The Amazing Spider-Man : Un spin-off au féminin + Venom en 2017 ?

134

spider-woman-carnage-black-cat

Se souvenir que les droits cinématographiques de Spider-Woman appartiennent à Sony et lever les yeux au ciel… La franchise The Amazing Spider-Man essaye de trouver un second souffle après les résultats décevants de The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros (708 millions de dollars, le plus mauvais score de la franchise). Pour nous occuper entre The Sinister Six (novembre 2016) et The Amazing Spider-Man 3 (2018), Sony plancherait sur un spin-off qui se conjuguerait au féminin.

Deadline rapporte que Sony a engagé Lisa Joy Nolan – la belle-sœur de Christopher Nolan – pour écrire un scénario centré sur… on ne sait pas. Spider-Woman et Black Cat sont les premiers noms qui viennent en tête, mais tout est possible (Silver Sable, Stunner, Firestar…). Jessica Drew, alias Spider-Woman, est la plus connue des Spider-Héroïnes. Seulement, elle n’a aucun lien avec l’univers du Tisseur. L’actuelle petite amie de Hawkeye a été élevée par l’HYDRA, avant de rejoindre le S.H.I.E.L.D. et les Avengers.

On penche donc pour Felicia Hardy, alias Black Cat. Un choix logique, la voleuse ayant été introduite dans The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros (sous les traits de la charmante Felicity Jones). Ce spin-off pourrait sortir en 2017. Sony serait alors le premier studio à dégainer un blockbuster super-héroïque féminin. Une première dans l’ère ‘moderne’ (post-Iron Man).

felicia-hardy-spiderman

Et Venom dans tout ça ? Cet autre spin-off aurait maintenant pour titre Venom Carnage. La formule est connue : pour transformer un vilain en héros, donnez-lui un vilain encore plus vilain ! La guerre des symbiotes serait également prévue pour 2017 (sept films Marvel la même année ?). Dans l’immédiat, rappelons que The Sinister Six sera réalisé par Drew Goddard. Et ça, c’est une bonne nouvelle pour ceux qui ont apprécié La Cabane dans les bois !

134 COMMENTAIRES

  1. Je trouve que Sony sont les rois du plantage planifié…

    Chattes noire ou Spider-Woman, voila deux pseudo héroine qui n’envoie pas du tout du rêve…

      • Une Catwoman que de nom et totalement hors-sujet: pas de Selina Kyle, pas de Gotham, pas même l’ombre d’une chauve-souris. Comment ont-ils pu se planter à ce point.
        Je me demande si on aura enfin un film de super-héros au féminin qui cassera la baraque. Je suis persuadé qu’une Miss Marvel ou une Miss Hulk peut rivaliser avec IM et Thor.

        • Et pourquoi pas carrément un film Thor dans lequel on retrouve la version féminine du personnage ? ^^ Si ça se trouve, Marvel Studios ne voudront pas d’un autre acteur masculin pour le rôle une fois que le contrat d’Hemsworth aura pris fin…

          • Ce serait en tout cas sacrement audacieux de leur part. Et je ne serais pas contre l’idée de voir ce que ça donne^^

          • J’y ai pensé aussi. Peut-être une autre raison pour expliquer ce changement soudain dans les comics : tenir compte des acteurs-avatars concrets des héros de papiers ? Je pousse le bouchon un peu loin mais quand même. Bref, j’ai rien contre… tant que c’est Marvel Studios aux commandes et pas Sony.

        • Ça ne peut être qu’une héroïne du spiderverse… donc le plus probable :
          La chatte noire, voire en étant malin jean dewolf…
          Je doute que spiderwoman ou les spidergirls soit dans le contrat sony

    • Au vu des résultats de TASM, de l’argent investi, de l’enjeu annoncé (naissance d’un « univers Spidey »), de l’énorme panel publicitaire engagé, des critiques TRES partagées (voire mitigées) et, enfin, des résultats finaux de TASM2, oui c’est une déception.

  2. Black Cat semblerait logique, et c’est vrai que niveau héroïnes, on a eu que Catwoman et Elektra…tu parles d’une réussite!
    S’ils tentent, je dis chapeau. S’ils réussissent, je dis bravo.

    • d’accord avec toi , Sony prend beaucoup de risques (un film centré sur des vilains et un autre sur une super héroine ) je ne peux que les féliciter pour ça .Et puis le succès récent de Lucy au box office prouve que les gens veulent voir des héroïnes au cinéma .

      • C’est pas pour te contredire mais Lucy n’est pas encore sorti, non ? (simplement parce que j’aimerai le voir mais j’attends les avis public avant)

          • En même temps, battre Hercule – -‘ … entre la Planète des Singes… et les GOG, il était mal barré d’office,nan? Et Besson est apprécié aux States.

          • Les deux films marchent bien au box office sauf que Lucy est quand même un petit poucet comparé à Hercule. c’est un film à petit budget (40 millions de Dollars) classé R et qui sort dans moins de salles et moins de pays qu’Hercule . Et puis Dwayne Johnson est l’acteur le plus bankable de Hollywood, donc oui Lucy est un bien succès qui prouve qu’une femme peut être la vedette d’un film de science fiction .

          • Enfin notons quand même qu’il s’agit d’une actrice « Marvel », nantie de 2 performances artistiques de premier plan ces derniers mois (Her et Under the Skin), bientôt maman pour la première fois… et moins maigre et « parfaite » qu’une Angelina Jolie.
            Disons qu’en plus, les planètes étaient bien alignées pour elle.

  3. Je ne partage pas du tout l’avis de Gyldermist concernant ces deux super-heroines mais je doute que la Chatte Noire ait un spin-off, sauf si on la voit d’abord dans un Spiderman et qu’elle fasse une très très bonne et forte impression (surtout qu’elle fait très Catwoman version Marvel, et celle-ci est surement plus connue qu’elle du grand public, elle risque donc de passer pour un « clone » de Selina Kyle et donc de moins accrocher au niveau de la popularité et des entrées).

  4. Sept marvel pour 2017 plutôt : 3 Marvel Studios + 2 Spin-off Spider-Man + The Wolverine 2 + The FF2

    [EDIT LTH : merci, c’est corrigé.]

      • Je peux me tromper, mais je pense que l’ami FRETIDE faisait référence à ceci:

        « Se souvenir que les droits cinématographiques de Spider-Woman appartiennent à Sony et lever les yeux au ciel… »

        • On sent bien que mr toiles héroiques bien qu’ayant fait une critique très pro sur le film aimerait beaucoup un retour de la licence à marvel. Que tout le travail fait par sony bien qu’ambitieux le gêne d’autant plus car il bloque le retour de la licence.

          • => Le retour de Spidey, je m’en fiche un peu puisque ce n’est pas prêt d’arriver.
            => En revanche, le sort de Spider-Woman, qui est une Avenger, m’interpelle.
            => Si Marvel Studios possédait les droits de Black Cat, ma réaction aurait été la même = elle n’est pas à sa place, elle n’est pas dans sa ‘famille’.

            PS : je place de grands espoirs dans The Sinister Six car j’ai beaucoup, beaucoup aimé La Cabane dans les bois.

          • Ok c’est plus clair Mr Toiles héroiques^^

            Mais spiderwoman c’est un cas à part, il y a quand même des spiderwoman qui ont un lien direct avec spiderman, comme Julia Carpenter devenu madame web par la suite. Spiderwoman reste un nom porté par plusieurs personnages, mais honnêtement je ne considère pas ce personnage comme très important pour marvel.

            Il y a quand même la guêpe à adapté en premier, miss marvel aussi, miss hulk… Bref on est loin d’être dans la position de regretter vraiment ce personnage tant il y a de nombreux personnages féminins à adapter avant, et si dans les adultes il y en a pas suffisamment ils peuvent parfaitement vieillir les héroïnes de moins de 18 ans comme finesse.

  5. Les origines des pouvoirs de Spider-Woman 1 dans les comics sont tellement éloignés de celles de Spider-man, que toute adaptation au ciné pour les rendre cohérente dans un Spider Cinematic Univers reviendrait à les modifier tellement que ça reviendrait à de la trahison envers le matériel d’origine à la manière d’un Catwoman.

      • Et ça ne saurait pas étonnant, après tout on a déjà le Electro Ultimate (dans son aspect), l’histoire des parents de Peter beaucoup plus mis en avant que dans l’univers classique, un jeune Peter plus « cool », un Cap Stacy plus jeune et moins « mielleux », une Gwen qui finalement se rapproche plus de MJ ultimate dans son traitement. (Et j’ai toujours l’impression de voir un dessin de Bagley en voyant TASM 2)

        Iront ils jusqu’à introduire Miles Morales pour le mettre dans le costume ? (avant qu’un Sam Wilson ne porte un bouclier étoilé chez Marvel…^^)

        (ps: une photo de Felecity Jones, ça fait toujours plaisir^^)

        • N’oublie, pas Oscorp et ses « super soldats ». ^_^
          Si Garfield est près à rendre son tablier dans le 3, peut-^etre sony oserait-elle finir encore un film sur une mort tragique ? Quoique, pas besoin de périr à chaque fois pour un passage de flambeau. ^_^

  6. Les gars arrivent pas convaincre la moitié du public et ils espèrent réussirent avec des films sur d’autres héros que Spidey.

