Jupiter’s Legacy : Un teaser et une date de sortie pour la série super-héroïque Netflix !

16

Tiens, des nouvelles de Jupiter’s Legacy, l’adaptation de l’œuvre super-héroïque transgénérationnelle de Mark Millar (Kingsman, Kick-Ass, Civil War) et Frank Quitely (All-Star Superman, We3, New X-Men). Netflix vient ainsi de dévoiler un premier teaser annonçant la date de mise en ligne de la série. Ce sera le 7 mai 2021, tout d’un coup (8 épisodes). Au poste de showrunner, nous retrouverons Steven S. DeKnight, à qui l’on doit la saison 1 de Daredevil et Pacific Rim : Uprising. Et il y aura quelques têtes connues au casting, comme Josh Duhamel (Transformers), Leslie Bibb (Iron Man) et Matt Lanter (Star Wars : The Clone Wars). Alors, y a-t-il déjà des fans de cet univers ?

[Synopsis extrait des comics] En 1932, la recherche d’une mystérieuse source de pouvoir entraîne Sheldon Sampson, son frère Walter et un petit groupe d’alliés dans une quête autour du monde. Des décennies plus tard, Sheldon et Walter sont devenus des surhumains salués pour leur héroïsme. Mais à présent, une nouvelle génération doit prendre la relève et cette mission s’annonce bien difficile.

16 COMMENTAIRES

  1. Chouette d’avoir une date !
    Mais attendons le trailer pour voir ce qu’il est en du côté des ambitions.
    Est-ce qu’on aura affaire au The Boys de Netflix ou à un Umbrella Academy bis ?

  2. Je trouve dommage que Netflix ne fasse pas comme Disney sur le mode de diffusion : 1 épisode hebdomadaire.

    Alors oui, tout avoir d’un coup c’est bien aussi mais la série ne devient populaire que quelques jours et l’expérience sombre parfois dans l’oubli dans la tête des gens.

    Là où avec Mandalorian et Wandavision on passe la semaine à théoriser et donc à en parler pendant 1 à 2 mois. Générant un bouche à oreille plus efficace et donc une meilleur notoriété de la série. Comme ce qu’a fait aussi GoT.

    • N’importe quoi sérieux.

      Encore heureux qu’on en soit pas obligé d’attendre chaque semaine pour une poignée de minutes.
      De 1, tu n’es pas obligé de tout mater d’un coup.

      De 2, si une série est oubliée c’est parce qu’elle est osef. Netflix a plein de séries très connues et marquantes hein.

    • Je vois ce que tu veux dire. Mais je suis en désaccord avec l’idée que la série ne devienne populaire que quelques jours.
      Ne serait-ce que « The Queen’s Gambit » est là pour le prouver. Des mois dans le top 10 de Netflix.

        • Oui, pour ça que je suis d’accord. J’aime bien aussi faire des théories entre 2 épisodes (quand je me suis pas spoilé avant).
          Mais ça ne veut pas dire pour autant qu’une série qui sortirait tout en même temps, perd en audience pour autant.
          Et vu que certains plus bas parlaient de séries dont on ne se souviendra plus dans 5 ou 6 ans. Daredevil, ça fait à peu près 6 ans maintenant. Et c’est toujours aussi cool 😉

    • Moi je suis d’accord avec pirail.
      Jai disney+ et netflix, et je vient d’arrêter Amazon prime.
      Des séries comme s’il en pleuvait. Mindhunter par exemple. Excellente série, mais au bout de 5 6 épisodes je me rends compte que je ne retiens pas les noms des personnages, je me les goinfre comme du mcdo. Et tu na pas forcément quelqu’un qui la regarde en même temps dans ton entourage, du coup aucun échange, et on passe à la série suivante.
      Lost, heroes, Malcolm, tout le monde en parle encore, cest culte. Dans 5 6 ans the boys ou umbrella academy , ça sera déjà aux oubliettes.

      • Je rejoins Pirail et Groot. Mais je pense que le mieux, c’est évidemment d’avoir le choix. Parfois, j’aime bien me faire un mac do, parfois je préfère prendre mon temps pour déguster 🙂

    • Je suis d’accord avec les contre-arguments que vous avez-donné.
      Oui, rien ne m’empêche de les regarder à mon rythme (c’est ce que je fais d’ailleurs, un seul épisode et en me concentrant que sur une seule série ou une saison avant passer à autre chose).
      Oui, il y a des séries originales tout épisodes livrés en même temps qui restent gravés dans nos mémoires, dans le top et qui sont devenus cultes (Stranger Things, Casa de Papel, The Boys, et j’en passe car la liste est longue)
      Oui, celles qu’on oublie ne devaient pas être osef.
      Oui, on peut attendre la fin de diffusion de la série hebdomadaire pour mater tous épisodes d’un trait. En espérant ne pas se faire spoiler avant 😉

      Les séries hebdo que j’utilise en exemple sont des séries qui cartonnent où la moindre référence et caméo fait sauter au plafond la fan-base déjà établi à cet univers. Une séries hebdo de piètre qualité ne ferait pas aussi bien parler que si on le regardais d’un trait. Même d’ailleurs sur une chaine télé, ils arrêteraient la diffusion.

      Ce n’est nullement une critique du binge-watching, chacun regarde comme il entend.
      C’est un ressenti tout à fait personnel sur la vitesse de consommation d’un média.

  3. Mindhunter ou The Crown… c’est loin d’être du Mc Do… tout du moins qualitativement.
    Aussi sympathique soit-elle, la série Wanda Vision est loin d’atteindre cette qualité d’écriture. Et je ne suis pas certain qu’elle marquera davantage l’histoire des séries que les deux programmes cités au début de mon post.

  4. J’attends la moindre nouvelle depuis des mois… certes ce n’est qu’un tout petit teaser qui ne dévoile rien mais au moins on a ENFIN une date! Il était temps 🙂
    Après vu que ce sera sur Netflix, ça passe ou ça casse…

  5. C’est un univers très restreint, alors pour être fan, hein…
    Mais Legacy tenait énormément par les dessins de Quitely…
    Et Circle par sa sensibilité sobre…

    En arrivant après « The Boys », qui n’a rien à voir tant il s’agit d’une satire à la limite de la parodie (à la base), ils doivent sûrement travailler sur le rythme de Legacy pour mieux se démarquer… Et se démarquer aussi de « Stargirl », là aussi assez proche.
    Pas facile tant les œuvres de Millar ont plus l’air de Concepts Arts luxueux, attendant un jour leurs adaptations live à gros sous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here