Helstrom : La série Marvel/Hulu est en ligne + VOTRE AVIS !

17

A deux mois du lancement de WandaVision – la première série de l’Univers Cinématographique Marvel produite par Marvel Studios -, l’ère Marvel Television (Agents of S.H.I.E.L.D., Daredevil) prend fin dans une indifférence savamment entretenue… La plateforme Hulu (Runaways) a donc mis en ligne aujourd’hui les dix épisodes de Helstrom ; l’unique série du label ‘Adventure into Fear’, qui devait rassembler sous une même bannière les personnages surnaturels de la Maison des Idées. Daimon et Ana Helstrom sont donc les seuls survivants de la purge opérée il y a quelques mois (R.I.P. Ghost Rider). Est-ce un sauvetage – in extremis – mérité ? Nous verrons bien… Pour ceux qui commenteront, merci d’indiquer au début de votre message l’épisode dont vous parlez. Ainsi, chacun pourra vivre cette journée/ce week-end/cette semaine marathon à son rythme !

[SPOILERS – Commentaires et easter eggs au fil des épisodes – SPOILERS]

Helstrom – Saison 1 – Episode 1 – ‘Mother’s Little Helpers’ : Daimon Helstrom enquête sur un jeune garçon possédé dans l’Oregon. Pendant ce temps, à San Francisco, Ana Helstrom organise une vente aux enchères pour dénoncer un criminel. Des événements troublants survenus à St. Teresa posent question, alors que la mère de la fratrie reste hospitalisée.

Incroyable, il n’y a même pas de logo Marvel à la fin (et encore moins au début) ! Le matériel promotionnel n’était donc pas seul concerné. Du coup, heureusement que la bien nommée Elizabeth Marvel (Victoria Helstrom) est au casting pour nous rappeler dans quel univers nous sommes… mais qui sait, peut-être que Kevin Feige lui a demandé de changer de nom ? Plus sérieusement, on signalera la présence d’un vieux logo Roxxon, alias le lien du pauvre des séries de l’Univers Cinématographique Marvel. Premier épisode correct, quoique inutilement long. Petit soulagement, les effets surnaturels sont présents en nombre, ce qui n’était pas gagné compte tenu des bandes annonces. Et la marque démoniaque de Daimon Helstrom est à sa place, pas besoin d’attendre le dernier épisode pour qu’elle apparaisse. Ouf !

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 2 – ‘Viaticum’ : Un horrible accident conduit Daimon et Gabriella à se battre pour sauver l’âme d’un homme, tandis qu’une force plus sombre tente de les arrêter. Pendant ce temps, la relation de Yen avec son travail vire à l’obsession, et une découverte ramène Ana à St. Teresa.

Si on résume Helstrom, ce sont pour l’instant deux personnages volontairement antipathiques, sans réel contrepoids… Pari osé ! Nous sommes donc entre Constantine et Lucifer, l’humour en moins ; dans un show qui s’intègre visuellement bien avec ce que nous proposait Netflix (The Defenders et compagnie). On sent que tout pourrait partir très vite en cacahuète, avec ces démons dans la nature et cette mystérieuse organisation qui n’hésitera pas à tuer la fratrie. Encore faut-il que la série se réveille car, jusqu’à présent, c’est assez mou et mortellement sérieux. Mais ce deuxième épisode a tout de même le mérite d’être meilleur (et plus court) que le premier !

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 3 – ‘The One Who Got Away’ : Daimon et Ana en apprennent davantage sur la destruction que leur père a laissée dans son sillage. Avec Gabriella, ils rendent visite à une victime potentielle et se retrouvent englués plus profondément qu’ils n’auraient jamais pu l’imaginer. Hastings choque le Gardien avec une révélation étonnante.

Entre l’enfance d’Alice (Batwoman) et celle d’Ana (Helstrom), l’année 2020 n’hésite pas à emprunter un chemin des plus sombres… Mais dans la forme, difficile de faire plus classique, avec déjà le format ‘monstre possédé de la semaine’ qui s’impose. En tant que fan de Star Wars, on pense forcément à Quinlan Vos et à son pouvoir de psychométrie quand Ana a une vision. Les intentions de Mère sont pour le moins obscures : elle souhaite tuer Père ? S’agit-il d’une guerre entre entités démoniaques ? La seule explication, ce serait que son plan consiste à réunir ses enfants, pour que la nouvelle génération terrasse l’ancienne. La série n’hésitant pas à faire dans le gore, j’espère que nous verrons un jour distinctement le super-vilain Cage-Thoracique Man !

