver arriva, je le sentais arriver gros comme un ancestral manoir de riche et patriarcal bourgeois un petit peut trop mal blanc hétéro cisgenre pour l’époque !

    Je vais donc enfin pondre ce pavé que j’ai sur le cœur depuis de trop nombreuses années.

    Ne croyez pas, ou pire, ne feignez pas de croire que ce très cher Jeffrey Wright (soudainement admiré de tous) a été choisi pour son unique, et au demeurant, indéniable talent. Parce-qu’à ce compte-là, des acteurs tout aussi talentueux de cette tranche d’âge, il en a bien d’autres (et avec une décennie de plus, mais la même voix de doublage, on aurait même un particulièrement adapté Bryan Cranston). Non, s’il a été choisi, lui, plutôt que tous les autres comédiens qui, eux aussi, auraient « très bien pu incarner ce rôle malgré leurs ethnies », c’est surtout pour cette fameuse caractéristique qu’il partage avec Mahershala Ali (précédemment lui aussi approcher par Matt Reeves), une caractéristique ethnique justement, celle d’être noir !
    My god, un acteur casté pour son ethnie, ce n’est pas tellement « So 2019 » tout ça ? Bah si ! Et si les comédiens sont noirs ou métisses, c’est même vivement encourager, surtout quand il s’agit de prendre des rôles leurs revenants de droit, celui de personnage originellement blanc.

    Mais là, en revanche, bien loin des pseudos considérations artistiques qui seront pourtant invoqués comme justifications, c’est évidemment plus une commande de studio, en effet Jim Gordon se doit surtout d’être noir pour que sa fille/nièce puisse prochainement elle aussi s’afficher dans la très convenable splendeur de sa « diversité », vous savez la même diversité homogène déjà théorisé en série – presque comme un acte de repentance pour le fait d’avoir aussi des origines irlandaises – par un certain Greg Berlanti et consistant à prendre tous personnages ayant eu le malheur d’un jour avoir pu micro-agressé le reste de l’humanité en osant arborer leur rousseur et excessive blancheur, pour invariablement les changer en digne représentant de la minorité afro-américaine devenue bien plus majoritaire et donc désormais bien plus légitime que celle, moribonde, des « Sans âmes » (argument véridique employé par certains militants pour justifier ce grand remplacement médiatique et pouvant se résumer avec un assez scandaleux: «Notre minorité est plus nombreuse que la vôtre, donc « fuck off » !» ).

    Maintenant, est-ce qu’une flamboyante rouquine telle qu’elle fut dessinée par Bruce Timm ou tel qu’une Emma Stone, par exemple (malgré qu’elle soit en réalité blonde, je sais), aurait pu jadis l’incarner, ne peux plus plaire à notre époque ? Ou bien est-ce que cette trop ostentatoire rousseur serait elle carrément devenue politiquement incorrecte car étant une des dernières formes de « blancheur » extrême pouvant s’afficher dans un monde/marché voué à s’uniformiser en gommant de plus en plus les altérités de chacun pour se développer ?
    Mais en fait, en réalité, quand on est un producteur dénué de la moindre once de subtilité, que l’on veuille effectivement contribuer à l’homogénéisation du public en plébiscitant toujours davantage le grand mélange ethnique et culturel ou que l’on veuille seulement tous simplement pisser dans le sens du vent par pur opportunisme courtermisme, il convient dans les deux cas d’offrir à la plèbe un héros ou mieux, une héroïne, à même de pouvoir donner l’exemple et/ou se fondre dans les standards actuels. Et quel meilleur exemple pour les petit.es filles/garçons qu’une jeune fille à l’ethnicité incertaine parvenant par son courage à s’affranchir des autorités patriarcales de son milieu pour s’imposer dans un monde anachroniquement masculin. Si en plus elle peut arborer une coloration capillaire flashy façon SJW (je vois bien du rose ou du violet), c’est parfait ! Mais pas obligatoire non plus, puisque Batgirl pourrait aussi, afin d’éviter de faire doublon, laisser cet attribut à Batwoman qui elle peut bien se permettre de demeurer blanche et rousse puisque ayant, pour compenser, la charge de représenter la très illustre, elle aussi, communauté LGBTQI+∞.

    Enfin voilà, tout ceci était malheureusement prévisible et le film LEGO: Batman annonçait déjà la couleur puisque le commissaire et sa fille y était déjà mate de peau, ce qui coïncidait avec l’interprétation vocale de Barbara assurée par Rosario Dawson.

    En tout cas, quand on voit le traitement déjà infligé à Cassandra Cain dans le prochain et déjà très inquiétant Birds of Prey, on peut légitimement ne pas être confiant pour l’avenir en ce qui concerne la lignée des Batgirls au cinéma et c’est bien triste tant ces personnages était intéressant.

      • Tu à raison, en guise de ponctuation, contente-toi seulement de ce point que j’espère véritablement finale. Tant il serait vain d’en rajouter quoi que se soit.

        Il serait même préférable, qu’à la place de l’écriture, comme ton homonyme, tu ailles plutôt faire un long voyage !

        Peut-être alors t’en retourneras-tu, plein d’usage et de raison, moins enclins, à l’avenir, à dispenser sentencieusement des connaissances que tu n’as pas.

      • Ce qui est infâme, c’est de nier l’odieuse discrimination dont sont victimes les personnages roux, et Spectrophoroth pointe justement la raison sous jacente.
        Ils sont effectivement trop blancs…

    • Bordel ce genre de commentaire haha !

      T’as gueulé aussi sur tout les autres films où des acteurs et actrices « blancs » ont été pris pour incarner des persos « pas blanc » ?

      Je pense pas.
      Je pense même pas que tu pourrais me citer 10 films de moins de 5 ans où ça s’est produit.

  36. vivement que leurs films de sjw fassent un flop histoire que tout revienne à la normal, on ne met plus un acteur parce qu’il est bon (et c’est ici le cas), mais parce qu’il est noir ou on te le change en femme ou il deviens bi ou gay, parce qu’aujourd’hui c’est la mode, alors on t’en met partout.
    On verra bien, mais en général ça ce casse la gueule

        • Laisse tomber, c’est la foire aux syllogismes en ce moment… « Le Pen mange de la brioche, tu manges de la brioche ? Donc t’es raciste comme elle ! » et j’exagère à peine… La mort de l’esprit critique.

