X-Men – Days of Future Past : L’histoire se déroulera dix ans après le premier film…

29

X_men_first_class2-days-of-future

Avec la saga X-Men, révisons l’histoire récente des Etats-Unis ! D’après un appel au casting, l’action d’X-Men : Days of Future Past se déroulerait principalement en 1973… Soit une dizaine d’années après X-Men : Le Commencement, qui nous avait proposé une relecture très particulière de la Crise des missiles de Cuba (octobre 1962). A priori, cela signifie que l’assassinat du Président Kennedy en 1963 ne sera pas l’élément déclencheur de l’histoire (dans le futur, les mutants sont traqués après le meurtre dans le passé d’une personnalité politique par la Confrérie des mauvais mutants).

A l’époque de la sortie du “premier” film, Matthew Vaughn avait évoqué plusieurs idées pour la suite. Il envisageait d’ouvrir son long métrage avec l’assassinat de Kennedy. Et la balle tueuse aurait été manipulée à distance par… Magnéto ! A quelques mois du tournage, la pré-production bat son plein. Le réalisateur Bryan Singer tient les fans au courant sur son compte Twitter : dernière photo en date, une maquette représentant un décor du futur film… On ne sait pas ce que c’est (des idées ?), mais en revanche, on distingue bien Ian ‘Magnéto-Gandalf’ McKellen à l’extrême gauche sur la photo !

singer_set

X-Men – Days of Future Past sort le 18 juillet 2014 aux Etats-Unis, avec James McAvoy (Charles Xavier/Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lehnsherr/Magnéto), Jennifer Lawrence (Raven Darkhölme/Mystique), Nicholas Hoult (Henry McCoy/Le Fauve), Patrick Stewart (Professeur X « vieux »), Ian McKellen (Magnéto « vieux ») et Hugh Jackman (Logan/Wolverine).

29 COMMENTAIRES

  1. Ce qui est terrible c’est qu’on une maquette de grande échelle, un plan énorme en dessous et ce qui pourrait être une coupe dans le fond et pourtant pas moyen de savoir précisément ce que c’est !

    Peut-être une sorte base souterraine, mais rien n’est moins sur.

  2. Cela aurait été bien mieux avec l’idée de vaughn, commencé avec l’assassinat de kennedy et magnéto contrôlant la balle ! cela aurait été si bon ! Bon si vaughn s’occupe un jour d’une nouvelle fois de la saga x-men le commencement lui aussi aura de quoi remercier singer d’avoir fait tel ou tel chose avec les x-men… C’est marrant mais ce film est devenu aussi décrié que le film tortue ninja, alors qu’il y a encore deux mois il était très attendu.

      • Ah je n’avais pas pensé à ça, mais dans ce cas j’espère que le film aura une très bonne intro. Le meilleur commencement de film dans les films x-men est pour moi x-men 2, diablo m’avait marqué à ce moment là ! J’avais bien sur été déçu de ne pas le voir dans le 3…. Mais même dans le deux après sa très belle scène de départ je trouve diablo très en retrait, dommage.

      • Oui film de l’année, les autres films n’ont qu’a bien se tenir face aux tortues ninja de michael bay ! Oui bien sur je le sens mal ce film, du divertissement à la transformers-avengers sans sujet de fond à l’inverse des deux premiers films tortues ninja… Enfin c’est comme ça, nos attentes ne seront pas réalisés donc autant se faire à l’idée et se contenter d’un projet moins intéressant.

  3. L’OST du film était énorme je trouve et rien que pour ça je ne manquerai pas d’aller voir le nouveau ^^

    Non sérieux First Class a été un excellent film. C’est vrai que le début avec Magneto aurait été vraiment sympa !

