The Amazing Spider-Man 2 : Marc Webb empêché de réaliser la suite ?

85

Le monde est dirigé par les contrats… Doug Belgrad est le président de Columbia Pictures (c’est-à-dire Sony). Interrogé par The Hollywood Reporter, il a révélé ce qui s’avère être une très mauvaise surprise pour les fans de The Amazing Spider-Man. Après 530 millions de dollars récoltés dans le monde, la suite est plus que jamais d’actualité, avec une sortie fixée de longue date au 2 mai 2014. Sauf que… Le sort du réalisateur Marc Webb, le rebooteur de Spidey, est incertain : “Nous aimerions vraiment qu’il revienne, mais il y a des obstacles. Il a une obligation avec la Fox.” Zut.

Avant de réaliser The Amazing Spider-Man, Marc Webb a signé pour ses débuts derrière la caméra l’excellent (500) jours ensemble. Le problème, c’est qu’il est encore en contrat avec le studio qui a produit son premier film. Rien ne dit que la Fox va vouloir immédiatement se rappeler au bon souvenir de Webb. Mais produire un film et pouvoir mettre dans la bande annonce “Par le réalisateur de The Amazing Spider-Man”, cela reste toujours quelque chose de plutôt alléchant pour n’importe quel studio normalement constitué. Donc si le patron de Columbia Pictures aborde le sujet, c’est sans doute pour préparer le terrain…

Une chose est certaine : Sony va devoir faire vite, avec un tournage début 2013. Le choix définitif du metteur en scène ne devrait donc pas tarder… Inquiet à l’idée que Marc Webb ne puisse pas dévoiler lui-même “L’histoire jamais révélée” dans The Amazing Spider-Man 2 ? Le forum Spider-Man est là pour vous épauler !

The Amazing Spider-Man 2 sort le 2 mai 2014 aux Etats-Unis avec Andrew Garfield (Peter Parker/Spider-Man) et Emma Stone (Gwen Stacy).

85 COMMENTAIRES

  1. Je suis donc le seul à ne pas du tout avoir aimer ce Spiderman?

    Entre un méchant totalement raté, les 30 premières minutes copier-coller, une scène des grues totalement incohérentes, une amourette à la Hannah Montana et des FX pas du tout impréssionant, je vois vraiment pas ce que vous avez aimer dans ce nanard.

    • Non tu n’est pas le seul je suis tout a fait d’accord avec toi , d’aillejr TASM 2 j’espere que manhattan sera en traveau sinon comment spidey va voltiger sans grue ?

      • Lol, d’ailleurs avec le nombre de grue présente dans le premier film, même si avec les droits c’est pas possible, je me suis dit, tiens, 1 grue par Building détruit dans Avengers ^^

      • ahh enfin des gens qui pensent comme moi ! tout à fait d’accord ! la scène de la grue était juste ridicule ! Comme la majorité des scènes de ce film !

    • Pffff. Pitoyable. C’était réellement un chef d’oeuvre qui surpassait même ceux de Raimi.

      Les 30 minutes copié-collé ? Je vois difficilement comment on aurait pu avoir quelque chose de différent. De plus, Gwen s’intéresse tout de suite a lui contrairement à MJ. Il ne se fait pas piqué de la même manière, son oncle ne meurt pas de la même façon. Bref, First argument : naze.

      La scène des grues totalement incohérente ? Je vois pas. Il fallait un petit moment de spectacle. Et il était juste énorme ! J’avais vraiment l’impression de voir un vrai SPider-man devant moi, contrairement aux films de Raimi. De plus, même si ça peut paraître débile qu’il y ait plein de grues, tu trouve ça mieux TOUS les new-yorkais qui se rebellent contre le bouffon vert ???

      Une amourette à la Hannah Montana ? Que non ! Elle était 15 fois mieux traitée que la pseudo amourette de Peter et MJ.

      Les FX, à aprt les petits lézards, étaient vraiment bien ! Après peut-être que le fait que ce soit des cascadeurs qui aient fait la plupart des scènes de voltige te dérange ? TU préfère peut-être des effets spéciaux de merde comme ceux de Raimi ? Bref. Argument naze encore.

      • Son oncle ne meurt pas de la même façon ? C’est vrai , il faut avouer que la mort de TASM est ridicule , un vieillard qui attaque un mec armé juste parce qu’il a volé une épicerie , je veux bien qu’il soit téméraire mais là , c’était du suicide .

        Un vrai Spider-man ? Je te signale que le mec évite les balles d’un type qui se trouve en face de lui 30mn avant et là , il en prend une dans la jambe comme un abruti comme si son 6ème sens c’était envolé , et comme par hasard , le mec qui l’a sauvé sur le pont est le patron de l’entreprise de Grue…Et tu trouves que les New-yorkais contre le bouffon vert c’est ridicule ? ( Je te conseille de lire ” MARVELS ” de Kurt Busiek et d’Alex Ross) .