          • Cette critique est pour Disney et Marvel ^^

            Je suis d’accord on crit au racisme trop vite , il y a juste des réfractaires au changement on aime notre petit confort et nos habitudes ^^

        • Ou ai-je traité de racisme quelqu’un ? @Garyus Si tu considères Marine comme raciste, c’est ta vision, d’autres la considère autrement.
          C’était juste une boutade !

          • Ah d’accord! Tu as certainement du le traiter de Marine Le Pen par qu’il est bête comme une blonde… 🙄
            #mauvaisefoi

  37. Putain…..ils ont changé mon boss en noireuuuuh mais que font-ils à mon entreprise ?????
    Bouuhhhhhhh J’ose même pas imaginé s’ils avaient pris une femme.
    Tout ça parce qu’on est fan. Il faut rien changer à ce que je connais, a mon doudou. Que le cerveau est une feignasse parfois.
    En attendant comme je disais dans un de mes precedénts posts, le buzz,toujours le buzz et les trolls marchent deddans😃😁😆😅😂

    • Fait pas style que tu ne comprends la réaction « des fans », tu aurais sans doute eu la même en bien plus exagéré (car évidemment plus socialement acceptable et intellectuellement confortable) si cela avait été l’inverse, si un acteur blanc avait été choisi pour incarner un personnage originellement « de couleur ».

      Et si le buzz massif avait été le but premier, c’est évidemment cette dernière option qui aurait été cyniquement privilégiée. Dans ce cas, le poisson aurait été certes de moindre qualité, mais la pêche serait autrement plus miraculeuse.

      • Oh, pas besoin de moi. Vous y arriverez très bien sans. Pour moi que ce soit blanc ou noir ou vice versa et avec n’importe quelle couleur, il n’y à pas matière à en faire un sujet.

          • Euh, j’ai pas trop vu de débat, ce sont juste des prises de positions sans ouvertures.. heureusement il y a juste quelques personnes plus réfléchis qui parle de l’impact de ce choix sur l’univers « connecté » DC.
            Et pour parler de l’acteur…. Franchement sa gueule me va pour jouer Gordon…. d’ailleurs, qu’il soit roux, indien, hindoue, juif, nain, obèse, ou blond ou une femme, je m’en tape pourvu que l’acteur soit bon !

  38. J’ai moins de mal à voir Jeffrey Wright en Gordon que Robert Pattinson en Bruce Wayne perso

    Jonah je le verrai bien en Riddler donc il jouera surement Bane ^^

  39. Les producteurs d’Hollywood on un problème avec les roux ? Car ils sont toujours joué par des noirs en live action lol. Bon après je sais pas quoi pensé du film honnêtement j’attend une bande annonce.

  40. Un tel acharnement alors qu’on nous annonce deux acteurs géniaux…
    Oui Gordon est noir et alors ? C’est plus choquant qu’une Petite Sirène noire ?

    • Oui moins car Disney a plus de couilles que Warner de ce côté là. L’un donne le premier rôle à une noire en blackwashisant le personnage d’origine, l’autre juste à un perso secondaire. C’est pas cool non?

  41. Eh ben, on peut dire ça passionne du monde ce choix, en bien ou en mal d’ailleurs!!
    Ce type est juste impressionnant dans sa faculté à « s’imprégner » des rôles qu’on lui propose.
    Pour certains nostalgiques, il a incarné un chef dealer portoricain dans le SHAFT de 1998! Excellemment même selon moi….

  42. Une certitude : Warner va devoir expliquer correctement son plan de bataille pour le futur.
    Entre JOKER + THE BATMAN et WONDER WOMAN 1984 + AQUAMAN 2, on ne comprend plus rien.
    Quitte à faire plusieurs niveaux de lecture pourquoi ne pas l’indiquer clairement avec des logos DC divergent suivant les films ?
    Apres si la qualité.est au rendez vous ca ira de toute façon.

          • As-tu lu l’article blackchab ?

            « L’univers n’est pas aussi connecté qu’on le pensait il y a cinq ans »

            « Vous allez nous voir nous concentrer sur des expériences plus individuelles, centrées sur des personnes seuls. Cela ne veut pas dire que nous ne reviendrons pas un jour à un univers plus connecté. Mais j’ai l’impression que c’est la bonne stratégie à adopter actuellement »

            On comprend bien que l’idée générale et de laisser de côté la connectivité pour l’instant, mais pas définitivement.

          • Ascher
            La finalité est la même pour le moment le DCU est mit de coté .
            Sinon pk faire un film Joker et un Batman hors continuité .
            Warner avait déja annoncé la couleur depuis Aquaman.

          • Ça c’est ton interprétation de leurs propos blackchab, mais personne n’a parlé de « finalité » contrairement à ce que tu disais plus haut. Ça s’avérera peut-être vrai par la suite, mais personne n’a parlé de mettre fin à l’univers étendu DC. Juste de le mettre entre parenthèse POUR L’INSTANT. C’est pas la même chose.
            D’ailleurs pour reprendre ton exemple, l’univers étendu est tellement enterré qu’on parle déjà de faire un crossover entre Joker et le Batman de Matt Reeves. 😉

          • Je chipote pas. Je lis ce qui est écrit sans extrapoler. Marsom t’a corrigé à juste titre:

            « Il n’ont jamais dit ça, juste qu’il s’en soucieront moins ».

            Et tu le contredis en linkant un article qui confirme ce qu’il disait. Je te fais juste remarquer que ton article va dans son sens : personne n’a dit que l’univers étendu DC était définitivement enterré, juste qu’il était mis de côté. Tu as entendu « c’est fini » ? Moi j’entends « on verra… Si la bonne opportunité se présente la porte est toujours ouverte ». 😉
            Franchement, on parle d’Hollywood. Tu crois vraiment que si ce Batman marche ils vont se passer d’un rassemblement avec les successful WoWo et Aquaman ?

            Quant au reste, j’ai jamais parlé d’une suite par Todd Phillips. Mais d’un crossover (le Joker de Phoenix et le Batman de Pattinson donc, avec ou sans leurs réalisateurs c’est pas tellement la question en fait). C’est une rumeur qui circule ces derniers temps, ça n’a rien d’officiel évidemment, d’où mon choix de mots « on parle de… ».

