Star Wars : Marvel éditera les comics Star Wars à partir de 2015…

17

star-wars-comics-disney-dark-horse-delcourt

La messe est dite : dès janvier 2015, c’est Marvel qui assurera la publication des comics Star Wars… Après 20 ans de bons et loyaux services (1991 – 2014), l’éditeur Dark Horse perd donc la licence au profit d’une filiale de Disney. Une décision attendue, qui va profondément bouleverser l’Univers Étendu… Un changement que l’on pourrait qualifier de retour aux sources, puisque c’est la Maison des Idées qui a édité les premiers comics inspirés de la saga (1977 – 1991).

On ne sait pas encore qui publiera les futures histoires en France : Delcourt est le détenteur des droits depuis quinze ans, avec une excellente politique éditoriale (près de 130 titres, constamment réédités… une situation idéale, bien loin de ce que faisait Fleuve Noir avec les romans) ; mais Panini est l’éditeur historique des comics Marvel…. Il faudra donc attendre la renégociation du contrat pour y voir plus clair.

Les annulations de toutes les séries n’ont pas tardé. Voici le triste calendrier : Legacy s’achèvera en août (numéro 18) ; Star Wars tirera sa référence le même mois (numéro 20) ; Dawn of the Jedi succombera en mars (fin de l’arc Force War – en espérant que Marvel donnera sa chance à cette série, qui raconte les origines de l’Ordre Jedi) ; Dark Times est déjà mort… Quant aux mini-séries (The Star Wars, Darth Vader and the Cry of Shadows, Rebel Heist), elle se concluront avant la fin du mois de juillet. La fin de l’année 2014 s’annonce bien sombre pour les fans de Star Wars

17 COMMENTAIRES

  1. Je pense que ça ne va rien changé en terme qualitatif, la seul chose que je craint c’est un reboot, je pense que c’est plausible au vu des prochains films qui arrive, pour recréer une cohérence (vu que c’est le bordel dans la tête des gens depuis que Lucas à déclaré que rien n’était cannonique hormis les films …)

    En tout cas j’ai terminé le cycle de Thrawn et c’est vraiment excellent (même si par moments faut s’accrocher).

    • Je voit pas ou est le probleme ca change juste quelles actionnaire vont gagner de l argents sur les comics mais dun point de vue scenaristique ca change pas grand chose

      • en ce qui concerne l’édition française, j’espère sincèrement que Marvel aura l’intelligence de laisser Delcourt publier ses recueils, parce que Panini est quand même un éditeur déplorable à bien des égards, qui n’a pas beaucoup de respect pour la qualité de ses bouquins et encore moins pour les traductions de certains. Et le fait qu’en VO ce soit Marvel qui récupère la licence ne me rassures pas plus. Dark Horse, c’était quand même un gage de qualité là où Marvel c’est souvent faire du dollar avec un peu n’importe quoi. Comme la dernière série Mighty avengers avec son Spiderman rose et vert par exemple.

    • si Delcourt est évincé, oui, ce sera fatalement la fin de ce périodique kiosque. Ce qui serait dommage après la disparition de Spawn et de l’univers Top Cow. d’autant plus qu’on sait pertinemment que pour Panini seule compte la quantité et que la qualité est rarement au RdV. En bref, pour tous les amateurs de l’univers SW en BD, l’avenir est bien morose, voir pire…

  2. A mon avis il y aura toujours des albums, en Fusion comics cette fois. Et des magazines kiosques en plus.
    La qualité sera présente au milieu de la quantité comme pour Marvel, rien à craindre je penses.

    • tu plaisantes, j’espère ? … Panini n’a jamais fait démonstration de qualité dans l’édition de ses bouquins, y compris en librairie spécialisée. à titre d’exemple, il suffit de comparer le récit publié par tous : Watchmen! Lorsque tu mets l’édition Panini à côté de celle de Zenda ou de Delcourt, tu as tout de suite un exemple flagrant. Pour Panini, il faut tout simplement tout sortir ! Et lorsque tu vois les résultats de ventes de certains numéros kiosque, à 400 ou 500 exemplaires seulement sur le territoire, tu comprends que leur intention est bien d’étouffer toute concurrence et que pour ça, pas la peine d’imprimer sur mieux que du torchon. SW en bd ne dérogera pas à cette règle….

      • On s’en fiche du contenant, c’est le contenu qui compte. Les comics Marvel Now/Panini restent un peu plus excitants que ceux de DC New 52/Urban, publiés de telle manière qu’on a en plus l’impression qu’ils ne font que du Batman. Ou est la couleur, la variété ? A part le titre tout la « forme » est en noir, c’est sinistre. Mais bon, tant que ça incite les gens à acheter aussi du DC en France… reste plus qu’à la firme mère à mettre le turbo niveau qualité et cohérence, vu que cette dernière année ça stagnait beaucoup avec la multiplication de crossovers autour des séries principales. Courage, Geoff Johns !
        Sinon tu parles de quelle édition de Watchmen chez Panini ? Parce qu’il en existe de luxueuses.