        Je trouve les deux amourettes nazes de toute façon , mais là webb c’est enfoncé dans le mélo à la fin et ça faisait pitié . Sans oublier Flash qui devient le pote de Peter juste parce que son grand-père est mort…
        Ou le fait qu’il rentre dans l’une des plus grandes entreprises de NY comme dans un moulin .
        Ou le fait que Le lézard ait pu se construire un labo dans les égouts sans éveiller les soupçons…

        Et un peu de respect pour Raimi , car contrairement à Webb il n’a plus rien à prouvé . ( il suffit de compter le nombre de film qui pompent le début du 1er Evil Dead . ). Les FX étaient utilisés avec audace au moins il a tenté , alors que Webb…

        • Et moi Slayer, je te rappelle juste que dans Spider-man 1 le Bouffon le capture avec du gaz (et le sens d’araignée alors!) ET-NE-LE-DEMASQUE-PAS ! C’est pas plus ridicule que tout les petits défauts que tu pointe ? Et il y en a plein d’autres comme ça sur les 3 films.
          On peut respecter Raimi pour son travail sur ses autres films (surtout les Evil Dead et Un Plan Simple), mais sur sa trilogie il n’ a jamais eu les coudées franches avec Sony et n’y a apporté que son talent technique et son énergie de metteur en scène. Et pour ça a dénaturé l’essence originel de Peter Parker, transformé ici en nerd passif TOUT DU LONG, sans une seule évolution en cours de route. Passe encore qu’il soit sympa, s’il ne sait pas répondre aux gens en temps que Peter ou Spidey, CE N’EST PAS TOTALEMENT LE PERSONNAGE.

          • Pour la scène où le Bouffon ne le démasque pas c’est simplement car il n’ a aucun bénéfice à en tirer à ce stade du film,il veut à ce moment faire un pacte avec lui pour qu’ils « travaillent » ensemble.

          • Pas très retors neomitch, à mon avis. Surtout quand on voit toutes les horreurs qu’Osborn a fait ces dernières années dans les comics. Lui il l’aurait démasqué et tué à la première occasion s’ils avait été seuls sur un toit. Je dis ça, je dis rien hein…

          • Vous comparez encore avec le comics,je vous parle du film.
            Et puis peut être que dans les comics récents le Bouffon commet des actes horribles,ce qu’il fait aussi chez Raimi (tuer de nombreuses personnes chez Quest et au festival) ou essaye (tuer MJ et les enfants sur le pont) enfin je dis ça,je dis rien hein… mais on sait aussi très bien que Raimi ne s’intéresse pas aux derniers comics mais aux créations de Lee et Ditko.
            Et donc je le répète,à ce moment précis du métrage le Bouffon n’en a que faire de connaître l’identité de Spider-Man.
            Et puis la comparaison film/comics n’est pas forcément viable,ce n’est pas parceque c’est comme dans le comics que c’est forcément bien surtout lorsque l’on parle de deux médias différents.

          • Sauf neomitch que le Bouffon ici représenté dans ses violentes crises de shizophrénies et sa confrontation finale avec Spidey fait plus écho à la période plus dure traumatisante écrit par Gerry Conway (la mort de Gwen). Pourquoi édulcorer le caractère fourbe et calculateur du personnage, surtout dans une représentation “en live”. Juste pour exemple, les gens de chez Quest sont tués… en étant réduits en cendre en 2 secondes. Moyennement horrible. Et prendre en otage des scouts est un peu une tarte à la crême des bande dessinées et des histoires d’action en générales. Evidemment qu’il ne sont pas en danger, PARCE QUE CE SONT DES GENTILS SCOUTS, et que ce serait trop dur qu’ils meurent. Trop politiquement incorrecte pour une New York encore exsangue du 11 Septembre, c’est ça la vrai raison du caractère trop désuet de ces Spider-man filmés.
            Aujourd’hui les médias se confondent de plus en plus, c’est pour cela que je dis qu’il faut plus que jamais ce référer aux comics d’origine.
            Après tout, si on a les moyens financiers de réunir une équipe de Vengeurs, on peut faire aussi un Peter qui fait des blagues et affronte des ennemis qui peuvent être aussi violents que grotesques.

          • Bien sûr que Raimi a pioché des choses de plusieurs périodes,mais la base est celle de Lee et Ditko,je n’invente rien c’est Raimi qui l’a dit et répété (et cela se ressent et se voit).
            Après que les actes du Bouffon soient édulcorés visuellements n’enlève pas le fait que se soient des actes horribles et on sait que cela n’est pas montré trop violemment car c’est un blockbuster tous public,classification imposée par le studio.
            Je suis d’accord sur le fait que les médias se confondent de plus en plus mais il y aura toujours des différences et donc un travail d’adaptation à effectuer,ce n’est pas le même langage narratif et visuel.
            Par contre quand vous dites “ennemis qui peuvent être aussi violents que grotesques” c’est à propos du Lézard?

          • Exact néomitch car, à l’instar de Batman (pour les meilleurs), la galerie de vilains de Spider-man se compose de personnages généralement monstrueux et à l’allure ridicule. Le seul aspect un peu cartoonesque qui puisse encore subsister aujourd’hui “dans la tradition des comics”. Entendons par là que tout le reste s’adapte à l’époque présente (personnages utilisant des téléphones portables, climat parano hérité du 11 Septembre, mentions hilarantes à la téléréalité etc…).

        • Il essaie de prendre son arme. C’était pour démontrer sa phrase. Quand on peut faire quelque chose, on se doit de le faire.

          Le 6ème sens de Spider-man l’avertit mais là le gars était censé être dans les vaps ! Il ne faut pas oublier que son 6ème sens l’a parfois laché dans les comics !

          Flash est devenu pote de Peter dans les comics. Il fallait bien trouver un moyen 😉 La mort de l’oncle Ben l’a touché, c’est tout.

