Stargirl : Votre avis sur l’épisode ‘Pilot’ [1×01] + le teaser du prochain épisode !

30

Après Titans, Doom Patrol et Swamp Thing, voici… Stargirl ! Quelques chiffres. La saison 1 compte 13 épisodes. Chaque nouvel épisode est mis en ligne le lundi sur la plateforme DC Universe, pour ensuite être diffusé le mardi sur la chaîne The CW. Précision importante : quand ils passent sur le petit écran, les épisodes sont amputés de plusieurs minutes afin de respecter le format 42 minutes (= insérer des coupures publicitaires). Donc autant suivre la série en ‘version longue’ ! Sans transition, qu’avez-vous pensé de ce pilote ? La séquence d’introduction – Justice Society of America vs. Injustice Society – était impressionnante pour de la télévision (voir ci-dessous). C’est là qu’on réalise que le budget est nettement supérieur à celui d’une série de l’Arrowverse ! En tout cas, on peut déjà saluer la prestation du Bâton Cosmique, qui permet de créer une dynamique de combat inédite, avec de chouettes mouvements à l’écran. Et surprise, il est ‘intelligent’ ! Bref, c’est un pilote prometteur, et le format DC Universe – saison plus courte, épisodes plus longs – est toujours aussi appréciable…

Stargirl – Saison 1 – Episode 1 – ‘Pilot’ : Quand la vie apparemment parfaite de Courtney à Los Angeles est bouleversée par un déménagement à Blue Valley au Nebraska, avec sa mère Barbara, son beau-père Pat et son demi-frère Mike, elle se retrouve à lutter pour s’adapter à sa nouvelle ville et à son lycée. Mais lorsque Courtney découvre que Pat cache un important secret concernant son passé, elle devient finalement la source d’inspiration improbable d’une nouvelle génération de super-héros.

————————————————–

Audience US (chiffres définitifs) : Lancement réussi pour l’inconnue Stargirl, malgré la pré-diffusion sur DC Universe ! Hier soir, l’épisode ‘Pilot’ a été suivi par 1.22 million de téléspectateurs, avec un taux de 0.3% sur la cible des 18-49 ans. Un épisode de série super-héroïque millionnaire qui ne s’appelle pas The Flash, c’est plutôt rare par les temps qui courent, même s’il faudra bien sûr confirmer la semaine prochaine. Histoire de comparer ce qui n’est pas comparable : Batwoman (1.86 million/0.5%) ; Black Lightning (2.31 millions/0.8%) ; Legends of Tomorrow (3.21 millions/1.2%) ; Arrow (4.14 millions, 1.3%) ; The Flash (4.83 millions, 1.9%) ; Supergirl (12.96 millions, 3.1%).

————————————————–

Stargirl – Saison 1 – Episode 2 – ‘S.T.R.I.P.E.’ : Après que Courtney ait eu une rencontre inattendue avec un membre de l’Injustice Society of America, Pat lui révèle la vérité sur leur histoire. Pendant ce temps, Barbara est ravie quand elle voit Courtney tenter de s’entendre avec Pat, ne sachant pas le secret qu’ils partagent. Enfin, les choses prennent une tournure dangereuse à la soirée portes ouvertes de Blue Valley High, lorsque Courtney devient la cible d’un ennemi dangereux.

La série Stargirl est diffusée chaque lundi sur la plateforme DC Universe, avec Brec Bassinger (Courtney Whitmore/Stargirl), Amy Smart (Barbara Whitmore), Luke Wilson (Pat Dugan/S.T.R.I.P.E.), Yvette Monreal (Yolanda Montez/Wildcat), Anjelika Washington (Beth Chapel/Doctor Mid-Nite), Cameron Gellman (Rick Tyler/Hourman), Christopher James Baker (Henry King Sr./Brainwave) et Neil Jackson (Jordan Mahkent/Icicle)

30 COMMENTAIRES

  1. Amusant d’ailleurs qu’ils commencent la diffusion de cette série alors qu’ils n’ont pas fini celle de Harley Quinn ! C’est peut-être le début de la fin pour DC Universe. Si je ne me trompe pas, c’était la dernière série “exclusive” qu’ils avaient annoncé, et avec l’arrivée de HBO Max, ça sent le roussi.

      • J’en sais rien, mais dans ce cas-là DC Universe n’a plus aucune utilité. Pourquoi aller souscrire à un abonnement DC Universe si HBO Max diffuse la même chose et plus ?
        C’était une idée bancale dès le départ de la part de la Warner de lancer 2 chaînes de vidéo, ça éparpillait trop la demande.
        Et là, ils n’ont plus aucune annonce et apparemment, ils ne visent pas plus de 2-3 ans de durée de vie avant la fermeture. Donc en gros les prochaines saisons de Titans et Doom Patrol, et ensuite au revoir DC Universe !

