Legends of Tomorrow : Votre avis sur l’épisode ‘Slay Anything’ [5×03] + le teaser du prochain épisode !

24

Legends of Tomorrow qui dégaine un épisode horrifique pile la semaine de la Saint-Valentin… Perfection ! En terme de violence, ce ‘Slay Anything’ est d’ailleurs plus proche d’un slasher que d’un épisode de l’Arrowverse, ce qui est assez surprenant. L’humour est néanmoins au rendez-vous avec la passion secrète d’Ava Sharpe pour les tueurs en série et Mick Rory pour l’ensemble de son oeuvre (Baby Heat Wave en vue ?). Quant à l’ancienne demeure de John Constantine, elle nous rappelle la Maison du Mystère (cf. Justice League Dark). Que deviendra Behrad une fois que iZari aura retrouvé la mémoire ? Peut-on faire plus romantique que Brandon Routh et Courtney Ford, couple à la ville et super-héros à l’écran ? Et surtout, qu’avez-vous pensé de cet épisode ?

Legends of Tomorrow – Saison 5 – Episode 3 – ‘Slay Anything’ : Quand les Legends découvrent un nouvel Encore, Sara, Rory et Ava finissent par atterrir en pleine réunion de lycée pour tenter d’arrêter un tueur en série sur le point d’achever des affaires inachevées. Les Legends élaborent un plan pour envoyer Nate, Ray, Nora, Behrad et leur otage Zari dans le temps pour tenter d’intervenir afin d’essayer de sauver tout le monde, y compris eux. Pendant ce temps, Constantine est agacé par Charlie qui s’incruste dans son ancienne maison, mais ce pourrait être la bénédiction déguisée qu’ils ne cherchaient pas.

————————————————–

Audience US (chiffres définitifs) : Si The Flash décroche, Legends of Tomorrow s’accroche… Hier soir, l’épisode ‘Slay Anything’ a été suivi par 0.74 million de téléspectateurs (contre 0.79 million la semaine dernière). Ce n’est donc que la deuxième plus mauvaise audience de l’histoire de la série (record à battre : 0.72 million). Sur la cible des 18-49 ans, l’équipage du Waverider termine encore et toujours la soirée avec un taux de 0.2% (inchangé).

————————————————–

Legends of Tomorrow – Saison 5 – Episode 4 – ‘A Head of Her Time’ : Quand Sara est retenue par des affaires, elle laisse Ava aux commandes et cette dernière essaye d’impressionner l’équipe alors qu’elle tente d’arrêter un nouvel Encore, Marie-Antoinette. Avec Zari toujours à bord du vaisseau, Bahrad convainc l’équipe de l’emmener en mission, ce qu’ils espèrent tous ne pas être une erreur. Pendant ce temps, Constantine se confronte enfin à quelqu’un de son passé avec l’aide de Charlie, ce qui le conduit à un véritable voyage dans son passé.

La série Legends of Tomorrow est diffusée chaque mardi sur la chaîne The CW, avec Caity Lotz (Sara Lance/White Canary), Brandon Routh (Ray Palmer/The Atom), Dominic Purcell (Mick Rory/Heat Wave), Nick Zano (Nate Heywood/Citizen Steel), Maisie Richardson-Sellers (Charlie), Tala Ashe (Zari Tomaz), Matt Ryan (John Constantine) et Jes Macallan (Ava Sharpe).

24 COMMENTAIRES

  1. C’est vrai que l’ambiance de l’épisode était assez surprenante pour de l’arrowverse, mais c’est tant mieux vcr c’était super. Tout était bien dosé. Et en plus le personnage de Mick est développé ça fait plaisir, j espère que son histoire continuera.

  2. Niveau développement de personnages, cette série est clairement supérieure aux autres de l’arrowverse. Et on en a encore la preuve avec cet épisode, surtout en ce qui concerne Nora.