    Faudrait d’abord qu’ils réussissent un Spidey et les Sinister six avant d’entamer d’autres projets.

    Putain, refiler les droit à marvel studio et arrêter le massacre !

    • « Les gars arrivent pas convaincre la moitié du public »

      D’où tiens-tu cette information? Encore une simple impression? Je le redis, le dernier Spiderman n’est pas spécialement moins bien noté que les autres opus sur le tisseur, alors pourquoi s’acharner?

    • Refiler les droits de Sony a Marvel seraient une grosse erreurs.
      1- un monopole n’est jamais bon

      2-les amateurs de comics en pâtiraient puisqu’au final on auraient moins de films de super-héros au cinéma.

  7. Hein??? Spider-Woman appartient à Sony WTF!!!

    HAHAHA toute façon Sony ne fera jamais un film sur une super héroïne j’y crois même pas à cette info, c’est bidon!

    Si c’est vrais je fais comme Thanos je bouffe une rose tiens!

  8. http://www.reddit.com/r/marvelstudios/comments/2382my/who_owns_the_film_rights_to_spiderwoman/
    De ce que je lis Sony n’aurai pas les droits pour Jessica Drew en revanche il aurait les droit pour le préfixe « Spider »-machin chose donc Spider-Woman en autre.

    Donc au final Marvel Studio peut utiliser Jessica Drew mais pas Spider Woman et Sony Spider Woman mais pas Jessica Drew.

    Au passage Carol Danvers arrive !! Enfin…(peut être) 😛

    http://www.comicsblog.fr/20430-Katee_Sackhoff_teaseraitelle_un_role_chez_Marvel_Studios

    • Tout ce qui est Spider-Machin appartient à Sony.

      Jessica Drew et Spider-Woman ont fait leur première apparition en même temps, dans le même comic. Les deux entités ne sont pas dissociées.

      On peut toujours rêver d’une zone grise comme les jumeaux Maximoff, avec Marvel Studios utilisant Jessica Drew et Sony utilisant Spider-Woman. Ce serait l’idéal mais c’est complètement hypothétique.

      HS : Katee Sackhoff a dit que ce n’était pas un projet Marvel. Fin de la non-histoire ! 😉

      • bon bah merci pour la rectification Mr LTH du coup je partage la déception de celui « qui voit tout » mais qui ne verra plus rien bientôt chez panini comics(Original Sin) 😉

        Carol c’est pas pour tout de suite chez Marvel Studio et en plus sa meilleur ami est chez la concurrence erf …double deception du coup.

  9. Non contents d’avoir ruiné Spidey dans le dernier opus, ils vont passer à la vitesse supèrieure pour Venom : affrontement contre Carnage, tous deux produits de… Oscorp (sérieux, faut liquider cette entreprise, à ce rythme, elle va nous créer Galactus !), teasing pendant tout le film pour… Toxin ? Anti-Venom (oui je sais, ce serait spé sans Spidey…)? Maximum Carnage ? Tout ça sous une forme aseptisée au possible ? Sony, stp, arrête ce carnage (hu hu) tant qu’il en est encore temps, vends les droits à M S…

      • Je rejette pas ce que Sony a fait pour la précédente trilogie. Même si pour le troisième opus, apparemment Raimi ne voulait ni de Venom ni du symbiote et qu’il aurait été forcé de les inclure ( mais ce n’est qu’une supposition…), j’ai aimé cette saga parce qu’elle me semblait bien travaillée (quitte à être un peu nianiante sur la fin…). Mais là… je n’aimais pas vraiment TASM mais il a des allures de film de plus en plus convenable par rapport à sa suite qui sent bon la bande annonce géante sans aucun autre but. Encore une fois, ce n’est que mon avis.

    • « ruiné Spidey »
      après ça c’est ton avis hein, perso je trouve qu’ASM2 nous a offert le Spidey le plus proche de sa version papier en tous points!

      • Dans sa version papier, Spidey ne passe pas son temps à pleurer sur son amour qui marche pas ou à « enquêter » sur Oscorp, entité responsable de tous les malheurs du monde. La précédente trilogie le voyait évoluer (quitte à reprendre les mêmes trames sur tous les films): chercher un taf, le perdre, vouloir une copine, ne pas y arriver, se planter encore, réussir, reprendre courage, lutter avec son alter-ego et sur la part qu’il prend dans sa vie etc… bref, c’était riche, pas franchement maltraité et plutôt un beau portrait. Tandis que là… t’enlèves Gwen Stacy du film, il ne reste plus aucun centre d’intérêt pour Parker. Et autant leur romance fonctionnait dans le premier opus, autant là, les « je t’aime mais je préfère qu’on arrête… pas pour te protéger, juste parce que j’ai des remords », ça m’a gonflé vite fait. Electro fait figure de figuration (j’exagère à peine), Harry bwoarf… Ce film m’a détruit Spidey et son univers ciné pour le moment. Encore une fois, ce n’est que mon ressenti et je respecte ton point de vue Kahem 🙂

        • Donc dans la version de haoshin, Spider-Man doit « tout le temps chercher un taf, le perdre, vouloir une copine, ne pas y arriver, se planter encore, réussir, reprendre courage, lutter avec son alter-ego et sur la part qu’il prend dans sa vie etc… » Ce qu’on peut aussi voir en général chez Webb (pour le taf pas encore, vu que pour beaucoup ces films seraient des « remakes inutiles ») mais pas de mots sur son sens de l’humour sarcastique continu, absent de la version Raimi. Qui donc n’évolue pas vraiment puisqu’il y « les mêmes trames sur tous les films ». Surtout en ce qui concerne les sauvetages à répétitions de MJ.

          En fait c’est l’un des arguments les plus réguliers sur les TASM: En gros Peter l' »ouvre un petit peu » trop, il devrait « rester à sa place » et ^etre « plus noble et torturé ».

          Sauf que l’ouvrir, il fait ça depuis 52 ans, et personne ne peut l’en emp^echer. Il taillera toujours un costard à ses ennemis (beaucoup de looks grotesques de leurs coté), et se calmera face à des choses plus graves.

          Si on n’aime pas un Peter volubile dans la vie comme (bien plus) sous le masque, on ne peut pas vraiment aimer complètement Spider-Man, que ce soit amusant pour certains ou agaçant pour d’autres.
          Faire avec ce qui peut passer pour des qualités comme des défauts.

          Bref les TASM sont de bons films, tous les Spider-Man de Raimi aussi, ainsi que tous les films DC et Marvel depuis 1998, qu’ils soient de dimension extraordinaire ou plus moyenne.

          • Nope Flo, j’ai pas dit qu’il DEVAIT forcément correspondre à ce portrait précis en permanence. Je trouve juste que Raimi en a fait un personnage consistant, ce que Webb n’arrive pas à créer du tout (de mon point de vue). J’ai rien contre un Spidey bavard et vanneur au possible, ça repose sur des caractéristiques propres au héros de papier. Ensuite, t’es pas le seul à suivre les Spidey, donc t’enflammer, c’est ton choix mais prendre de haut comme tu le fais, ça te mets pas en valeur, sache-le. TASM2 était générique au possible, sans véritable innovation et sans développement particulier du héros. Pour reprendre ta construction : oui, il fait des meilleures vannes… et ça fait toute une personnalité depuis quand? J’ai rien contre un Spidey blagueur, plus léger mais (et j’ai rien contre Garfield) là, ça tourne un peu à vide les 3/4 du film. Encore une fois et pour éviter ce genre de commentaire assassin: ce n’est que mon point de vue mais je déplore le tournant de cette franchise, sans âme véritable et inaboutie (encore une fois : POUR MOI).

          • Puisque ce ne sont que des choses que tu as vu dans le film, tu peux penser alors à t’interroger sur ce que d’autres y ont vu, ou connaisse plus de l’oeuvre d’origine.
            Sinon, tu peux croire ainsi qu’on te « prends de haut », alors qu’en fait on ne fait qu’expliquer ce que certains ont moins appréhendé que d’autres. Et que ce personnage, écrit depuis des décennies, repose bien sur des caractéristiques qui lui sont propres et imparables depuis le début.

