Joker : Le box office mondial… un premier week-end à 248.4 millions de dollars !

124

[Les chiffres définitifs : 96.2 millions de dollars aux Etats-Unis (Justice League est donc dépassé sur le fil). 152.2 millions de dollars à l’international (ce qui veut dire que le week-end a été sous-évalué de 11.7 millions !). 248.4 millions de dollars au niveau mondial. Le franchissement de la barre des 600 millions de dollars n’est plus une possibilité, mais une quasi certitude.]

Le Prince Clown du Crime règne désormais sur le mois d’octobre… Pour son premier week-end d’exploitation aux Etats-Unis, Joker a récolté 93.5 millions de dollars. Le record de Venom (80.3 millions) est explosé ! C’est le meilleur démarrage pour une production DC Comics depuis Justice League (93.8 millions), loin devant Aquaman (67.9 millions) et Shazam (53.5 millions). On peut donc s’attendre à une fin de carrière aux alentours de 250 millions de dollars, entre Justice League (229 millions) et Man of Steel (291 millions). Un superbe résultat pour celui qui est sans doute le super-vilain le plus connu de la planète !

A l’international, Joker s’offre un week-end à 140.5 millions de dollars. Le drame clownesque de Todd Phillips est sorti partout, sauf en France (9 octobre), en Allemagne (10 octobre) et en Israël (idem). Et la Chine me direz-vous ? Compte tenu du propos du film – un homme qui se révolte contre l’ordre établi -, il ne faut pas s’attendre à une sortie dans l’Empire du Milieu. Au niveau mondial, la cagnotte d’Arthur Fleck s’élève donc à 234 millions de dollars. Alors que le budget de 64 millions de dollars (hors promotion) est déjà remboursé, la barre des 600 millions de dollars se présente comme un bel objectif à atteindre. Bref, comme Logan et Deadpool pour 20th Century Fox, ce mini-blockbuster super-vilainique destiné aux adultes est une magnifique opération pour Warner Bros. Pictures ! Rendez-vous la semaine prochaine pour les chiffres français et la fameuse épreuve du deuxième week-end…

Premier week-end États-Unis (top 10)

Avengers : Endgame – $357.1 millions
Avengers : Infinity War – $257.7 millions
Star Wars : Le Réveil de la Force – $248 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $220 millions
Jurassic World – $208.8 millions
Avengers – $207.4 millions
Black Panther – $202 millions
Le roi lion – $191.8 millions
Avengers : L’Ère d’Ultron – $191.3 millions
Les Indestructibles 2 – $182.7 millions
————————————
Captain America : Civil War – $179.1 millions
Iron Man 3 – $ 174.1 millions
Batman v Superman : L’aube de la justice – $166 millions
Captain Marvel – $153.4 millions
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – $146.5 millions
Suicide Squad – $133.7 millions
Iron Man 2 – $128.1 millions
Thor : Ragnarok – $122.7 millions
Spider-Man : Homecoming – $117 millions
Man of Steel – $116.6 millions
Wonder Woman – $103.3 millions
Iron Man – $98.6 millions
Captain America : Le Soldat de l’Hiver – $95 millions
Les Gardiens de la Galaxie – $94.3 millions
Justice League – $93.8 millions

JOKER – $93.5 MILLIONS

Spider-Man : Far From Home – $92.6 millions
Thor : Le Monde des Ténèbres – $85.7 millions
Doctor Strange – $85.1 millions
Ant-Man et la Guêpe – $75.8 millions
Aquaman – 67.9 millions
Thor – $65.7 millions
Captain America : First Avenger – 65.1 millions
Ant-Man – $57.2 millions
L’Incroyable Hulk – $55.4 millions
Shazam – $ 53.5 millions
X-Men : Dark Phoenix – $32.8 millions


C’est du jamais vu pour un mois d’octobre… Pour son premier jour d’exploitation aux Etats-Unis, Joker a récolté 39.9 millions de dollars (en comptant les avant-premières du jeudi soir). Le record d’Halloween (33.1 millions) est battu, de même que Venom (32.5 millions) ! Arthur Fleck fait forcément moins bien que Man of Steel (44 millions), mais il devance Justice League (38.5 millions), Wonder Woman (38.2 millions), Aquaman (27.7 millions) et Shazam (20.5 millions). A ce rythme, le film s’oriente toujours vers un premier week-end supérieur à 90 millions de dollars. Rendez-vous demain pour un point complet !

Premier jour États-Unis (top 10)

Avengers : Endgame – $ 157.5 millions
Star Wars : Le Réveil de la Force – $119.1 millions
Avengers : Infinity War – $106.3 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $104.7 millions
Harry Potter et les Reliques de la Mort : 2ème partie – $91.1 millions
Avengers : L’Ère d’Ultron – $84.4 millions
Jurassic World – $82 millions
Batman v Superman : L’aube de la justice – $81.6 millions
Avengers – $80.8 millions
Le roi lion – $77.9 millions
—————————————-
Black Panther – $75.9 millions
Captain America : Civil War – $75.5 millions
Iron Man 3 – $68.9 millions
Suicide Squad – $64.9 millions
Captain Marvel – $61.7 millions
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – $56.1 millions
Iron Man 2 – $51.2 millions
Spider-Man : Homecoming – $50.8 millions
Thor – Ragnarok – $46.5 millions
Man of Steel – $44 millions

JOKER – $39.9 MILLIONS

Spider-Man : Far From Home – $39.3 millions
Justice League – $38.5 millions
Wonder Woman – $38.2 millions
Les Gardiens de la Galaxie – $37.8 millions
Captain America – Le Soldat de l’Hiver : $36.9 millions
Iron Man – $35.2 millions
Ant-Man et la Guêpe – $33.7 millions
Doctor Strange – $32.6 millions
Venom – $32.5 millions
Thor : Le Monde des Ténèbres – $31.9 millions
Aquaman : 27.7 millions
Captain America – First Avenger : $25.7 millions
Thor – $25.5 millions
Ant-Man – $22.6 millions
L’Incroyable Hulk – $21.5 millions
Shazam – $20.5 millions
X-Men : Dark Phoenix – $14 millions


Arthur Fleck en route vers la reconnaissance et la gloire ! Hier, lors des avant-premières du jeudi soir, Joker a récolté 13.3 millions de dollars aux Etats-Unis. Un magnifique résultat supérieur à ceux de grosses machines comme Wonder Woman (11 millions) et Justice League (13 millions). C’est même le meilleur score pour une production DC Comics depuis Suicide Squad (20.5 millions). Tout au long du week-end, notre principal point de comparaison sera Venom (10 millions), qui est sorti il y a pile un an. Le blockbuster symbiotique détient justement le record du meilleur démarrage pour un mois d’octobre (80.3 millions)… mais plus pour longtemps (90 millions ?) !

