Venom : Le réalisateur de Chronicle sur un spin-off de Spiderman ?

23

S’il fallait attribuer un prix à la nouvelle la plus surprenante de l’année, l’information qui suit pourrait gagner haut la main… Selon le Los Angeles Times (comprendre : c’est du sérieux) Sony serait en discussion avec Josh Trank, le réalisateur auréolé du succès de Chronicle, pour mettre en scène un film centré sur Venom, le symbiote maléfique de l’univers Spiderman… Puisque ce Venom et cet Eddie Brock (l’hôte) n’auront logiquement aucun lien avec la trilogie de Sam Raimi, on peut s’étonner de cette annonce, alors que le personnage n’a pas encore été réintroduit dans le reboot The Amazing Spiderman. Vouloir faire un spin-off avant même le film principal, voilà qui est très surprenant !

L’idée d’un film sur Venom n’est pas une nouveauté : au lendemain de la sortie de Spiderman 3 en 2009, le projet était en chantier, avec le réalisateur Gary Ross (The Hunger Games) derrière la caméra. Reste à savoir si l’information est valable. Il y a quelques semaines, Variety annonçait que Josh Trank était en lice pour mettre en scène le reboot des Quatre Fantastiques. Or, il n’en était rien. L’univers The Amazing Spiderman va donc probablement connaitre une trilogie avant l’heure : The Amazing Spiderman, Venom et The Amazing Spiderman 2 (ou l’inverse). Même si ce n’est qu’une spéculation, voilà un ordre plus qu’original : l’introduction de Venom dans son propre film pourrait-elle amener le personnage à squatter The Amazing Spiderman 2 ou 3 ? Réponse vers 2014 !

23 COMMENTAIRES

  1. J’pense que c’est simplement le réalisateur qui a dit qu’il aimait bien le personnage, et tout le monde s’est mis à spéculer…

    Chui déçu que tu relayes cette rumeur sortie de nulle part…

    • C’est pas une rumeur et elle ne sort pas de nul part. Et ce n’est pas non plus « J’aime le perso » => emballement médiatique.

      Si The Hollywood Reporter annonce que Sony est en négociation avec Josh Trank pour Venom, on est plus dans la catégorie « rumeur ».

      C’est juste la remise en contexte avec les 4F qui peut prêter à confusion, mais là ça à l’air vraiment du solide.

      • Je plussoie Mr. LTH, « The Hollywood Reporter » et « Variety » sont reconnus pour être très viables (même si parfois il y a des rumeurs fausses, mais ça on ne pourra jamais l’éviter).
        De plus, vu que Chronicle a assez bien marché aux USA, ça ne m’étonnerait pas que Sony veuille l’embaucher pour ce projet ^^.

  2. bof un film ke sur venom ça ma pas l’aire terrible. Meme si c’est lennemi de spidey ke je prefere.

    Ps: les toiles heroiques est un site trop coooool!

  3. J’arrête de danser partout pour chanter ma joie. Si ça pouvait se faire… Chronicle valait vraiment le coup et comme sur les Comics, Venom ne cesse de prendre de l’ampleur depuis 5 ans (Venom, anti-Venom et de nouveaux hôtes, le dernier en date étant Flash Thompson…), il n’est pas tout à fait surprenant qu’un nouveau projet voit le jour ! Si ça se fait…Je serai le premier ravi ! Merci Pour l’info !!!

  4. Oui moi aussi je verrais bien une trilogie Amazing Spider-Man d’un côté et Venom de l’autre, puis un film final Amazing Spider-Man Vs Venom. Mais bon ce sera dur de faire en sorte que Spidey ne sait rien sur Venom pendant 2 films.