  43. Presque 200 coms pour ne rien dire.
    Ne relayez plus d’annonces comme ça LTH, ça fait sortir les cafards de leurs trous. Attendez le jour où la Société ne sera plus menée par la surenchère de colère enfantine, pour avoir de vrais questionnements réfléchis.

      • Merci de me donner raison avec une réponse sans grand rapport sociétal.
        Maintenant, on pense avec sa tête et son coeur, et pas avec ses doigts, s’il vous plait.

        • Merci de nous traiter de cafards Flo. Les insultes c’est certainement un questionnement plus réfléchi qu’une colère enfantine.
          Et venant de ta part, les coms pour ne rien dire, c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité. Personne (ou presque) ne comprend tes commentaires, à tel point que tu n’as que très rarement de réponses.

          • Celui que se sent visé, le mérite donc.
            Et ton excuse de « a comprend rien, tout le monde le dit »… tout le monde le dit nulle part ouais, c’est du flanc (« tout le monde le sait ») .. À moins que je parle ta lange fasciste,ça sera mieux ? Et je t’appellerais Bwana, puisque « toi pas compris ».
            Dégage, me réponds plus, je parle pas avec les merdeux qui se la pète pour faire de la ligne.

        • C’est moi qui te remercie @Flo, oh grand maître penseur et donneur de leçons.
          Mais je ne vais pas épiloguer avec toi et le ton qq peu condescendant qui te caractérise. La réponse de Garyus est très clairement suffisante..

          • En effet , Suffisant… synonyme de Condescendant, ce qui est prouvé noir sur blanc pour tous deux. Vous allez répondre quoi: Fake News ! ? Pauvres robots…
            Plus de réponse vide pour toi non plus, on a autre chose à faire, nous les humains.

    • +1
      je n’ai pas souvenirs que cela ai défrisé AUTANT de personnes quand Laurence Fishburne a été casté pour « Perry White »

      Ou alors tout le monde s’en foutait et voulait un bon acteur pour le rôle? Et là quelle différence avec le père Gordon?

      Ou alors les fachos du coin n’avait pas autant de « voix »? C’est malheureusement l’un des facteurs dommageable lorsqu’un média a du succès.

      Maintenant, Je conçois l’argument du comics accucrate même si pour moi cela fait parti du jeu de l’adaptation parce qu’à partir de là, on ne casterait que des rousses pour Jean Grey…
      J’ai des amis qui ne supporte pas le Spiderman de Raimi tout simplement à cause du « lanceur de toile »…

        • Je ne parlais pas spécialement sur ce site mais dans les médias en générale qui renvoyais au « moins de facilité pour communiquer » de Flo.

          Les réseaux sociaux et internet en général ont permis à tous de « revendiquer une opinion » (pour le bien ou non selon le point de vue de chacun).

          Il y a 10, 20, 40 ans il était « plus facile » de parler de diversité, d’inclusivité tout simplement parce que beaucoup n’avait pas « voix » au chapitre.

          Je reste persuadé que si Aliens, Terminator ou Blade sortait maintenant on aurait le droit à 150 vidéos Youtube, blog Marie Sue, SJW, Woke et que sais-je encore…

          Et là où certains sont réellement frustrés de voir leurs personnages en partie changés, d’autres s’offusquent, crient, fustigent en prenant entre autres l’excuse du « comic accurate » là où il n’y a rien d’autres que du racisme, sexisme ( et autres « isme »)

          Maintenant tel que je le conçois, Gordon n’est qu’un personnage mineur / 2ème catégorie du « Schmilblick  » et fait juste parti du mythe BATMAN comme l’est Perry White ou Jimmy Olsen

          On aura toujours les 3 sacro-saintes scènes du commissaire:
          Dans son bureau / commissariat alors qu’il s’inquiète du sort de Gotham.

          Celle du commissaire qui parle à un mur qui lui répond, vu sur Batman, vu sur le commissaire qui répond mais… « ninja!!! »: Batman n’est plus là.

          Et pour finir la scène du toit où il active le Bat signal.

          Tout ça pour dire que concernant Gordon ou White est-ce que cela change radicalement qu’il soit noir ou blanc? (ou roux ou gros ou vieux ou petit…?).
          C’est l’écriture du personnage qui sera le facteur déterminant et la place qu’il prendra dans l’histoire.

          • +1 Non, ça ne change rien.
            C’est juste la démarche qui me gêne. Warner cherchait un acteur noir pour le rôle: Mahershala Ali était pressenti mais bon avec son oscar c’est devenu plus compliqué.

      • « à partir de là, on ne casterait que des rousses pour Jean Grey… »

        Tu remarqueras que ces non-rousses castées pour le rôle ont toute bénéficié d’une coloration pour correspondre au personnage qu’elles incarnent. Pour être « comics accurate » justement. 😉

        • LOL tout à fait, la « roussitude » (ça existe ce mot?) de Jean fait partie du « mythe » du personnage. Comme le fait que T’challa soit black ou que Superman soit un boy-scout. Encore une fois de moins point de vue.

          Jusqu’à quel point un personnage est-il comic accurate? Tout dépend du point de vue de chacun en fait (critères physiques ou/et respect de l’esprit des personnages…)

          • « la « roussitude » (ça existe ce mot?)  »

            J’en sais rien mais je l’aime bien, on le garde! ^^

            Je suis d’accord avec toi en tout cas. Il semblerait que pour un même personnage chacun ait sa propre vision et ses propres caractéristiques inaltérables.

      • faut avouer qu’il n’y avait aucun intérêt à changer le perso de perry white par un noir, hormis le fait de dire « regardez on est trop dans le coup perry white sera noir, vous êtes content ? y’a de la diversité, elle ne sert à rien mais elle est là »

        • Tout à fait. Et en plus ils pouvaient se targuer de faire dans l’ironie : « vous avez vu, il s’appelle White et il est noir ! » 😛

          • Après perry white cela me dérangeait moins personnellement, l’acteur convenait pour le rôle. Je ne peux pas en dire autant pour flash ou aquaman… Par contre pour wonder woman cela s’est avéré un bon choix au final, comme quoi quand c’est amené avec intelligence avec un acteur ou actrice qui convient très bien au rôle cela passe.

