The Fantastic Four : Jon Watts à la réalisation !

81

Et la dernière annonce de la conférence des actionnaires Disney a pour héros… la plus célèbre famille de l’univers Marvel, The Fantastic Four ! Le re-reboot de la franchise est donc bel et bien en développement actif, avec Jon Watts à la réalisation. Le même Jon Watts qui a signé pour Marvel Studios et Sony Pictures Spider-Man : Homecoming, Spider-Man : Far From Home et Spider-Man 3.

C’est un choix assez surprenant, dans la mesure où il n’est pas spécialement le réalisateur le plus apprécié des fans… et quitte à choisir un homme de la maison, on aurait plus naturellement pensé à Peyton Reed (Ant-Man et la Guêpe, Ant-Man), qui n’a jamais caché son intérêt pour cette super-équipe. Enfin, pour ce qui est de la date de sortie… il n’y en a pas pour l’instant. Rendez-vous probable en 2023 !

81 COMMENTAIRES

  1. Les gens se plaignent beaucoup concernant ce choix (en même temps les gens se plaignent beaucoup en général) mais je pense que ça vient aussi du fait qu’il va perdre son personnage donc Feige a du lui donner une porte de secours et quelle porte.

  2. Peut être qu’ils vont « connecter » Spiderman au 4 Fantastiques d’une certaine manière (via Matt Murdoch?) et donc Marvel et Feige garde le même réal pour une même continuité.

  3. Alors punaise les 4F de retour je suis si heureux !!!!!!
    Mais sinon: Mdrrrrr je veux mourir. Prendre Jon Watts c’est nous cracher à la gueule, je suis désolé mais quand on voit la culture comics inexistante du gars dans ses interviews et que sa seule justification pour tout les gros changements apportés à l’univers de Spidey c’est sa volonté d’aller à contre sens de ce qui a été fait, parce que « pourquoi pas? »… Peyton Reed, James Gunn, Sam Raimi, auraient été d’excellents candidats. Mais Watts ? Ce mec perd un peu plus mon respect de jours en jours quand je me remémore le nombre de défauts scénaristiques et Visuels de ses deux Spider-Man…

        • Le problème c’est que faudrait vous mettre d’accord dans vos propres arguments

          C’est qu’un Yes Man qui est la pour exécuter la volonté des autres sans apporter la moindre once de personnalité.

          Ou c’est un real / auteur qui va influer réellement sur le film et son scénario ?

          • on peut au moins l’accuser d’avoir fait le moins aérien des spide-man jusqu’ici! Même dans le MCU les frères Russo avaient mieux filmé l’araignée que lui à mon sens

          • @WeaponX : mais ça viens plus du fait que les scripts laissent pas beaucoup de place à la voltige plus qu’à la réalisation.
            (Bon après si tu veux être méchant tu dis qu’il s’arrange à pas en avoir trop parce qu’il sait pas les faire mais bon)
            Il y en as tout de même quelques unes bien fichues dans Far From Home d’ailleurs, même si un peu courte je te l’accorde.

            Même à la réalisation globalement, il y a tout de même quelques jolies fulgurances dans Far From Home je trouve.

          • On va pas faire comme si les films MCU avait des scénarios, dialogues ultra différent et brillant. Le film sera pas intéressant visuellement ça c’est clair maintenant.

          • @Ziggy Stardust

            Certes les scripts ne laissent pas la place à un spidey aérien. Mais je pense que jamais raimi ou Webb n auraient accepté cet état de fait, et au contraire se seraient débrouillés pour les intégrer. Pour les deux sagas précédentes j ai vraiment en tête ces magnifiques images d un spider man aérien (plutôt de jour pour raimi, plutôt de nuit pour Webb).

            Après il va peut être se réveiller dans le prochaine Watts, je demande que ça perso.

            [en plus je suis même pas si c est sur que les scripts n y laissaient pas franchement la place : le premier avait quand même le vautour comme antagoniste ! Et pourtant les duels aériens de spidey face au bouffon vert m ont plus marqué (bon après le crache de l avion c était quand même style dans mes souvenirs d homecoming)]

  4. Watts ou Reed c’est juste le choix entre deux Yes Man sans un style propre à eux. Mais bon les FF n’ont pas non plus besoin du réalisateur le plus original tant ça reste au fond une histoire de famille avec de l’action.

  5. Bah après, j’aime pas ces Spider-Man, mais ils sont dans la qualité habituelle des films du MCU. Avec lui, on sait au-moins qu’on aura quelque chose d’objectivement bon.