Séances du jeudi soir et séances de minuit (top 10) :

Avengers : Endgame – $60 millions
Star Wars : Le Réveil de la Force – $57 millions
Star Wars : Les Derniers Jedi – $45 millions
Harry Potter et les Reliques de la Mort : 2ème partie – $43.5 millions (séances de minuit)
Avengers : Infinity War – $39 millions
The Dark Knight Rises – $30.6 millions (séances de minuit)
Twilight – Chapitre 4 : Révélation 2ème partie – $30.4 millions
Twilight – Chapitre 4 : Révélation 1ère partie – $30.25 millions (séances de minuit)
Twilight – Chapitre 3 : Hésitation – $30.1 millions (séances de minuit)
Rogue One : A Star Wars Story – $29 millions
——————————————————–
Batman v Superman : L’aube de la justice – $27.7 millions
Avengers – L’Ère d’Ultron – $27.6 millions
Black Panther – $25.2 millions
Captain America : Civil War – $25 millions
Captain Marvel : 20.7 millions
Suicide Squad – $20.5 millions
Avengers – $18.7 millions (séances de minuit)
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – $17 millions
Iron Man 3 – $15.6 millions
Spider-Man – Homecoming – $15.4 millions
Thor – Ragnarok – $14.5 millions

JOKER – $13.3 MILLIONS

Justice League – $13 millions
Ant-Man et la Guêpe – $11.5 millions
Les Gardiens de la Galaxie – $11.2 millions
Wonder Woman – $11 millions
Captain America : Le Soldat de l’Hiver – $10.2 millions
Venom – $10 millions
Doctor Strange – $9.4 millions
Man of Steel – $9 millions (séances de minuit + $12 millions de tickets Walmart)
Aquaman – $9 millions (+ $4.7 millions de tickets Amazon Prime)
Iron Man 2 – $7.5 millions (séances de minuit)
Thor : Le Monde des Ténèbres – $7.1 millions
Ant-Man – $6.4 millions
Shazam – $5.9 millions (+ $3.3 millions de tickets Fandango)
X-Men : Dark Phoenix – $5 millions
Captain America : First Avenger – $4 millions (séances de minuit)
Iron Man – $3.5 millions (séances de minuit)
Thor – $3.25 millions (séances de minuit)
Spider-Man – Far From Home – $2.9 millions (séances de minuit)
L’Incroyable Hulk – $??? millions (séances de minuit)

Joker est réalisé par Todd Phillips et sort en France le 9 octobre 2019, avec Joaquin Phoenix (Arthur Fleck/le Joker), Robert De Niro (Murray Franklin), Zazie Beetz (Sophie Dumond), Frances Conroy (Penny Fleck), Marc Maron (Ted Marco), Brett Cullen (Thomas Wayne), Douglas Hodge (Alfred Pennyworth) et Dante Pereira-Olson (Bruce Wayne).

124 COMMENTAIRES

  1. Chapeau, c’est le seul de la liste qui ne fait pas parti d’un univers partagé ou à être la suite d’une franchise dèja installé.
    Pour un stand alone, ca se pose la!
    Sinon Mr. LTH, c’est pour quand déjà la critique?

  2. Je pense qu’en effet il fera un score assez large (surtout pour un film avec ce niveau de budget pas si élevé que ça et à cette période de l’année), voire même qu’il dépassera Venom ouais pourquoi pas ! En revanche, je crois que le taux de chute en passant au second week-end sera élevé et qu’il ne dépassera pas les 450M mondial au total à la fin de son exploitation…

      • Le R rated – donc pas family friendly – et le côté « auteur » du film que ce soit derrière la caméra comme Joaquin Phoenix, l’ensemble bien que pop culturesque renvoie l’image d’un film un peu de niche et du coup je vois bien une forte concentration de gens aller le voir autour de la sortie mais que ça s’étiole assez vite par la suite en comparaison des autres films plus… classiques =)

        • Okay ! Tu auras sans doute raison. Je crois aussi remarquer qu’on n’en parle pas beaucoup sur les grandes chaînes télé, probablement à cause du côté « gilets jaunes » du thème… Enfin, je regarde pas les news plus de 5 minutes à chaque fois faut dire… juste pour avoir les titres et pour éviter la contamination (: o)
          En fait, ce qui m’intéresse dans ce film, c’est que j’ai l’impression qu’il traite du soulèvement et de ce qu’il y a toujours en dessous. Genre que des gens qui se sentent légitimement opprimés font une révolution, sans se douter qu’ils sont manipulés par quelqu’un d’aussi retors que le système. Et à Marseille on dit qu’il faut toujours écouter les fadas parce qu’ils ont été illuminés par les fées, donc dans la révolution, il peut y avoir un rapport intéressant entre la folie et la clairvoyance, et à un moment donné, le truc échappe à tout le monde et part en vrille. Je pense que c’est pour ça qu’on a dit que le film était dangereux, et J’ai envie d’aller voir ça.

        • Ne pas sous-estimer l’impact de la récompense à la Mostra : Parasite passe encore au cinéma. Je pense que Joker va toucher un public beaucoup plus large que les autres comicbook movies.

          • @ Archer : je pense qu’il va devenir culte de toute façon, il aura peut être plusieurs vies. Et il y aura peut être un avant et un après comme on dit. On va voir 🙂

          • @Archer Ne pas surestimer l’impact des récompenses en festival sur le Box Office, certes ça aide mais ça ne fait pas tout et ça ne représente pas de hausse si considérable que ça… Parasite n’a fait « que » 90 millions au BO monde dont presque 1.5 millions d’entrées en France (environ 12 millions de dollars) et c’est rare depuis 40 ans pour une Palme d’Or de dépasser le million d’entrées en France – d’autant plus pour un film coréen ! Ces dix dernières années le seul film ayant remporté la Mostra de Venise ET obtenu un Box Office impressionnant c’est The Shape of Water mais c’est Del Toro et c’est aussi les Oscars donc forcément x) et c’était de toute façon moins de 200 millions de dollars donc bon je n’y crois pas trop malgré ce premier weekend prometteur.

