Le bar de Galactus #43 : Snowpiercer

28

Bienvenue dans le bar de Galactus : chaque lundi, une nouvelle page est à votre disposition pour discuter cinéma, télévision et comics au sens large, loin des univers Marvel et DC Comics !

Deux nouvelles séries adaptées de bandes dessinées tentent de percer sur les écrans américains… Il y a d’une part Stargirl sur DC Universe. Et de l’autre, dans un registre totalement différent, Snowpiercer ! Le premier épisode du show froid de la chaîne TNT (Animal Kingdom, The Last Ship) a été diffusé hier et ce n’est bien évidemment que la seconde adaptation du Transperceneige de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette, après celle de Bong Joon-ho (Parasite, The Host) en 2013. Cette fois, point de Chris Evans barbu, mais Daveed Diggs et Jennifer Connelly en tête d’affiche. A voir, même si la comparaison risque de faire mal. Pour les plus patients, la série sera justement mise en ligne sur Netflix France, en J+8, dès lundi prochain…

La Terre a gelé et les derniers humains survivent à bord d’un train géant qui fait le tour du globe. Mais la coexistence est rude dans ce microcosme au fragile équilibre.

28 COMMENTAIRES

  1. La bande annonce me donne envie , je tenterais le premier épisode . La suite on verra …

    Sinon , j’ai pas fait grand chose de la semaine , à part :
    -Lire les articles de LesToilesHeroiques.
    -Youtube.
    -Facebook , Instagram , Discord.
    -Séduire les filles .

    Bref , passons le hors-sujet … Cette semaine , je compte (c’est pas hors-sujet cette fois promis) :
    -Essayée la série Snowpiercer.
    -Essayée la série Stargirl.
    -Voir le film Justice League Dark : Apokolips War .
    -Lire les articles de LesToilesHeroiques.

    Voilà Voilà ! 🙂

    • Programme sympathique. Snowpiercer, faudrait déjà que je voie le film de Bong Joon-ho avec Captain America.
      La bande annonce de la série m’a fait un effet mouais bof; par contre, j’ai regardé celle du film et ça m’a donné sacrément envie!

      Stargirl, j’essaierais aussi le premier épisode mais je suis vraiment pas convaincu pour l’instant.

      Quant à Justice League Dark : Apokolips War, j’ai envie de le voir mais j’ai un train de retard sur les films d’animation DC…

      • Eh bien , je discute avec des filles sur les réseaux sociaux (1 heure par jour à peu près pendant deux semaines) avant de leur proposé mon numéro de téléphone.
        Bon après j’ai pas séduis des trentaines de filles non plus , hein ? Seulement 3-4. ^^

        Et puis , 2 choses qui sont importantes pour commencer à sympathiser avec n’importe qui , la franchise et le respect 🙂

        J’espère avoir eu l’occasion de t’aider ! ^^

        P.S : Je ne pensais pas qu’on me poserais une question de ce genre quand j’ai écris mon commentaire . 🙂

  2. J’avais été déçu par l’adaptation ciné, surtout vu ce que le concept donnait comme possibilité. J’aime énormément le sujet de base.
    mais la série, je ne la sens pas trop.

    Sinon je suis sur le point de finir la saison 1 de clone wars : j’ai passé pas mal d”pisode en avance rapide, mais l’arc concernant la libération de ryot était pas mal, bien mieux mis en scène (et Mace Windu est utilisé à bon escient => quel puissance ce personnage, tellement frustrant sa fin dans l’épisode III :,( )
    J’aime le thème musical lorsque Ventress est dans la place
    Donc c’est pas fou pour l’instant, mais votre enthousiasme pour la dernière saison me motive pour continuer.

    Je lis actuellement le comic book “All-star Superman” : c’est, surprenant, le récit est original, et les différentes parties exploite bien le personnage et son univers.

    • Je me rappelle plus trop de la première saison de Clone Wars… La 2 a globalement des arcs très sympathiques.
      C’est avec la saison 3 que j’ai constaté une net amélioration du show. C’est d’ailleurs ma saison préférée.