    Et du-coup, peut-être la récréation de cette fameuse scène de Spidey avec les 4F dans les comics. Vous devez voir de quoi je parle 😂

  6. En espérant une famille plus proche de l’univers 616 plutôt que de l’univers 1610…
    Un Red Richards et une Susan Storm déjà parent s’il vous plaît !

    • Pas besoin normalement c’est quand même assez simple de les introduire sans aller chercher par la.

      T’en fait genre des scientifiques qui essaient d’explorer l’espace lointain par eux même après tout ce que le monde a découvert sur le sujet au fil des événements du MCU et paf la tuile et paf les pouvoirs.

      C’est les X-Men qui risquent éventuellement d’avoir ce ressort là parce que quelque part eux c’est plus compliqué à introduire et encore, pas forcément besoin d’en arriver là pour autant.

    • Par contre, j’ai un peu de mal à comprendre cette « haine » au tour de Whatts…
      C’est un bon réalisateur qui, je pense, a été réembauché pour le côté « réinvention » des personnages, que Spidey avait à l’époque besoin et dont les 4F ont encore plus cruellement besoin aujourd’hui.
      Donc c’est un choix qui tombe sous le sens.
      Après s’il va participer au scénario c’est autre chose, il l’avait fait pour Homecoming mais pas pour Far From Home donc à voir.
      L’Avengers Tower deviendra finalement le Baxter Building ?

  7. Ah la bonne nouvelle. Après le choix de réalisateur ne m’étonne pas. Il sait faire des films familiaux assez fédérateur, ça colle avec l’ambiance FF.

  8. je suis assez curieux Watts est un bon réal spiderman voir ces autres films
    On a quand meme un réal qui a du jongler avec les caprices deux studios tout en protégeant ses acteurs des pressions, ce qui ne doit pas etre évident.
    Donc sans pression il faut voir ce qu’il vaut avec la premiere famille

  9. Les 4 Fantastics… bizarrement j’ai du mal à imaginer une adaptation moderne de cette équipe que je considère très kitch.

    Après je pensais la même chose pour Thor, les GoT et Doctor Strange. Notamment sur la logique de leur intégration dans le MCU. Mais si ils sont pour eux, il devrait pas y avoir de problème pour eux.

    Je demande qu’à être surpris ^^

  10. Disney a envoyé du bois cette nuit, ça fait plaisir après cette période de disette… reste à voir comment tout ça va vraiment se goupiller mais je suis plutôt confiant.

    Hâte de voir ce qu’ils feront des 4F en tout cas !

  11. Quelle angoisse ce recyclage constant de mec sans talents particuliers.
    Ça prouve juste pour moi que watts est un habitué des courbettes.

    Intérêt zero pour moi. Dommage.

  12. Rien à voir, mais j’ai enfin fini de lire tous les articles, donc déjà beau boulot boss LTH.
    Et ensuite ca fait plaisir pour toi, après des mois qui ont été compliqué j’imagine.
    C’est vraiment sympa de revoir de l’activité sur le site!

  13. Bien content que ce soit Watts et pas Reed ! Je considère Ant-man 2 comme le film le plus insipide du MCU niveau réalisation, je le voyais mal à la barre des 4F (même si ça ne veut pas forcément dire qu’il aurait raté aussi celui-ci, mais bon ça donnait pas envie). Watts a au moins un style particulier dans le MCU, pas aussi marquant qu’un Gunn, un Waititi ou que les Russo, oui, mais déjà bien moins vide que des réal Marvel précédents à mon goût. Il gère les héros plus légers et familiaux, je vois ça comme un bon choix. Il s’est aussi énormément amélioré en direction d’action entre Spidey 1 et 2.

  14. Géniale !!!! LES FF !!!!

    En revanche sceptique pour le réal (ils auraient pu chercher une pointure ailleurs pour un film aussi important..).
    Mais bon ne jugeons pas avant 😉
    Place au casting maintenant ! 🙂 (svp, faites simples, et soyez fidèles aux comics..)

  15. Watts a un talent certain pour les courbettes pour ne pas dire autre chose.
    Franchement ces spiderman se regardent et s’oublient aussi vite.
    Va falloir que Disney passe la seconde parce que les films super-heroiques risquent de lasser à force.

  16. La pire nouvelle possible. Au secours. scénar insipide. Humour nul. Réalisation soporifique. Méchants charismatiques qui font dix minutes à l’écran. Jon Watts. Avec Peyton Reed et le mec de Thor 2, c’est le fond du MCU.