        • Si c’est vrai , alors la période du DC Universe aura été courte , mais agréable …

          Après rien ne dit que les séries qui ont débutées sur le DC Universe ne seront pas renouvelées et “déplacées” sur HBO Max .

          Ce qui me donne encore espoir pour Titans 🙂

      • Oui je crois que le projet de la série Green Lantern, c’est pour HBO Max. Je pense qu’ils finiront par arrêter DC Universe et tout mettre sur l’autre plateforme.

        • Ainsi que la série Strange Adventures et Justice League Dark. Je pense aussi que c’est ce qu’ils feront, y’a pas grand chose à transvaser de toute façon : Titans, Doom Patrol, Young Justice, et peut-être Harley Quinn et Stargirl si c’est renouvelé.
          5 séries, c’est pas énorme.

          • C’est vrais que ces séries ne donnent pas autant envie qu’une série Green Lantern. Et puis les série avec des super-héros adolescents on en a déjà pleins (DC High School) . Et Aquaman est , à mon goûts , mieux à développé en films plutôt qu’en série d’animations .

            Par contre , j’aimerais beaucoup voir une nouvelle série d’animation Batman , avec toutes la Bat-Family , tous les vilains de l’univers Batman (même les petits super-vilains comme Calender Man) , et qui serait fidèle aux comics à 90%.
            Une série avec 95% de sérieux , et 5% d’humour (pour le Joker).Une série qui qui viserait le public adulte , et qui serai également déconseillé aux moins de 18 ans.
            Avec un début et une conclusion.

            Que c’est beau de rêver… ^^

          • Et encore, pour Aquaman, c’est même une web-série d’animation en 3 épisodes : ça me semble encore pire rien que de l’écrire. C’est pas ce qui brille le plus par son niveau, c’est trop court ou trop peu développé.

            T’en demandes en effet beaucoup pour ta série Batman, c’est hyper spécifique. Même la série des années 1990, elle faisait pas ça, et pourtant le Timmverse c’est quand même globalement applaudi. Puis, une série d’animation qui vise le public adulte et déconseillé aux moins de 18 ans, ça court pas les rues. Déjà, je connais pas énormément d’adultes qui regarderaient une série d’animation, hormis les fans comme nous sur ce genre de sites. Je vois pas quel serait l’intérêt pour une chaîne de faire un format aussi exclusif qui limiterait tellement leur audience. En gros, ils auraient les fans adultes qui aiment l’animation (parce que c’est pas le cas de tous) et au sein de cette audience, rien ne dit que ça plaira à tout le monde. Ça risque faire un joli 0, 1 % d’audience. Donc je te confirme : ça n’a AUCUNE chance d’arriver.
            PS : d’ailleurs t’es pas mineur ? xD (ça contredit un peu le “public adulte déconseillé aux moins de 18 ans” si le piratage n’existait pas)

          • Effectivement , je suis bien mineur . Mais je me dis que pour faire une nouvelle adaptation du chevalier noir , les studios prennent le temps de réfléchir . Pour moi , une série animés Batman , ça doit prendre 2-3 ans de travail avant de balancé le premier épisode.

            Par rapport à la série Batman de 1990 , je n’ais regardé qu’un épisode pour essayer , j’avais pas tellement accroché .

            Etant né en 2005 , j’ai plutôt grandis avec les séries d’animations The Batman de 2004 , Batman : L’alliance des Héros ou encore Beware Batman , pour l’univers de Batman bien entendu 🙂

            Car sinon j’aurais également citées les série d’animations Teen Titans (2003) , Teen Titans Go! (2013) , Superman : L’ange de Metropolis (que j’avais en DVD) , Green Lantern (2012) et pour finir , la série DC Super Hero Girls.
            Oups , je viens de les citées ^^

          • Pour moi qui suis né un peu avant, pas à l’époque de Batman TAS mais 1999, le Timmverse ça marque quand même une GROSSE partie de mon enfance surtout avec la Tour des Héros le dimanche matin où il y avait Justice League, Batman, Superman, Batman la relève. L’âge d’or de l’animation DC.
            Teen Titans et The Batman, c’était pas mal, y’avait un parti pris. Green Lantern et Beware the Batman, ils tentaient une sorte d’entre-deux avec la 3D de mémoire. Par contre Teen Titans Go, l’alliance des héros et DC Super Hero Girls pour moi, c’est non, non et non. Mort de chez mort ! Je supporte pas ça, me dire que ça puisse être comparé à cet “âge d’or”, ça me remue les tripes.