            Spidey est bel et bien « fou » et dr^ole par lui m^eme, pas qu’à ses dépends, et si les films de Webb semblent essayer de rattraper le retard gaguesque de la version de Raimi (c’est très fun et coloré, mais jamais vulgaire), le résultat est que les deux versions sont différentes tout en restant fidèles sur des points essentiels.

            Que chez Raimi Peter soit consistant ne l’emp^eche pas d’appara^itre aussi désuet que classique.
            Et que chez Webb il soit plus cahotique ne l’emp^eche pas d’appara^itre aussi énergique que moderne.
            Les deux arrivent tout de m^eme à ^etre au final émouvants, si on se donne la peine de faire avec leurs différences.

            Tous bons, sans discrimination. Pas besoin de faire des camps opposés, ça ne servira jamais à rien.

          • Je fais pas de camps opposés: J’ai quand même le droit de dire si je n’aime pas le virage qu’a pris une franchise et pourquoi, nan ? Je démolis ce film parce que je ne l’aime pas mais ce n’est que mon avis. Si les gens pensent différemment, grand bien leur fasse : ça ne veut pas dire qu’ils ont raison et moi tort ou inversement. On discute, on débat mais depuis le départ, je ne pars pas avec l’idée de faire changer d’avis les autres.
            Je ne trouve pas Spidey très énergique dans la mesure où excepté la première rencontre avec le Rhino et Electro un peu plus tard, il passe son temps à courir après Gwen et… c’est quasiment tout. Il traine avec Harry, cherche la vérité sur son pater, refuse de filer son sang… franchement l’énergie m’échappe vraiment et le pathos n’en devient que plus grand. Bref, j’ai pas aimé ce film, j’ai les pires appréhensions pour tout cet univers et ce qui va en découler. Toi pas et c’est pas un drame, je respecte ton avis. Mais j’aime Spidey (même la version assez « casse-gueule » de Superior Spider-man m’a plu) et j’aime pas le voir maltraité au ciné,selon moi.

          • Juste une petite chose: chez Raimi aussi il passe son temps (la moitié, comme Garfield, psa pour les m^emes raisons) à courir après une fille, non ? Moins g^enant avec MJ ? ^_^

          • Je réponds ici parce qu’apparemment y a un bug pour répondre à ton com’. Ouais y’avait La quête de MJ, ouais elle était anticharismatique et loin de la rousse ravageuse et marrante des comics… mais y avait pas que ça: entre le boulot, le daily bugle, tante May, Harry, Spidey, ses ennemis…
            Franchement dans la nouvelle franchise, c’est réduit à peau de balle avec Gwen, un peu d’Oscorp et de ses parents… Je trouve ça creux et les vilains ne sauvent pas le film. Pour moi.

          • Fallait-il alors que Webb refasse la chose totalement à l’identique de Raimi, alors qu’on accuse son film de ne pas ^etre assez original entre autre ? Laisser le taf de Pete hors-champ (et son indépendance pas encore acquise) semble bien un choix scénaristique pour parler un peu d’autre chose et d’autres personnages… pour l’instant.

          • Mais justement Flo, s’il y avait eu autre chose derrière, je dis pas ! Mais là, franchement : il affronte Electro une fois, ne s’inquiète pas de ce qu’il est advenu de lui et le voit rempiler pour la fin du film. Je veux dire, une caractéristique de Spidey dans le comics (tu m’arrêtes si t’es pas d’accord !), c’est de s’assurer du sort de ses adversaires histoire qu’ils ne reviennent pas l’embêter tout de go ! Or, à part sa romance avec Gwen, y a pas grand chose qui l’interesse, le Pete ! Juste après avoir battu Electro la première fois, sa première réaction devant Gwen : « So… England, huh ? »
            Peter vire juste à l’amoureux transi, en apprend plus sur son père ( dans le genre plotline pas franchement intéressante, ça se pose là), veut aider Harry mais peut pas, est tourmenté à cause de ça puis… Décide de partir avec Gwen, solution à tous ses problèmes… Nan franchement ? S’il y avait eu vraiment une intrigue intéressante, j’aurais appuyé ce film d’une manière ou d’une autre… Mais là, c’est le néant.
            En prime, j’étais tombé raide dingue de la BO de Zimmer avant de voir le film, notamment de tout ce qui touchait à Electro. Ca avait l’air épique comme tout, et même si j’étais pas en confiance vis-à-vis des trailers, je voulais lui donner sa chance.

          • Pas vraiment, dans les comics il est vite établi que les vilains vont en prison (spéciale) avec leurs pouvoirs shuntés, et Pete peut continuer avec ses problèmes perso envahissant – en attendant leur retour inévitable pour les lecteurs. Pas le temps de s’occuper de ça en plus du reste, même pour lui c’est trop. Et pour un film encore plus, sans que ça vire à la grande saga hyper épique. Ce que Spidey n’est pas vraiment, c’est un petit gars qui quitte rarement New-York après tout, un héros de proximité.
            Peut-être l’indice d’un univers partagé si d’autres héros à pouvoir, ou organisation spécialisée dans le genre, peuvent suppléer Spidey pendant ses repos ?

            Donc plus de MJ, le Bugle en off, Harry (déjà un peu connu par le public grâce à la version Franco) orienté direct vilain sans une relation longue avec Pete pour l’influencer… Et Electro déjà bien perturbé et d’apparence monstrueuse pour subir un sort prévisible, normal.

            Mais pour l’intrigue du père c’est vrai, faut laisser tomber car ce n’est qu’un épisode parallèle pour l’évolution de Pete.

            En fait Gwen serait même plus l’héroïne de ce film, ses choix décidant d’une grande partie de l’intrigue par ricochet. Pete en étant « amoureux transi » depuis le début, les conséquences y sont forcément plus importantes.
            Un opus ainsi plus sombre que vient alléger plus d’humour et de couleur.

            Pour plus de détails précis, voir mes diverses analyses à la rubrique « Critique » de ce site.

          • Sombre ? TDK, c’était sombre, Watchmen c’était sombre, même Daredevil (le director’s cut) était plus sombre que ça. Si c’est par rapport à l’évènement final,tout semble avoir été fait tout au long du film pour minimiser l’impact… étant donné que je déteste les interactions entre ces persos, quand ça arrive, c’est limite si je baille pas tellement c’est prévisible.
            Le comportement de Peter m’a laissé perplexe pour pas dire plus : il affronte un gars qui manipule l’electricité et puis… rideau, pendant tout le reste du film, il s’en inquiète plus…jusqu’à ce que l’autre revienne. Harry est bien plus actif mais semble à côté de ses pompes quand il s’injecte directement le venin. Je veux dire: il va pas claquer dans la seconde, il pourrait experimenter avant… Mais non, lui s’injecte ça directement. L’effet ? Quand la transformation douloureuse débute, j’étais juste – -‘ (comment peut-on être aussi idiot?).
            Bref tout le monde a l’air à côté de ses pompes.

          • Ouais mais ça m’a pas véritablement touché plus que ça chez Raimi. A part l’obsession d’Harry rapport à son père, Et le classique Oncle Ben/Peter, ben…
            « La mort est un élément naturel de la vie » comme disait Yoda… ou c’est peut-être moi qui en suis complètement détaché, va savoir.

            Bref, je reste sur la trilogie « travaillée » de Raimi et sur cette nouvelle franchise faite à la va-vite et avec un intérêt moindre à mon gout.

          • Si c’est moins touchant chez Raimi, peut-^etre plus chez Webb alors ?
            « faite à la va-vite » par contre c’est plus incorrect puisqu’ils ont utilisé le prétexte Parker Senior/Oscorp comme ligne narrative sur plusieurs années. Il y aurait une sorte de plan, là où l’autre trilogie s’est faite un peu plus au fur et à mesure d’un m^eme modèle.

          • Ah certes, le côté caricatural chez Raimi concernant la nunucherie et la romance, il se posait là… mais (heureusement), il n’y avait pas que ça (cf toute ma défense précédente ^^). Or, dans ce second film, la planète Parker tourne autour de l’astre Stacy et… c’est tout. Rien d’autre à se mettre sous la dent ? Ah si… une vague histoire avec son père, déjà abordée dans le premier volet de manière très superficielle alors que le teasing te lançait « l’histoire jamais contée auparavant ». Et puis, on y revient tout de go avec cette scène d’ouverture, et puis l’enregistrement vidéo tout ça pour nous dire … qu’à Oscorp, ce sont des méchants? Pourquoi j’ai l’impression de me faire vaguement prendre pour un ù;!:, moi ? ça fait série B de bas-étage, me concernant. Ce plan me semble mal barré, je veux dire c’est quoi la prochaine révélation?

