Batman v Superman – Dawn of Justice : La Warner justifie le changement de date + plusieurs films bientôt annoncés !

31

batman-v-superman-dawn-of-justice-calendrier-dccomics

« Une épreuve de force super-héroïque où tout le monde a gagné… » C’est le titre d’un long papier publié par Entertainment Weekly. L’article revient sur le duel avorté du 6 mai 2016, Captain America 3 vs. Batman v Superman : Dawn of Justice (la suite de Man of Steel sortira finalement le 25 mars 2016). C’est la première fois que la Warner s’exprime publiquement sur ce changement de date. On écoute Dan Fellman, le responsable distribution du studio :

« Si vous regardez le box office estival de cette année, vous pouvez voir tous ces films – il y en a tant -, qui sortent les uns après les autres. Vous commencez avec Spider-Man, deux semaines plus tard il y a Godzilla, puis Maléfique, puis Edge of Tomorrow, et ensuite 22 Jump Street et Transformers. Et ils ont tous un point commun, aucun d’eux n’a franchi la barre des 250 millions de dollars. Nous serons le premier [blockbuster de 2016], ce qui est très important, et nous aurons six semaines avant la sortie de Captain America.

Tiens, X-Men : Days of Future Past a été oublié. Ainsi que Warcraft, qui sortira deux semaines avant Batman v Superman : Dawn of Justice. Fellman poursuit en expliquant que le choc frontal entre les deux univers aurait abouti à une situation où « tout le monde est perdant ». Certes. Mais dans les faits, c’est bien la Warner qui avait le plus à perdre. Le long métrage de Zack Snyder est la pierre fondatrice de l’Univers Cinématographique DC Comics, tandis que celui des frères Russo n’est ‘que’ le treizième opus d’une franchise bien établie. Les enjeux ne sont pas les mêmes. Continuons :

« Si on regarde en arrière et qu’on examine la situation, il nous semblait – et peut-être que notre vision était mauvaise – qu’ils n’auraient pas un film [prêt] pour cette date. Juste qu’ils se positionnaient sur elle et qu’ils ne seraient pas en mesure d’en proposer un. »

Une excuse surréaliste ! Évoquant le futur, Dan Fellman promet que plusieurs films-mystères DC Comics seront annoncés avant la fin du mois (bienvenue sur la page calendrier, fraîchement créée). Et qu’après Batman v Superman : Dawn of Justice, il ne faudra pas attendre des années pour découvrir Justice League (une sortie rapide est « un bon pari »). Cela confirme le tournage à la suite des deux blockbusters. Autrement dit, la date du 23 juin 2017 semble de plus en plus probable ! Justice League, dans trois ans sur nos écrans ? Espérons !

Batman v Superman : Dawn of Justice est réalisé par Zack Snyder et sort aux États-Unis le 25 mars 2016, avec Henry Cavill (Kal-El/Clark Kent/Superman), Ben Affleck (Bruce Wayne/Batman), Gal Gadot (Diana Prince/Wonder Woman), Jesse Eisenberg (Lex Luthor), Amy Adams (Lois Lane), Jeremy Irons (Alfred), Laurence Fishburne (Perry White) et Diane Lane (Martha Kent).

31 COMMENTAIRES

  1. Pour une fois la justification était intelligente, de ce fait je dirais pas que Warner/DC a décliné l’affrontement contre Marvel/S, vivement Cap 3!

  2. Un peu arrogant ce discours non j’ai l’impression? Transformers est toujours à l’affiche à ce que je sache rien ne dit qu’il ne franchira pas la barre des 250 millions

  3. Pour le coup je n’ai pas bien compris pourquoi c’était la Warner qui avait le plus à perdre. Alors ok Cap America a fait un carton. Mais clairement pas un carton aussi gros qu’un TDK ou TDKR. Là où il y a Batman, il y a de l’argent, on le sait depuis longtemps et c’est un peu la raison d’un Batman v Superman. Selon moi c’est Cap qui avait le plus à perdre en sortant trop tôt. Donc si quelqu’un pouvait m’expliquer ? 🙂

    • Je recommence… 😀

      La question n’est pas de savoir qui allait gagner le 6 mai 2016. On sait tous que c’est Batman v Superman.

      La question, c’était de savoir qui avait le plus à perdre. Et là, c’était aussi Batman v Superman.

      Si Captain America 3 fait 50/100 millions de moins que la ‘normale’, Marvel Studios s’en fiche (d’où la posture ‘On ne bouge pas.’). Ils ont maintenant trois films par an, le public est captif, et reviendra voir le film suivant.

      En revanche, si Batman v Superman fait 50/100 millions de moins que la ‘normale’, c’est beaucoup plus grave. Ce film, c’est l’introduction de Batman, de Wonder Woman, d’Aquaman. C’est l’Episode I de leur univers. Tout doit être aligné pour que le succès soit total. Ils ne peuvent pas se louper.