            Après de manière général je suis contre les gros changements d’apparence. Cela n’a aucun intérêt, ce que l’on attends d’eux c’est la création de nouveaux personnages, comme cela a été fait avec miss marvel, miles morales ou batwing aussi je trouve. Personnellement que bruce forme un batman qui s’occupe de l’afrique j’avais bien aimé, tout comme ils peuvent pour moi inventer un nouveau robin noir. Qu’ils arrêtent de nous prendre pour des cons globalement, mais bon vu que les gens leur donnent raison comme pour black panthere forcément que ce soit la warner ou marvel studio cela surf à mort sur les modes des minorités. Enfin sauf les gros, qui en prennent plein la gueule avec thor….

          • En quoi le casting de Wonder Woman a été amené plus intelligemment que les autres ?

            Sinon j’aimais bien l’idée de Batwing également. Par contre j’ai pas compris ce que tu voulais dire par  » les gens leur donnent raison comme pour black panthere »

          • L’actrice a apporté quelque chose au personnage pour wonder woman, c’est ça ce que je voulais dire. Alors que momoa fait du momoa, comme will smith fait du will smith avec deadshot. La ou c’est rafraichissant le choix de l’actrice, pour les deux autres je trouve que cela a limité les deux personnages. On s’est casé sur les deux acteurs, là ou wonder woman à côté de sa fraicheur et sa candeur, on a aussi la femme forte. Je ne vois pas en cet aquaman un roi…

            Pour blakc panthere le succès critique et l’acceuil du ffilm par les noirs ne font que donner raison à ce type d’artifice à hollywood.

          • Momoa a bien apporté quelque chose au personnage : l’histoire met en avant un « roi cool » qui vient trancher avec les rois stéréotypés qui l’ont précédé. Perso j’aime pas cette caractérisation, je trouve cette scène où il « fait le roi » gênante, mais ça a un sens. Pareil pour Deadshot : ils ont voulu en faire un père de famille aimant (idée moisie selon moi, mais bon c’est pas la question ^^), et je trouve que la Smith-touch colle bien. Alors quelle différence avec Wonder Woman ? Le fait que Aquaman c’était du Momoa, et Deadshot c’est du Smith, alors que WW c’est pas du Gadot ? C’est peut-être plutôt parce qu’il n’y a pas de « gadot-style » en fait, non ?

            Je comprends vraiment pas le problème avec Black Panther… Je trouve qu’il se situe clairement dans le haut du panier du MCU. Tu trouves qu’il a été sur-évalué parce qu’il mettait en avant des personnages noirs ?

          • Oui après on peut toujours dire qu’ils apportent quelque chose, mais pour moi ils ont du enfermé le rôle du personnage à cause du style des acteurs. Après tout est possible, le côté boeuf sans réfléxion de cet aquaman peut changer, will smith à mon avis on le reverra pas mais son rôle a été limité au père aimant. Le côté salaud du personnage près à se salir les mains on l’a pas vu malheureusement, pourtant dans les comics suicid squad ou même le film la force de l’équipe c’est au final le duo deadshot et amanda waller.

            Pour black panthere il est très oubliable, mais on va pas refaire le débat ici. Globalement le haut du panier de la phase 3 vole très bas pour moi, le haut c’est civil war, qui passe mieux pour moi passé la déception sur l’event civil war et la guerre de cour de récréation à l’aéroport. Passé ça je trouve leurs autres films assez moyen. Pas pour rien que je n’irai plus voir leurs films au cinéma. Avant je ralais car il y avait un potentiel gâché, maintenant cela va plus loin, c’est devenu chiant certains moments de leurs films à force de voir toujours les mêmes conneries et défauts voir pire nanardesque, girl power dans le dernier avengers ou la combinaision cheaté de black panthere qui donne un combat final innintéressant pour moi.

          • Ouais… Non je capte pas ce que tu veux dire Angyo. On parlait du fait de changer la couleur des personnages, et là tu dis que le problème c’est la qualité du film Black Panther. Enfin… le fait qu’il soit « oubliable » (très subjectif hein, perso j’en garde un souvenir bien frais et je le trouve plutôt unique dans le genre). Quel est le rapport ? D’autant plus qu’il n’y a pas eu de changement de couleur sur ce film vu que les personnages sont noirs de base…

          • Bah tu avais commencé la discussion sur sa qualité. Mon idée initial était que des films comme black panthere qui ont été surcôté avec le côté noir-africain a amené des résultats de dingue au box office, ce qui a renforcé hoolywood sur un marketing basé sur « des minorités ». Le sexisme est à la mode, mais on tente e sédurie bien sur aussi les asiatiques, mulsumans etc Par contre les gros c’est encore trop tôt, comme la mère de thor lui dit il doit faire attention à ce qu’il mange 😀

            Sans cet acceuil exagérément positif pour des wonder woman et black panthère, on ne serait sans doute pas dans une si énorme vague dans le mcu. Quand c’est fait naturellement ça passe, mais le coup du « on chercher absolument une femme réalisatrice…. » Et ce n’est qu’un exemple parmis d’autres.

            Après la warner niveau respect comics faut revoir la formule, là on une partie des fans espérent des acteurs ressemblant à ceux des comics, la warner te fout ezra miller en flash, et momoa en aquaman. Après comme je le disais gal gadot je l’ai bien aimé en wonder woman alors que je partais pas convaincu à la base. Je pense aussi ce que joue dans ma bonne apréciation est aussi l’effet de nouveauté, là ezra miller nous la joue spiderman, et momoa du momoa…

          • Ok Angyo mea culpa, c’est bien moi qui ait introduit malgré moi la qualité du film dans le débat. ^^

            J’entends ce que tu dis. Après quoi qu’on pense du film, je trouve que Black Panther – même si plus centré sur les problématique afro-américaines qu’africaines – n’a pas fait semblant pour le coup. Même s’il a engendré ensuite une vague d’ « exploitation » superficielle je crois pas qu’on puisse lui reprocher quoi que ce soit à ce niveau-là. Chaque succès engendre des copycats grossiers. C’est le jeu, on va dire…

            Par contre pour les « gros », je crois vraiment que c’est différent dans la mesure où ça engendre des problèmes de santé. Mettre en avant les personnes « de couleur » ou les femmes, les rendre cools à l’écran, ça a un intérêt (c’est d’intérêt public même). Mais je crois pas que ce soit une bonne idée de rendre l’obésité cool. Je pense plutôt qu’il faudrait mettre en avant l’importance de modes de vie sains (bon, pas comme dans Endgame hein évidemment ! ^^).