          • Ben, que les Parker sont des portes malheur pour ceux qu’ils aiment c’est confirmé; que Peter est un bon gars qui aident tout le monde, même les plus affreux, aussi; que les gens qui l’aiment ont la haine plus facile envers les plus monstrueux idem; donc ça va bien évoluer maintenant. ^_^

            Pour le reste, aucune oeuvre de ce genre ne peut être 100% mauvaise. Donc à moins de préférer tabler uniquement sur des défauts pour se défouler, comme on pourrait se focaliser sur la/les différences que possède une personne plutôt que sur ce qu’elle a et ce qu’elle fait, inutile d’insister pour tabler sur un avis personnel qui semble se transformer en critique objective à partir de détails sensés être subjectifs.

            Si on a pas envie de compenser les défauts d’une oeuvre par le travail parallèle sur l’adaptation ou le jeu (Garfield et Stone ne peuvent pas être pris en flagrant délit de fausseté puisqu’ils sont ensemble dans la vie, alors que pour certains autres personnages comme Kafka, oui), c’est qu’on avait pas envie d’emblée d’aimer le film ou le personnage tout simplement. Pas besoin de se justifier autant avec des arguments qui peuvent être facilement contrés, avec souvent preuves en sus.

            Mais si l’on pense à parler aussi des qualités qui plaisent plus à d’autres qu’à soi-même, c’est peut-être plus pertinent et justifiable, je pense. ^_^

            Au fait, qu’aimez vous le plus dans le Spider-Man des comics ?

          • Euh… je fais la différence entre un film et une personne: si la personne ne me plait pas, je m’en vais, pas la peine de perdre mon temps. Si un film basé sur un perso que j’aime ne me plait pas, là, je me dois d’expliquer pourquoi.
            A t’écouter, Flo, je fais preuve de mauvaise foi en ne voulant pas admettre les qualités de ce film, les mêmes qualités que tu vantes. Or, je n’y suis pas sensible: j’ai vu le film à plusieurs reprises mais ça n’a rien changé. S’il m’est arrivé de changer vis-à-vis d’une œuvre en la redécouvrant différemment, c’est pas le cas ici. J’ai été (partiellement) déçu par le Dark Knight à ma première vision, ça a changé au fil des redifs. En revanche, après 3 visions de Pulp Fiction, je lui préfère toujours Kill Bill. L’un ayant eu la palme d’or, l’autre non, cela sous-entendrait-il que j’aime des films mineurs ? Absolument pas.
            De plus, ta rhétorique peut se retourner contre toi : Aveuglé par ta passion pour Spidey, tu ferais l’impasse sur les (multiples à mon goût) défauts du film et y verrais un spectacle que je sous-évaluerais délibérement, par mauvaise foi? Là encore, je ne crois pas, au vu de tes commentaires précédents. J’ai pas aimé ces films, point. C’est pas un drame et j’ai mes arguments qui me sont propres. On y est sensible ou pas, ce n’est pas mon problème. En revanche, je continuerai d’expliquer le pourquoi du comment de cette non-appréciation.

            Spidey ? Le mec paumé, qu’essaie toujours de bien faire mais qui semble ne jamais finir d’avoir des problèmes, que ce soit en tant que Peter ou Spidey. Le gars qui fait des blagues mais qui peut virer franchement au badass impressionnant (j’ai beaucoup aimé son Back to black après l’assassinat de Tante May dans Civil War, ou encore tout l’arc sur Norman Osborn et la création de Venom/Mc Gargan). Le gars qui sait jamais sur quel pied danser avec les filles, mais qui a toujours une pensée pour les plus démunis (son boulot de prof et les intrigues qui tournaient autour par exemple). Voilà le Spidey que j’aime bien. J’ai beau aimé Garfield, j’ai pas retrouvé la moitié de tout ça… d’où une partie de ma déception, j’imagine.

          • Là au moins c’est bien clair. Donc c’était pas la peine d’insister en explications orientées seulement dans un sens unilatéral (pas assez d’arguments défendants dans la société d’aujourd’hui, même pour les plus « petites » choses comme un film).

            Ne reste plus qu’à parler, quand vous y repenserez, au choses les plus objectivement réussies dans le film… sauf si tout ça était juste uniquement pour faire la conversation. ^_^

          • Flo, déjà arrête de me vouvoyer, je ne suis pas si vieux. On est tous camarades de critique ici. C’est sérieux mais bon enfant quand même. On peut avoir nos divergences mais bon…

            C’est normal que ça soit unilatéral, vu que je n’aime pas ce film. Sur un autre film, je n’aurais pas le même discours. Et je ne suis pas le seul à l’avoir détesté viscéralement : http://www.escapistmagazine.com/videos/view/escape-to-the-movies/9126-The-Amazing-Spider-Man-2-The-Movie-That-Broke-MovieBob

            Si t’es doué en anglais, tu verras ^^ Je précise cependant que je n’ai vu cette critique qu’après avoir vu le film ^^

          • Méfiance quand même envers certaines critiques qui prennent plaisir à casser aveuglément et/ou plus que nécéssaire. Ce ne sont que des divertissements tout public après tout (d’où certaines amourettes etc…) ^_^

          • Ben justement : le film m’a déprimé. Mais pas à moitié. Il aura fallu X-Men : DOTFP pour me remettre en selle et me convaincre que les héros Marvel ne sont pas forcément maltraités en dehors de Marvel Studios.

            Je pige les amourettes et tu piges les aversions profondes et marquées.

          • Sinon, t’as aimé TASM 1 ? ^_^

            Et en passant, puisque tu cites plus précisément la brève période « Back to black après l’assassinat – la tentative plut^ot – de Tante May dans Civil War, ou encore tout l’arc sur Norman Osborn et la création de Venom/Mc Gargan (…) et « son boulot de prof et les intrigues qui tournaient autour par exemple » – soit les seules choses qui ne pouvaient pas appara^itre dans TASM 2 car trop t^ot dans le développement de Peter – cela veut-il dire que tu n’as commencé à lire et/ou apprécier Spider-Man qu’à partir de ces années là ?

          • Flo,
            j’apprécie davantage TASM… en comparaison de sa suite. Mais j’aimais déjà très moyennement le côté « jeune skateur qui se la jouait cool » (même ultimate Spider-Man faisait pas ce coup là) et je trouvais que la tendance de Spidey à tomber le masque à outrance était… bizarre, pour ne pas dire plus. La séquence des grues, si esthétique soit-elle, est nianiante à souhait : « tu as sauvé mon fils, du coup je mobilise tous mes collègues pour te faire un passage ! C’est beau la solidarité ! »
            Mais au moins il avait une intrigue cohérente et convenablement mise en scène… Ce qui n’est pas le cas du second film, pour moi.

            J’ai commencé à m’interesser à Spidey plus jeune en m’achetant une encyclopédie sur le tisseur en même temps que celle sur Batman. Avec ça, j’ai constitué une base. Puis je me suis intéressé à Ultimate Spider-man et aux différences entre la saga d’origine. Enfin, il y a 2-3 ans, j’ai obtenu l’intégrale des mags Spidey du début des années 2000 jusqu’en 2010, je crois. En bref ? Certes, je suis davantage attaché au Spidey de ces dernières années que je suis par-ci par-là, mais ça ne m’empêche pas d’avoir une connaissance somme toute conséquente du perso dans son intégralité.

          • « le côté jeune skateur » serait peut-^etre cool si Peter était en bande. Si ça avait été le cas, ça m’aurait moi m^eme bien gonflé, mais il reste solitaire avec ça, donc…
            « la tendance de Spidey à tomber le masque à outrance » était bien plus présente chez Raimi néanmoins. Là ça me g^enait bien plus par contre.
            La séquence des grues (la reconstruction après les Chitauris ?) est sympa bien que trop empesée. « C’est beau la solidarité ! », c’est normal vu que c’est gr^ace à ses actes que Spidey se fait aider, la Police de la ville le poursuivant comme hors la loi par simple fait de suivre la procédure.
            Trop de personnages pour se concentrer sur l’intrigue dans le 2 ? Trop de choses à raconter aussi, et l’équilibre bien fragile est dur à choper tant qu’on arrive pas à la toute fin du film.

            En tout cas tu as donc pu constater que sur 52 ans Spider-Man a vécu des cycles d’évolutions/régressions multiples. Pas étonnant que TASM 2 soit moins intéressant pour certains s’il ne se dirige pas assez vite vers ce qu’on voudrait le plus voir.
            Et pourtant avec la mort de Gwen, confirmée dès la simple mais capitale phrase « je pars avec toi en Angleterre », on a un triple deuil « fautif » jamais montré en live avant.
            Donc confiance en l’avenir, il y aura un 3 qui justifiera tout ce par quoi Webb a été obligé de passer dans les précédents films, normalement.
            Et peut-^etre déjà un Peter prof ou scientifique en plus de pigiste au Bugle. ^_^

          • @Haoshin. Désolé d’arriver un peu après la bataille, mais cette phrase: « Le comportement de Peter m’a laissé perplexe pour pas dire plus : il affronte un gars qui manipule l’electricité et puis… rideau, pendant tout le reste du film, il s’en inquiète plus… » décrit davantage le comportement de Peter/Spider-Man dans la trilogie Raimi que dans les TASM.