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 4 – ‘Containment’ : Un ennemi démoniaque rassemble contre lui un groupe inhabituel. Daimon et Ana se rendent à San Francisco à la recherche de Yen et d’un artefact qui pourrait aider à vaincre l’ennemi. Ana parle à Daimon de ses activités nocturnes et la foi de Gabriella est attaquée.

Comme quoi, tout est une question d’écriture… Une scène d’ouverture accrocheuse sur le personnage le plus humain de la série (Gabriella Rosetti), un développement mythologique qui interroge du point de vue éthique (que faire des personnes possédées ?), une dynamique frère/sœur qui trouve son rythme de croisière entre cynisme et émotion (« Il m’aide à tuer des gens. Heureux ? »)… et vous obtenez un épisode au rythme bien plus enlevé que les précédents ! Qui veut parier que le Gardien sera confronté à un cas de conscience si un de ses proches est infesté (au hasard, Louise Hastings) ? Et encore une fois, quel est le plan de Mère, si le crâne démoniaque lui fait plus de mal que de bien ? C’était bien la peine d’envoyer quelqu’un sur sa piste…

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 5 – ‘Committed’ : Les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être alors que la santé de Mère décline fortement. Tandis qu’Ana cherche Yen, Gabriella offre des conseils à un étudiant qui a du mal à comprendre comment les démons peuvent vivre parmi nous. Daimon fait une découverte qui est vraiment une question de vie ou de mort.

Nous arrivons donc à la moitié de la saison, soit la fin du premier arc… On saluera la performance d’Elizabeth Marvel en mère de famille possédée. Et on ajoutera avec un temps de retard qu’il y a peut-être un clin d’œil au défunt projet Ghost Rider dans le premier épisode, quand le Gardien explique qu’il traquait quelque chose au Texas (la série sur Robbie Reyes devait se dérouler dans cet état). Sinon, pas grand chose à dire sur ce ‘Comitted’ qui se résume à une longue poursuite dans des couloirs sombres. On se demande juste où est passée Kthara… Sans doute en train de ruminer la bêtise de son plan.

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 6 – ‘Leviathan’ : Une force sombre crée une mêlée obligeant Hastings et Ana à travailler ensemble. Daimon et Gabriella découvrent que les événements du Blood Hotel sont connectés. L’identité du démon est révélée, secouant Ana et Daimon au plus profond d’eux-mêmes. Yen prend le dessus.

Cool, c’est donc l’épisode où tout part en cacahuète ! L’absence de luminosité n’aidant pas, ce n’est que maintenant que je réalise que Cage-Thoracique Man est joué par Daniel Cudmore (Colossus dans la saga X-Men). Un adversaire naturellement imposant, cela ne se refuse pas. Sachant que Daimon et Ana ne font définitivement pas le poids face à un lieutenant de Père, comment lutter contre ce dernier et son armée ? Et où est passé le Gardien ? L’encéphalogramme de la série est toujours aussi plat ; mais en tant que binge-watching d’Halloween, disons que cela se laisse regarder, sans plus.

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 7 – ‘Scars’ : Avec un démon puissant à la recherche d’un nouvel hôte et Ana luttant pour contrôler ses pulsions les plus sombres, Daimon reçoit une proposition de The Blood. Le Gardien est en mauvaise posture, et le Dr Hastings secoue Daimon avec de nouvelles révélations sur son passé.

Attendez une seconde… Ana, quand elle était enfant, a été enterrée vivante par Père et sauvée in extremis par le Gardien ? A ce propos, il suffit donc d’avoir été marqué pour être sensible à une lame démoniaque ? Il y a sans doute des détails qui se perdent dans la traduction, mais j’ai toujours autant de mal à suivre les machinations de Mère. De toute façon, pas besoin d’avoir une méchante comme elle quand Ana se dirige toute seule, comme une grande, vers le Côté Obscur. Ils sont tous complètement dérangés dans cette série ! Ne manquerait plus que Gabriella franchisse le pas avec Daimon, malgré ses explosions de colère meurtrières…

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 8 – ‘Underneath’ : Les relations s’approfondissent à mesure que les enjeux augmentent. Pour sauver une vie, Hastings et Ana doivent faire l’impensable. Gabriella et Daimon se rendent dans sa maison d’enfance à la recherche d’une vieille relique. Une mère perd un fils mais gagne un héritier.