          • Je ne suis pas d’accords archer, c’est d’intérêt publique avec le soucis de l’apparence parfaite aujourd’hui. e plus l’obésité est aussi génétique, certains ont tendance à l’oublié. Non mettre en avant des personnes avec du surpoird ne peut être que bénéfique, cela reste de la discrimination peu importe qu’elle soit basé sur la science ou non. Il n’est pas question ici de faire l’apologie d’un mode de vie non sain, j’avais aimé justement comment été traité l’obsésité dans le roman soldat chamane. Deux mondes totalement différents, le premier ou le moindre surpoid chez un jeune est mal vu et on fait preuve d’une discrimination honteuse envers eux, de l’autre un peuple ou le surpoid est vu comme de la réussite.

            Ceux en surpoirds sont ceux qui ont réussis, bon il y a aussi l’histoire de la magie ou leurs magiciens à eux stockent de la magie dans leur graisse, eux sont très obéses et ont les problèmes de santé qui vont avec, comme un mal de dos permanent, sauf quand on les masses ce qui arrive la majorité du temps. Ce sont des « rois », qui sacrifient leur corps pour servir leur peuple et la magie. Il y a de la discrimination envers les gens avec du surpoids, pourtant être en surpord ne veut pas dire ne pas être sportifs. On en a vu au cinéma des asiatiques avec beaucoup de graisse maitre en art martiaux et très souple. Leurs noms m’échappent ceci dit^^

            Bref on peut donner le premier rôle à une personne en surpoid dans un film action ou de super héros et le rendre cool, qui s’accepte comme il est sans pour autant faire l’apologie de la mal bouffe.

          • Difficile de ne pas être d’accord avec toi sur le fond Angyo. Je veux juste attirer ton attention sur une chose : il y a un juste milieu entre discriminer les personnes en surpoids et cooliser l’obésité.

            De plus l’impact de la génétique dans l’obésité est mal comprise par le grand public. Je me permets d’injecter un peu de science dans le débat :

            http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/09/21/25418-obesite-linfluence-genetique-remise-cause

            La science démontre que « prédispositions génétiques » ne veut pas dire « fatalité » (les prédisposés réagissent aussi bien aux régimes et autres traitements que les non prédisposés). Et c’est là où je dis que c’est dangereux de prétendre l’inverse, surtout avec autant de visibilité qu’un film Hollywoodien.

            Alors les gens en surpoids ne doivent sûrement pas être discriminés (j’insiste là-dessus), mais les encourager à accepter ça comme quelque chose de cool est pour moi tout aussi dangereux. Et évidemment ce que je dis là vaut pour n’importe quelle condition dangereuse pour la santé ET provenant de comportements non sains chez l’individu. Donc mettre en avant des personnages en surpoids/obèse ? Absolument oui. Mais présenter leur condition comme un truc cool, là je dis non. C’est pour moi aussi irresponsable que de montrer aux jeunes que fumer c’est cool.

        • @ sebtovta

          Alors en fait si, la Diversité, du moment qu’elle est présente, sert.
          C’est un facteur inhérent au terme.

          Ça permet à un maximum de personnes de s’identifier aux personnages, à l’intrigue, à l’histoire etc… et pour aller plus loin de se sentir représenter dans notre société.

          D’où l’intérêt de changer le perso de Perry White par un noir

          • Je pense qu’il parlait de l’intérêt dans l’histoire, pas dans son impact sociétal.

            Pour ce qui est de l’identification, je ne suis pas convaincu par ce que tu avances. Qui s’identifie à un personnage aussi secondaire ? Sérieux qui s’est identifié à Perry White dans MoS ? Il n’a de noir que la couleur de peau en plus. C’est pas comme si il représentait quoi que ce soit en rapport avec la culture ou les problématiques afro-américaines.

            « pour aller plus loin de se sentir représenter dans notre société »

            Ça par contre c’est intéressant. Ça me paraît important que nos fictions représentent l’évolution de notre monde effectivement. Mais où est la limite ? Si on doit forcément mettre une personne de couleur noire au casting, pourquoi pas un asiatique également ? Et un obèse ? Un homosexuel ? Un transe ? Etc.

            Et pourquoi ne pas utiliser des personnages inédits pour ça plutôt que d’altérer un personnage des comics ? Pour rester sur MoS, Clark croise un certain nombre de personnages non tirés des comics sur sa route. Pourquoi ne pas s’en servir pour obtenir le même résultat ? Même chose au Daily Planet : je crois bien que les collègues de Loïs sont des personnages inédits. Pourquoi pas eux ?

          • Ok au temps pour moi, my bad.

            « Mais où est la limite ? Si on doit forcément mettre une personne de couleur noire au casting, pourquoi pas un asiatique également ? Et un obèse ? Un homosexuel ? Un transe ? Etc. »

            Bonne question
            La limite pourrait être si l’oeuvre peut s’y préter?
            Possible réponse l’année prochaine et The Eternals avec son cast on ne peut plus « divers »

            « Et pourquoi ne pas utiliser des personnages inédits pour ça plutôt que d’altérer un personnage des comics ? »
            Encore une bonne question: Un élément de réponse pourrait être la « rentabilité de l’oeuvre ».
            Pourquoi prendre le risque de créer un personnage inédit (black, chauve, handicapé etc…) dans un film et même si ce dernier est de seconde catégorie?

            « Tout le monde » connait Perry White, sans développer son personnage pendant 5 min sur un film de 2H, le petit Black du coin peut s’y identifier.
            Si tu prends le voisin de bureau de gauche de Clark Kent, inconnu, il faudrait probablement développer le personnage sur plus de 10 min et encore… d’où un possible manque de rythme dans l’histoire principale et une trame moins développer.

            Aussi vu la somme investit par les majors (et probablement une grosse flemme des scénaristes?) il est possible que cela en freine plus d’un de créer de nouveaux persos.
            Pourquoi depuis 20 ans on a eu le droit à 2 reboots de spiderman, 2 versions de Superman, Batman etc.. sans compter le CWU?
            Parce que les majors visent au plus sur concernant leurs investissements.