            Sachant qu’Electro est arrêté après leur première entrevue, je ne sais pas s’il doit s’en inquiéter plus que ça. Assez en tout cas pour passer la nuit dans son atelier à tenter de bricoler un système qui le rendra moins vulnérable en cas de nouvelle attaque. Prevoyant pour un mec qui s’en fout.

            Dans TASM1, Peter va directement dans les égouts pour chercher le Lézard lui-même (et le photographier par la même occasion), il ne laisse pas cette histoire totalement de côté non plus.

            Dans les autres films par contre, si ce n’est pas les super-vilains qui viennent le titiller, il ne se bougerait pas pour enquêter ou les rechercher. Faut vraiment que l’on s’en prenne à ses proches pour qu’il agisse (sauf quand il est sous-influence du symbiote). De quoi laisser perplexe aussi ?

          • Tout commence par un titillement des vilains à tous les niveaux : ce sont eux qui font le premier pas systématiquement. Concernant Raimi, j’avais l’impression que Peter avait toujours une relation assez intense avec ses adversaires:
            -le Bouffon : 1er adversaire, indiscutablement mauvais, Spidey s’interroge sur ce qu’il est et d’où il vient.
            -Doc Ock : il assiste à l’accident, se battent à 2 reprises avant le duel final.
            -Le 2nd Bouffon : Bon, là, vu le passé entre les deux, y a des interactions amitié/haine qu’entrent en compte et ce, depuis le premier film.
            -L’homme sable : potentiel tueur de l’Oncle Ben, volonté de vengeance de Spidey.
            -Venom : relation au symbiote et à son propre côté sombre (même si putain pourquoi le faire apparaitre UNIQUEMENT dans les 10 dernières minutes du film ???)

            Rien à dire pour le Lézard, je suis d’accord avec toi.

            En revanche, certes, il se crée un moyen de défense contre Electro mais il passe l’essentiel de son temps à soupirer après Gwen. Le Spidey de Raimi faisait autre chose, il évoluait tout en soupirant après MJ, il se prenait souvent le retour de baton de tous ses problèmes… En revanche, Celui de Webb s’occupe même pas de savoir ce qui lui est arrivé, au père Electro.Mais ce n’est que mon avis.

          • Spidey ne s’interroge pas un moment sur qui est le Bouffon (qui le capture mais ne le démasque pas) et d’où il vient. C’est plus l’inverse néanmoins.

            Par contre il se rappelle du nom de Max Dillon, essaie de le calmer pendant que la foule l’invective gratuitement (preuve qu’il sait calmer son humour quand il faut, normal), et aime comme un fou Gwen entre 2 combats, études à la fac et petit boulot au Bugle hors champ, scène de ménage chez May, recherche sur son père, rencontre avec un Harry devenu étranger, perfectionnement de son équipement… pour revenir à une Gwen qui est plus intelligente que lui pour l’aider pour ça. La boucle est bouclée. Tout est montré dans le film, il évolue donc autant que celui de Maguire qui reste un étudiant, esclave de JJJ et obsédé par l’idée de conquérir/garder MJ pendant 3 épisodes.
            « l’essentiel de son temps » ?

            Tu l’as vu il y a combien de temps ce film, et pourquoi n’en parler que maintenant ? ^_^

          • @haoshin: Que tu n’aies pas aimé TASM2 est une chose (c’est subjectif, personne ne te le reprochera je pense), mais ne pas admettre les arguments que Flo et Darkwing Duck t’ont proposés ce serait friser la mauvaise foi!
            Que tu l’aies oublié ou raté, Peter est bien occupé en dehors de sa romance avec Gwen (le message de Flo est clair sur le sujet) et il se soucie bel et bien d’Electro puisqu’il bosse sur un système pour le contrer!
            Bref, ça ne changera pas ton avis sur le film (et ça ne devrait pas, d’ailleurs), mais tes arguments pour le casser ne sont pas très justes…

          • Flo,
            A quel moment va-t-il à la fac dans le film? C’est même plus une question de hors champ à ce niveau, ça n’est pas évoqué dans le film.

            J’avoue en avoir un peu marre les mecs, ce débat tourne en rond que ce soit sur ma vision de Spidey dans ce film ou sur ma capacité à ne pas voir selon vous les qualités de ce film. Je ne fais pas exprès de le descendre pour continuer le débat, c’est véritablement ce que je ressens.
            Pour répondre à ta question Flo, j’ai la possibilité de le voir quand je veux. J’en dirai pas plus, si ce n’est que j’en ai profité pour le revoir à la lecture de vos commentaires à tous. Résultat? J’apprécie toujours Hans Zimmer mais le climax du film me laisse de marbre, Gwen Stacy a l’air de piger davantage tout ce qui se passe dans le film que Pete lui-même… Et y a du remplissage, pas de rythme, on s’ennuie… BREF c’est mon avis, je le répète pour la dernière fois !

            Je serai ravi de discourir encore avec vous mais sur un autre film/un autre sujet. Parce que là, je reprends une citation d’un autre héros : « Ca me gonfle ! »

          • Je crois bien que c’est dit et clair pour la Fac.
            Bon ben haoshin déteste (une part subjective de) TASM 2. Va-t-il ne jamais plus le revoir et boycotter ainsi TASM 3 ? ^_^

    • haoshin ou l’art de tirer des conclusions hâtives: on a vu le symbiote chez oscorp, mais rien ne dit qu’ils l’ont créé (ils peuvent également l’avoir trouvé après son arrivée sur Terre…)

      Bref, si un jour je suis victime d’un complot, j’espère que ce ne sera pas toi qui mèneras l’enquête, car avec un système de déduction pareil je serais mal… 😉

      • Archer05, le petit truc qui me fait tiquer, c’est que dans le jeu vidéo TASM2, le boss de fin se trouve être Carnage. Et où qu’il était caché, notre psychopathe favori ? A l’institut Ravencroft, jusque là, rien que de très normal. Mais comment Kasady obtient ses pouvoirs ? Non pas suite à sa rencontre avec un gros alien baveux, nan… juste en servant de cobaye à une expérience commanditée par… par… allez, je te le dis pas, t’es meilleur enquêteur que moi ^^ Maintenant,entre ce qui apparait dans un jeu n’est pas forcément dans la continuité des films, je suis d’accord… mais suffisamment pour me permettre de tirer des conclusions somme toute pas si hatives que ça mais ce n’est que mon avis. Sony ne se creuse pas la tête : on te met une entreprise maléfique et basta ! Tout le background des méchants en découlera (pour le moment, en tout cas…). Et le public d’en redemander… j’ai précisé que j’aimais pas cette nouvelle franchise ? ^^

        • Le cas du Rhino a déjà démontré l’absence de recherche de cohérence jeux/films.

          D’autre part, cet argument « Oscorp centre du monde » pour démonter la franchise TASM m’a toujours un peu fait rire. J’ai envie de dire « et alors? ». Je trouve même que ça donne une certaine unité à la saga, avec une même histoire se déroulant sur plusieurs films. Il me semble d’ailleurs que tu reprochais plus haut le côté teasing de TASM2, personnellement j’aime beaucoup: le film continue certaines intrigues lancées dans TASM (Gwen Stacy, Oscorp, les parents de Peter) et en annonce de nouvelles pour la suite (le Bouffon Vert, les Sinister Six, Black Cat…). Et en même temps il dispose de son propre contenu (l’évolution des personnages d’Electro et Harry, qu’on les aime ou non, et très bien décrite je trouve, et c’est dense psychologiquement parlant).
          Bref, encore une fois, confondre « j’aime pas » et « c’est nul » est un amalgame dangereux! 😉

          • Tu veux que je précise « C’est nul (pour moi) » à chaque critique ? Je considère que chacun a son propre avis et qu’il n’y a pas de vérité définitive.
            Ensuite, avec l’effet « pétard mouillé » Norman Osborn qui fait deux minutes pour caner la scène suivante, bwoarf (pour rester poli)… J’avais zappé le Rhino, effectivement, tu as raison là dessus… Mais on parie combien que Venom sera une production Oscorp s’il obtient son propre film ?
            Dense psychologiquement parlant ? Nan là nan… Max Dillon vire d’idiot groupie à super-méchant revanchard sans motivation véridique autre que sa propre paranoia… Franchement c’est pas intelligent, c’est bête (et dommage, vu le potentiel du perso qui me plaisait à la base…). Le film a eu des coupures (il devait y avoir une scène entre Dillon le jour de son anniversaire et sa mère qui ne s’en souvenait pas, pour renforcer la tristesse et la solitude du perso, Foxx en parlait lors d’une conférence de presse… elle est passée où?) et ça se ressent (pour moi). Quand à Harry… Ouais Dehaan est plus marquant qu’un « je-veux-venger-mon-pater »Franco dans le rôle. Problème ? Son interaction avec Peter se résume à deux scènes (retrouvailles-explications sur pourquoi il veut le sang de Spidey) et puis paf : il vire méchant-psychopathe puis bouffon vert (avec le meilleur look de la saga, ceci dit). A la fin, on apprend qu’il avait déjà préparé le coup des Sinisters 6… quand ? Comment ? A quel moment ça s’est décidé ? On te donne que dalle, c’est plus du teasing, c’est juste du je-m’en-foutisme total (pour moi). Ils sont schématisés, ces persos, pas franchement élaborés. Idem pour Félicia Hardy, franchement sous-exploitée.