          Excuse-moi mais Webb n’a pas tenté ??? Facile à dire ! Personne ne voulait du reboot. Alors forcément tenter quelque chose de très difficile c’était pas la meilleur chose à faire. Raimi était le premier réalisateur d’un film de Spider-man.

          Non mais la ca se voit que de base tu voulais pas le voir ce Spider-man alors fallait pas y aller ! Viens pas casser les **** de ceux qui l’ont apprécié.

      • Je suis d’accord avec toi Codel96, sauf sur la notion de “chef d’oeuvre”, car pour moi il s’agit plus ici d’une histoire modeste, et pas d’un gros blockbuster du calibre d’Avengers ou DKR. Il faut arrêter de voir Spider-man (ou tout autre film de super héros) comme s’il on allait voir apparaître systématiquement une icone indestructible sur grand écran. Pour Superman ou Batman-voir Captain America ou Thor OUI! Pour certains autres NON! si ce n’est pas justifié.

        • Non mais personnellement en tant que grand fan de Spider-man j’étais jamais satisfait des films de Raimi. La j’en viens à me dire (encore personnellement) que c’est le plus grand film de Super-héros qui ait jamais existé.

          Faut pas le comparer à Avengers. Il n’y avait pas d’histoire quasiment dans ce film.

          Et c’est justifié. C’est le film de super-héros qui s’est rapproché le plus des comics (de chez marvel) pour le moment. Rien que ça, moi ça me fait plaisir. De plus, on a droit à un début d’histoire qui donne envie de savoir ce qu’il s’est réellement passé avec ses parents, le tueur de l’oncle Ben etc.

          Bref merci de me soutenir pour le reste 😉

        • J’ai écris plein de trucs mais l’ajout du commentaire a pas marché. Donc je laisse tomber.

          Je dirais juste que perosnnellement, je le considère comme tel étant donné que jusqu’à nos jours, c’est le film qui s’est rapproché le plus des comics. Et il m’a réellement plu. Et il ne faut pas le comparer à Avengers qui n’avait presqu’aucune histoire si ce n’est qu’on a créé l’équipe et qu’il faut tuer les aliens !

          Merci de me soutenir pour le reste !

      • Flash ne devient pas le pote de Peter juste parce qu’il a perdu son oncle. Se sont des amis d’enfance c’est pour sa qu’il l’appelle Eugène non ?

        • Désolé, mais je ne suis pas d’accord, Sam Raimi ma fait rêver quand j’était gamin mais, depuis bon nombre de comics Spidey j’ai changé d’avis.
          Sa vision de Peter Parker est ridicule et même après qu’il ai obtenu ses pouvoirs (Rien que la scène dans le 3 ou il danse dans la rue –‘).
          Et Puis comment peut-on critiquer Le couple Gwen et pete ! L’intrigue des 3 premiers est “Il faut sauver la pauvre MJ à la fin du film soit du bouffon ( qui est arrivé trop vite en passant ), soit du doc Octopus ou encore de Venom ( qui a dureé quoi ? 30 minutes à l’écran ? ). A la fin nous revenons au départ et rien n’a changé avec le début.
          Avec Marc Webb nous voyons enfin un personnage qui évolue et qui devient un super-héros pas juste pour draguer la nouvelle reine du lycée mais, pour réparer ses erreurs.

          • Et c’est vrai aussi que Gwen au moins ne se fait PAS ENLEVE EN HURLANT,ELLE. Mieux, elle est plus intelligente que Pete, et l’aide à sauver la ville.

        • Ouai c’est sûr, moi aussi je me mets des coups de poings dans la gueule avec mes amis d’enfance. D’ailleurs je préfère le faire en public.
          Et même Raimi n’aime pas le 3 donc je vois pas comment on pourrait l’aimer nous.
          Le 2 reste le meilleur.

          • Ouais K-Nagan, surtout lorsqu’on grandit et qu’on devient un ado con, on aime bien taper sur les geeks. T’était pas au courant ? Ca alors ?

          • Webb est indéfendable , on peut lui reprocher autant en 1 film ce que Raimi en a fait en 3 (la preuve vous êtes obligés de parler du 2 et du 3 ) . Et Je parle même plus des incohérences . ( le lézard qui se fait congelé mais on ne sait pas par quelle magie n’est plus congelé 5mn après alors qu’il est soumis à la même dose d’azote voir plus…) . Vous critiquez le fait que Spidey sauve MJ dans les autres films…Je me demande bien quel comics vous avez lu ? Car il ne fait que ça , sauver sa famille et ses amis( à part dans les grands cross over ) et même dans le grand Civil War (ou sa tante se fait quand même tirer dessus ) !

      • Darkseid, un nanar qui soit fidèle à l’essence d’un comic qui fête ses 50 ans de publication, tu vois pas un truc qui va pas dans ton raisonnement ? (NON! PAS LES RAYONS OMEGA !) Ne pas voir ce film pour une quelconque excitation filmique, mais juste pour apprécier la densité de l’histoire.

        • Je crois que l’on a pas vu les mêmes films.
          Je ne sais pas où vous avez vu que Peter Parker prend conscience de son statut de héro juste pour draguer MJ,c’est d’ailleurs en partie par culpabilité (et par corollaire pour réparer ses erreurs).Et puis ne pas voir les évolutions des personnages dans les précédents films c’est se mettre des oeillières.
          Aussi,je plussoie le commentaire de Slayer,et encore,il ne met en exergue qu’une infime partie des défauts scénaristiques du film (et on s’abstiendra de parler de la mise en scène).