    • @ Legends : C’est pas faux, mais il y a quand même quelques ratés. J’ai été un peu “choqué” (intellectuellement) de voir Sara en faire autant pour la mort d’Oliver, qui était son ami, son ex, etc – ce qui est tout à fait vrai – alors que dans la série des Légendes, elle n’en parle jamais et ne semble absolument pas ressentir quoi que ce soit de nostalgique sur ce passé qu’elle a laissé derrière elle. De même dans les autres crossovers, leur lien ne m’a pas sauté aux yeux.
      Je n’ai pas encore vu l’épisode, mais je suis content qu’ils rajoutent quelques lignes sur Mick. Le personnage est très attachant.

      • En réalité, elle a parlé de lui et du naufrage quelques fois dans la série, et elle a une photo d’elle avec lui et Laurel dans son bureau (je crois qu’on la voit nettement dans l’épisode 2 de la saison 3). Mais je ne vois pas l’intérêt qu’elle aurait à en parler quinze fois par saison sans raison, juste pour rappeler un lien que tout le monde connaît de toute façon. Surtout qu’elle est rarement du genre à revenir en arrière sur son passé qu’elle ne regrette en rien et n’a jamais cherché à le modifier parce que c’est le destin selon elle. Par contre, qu’elle en parle et soit bouleversée quand il meurt, c’est quand même logique.

        • @ Legends : En style télégraphique parce que je suis censé travailler (:
          1/ Ah bon ? Ça m’est passé au-dessus alors ! Et pourtant j’en ai pas loupé un.
          2/ Ah ? Pas fait gaffe à la photo.
          3/ J’ai dit 15 fois par saison ?
          4/ Oui oui, je sais.
          5/ Oui, c’est logique mais ça reste mal amené – pour moi.

          • Oui, elle en a parlé quelques fois. Tu n’as pas dit 15 fois, j’exagérais juste pour dire que ça n’a aucun sens d’en parler juste pour en parler. Et puis Sara parle rarement de son passé de toute façon, que ce soit le naufrage, ses ex, la Ligue, Ivo etc. Ce n’est mentionné que si ça doit l’être dans un épisode. S’ils avaient passé sous silence le fait qu’elle avait vu la fin du multivers et la mort d’un de ses amis qu’elle connaît depuis qu’elle est gamine, j’aurais été choquée et aurais trouvé que c’était mal écrit.

          • @ Legends : “choquée” Serais-tu une damoiselle ? 🙂 Je veux bien te faire confiance qu’elle en ait parlé, mais vraiment ça ne m’a pas marqué. Au contraire, je me souviens bien de ses allusions à la Ligue des Assassins, ou de son ressentiment envers Damian Darkh, mais elle ne parle pas souvent de sa soeur non plus me semble t-il. Après, je suis d’accord que ça ne servirait pas les épisodes hein !

            Je dis mal écrit parce que je trouve donc que c’est brutal, que ça fait beaucoup d’un coup. Si j’avais été à l’écriture, je pense que j’aurais essayé d’amener la chose quelques épisodes avant, comme si elle faisait le point sur sa vie par exemple. Ou je lui aurais écrit plus de scènes avec Oliver dans les précédents crossovers. Là, on a eu des scènes très intéressantes et très belles entre les deux, mais ça m’a vraiment donné l’impression que ça tombait d’un coup.
            Cela étant, je ne regardais pas Arrow depuis la fin de la saison 2, donc je n’y ai vu que très peu Sara. Je ne dis pas qu’ils ont eu tort de traiter son deuil dans Infinity W…. Crisis LOL, je dis juste que ça fait soudain. Moi je l’ai vécu comme ça en tous cas.
            C’est un peu comme pour Ray. On ne parle plus de sa relation avec Felicity depuis longtemps, et on s’est focalisée sur celle avec Nora puisque ça sert le show bien entendu.
            Quant à Nate, il s’est rapidement consolé de la perte d’Amaya dans les bras de Zari. Bon au moins, il est cohérent, il aime les brunes ! 😀
            PS : C’est un peu ce que je reprocherais aux séries de Berlanti quand il s’agit de la romance. C’est souvent amené d’une façon peu travaillée. Je donnais l’exemple d’Alex qui se retrouve comme par hasard avec la soeur de James qui sort de la série, et qui est gay comme par hasard. C’est une facilité d’écriture pour “arranger”, pour combler un vide. Non deux en fait : un personnage s’en va et doit être remplacé, et il faut donner un love interest à un autre personnage, donc on fait d’une pierre deux coups. Alors ça peut émoustiller la partie la plus fleur bleue du public qui n’y fera pas attention, mais c’est un peu fort de café quoi.