  5. Honnêtement,peux importe si elle se fera,j’ai juste envie de revoir le réalisateur attaquer un nouveau film(est ensuite une suite a »Chronicle »),tant son premier film était génial(avec un budget ridicule).Ensuite si l’adaptation se fait,j’éspére juste que Venom sera un vrais monstre colossal,est non la punaise du 3…

  6. Personnellement je ne vois pas comment faire un film sur Venom sans montrer le costume noir de Spidey avant, càd le symbiote dès le premier TASM (impossible je pense) ou dans la suite. Et même avec ça qu’est-ce qu’ils pourrait faire comme film sur ce pero??? attention je l’aime bien, mais je ne le connais pas assez, pour moi si il y a Venom, il faut Spidey sinon je vois pas l’intérêt c’est pas comme un film sur un perso comme Magneto qui se suffit à lui-même… avec une histoire et une psychologie, là c’est juste un taré dans un costume alien… Si quelqu’un qui si connait bien dans le perso pourrait éclairer ma lanterne… 🙂

    • Après coup Venom pourrai avoir des aventures solitaires. Mais effectivement pour exister il faut obligatoirement passer par la case Spider-Man.

  7. Bof, chaque fois c’est pareil, un réalisateur ou un acteur qui marche bien hop la rumeur lui colle tous les gros projets ou arlésiennes qui flottent depuis 5 ans…vaut mieux attendre pour voir!

  8. C’est PORTNAWAK comme info! Quel idée de nous sortir Venom sans Spider-man!
    Ca me rapelle quand, dans les années 90, le studio de cinéma New Line (filliale de Time Warner!) voulait monter un film sur lui pour profiter de la mode « dark and gritty » des comics.
    Rumeur fumeuse, aux chiottes!

  9. YYYYAAAAHHHHHHH!!!!!! De dieu, La Fox a eu une put… de bonne idée pour le coup, non parce que vu la noirceur de chronicle, la réalisation de Trank + le potentiel véritable de Venom, je peux juste dire YYYYAAAAHHHH!!!! si ça se confirmes (en plus rappel, c’est le duo de zombieland…et gi joe 2 au scénario.)

    • On a déjà eu un « Venom digne de ce nom » dans Spider-man 3, étant donné le potentiel réducteur du perso (une version inversée d u héros comme Bizzaro, Man-Bat…).

      • Oula on voit que tu ne connait rien au personnage, Venom est une icône du l’univers de Spider-Man, certainement le méchant le plus apprécié, et justement à mes yeux celui qui à le plus de potentiel pour être développé dans un film, ce qui fait la dangerosité du personnage est qu’il connait la véritable identité du tisseur, et non pas par intermittence comme le bouffon vert, il est à la fois un adversaire physique (et pas taillé comme une allumette comme dans SM 3) mais à aussi un énorme impact psychologique sur Parker.

        • On voit aussi que tu n’ a pas lu de Spider-man depuis longtemps, le perso de Venom finissant par tourner en rond à force d’ultra violence inutile (c’est fini les années Image et le « dark and gritty ») et d’excès d’ambiguité.

          Au contraire d’Osborn qui a fini par assumer sa folie (fini les crises d’amnésie, le Bouffon est devenue une vraie saleté), grimpant les échelons du pouvoir jusqu’ à devenir un grand VIP et une menace pour tous, pas que pour le tisseur.
          Et même lorsqu’il fini par échouer, il reste très menaçant.

          Mais en ce qui concerne Venom, ce n’est que récemment qu’il a repris du poil de la bête grâce à l’idée géniale de raconter ses aventures et celles d’Eddie Brock SEPAREMENTS, avant qu’un jour il y ait fatalement une grande réunion.

          Mais chut! Je ne spoile pas et je vous laisse découvrir ce qui c’est passé dans les comics, ça vaut le coup d’oeil.

      • j’aprécie d’autant plus le personnage qu’il ne sagit pas d’un simple ‘méchant’ du type, ‘je veux détruire le monde !’… Venom a une personnalité bien particulière dans ce sens ou il est persuader de faire le bien, mais il a une notion de la justice qui diffère de celle de parker. Il est capable de tomber amoureux, de sauver des vies (celon qu’elles soient conformes à son ‘code de vie’) mais aussi d’aider spider-man, comme lors de l’arrivé de Carnage par exemple… Non serieux, la multitude de paradoxe et de souffrance qui l’acompagne (anti-héro en somme, certe) en font un personnage très attachant. Très, mais alors là très loin du venom de Spider-man 3

  10. Gary Ross a été bouté du projet car on lui confie déjà Hunger Games 2 apparement donc ça reste une idée crédible.
    Venom appartenant à Marvel, il appartient donc à Disney normalement.

LAISSER UN COMMENTAIRE