            Ils ont déjà du mal à faire du chiffre avec des persos connus (Xmen, Green Lantern), ce n’est pas pour prendre un Miles Morales et risquer de déstabiliser (en tous les cas selon des types comme Ike Perlmutter) les consommateurs que nous sommes

            Après viens aussi la question de la visibilité je pense, comme tu l’as si bien dit avec son impact sociétal.
            Un Perry White black, au delà du jeu de mots, à plus d’impact que le voisin de gauche de Clark Kent (qui dans les années 80 aurait été le comic relief du film)

            Et là aussi il y aura du monde pour s’offusquer.
            Quand tu vois les commentaires sur le prochain 007: Pour rappel c’est un personnage original qui héritera juste du code 007 pendant que Bond prendra sa retraite…
            Donc on tiens là un personnage inédit mais bon c’est une nana et elle est black… (Perlmutter sort de ce corps)

          • « Un élément de réponse pourrait être la « rentabilité de l’oeuvre ».
            Pourquoi prendre le risque de créer un personnage inédit (black, chauve, handicapé etc…) dans un film et même si ce dernier est de seconde catégorie? »

            Franchement je ne vois pas où est le risque pour des personnages de second plan. J’ai pas le souvenir d’avoir vu/reconnu Perry White dans les trailers de MoS, et à aucun je me suis dit « oh non, il y a pas Perry White, ça va être nul j’y vais pas ». Je n’imagine pas non plus les gens sortir de la salle et se plaindre de son absence…

            « « Tout le monde » connait Perry White, sans développer son personnage pendant 5 min sur un film de 2H, le petit Black du coin peut s’y identifier. »

            De très grosses guillemets à « tout le monde » en effet… Perso je connais son nom, mais pour moi c’est personne ce personnage. Et alors il faudra m’expliquer comment le petit black du coin s’identifie à un vieux directeur de journal qui passe son temps à faire la gueule… et c’est tout. Pour qu’il y ait identification il faut qu’un personnage soit un minimum développé. C’est pas le cas de Perry White dans MoS (c’est le cas de Gordon dans la trilogie TdK par contre 😉 ).

            Ta réflexion sur les reboots ne concerne que des personnages principaux… J’ai l’impression que tu mets dans le même panier les personnages de premier et second plan non ? Ma réflexion ici concernait plutôt les persos secondaires. Et là encore je ne vois pas où est le risque pour les majors en ce qui les concerne. Le grand public ne les connait pas.

            « Un Perry White black, au delà du jeu de mots, à plus d’impact que le voisin de gauche de Clark Kent (qui dans les années 80 aurait été le comic relief du film) »

            Non mais attends, quand je parle des collègues de Loïs je parle des deux qu’on voit à plusieurs reprises dans le film, pas de figurants. Je crois pas qu’on les voit vraiment moins que Perry White d’ailleurs. Donc question « visibilité » ça revenait au même.

            Pour le coup je trouve ça finement joué pour 007. Ce n’est qu’un titre qui a été porté par d’autres avant James Bond. Comme dit plus haut, on peut avoir un Superman ou Batman black, à condition que ce ne soit ni Clark Kent ni Bruce Wayne. Ce ne sont que des costumes qui peuvent être portés par d’autres.

          • Peut être me suis-je mal exprimé:

            « Ma réflexion ici concernait plutôt les persos secondaires. Et là encore je ne vois pas où est le risque pour les majors en ce qui les concerne. Le grand public ne les connait pas. »

            Oui indéniablement.
            Mais pour le coup Superman est visible sur petit et grand écran depuis plus de 40 ans.
            A l’époque de Man of Steel: 5 films et 2 séries TV live culte (OK on ne voit pas souvent White dans Smallville mais le fait est qu’il fait parti du lore du personnage), sans compter les séries animés !!
            Il ne doit y avoir grand monde qui ne connaisse pas la « base » concernant Sup et sa clique.
            Après c’est peut être moi qui surestime « le grand public »

            « Perso je connais son nom, mais pour moi c’est personne ce personnage »
            Si on avait eu une trilogie Sup à la TDK, peut être en effet qu’on connaitrait mieux le personnage que proposait Snyder

            Maintenant la problématique: « Et pourquoi ne pas utiliser des personnages inédits pour ça plutôt que d’altérer un personnage des comics ? »

            – Si tu « élimines » Perry White et que tu le remplaces par une « Ava Black », jeune rédactrice en chef black, on revient à ma réflexion sur 007 et les rageux.

            – Si tu gardes Perry White et que tu « rajoutes » une Ava Black tu es « obligé » de perdre 5 à 10 min dans un film à 200 millions pour la présenter (si tu veux bien entendu que quelqu’un se souvienne du perso…mais on parle ici de créer des personnages secondaires marquant non?) OU alors pendant ces 5 à 10 minutes de rab tu peux par exemple détruire Metropolis dans une baston dantesque.

            – Et sinon tu gardes Perry White mais que tu en fais un Black, un nain, un martien (!?) sans rien changer à son attitude, comportement etc… Bref tu ne changes rien à l’essence du personnage.

            Si tu était producteur d’un blockbuster superhéroique tu choisirais quoi? (c’est pas une question piège)

            Ce qui m’amène à:
            « Non mais attends, quand je parle des collègues de Loïs je parle des deux qu’on voit à plusieurs reprises dans le film, pas de figurants. Je crois pas qu’on les voit vraiment moins que Perry White d’ailleurs. Donc question « visibilité » ça revenait au même. »

            Alors en fait pour tout te dire, je n’ai quasiment aucun souvenir de ces 2 personnages et en te lisant il m’a bien fallu 1 min pour m’en souvenir.

            Le fait est que le personnage de Perry White, même si vu 30 secondes de plus que les 2 autres a un nom, une identité et une histoire dans le monde de Superboyscout (enfin pour moi)
            D’où une meilleur « visibilité » si changement concernant le dit personnage (en black, en femme peu importe) et le gamin se dire: put*** le vieux black c’est un type important, c’est le boss de Sup et il peut même l’engueuler.
            Tu peux me traiter de naïf pour le coup si tu veux mais je reste convaincu que la représentation est importante, même celle d’un vieux rédac chef aigri.

          • La polémique sur 007 n’existe que parce que c’est un personnage principal qui va en plus reprendre un titre qui a toujours été porté par un homme, et qui plus est symbole de misogynie. C’est vraiment pas comparable avec un personnage secondaire comme Perry White à mon sens (dont tout le monde se fout pas mal, encore une fois).