          • Je confirme que je suis une femme 😉

            Sara a mentionné sa soeur pendant deux saisons entières, mais elle ne le fait plus vraiment depuis la saison 4, depuis que Damien est mort en fait.

            Après quand tu dis que les scénaristes auraient dû amener la chose plus tôt, j’ai du mal à voir quand ? Le dernier épisode de la saison 4 “Heyworld” a été diffusé le 20 mai 2019, et pour les Légendes, l’épisode suivant, c’était le crossover (diffusé en décembre 2019 et janvier 2020) dans lequel Sara a eu quelques scènes avec Oliver d’ailleurs. Et tout de suite après c’est “Meet the Legends”. En plus, c’est pas comme s’ils avaient réellement eu le temps d’en parler en saison 4, surtout que ça aurait été extrêmement bizarre à glisser dans les épisodes de cette saison.

          • @ Legends : Ahhh une femme, ça c’est génial ! On n’a pas assez d’avis féminins ici ! J’ignore si tu t’es exprimée sur Birds of Prey par exemple, mais je pense que ça devrait intéresser pas mal de monde d’avoir ton point de vue dessus, sachant bien sur que tout point de vue est celui d’une personne avant d’être celui d’un homme ou d’une femme. Je ferme cette parenthèse 🙂
            Peut être faut-il que je revoie la série depuis ses débuts, car ma mémoire semble me faire défaut (c’est l’âge LOL). Ou alors c’est que je regarde trop Caity Lotz et n’écoute pas assez Sara Lance ! 😀
            Plus tôt, je veux dire avant Heyworld en effet, au cours de la saison. Quand, eh bien je ne peux pas te le dire précisément, mais ça aurait pu être inséré à l’occasion d’une scène avec Ava peut être, ou une scène en solo, en mode souvenir. Ou une scène de cuite avec John, enfin une insertion juste, pas plus. Qu’elle nous rappelle à quel point Oliver comptait pour elle.
            Ça aurait été bizarre à glisser, oui, telle que la saison a été écrite là. Mais si ça avait fait partie des objectifs, ils se seraient débrouillé de le glisser sans que ça fasse bizarre.
            Après, c’est juste mon avis, peut être suis-je le seul à m’être focalisé sur ce point. Il y a d’autres trucs qui m’ont un peu étonné, dans le crossover par exemple, j’ai eu l’impression que Loïs faisait un peu de l’oeil au Superman de Brandon Routh, qu’elle était sous son charme et “délaissait” un peu le sien, ça m’a fait bizarre. Ou le fait qu’il semble que Mick ait peut être eu un béguin pour Mona (voir sa réaction quand elle déclare vouloir quitter la team) alors qu’il semblait assez proche de Charlie à un moment, ou du moins copains de cuite. Mais bon, c’est des détails et c’est pas forcément sans logique non plus, mais bon…

          • Ah tu l’as vu comme ça pour Mick ? Moi, je me suis dit que c’était sa fan numéro 1, donc que c’était pour ça. ^^

            Sinon, je comprends très bien ton point de vue, mais c’est vrai que pour moi, ils ne doivent pas nécessairement se focaliser sur ce que les autres ont prévu de faire, surtout que les scénaristes d’Arrow auraient pu changer d’avis en cours de route. Ça me paraît toujours dur de demander aux scénaristes d’une série d’aller se renseigner sur ce que prévoient les scénaristes d’une autre série, juste pour éventuellement ajouter une scène. Surtout quand les personnages n’ont même pas été conviés au crossover précédent. Enfin, c’est mon avis.

          • @ Legends : Pour Mick, je ne saurai affirmer quoi que ce soit, j’ai juste un doute. C’est vrai que le bonhomme est très réservé sur ses sentiments.

