Black Widow : Natasha Romanoff, super-héroïne féministe, face à Taskmaster (nouvelles images) !

18

Tiens, des nouvelles images de Black Widow (via Empire)… Il y avait longtemps ! On écoute Scarlett Johansson, qui nous parle de l’aspect féministe du blockbuster, au-delà de la simple histoire d’espionnage : « Je pense que ce film, en particulier, reflète très bien ce qui se passe concernant le mouvement Time’s Up et le mouvement #MeToo. Ce serait vraiment une occasion manquée si nous n’abordions pas ce sujet, si ce film ne le prenait pas de front. Je pense que, en particulier pour Cate [Shortland], il était très important pour elle de faire un film sur des femmes qui aident d’autres femmes, qui sortent d’autres femmes d’une situation très difficile. Quelqu’un m’a demandé si Natasha était féministe. Bien sûr qu’elle l’est, c’est évident. C’est un peu une question stupide. » Vous l’aurez compris, Black Widow va se faire un plaisir de démanteler la Chambre Rouge, ce sinistre programme lié à son passé !

Dans Black Widow, le nouveau thriller d’espionnage explosif des studios Marvel, Natasha Romanoff, alias Black Widow, voit resurgir la part la plus sombre de son passé pour faire face à une redoutable conspiration liée à sa vie d’autrefois. Poursuivie par une force qui ne reculera devant rien pour l’abattre, Natasha doit renouer avec ses activités d’espionne et avec des liens qui furent brisés, bien avant qu’elle ne rejoigne les Avengers.

Black Widow est réalisé par Cate Shortland et sort en France le 28 octobre 2020, avec Scarlett Johansson (Natasha Romanoff/Black Widow), Florence Pugh (Yelena Belova/Black Widow II), David Harbour (Alexi Shostakov/Red Guardian), Rachel Weisz (Melina Vostokoff/Iron Maiden), O-T Fagbenle (Rick Mason) et Ray Winstone.

18 COMMENTAIRES

  1. Scarlett, elle pourra parler féminisme dans un Marvel quand elle arrêtera de montrer son boule ou de mimer des positions sexuelles sur chacune de ses bastons.
    Le dernier film « féministe » de Dinsey que j’ai vu, c’est Zootopia. Même Blanche Neige est plus féministe que Captain Marvel s’il est remis correctement dans son contexte.

    • T’as pas pigé ce que c’est que le feminisme alors mon gars.
      Le féminisme c’est de laisser les meufs faire ce qu’elles veulent. Donc elle peut montrer son boule si elle veut, t’as rien à redire. Ça ne te concerne pas. Elle a pas besoin d’un mec pour valider ses choix.

      Après tu peux critiquer Hollywood qui veut faire du féminisme mais qui continue à hypersexualisé ses personnages féminins.

  2. Ben, une armée de tueurs exclusivement composée de femmes (séduction, fausses faibles etc), transformées en armes vivantes mais déshumanisés…
    Normal qu’à la base, ce que doit affronter Natasha soit sexiste, ce qui rendra l’héroïne brièvement féministe dans ce contexte là…
    Car sinon, elles sont bien peu les femmes qui mangent, boivent, pensent « Féminisme » 24 heures sur 24… Elles risquent même d’être aussi unidimensionnelles que des caricatures, faisant chier même les gens tolérants (alors que les fafs, eux, c’est de faire chier le Monde entier qui les excite).
    Elle, est un personnage qui est capable de ne pas être que ça… Les précédents films Marvel nous apportent la preuve que Natasha a plusieurs facettes…
    Aucun problème donc.

    Nan, la vraie news, c’est le fait que le Taskmaster est le meilleur exemple sanitaire du moment : Couvert sur la bouche, le nez, les yeux, les cheveux… Il a tout compris. 😉

  3. Heu.. vu que celui sous la capuche jouant Taskmaster est un mystère, peut-on espérer que ça soit Chris Evans/Steve Rogers d’une réalité alternative et ayant perdu la mémoire, j’avoue que ça claquerait niveau climax dans l’intrigue du film ! NAN je rêve debout moi !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here