    • et injustifié …
      Magneto est un radical, pour ne pas parler d’un intégriste, mais c’est surtout un antiségrégationniste dans l’âme (du point de vu de la condition mutante). Qu’il s’en prenne à Nixon ou Reagan pourrait s’expliquer, mais Kennedy ? un homme qui a passé son mandat à défendre les droits des minorités ethniques aurait été un partisan de la cause anti-mutante à l’origine de la création des Sentinelle par le père Bolivar ?
      Magneto n’est pas non plus un mercenaire…
      bon, je sais, les fans de comics ne sont pas de férus d’histoire, ce sont tous des débiles profonds, mais les américains sont globalement attachés à certaines valeurs qu’il ne faut pas “salir” et si Oliver Stone a pu faire son film partisan en 91, j’aurais été curieux de savoir comment la 20th century Fox justifiait la manipulation (ou l’opportunisme) de Max Eisenhardt ou plutôt “d’Erik Lehnsherr” pour les simple cinéphile…….

      • Bien dit Blasphem (pour une fois)! Autant le Comédien dans le générique de Watchmen, oui. Autant Magnéto dans le camp du complexe militaro-industriel, jamais de la vie!

      • Les fans de comics sont tous de débiles profonds… C’était sérieux là ? Quand à keneddy, va savoir ce qu’un type de cette époque penserait avec des gens capable de lire ses pensés… Que tu sois contre la discrimination ne veut pas dire non plus que tu ne vas rien faire contre un problème réel, le danger de voir des personnes avec différents pouvoir se balader partout et être un danger potentiel… Dans un monde ou le meilleur cambrioleur au monde ne vaut pas grand chose face à une fille qui traverse les murs, tu te dois de le réorganiser et un chef d’état le sait. Donc dans le film un projet de kennedy, apprécié par les mutants pourrait être considéré comme dangereux par magneto et il déciderait d’agir… Un homme avec de bonnes intention peut parfois être bien plus dangereux qu’un homme malhonnête…

        • oui, tous les amateurs de BD sont de profonds demeurés, c’est un fait !

          quant à Kennedy, je t’invite à découvrir quelques ouvrages comme celui de Kaspi ou même “Stratégie de la Paix” pour te faire une idée des modes de fonctionnement de cet animal politique ……

          • Et les amateurs de BD sont-ils polis et aimables?

            A la fin de First Class, c’est Kennedy qui avalise/ordonne à l’armée de bombarder les mutants, non? Bon.
            Du coup Erik peut très bien vouloir se venger.

          • il ordonne que soit empêché un incident de grande envergure ….
            mais bon, peu importe. Singer n’a pas fait ce choix apparement.
            Il n’est peut-être pas républicain conservateur.

          • plus de 4 000 revues dans mon bureau … et je pratique les lecteurs/fans depuis …. fiou, je ne compte plus en fait !
            mais ce qui est assez surprennant, c’est de cotôyer des gens qui ont commencé avec Strange ou Nova et ceux qui pensent que Civil War est le point de dépat de tout (par exemple) : sur deux ou trois générations, l’amateur de comics, il n’a quasiment pas changé, en fait….

          • Respect! Mais de la à écrire:
            “oui, tous les amateurs de BD sont de profonds demeurés, c’est un fait !” Cette phrase est un “blasphème” et ironique venant de ta part! 🙂

            C’est un peu prendre les lecteurs de comics pour des cons qui ne comprennent rien! Et la, je ne peux pas être d’accord.

            Pour certains le comics c’est que les supers héros! (alors que c’est faux) Mais comme certains lecteurs lisent pas plus qu’une dizaine de comics (pour le plaisir, ils ne lisent pas que ça) normal qu’ils ont comme références ou point de départ certains comics que tu as cité! Et pas les mêmes que les tiennent! Après il suffit de si intéresser pour approfondir ses connaissances. Ils ont le choix de le faire ou pas!