Mazette, c’était vraiment caliente entre Daimon et Gabriella… avant de virer à quelque chose de complètement tordu, dans la plus pure tradition Helstrom ! Ces possessions à répétition illustre le problème principal de la mythologie du show. A peine machin est-il libéré que bidule hérite du démon, et ainsi de suite. Cela peut durer longtemps comme ça ! Le début de cet épisode est là pour nous rappeler le costume habituel de Daimon Hellstrom dans les comics, c’est-à-dire… pas grand chose (il est torse nu la plupart du temps). Gros fou rire devant l’amateurisme de The Blood. Des siècles d’expérience dans la lutte contre les démons pour se contenter d’en mettre un dans une cage, sans une seule contre-mesure pour contrer la télékinésie. Quelle bande d’amateurs…

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 9 – ‘Vessels’ : Daimon et Gabriella se retrouvent en territoire inconnu et inquiétant. Ana doit prendre une décision qui changera le cours de la vie de la fratrie de manière irréversible. Victoria essaie de faire amende honorable, mais il est peut-être trop tard.

Qui appelle-t-on lorsqu’il y a un épisode de série super-héroïque avec de l’action à réaliser ? Kevin Tancharoen bien sûr, qui s’offre sa neuvième (!) série Marvel/DC Comics, après Agents of S.H.I.E.L.D., Inhumans, Iron Fist, Arrow, The Flash, Supergirl, Legends of Tomorrow et Titans. La tension monte enfin, avec un excellent cliffhanger. Et à un épisode de la fin, c’est là qu’on réalise qu’il n’a jamais été question de Père, seulement de Mère. Certains apprécieront peut-être le twist, mais je dois avouer que je n’aime pas quand une histoire s’appuie trop longtemps sur des mensonges : en tant que spectateur, on essaye de chercher une logique avec les informations dont nous disposons… alors qu’il n’y en a pas. Bref, Mère est sacrément coriace et je me demande ce qu’ils vont faire du bébé…

————————————————————-

Helstrom – Saison 1 – Episode 10 – ‘Hell Storm’ : Ana et Daimon se battent pour sauver une âme mais seul Yen peut être victorieux. La nouvelle perspective de Gabriella remet en question les croyances de Daimon, créant une séparation au sein du groupe. Victoria s’allie à Daimon et Ana, mais leur victoire a un coût.

Encore un season finale qui se déroule dans une fête foraine abandonnée, comme c’est original (Doom Patrol, Birds of Prey, Shazam, Jessica Jones)… La série s’achève avec un très bon épisode, où Daimon Hellstrom s’approche autant que faire se peut de son homologue des comics, trident enflammé compris. C’est classe… et toujours aussi frustrant d’attendre le dernier épisode pour que quelque chose de ce genre se produise à l’écran. Autre point négatif, cette réplique absurde où Daimon nous informe que le bébé est parfaitement normal. Où comment des scénaristes se sabordent eux-mêmes en détruisant les enjeux qu’ils ont créé. En revanche, respect à Mitch Pileggi (Supergirl, X-Files), qui impose sa présence en tant que Père en l’espace d’une seule scène !

Pour conclure, même si Helstrom est une série mise en ligne sur Hulu, elle s’intègre assez naturellement dans le bas du classement des saisons Marvel Television/Netflix. Le postulat de départ est intéressant, mais les possessions à répétition font que l’on tourne rapidement en rond. Quelques épisodes se détachent, mais cela reste long pour pas grand chose. Heureusement que le show va au bout de ses idées au niveau de l’horreur, ce qui lui donne une identité unique à l’échelle de l’Univers Cinématographique Marvel. Saluons également la prestation de Tom Austen et de Sydney Lemmon, qui incarnent avec conviction deux individus sérieusement dérangés. Et indépendamment de ce que l’on pense du résultat, une pensée pour l’ensemble des membres de la production, qui se retrouvent victimes d’une cabale ‘politique’. C’est réussi, personne ne parle de Helstrom, que ce soit sur IMDb, Reddit, les réseaux sociaux ou même ici. Triste fin pour Marvel Television, incapable de lutter face à Marvel Studios…

————————————————————-

Le site officiel de la série propose une page réunissant les dossiers du Dr Hastings, les journaux-vidéos du Gardien, des fonds d’écran, des GIFs, etc…

La série Helstrom a été mise en ligne le 16 octobre 2020 sur la plateforme Hulu, avec Tom Austen (Daimon Helstrom), Sydney Lemmon (Ana Helstrom), Elizabeth Marvel (Victoria Helstrom), Robert Wisdom (le Gardien), June Carryl (Docteur Louise Hastings), Ariana Guerra (Gabriella Rosetti) et Alain Uy (Chris Yen).