          • C’est pas plut^ot Norman qui a prévu le coup des 6 depuis longtemps ? Avant de nous faire peut-^etre une vraie/fausse mort ?

          • Si seulement… J’aime bien Chris Cooper et le voir revenir serait pas du luxe vu la tournure du 2ème opus à mon goût. Le problème, c’est que Harry a l’air tout aussi au courant lors de sa discussion avec le Mysterious Man alors que, lorsqu’il découvrait le fameux entrepôt, il avait l’air complètement sur le cul !

          • Mais il s’est passé du temps entre sa transformation et l’arrivée du Mysterious Man si vous vous rappelez.

          • Oui c’est vrai…m’enfin, je suis désolé, ce film, je peux pas, il me fait l’effet d’un immense gachis. C’est mon avis, mon ressenti. Tout a l’air téléphoné, tout tourne autour d’Oscorp mais de manière superficielle, la romance Gwen/Pete me fait l’effet d’une guimauve proche de Twilight niveau dialogues (« Je dois partir parce que je t’aime trop » – -‘)… Et les méchants ont l’air d’être là sur la fin, parce que oui, ils ne doivent pas juste faire figuration.
            Pour la énième fois, et ce pour éviter les commentaires rageux (ça s’adresse pas à toi Flo, entendons-nous bien), ce n’est que mon avis.
            TASM2 me fait le même effet qu’un DIE HARD 5, je sais c’est cruel et pas sympa mais honnêtement c’est l’effet que ça me fait : un épisode inutile, sans profondeur et superficiel quand au traitement du héros.

          • Ah non, pas Twilight. Le cliché de dire que parce qu’il y a une amourette d’ado c’est comme dans ce film, c’est incorrecte, facilement vu et revu, voir insultant pour Spider-Man (on ne parle pas ici de trucs gothico-morbide-nunuche-inexpressifs-en-montagne).
            Je ne voie pas vraiment d’argument crédible là (Die Hard 5 ? wtf). Si c’était inutile, même moi je n’aurais rien vu à défendre là dedans, et j’ai vu Batman et Robin au cinéma. ^_^

            Alors conclusion un peu simple: la trilogie de Raimi serait plus pour les cinéphiles, et les épisodes de Webb pour les fans de comics. Je suis les deux, et c’est super cool. ^_^

          • Ben peut-être que Twilight c’est sévère mais quand même : le côté nunuche est (trop?) là, et j’avais pourtant aimé 500 jours ensemble de Webb dans le sens où ce n’était pas cucul la praline et bien écrit pour un film romantique. Mais j’avais déjà eu des gros doutes quant aux dialogues du premier film (le bégaiement, les répétitions incessantes des mêmes phrases pour exprimer la timidité chez Peter… ^^* )et ça s’est concrétisé : la romance tourne à vide et le film tourne autour de cette romance, d’où ma conclusion (j’ai reconnu qu’elle n’était pas sympa).
            Ben perso, voir Spidey faire des blagues, c’est bien mais ça fait pas entièrement un perso. Et là, il m’a semblé complètement ruiné, aseptisé, sans rien d’autre que son coté farceur… un peu comme un John McLane dont on aurait conservé le côté bourrin sans la personnalité drolatique. D’où mon rapprochement.

            Enfin et pour finir, j’ai beau avoir été étudiant en ciné et avoir voulu faire mon mémoire sur Marvel Studios, ça m’empêche pas d’être amateur de comics non plus. Cette franchise me semble un coup de speed de Sony pour ne pas rendre les droits. Techniquement, je peux comprendre, mais dans les faits, j’aime pas ce qu’ils en ont fait jusqu’à présent.

          • En comparaison, niveau nunuche chez Raimi…
            Garfield a comparé Pete à Bugs Bunny. Si on cherchait un film plus modéré, c’était pas la bonne salle. ^_^
            Et avec la mort de Gwen, le Pete dépressif devrait peut-^etre surgir dans le 3, pour ceux qui aime plus le coté « martyr et noble » des héros. ^_^

          • @haoshin:

            « Tu veux que je précise « C’est nul (pour moi) » à chaque critique ? »

            Je n’ai pas dit ça! Simplement, je trouve surprenant pour quelqu’un qui prône qu’un avis personnel n’est pas une vérité absolue d’annoncer son avis en utilisant des expressions aussi « absolutistes »! ^^ Ceci-dit, je reconnais que tu précises assez régulièrement qu’il ne s’agit que de ton avis personnel (franchement ça fait plaisir à lire!), mais le fait est que certaines de tes phrases peuvent laisser entendre le contraire et énerver un peu (pour moi en tout cas!)…

            Quoiqu’il en soit, je reviens sur l’aspect psychologique des personnages que tu minimises bien trop à mon sens:

            Electro: Dillon est d’abord clairement montré comme un mec paumé qui trouve un but dans la vie lorsque Spidey lui dit qu’il a besoin de lui, répondant ainsi à son besoin de reconnaissance, lui qui fut rejetté toute sa vie, invisible. Ça peut paraître débile, mais en psychologie on appelle ça une personnalité dépendante. Par la suite, l’accident le transforme et il passe par différents états mentaux: la peur en premier lieu (lorsqu’il découvre ses nouvelles caractéristiques), l’extase ensuite (projeté sur les écrans géants de Times Square, il devient le centre d’attention et obtient ce qu’il a attendu toute sa vie), puis le manque (Spidey attire l’attention sur lui et lui enlève donc ce qu’il a désiré toute sa vie… chose formidablement mise en scène j’ai trouvé! ^^) et enfin la haine (envers celui qui l’a déposséder de ce qu’il considère comme son dû, et qui en plus s’est foutu de sa gueule!).

            Harry: son revirement ne vient pas de nul part, car c’est l’instinct de survie qui le motivera avant tout. En effet, abandonné par Spiderman qui refuse de l’aider, face à une maladie en forte progression, il emploiera les moyens nécessaires et se tournera vers une solution radicale: le sérum, qui l’entrainera ensuite dans la folie. De plus, sa vengeance (référence à la scène finale) prend tout son sens lorsque il découvre que c’est en fait son ami d’enfance qui l’a abandonné à son sort puisqu’il est Spiderman.

            Bref, on aime ou pas, mais ça me paraît évident que c’est plus élaboré (attention, je n’ai pas dit « meilleur » :)) que la grande majorité des bad guys du MCU (Malekith: je suis les ténèbres et les ténèbres doivent régner; Iron Monger: je veux le contrôle de Stark Industries, Ironman doit mourir; Whiplash: Howard Stark a roulé mon père, je dois tuer son fils pour me venger; …).

          • Ah Archer05,
            Je suis pour le respect de l’avis de chacun (dés lors que ce n’est pas un troll casse-couilles) et j’respecte ceux qui ont aussi un avis/une vision différente sur un film que j’ai aimé/détesté. En revanche, j’assume aussi d’avoir un avis tranché sur certaines oeuvres parce qu’il ne s’agit que de ça: d’un avis. En bref, rien qui requiert de s’énerver, se mettre en pétard… Sinon j’aurais même pas pu répondre à Flo ^^.