          • Peut-être Yehuda, peut-être… Là on a quand même le combo récompense prestigieuse + personnage iconique (je pense qu’on peut parler d’un des plus grands antagonistes de l’histoire). Wait and see !

          • Bon en effet maintenant que je vois les premiers résultats (à moins que ceux-ci ne s’effondrent complètement en deuxième semaine mais ça parait improbable tout de même) j’avoue que je vois bien le film finir entre 650 et 700M mais je pensais qu’il n’avait qu’un budget de 55M et non de 64M. De plus il a véritablement dépassé tous les pronostics à la fois sur le sol US et à l’international c’est impressionnant d’autant plus quand on sait qu’il ne sortira pas en Chine 😮 Je n’en attendais pas autant, chapeau vraiment !

      • @ Blackchab : tu imagines un peu s’il lui arrive ce même succès qu’à Deadpool, qui avait coûté dans les 55 je crois… On pourrait se permettre des films de superslips d’auteurs là… Un Batman un peu moins ninja et un peu plus meilleur détective du monde peut être, ouh la la… ce serait trop bien 😉
        Matt Reeve, on compte sur toi !

        • @ Yehuda : On pourra jamais faire mieux que Deadpool. C’était le film d’un gros con, produit par des trous du cul, et mettant en vedette l’idiot du village ! J’en pleure encore ! 😀 😀 😀 😀
          Et surtout, ils ont eu la grande idée d’embaucher ce mec là à la direction artistique…
          http://www.seanhaworthdesign.com
          Un Haworth à la prod, tu peux pas rater ton film 🙂

  3. Vraiment hâte de voir le résultat !!!!
    Moi qui suis pas trop fan de connaître l’origine story du joker …
    Mais le film a l’air vraiment top alors bientôt…verdict

    • Si ça peut te rassurer, dis-toi que ce n’est qu’une origin story parmi tant d’autres, et que cette version du Joker n’en est qu’une parmi tant d’autres. C’est ce qui rend ce personnage fascinant, la vraie histoire, on ne la connaîtra jamais. 🙂

    • J’étais pareil Darksirgon. Je l’avais dit ici d’ailleurs : j’aime pas qu’on raconte l’origin story du Joker. Aucune ne m’avait plu jusque-là. Mais ça c’était avant. ^^

  4. H.S. mais pas trop non plus, j’ai vu passer une rumeur hier à propos du Batman de Reeves comme quoi il y aurait 4 actrices en lice pour le rôle de Catwoman. Si M. LTH cherche un article à faire ces prochains jours…

  5. Ça y est enfin vue. Et wouah juste wouah, quelle claque. Et je m’arrête là.

    Et pour les pseudo Jean-puriste quand ça ne touche pas le MCU, et bien je confirme que c’est belle et bien un comicbook movie, certes pas comme les autres mais ça en reste un.

    • @ Theokolis : trop cool ! Merci pour ton partage, hâte d’aller voir ça !!! Et ce qu’il faut se dire, c’est que s’il cartonne, son style très personnel pourra être repris dans d’autres productions, et on aura encore des choses pas comme les autres à se mettre sous la dent ! ça ne peut être que positif ! 😀
      Concernant le MCU, je pense que la direction artistique changera avec la nouvelle ère, les Eternels et les autres. Sinon, si ils continuent à nous refiler les mêmes codes de couleurs, de costumes, de vaisseaux, etc, le public va vite se lasser. Quand tu vois que les effets visuels de Cap Marvel sont restés au niveau de ceux des Gardiens de la Galaxie, et que même Infinity et Endgame donnaient l’impression de faire plus dans la quantité que dans l’innovation, ça veut dire qu’il est temps de passer à autre chose. En face, ils ont fait Aquaman… et maintenant celui-là. Les autres vont devoir s’adapter aussi. En fait, ils se tirent la bourre très amicalement, un coup moi, un coup toi. Bref, on va se régaler encore un moment 🙂

      • Personnellement je ne suis pas contre les films du MCU, je ne veux juste pas qu’il n’y est que ça à ce mettre sous la dent. Je l’ai toujours dis, si le genre comicbook movie surtout ce qui traite de personnage super-héroïque, veut perdurer au cinéma, il se doit de se diversifier et de temps en temps laisser le contrôle total aux auteurs.

        Et j’espère vraiment que ce film encouragera les studios à proposer des œuvres plus singulières et moins sujets aux box-offices à tout prix.

  6. 10x meilleure que ce à quoi je m’attendais ! Un chef d’oeuvre ! Phoenix mérite clairement un Oscar.

    Je faisais partie de ceux qui n’étaient pas sûr de vraiment aimer ce film, mais on a un vrai Joker. On passe un voyage à la fois tordu et sombre. Être dans la tête de quelqu’un qui a un être de chaos en lui sans le savoir et le découvrir petit à petit avec lui. Ses réactions anormales face à la mort et voir sa vision du monde en font un être sûr lequel on difficilement s’attacher, mais que l’on veut comprendre d’un certain sens.

    Bref, très impressionné. 9.5/10 voir 10/10.

  7. Je sors de la séance, grosse grosse claque !
    Pas un chef d’œuvre faut pas déconner, mais c’est vraiment un excellent film et une prestation de fou de Phoenix. L’écriture d’Arthur Fleck est vraiment … Aux petits oignons.

  8. Grandiose ! Ecriture, prestation, réalisation : tout est au top !
    Ce film mérite amplement son titre de « Joker ». Je m’attendais à voir un excellent film avec une prestation de fou, mais une mauvaise adaptation du Joker. Je me trompais.
    Quant à ceux qui parlaient d’une morale dangereuse, ils n’ont clairement pas compris le film.
    Curieux de voir ce que les visiteurs d’LTH en diront en tout cas. ^^

  9. Au risque d’être original… Ben comme plus haut : j’en sors tout juste et c’était ZE claque, quoi.
    Je développe pas pour pas spoil à ceux qui l’ont pas encore vu mais juste… wow, quoi. Wow.

    Juste énorme.

  10. « Deadpoolisation » du Box Office en vue (mais en un peu plus sérieux) ?
    Alternative cinématographique (et, surement, brève)… ça, c’est plus sûr.

  11. Démentiel surtout avec une promo sobre , la marque Joker est vraiment forte et la bonne pub faite lors du festival de Venise à du bcp aider.

    Ce film prouve qu’un univers partagé n’est pas nécessaire .