      • En réalité c’est pas une question de qui a le plus a perdre ou pas, les 2 auraient été gagnants (BvS en tête assurément). Et si jamais il y avait eu une différence même de 50 ou 100 millions ça change rien pour Warner Bros, c’est pas ça qui mettrait en péril ni BvS ni les projets DC suivants. Le vrai problème qui se posait c’est que pour le bon démarrage d’un film (en local), le premier jour en ouverture, le premier week end et la première semaine sont très importants pour toute la durée d’exploitation du film. Du coup Marvel en ayant positionné Captain 3 le même jour que BvS espérait faire planter la semaine de démarrage de BvS (en tout cas le gêner le plus possible). Maintenant que BvS ne trouve pas un concurrent « clone » le même jour (et a même 6 semaines d’avance sur Captain 3), ils peuvent espérer avoir le meilleur démarrage possible. A la fin que BvS fasse 50 millions ou 100 millions en moins ça change rien, tant que le film est rentable en local (c’est la principale condition pour être bénéficiaire dans les recettes). Même si bien entendu sur le long terme, 50 ou 100 millions en plus sur le box office total c’est essentiel et bienvenue (ils cracherons jamais sur de l’argent gagné en plus, c’est le but d’un film, qu’il rapporte le plus possible). Ici c’est surtout une question de rentabilité/bénéfice en local avant tout, et donc la période de démarrage est primordiale pour ça (c’est pour ça que Marvel cherchait la confrontation, pour parasiter le film, si ils en avaient pas peurs, ils n’auraient jamais mis Captain 3 le même jour que BvS).

      • En effet si le film était rester à cette date, il aurait fallu l’appeller
        « The Dark Knight rises again and beats up superman while nobody come to see the end of the Captain America s’trilogy »

    • ils vont t’expliquer que Dc c’est de la merde, que seul marvel a un plan, que marvel a inventé et démocratisé le film de super héros et que seul les films marvel ont marché au box office. En gros quoi.

      Ps: vivement que marvel récupère les droits de superman et batman!..TROLLILOL

      • FRETIDE, j’ai beau avoir une énorme préférence pour DC (tu le sais je pense :)) je pense qu’ils n’ont pas tord sur le fait que la Warner avait plus à perdre que Disney sur ce coup là, puisque du public fédéré par BvS dépendra le succès de la suite, là où si Cap 3 se plante Marvel passera simplement à autre chose (comme l’a dit Visioroux ci-dessous).

        Ceci-dit, prendre ce changement de date pour une défaite serait une erreur. A mon sens, c’est une preuve d’intelligence: comme l’a dit Fellman, avec cette nouvelle date BvS ouvrira la saison des blockbuster et évitera de subir l’effet « cascade de blockbusters ». Déplacer la bataille sur un terrain plus propice est souvent la meilleure stratégie! 🙂

    • Si DC se plante avec CE film, c’est tout le DCCU qui pourrait être compromis.

      Alors que si Captain se plante bin… Marvel passera à autre chose quoi.

      Si DC échoue avec ce film c’est comme si le premier Iron Man avait foiré, et même si BvS faisait mieux que Captain, la part de marché que Captain prendrait serait tout de même énorme. 🙂

  4. C’est une très bonne chose ce changement de date. Même si Cap3 n’allait pas être du niveau de BvS, ce dernier avait quand même un risque à prendre au niveau du box office et au chance de survie des suites.
    Vivement la diffusion du programme 😀

    • Tu n’as pas compris son raisonnement je crois: parce qu’ils seront les premiers, ils devraient moins subir l’effet « cascade de blockbusters » et espèrent donc faire plus que 250 millions!
      Ca paraît logique et même plutôt bon stratégiquement, à voir si cela se concrétise.

      • C’est pas tout à fait vrai, Dan Fellman, ici il joue la carte com, il prend en exemple une période estivale, et par exemple à la même période il y a un 1 an MOS avait des concurrents importants (Star Trek 2, World War Z, Monster Academy 2) et ça n’a pas empêché MOS de faire 290 millions en local. La vérité c’est que WB avance son calendrier pour éviter la confrontation avec Captain 3 (car c’est Marvel qui est aller chercher la confrontation). Mais pas que pour des raisons commerciales, mais aussi car le calendrier logistique de BvS permet d’avancer la sortie du film et permet aussi donc la préparation (avancée) des autres films DC suivants (notamment aussi pour agencer le calendrier du Casting). En avançant la date, WB fera aussi des économies de production sur ses prochaines production (notamment la possibilité du tournage de JL en back to back). WB ne se contente pas que de « suivre » la concurrence, ils suivent tout simplement leur propre calendrier (c’est au contraire Marvel qui avait tenté de suivre WB).