        • quel densité de l’histoire ? y as rien .

          MR.Webb voulais juste copier Nolan pour son réalisme (mais il as raté son coup )
          -spiderman prend un tir dans les jambes (what the fu**)

          -des grutiers que aident spiderman .(mdr)

          -le jeux des acteur pas au top aussi .

          SPIDERMAN = UNIVERS ILLIMITÉE .

          • C’est Spider-Man. Et le jeu des acteurs est très bon à mon gout.
            FLO et K-Kagan j’ai pensé sa par rapport à la BD mais, j’avoue que c’est pas crédible.

          • Alors toi oh putin ! J’ai juste eu envie de te foutre un poing dans la ****. Il n’a pas raté son coup puisque Spidey est bien plus sombre que jamais. Il prend un tir dans les jambes ? Et alors ? Le gars il s’est pris une décharge électrique ya à peine 1 minute alors !

            Les grutiers qui aident Spider-man ? Moi je me rappelle encore une fois TOUS les new-yorkais qui aidaient spider-man dans le 1 de Raimi.

            Le jeu des acteurs ? Andrew Garfield est un acteur génial ainsi qu’Emma Stone et Rhys Iffans. Ils ont réellement bien joué ! Alors que Tobey Maguire et Dunst je n’en parle même pas !

    • Non tu n’es pas le seul à pas avoir aimer, à part la jolie frimousse d’Ema Stone je ne retiens rien de ce film, je ne reconnais pas Spidey ni Peter , le film n’apporte rien par rapport la trilogie précédente (trop récente sans doute) la 3D n’apporte rien le costume fait peut être plus “réel ” mais je ne le trouve pas beau , le méchant est nul (rien a voir avec le doc Connors des comics) enfin comme dirait Martin : ” Nul sal 2″

    • L’intérêt de reprendre une scène de base de Spiderman premier du nom est de rapprocher le spectateur de son nouveau héros. Le changement d’acteur est certes assez mal venu mais un parti pris, et cet acteur rempli parfaitement son rôle. De plus cet opus est mêlé d’une pointe d’humour qu’on ne retrouve pas dans les autres films, ou très rarement. En bref ce film est un très bon Spiderman.

    • Je ne comprend pas non plus l’engouement pour un navet pareil ! Même le titre et l’introduction sont surement parmis les plus cheaps que j’ai pu voir pour un film de super heros. Ce film est ridicule de bout en bout, que ce soit les acteurs sans charisme, un scénario qui n’existe pas, une mise en scéne plate et des effets spéciaux qui n’ont pas du couté 1 dollard, j’ai peur quand je vois que des gens ont aimé cette arnaque !!!

  2. Ce serait vraiment dommage qu’il ne revienne pas, j’ai aimer le film même si je n’est pas apprécié tout les points, mais l’empêcher de réalisé la suite ça risque de ruiner tout le travail effectuer, on aura pas la vision complète de Webb, et ça c’est dommage.

  3. Il y a pourtant un truc qui me semble évident sur cet amazing spider-man 2. Cette trilogie nous raconte l’histoire du 1er amour tragique de spider-man que raimi avait pas eu les corones de traiter
    DONC :
    – l’homme mystère dans la scène post générique : il est vieux (cheveux argentés, mains flétries), il a une voix doucereuse sirupeuse malsaine (c’est clair dans la VF) et comme il connait Connors et est lié à oscorp c’est un scientifique et que SURTOUT on raconte l’histoire de gwendoline stacy dans cette trilogie, c’est juste évident !
    Il s’agit du Professeur Warren alias le Chacal, prochain prof mentor de gwen et peter et généticien.
    Attendons nous à voir surgir un certain ben reilly… en opposant, ou kaine.
    Et perso, je pens qu’ils sont parti pour en faire 6 ! Une trilo sur gwen et une sur mj.

    • Et n’oublie pas Lola ce que Osborn à fait (rétrospectivement quand même) à Gwen dans les comics AVANT LE PONT DE QUEENSBORO. Le drame toujours prégnant sous la surface aventureuse et drôle: C’EST CA SPIDER-MAN!

  4. Il semblerait somonflex ! 🙂
    Et franchement si on va par là, enlève la nostalgie liée à la trilo de raimi… J’adore son film mais il faut avouer que son spider-man n’était pas exempt de défauts :
    1) spider-man n’avait aucun humour ! Là c’est fatale erreur ! C’est l’essence même du perso ! Pas de lance-toiles. Des piques métalliques au bout des doigts ??
    2) le traitement de la romance datait des années 40 (mon dieu la scène de la chambre d’hopital ! Du twilight pur jus ou les hauts de hurlevents? Rien à voir avec spidey !)
    3) le traitement de l’adolescence datait des années 60 : il se balade sur un solex ! Harry vient en rolls royce au bahut ! MJ rêve de broadway !?
    4) le costume du bouffon vert, une armure ??
    5) flash rien à voir, sans nuance.

    En plus on est loin du copié collé, justement webbs à fait l’effort de placer autrement les étapes obligatoires (la salle de catch, le sermon d’oncle ben, la responsabilité de peter dans la mort de son oncle) Les scène humoristiques sont autres que dans celui de raimi (métro, salle d’eau)
    Et si j’ai eu un peu de mal avec le lézard après plusieurs visionnage, il ne me pose plus de problème.