    • C’est un fantastique résultat, oui. Mais « sobre promo »…je pense pas, non. Au contraire. J’ai même l’impression qu’au faire et a mesure que Warner se rendait compte de la hype qui montait, ils ont mis les bouchées doubles. Ce qui est très bien d’ailleurs vu la qualité du film (pas encore vu mais vu l’unanimité..).

      • C’est la visibilité du festival et les polémiques autour du film qui on donné plus de visibilité.
        Mais le film a eux qu’un Teaser et un Trailer finale.

        Je pense qu’il ira au max à 500 millions , ce qui va motiver warner à continuer dans se sens Laisser plus de créativité au réalisateur.

        • La promo ne se limite pas qu’aux teasers/trailers. La visibilité du festival, la mise en avant de sa récompense et les polémiques autour du film font partie intégrante de la promo.

  12. Vu l’actualité en Chine à l’heure actuelle, m’étonne pas que le film ne sorte pas là-bas.
    Mais ça aurait pu faire son petit effet si l’avait distribué à Hong Kong !

    • @ Légion John : Je suis peut être un peu parano, c’est même certain, mais j’ai l’impression que les médias n’en parlent pas trop dans l’hexagone… comme par hasard… Longue Vie à la Légion !

  13. Sauf grosse surprise le reste de l’année cinématographie devrait être plutôt calme à part les 3 derniers films Disney à sortir (et encore Maléfique 2 j’ai des doutes). La star de la fin d’année ne sera malheureusement pas Star Wars 9 mais bien Frozen 2 je pense.

  14. Et ben. Il existe donc toujours une autre voie que celle de la comédie super héroïque.
    Pas encore vu le film mais juste pour ça merci la Warner.

    • Il y a toujours eu une autre voie. Sauf pour ceux pensant réellement (malgré les succès de Nolan et Burton) que les échecs des films de Snyder étaient liés au côté »trop dark, complexe et adulte »et non aux lacunes de ces films.

      • @ Rom : Le côté dark convient parfaitement au Batman, Rom. Pour d’autres personnages, c’est plus discutable, ceci explique cela. Hors les lacunes bien entendu. J’ai adoré le Man Of Steel assez dark de Snyder, en ce qu’il mettait en évidence le côté tragique du personnage et de son destin, mais c’était un parti pris artistique de Zach, différent de ce qu’on avait vu auparavant et qui a déplu à beaucoup de gens. Je pense que dans BVS il n’a sans doute pas assez suffisamment différencié les univers de Supes et de Bats qui étaient tous les deux assez noirs, sans doute par obligation de cohérence visuelle, et parce que le sujet était la chute de Supes, mais du coup rebelote. On s’est retrouvé dans un film dans lequel les codes du Batman donnaient le ton, et ça a déplu à beaucoup, indépendamment des lacunes qu’on peut pointer, comme par exemple le fait que l’action ne commence pas vraiment avant une bonne heure, ou que la bestiole était un copié collé de l’Abomination de Leterrier, ce qui me sidère personnellement, à ce niveau de l’industrie. En ce qui me concerne, même si je trouve l’histoire intelligente et tout et tout, je me suis ennuyé pendant deux heures trente, et n’ai trouvé que la seule chose qui sauvait le film était l’entrée de Wonder Woman, Gal Gadot volant chaque scène dans laquelle elle apparaissait. Mais c’était très noir tout ça… au sens propre comme au figuré. Je pense sincèrement que ça aura joué. Enfin, tu peux avoir raison aussi, et peut être que sans les défauts ici et là, l’ensemble aurait d’avantage convaincu, mais je pense que la majorité du public a plutôt envie de se marrer en ces temps de crise qui durent depuis 10 ans en gros. D’où le carton de Marvel qui fait pas mal de Mc Movies ou rate un films sur deux depuis un moment, mais qui bat des records aussi incompréhensibles que ça puisse paraître quand tu as un minimum de goût ou d’éducation artistique. ça n’empêche que mettre Superman dans une atmosphère sombre, c’est peut être aussi une faute de goût et de direction artistique. En fait, le vrai problème, c’est d’essayer d’anticiper ce que le public a envie de voir au moment où on fabrique son machin, c’est probablement pas facile.

      • ROM
        A partir du moment les critiques reprochait le coté dark et trop sérieux de BVS c’est évident qu’il a été injustement critiqué.

        Tu ne peux pas comparé la vision de Joker et celle de BVS car ce qu’on peut accepter pour le joker ne peuvent être accepter pour batman.
        Que le Joker tue on trouve sa normale
        Que batman tue on trouve sa dérangeant

        • @ blackchab: « les critiques reprochait le coté dark et trop sérieux de BVS c’est évident qu’il a été injustement critiqué » 😆

          C’est pas parce qu’il y a pas deux blagues à la minutes comme dans le MCU que c’est dark et trop sérieux 😆
          On te met devant un David Lynch et tu te suicides ou bien?

          @ Rom: « Il y a toujours eu une autre voie »…que de moins en moins de monde empruntait. Entre Warner qui te sortait des MCU like (Wonder Woman, Shazam, Aquaman, Suicide Squad) et la Fox rachetée par Mickey, j’avais de grosses craintes pour le genre.

          • On est bien d’accord garyus. Tout part d’une analyse foireuse des échecs de Snyder justement. En partant du principe que le spectateur ne voulait plus d’un ton sérieux au lieu de constater que les films sont juste mais foutus, Warner s’est lancé dans le mcu-like. Or les succès récents de shyamalan et du Joker montrent qu’il n’en est rien. Surtout quand on voit que les 2 derniers Avengers bien ne non exempts d’humour sont globalement d’une tonalité bien plus dramatique et ont fait 5 milliards en 2 films!!

          • @ Rom et @ Garyus : Ben c’est que beaucoup trop de gens confondent « dark » et « sérieux » ce qui n’est pas du tout la même chose. D’une, on peut être sérieux c’est à dire adulte sans être grave ou sombre.
            De deux, le problème de Zach, hors erreurs techniques ici ou là (notamment que c’était dark au sens littéral, on n’y voyait rien !), c’est qu’il a voulu faire du grave et du sombre dans toute la gamme ! Or, le ton dark & gritty convient bien à certains personnages, mais pas à d’autres, que ça soit par rapport à la façon dont ils ont été écrits à l’origine, ou dans les yeux du public qui est habitué à les voir comme ci ou comme ça et qui les aime tels quels.

