Legends of Tomorrow : Votre avis sur l’épisode ‘Freaks and Greeks’ [5×11] + le teaser du prochain épisode !

9

Avec ‘Freaks and Greeks’, nous avons une nouvelle preuve que Legends of Tomorrow n’est pas une série. C’est… une cour de récréation géante pour adultes ! Zari qui cache sa fourchette et utilise un gif de Beebo ; Nate qui devient Man of Steel, Ass of Steel ; Sara qui joue au bière-pong face à un dieu grec tout en étant aveugle… C’est tellement bon de rire avec cette super-équipe ! Qu’avez-vous pensé de cette virée à l’université complètement dingue ? (La seule chose que l’on peut regretter, c’est d’avoir eu un épisode ‘lycée’ en début de saison, cela fait un peu doublon.) Quel est le moment qui vous a fait le plus rire ? Lita va-t-elle intégrer l’Hudson University… ou l’équipage du Waverider ? Delta Chi Sigma, à vos claviers !

Legends of Tomorrow – Saison 5 – Episode 11 – ‘Freaks and Greeks’ : Les Legends se retrouvent à l’université et forment une sororité afin d’essayer de récupérer un ancien artefact appelé le Calice de Dionyus, ce qui permettra à Charlie de faire fonctionner le Métier à Tisser du Destin. Fier d’être de retour à l’université, Nate tombe sous le charme de Dion, et l’introduit auprès de Sara, Astra, Ava et Charlie, lui révélant au passage son plan pour récupérer la coupe. Pendant ce temps, lors d’un week-end père-fille, Rory emmène Lita en tournée universitaire, mais Rory l’abandonne pour une raison inattendue.

————————————————–

Audience US (chiffres définitifs) : Toujours dans un mouchoir de poche, le Waverider fait du yo-yo… Hier soir, l’épisode ‘Freaks and Greeks’ a été suivi par 0.66 million de téléspectateurs (contre 0.72 million la semaine dernière). C’est la deuxième plus mauvaise audience de l’histoire de la série (record à battre : 0.65 million). Sur la cible des 18-49 ans, le show termine la soirée avec un taux de 0.2% (inchangé).

————————————————–

Legends of Tomorrow – Saison 5 – Episode 12 – ‘I Am Legends’ : Après avoir bu au Calice, les Legends deviennent immortelles pendant 24 heures, ce qui leur donne le temps de se rendre sur le Waverider et d’utiliser le Métier à Tisser du Destin. Cependant, elle découvrent vite que les sœurs ont volé le Waverider et elles se retrouvent bloquées dans la maison de Constantine, au milieu de nulle part à Londres, en pleine apocalypse zombie. Pendant ce temps, Gary est laissé sur le vaisseau et une fois qu’il découvre ce qui se passe, il prend quelque chose d’important pour les sœurs.

La série Legends of Tomorrow est diffusée chaque mardi sur la chaîne The CW, avec Caity Lotz (Sara Lance/White Canary), Dominic Purcell (Mick Rory/Heat Wave), Matt Ryan (John Constantine), Nick Zano (Nate Heywood/Citizen Steel), Maisie Richardson-Sellers (Charlie/Clotho), Tala Ashe (Zari Tarazi), Shayan Sobhian (Behrad Tarazi) et Jes Macallan (Ava Sharpe).

9 COMMENTAIRES

  1. J’adore Lita. Très bon ajout à la série, et j’aimerais effectivement qu’elle rejoigne le Waverider ou au moins qu’elle participe à d’autres missions.
    L’épisode était franchement cool, avec un message positif sur le fait d’accepter les gens pour ce qu’ils sont et de ne pas vouloir qu’ils changent.
    C’était génial de voir Sara battre Dion en étant aveugle. J’aime bien le fait qu’elle ait un pouvoir, mais aussi un handicap.

  2. 04 : 35 : Nate : “Ça sent le bon vieux temps”.
    Moi : Ça sent surtout le manque de budget.

    D’un commun accord avec moi-même, à partir de cet épisode, je cesse de voir cette série comme une série de voyage dans le temps, semi-“historique”. A présent, c’est juste une parodie de sitcom rigolote. Je sais pas pourquoi je me suis attaché à croire que j’allais voir du voyage dans le temps et des intrigues historiques, alors que ça fait longtemps que cet espoir est perdu… au moins depuis la fin de la saison 2.
    Y’avait quelqu’un qui se plaignait qu’on n’avait pas assez d’enjeux “contemporains”, se passant dans le présent. Bah voilà, y’a du présent !

    PS : il était pas censé avoir une maladie qui le rendait super-fragile, Nate, avant de devenir Steel ? Comment il en sait autant sur les c****** à faire à l’université ? Si mon corps pouvait se briser, je monterais pas à une échelle pour aller voler une coupe, et encore moins tomber de l’échelle

    • C’est surtout depuis la saison 4, quand Constantine a eu un rôle très important que c’est arrivé pour les intrigues dans le présent. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles j’aimerais qu’ils le virent de la série, en plus du fait qu’il ne colle pas du tout avec les Légendes et est là comme pièce rapportée ne faisant pas partie de leur famille. Même Gary est limite plus un membre de leur équipe que John. Il y avait beaucoup de voyages dans le temps en saison 3 que je considère d’ailleurs comme la meilleure de la série. Bon malgré tout en termes de scénarios, je situe quand même la 5 en deuxième position juste après la 3 et devant la 2.
      Il est vrai qu’ils auraient pu situer l’épisode ailleurs, même si une fac, c’est une fac donc que ça se passe en 2020 ou en 1980, ça aurait été pareil scénaristiquement.