    Enfin, ils nous prépare une belle trilogie en ayant ajouté le serment rompu de peter auprès du captaine stacy… ;-D

  5. Bon je le dis tout de suite, j’ai lu quasiment aucun comics et donc ne me base que sur les différents films et autres jeux vidéo que j’ai vu.

    De ce fait, je ne fait pas attention à tout ce qui concerne au respect du personnage et de ses histoires. Non là je fais plus attention à la qualité du film en lui-même, de sa cohérence.

    Primo, un truc qui m’a choqué: la musique. Elle colle pas du tout à l’action. Le pire reste la scène de combat dans l’école, faites-y attention, moi ça m’a perturbé.

    Ensuite on peut dire ce que l’on veut, on se retape tout de même 30 minutes de redites (ok y’a deux trois modifs,mais dans les grandes lignes, c’est du ctrl-c ctrl-v)

    Le mec louche en costard qui se fait attaquer dans sa bagnole disparaît complètement de l’écran par la suite sans raison… ah ok.

    Et le point culminant pour ma part est cette scène finale avec le drapeau américain dans le fond où 20 grues apparaissent comme par magie au bon endroit et avec les grutiers à leur poste en moins de deux alors qu’il est plus de 20h, qu’ils devraient être tranquillou chez eux en train de manger en regardant Fox News, mais là comme par hasard non…

    J’ai l’impression de voir la chauve-souris de Bigard en film.

    • The Amazing Spider-Man est meilleur et tous les arguments qui le prouvent ont été énumérés, donc je ne vais pas les répéter.
      Mais juste une chose; le drapeau américain dans le fond t’a dérangé ?
      Euh t’as vu un peu tous les drapeaux qu’il y avait dans la trilogie de Raimi ? ^^’

      • Meilleur? Même qualifié de chef d’oeuvre plus haut?
        Au bout d’un moment faut rester crédible.
        Qu’on se soit laissé entraîner dans ce film ou pas, Raimi a un talent que Webb n’a pas, il sait maîtriser une caméra et développer des personnages.
        Alors oui sa trilogie a des éléments grand public, possède des scènes niaises, etc… Mais mince quoi, la mort d’Oncle Ben c’est pas le même niveau. Le mec a un sens de la mise en scène et son Peter Parker évolue de façon fluide.

        Ici, entre des évolutions ratées (hop que je zappe Oncle Ben, hop que je zappe mes parents, hop Flash qui devient mon meilleur pote parce que mon oncle est mort), les nombreuses incohérences (le mec défonce des poteaux à la main quand même devant tout son lycée, le coup du stagiaire c’est n’importe quoi, et j’en passe).
        Je parle même pas du montage lors des scènes d’actions qui est vraiment bof.
        Les seuls points positifs c’est la relation entre les deux amoureux, le costume et les acteurs en général.

        • J’ai passé un bon moment devant TAS mais je suis entièrement d’accord avec toi.
          Au final je dirais qu’il manque aussi à TAS quelque chose que les films de Raimi ont, une âme.

          • Non je ne vais pas le qualifier de chef-d’oeuvre.
            Je pense comprendre pourquoi vous avez été déçus, un scénario que vous avez trouvé peut-être un peu faible, mais c’est tout simplement parce que Webb, à mon avis, n’a fait qu’en quelque sorte préparer le terrain pour une suite qui sera bien meilleure que la première trilogie.
            Si j’peux me permettre de vous donner un conseil, visionnez Spider-Man 1 de Raimi maintenant que vous avez vu The Amazing’ et vous verrez que les deux films sont plus au moins au même niveau, mais que l’approche de Webb est tout simplement meilleure.
            Mais bon, après chacun ses goûts…

          • Une meilleurs approche, non je ne suis pas vraiment d’accord, elle est différente tout simplement mais je ne la trouve pas meilleurs.
            Raimi ne pensait pas avoir droit à une suite. Son approche était donc plus directe.

          • Ah mais je l’ai rematé, et non il n’y a rien à redire, Webb n’a pas ce talent nécessaire.
            Le scénario en lui même n’est décevant que par ses incohérences et le manque de corrélation entre chaque séquence, pas dans l’histoire en elle-même.
            Le film est juste un énième film comme il en existe des milliers.

          • Chocasse, l’âme des films de Raimi n’est pas celle de Spider-man, mais celle de Superman. Or les 2 n’ont rien à voir, même si historiquement l’existence de l’homme araignée doit tout à celle de l’homme d’acier. Et en fait plus encore à Batman, voir la similarité entre les couvertures de la 1ère apparition de l’un (Detective comics 27) et de l’autre (Amazing Fantasy 15).

        • K-Nagan oublie de dire que Raimi avait 9 long métrage derrière lui avant de faire S-M. Son talent, il l’a travaillé pendant 20 ans mais son approche scénaristique est désuette (Octopus qui vole des d’or, c’est du niveau de Pat Hibulaire).
          Et pour tes incohérences (voir mes commentaires plus haut), le mec défonce AUSSI Flash devant tout le monde dans S-M 1, et c’est pas parce que son oncle est mort qu’il sont tout de suite “meilleurs potes”, mais un peu de respect par un ado considéré comme une grande brute sans cervelle, c’est vraiment l’évolution naturelle de Flash Thompson envers “ce nul de Parker” (faut lire les comics!).