    • @ pour toi tout ça. Sauf qu’au prêt de la jeune génération et des ados, quand les 4F sortiront, ils pourront mettre : »Par le réalisateur de la trilogie de Spider man ».
      Point

      • C’est beau la jeune génération, prétendue cultivée et impératrice du bon goût.
        « Sauf qu’au prêt de la jeune génération et des ados, quand les 4F sortiront, ils pourront mettre : »Par le réalisateur de la trilogie de Spider man ».
        Point »
        Faudrait déjà que la jeune génération apprenne à écrire « auprès », elle gagnerait un peu en crédibilité.

  17. Oui, c’est surtout que Watts n’est pas spécialement le réalisateur le plus Compris des soit disant fans… Ceux qui ne se basent que sur une poignée de détails caractéristiques autour d’un personnage de papier et d’histoires datant d’une autre époque… Au lieu de tenir compte qu’une transposition en live et au présent, ça amène forcément une évolution plus décalée, surtout quand on connaît les tenants et aboutissants et qu’on a ainsi du recul.

    Quant aux « Yes Men », ce sont des gus interchangeables genre Brett Ratner ou Patrick Hughes, sans arc particulier qu’on puisse retrouver de film en film… Faut connaître les définitions avant de les utiliser à tort et à travers (tu parles dans le vide, va! 😉 ).
    Or Jon Watts parle bien de film en film de personnages (généralement jeunes et insouciants) qui passent par des phases de transformation et de murissage face au cynisme des autres.
    Et pour Peyton Reed, de la récurrence de personnages en opposition, et formant finalement un groupe familial recomposé.

    Du coup, les QF de Watts (sacrée surprise Marvelienne, habituelle) pourrait bien lorgner vers les QF Ultimate… Ou en posséder des éléments, adaptés à des personnages plus Adultes.
    Et ça peut bien être en projet dans sa tête depuis longtemps, comme le prouve cet encart dans « Far From Home »
    https://www.indiewire.com/2019/07/spider-man-far-from-home-easter-egg-fantastic-four-mcu-1202157150/
    Et comme les QF sont intimement liés à Peter – le comic Amazing Spider-Man 1… Si Multivers il y a dans le prochain film de Spidey, il pourrait bien les y avoir déniché… Au passage de la Zone Négative, par exemple.

    • Ah encore un défenseur du bon goût. Critiquer Jon Watts c’est être ignare visiblement. Donc ne pas le critiquer c’est être le droit chemin de la culture ?

      « Moi je lis des comics donc je sais mieux que vous ! »
      Nan nan, t’es un mec qui se la pète de manière condescendante. On peut ne pas aimer tous les films Marvel ni tous les réalisateurs. Ton intellect supérieur est-il prêt à l’accepter ?

    • Bonchoir ! Alors du coup : comment prouver que je ne suis pas Joren ?
      Bon sang mais c’est bien sûr : répondons directement au débat alors !

      Je suis d’accord avec Joren sur l’attitude condescendante. Mais au delà de ça : ton analyse sur Watts qui fait évoluer ses persos, c’est tout aussi valable sur la trilogie de Raimi par exemple… et de manière plus large et plus intéressante jusqu’à présent (oui je ne vais pas parler de Webb parce que « l’évolution de son Spidey » se limite à des pistes qui ne mènent nulle part sur ses parents qui seront vite éclipsées par sa relation amoureuse plus proche de Twilight que de Shakespeare … même si ce n’est que mon avis) que dans le travail de Watts. Ca ne veut pas dire que Watts ne fait rien, attention ! Mais de là à dire que c’est un excellent travail, faut pas pousser non plus.

      Je me permets aussi de rigoler doucement quand je vois que ta réponse à Joren sur sa question « On peut ne pas aimer tous les films Marvel ni tous les réalisateurs. Ton intellect supérieur est-il prêt à l’accepter ? » est un « Non »
      (avant que tu montes au créneau, j’ai bien compris que tu faisais référence au fait de ne pas critiquer Watts).

      Tu me parlais de me relire mais justement : plusieurs personnes t’indiquent que tu ferais preuve de condescendance selon eux. N’importe qui serait peut-être tenté de se relire histoire de se justifier autrement que par « ce n’est pas parce que vous êtes plusieurs à me dire la même chose que vous avez forcément raison. »

      Fais l’effort. Sans passer par des réflexions de comptoir sur les effets du confinement sur tes interlocuteurs, je te jure, c’est bien mieux pour ta crédibilité.