            Dans la mesure où ces univers sont connectés, je crois qu’il est préférable de se coordonner lorsque c’est possible, et de savoir un peu ce que fait le copain, surtout si on envisage de réunir les personnages. Après je dis ça, mais je ne sais pas comment ça se passe dans la pratique des coulisses. Ils font partie de la même boite, mais ce sont peut être des personnes différentes ayant des difficultés à se parler, ou que sais je à se réunir ? Ou peut être que ça n’est pas si important pour eux, hors les grandes lignes ?
            Dans les comics ça arrive très fréquemment que des auteurs se contredisent volontairement ou pas, notamment à l’occasion de crossovers.
            Après, à priori, il y a beaucoup de choses dans les comics ou les séries qui sont écrites à l’avance, parfois plusieurs années à l’avance. Je ne sais pas si c’est leur façon de travailler chez Berlanti, mais dans ce cas, ça peut être intéressant de voir ce que prévoit le copain de son côté. Parce qu’on peut s’en inspirer, et donner un ton qui va dans le même sens à l’ensemble. Ils l’ont fait avec les apparitions du Monitor me semble t-il qui crée une espèce de lien qui les amène à, un peu comme Nick Fury chez Marvel. Il y a bien eu une coordination pour ça.
            Mais c’est pareil, c’est qu’un avis, et à mon sens il n’y a rien de grave non plus dans les défauts que j’ai noté. Ce sont des détails et tout le monde n’y fera pas attention. Et moi je le ressens comme ça, effectivement, un autre peut le ressentir autrement. Si mon ex passait de vie à trépas, eh bien cela m’affecterait bien entendu, mais pas au point que ça a affecté Sara ! 😀 Mais bon, nous on est pas des héros de fiction non plus, et l’essentiel est bien fait. Ils ont même réussi à nous donner un DCU à la télé, faut quand même le faire 🙂
            The Legends reste ma série favorite avec la Doom Patrol juste derrière 🙂

          • Sara était affectée aussi parce qu’il était le dernier à se souvenir d’elle avant que tout lui arrive et il est aussi celui grâce à qui elle est devenue ce qu’elle est devenue. Sinon pour la coordination, je ne suis pas vraiment partante pour qu’une décision scenaristique d’une série affecte la direction prise en avance par l’équipe scenaristique d’une autre série. En plus comme je l’ai dit, il aurait suffi que ceux d’Arrow changent d’avis en cours de route pour que ça n’ait plus de sens.

          • @ Legends : Je peux comprendre ton point de vue. Après le but de préparer à l’avance, voire de se coordonner, c’est justement de tout prévoir pour ne pas avoir à changer d’avis en cours de route si tu t’aperçois qu’un truc ne fonctionne pas avec un autre. Mais ça peut brider la liberté de quelqu’un au détriment d’un autre.

            “Sara était affectée aussi parce qu’il était le dernier à se souvenir d’elle… etc” Alors ça justement j’ai adoré ! J’ai trouvé que c’était très touchant, et que c’était bien d’explorer cette facette de Sara, qui effectivement de par sa nature mais aussi peut être sa fonction de Capitaine, s’ouvre rarement sur son passé et sur ses sentiments profonds. J’ai beaucoup aimé qu’elle l’exprime à Barry aussi. Lequel ne fait pas partie de son équipage, mais est justement le côté sensible de l’Arrowverse. Je trouve d’autre part que Caity joue de mieux en mieux au fil des années. Je la suis à peu près depuis ses débuts et suis très impressionné par son parcours.

            PS : Regarde, il y a dix ans 🙂
            https://www.youtube.com/watch?v=fl5iZUKLDmc
            Je l’adore (:

          • Oui elle est géniale et là où elle a été remarquable c’est dans Meet the legends parce que les episodes ont été tournés dans le désordre et elle n’avait même pas encore eu le script du crossover donc elle ne savait pas forcément bien de quoi elle parlait, comme les parangons, elle ne savait pas ce que c’était. Et elle a super bien joué la scène malgré tout

          • @ Legends : De quelle scène parles-tu au juste ? Faut que je revoie ça sans doute. Je sais aussi qu’elle a fait ses débuts dans la réalisation avec l’épisode 5. Celui de la semaine prochaine à priori.