            Pour répondre à ta question j’aurais choisi aucune des deux options que tu proposes. 😉 Ton argument selon lequel Perry peut se passer de présentation parce que « tout le monde le connaît » me paraît vraiment exagéré. Pour moi ils auraient pu mettre n’importe quel autre personnage à sa place avec la même attitude que ça n’aurait rien changé du tout. En-dehors des fans hardcore qui auraient dit « eh mais il est où Perry White ? ». Mais franchement c’est une minorité quoi…

            Et vraiment j’insiste sur le fait que les mécanismes d’identification dans la fiction passent inévitablement par la caractérisation, et ça demande du temps d’écran. Selon les experts que j’ai lus/écoutés en tout cas (je t’invite à jeter un œil à la chaîne Film Courage sur Youtube à l’occasion). Personne ne s’identifie à des personnages aussi secondaires (à l’exception de personnes qui auraient vécu des situations similaires, mais là encore vu le peu de présence à l’écran ça ne risque pas de toucher grand monde). Ils ne sont pas faits pour ça d’ailleurs, ces personnages.
            L’identification que tu décris me paraît fantaisiste. Je crois pas une seconde qu’un gamin puisse s’identifier à ce Perry de cette manière. Tout simplement parce qu’il n’engueule pas Superman, mais Clark Kent adoptant volontairement un statut de soumission pour passer sous le radar.

            Bref, je suis d’accord avec toi sur la question de l’importance de la représentation à l’écran. Mais je vois pas l’intérêt de changer des personnages aussi secondaires. Autant en créer de nouveaux. Ça ne change rien aux résultats financiers du film, personne ne plaindra l’absence de ces seconds couteaux, et ça évite d’altérer des personnages existants sans aucune raison scénaristique. Par contre ça ferait moins jaser. Et à mon avis les studios comptent bien là-dessus.

          • OK mais si les seconds couteaux sont si « inutiles » pourquoi se prendre la tête sur le cast de Gordon ??

            Parce que pour moi Gordon ou Perry même combat, si je te suis qu’il soit dans le film ou pas c’est osef.

            Si le perso était si useless pourquoi à l’heure où j’écris il y a 273 post sur le sujet (dont certains bien enflammés) ??

            C’est bien que le perso, même si second couteau, est grandement apprécié et donc « essentiel » dans le monde de Batmou.

            Pour toi White est aussi important que les 2 autres journalistes mais pour reprendre mon histoire de gamin, si ce dernier est fan de Sup et bouffe du Sup depuis qu’il sait lire, l’affect qu’il aura pour TOUS les personnages aura un impact quant au changement de ces derniers.

            Même si c’est un second couteau, on ne peut pas le remplacer par un personnage original et alors oui a un Perry White black, ou asiatique, ou blond…

          • Je crois bien que celui qui bouffe du Sup depuis son enfance et qui connait tous les personnages préférera un maximum de fidélité.

            Tu remarqueras que les débats tournent autour du procédé, pas du personnage. Les 270+ commentaires n’ont rien à voir avec le fait qu’il s’agisse de Gordon. C’est le changement de couleur d’un personnage qui a engendré toutes ces réactions. Ce procédé qui devient récurrent et qui agace de plus en plus de monde.

          • Tu le dis toi même, les gens préféreront un maximum de fidélité.

            Mais comme tu le dis également il faut un minimum de représentation dans ces œuvres.

            Alors quelle solution?

            Que ce soit un perso qui devient black ou un perso inédit: Tu ranges au placard la fidélité au comics.

            Après si l’essence du perso est maintenu mais là encore tout dépend encore du ressenti des gens et ce qu’ils considèrent comme « essentiel » pour un personnage (sa couleur de peau ou le fait qu’il soit un vieux policier airgri?)

            Tu ne penses pas que c’est plus simple pour un scénariste, producteur etc… de changer la couleur de peau ou le sexe d’un perso que d’en crée un, à développer etc… toujours dans le contexte d’une œuvre de 2h00?

          • J’ai déjà répondu à ces questions Vinyamar. Pourquoi les reposer ?

            Fidélité = psychologie + valeurs + symbolique + apparence (ça en fait partie, même si toi tu t’en fiches)

            En quoi créer un personnage inédit (secondaire en plus) pose un problème de fidélité ? Tu ne touches à aucun personnage existant.

            Personne ne connaît Perry White : lui ou un autre dans MoS, avec le même temps de développement, c’est du pareil au même pour le grand public.

            « Tu le dis toi même, les gens préféreront un maximum de fidélité. »

            C’est pas ce que j’ai dit. Je parlais du fanboy de Superman que tu évoquais en exemple. Soit 0.0001% des spectateurs. Le grand public se fout pas mal des questions de fidélité. Il connaît pas assez les comics pour en parler de toute façon. Il veut juste voir un film cool.

          • Je te reposais la question parce qu’il me semblait que tes réponses était plus focalisés sur White que sur Gordon.

            Soit, pour toi comme pour beaucoup c’est le procéder qui fait défaut et il faudrait laisser le personnage de Gordon tel qu’il est (comic accurate) même si la majorité ne le connait pas, voir s’en fout totalement.

            Créons donc un personnage inédit:

            Par exemple un autre policier black, un inspecteur, qui aurait autant de scènes que Gordon.

            Disons 4 et pas trop longue non plus sinon cela empiètera sur l’histoire principale et c’est un film sur Batman pas sur la police de Gotham.

            1 – Il a une discussion avec Bruce Wayne.
            2 – Il est témoin des actions de Batman.
            3 – Batman le sauve dans THE fusillade à la fin du film (ou pas).
            4 – Il est avec Gordon quand ce dernier active le Bat signal (s’il est toujours vivant)

            Bref tout comme Gordon !!

            On pourrait lui donner quelques blagues en réplique comme les comics reliefs des années 80.
            Et si il meurt, héroïquement cela va de soit, il pourrait porter un T-shirt rouge aussi comme dans Star Trek.

            En somme, Il aurait autant d’importance que les collègues journalistes dans MoS dont tout le monde se fout, qui passent inaperçu et dont personnes ne se souvient du nom, exactement comme Gordon ou White (Ah non pas eux… je me demande bien pourquoi?)

            Un personnage secondaire, qui fait quand même plus de la figuration qu’autres choses…

            Heureusement que pour toi, la représentation est importante.

            Comme je l’ai déjà lu dans d’autres posts, on peut se mettre d’accord sur le fait que l’on n’est pas d’accord.

            En tous cas sur le terme « représentation ».