            Ceci étant, j’ai hai ce film. Et pas qu’un peu. Je lis vos critiques positives et j’essaie de les appliquer au film mais rien à faire : ce film est, pour moi, un immense gachis. Pour reprendre ton argumentaire : Dillon passe par toutes les étapes que tu as décrit. Pourquoi pas ? Le personnage qui bascule progressivement vers le coté obscur, ça a déjà été fait et bien fait. Problème : toutes ces étapes, il les passe en 10 minutes au début du film et… il en sortira plus, de sa rengaine de méchant revanchard. Ce n’est pas progressif, c’est de l’expédié (pour moi, c’est mon ressenti, c’est allé vite, beaucoup trop vite).
            Autre point qui me dérange : il est présenté comme brillant mais souffrant d’un complexe d’infériorité flagrant avant sa transformation. Puis, que ce soit à Ravencroft ou avec Harry, il devient froid, déterminé, implacable et extrêmement sûr de lui. Exit l’ancienne personnalité, nouveau personnage entré en scène et la transition pour expliquer le passage de l’un à l’autre (Times Square) marche pas (à mon goût) car expédiée beaucoup trop vite.
            Le comportement de Spidey : « Oh un nouveau Poké… un nouveau méchant vient d’apparaitre, il a l’air surpuissant… Fuck it ! Gwen j’veux pas que tu t’en aiillleees ! » RAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH !!!!
            Harry : coucou je suis le mec au bout du rouleau qui s’injecte un produit comme si j’allais crever dans la seconde et qui, après une transformation douloureuse, n’assume pas d’être con en décidant de tenir grief au mec qui aurait pu créer cette transformation plus rapide encore. Le fait de découvrir que c’était mon meilleur ami, fait pauvrement établi à l’aide d’une seule scène au début du film, aura-t-il une conséquence, cela créera-t-il une quelconque hésitation dans ma conduite à venir ? Nope, je suis juste con et psychopathe sans la moindre trace de ma personnalité précédente! »

            J’ai forcé le trait, j’en suis bien conscient mais c’est ce que j’ai ressenti : C’est du même niveau qu’un Malekith pour moi. Stane avait la classe et se posait en alter-ego dégradé de Stark, ça m’a moins choqué et Bridges portait bien le rôle (après, le coup de l’armure, j’étais moins fan mais bon…). Whiplash, je suis d’accord avec toi Archer05, ça valait pas tripette… mais Rourke était marrant ^^

            J’espère ne pas t’énerver avec ce message, j’exprime juste un avis qui n’est pas absolu.
            🙂

          • « Simplement, je trouve surprenant pour quelqu’un qui prône qu’un avis personnel n’est pas une vérité absolue d’annoncer son avis en utilisant des expressions aussi « absolutistes »!

            « Bref les TASM sont de bons films, tous les Spider-Man de Raimi aussi » Flo.

            J’adore lire vos avis les gars mais arrêtez de dire que les avis des gens qui n’ont pas aimé vos films sont absolutistes.
            Quand Flo assène que TASM est un bon film, ça n’a pas l’air de vous choquer.

            Moi je me suis emmerdé devant le premier TASM que j’ai trouvé inutile.
            Le 2 est bourré de défauts mais déjà plus réussi à mon goût car il raconte une autre histoire.
            Je suis d’accord avec Haoshin sur le Spidey qu’il aime. Je n’ai jamais autant aimé Spidey que pendant Back to Black. Pourtant je lisais du Spidey déjà depuis 20 ans.
            J’ai complètement lâché avec Brand New Day et vomi la politique de Marvel.

            Sony a bien fait de relancer la licence pour moi et pourtant j’ai pesté à l’époque.

            Il leur faut juste un autre réal. Webb s’est trop pris les pieds dans un film brouillon, long et hyper centré sur l’histoire d’amour Pete/Gwen.
            Le rythme du film a pour moi cassé l’effet de la mort de Gwen.
            Pour moi tout part de l’incapacité de Webb a faire un film à la sauce Avengers: frais, fun et divertissant.
            Mais ce n’est que MON avis et pas une vérité universelle bien sur.

          • @Haoshin:

            C’est peut-être rapide, mais c’est dense d’un point de vue objectif (quantitatif). J’évoque donc cela parce que le qualitatif n’est que subjectif, donc un débat centré dessus serait très probablement stérile…
            D’autre part, j’avoue être surpris de te voir autant parler de quelque chose que tu n’aimes pas! Personnellement, je préfère éviter de passer trop de temps sur ce qui ne me plait pas: c’est énervant et fatiguant, usant même je trouve! 🙂

            @Garyus:

            « J’adore lire vos avis les gars mais arrêtez de dire que les avis des gens qui n’ont pas aimé vos films sont absolutistes. »

            D’une part, j’ai bien précisé que je parlais de sa formulation, et que j’avais bien compris le fond de sa pensée. 😉

            « Quand Flo assène que TASM est un bon film, ça n’a pas l’air de vous choquer »

            C’est marrant, on m’avait fait la même réflexion il y a quelques mois. Je te donne la même réponse: faute de pouvoir mener toutes les batailles, je me contente de mener celles qui me tiennent à coeur! C’est cependant également valable pour Flo! 😉

          • « Bref les TASM sont de bons films, tous les Spider-Man de Raimi aussi, ainsi que tous les films DC et Marvel depuis 1998, qu’ils soient de dimension extraordinaire ou plus moyenne. »

            Mieux vaut ^etre plus précis dans les citations des autres, pour des films qu’on trouve personnellement plus « extraordinaires ou plus moyens », justement. ^_^

          • Archer05,
            Comme tout le monde, je revendique mon droit à rager contre la maltraitance d’un matèriau que j’aime bien et dont je suis fan ^^ Et puis, j’estime qu’autant être capable de mettre en valeur un film, c’est bien, autant être capable de le critiquer quand on considère qu’il y a des failles, c’est pas forcément mieux mais c’est tout aussi important ^^
            J’aime pas ce film et contrairement à ce tu dis, je ne suis pas convaincu du tout par l’élaboration des méchants dans ce film. Mais ça ne reste que mon avis.

            Garyus, merci de ton soutien, je ne te l’ai pas dit plus tôt mais ton intervention m’a permis de respirer un peu : J’avais l’impression de virer troll en me retrouvant seul contre tous (j’en rajoute un peu les mecs, vous emballez pas !), ça me rassure qu’il y ait au moins quelqu’un d’autre qui a un regard plus nuancé sur ce film.

          • @Haoshin:

            « ça me rassure qu’il y ait au moins quelqu’un d’autre qui a un regard plus nuancé sur ce film. »

            Sans méchanceté, je te l’avoue, j’ai rit en lisant ces lignes! 🙂 On ne doit pas avoir le même dictionnaire, car dans le mien « nuancé » signifierait plutôt voir le bon ET le mauvais. Or tu ne vois QUE du mauvais dans ce film (tu l’as dit toit même), là ou Flo et moi n’avons à aucun moment stipulé que TASM2 était un chef d’oeuvre et ne présentait que du bon! ^^

            Sincèrement, désolé si tu t’es sentit oppressé, ce n’était absolument pas mon intention et je pense qu’il en est de même pour Flo! 😉

          • Peut-on en conclure qu’il ne s’agit ici que d’une conversation commencée uniquement pour ^etre à sens unique dans le simple fait de remplir des pages pour LTH ? ^_^

          • Archer05,
            Quels sont les points faibles du film selon toi ? T’es gonflé : tu ne fais qu’encenser TASM 2, me reproches de ne pas comprendre tes arguments et voudrais me convaincre de l’absence de pertinence des miens ! Dans le genre « absence de nuance », tu te poses là. Et franchement ce débat commence à me gonfler. Doucement mais surement. Je le répète pour la dernière : j’aime pas ce film, je ne suis apparemment pas sensible à ses qualités. Vous si. Tant mieux pour vous, tant pis pour moi. Mais après, au regard de cet article, je ne suis pas emballé par un spin off de Sony sur un perso féminin quel qu’il soit si ça continue dans cette direction. « L’échec » financier du film devrait servir de leçon à Sony pour corriger sa ligne.

          • L’échec à faire un milliard comme Avengers avec juste un héros solo est un peu relatif et devait ^etre un doux fantasme pour Sony.
            Comme de souhaiter qu’un mur s’écroule à force de foncer dessus sans bélier. ^_^

          • Les films de héros solo de Marvel Studios n’ont-ils pas fait mieux que TASM2 à ce niveau? Pourquoi passer tout de suite à Avengers, le plus gros succès financier de ces dernières années ?

            Je regarderai sans problème TASM3 mais j’avoue que je ne suis pas enthousiaste !

          • Moi non plus je ne sent pas vraiment ces projets de spin-off pour Spidey, trop versés Marvel Studios (quand on a une bonne formule on l’a copie etc…), un peu trop forcés.

            Il serait temps alors pour haoshin de parler d’autres films et personnages. ^_^

          • @Haoshin: je t’ai expliqué précisément pourquoi j’éviter de parler de ce que je n’aime pas, mais si tu veux mon avis global sur ce film j’ai dû laisser un message assez conséquent sur l’article de la critique du film!
            En bref, ce qui ne m’a pas plut est surtout l’équilibre entre les différentes intrigues: j’aurais préféré voir moins de romance et plus de Harry/Peter, et surtout plus de Spidey (trop peu de scènes d’action à mon goût)! Mais bon, ce ne sont là que des préférences personnelles, je n’irais pas jusqu’à dire que les éléments que je n’ai pas aimé sont mauvais! 😉

          • Haha! Haoshin, on n’est pas si différents finalement! 😉
            Disons que concernant TASM2, tu as tendance à voir le verre à moitié vide là où je préfère le voir à moitié plein! 🙂
            Sans rancune l’ami, je reste curieux de découvrir ton avis sur d’autres productions super héroïques!