      Attention cela ne vas pas dire que les autres derrière n’ont pas fais mieux. Au contraire. Mais celle-ci m’a plus marqué.

  3. De mon côté, je reprends une vie “normale” : quelques soirées par ci, par là… Beaucoup d’emmerdes comme toujours à régler !

    Et du côté comics : je me rapproche de la fin de mon second visionnage de Gotham (mid-season 4), j’ai lu les comics français que j’avais en retard (me manque Deadpool et Batman qu’ils n’avaient plus, je lirais ça en anglais au pire si je trouve pas). Et c’est à peu près tout, je crois, ça n’a pas beaucoup bougé.
    Bref, prochain récap dans une semaine !

  4. Le petit Netflix illustré

    -Tu prends un truc qui as un peu de popularité
    -Tu y ajoute du sang
    -T’y rajoute du cul, surtout tu rajoute du cul, très important, intransigeants sur le cul les mecs.

    Et tu sers

    Non parce que la, c’est littéralement ça, on dirait le film en moins bien mais avec du cul…

      • @haoshinbaki : Disons que la présence de Jennifer Connely fera que je daignerais peut-être y jeter un œil.

        @JusticePig : au temps pour moi. Cela dit, c’est un peu la recette Netflix/HBO/Amazon/TNT/Showtime/Starz quoi.
        Tout ces services/chaînes payantes qui se veulent “adultes” et qui s’enorgueillissent de ne pas “brider/censurer” ses créateurs.

        • HBO ne s’en est jamais caché. Amazon j’ai un peu moins cette impression mais j’en ai encore peu regardé (et si tu penses à The Boys, rappelons que c’est moins provoquant que le matériel de base).

          Quant à Netflix, plus que du sang et du sexe, j’ai surtout l’impression que le dénominateur commun à beaucoup de leur prod c’est l’aspect ado.

          • HBO le faisait déjà avant la majorité des séries. Je dirai depuis 2000 (ex: Sex in the city entre autre)

            Par contre oui Netflix c’est souvent série pour public large (mais surtout ado car cible n1) et on y rajoute du sexe sans raison. ça ma jamais dérangé si c’est bien mené et pas du sexe pour du sexe.

            Amazon copie plus la recette Netflix pour certaines séries (ex:Carnival Row)

          • Exact pour Amazon je pensais plus a Carnival Row par exemple. (Dont je n’ai vu que la pub après a dire vrai…)
            Et même The Boys, si pour le coup c’est effectivement dans le matériel de base, il n’empêche qu’ils l’ont fait avant tout pour mettre en avant l’argument “nous on peux le faire ça nous fait pas peur”. Et ils vantent avant tout cet aspect la de la chose.

          • Oui pour Carnival Row il y en a certaines pour satisfaire un cahier des charges. Mais je tempérerais en disant que d’autres me paraissent assez essentielles.

            C’est vrai que le marketing de the boys était accès là dessus, alors même que la série avait suffisamment de qualité pour jouer sur d’autres choses

    • “Non parce que la, c’est littéralement ça, on dirait le film en moins bien mais avec du cul…”
      “Le petit Netflix illustré”

      Un commentaire qui respire l’ignorance à plein nez.
      Une série “Netflix” pas produite par Netflix, pas de chance…
      “On dirait le film” : mis à part quelques plans, la copie semble assez éloignée
      “avec du cul” : On voit littéralement une paire de fesse dans l’épisode et c’est le truc le plus “érotique”, c’est pour dire

      Encore une sorte de pseudo-critique qui se base à la fois sur du vide et des préjugés, sans même prendre la peine de regarder l’objet de sa critique….

  5. J’avais beaucoup aimé le film, même si j’aurai apprécié quelques scène qui montre la vie des riches afin que ça ne soit pas trop MECHANT RICHE / GENTIL PAUVRE, mais en soit le film était correct. La série sera sans moi.