          • Toute ton argumentation repose sur une chose qui à mon sens est fausse et réside dans ce paragraphe :

            « En somme, Il aurait autant d’importance que les collègues journalistes dans MoS dont tout le monde se fout, qui passent inaperçu et dont personnes ne se souvient du nom, exactement comme Gordon ou White (Ah non pas eux… je me demande bien pourquoi?) »

            Si le personnage de Perry White est marquant dans MoS (je mets un gros « si » entre guillemets hein, parce que pour moi c’est pas le cas), c’est pas parce qu’il s’appelle Perry White. On le retient parce que son rôle et ses répliques sont marquants. Dans le cas contraire (si j’ai tort, si tu as raison), si vraiment c’était le nom Perry White qui le rendait « visible », il ne toucherait personne à part les quelques fans de l’univers de Sup (une minorité). Donc je maintiens ce que je disais : lui ou un autre niveau visibilité ça ne change rien. Mais on peut être d’accord sur le fait qu’on n’est pas d’accord, cela va de soi. ^^

  44. Et encore des pied tendres qui croient que les acteur sont comme des poupées inertes qu’on choisit pout « faire un coup ». « Tiens, celui là on en fait un noir, ça va faire parler ».
    Les Studios ont autre chose à foute que ça, et s’en cogne tellement qu’il continuent… pendant que des gus de 20-30-40-50-60 balais ont l’air de sortir leur oeuf, et de continuer « débattre » sur des trucs qu’ils devraient avoir accepté depuis des plombes.
    Poissons Rouges ! Fermez donc cet espace coms, il nous fait perdre notre temps…

  45. @Flo,
    « Celui qui se sent visé le mérite donc ».Traduction = c’est celui qui dit, qui y est! Pauvre gosse !
    Tellement simple de cracher sa haine derrière un pseudo..Je serais ravi de t’expliquer ma façon de penser de vive-voix…

  46. « Pied tendres et Poissons Rouges », ouah, la violence de l’insulte ! Comme si vous étiez une minorité en danger et ostracisée… Vous voulez voir ce que c’est la Vraie Violence ?
    Ben voilà: impulsivement, ce que beaucoup de personnes normales peuvent penser, en une fraction de seconde, ce sont des trucs comme « ces bonnes femmes/ces colorés/ces tapettes invertis/ces intellos et leurs grands mots (n’est ce pas?)/ces foutus écolos comme cette petite mongolienne suédoise là… avec leurs grands discours et leur médiatisation, ils se croient mieux que nous ? ils feraient mieux de la fermer, nous on veut dire et faire ce qu’on veut et trasher qui ont veut… Et s’ils se plaignent, ils avaient qu’à pas se montrer tels qu’ils sont ».
    Une fraction de seconde de mauvais esprit donc, dans un moment de mauvais humeur, ça arrive, ça peut même être une simple vanne et ça peut aussi se dissoudre très vite… Sans importance.
    Mais si on a un coup dans le nez, ou l’excitation due à la foule, la testostérone ou une nuée d’images médiatiques saturant le cerveau… et si on a un clavier et l’anonymat dans ses mains, on peut lancer cette mauvaise humeur comme ça vous chante, sans filtre ni recul.
    Et croire, ou faire croire, que ces simples mots peuvent blesser ou tuer. Ça ne rend pas spécialement plus bête que ça, ça peut se parer aussi de rhétorique diverses et se faire passer pour débats… Là où il n’y a pas nécessairement de débat, autant que dans une discussion de Platistes sur la non-existence d’un Terre ronde.

    Alors, parler ici de couleur pour soit disant débattre, c’est aussi ouvrir la porte à une réfutation possible du statut des personnes dites colorées, ce qu’elles ont le droit absolu de faire ou pas (en en parlant à leur place). Surtout en étant impuissant à laisser s’inviter n’importe qui venant trasher gratuitement, sans problème. Ça peut se cacher derrière des questionnements intellectuels, mais ça peut bel et bien être aussi un simple exercice de défoulement, juste pour exercer son écriture et sa verve, certes… mais en fin de compte, pouvant vraiment être stérile, tourner en rond, n’avoir aucune exhaustivité et pire, aucune contradiction tangible ni dans le propos de l’intéressé, ni dans les réponses d’autrui. C’est ainsi que des populistes et polémiqueurs gagnent du pouvoir, en remuant les choses sans leur donner d’issues concrètes.

    Avec avant tout, de l’égotisme, vouloir « gagner », avoir le dernier mot autant pour soi que pour une quelconque cause à défendre – Évidemment, en le résumant ici, j’y participe, je ne peut y échapper… mais au moins, que ça soit pour quelque chose qui ne soit pas mollasson, car ce type de réaction est hyper formatée. Se sentir « outré » si vite, ça reste faible, et vu mille fois.
    Mais mettre les sujets ou les gens en lumière, c’est aussi leur mettre une cible sur la figure (ou se sentir visé). Pas les aider, pas en n’en retenant que ce qui est pragmatique plutôt que ce qui est « facile ».

    Des « débats » comme ça, il y en a bel et bien déjà eu ici, tous avec beaucoup de décennies de retard… là, c’est presque 300 coms, l’espace n’est pas clos par LTH (y en pas beaucoup ici parlant du reste de la news, sur Jonah Hill) et ça ne va pas bien loin.
    Donc, la solution face à ça se diviserait plutôt eu deux: soit utiliser intelligemment les mots, mais sachant que ceux-ci peuvent être facilement détournés…
    Et alors, soit en utilisant une Force que rien n’arrête, une bonne Gueulante qui couvre tout ce brouaha sans grand fond et mille fois vu/entendu, pour mieux mettre le holà et se recentrer sur mieux que ça. Faut pas avoir peur d’utiliser de manière utile de la violence et de la vulgarité de temps en temps, car elle est intrinsèquement liée à l’Humain (un accouchement, par exemple) et à la Nature dans laquelle nous vivant (un tremblement de terre, disons).

    Quand à moi, c’est ultra simple: pour ceux qui se sont senti offensés, je leur prie d’accepter toutes mes excuses pour une colère (et pas une haine, c’est stérile) dont je pense qu’elle doit avoir sa place, de temps en temps.

    Et pour ceux qui voudraient faire croire qu’ils se sont sentis offensés… « rhhôô, vous êtes cons ». 🙂

Comments are closed.