      • En effet, on voit beaucoup de condescendance ridicule là. Tu as entièrement raison dans ton texte très long et utilement exalté.
        Que faut-il faire donc pour éliminer toute cette mauvaise foi et mieux se conformer à une « bonne » façon de commenter, s’il te plaît ?

        • Au choix ? Ne pas diviser en mode binaire déjà (bon versus mauvais), faire un peu dans la nuance, éviter de se croire drôle ou spirituel via le sarcasme ce qui ne fait vraiment pas évoluer le débat.
          Devrais-je faire comme toi, égrainer le nom de potentiels acteurs qui feraient leur retour dans le MCU, sous-entendre une distinction entre les fans de JL et les « gamers fans d’Injustice » (on ne peut pas être l’un et l’autre du coup ?).
          Je ne te place pas les pires intentions du monde. Mais je considère qu’il y a d’autres manières de les dire, c’est tout.
          J’ai l’impression moi aussi de me heurter à un mur, pour ton information. De parler à un mur. D’espèrer autre chose que du cynisme et/ou du sarcasme mais en fait, non.

          • Tu as tout à fait raison… Bien entendu, cela ne s’applique qu’à moi car je suis le seul à écrire comme ça ici, et c’est même très mal de faire de l’esprit car tout doit être au premier degré sinon il n’y aura que des malentendus.
            Je dois donc écrire comme toi.

          • Tu me dis quand tu as assez de te répéter / de troller ?
            Tu veux vraiment me faire croire que le fait qu’autant de personnes montrent des désaccords avec toi est basé sur… des malentendus ?
            Qu’est-ce qu’on est idiots quand même !

            La mauvaise foi devient vraiment ridicule à ce niveau.

          • C’est exact, il y a tant de mauvaise foi, uniquement chez moi comme tu as pu le constater en épluchant tous mes commentaires, faits à presque chaque news depuis 10 ans, avec à chaque fois des miriades de plaintes et aucunes discussions argumentées, aucune marque de sympathie ou félicitations… que de la détestation dans tous mes actes motivés par de la Haine pure, dénués de la moindre expression d’excuse ou de politesse, maquillés par de la prose aux mots si inutilement compliqués qu’ils ne peuvent être qu’une marque d’arrogance monstrueuse.
            Car personne ne devrait s’exprimer avec un langage un peu châtié et pseudo sophistiqué ici, sans être investi d’une haute opinion de lui-même, laquelle ne peut en conséquence qu’écraser tous les autres… c’est la seule explication possible.
            Même cette réponse, elle est trop longue et détaillée, elle est évidemment énervante… Et je ne peux non plus m’en excuser puisqu’il n’y a rien de sincère chez moi, je suis seul à mentir tout le temps.

  18. Hé bien moi, je ne déteste pas ce choix. J’apprécie Jon Watts sur les Spiderman. Je suis beaucoup plus intéressé par la manière dont se fera leur intégration dans l’univers, même si ça ne sera pas bien compliqué.

    Pareil pour les X-Men : qu’est-ce qui empêche que dans le MCU, un certain Charles Xavier dirige une école de « surdoués et de jeunes aux talents particuliers » et décide de faire appel à ses étudiants, pour sauver le monde, le tout sans dévoiler publiquement qu’ils sont mutants ?

  19. Par contre à moins d’un Red Richards hyper jeune,faudra nous expliquer ce que l’un des cerveaux sinon le plus intelligent de tout Marvel (tte proportion humaine gardée bien sûr) foutait pendant tout ce temps lors des différents événements du mcu… Car il aurait pu être The solution à tellement d’histoire.

    Ps: Je sais, Disney a récupéré les droits après le commencement du mcu

    • La meilleure façon, selon moi, serait qu’ils soient coincés dans le microverse. D’où ma théorie selon laquelle, ils seraient « délivrés » par Ant-Man dans le 3e opus de ce dernier…dans une scène post-générique?!

    • Oula si on part sur ce terrain, il faudrait qu’ils expliquent pourquoi les avengers ne sont pas intervenus dans les épisodes solo, ou pourquoi tel personnage n’a pas aidé tel autre. ça reste une des limites à l’univers connecté.

    • Je ne vois pas très bien en quoi le fait d’être un grand scientifique sans pouvoir aurait été utile aux Avengers ?
      Ils auraient pas forcément apporté grand chose en plus sur ce pan la que Tony et Bruce donc..