        • comme le dit Enhel ci-dessous, la majorité des lecteurs français ayant la quarantaine, je ne pense pas qu’ils veuillent de publications type kiosque ou TPB « papier-journal » sur leurs étagères. Quant à la qualité du contenu Marvel, admettons qu’il tienne le haut du pavé, mais alors pourquoi les 41 revues Panini ne parviennent pas à dépasser les 6 revues Urban en terme de ventes? parce que les lecteurs n’ont aucun goût et lisent les daubes de chez DC? ^^

          je t’invite à lire ce rapport plutôt intéressant: http://www.acbd.fr/2044/les-bilans-de-l-acbd/2013-lannee-de-la-deceleration/

          • Je n’ai pas tout lu en entier, mais j’ai l’impression que les publications Glénat sont prises en général, avec le franco-belge et le manga. Panini fait plus de comics (même si il y a très peu de séries peu palpitantes dans le lot je trouve), et les bd en France c’est plutôt grand format rigide qui prend de la place. Un peu de préjugés pour les super héros, qui n’auraient leur place que sur grand écran pour beaucoup trop de monde?

          • “Au niveau de la production proprement dite, le marché des comics américains est le seul à augmenter en 2013 : avec 407 recueils d’aventures de superhéros et consort – soit 10,5 % des nouveautés et 41 titres supplémentaires, contre 366 et 8,9 %, en 2012.
            Du côté des tirages, Walking Dead (avec 2 tomes tirés à 120 000 et 100 000 ex.) est le tirage le plus important de l’année. En revanche, il n’y a pas d’outsiders chez les superhéros où seuls Kick-Ass chez Panini et certains titres de Batman chez Urban Comics réussissent à obtenir un tirage avoisinant les 20 000 ex.
            On s’aperçoit alors que 3 éditeurs se partagent ce marché très concurrentiel, mais de moins en moins confidentiel : Delcourt et ses départements spécialisés en détient 41,4 % en nombre d’exemplaires vendus de janvier à mai 2013 d’après Ipsos (notamment grâce au succès de Walking Dead et des adaptations en BD de Star Wars). Urban Comics du groupe Média-Participations pèse 26,8 % avec 127 traductions de la marque américaine DC Comics, et le groupe Panini France est juste derrière avec 26,2 %, ayant produit 124 titres Marvel et 64 sous son label Fusion comics, soit 61 albums de plus qu’Urban. Tous les autres éditeurs n’en représentent, à eux tous, que 5,6 %.
            Du coté des kiosques, Panini édite 35 des 41 fascicules proposant des comics de super-héros. Les 6 autres magazines de comics en kiosques sont publiés par Urban Comics. A cela s’ajoute les 3 magazines publiés par Delcourt.”

            Comics Place

    • les chiffres de 2013 révèlent que Delcourt est leader du marché du comics en France, suivi par Urban et avec Panini en troisième position. Hallucinant d’être seulement troisième avec Spiderman, les Avengers et les Xmen au catalogue, non ?
      Il se trouve également que plus de 70% des lecteurs de comic en France sont des quadragénaires.
      Delcourt attire surement cette tranche d’âge avec Walking dead ou Star wars, mais cela n’explique pas qu’Urban soit passé devant Panini. A moins qu’effectivement, ces quadragénaires veulent avant tout de beaux livres sur leurs étagères et que Panini pense que seul le contenu de ce qu’ils publient importe, au détriment d’une édition de qualité. Donc, il me parait peu probable qu’un changement d’éditeur en France n’ait pas de répercussions à ce niveau.

  3. Et c’est partie! Le nouveau star wars n’est même pas sortie, et hop! on invente de nouveaux produits dérivé! Marvel dysney a racheter star wars à lucas il y a 1 ans et demi! « bon les mecs et si on sortait des comics!! »
    C’est comme si ils décidaient de racheter pokemon!  » et si on faisait des comics pokémon?? »

    Pourquoi ne pas laisser une œuvre telle qu’elle soit! On a eut 6 superb films sur l’histoire de dark vador!!
    c’est pas que je soit contre le fait qu’ils veulent réactualiser star wars! mais j’ai peur que le niveaux soit moindre!
    Même si jj abrham est le créateur de l’une de mes séries préfèrés « lost » … j’ai peur que sa devienne un cafarnaum toute cette hiistoire!
    D’un autre côté ils savent ce qu’ils font…

    • t’es complétement hors-jeu avec ton comm’ mec! Marvel ne décide pas comme ça, « subitement » de faire des comics SW. D’abord, ils ont initié ça il y a 35 ans, bien avant la prélogie. Les droits étaient alors passés chez Dark Horse, et c’est Georges Lucas lui-même qui contrôlait toutes les pages (même celle de Vatine … et pour la petit histoire, autant comme c’est simple pour un éditeur français de faire faire des pin-up de Wolverine et de Spawn par des auteurs de chez nous pour les publications françaises, autant pour la licence SW, pas moyen car tout était sous le contrôle exclusif de Lucas) ensuite parce que ces centaines du publications ont été parfaitement intégrées à l’univers étendu de SW (puisqu’alors sous l’égide de Lucas) …

      quant à savoir si Disney/Marvel savent vraiment ce qu’ils font, c’est un autre débat………..

      Par contre, rassures-toi, Disney n’a financièrement pas les moyens de racheter Pokémon, Nintendō Kabushiki Gaisha pesant aussi lourd qu’eux dans le milieu de l’entertainment!

LAISSER UN COMMENTAIRE