          • Tu commences à être un peu lourd. Ils deviennent pas potes dans Spidey 1.
            Ensuite les comics je les ai lu, comme beaucoup de personnes ici je pense.

            Le talent, ça se travaille, mais le don de départ ne s’apprend pas, Raimi est doué depuis le début, et même lors de ses ratés on peut retrouver son talent dans ses films.

            Maintenant si tu trouves l’évolution entre ses deux là naturelle dans le film de Webb, plus rien ne m’étonne et je comprends mieux ce que tu racontes.
            Au bout d’un moment je vais passer pour hautain mais j’en ai rien à faire: je parle juste cinéma. Un bon film, c’est bon partout (Montage, gestion d’acteurs, décors, …).
            Je me fiche qu’on ait aimé, Chocasse a aimer et c’est subjectif, au bout d’un moment y’a un côté technique indéniable.

            Et comme t’as l’air de lire des comics (d’après ce que tu dis), au bout d’un moment arrêtes et intéresse toi au cinéma, car des films comme ça il en existe des milliers.

          • Je ne sais pas où vous avez vu que Peter Parker prend conscience de son statut de héro juste pour draguer MJ,c’est d’ailleurs en partie par culpabilité (et par corollaire pour réparer ses erreurs).Et puis ne pas voir les évolutions des personnages dans les précédents films c’est se mettre des oeillières.
            Concernant Flash et son revirement,K-Nagan m’a devancé,j’allais dire la même chose.
            Aussi,je plussoie le commentaire de Slayer,et encore,il ne met en exergue qu’une infime partie des défauts scénaristiques du film (et on s’abstiendra de parler de la mise en scène).

          • Sauf que je lis autant de comics que je vois de films, et que donc je m’y connait assez dans les 2 médiums pour faire la part entre ce que raconte implicitement un film et ses ambitions de mises en scènes. Ici, si l’essence du personnage est presque totalement présente (et c’est pas trop tôt), la structure feuilletonnesque “à suivre”, diffère des films de Raimi/Sony et lance, sur le même modèle que les séries télé et un bon paquet de films sortie ces dernière années (allez, depuis au moins Harry Potter) une intrigue au long cours servant de fil rouge à l’histoire globale du personnage. Pour un lecteur de comics, ou spectateur de ciné, ça donne assez envie de voir la suite.
            MAIS, il faut quand même préciser qu’ici la mise en scène des scènes d’action passe largement au second plan pour se concentrer avant tout sur l’intime, comme suite logique du 1er film de Marc Webb, qu’on ne peut pas encore considérer comme un metteur en scène d’importance, même si ce n’est pas un réal plus “visuel”, tant qu’il n’a pas plus de métier derrière lui (un peu comme Tim Burton au moment de…Batman). D’un point de vu technique et général IL NE PEUT PAS RIVALISER AVEC SAM RAIMI, c’est clair. Mais ses intentions (peut-être même celle de la maison mère Marvel) vont au moins dans le même sens que l’oeuvre d’origine. Et si ça sacrifie une part de rythme et de spectaculaire au film, c’est relativement pas grave tant les aventures (solo) de Spider-man sont assez resserées autour de ses problèmes quotidiens plutôt que sur l’idée constante de ‘sauver le monde” (on en a déjà largement notre lot cette année avec Avengers et DKR). Encore une fois, il faut plus voir le film comme une comédie dramatique que comme un MEGA BLOCKBUSTER TOUJOURS PLUS GROS QUE LES AUTRES.
            Ah! et au fait, je n’ai jamais dit que Peter et Flash devenaient potes dans Spidey 1, mais qu’il lui témoignait une certaine forme de respect (sans savoir qu’il adore encore plus son alter ego) dans le NOUVEAU film Amazing, comme c’est le cas au fur et à mesure dans les comics.

          • J’ai enfin lu un peu de choses fondées et crédibles dans tes arguments.
            JE ne dirais que deux choses, car de toute façon ça ne finira pas:
            – Prévoir une suite et un fil conducteur sur plusieurs suites ne dispense absolument pas de faire un bon film.
            – C’est pas parce que ce n’est pas un blockbuster action qu’il ne peut pas être carrément mieux.

            Ah et aussi faut arrêter avec “C’est le vrai Spidey”, l’humour n’a pas le même impact et ne sert pas de self défense, l’histoire de ses parents il s’en tape un peu, Stacy déteste Spidey alors que pas du tout dans les comics, et plein d’autres détails.
            Maintenant je m’en fiche que ce ne soit pas celui des comics, par exemple la relation avec Gwen est fausse mais bien écrite, c’est juste qu’on lis ça partout.

          • Justement c’est là que le film se plante , Alors qu’on attend que Spidey fasse un combat épique contre le Lézard ( après tout , on ne va pas voir spider-man pour la profondeur de ses personnages et on ne lit pas non plus Spidey pour ça surtout que des comics traitent bien mieux de ses thèmes cf: Les comics de A.Moore ). Webb essaye de faire du Spidey psycho-mélo alors qu’on s’en fout , et il n’est même pas fichu de nous donner un beau combat à la fin , il a juste fait du 500 jours ensemble feat Spider-man .

  6. Une Trilogie sans un même réalisateur, ici Marc Webb ?

    MONUMENTALE ERREURE !!
    We want Webb again!

    Aux studios:
    * Arretez de pensez fric! Pensez Cinéma, pensez 7ème art!