      A moins que tu veuille parler d’une implication avec le SHIELD mais même la c’est pas parce que le SHIELD est ce qu’il est que tout les scientifiques du monde doivent être enrôlés…

  20. Et si Watts faisait du jeune Johnny Storm le point central de l’histoire, de la même manière que pour Peter Parker ?
    Par contre, il faudrait une autre identité visuelle… Car avec les QF on est moins dans l’idée d’un personnage banal et ordinaire, perturbé par des éléments extérieurs hors-normes.
    Ce sont des aventuriers, qui cherchent volontairement à franchir les limites de la Connaissance.

    • Sauf que là, on a une logique d’équipe. La construction des 4F peut pas être la même que celle de Spider-Man car d’un côté on a un personnage stand-alone. De l’autre, une équipe où les 4 personnages doivent avoir leur part de gloire. Sinon où est l’intérêt de faire un film sur une équipe.
      Si le film doit être centré sur Johnny, autant faire un film « The Human Torch » et en personnages secondaires on met le reste de sa famille. Mais ça ne répond pas à la même logique de caractérisation.

      • C’est le risque précis: si on prend les Gardiens de la Galaxie ciné, la logique d’équipe instantanée et égalitaire (qui n’était composée que de personnage moins populaires dans les comics de base – ceux des années post Annihilation) n’y était pas tant, avec Peter Quill mis en avant… Car seul terrien.

        Ce « modèle » pourrait ainsi être repris ici, juste pour être plus original et surprenant par rapport à ce qu’on connait le plus des QF (avant de mieux faire marche arrière)… Ou du moins, faisant de Johnny une telle attraction principale (en duo avec Ben) que Reed et Sue passeraient indirectement au second plan.
        Car Johnny reste un personnage dont l’évolution mature dans les comics n’a cessé d’être repoussée, étant identifié dans l’équipe comme la seule et unique tête brûlée. Ici, ça serait une bonne occasion de faire durer son immaturité un peu moins longtemps, en le montrant devenir plus responsable au fur et à mesure – surtout qu’il est bien plus puissant que Spidey au niveau des pouvoirs… lui, plus que ce poissard ordinaire de Parker, répond au besoin de se responsabiliser de manière plus détaillée.

        Il faut surtout observer si Watts adapte sa caractérisation habituelle en tant que réalisateur à 4 personnages principaux égaux, au lieu de ce qu’il a pu faire dans ses 4 premiers films.

        • Surtout que Parker se responsabilise normalement assez vite, en comparaison de Johnny. C’est une partie intégrante de son personnage et de son identité face au traumatisme qui le définit et qu’il ne cesse de revivre.
          Ce qui est montré une fois de plus avec King in Black en ce moment-même d’ailleurs. Peter, c’est la quête sans fin de la responsabilité face à ses erreurs passées. Même si ça se voit moins dans le MCU puisque cet aspect traumatique est moins évoqué (il y a la mort de Stark mais ça vient tardivement).

          Dans GoTG, on a quand même une part plus grande qui est développée que juste Peter : Gamora dans sa relation avec Nebula et Thanos, Rocket / Groot (qui devrait être davantage développé dans le 3 d’ailleurs).
          Quill est le leader du groupe, c’est pour ça qu’on pourrait avoir tendance à le mettre en avant. Mais sa caractérisation n’en est pas pour autant renforcée : exempté du vol 2 où l’intrigue tourne autour de sa filiation, même s’il reste un peu de l’arc Gamora/Nebula

          • Surtout que Peter enchaine encore les erreurs, qui ne font que remettre à zéro son évolution, sans toujours pouvoir compter sur suffisamment d’aide extérieure… Johnny, lui, est plus protégé par sa famille, et ça reste alors un peu facile.
            Bon, pour Quill par contre, c’est un peu la grande roue au sein des Gardiens, l’attraction principale (à cause de ses goûts musicaux rétro, son côté « marvelien » adulescent). Ainsi, le développement un peu plus sérieux de l’ensemble des Gardiens s’en trouve diminué au niveau solennel, puisque leur côté extraterrestre insolite ressort plus, en conséquence.
            C’est l’Alliance du Drama et du Comique qui fait un peu le sel de ces films.

  21. Je viens de voir les cotes pour les acteurs des 4F et de Docteur Doom. Pour ce dernier, celui qui a la cote la plus élevé est l’acteur qui joue Gus Fring dans Breaking Bad.
    Je surkiffe cet acteur et j’avoue que c’est un choix qui m’irait même si il me semble trop vieux pour le personnage.
    Et curieusement, Dean Norris qui joue l’agent Hank Shrader dans la série sus-mentionnée est bien classé pour doubler La Chose. Mais pareil, un peu vieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here