  6. Ne pas oublier que tout est parti d’un livre… Lecture à ajouter donc à la todolist cette semaine 😉 https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Transperceneige

  7. J’adore le film ! Cette série me faisait un peu peur et après visionnage du pilot… ça se regarde.

    La bande-annonce laissait attendre à un gros copier/coller de l’intrigue du film, mais comme ça avait déjà été précisé ça se passe avant (après allez savoir si c’est censé être le même train ? – on apprend dans une des BDs qu’en fait y’a 7 ou 8 trains – ou juste si ça s’inscrit dans la timeline du film/des BDs ?) et surtout on part vite sur un autre délire que la “simple révolte”, car oui, il faut bien une excuse pour avoir une intrigue qui s’étale, visiter des wagons, et développer d’autres personnages que ceux de la queue.
    Donc je suis intrigué par la tournure que ça prendra et ce que l’exploration du train donnera (car les possibilités sont nombreuses). Après, série oblige ,on clairement on est plus sur du TER que du Thalys. La déco fait le taf, on sent l’effort, mais ça ressemblera toujours à une version low coast.

    Ça sera clairement pas la série de l’année, mais ça peut faire un divertissement correct.

    • Est-ce que le fait que la série se concentre sur autre chose que la révolte ne serait pas justement une bonne chose, puisque c’était le sujet central du film ? Grand fan du film, je vais forcément tenter cette série. Même si l’absence de Bong Joon-Ho, forcément, va faire mal. ^^

  8. Le film était sympathique mais clairement pas le meilleur Bong Joon-ho (Memories of murder et Mother restent en tête pour moi). Et puis maintenant dans le genre “on est dans le dernier wagon mais il faut aller en tête de train”, Le dernier train pour Busan reste en première place pour moi haha.

    Niveau série, il faut aimer le genre, je me suis maté Gangs of London. Là, c’est clairement adulte, produit et réalisé en partie par Gareth Evans (The Raid), les séquences d’actions sont bien senties, c’est même beaucoup plus violent que The Punisher… Ça a un bon côté anglais, les accents, les différentes communautés qui composent le pays et une armée de pourris prêt à tout pour du pognon avec des acteurs convaincants, Joe Cole en tête.
    J’extrapole, mais du coup le titre Gangs of… m’a fait repenser à un excellent diptyque bollywoodien assez surprenant: Gangs of Wasseypur (disponible sur Netflix apparemment), l’histoire de deux familles qui s’affrontent sur plusieurs générations. Il faut digérer, 319 minutes au total, mais ça vaut le coup.

    Pour Snowpiercer, la bande annonce ne m’avait pas convaincu, mais je vais laisser sa chance à la série, quand j’aurai terminé The Great…

      • Un mec se fait carrément arracher la tête par un tir se sniper dans GoL. La violence dans The Punisher ne m’a jamais dérangé, dans le sens où elle caractérise le personnage et qu’elle a, dans un certain sens, une légitimité.
        Dans la série dont je parle, la violence est beaucoup plus malsaine et palpable, d’autant plus qu’elle semble beaucoup plus réaliste (dans le genre du film Headshot) dans la façon dont elle est filmée (plans rapprochés, mouvement à l’épaule qui suivent les acteurs…) et dont elle survient (escalade entre plusieurs communautés/familles). Elle s’ajoute à une forme de tension constante dans la série. Faut savoir prendre du recul devant cela, mais j’ai aimé les séquences d’action qui sont lisibles, très bien chorégraphiées et parfois même ingénieuses.

  9. Du mal à voir l’intérêt de ce projet… C’est une autre vision ou un remake ?

    Dans un autre registre vous avez vu que ça semble s’agiter (encore) autour de la Snyder Cut ?

  10. Ce premier épisode de Snowpiercer est un bon épisode pilote, efficace dans son exposition tout en prenant le temps de certains détails. Si l’épisode n’est pas brillant pour autant, certains plans sont très intéressants et signalent une intention de réalisation. Le fait d’insérer une enquête policière dans tout ça rappelle fortement Memories of murder (est-ce volontaire ou non, je ne sais pas), ce qui ne me déplaît pas du tout. Je regarderai le second épisode avec plaisir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here