          • “Pour moi qui suis né un peu avant, pas à l’époque de Batman TAS mais 1999, le Timmverse ça marque quand même une GROSSE partie de mon enfance”
            Pour moi qui suis né encore avant, le Timmverse ne me parle pas. J’ai trouvé ça bien trop moche quand c’est sorti, à une époque où les dessinateurs de comics étaient considérés comme des stars et où les mangas explosaient.
            L’animation DC actuelle est bien plus ma tasse de thé.

            Après concernant des séries animées pour un public plus adulte, il y a eu l’excellente Spawn et plus récemment la sérié Harley Quinn dont le succès de niche lui a valu une seconde saison (en cours).
            Tout est possible.

            PS: @LTH: Pourquoi ne pas parler de la série d’animation sur Harley Quinn? Elle le mériterait je trouve.

          • “Pour moi qui suis né encore avant, le Timmverse ne me parle pas. J’ai trouvé ça bien trop moche quand c’est sorti, à une époque où les dessinateurs de comics étaient considérés comme des stars et où les mangas explosaient.
            L’animation DC actuelle est bien plus ma tasse de thé.”
            Ça dépend quelle animation actuelle, je dirais. Les films d’animation, oui, c’est sympa. Par contre, du Teen Titans Go non merci, c’est puéril, pas drôle, bref tout ce que j’aime pas dans l’animation, du comique pas drôle et pas subtil.
            Harley Quinn est bien meilleur dans son genre, c’est spécial, les graphismes sont particuliers, mais il y a un certain charme. C’est pas son succès qui lui a valu une seconde saison. Au fait, au début c’était censé être une saison unique de 26 épisodes et ensuite, elle a été coupée en deux de 13 et 13 épisodes, donc pour l’instant le succès n’a rien à voir dans sa diffusion. Peut-être si c’est renouvelé pour une saison 3 et 4.

          • Effectivement, je parlais des films d’animation.
            Teen Titans Go… je ne comprends pas…. Je ne suis clairement pas la cible.
            J’ai beaucoup de mal à comprendre cette mode des dessins aux graphismes de plus en plus grossiers inaugurés par Timm&Dini. Mais au moins leurs personnages étaient bien traités et les histoires n’étaient pas prétexte à des gags lourdingues.

            Ca me fait penser à la série Cosmocats. Il s’est passé quoi en 30 ans? Les gosses des années 20 sont-ils tous devenus des mongoliens sans goût?

            L’évolution en 1985, 2011 et 2020 est juste impressionnante.

            https://www.youtube.com/watch?v=XELAuAcmVTA

  2. Et bin il y a de l’argent derrière cette production .Rien que l’animation du bâton doit limite coûter un cross-over de la CW . coté scénario ça se met en place mais trop tôt pour s’attacher au personnage .

  3. En ce qui me concerne, j’attends tout autant la série DC Super Hero High que j’attendais StarGirl
    Parce que c’est vendu comme une sitcom, d’une part, et qu’on n’a pas pu avoir New Warriors et ensuite, parce que depuis le début, StarGirl, c’est décrié comme étant potentiellement une série pour midinettes, et que parfois, il y a de drôles de surprises… 😉

  4. Pour l’instant, ce premier épisode ne propose rien de très intéressant. C’est très classique, qu’il s’agisse de la réalisation ou des clichés scénaristiques. Je vais quand même voir le deuxième épisode, histoire d’être mieux fixé, mais ça sent quand même vraiment la série pour pré-ado, sans grande volonté d’essayer quelque chose ( Cette scène de gymnastique avec le Bâton Cosmique m’a plutôt laissé circonspect )

  5. On va pas juger Stargirl uniquement sur son premier épisode mais pour l’instant je suis très mitigé.

    Les :

    – La série a clairement des moyens. On est bien dans le domaine des grands (Titans, The Boys, Watchmen) que des petits (Arrowverse, Marvel Studios).
    – un casting correct
    – “l’équipement” du héros à la fin a de la gueule

    Les -:

    – Trop classique, c’est du vu et du revu, l’ado qui déménage, change d’école,…
    – Trop de clichés: la pétasse du lycée, les losers, la brute sans cervelle, le “woohoo!” en découvrant ses nouveaux pouvoirs
    – un casting sans éclat: Pour l’instant l’héroïne principale et les méchants me paraissent fades tout comme le monde qui tourne autour. Mais chacun est pile poil dans son cliché.
    – Pas d’univers partagé. Pour répondre à Antarès, non Stargirl est sur Terre-2, toute seule.
    – Les cascades et combats qui oscillent entre le mou et le très mou.
    – Une héroïne qui fait de la gym avec un bâton magique. Mouais.