        • Garyus
          Je parle de film de SH pas de film en général , à ce moment la norme des films de SH était des films sans vrai profondeur, du pure divertissement.
          Je le dis plusieurs fois BVS n’est pas parfait mais quand une critiques reproche que le film est trop sérieux ou trop sombre cette critique n’est pas justifié.

          J’ai déjà Elephant Man (film) et je suis encore là ^^

          • @ Blackchab : Ben on n’y voyait rien, et toute la direction artistique liée aux couleurs et aux lumières était celle de l’univers Batmanien alors que l’univers de Superman est généralement plus éclairé. En somme, c’est un peu comme si on avait un Superman qui se retrouvait plongé dans l’univers de Bats. C’était sans doute fait exprès vu que Clark traversait une sale période, mais ça n’a pas plu à des gens comme moi par exemple, qui auraient voulu que les deux univers soient montrés différemment, puis se rencontrent progressivement. Je vois pas en quoi c’est pas une critique justifiée ! Après on peut ne pas être d’accord (je crois qu’on appelle ça un différent artistique, hi hi hi), et pour ce qui est du sérieux du film, de sa réflexion, de son intelligence, etc, ça j’ai aimé par contre ! Mais on peut faire du sérieux sans plonger tout le monde dans l’obscurité pendant deux heures trente.

          • The_Ghost
            Que tu n’aimes pas le filtre gris de Zack je le comprend. Je parle de critique qui disait que le film se prenait trop au sérieux , qu’il n’y a pas de blague.

            BVS est avant tout un film sur batman se reproche est justifie, on donne pas assez de place à superman. Je suis d’accord qu’univers de Superman n’existe pas ou est trop calqué sur celui de Batman

            Mais reprocher à BVS de ne pas faire du Marvel c’est une critique malhonnête .

          • @ blackchab: rares sont les critiques à avoir appuyé sur le côté « trop sérieux et dark » de BvS. J’ai vu que Metro et Ouest France chez nous.

            TKDR était sorti quelques années avant et avait cartonné malgré ce côté « sérieux et dark ».
            Civil War a autant de « profondeur » que BvS et est sorti en même temps et lui aussi a cartonné.
            X-Men DOFP était « sérieux et dark » et a également cartonné.

            Ton argument ne tient pas. Les causes de l’échec de BvS sont ailleurs. Il faut ouvrir les yeux.

            PS: le fait de tuer pour Batman ne rend en rien le film sérieux et dark.

          • @The_Ghost :
            « C’était sans doute fait exprès vu que Clark traversait une sale période, mais ça n’a pas plu à des gens comme moi par exemple, qui auraient voulu que les deux univers soient montrés différemment, puis se rencontrent progressivement. »

            Je trouve important de laisser de côté ses attentes personnelles quand il s’agit d’appréhender une oeuvre (c’est d’ailleurs le meilleur moyen de les apprécier je trouve ! ^^). Clairement le but était de mener Superman au sacrifice pour apporter un rayon de lumière dans un monde obscur, pour le ramener ensuite inondant de lumière lors de sa renaissance dans Justice League. Ça peut ne pas plaire, mais ça a du sens. C’est tout ce que je demande pour ma part ! 🙂

          • @ Blackchab : « reprocher à BVS de ne pas faire du Marvel c’est une critique malhonnête ». Oui, là nous sommes d’accord, et loin de moi cette idée ! Leur approche a toujours été différente dans les bouquins aussi, et c’est très bien comme ça (: o

            @ Archer : « Je trouve important de laisser de côté ses attentes personnelles quand il s’agit d’appréhender une oeuvre ». Mouais, peut être, je sais pas. Suis pas convaincu 🙂
            « le but était de mener Superman au sacrifice pour apporter un rayon de lumière dans un monde obscur, pour le ramener ensuite inondant de lumière lors de sa renaissance dans Justice League ». Ben justement, ça aurait pu donner lieu à des phases de changements dans les lumières pour accompagner sa descente, au lieu de tout foutre dans le noir d’entrée, et d’attendre soi-disant le film d’après pour rallumer. Film d’après qui ne nous a pas vraiment inondé non plus de lumière, pour les raisons de difficulté de finition qu’on connaît.

          • Garyus
            Tu mélanges tout,il y a des raison objectif de la réception mitigé du film, on va pas refaire le débat on n’est pas d’accord ^^.

            Mon reproche est sur le jugement fait par la presse sur les films DC qui est relativement malhonnête sur ce film notamment .

            Quand un film tel que Ant-Man 2 se tape un 88 % de critique positives sur rotten ce n’est pas normale.

            Quand certaine critique note Joker par exemple en disant que ce film est dangereux , on n’est plus dans l’analyse du film.

          • @The_Ghost: « Suis pas convaincu 🙂 »

            C’est pourtant du bon sens : un auteur ne crée pas une oeuvre pour qu’elle corresponde à tes attentes personnelles. 😉

            « Ben justement, ça aurait pu donner lieu à… »

            N’importe quelle histoire aurait pu donner lieu à une infinité de choses différentes. Tu ne peux pas dire que c’est mauvais juste parce que la direction choisie n’est pas celle que tu attendais.

          • @ Archer : « Tu ne peux pas dire que c’est mauvais juste parce que la direction choisie n’est pas celle que tu attendais ».
            Ah bon ? J’ai envie de te répondre « bien sur que si ! » Plus sérieusement, on parle pas de mes attentes, je critique son parti pris artistique d’avoir plongé le Superman dans l’univers de l’autre sans le faire progressivement et sans, comment dire… sans nuance j’ai envie de dire…. Où est il question de mes attentes là dedans ? C’est une critique de son choix artistique à lui qui ne me convient pas. Mais quand j’y suis allé, je n’avais aucune idée de ce qu’il allait faire, j’ai jugé sur pièce en mon âme et conscience. ça m’a pas plu, c’est tout.