        •  » (car c’est Marvel qui est aller chercher la confrontation)  »

          Non, Marvel a positionné Captain 3 au 6 mai 2016, c’est après que WB a mis Batman v Superman le même jour 🙂

          • Non, Warner Bros a mis BvS au 6 mai sans savoir quel film de Marvel Studios serait en face, ils savaient juste qu’une production Buena Vista Disney/Marvel était prévue à cette date (sans annonce officielle ça aurait pu donc être n’importe quel film ou projet). Une fois que WB a programmé BvS au 6 mai 2016, quelques mois après Marvel a annoncé que ce serait Captain America 3 qui ferait face à BvS.

  5. Warner a avancé la date de Batman v Superman pour une question de fric au box office, tout le monde s’y attendait.

    Franchement, la guerre entre Marvel et DC existe depuis 1940 et elle continue encore aujourd’hui. Moi ça me gonfle un peu, pas vous ?

    Pourquoi les studios ne passe-t-ils pas un accord comme DC et Marvel l’ont fait pour créer Amalgam Comics ?

    Ils ont qu’à contruire l’Amalgam Cinematographic Univers (ACU), trop cool non ?

    Batman, Superman, Avengers et Spider-Man réunit, ce serait le bouquet !

  6. En fait il n’y a pas vraiment de guerre DC vs Marvel au cinéma, du moins ce sont des fan(boys) qui l’inventent ou une marge du public qui l’invente (avec aussi la presse).

    Le marché du Cinéma est complètement du marché des Comics dans lequel Marvel et DC sont constamment confronté depuis des décennies, et ou il y une concurrence du chiffre et des résultats.

    Or le Cinéma est une industrie qui fonctionne sur une mécanique financière totalement différente, aucun des 2 studios n’est potentiellement perdant, tant que chacun trouve rentabilité dans chaque film qu’il sors (et c’est au cas par cas), si il y a échec sur un film il faut voir (en général) du côté de l’auto critique (tel projet a t-il été bien mené?).

    Tant que des films DC ou Marvel ne s’affrontent pas frontalement (sortant donc aux mêmes périodes, à savoir semaines ou voir dans le même mois), il n’y a pas de vraie confrontation. Chacun trouvera rentabilité ou pas dans ses projets en fonction de la réussite de ceux-ci.

    Maintenant il y a une chose qu’on ne peut pas nier, c’est qu’en ayant pour ambition de noyer le marché (avec le genre Super Héros) avec ses propres films, non seulement ça peut profiter a celui qui est le plus présent, mais aussi lui permettre de s’imposer. En revanche ça peut aussi se retourner contre lui soit en lassant le public soit en ayant quelque chose de formater.

    C’est pour ça qu’il vaut mieux qu’il y ai une certaine concurrence pour diversifier le genre.

    Du coup DC (en réalité Warner Bros) qui est entrain aussi de préparer son univers partagé peut avoir assez de poids pour partager l’autre moitié avec Marvel (pour le plus grand plaisir des fans).

    Sans compter également dans l’équation Fox avec la franchise X-men ou Sony avec la franchise Spider-Man (même si Sony est plus limité que ses concurrents).

  7. Peut-on m’expliquer le réel problème qu’il y a à confronter deux films super-héroïques le même jour ?
    Personnellement, je me dis que si BvS et Cap’ sortaient le même jour, je saute sur BvS le mercredi et enchaîne Cap’ le lendemain.
    Serait-ce un problème du genre « deux cinémas en une semaine c’est beaucoup » pour certain foyer ?
    Non en réalité je ne vois pas…

    • Deux films de super-héros le même jour = même public visé = obligation de faire un choix = le box office des deux films négativement impacté.

      C’est le ‘grand public’ qui fait le succès d’un film. Pas une fraction de fans de comics. Ce grand public ne va pas aller deux fois en une semaine au ciné. Il va choisir entre les deux, question de porte-monnaie.

      PS : en moyenne, les Français ne vont que 3 fois par an au cinéma. Cela monte à 4 séances par an aux USA.

      PS2 : 2017 risque justement d’être catastrophique à cause de ça => potentiellement 9 films de super-héros concentrés en 9 mois, c’est trop. Les gens vont faire des choix et les bides vont s’accumuler. La saturation approche.

      • Ce n’est pas encore dit qu’il y aura 9 films super héroïques en 2017. il y a deux projets que je ne sens vraiment pas pour 2017 ,le premier c’est le spin off féminin de spider-man et le deuxième c’est la suite des Quatre fantastiques . Reste le cas de venom et la il faudra voir comment s’en sortira sinister six .

      • Merci de m’avoir éclairer. J’imaginais bien qu’il y avait une question de porte-monnaie mais en ce qui concerne le nombre de séance par Français,je ne pensais pas que c’était si peu.

        J’espère seulement que, si saturation il y a au près du grand public cela ne freine pas les ambitions de Disney/Marvel …

  8. Dans l’article :
    « Dan Fellman promet que plusieurs films-mystères DC Comics seront annoncés avant la fin du mois »

    Demain on est le 30 et on attend toujours Fellman….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here