      • Le scénario est pas mal. En effet, avec la 3, c’est sans doute une des meilleures (3 > 5 > 2 > 4 > 1). Par contre, c’est de la grosse sitcom maintenant. Je le prends juste comme une énorme blague, et absolument plus au sérieux, contrairement aux autres séries de l’Arrowverse.
        La plus “sérieuse”, c’est sans doute Supergirl. La plus “dark” (toutes nuances gardées), c’est Batwoman. Et la plus “politiquement correct”, c’est Black Lightning.

        C’est pour ça que je suis pas forcément très convaincu par le fait de renforcer le rôle de personnages “secondaires” comme Gary ou Lita, qui diffusent un peu le noyau du roster. Pour moi, encore une saison et il faudrait s’arrêter car comme je l’ai écrit dans un autre article, les persos arrivent au bout de leurs arcs scénaristiques.
        J’avais quand même une déception pour Atom, Hawkgirl et Hawkman où beaucoup plus de choses auraient pu être faites, mais bon c’est trop tard. La seule raison qui pourrait me laisser espérer aller au-delà d’une saison 6, ça serait l’introduction de personnages comme Ryan Choi qui ont des choses à raconter. (il pourrait rattraper ce qu’il m’a manqué sur Ray Palmer)

        • La saison 6 pourrait très bien être une conclusion pour le rooster actuel et au même moment introduire une nouvelle équipe. C’est le moyen pour continuer la série encore longtemps et donner un second souffle.

          • Je continue de douter fortement que ce soit le plan. Je suis convaincue que la série s’arrêtera au plus tard à la saison 7 et que les producteurs garderont au minimum Sara, Ava, Mick, Zari et Behrad, probablement Nate aussi jusqu’à la fin. John, ça dépendra sûrement de l’acteur. La chaîne renouvelle la série tous les ans, mais montre aussi à quel point elle n’en a rien à faire de manière constante. C’est limite une série bouche-trou pour eux afin de compléter la grille de programmation. Ils finiront bien par en trouver une autre et par arrêter celle-ci.

  3. Je n’ai pas retenu le nom des trois filles recrutées dans la sororité. Je ne sais s’il y a des clins d’œil quelconque à des personnages DC. Quelqu’un peu me dire si j’ai raté un easter egg à ce propos ?

  4. Épisode que j’avais peur que ça soit un des moins bons de la saison (avec le temps je suis devenu extrêmement hermétique à ce genre de teenage college movie)… Mais qui au final se révèle en être l’un des plus savoureux, drôle, et pipou !

    Ava continu de conquérir mon cœur en se plaçant à mes yeux parmi les meilleurs personnages de la séries, sa relation avec Sara et son évolution sont extrêmement bien traités cette saison (surtout suite à mon bingewatching de la série entière dernièrement).
    Ce qui est l’inverse du cas de Nate, dont je m’éloigne de plus en plus… Là où il avait commencé comme un nerd peu sûr de lui et un peu tête brûlé, il a beaucoup évolué pour devenir le cadre mature qu’il était la saison dernière (grâce à l’intrigue avec son père)… Et là cette saison, bah j’ai l’impression qu’ils ont un peu rétropédalé, où ils en ont fait une sorte de cliché du beau gosse footballer américain, tête brûlé et beaucoup trop sûr de lui, perdant toute la maturité qu’il avait acquis la saison dernière. Et maintenant avec Ray en moins et sa bromance géniale, je me détache de plus en plus du perso. C’est dommage, à une époque il était dans mon top 3…

    En tout cas de bonnes barres de rires, entre [spoiler]la team des filles, le gif Beebo, une Sara à l’apogée de sa badassitude sur un beer pong aveugle contre un dieu grec, l’ass of steel et le Rory Hall[/spoiler]. 😆 😆

    Après ouep on a fait une petite pause dans l’intrigue, ce qui ne fait pas non plus de mal après 3 épisodes précédents qui avaient grave accélérés.

    • C’est drôle, c’est toujours comme ça que j’ai perçu Nate (comme le beau gosse de l’équipe). Sans doute parce qu’il est assez souvent le mec amoureux (L’ancêtre de Katana, Amaya, la mère de Ray même si c’était plus une ref qu’autre chose, Zari,…).

      En fait, j’ai l’impression que c’est un nerd qui n’a pas vécu une vie palpitante à cause de son hémophilie (là, je suis pas sûre, mais je crois me souvenir qu’il a passé des années bloqués chez lui à cause de ça, mais je veux pas trop m’avancer), et qui, maintenant qu’il a une opportunité, essaye de rattraper ces années et de vivre à fond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here