            Si tu veux vraiment que je parle de mes attentes, là je veux bien t’en faire part : moi je ne l’aurais même pas fait ce film, je n’aurais jamais choisi cette vieille histoire de Miller qui opposait les deux malabars, pour les faire se rencontrer. Ne serait ce que (encore une erreur de Zach selon MOI) parce que le Batman, soi disant meilleur détective du monde (chez les autres, pas chez Miller) il aurait normalement fait un peu plus son enquête avant de se monter la tête tout seul et se dire que l’autre était un danger public sans aucune nuance encore une fois, et qu’il fallait lui rentrer dedans d’entrée. Sans aller ne serait ce qu’une seule fois discuter avec lui, tâter le terrain, et sans l’écouter quand Supes le supplie d’arrêter ses conneries et de l’écouter lui expliquer la situation. Qu’il y a une urgence, etc. Zach a pris le Batman de Miller, vieillissant, brutal, aigri, et qui n’a pas toute sa raison semble t-il. Moi ça m’a pas plu. Et ça n’est pas une question d’attente, j’ai jugé un résultat à l’aune de ma subjectivité et d’une certaine objectivité, comme toi tu l’as jugé plus positivement sans doute, à l’aune des tiennes. Non je suis désolé, pour moi y’a faute dans le traitement. Je dis pas qu’il a pas des qualités, mais… nan. Après il fait ce qu’il veut, c’est son fric, c’est son projet, si ça plaît pas au Ghost, tout le monde s’en fout 😀 Mais j’ai le droit de pas aimer et de dire pourquoi. Je ne me contente jamais de dire « c’est mauvais ». Je pense même pas avoir employé ce mot.

          • @The_Ghost :

            Tu parlais pourtant bien de ce que les gens (et toi) auraient voulu voir :

            « ça n’a pas plu à des gens comme moi par exemple, qui auraient voulu que les deux univers soient montrés différemment, puis se rencontrent progressivement. »

            Ce sont des attentes personnelles (même si elles sont inconscientes). Ou des goûts personnels si tu préfères. ^^

            En tout cas je suis d’accord avec toi sur le fait que tu as le droit d’aimer ou pas, et d’expliquer pourquoi (surtout quand c’est aussi bien développé ! ^^). Et j’ai aucun souci avec le fait que certaines choses ne te plaisent pas dans BvS (je te rejoins d’ailleurs sur la plupart d’entre elles 🙂 ). Je te fais simplement remarquer que certains des jugements de qualité que tu émets ici sont clairement dérivés de tes goûts/attentes. Notamment certains choix que tu décris comme des erreurs, alors qu’elles ont du sens dans l’histoire telle qu’elle est racontée ici.

          • The_Ghost
            SI Batman et Superman discutait il n’y aurait pas d’affrontement c’est le principe même de ce film qui est du pure fan service.
            Ce sont deux gentils ils doivent pas s’affronté , le coté détective on l’a rarement vu même chez Nolan.

            La faute de traitement c’est que le film se perds il aurait du rester que sur superman.
            Wonder Woman /doomsday/ Justice league n’ont pas sa place dans ce film

          • @ Archer : ah ben oui, quand tu me parles de mes goûts, là je suis d’accord, mais pour moi c’est pas la même chose que des attentes. Pour le sens, je veux bien te l’accorder, mais encore une fois, je ne pense pas que la façon de faire ait été la bonne.

            @ Blackchab : Oui, c’est un peu mon problème, ils voulaient absolument faire se battre les deux gars, mais je pense qu’ils auraient pu le faire juste au début, comme ça se fait souvent dans les comics (rencontre/ affrontement puis échange puis collaboration), plutôt que de baser leur relation sur le bouquin de Miller et d’en faire des tonnes. Je suis d’accord avec toi par rapport à la JL qui a été introduite à l’arrache. Y compris Diana qui fait malgré tout partie de la trinité. Ils ont essayé de rattraper Marvel Studios sur ce coup là.

          • Vous omettez une chose importante les gars : l’obsession. On nous présente un Bruce Wayne tombé dans l’obsession. Le principe de ce trouble, c’est que la rationalité fout le camp. Que Batman ne cherche pas à discuter, c’est logique. Son jugement est biaisé par son obsession de l’envahisseur extra-terrestre sur-puissant. Pour lui Sup’ n’est pas humain, c’est un monstre à abattre (et c’est là que le Martha gate, si mal orchestré qu’il soit, est très pertinent : la réalisation que Superman a une mère et qu’il cherche à la protéger met en avant son humanité).

            Pour moi c’est plutôt côté Superman que ça pèche. Le dilemme imposé par Luthor était plutôt bien vu : il doit tuer Batman ou sa mère mourra. Ça justifie en soi qu’il se résigne à le tuer, surtout qu’à ce moment de l’histoire il croit (à tort) que Batman fait exécuter des mecs en prison. A partir de là leur affrontement fait parfaitement sens, il est amené logiquement.

            Ce qui pose problème, c’est que Sup’ part décidé à le tuer, mais que quand il arrive il a changé d’avis et essaie de discuter. Et ça effectivement c’est difficilement crédible, parce que telles que les choses sont présentées on a du mal à imaginer qu’il ne puisse pas immobiliser Batman en 1 dixième de seconde pour pouvoir lui parler tranquillement…

          • @ Blackchab et Archer: Ca fait plaisir de vous voir enfin critiquer ce film. ^^
            Si seulement tout le monde pouvait être comme vous et laisser leur fanboyisme de côté cinq minutes…

            @Archer:  » Le dilemme imposé par Luthor était plutôt bien vu : il doit tuer Batman ou sa mère mourra. »
            Pas d’accord. Superman ne ferait jamais ça. Jamais. Le bourrin of steel obsédé par sa mère et sa meuf oui. C’est en ça que Snyder n’a rien compris à Superman pour moi.
            Son père se sacrifie pour lui montrer qu’il y a qqch de plus grand. Mais non lui en bourrin met la situation géopolitique de son pays en danger pour sauver sa meuf et veut tuer un justicier malgré la douleur qu’il a ressenti en tuant un dictateur, tout ça pour protéger moman. Incompréhensible.

            @ Blackchab:
            Mon reproche est sur le jugement fait par la presse sur les films DC qui est relativement malhonnête sur ce film notamment . Je t’ai montré que la presse n’a pas jugé ce film si dark et sombre que ça.
            Elle a surtout relevé les nombreux défauts du film sans voir ses nombreuses qualités.

            « Quand un film tel que Ant-Man 2 se tape un 88 % de critique positives sur rotten ce n’est pas normale. »
            Je ne peux qu’être d’accord avec toi. Le lobby des fans du MCU est surpuissant. Je ne vois objectivement rien dans ce film qui puisse justifier un tel score.