          • oui, nous sommes bien d’accord !
            (au passage, mes petites piques étaient sarcastiques, “amis-Sheldon” ^^)

            mais au-delà, je vais me fendre d’une anecdote récente : dans le dernier album que j’ai publié, une protagoniste secondaire fait allusion à son père Battlin’Jack … Lorsque je suis en dédicaces, les amateurs de comics me soulignent tous l’allusion au père de DD, alors que les lecteurs de franco-belges, généralement passionnés d’histoire, me font savoir qu’ils ont eu du mal à identifier Mae West … Bien entendu, vicieux comme je suis, je rétorque aux lecteurs de franco-belge qu’en fait, c’est une ref.à Tête à cornes et le plus souvent, ils me répondent “ah, sans doute, en fait, je lis très peu de comics américains !”. Tandis qu’aux fans de comics US, je leur réponds que s’il y a insinuation au père Murdock, elle est fortuite et là, en général, j’ai le droit à “Non, tu t’fous d’ma gueule !!?!”
            Là où je veux en venir, c’est qu’il y a encore 10 ans, le lectorat franco-belge se voulait élitiste et méprisait les prods américaines (qu’ils assimilaient le plus souvent aux surhumains en spandex). Mais aujourd’hui, ce lectorat est coutumier au Eisner comme au Miller ou encore au Adlard … et paradoxalement, c’est le lectorat rompu aux comics US qui veut de manière récurrente, correspondre à ce cliché de “débiles” lisant des fascicules de bodybuildés gavés aux super-pouvoirs … comme si le fait d’être aujourd’hui totalement acceptés leur avait fait perdre l’exclusivité de leur identité de fans de comics … et (au risque de déchainer les passions) ça me semble encore plus prononcé chez les amateurs de comics qui ont découvert ce monde coloré en 2002, via le vecteur ciné !
            mais peut-être suis-je à côté de la plaque et que je rencontre essentiellement des cas particuliers ….

          • Pour tes sarcasmes! je m’en doutais un peu. Je voulais juste savoir pourquoi tu disais ça! ^^
            Et je l’ai eu. 🙂
            Je suis content que nous sommes en accord sur un point!
            Mais permet moi de te poser plusieurs questions concernant ce que tu as écrit!
            Tu fais des romans??? des comics??? tu es auteur???

            Désolé de changer de sujet mais là je suis interloqué!

          • Au fait Blasphem, 4000 revues vo ou vf ? Avec ou sans les albums ? Parce que vu qu’en France les comics sont vendus en recueils même en kiosque… (moi j’ai près de 2000 unités kiosque et albums confondus, il me faudrait donc multiplier le tout par 7 ou 8 pour le total réel).

  4. Ben, à voir la forme sphérique de la porte d’entrée, ça semble être tout simplement être la maquette du QG souterrain et de la salle des dangers.

    Sinon, je me doutais bien que l’histoire se passerait 10 ans plus tard (plus proche de l’age des comédiens d’ailleurs). Avec un Xavier dégarni et un Erik aux tempes grises, mais je me demande surtout au vue des news:
    1) si James Marsden revient, le film ne reposerait-il pas plutôt sur la quête de la famille Summers/Grey (Scott, Alex, Jean, Rachel ou même Gabriel et… Gambit), dont les pouvoirs conjugués peuvent peut-être domestiquer le Phénix ? Ainsi Scott et Alex peuvent très bien avoir été séparés dans le temps, surtout après une rencontre extraterrestre. Et ça permettrait surtout de réparer les erreurs de X-men 2 et 3 qui avaient relégué ce formidable leader à l’arrière plan.

    2) ou alors, puisque les 2 équipes vont être réunies, pourquoi pas un combat entre les 2 pour la survie de leur propre réalité temporelle ?… et Apocalypse qui compte les points en attendant son “ère”. Un peu too much là! 😉

  5. Surtout,qu’est il arrivé à Magnéto entre temps?!?Il y aura déjà 20 000 combats entre la confrérie des mauvais mutants et l’équipe de Charles dans ce film?

    • C’est surtout l’idée que le gouvernement ait étouffé publiquement les actes de terrorisme de la Confrérie qui est intéressant (“Non non, ce sont des militants pacifistes les responsables! Les mutants n’existent pas!”).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here