17 COMMENTAIRES

  1. https://www.premiere.fr/Series/News-Series/La-nouvelle-serie-Marvel-Helstrom-flinguee-par-la-presse-americaine
    Ceci posé, y aura-t-il des spectateurs prêts à voir plus loin que ça au niveau de l’analyse..?
    Ou bien s’agit-il effectivement d’une série qui pensait vraiment avoir droit à une deuxième saison pour pouvoir enfin augmenter ses enjeux (erreur habituelle des producteurs) ? Avec un Crossover avec le Ghost Rider sûrement… lequel, en ayant vu sa série être annulée, a qui du coup été « préservé » par Marvel en vue de futures apparitions dans le MCU (grâce au prochain film « Blade ») ?

  2. Je n’ai vu aucun épisode je ne compte pas en voir,mais balancer la série directement avec le minimum de comm qu’elle a eu c’est vraiment du sabotage.

  3. Je m’enfile d’abord « La Révolution » (encore une horrible série fr Netflix qui laisse se demander qui valide ça ? qui fait les chèques ?!) et je regarderai Helstrom (Histoire d’avoir vu TOUTES les séries Marvel Television !)

  4. Les avis de LTH sur les premiers épisodes ont réveillé mes craintes sur les séries Marvel TV: long et mou.
    Je préfère d’abord me mettre à Evil qui dans le même genre, est encensée par le public et la critique. Et y’a même Luke Cage dedans.

  5. Pas encore vu, mais ça me donne envie uniquement pcq il y’a l’actrice de Fear the walking dead, qui je trouve a un charisme et une prestance de ouf ^^ bref vu que j’ai pas encore vu je peux pas juger, je vais attendre que la vf sorte, en tout qu’a j’espère que c pas comme Marvel Inhumains… (J’avais regarder cette série uniquement pour l’acteur de Ramsay Bolton dans got) au final c surtout les acteurs que j’aime qui me donne envie de me lancer généralement, sinon après Agents of Shield et Agent Carter (qui sont de Marvel télévision) j’avais vraiment aimée donc je croise les doigts pour Helstrom ^^ on sait jamais
    Et dommage pour Ghost Rider (Robbie Reyes) qui devait avoir sa série après la saison 4 de Agents of Shield, j’espérais le revoir….. On aura plus de nouvelles de lui je pense…

    • c’est normal gros, pour le dl et la trad, vu que demain c’est dispo en vf ainsi que la vostfr officiel donc bon, ils vont pas se faire chier à trad ça alors que la version officiel arrive dans la foulée ^^ aucun intérêt de perdre du temps bêtement.
      c’était pareil avec A.O.S et bien d’autre, on vois ça souvent, logique en même temps ^^

      et en même temps, un perso pas connu des masses, même pas introduit dans un film, série ou quoi, balancé comme ça… normal que les gens se bouscule pas ^^ perso je connais pas et le pitch comme le peu que j’ai vu sent le pâté….

  6. … toutes les productions Disney plus « Adultes » seront donc sur Hulu..? Comme avant, elles étaient sur Touchstone/Hollywood Pictures. Car l’identité « Disney », c’est tout sauf l’angoisse et la grosse violence (sauf à petite dose), et ils se renieraient de manière opportuniste si ça devait changer.

    Maintenant, il va leur falloir un vrai Pôle promotionnel pour leurs futures prods « Adultes », les plus désirées (c’était pas trop le cas de « Helstrom », la faute à certaines inimitiés probables).
    Et combattre les investisseurs, car c’est avec un abus de streaming qu’ils seraient parmis les premiers à ruiner totalement les Parcs de salles de cinéma
    https://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Black-Widow-en-streaming-sur-Disney—Les-investisseurs-mettent-la-pression
    …et Disney s’y connait en Parcs, c’est ça qui leur a longtemps garanti leur indépendance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here