            « Quand certaine critique note Joker par exemple en disant que ce film est dangereux , on n’est plus dans l’analyse du film »
            Je ne vois pas en quoi mais pour certains critiques d’un autre âge, tout est dangereux: les jeux de rôle, les jeux vidéos, les films comme Joker…

          • Garyus
            « @Archer: » Le dilemme imposé par Luthor était plutôt bien vu : il doit tuer Batman ou sa mère mourra. »
            Pas d’accord. Superman ne ferait jamais ça. Jamais. Le bourrin of steel obsédé par sa mère et sa meuf oui. C’est en ça que Snyder n’a rien compris à Superman pour moi. »

            Tu te trompe dans Man of Steel il défonce Zod qui a touché à sa maman .
            La mère superman a toujours été important , elle n’est pas aussi mise en avant que lois c’est tout.

            On est assez d’accord le traitement de Superman n’est pas bien fait .

          • @Garyus :
            « @ Blackchab et Archer: Ça fait plaisir de vous voir enfin critiquer ce film. ^^ »

            Mon bon Garyus, ton filtre mémoriel est très sélectif ! J’ai fait parti des premiers à critiquer BvS sur de nombreux points. Un petit retour sur la page de la critique devrait raviver ta mémoire. ^^ Maintenant, la plupart des critiques émises à son encontre son injustes à mon sens, donc je le défends beaucoup (comme TASM2 en fait ^^). Mais quand je vois des gens nier ses défauts je leur fais remarquer également.

            Pour le reste, tu trouves pas que c’est un peu une attitude de fanboy de dire « c’est pas le Superman des comics, donc c’est nul » ? ^^
            Je m’en fiche pas mal que ça corresponde à ma vision des perso des comics en fait. Tout ce que je demande c’est que ça aie du sens dans le cadre du film et de l’histoire qui est racontée. Ici l’idée c’était clairement de montrer comment ces héros sont affectés par des travers typiquement humains : Batman tombe dans l’obsession, la pureté de Superman est ébranlée par la mise en danger des ses proches, et Wonder Woman a laissé sa déception vis-à-vis de l’humanité la détourner de l’héroïsme. C’est pas parce que les persos des comics auraient jamais fait ça que c’est mauvais. Et si demain je fais un film mettant en scène un Batman qui franchit la limite et tue tous ces adversaires pour être tranquille, ce sera pas parce que j’ai pas compris le personnage. Juste parce que j’ai envie de l’aborder sous un autre angle… qui te plaira peut-être pas, mais qui sera pas pour autant mauvais. 😉

            « Je ne vois pas en quoi mais pour certains critiques d’un autre âge, tout est dangereux: les jeux de rôle, les jeux vidéos, les films comme Joker… »
            Le questionnement sur la dangerosité d’une oeuvre n’est pas idiot en soi : si un film faisait l’apologie de l’anarchie et invitait les gens à laisser libre cours à leur instincts meurtriers en les légitimant on pourrait effectivement le qualifier de dangereux. Là où ça devient débile, c’est que c’est absolument pas le cas du film Joker, qui est plutôt un message d’alerte selon moi: « attention, regardez ce à quoi notre société est possiblement en train de donner naissance ».

          • ‘tain les gars ! Faut surtout pas qu’on laisse Archer faire un film de Batman ! Sinon on est mal ! On est vraiment mal ! ! ! 😀 😀 😀 😀 😀 😀

          • The_Ghost
            Je te fais savoir que Batman était un personnage comique dans une période de sa vie.
            Superman était méchant lors des premier comics. Un personnage peut évoluer , le spectateur peut ou ne pas accepter cette évolution.

            Il accepte plus facilement que Hulk et Thor soit des idiot troll plutôt que Batman qui tue ….

          • @ Blackchab : si tu fais allusion à la série des sixties qui était un détournement voulu par le studio, ou par les dessins animés de la Hanna Barbera, pour moi ça compte pas. Pour Superman, ben j’en savais rien !
            Hulk a toujours été un peu limité, sauf lorsqu’il a été mélangé avec son alter-ego ou que le cerveau de ce dernier à prévalu, donc je pense que ça ne choque pas trop le spectateur de le voir ainsi, et très honnêtement, une bonne partie du public n’a pas vraiment apprécié que Thor soit dépeint comme un bouffon. Mais quand tu vas voir le film, tu ne sais pas forcément ce que tu vas y trouver. D’autre part, tu sais ce que c’est, tout le monde sait que la junk food c’est pas bon, mais tout le monde va au McDo…

          • Désolé mais devant l’imprécision… Superman n’était pas méchant lors des premiers comics, mais plutôt lors de sa conception. Quand Siegel et Schuster envisageaient de critiquer la récupération du « surhomme » par les idéologies nazi.
            Puis les auteurs, quand ils le coucheront vraiment sur papier, le re-récupéreront sur un modèle plus judéo-chrétien, défenseurs des plus faibles, plutôt que des dieux les dirigeant par la force.
            Modèle (en partie propagandiste) qui va servir pour quasi tous les super-héros créés par la suite aux USA, jusque dans les années 70 au moins.
            Sups était juste un peu plus brutal et rentre-dedans à ses débuts, avant de mieux se définir et s’adoucir… avec le succès publique. Tout comme Mickey Mouse, plus « sale gosse arrogant » à ses débuts, comme la plupart des héros du même médium.

  15. Le film ne sortira pas dans l’Empire du milieu… À ce titre le dernier épisode de South Park, « Band In China » tape là où cela fait mal…

  16. HORS SUJET MAIS ALERTE BONNE SERIE EN VUE !!!!!! Je viens de tomber sur ça, c’est tout neuf ça vient de sortir !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=HwynrxEPSQk
    https://www.imdb.com/title/tt10313066/
    C’est l’adaptation d’un excellent comics de Greg Rucka et Matt Southworth que je vous recommande très sérieusement ! Je crois qu’il n’y a qu’un seul bouquin qui est sorti en France en 2012, alors comme c’est mon auteur préféré je ne suis pas des plus objectifs sur ce coup là, mais c’est vraiment ce que j’ai préféré de lui. Et depuis, j’ai pas arrêté de prier pour que ça passe enfin au ciné ou à la télé ! Alors depuis 2012, il a coulé de l’eau sous les ponts, et ça va un peu vous rappeler Jessica Jones dont le look télé a peut être été un peu copié sur ce personnage là, mais faites confiance à votre ectoplasme favori 😀 à côté de Dex Parrios, Jess est rangée et mène une vie tranquille ! 😀 Et quelle surprise surtout de voir que c’est Cobie Smulders ! J’aurais jamais pensé à elle, mais en la voyant, c’est exactement le personnage ! Bon ben vous savez ce que je regarde ce soir ! 😀