    Et il n’y a que Chris.Nolan qui a pigé ca !

  7. Oh non, pas ça!
    J’ai adoré ce Spider-man et c’est surtout grâce à la relation Peter/Gwen, dont le responsable n’est autre que Webb (vu que le seul film qu’il a déjà réalisé est une comédie romantique)!
    Il faut à tout prix que ce soit Marc Webb! Il a commencé, il doit finir!
    Prions, prions…

  8. Pour ma part, j’ai prefere the amazing spiderman au 3 autres précedents ! Plus d’action, moin de scene à l’eau de rose, un peter parker plus crédible, alors oui certaine scenes sont pas top, mais dans l’ensemble, c’est un meilleur film, et donc un reboot réussi !

    • Ouais CobbChopper, parce que se battre pendant des heures en perdant du sang, ça fatigue un moment donné. Un petit coup de main d’un prof désintoxiqué, c’est mieux qu’un coup de patte de monstre.

  9. Ce serait effectivement dommage que Webb ne revienne pas sur la suite mais j’avoue que même si j’ai adoré le film le montage final n’était pas terrible (un peu trop haché par moment à la fois dans l’action et dans l’émotion alors que le cast avait un fort potentiel dans les deux domaines), et le fait qu’ils aient coupé beaucoup trop de scènes montrées dans les différentes bandes annonces m’a frustrée.

    Après je me dis que c’est sûrement le studio qui est derrière tout ça alors la solution serait peut-être de changer de producteur mais pas de réalisateur. ^^

  10. Codel,CobbChopper: D’accord avec vous. J’ai vraiment aimé ce spiderman. SVP ! GARDEZ MARC WEBB ! OK je ne dis pas que ce film est parfait, mais je dois avouer qu’il m’a plus “entrainé” que le spidey de Raimi. Certain point je l’admet aurait pu etre beaucoup mieux (la musique,le décés d’uncle ben qui était un peu trop rapide) mais ce film m’a énormément plus.Je le répete : GARDEZ MARC WEBB ! ps: aprés, chacuns ses gouts 😉

  11. J’espère bien que la Fox n’aura pas soudainement besoin de lui :/
    J’ai commencé cette histoire avec Webb et je veux la finir avec Webb.

    Ok, le film est plutôt timide,la BO pas vraiment inoubliable et que la mort de l’Oncle Ben manque un peu d’émotion, mais il faut se dire que l’histoire ne fait que commencer (j’ai aussi trouvé Batman Begins timide, mais la scène finale avec la carte du Joker annonçait la couleur).

    Et puis ici on a enfin un véritable ado qui se découvre en tant que héros en devenir, on nous parle enfin de Gwen Stacy le véritable premier amour de Peter.

    Ok, le Peter de Webb n’est pas autant une tête à claque que la version de Raimy mais il est dans l’ère du temps et je le trouve plus crédible, de plus je le trouve encore plus solitaire. Aussi, dans ce film on s’aperçoit enfin que Peter est un véritable génie, et il nous le prouve lors de la conception de ses lances-toiles et lors de ses discussions avec Curt Connors, d’ailleurs (/!\ ATTENTION SPOILE /!\) quand il donne la formule qu’il a trouvé à Curtis on sent qu’il se sent épanoui de pouvoir partager sa passion avec quelqu’un, il est un peu comme beaucoup de surdoués qui se renferment sur eux-même parce-qu’ils se sentent différents des autres (c’était le cas d’Albert Einstein) (/!\ SPOILE OFF /!\).

    À la fin du film on sent qu’il a enfin pris conscience de sa responsabilité en tant que héros, et qu’il tient énormément à sa promesse et comme on sait qu’il ne va pas pouvoir la tenir on imagine bien le drame.

    Je ne cherche pas à comparer le film avec la version de Raimy mais toujours est-il que même si j’ai aimé les deux premiers, je n’ai jamais été convaincu par son Peter, que je ne supportais pas de voir que les méchants avaient un fond gentil, on se croirait chez les Bisounours, même dans Disney les méchants sont méchants (alors oui, Curtis a aussi un bon fond, mais là ça a toujours été le cas dans le comic).

    Ajoutez à ça que Spider-Man 3 est une vraie blague, j’avais plutôt l’impression que Raimy en avait mare et qu’il voulait faire autre chose, le seul perso que j’ai trouvé crédible dans SP3, même si elle est très personnelle, est son interprétation de l’Homme-Sable, le reste ne m’a pas convaincu du tout.
    Si Peter avait gardé son symbiote on serait entré dans un passage qui aurait pu être très sombre s’il y avait eu un quatrième épisode avec un Peter complètement dépendant de ce pouvoir. Mais non, à la place on nous résume ça en deux-deux et avec en prime une comédie musicale (WTF ?!).

    Enfin bref, TASM mérite une verion Director’s Cut lors de la sortie blue-ray, ainsi qu’une suite (si possible par Webb) pour qu’on voit enfin Peter devenir un adulte et qu’il prenne plus confiance en lui.

