Wonder Woman 1984 : Barbara Minerva et Maxwell Lord ou le refus de la distanciation sociale…

13

Barbara Minerva et Maxwell Lord qui partagent un tendre moment… C’est la nouvelle image du jour pour Wonder Woman 1984, le reste étant déjà connu (mais pas en HD). Rien de très excitant en soi, même si la vue d’un centre commercial bondé a quelque chose d’exotique par les temps qui courent ! Pendant ce temps, le site The Wrap a été le premier a dégainé la rumeur selon laquelle Warner Bros. Pictures étudierait la possibilité d’une sortie VOD pour le blockbuster themyscirien, rumeur aussitôt démentie par le studio. Franchement, un peu de sérieux. On parle d’une production potentiellement milliardaire, pas des Nouveaux Mutants !

Après la Première guerre mondiale, direction les années 80 ! Cette fois, Wonder Woman doit affronter deux nouveaux ennemis, particulièrement redoutables : Max Lord et Cheetah.

Wonder Woman 1984 est réalisé par Patty Jenkins et sort en France le 3 juin 2020, avec Gal Gadot (Diana Prince/Wonder Woman), Chris Pine (Steve Trevor), Kristen Wiig (Barbara Minerva/Cheetah), Pedro Pascal (Maxwell Lord), Connie Nielsen (Hippolyte), Robin Wright (Antiope), Natasha Rothwell, Ravi Patel, Gabriella Wilde et Kristoffer Polaha.

13 COMMENTAIRES

  1. il faudra un jour envisager la mort du cinéma tel qu’on le connait et à ce que les films arrivent directement à domicile, sur les immenses écrans du séjour avec les systèmes surround adapté à chaque configuration, et sans l’ahuri qui mâchonne son pop-corn sur le siège juste derrière … c’est le terreau que les chaines de streaming préparent.
    C’est aussi ce que les mini-séries Marvel de 6 épisodes préfigurent, sans devoir attendre une éternité du long-métrage de 2H seulement 3 fois l’an.

    • Tu sais, au cinéma, il n’y a pas que des films de super-héros. Va voir autre chose et tu te rendras compte que les ahuris qui bouffent du popcorn et tapent dans ton siège, tu les retrouves toujours dans les films dits “populaires”. Le cinéma n’a pas intérêt à mourir justement.

      • +1 ! Je suis équipé avec un écran plutôt très grand, avec une image de qualité et le son surround, et malgré ça je ne retrouve jamais l’immersion que procure une salle de cinéma… quand le public se tient tranquille évidemment ! ^^

      • je n’ai pas vu grand chose de super-héroïque ces derniers temps … j’ai sévèrement diminué les blockbusters.
        J’attendais A Quiet Place 2 avec impatience, et j’aurais été en salle pour … le dernier en date, je crois que c’était Underwater, que j’ai apprécié d’ailleurs et parce que je me trouvais en Angleterre à ce moment là. Mais ça valait franchement pas le prix d’une place d’officine à pop-corn … je l’aurais tout autant apprécié à la maison.
        Je suis de ceux qui apprécient de plus en plus les offres à domicile pour toutes les bonnes raisons, on est plus tranquille devant, plus à son aise, pas contraints à des horaires bidon à te balancer 30mn de pub avant, moins onéreux alors que les budgets investis dans certaines de ces prods sont dignes des fameux blockbusters, justement, et …. énormément de diversité aussi.

        le côté immersivité d’une salle de cinéma est devenu très surfait en fait et ce ne sont pas des systèmes 3D ou ICE qui ont compensé. Bien entendu, ça ne disparaîtra pas, il y a toujours des personnes qui font des films super 8 ou qui écoutent des vinyle, mais je pense qu’il y aura une sérieuse diminution de l’existence des salles et de leur clientèle, à l’avenir. Et je le vois comme un progrès. Quelque chose de plutôt bon.

        Il est désormais temps que le cinéma devienne l’apanage d’un public de niche et qu’on avance vers mieux.

        • C’est ton avis. Son ton très martial (“Il est désormais temps…”) ne m’a pas convaincu. Personnellement, le cinéma me plaît toujours, pour son côté collectif notamment et parce que je n’ai pas les moyens de m’acheter une installation de dingue. Et le cinoche me manque encore plus à l’heure du confinement.

    • “sur les immenses écrans du séjour avec les systèmes surround adapté à chaque configuration”
      Parle pour toi on a pas tous la thunes pour se le permettre :).

      Et le cinéma ne mourra jamais, peut-être que sur les petits-moyens films (je me comprends quand je dis ça hein, Joker a fait le milliard avec son budget) ça se ferait et ça pourrait être rentable de sortir ça en streaming en petites séries, mais pour les gros événements style Infinity War, ça ne sera jamais autant rentable pour les studios. Et la je ne parle que de blockbuster SH.

    • Une féministe a forcément des poils ? Tu n’as pas assez entendu l’adage ” Mon corps, mon choix” ? Certaines femmes détestent les poils…. je me suis emballé, alors j’espère que ton com était un troll et si c’est le cas, bien ouej tu m’as eu!

  2. Plus j’y pense plus je me dis que c’est quand même étrange d’avoir ressuscité Steve Trevor
    Je me suis refait Wonder Woman et Justice League et sa mort quand elle en parle ne fait aucun doute
    Ou alors à l’inverse je ne comprends pas pourquoi avoir fait un film dans les 80’s
    Ça sent le clone de Steve maléfique ou une connerie comme ça

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here