    • Je connais pas le comics, la série fait pas très originale, mais comme y’a Cobie Smulders dedans, je me laisserais peut-être tenter par le pilote, le trailer est plutôt sympa

      • J’ai vu les deux premiers épisodes, et franchement j’ai aimé ! Et je ne ressens pas du tout le côté Jessica Jones comme je le craignais, car l’ambiance est très différente. ça ne révolutionnera sans doute pas le genre, et il y a c’est vrai un air de déjà vu en ce que c’est le truc classique du détective dépravé mais appliqué à une « gonzesse » (j’ose pas dire « femme » parce que à ce stade LoL…), et que du coup ça fait encore série avec une nana « forte » mais avec une vie cassée. Mais c’est comme ça que le comics a été écrit à une époque où les séries faisaient pas encore trop dans ce schéma. Cobie est top, tu vas totalement oublier la Tante Robin ! Y’a un truc assez marrant dans la relation qu’elle entretient avec la chose qui lui sert de voiture et les bagarres sont très réalistes ! Le comics reste cependant meilleur pour moi, le style de Southwork apportant vraiment un truc 🙂

        • Elle a suffisamment été sérieuse et classe dans le MCU pour me faire oublier la tante Robin et croire à son interprétation de ce perso que je déteste: Maria Hill.
          Episodes en cours de récupération ^^

          • @ Garyus : J’avoue ne pas être plus fan que ça en ce que je la trouve glacée, mais là je parle plus de la personne que de l’actrice et c’est peut être parce que je ne la connais pas bien. J’aime beaucoup Maria Hill mais la voyais plutôt latino ! Cela dit je suis heureux de découvrir Cobie dans un autre rôle, qui à mon avis lui conviendra parfaitement ! Autrement, j’ai toujours pensé qu’elle aurait fait une superbe Spider Woman ! 🙂

          • Je la vois pas trop dans le rôle. J’aime tellement le personnage que je vais être en mode teubé raciste fanboy quand ils vont annoncer Whoopi Goldberg dans le rôle…

          • @ Garyus : tu n’es pas la première personne à me dire qu’elle ne conviendrait pas, mais ce côté glacial que je lui trouve me fait penser que ça serait pas mal. Je pense aussi que Chloë Bennet aurait été pas mal. Whoopi ? Non, elle est trop ronde…. Ha ha ha ! 😀

  17. HS : Pendant ce temps Zack Snyder révèle que J’onn Jozz/Martian Manhunter était prévu dans Man Of Steel où il incarnait le général Swanwick.

  18. eXCELLENTE NOUVELLE ! Je vois le film demain ou vendredi. Et vu qu’on parle passé et pas futur et que j’ai cru voir le mot Fox, pourquoi pas rêver un peu de la carrière de NEW MUTANTS ???

    Mon seul souci est qu’on auras pas un après Joker, comme on a eu un après Logan ou surtout celui-là, après TDK.
    Pourquoi ça? Parce que tu as un pigeon qui va tenter avec un super héros mais doté de pouvoirs (j’attends presque Arad dire que Venom 2 seras le Joker du Spiderverse ^^ ) et qu’à part DC et peut-être Sony avec un Black Cat/silver Sable, les autres studios ayant des SH ne prendront pas le risque de faire « trop auteurisant » et surtout trop sérieux,même si je prie Shoggoth que Marvel Studios le fassent sur la phase 4 et surtout les Eternels.

  19. c’est ça prendre des risques quand on fait du très bon cinéma, dommage encore que après JOKER on se tape un Birds of Prey qui d’après la BA est claqué, on verra d’ici le 19 février prochain mais sincèrement j’y crois pas, d’ailleurs je serai plus hypé par la sortie de THE LAST OF US Part II que de ce film.

    • Tu te trompe complètement sur Birds of Prey , la choix de la musique prouve qu’on n’est pas dans du suicide squad.
      On est dans la continuité de Joker film a petit budget mais avec bcp de personnalité.

  20. C’est trop drôle ces commentaires enthousiastes qui veulent croire que le Joker est une révolution dans le genre super-héros.
    Ça me rappelle les commentaires sur « Impitoyable » le western qui révolutionnait le genre et on allait voir ce qu’on allait voir…

    • Bien sûr que le film ne va pas changer l’industrie. Marvel continuera à faire du Marvel et à se faire des milliards etc… mais il y a une révolution dans le traitement artistique d’un personnage issue de comics super-héroïque et transposé dans un film.

      • @Theokolis : et c’est quoi cette révolution dans le traitement artistique d’un personnage issu de comics super-héroïques et transposé dans un film ?

        • @Winter Soldier @Garyus Je conçois qu’utiliser le mot révolutionnaire soit un peu galvaudé mais pour moi on est clairement en face d’une œuvre majeure dans le milieu du comicbook movie

        • @Winter_soldier : Ce serait pas le premier film centré sur un vilain de comics qui ne cède pas à la facilité d’en faire un good guy ? (Suicide Squad, quelle déception…)

    • Sûr que Impitoyable est et reste culte, plus Crépusculaire qu’aucun autre Western, inspirant le comic Old Man Logan – et ainsi, Clint arriva au bout de ce qu’il voulait exprimer, et ne fit plus jamais de Western (non, Space Cwoboys ne compte pas 🙂 ).

      Par contre, le côté « vous allez voir ce que vous allez voir »… on l’avait déjà eu en 2015, année où L’Ere d’Ultron et le petit Ant-Man s’étaient pris des Bad Buzz, et où la Comic Con nous balança ses bandes annonces de Dawn of Justice (facile) et Suicide Squad (terrible!)…
      Et l’année d’après, on a vu: les deux films n’ont pas impressionné tant que ça en y allant à la serpe, encore aujourd’hui défendus de manière désespérée (enfin, sauf le Squad)…
      et la noirceur dramatique dans le Genre « Super Costumé » a attendu ces dernières années pour mieux s’infuser.

      Surtout cette année entre le funèbre Glass, un tout petit peu Shazam (l’histoire intime de Billy est touchante), un petit peu Endgame (après Infinity War), Dark Phoenix en mode un peu « girly »…
      Et surtout Brightburn, The Boys, et donc le présent Joker… et là, « vous allez voir ce que vous allez voir ».
      Avec plus de colère dans les réseaux sociaux, ça sonne surtout comme une revanche contre les riches succès de… vous savez qui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here