    • Justement , les méchants ne sont pas des “méchants” dans les films de Raimi mais des gens qui ont choisi la vengeance ( Bouffon vert ) ou la violence ou même des gens qui profitent de ce qu’ils sont devenus pour arriver à leur fin de plus leur faculté accentue leur caractère ( Pour Octopus , le Bouffon et Venom) . C’est d’ailleurs le cas du Lézard .
      Et quand il a trouvé la bonne formule on sent surtout qu’il se fout de la gueule de Connors , car il ne dévoile pas qu’il a les documents de son père et se fait passer pour plus intelligent qu’il ne l’est…

    • Veux juste réagir sur le Batman Begins timide.
      What?
      Il est trop dans l’ombre du deuxième ce film là et il est pourtant tellement bon. Ces scènes mémorables, cette construction de la légende, ce raté incroyable où il prend feu, cette séquence à Arkham avec les chauves-souris.
      Son défaut réside plus dans le traitement de la ligue des ombres.
      Non vraiment ce film se suffit à lui-même.

      • Attention je précise que je ne le trouve pas mauvais, loin de là, et comme tu le dit, il se suffit à lui-même et je suis d’accord avec toi sur la Ligue des Ombres, mais oui, je le trouve timide.

        Pour moi il lui manquait un petit quelque-chose, chose que j’ai retrouvé dans TDK et à mon avis c’est volontaire de la part de Nolan.

        • Je crois surtout que le film avait un coté “timide” PAR RAPPORT aux versions survitaminées de Burton et Schumasher (pas de thème musical principal, des vilains moins au centre du récit-qui ne lui volent pas la vedette quoi!). Alors que bien sûr le but de Nolan était plus de faire un film d’aventure-dans la première partie, et un polar urbain dans la deuxième, plutôt qu’un énième “film de super-héros”. Evidemment, seuls ceux qui s’y connaissent un peu en Batman via les comics et surtout la série animée des 90’s savent l’émotion immense qu’il y avait à retrouver Bats et Gordon discutant “simplement” sur le toit du commissariat (par rapport au Gordon passif de Pat Hingle).

  12. Youpi !!!
    Reste à virer le scénariste, la moitié des acteurs…On rapelle Raimi et on sort un spider man 4 !!!
    Somonlex,Greg 13, K-nagan,slayer je propose une pétition…non ?!

    • Attention Lola et Renaud045, ce n’est pas Bendis mais Straczynski qui a écrit cet arc, modifié ensuite maladroitement par Marvel eux même (à l’origine, c’était bien les enfants de Peter et Gwen, et pas de …)

  13. Bonsoir.

    Allez je rajoute mon p’tit grain de sel. Moi perso j’ai vraiment aimé ce reboot de spiderman, la scène avec les grues, la scène dans les égouts, et puis les scènes humoristiques avec le voleur de voiture et quand il téléphone avec Gwen juste devant des gens encore habiller dans son costume (mdr) c’était vraiment très marrant, déjà + que ceux de Sam Raimi! Et moi aussi j’avais vraiment l’impression de voir un autre spiderman, on le voit bien utiliser ses supers pouvoirs en fessant de VRAIES cascades, pour moi désolé (si vous n’êtes pas d’accord).

    Et je suis d’accord, Marc Webb a vraiment fait l’effort de bien exploiter + les explications sur la disparition de ses parents, pour ses pouvoirs, de quoi il est vraiment capable de faire, son humoristique.

    Bref, en conclusion, j’ai vraiment aimé ce nouveau volet, j’ai hâte de voir la suite et j’espère vraiment que les 2 suites seront encore meilleurs avec Vénom dans le 2 et Carnage dans le 3 dedans si possible!

  14. J’ai juste oublié de dire que par contre, j’ai vraiment été déçut que les textes ne soient pas les même que dans la B.A! Les textes dans la B.A. sont pour moi beaucoup mieux! Quand il se retrouve dans la voiture avec le voleur, le voleur lui demande juste -T’es un flic? Alors que dans le film je sais plus ce qu’il dit mais il dit au moins + de 3 mots pour lui poser cette question, bref c’est bien dommage de ce côté là que ce soit pas pareil que la B.A…:/

  15. Néanmoins, si Webb ne faisait pas la suite, ce ne serait pas non plus la fin du monde. Je répondrais juste: Aliens le retour. Car oui, même si le script de James Cameron remake allègrement le premier film, et plagie un peu X-men La Saga Des Broods et Rambo 2 (dont Cameron était DEJA le scénariste), le film envoie un max de fun, d’aliens, de marines et Ripley et Vasquez s’y baladent avec des flingues COMME CA !!
    Vu qu’on attend beaucoup que ça pète dans ASM 2 après la mise en place des enjeux dans le premier, un réal à la Brad Bird qui s’y connait en fantaisie pop musclée serait le bienvenue.
    Et ça calmerait les déçus en action du premier film (qui n’était pas vraiment un gros film d’action, il faut le préciser à nouveau).
    Pas vrai ?

  16. Vraiment ? Straczynski ? Ah tiens ? Oui, tu as raison flo : ASM # 509, le début de la fin pour strac ! ;-D
    Une histoire assez poignante en soi mais tellement outrageante pour le perso que personne n’a voulu ouvrir cette porte.
    ;-D
    Bon pour la gué-guerre raimi/webbs c’est un peu stérile il y a du bon et du moins bon dans les deux et personne ne supporterait de se taper un nouveau reboots de spider-man maintenant alors autant accompagner et surtout soutenir le p’tit nouveau dont la trilogie s’annonce beaucoup plus sombre et moins large public que celle de son prédécesseur…
    Perso j’ai pas envie d’attendre 15 ans avant de revoir spidey sur les ecrans à cause d’une cabale menée par les as de la nostalgie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here