          • La scène où elle reproche à son équipe de ne pas lui avoir demandé comment elle allait. Elle a réalisé l’épisode 5 donc dans deux semaines. Mais elle sera peu présente la semaine prochaine vu qu’elle était en préparation de son épisode

          • @ Legends : Ah oui, effectivement je me rappelle, cette scène était vachement bien jouée en effet ! Je vois que tu la suis encore plus que moi puisque je ne suis pas au courant de ces détails d’emplois du temps ! Je crois savoir que Beezlee va bien en revanche, mais je le tiens d’une source non officielle donc je suis pas certain à 100 % ^^

  3. Ayé, il est vu ! Très bel épisode en effet, qui rend hommage à une flopée de films d’horreur des années 80 : Shocker, Vendredi 13, A Nightmare on Elm Street (Freddy, Les Griffes de la Nuit), Carrie ou Le Bal du Diable, Meurtre à la Saint-Valentin, et je suppose que j’en oublie. Très sympa avec l’épisode de la saison précédente qui rejouait une parodie de Massacre au Camp d’été.
    Très heureux d’avoir revu le tandem Raynate en action, de voir Nora trouver sa route, de voir Caity-Sara faire des super moulinets avec son bâton, et de découvrir la nouvelle Zari (et ses belles gambettes !). Que du bonheur pour ma série favorite 🙂

    Peut être juste un petit regret, enfin deux… J’aurais bien aimé qu’ils croisent la route d’un certain B. A. (mais son âge n’aurait sans doute pas été tout à fait raccord avec le lycée), et j’aurais bien aimé retrouver des anciens acteurs de films d’horreur dans le casting. Je pense en particulier à Heather Langenkamp qui aurait pu être super dans le rôle de la mère adulte de Freddy 🙂

  4. J’ai toujours adoré Zari et au début j’avais peur de la perdre au profit de Behrad, mais maintenant, je suis content de la solution qu’ils ont trouvé, qui permet d’avoir les frère et soeur à bord du Waverider. Behrad a une cool attitude qui lui donne clairement un air de “bon pote”, à côté de Ray et Nate, c’est le trio de bromance parfait. Le coup des photos était franchement cool, et je trouve que Courtney Ford arrive enfin à donner une vraie profondeur à Nora. Non pas qu’elle ne jouait pas bien avant, mais là on a vraiment l’impression que son personnage avance et réalise la puissance qu’il y a dans la satisfaction d’avoir vraiment aidé quelqu’un. Son couple avec Ray, j’ai juste les mots “trop mignons” pour les décrire, c’est d’autant plus fort de savaoir que les acteurs sont eux-mêmes ensemble.

    Pour en revenir à Zari, j’attends impatiemment que Bitchy Zari reprenne tous les souvenirs de Hacker Zari. J’adore Tala Ashe et il me tarde la revoir se goinfrer à chaque épisode. J’en suis même à me demander sur Zari/la bouffe ne serait pas mon ship préféré de Legends tellement elle mange tous le temps. Depuis l’épisode à la “Un jour sans fin”, j’adore cette actrice. Elle joue très bien la soeur peste, mais je préfère quand même la rebelle indépendante.
    Puis quand j’ai vu le nom du “tueur”… “Freddy Meyers”, le clin d’oeil est tellement énorme que la paupière touche le sol, mais ça m’a quand même fait sourire. Je ne sais pas exactement en quoi, mais cette série n’a absolument aucun sens, aucun sérieux, un character building un peu jeté avec des trucs qui sortent de nulle part, un côté à la fois ringard, nanard, et par moment même fleur-bleu, mais je me marre à chaque épisode. On n’en est pas au niveau de folie de Doom Patrol, mais je fais un peu le rapprochement entre les deux séries dans leur propension à faire n’importe quoi, et j’adore ça.

  5. Sympa cet épisode, pas mal de références pour les fans de films d’horreur classiques. Par contre, pas compris ce que le trailer du prochain épisode annonce. En quoi Marie-Antoinette est-elle pire que Robespierre ?

  6. Très bon épisode, j’ai adoré l’ambiance de cet épisode ! J’aime bien Behrad et la nouvelle version de Zari. D’ailleurs, c’est bel-et-bien la timeline qui a changé Zari/Behrad, et non une conséquence de Crisis, c’est bien ça ?

    Et comme l’a dit quelqu’un plus haut, j’adore cette saison 5 pour l’instant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here