    Il me manque peut-être une connaissance du personnage et de la JSA pour plus l’apprécier…
    Je regarderai la suite en espérant être un peu plus surpris parce que pour l’instant, je n’ai quasiment eu aucune scène qui m’aurait fait lever le sourcil d’intérêt…

    • et les trois loosers sont les futurs membres de la nouvelle JSA ! quelle heureuse coïncidence ^^
      (perso, autant je ne me fais pas de souci sur le fait qui n’importe qui puisse avaler une pilule Miraclo, ou boxer façon WildCat – l’expérience en moins -, autant comme je suis curieux de voir comment le nouveau Dr Mid-Nite va faire pour voir au milieu des bombes black-out alors qu’elle n’est pas aveugle et doté de la faculté de McNider …)

      • Tout pareil.
        C’est propre niveau fx.
        Mais le reste est très cliché teenagers.

        Après je rajouterai que comparé à Titans, Doom Patrol et Swamp thing qui se la jouent très “circuit fermé”, ça fait du bien d’avoir un cadre plus vivant avec cette petit ville du Nebraska (y’a de la figu de partout dans ce premier épisode, pleins de petits rôles secondaires, on sent que les persos évoluent dans quelque chose de tangible).

        A voir ce que donnera la suite.
        Et vraiment dommage ce délire de faire une plateforme DC avec des séries inédites pour au final les mettre chacune dans son propre univers (et en annuler une, ahah…)

        • Le côté “environnement vivant” m’a interpellé par son côté carton pâte/studio assez explicite sur les scènes de rues par exemple. Je sais pas si c’est une erreur ou si c’est volontaire afin d’accentuer le comportement étrange de la population, sans doute manipulée mentalement ou magiquement

      • Dans les – j’aurais pu effectivement rajouter des raccourcis trop faciles.
        Le fils de? Sérieusement?
        Enfin d’un côté, je comprends, y’a un cahier des charges à respecter pour plaire à un public cible mais si la série ne décolle pas de ça, ça va être vraiment difficile pour moi car je n’ai pas ta curiosité face à un lore que tu connais bien.
        Le cocktail , persos inconnus, acteurs inconnus, histoire mille fois cliché, serait fatal pour moi et une partie du public des amateurs de superslips, je pense.

      • Il y a à la fois cet aspect oldschool (et manichéen) façon Pleansantville et pour rester sur Tobey, ce personnage très cliché qui découvre et expérimente de manière très naïve un superpouvoir comme dans le premier Spidey de Raimi qui m’a beaucoup plu.
        Dans la même verve d’un traitement qui ne s’encombre pas de réalisme, lorsque Courtney traverse la ville en volant avec le sceptre, il n’y a jamais un passant, jamais une voiture …

        Ça joue vraiment sur les stéréotypes, sans s’y attarder.

        D’ailleurs , c’est annoncé d’emblée, que nous sommes 10 ans après “l’Age d’or” et par ailleurs, la mère et le beau-père quittent la grande ville pour rejoindre Blue Valley (comme dans le comics) patrie par ailleurs aussi de Kid Flash, une des nombreuses ville fictive qui transpire les clichés, comme c’était le cas pour Fawcett City, St.Roch, Keystone city ou Hub city.
        Et c’est surprenant de jouer directement cette carte, alors que le public ne sera jamais rompu à cette culture comics en particulier.

        On évite aussi, volontairement je pense, l’écueil de l’ultra-violence de Titans, surprenante sur une première saison lorsque tout est à mettre ne place, et qui devient superficiel à la seconde, lorsqu’on réalise que c’est écrit comme un final du Mandalourien ! ^^

        • Niveau raccourci (qui relève plus du détail certes, mais ça m’a fait tiquer), on a la manière dont on nous fait comprendre qu’elle sait faire des tricks de fou direct avec son bâton et ce en se contentant de nous dire qu’elle fait de la gym et en nous montrant des médaille au début…
          Rien de grave, mais perso j’aurais bien vu une petite scène avec l’équipe des cheerleaders où elle débarque, on se moque d’elle et elle leur clou le bec à toutes en faisant des pirouettes stylées. Ce qui nous aurait fait mieux adhérer à ses capacités de voltige quand elle découvre le bâton.

          Sinon oui, les passants qui disent tous bonjour, y’a anguille sous roche, ahha

          • ou pas…
            La vocation est peut-être de faire vibrer une corde sensible au vintage de l’âge d’or.
            Actuellement, je suis en train de revoir tous les épisodes de la série Batman des années 60 en version non censurée … Et on était déjà en dehors des poncifs du comics de l’époque pour jouer la carte de l’excès.
            Mais oui, on sent déjà une partie de la population sous l’emprise de Brainwave, c’est là aussi ce qui semble le plus téléphoné, mais ce qui peut également devenir très casse-gueule en terme d’invraisemblances ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here