  10. Je pense que Sony font une grosse erreur, ils se trompent.

    TASM 2 est un échec au box office? Moi je dis ça dépend de COMMENT on regarde les chiffres.
    Effectivement, il est celui qui a le moins rapporté mais seulement environ 40 millions de moins que le 1er. Sur 700M de bénéfices, ça change pas grand chose.
    Mais pourquoi est-il bon dernier?

    Pas parce que les gens l’ont trouvé mauvais comme on tend à nous le faire croire, mais parce qu’il a été boudé clairement par les States, et seulement par eux.

    Les States semblent bouder à chaque fois un peu plus les films Spider-Man, les chiffrent le prouvent:
    Spiderman => 400M de bénéfices
    Spiderman 2 => 370M
    Spiderman 3 => 340M
    TASM => 260M
    TASM 2 => 200M

    MAIS, si l’on observe le box office mondial, c’est à dire des autres pays, on obtient une tendance plutôt inverse:

    Spiderman => 418M
    Spiderman 2 => 410M
    Spiderman 3 (hors norme) => 550M
    TASM => 495 M!
    TASM 2 => 505M!

    Eh oui, la saga des TASM se rapproche de l’incroyable score de Spiderman 3 qui avait éclaté le box office à l’étranger. Et TASM 2 a fait mieux que TASM!

    Donc on veut nous faire croire que TASM 2 était mauvais et mal aimé du public, c’est faux! Dans le monde il a rapporté plus de 500M de $, chose impossible pour un film minable! Pour vous donner un ordre d’idée c’est davantage que Captain America 2 (450M) et plus que The dark Knight (470M)!

    Donc Sony se base « uniquement » sur les chiffres des USA et fait une erreur selon moi:
    Il y a 10-20 ans les USA étaient peut être la principale source de revenu au niveau cinéma, mais la mondialisation et l’émergence de pays pauvres surpeuplés (je ne vise pas la Chine notamment 😉 ) permettent au cinéma de se « répartir » rapidement.
    Et si pour le moment les chiffres les plus attendus décidant de l’avenir d’un film sont ceux des USA, je ne doute pas que bientôt ce sera la chine qui sera LA grande attente! Il faut désormais compter les chiffres du monde!
    Transformers 4/AoE vient de dépasser la barre du Milliard et ce n’est pas DU TOUT grâce aux chiffre des USA: 240M (A peine plus que TASM 2!), mais bel et bien grâce au 760M de l’étranger! le studio serait ABRUTI de ne pas faire une suite avec un tel box office! Peu importe si les sous proviennent de l’étranger! Il faut arrêter de ne penser que USA que USA! La Paramount a déjà annoncé TF5 et a bien raison, peu importe que les US aient boudés TF4, ils sont bien moins bêtes que chez Sony.
    Sony néglige les chiffres du reste du monde… Erreur fondamentale. Il faut vivre avec son temps, et pas le temps d’il y a 20 ans!

    Et à mon avis ils font une grossière erreur, TASM une grande Saga avortée bêtement je trouve…

    A suivre donc, wait and see comme on dit!

    Faust

    • Faust, je suis tout à fait d’accord avec toi, enfin quelqu’un qui propose une analyse détaillée des chiffres du BO! 😀

      Par contre, je ne comprend pas pourquoi tu t’enflammes contre Sony, le fait qu’ils proposent d’autres spin-offs est le signe qu’ils ont conscience du potentiel de leur licence!

      • Archer05,

        Et au delà du Box Office, même les notes critiques sur Allociné et IMDb parlent davantage que les critiques acerbes qu’on peut lire à droite à gauche:

        -Pour Allociné en spectateur (la presse je la compte pas, c’est tous des macaques (en général) qui mettent 6/5 à des films du festival de cannes etc où un mortel ordinaire meurt au bout de 10min à essayer de suivre le film, pfff.. Et de toute façon c’est pas eux qui comptent, mais bel et bien le peuple!)
        Sp 1 = 3.9/5
        Sp 2 = 3.7
        Sp 3 = 3.5
        TASM = 3.7
        TASM 2 = 3.9!

        On a donc les 2 meilleures notes pour les TASM à égalité avec les 2 meilleurs films de raimi, signe que le public français aime tout autant ces dernières versions! Et ce malgré les quelques avis virulents à la limite du lynchage débile qu’on trouve un peu partout sur le net..

        Et sur IMDb même schéma en gros:

        Sp 1 =7.3/10
        Sp 2 =7.4
        Sp 3 =6.2
        TASM =7.1
        TASM 2 =7.2

        TASM 2 semble donc encore mieux apprécié que le 1er et rivalise à 0.1 ou 0.2 près avec les meilleurs de la franchise Raimi.
        Alors faut arrêter de dire que les uns sont des chefs d’œuvres et les autres des navets.
        La ridicule/minuscule différence de 0.1 écrase cette « théorie » débile!

        Faut arrêter la méchanceté gratuite!

        Et pour en revenir à ton commentaire Archer05, ce n’est pas tellement contre Sony lui-même que je m’enflamme ^^, mais contre leur vision de Spider-man.

        Spider est LA poule aux yeux d’or, ils pourraient faire un film chaque année que ça rapporterait à chaque fois dans les 600-700M minimum. On parle de plus d’un demi milliard de dollar assuré! Et en cas d’un film sortant du lot ils pourraient sans difficulté approcher encore plus de la barre du Milliard. (800-900M etc..)
        Bon sang ils sont trop gourmands! Ils se plaignent que le tisseur ne rapporte pas assez?

        Mais ils s’attendent à quoi avec des films sur venom/Sinister Six/Spider-girl? etc… ??
        AU MIEUX, ces films atteindront la barre des 500-650M environ, c’est ce que l’on souhaite aux meilleurs démarrages de blockbuster en tant que 1er film d’une future saga :voir Man of Steel (668M), iron man (585M), etc…
        ils veulent étendre l’univers du Tisseur au détriment du tisseur, c’est ça que je trouve idiot! ils vont perdre du pognon et s’en mordre les doigts.
        Ils se plaignent qu’ils ne gagnent pas assez mais vont remplacer des films qui rapportent plus de 700M par des films qui rapporteront dans les 600M Maximum, j’ai envie de dire ont-ils dépassé le niveau primaire chez les mathématiciens de Sony?

        Car en plus, si tout le monde connait et apprécie Spiderman, c’est bien moins le cas pour les sinistre six, spider-girl? etc…

        Adieu donc les entrée^s « d’office » pour les papas qui vont emmener leur enfant voir Spiderman, les fans de Spider etc… Moi je connais personne fan des sinistre-six, ou de spider girl etc.. ^^ Ok c’est intéressant en tant que fan, mais c’est pas nos persos favoris!

        Bref je ne comprend pas leur calcul. Tout simplement ^^

        Voilà pourquoi je pense que chez Sony ils font un très mauvais calcul, et qu’ils manquent cruellement de jugeote envers ce bon vieux Spidey…

        mais wait and see hein? 😉

        Faust

        • Quand tu donne les notes IMDB moi jveux bien mais c’est trop tôt pour l’instant car TASM 2 n’a même pas encore atteint les 150 000 votants alors que TASM 1 est à 325 000, et avec le temps la note IMDB chute, généralement elle se stabilise complètement un fois la barre des 300 000 atteint! Attendons encore je pense.

          PS: et je parle meme pas de spiderman 1 qui est au dessus des 400 000

        • @Faust: Concernant les spinoffs, tu ne peux parler d’erreur de calcul sans connaître leurs budgets! ^^

          D’accord avec toi concernant les notes, je n’arrête pas de le dire depuis que le film est sortit, mais l’objectivité n’est pas du goût de tout le monde! 🙁 Content de voir quelqu’un qui raisonne de la même façon! 😉

    • Pour ce qui est des dollars, faut pas non plus oublier d’ajouter la 3-D. Sinon ça continue toujours à se chiffrer en centaines de millions. Au delà de nos « préoccupations de mortels ».^_^

      • Flo,

        certes faudrait prendre en compte la 3D, l’inflation etc etc mais bon… Qui le fait? ^^

        Il faut vivre avec son temps encore une fois ^^ Une réussite cinématographie se joue sur l’instant où le film sort:

        C’est admis que Avengers a été un succès et une réussite du cinéma, et il est sorti en 2012 en ayant rapporté plus d’1Milliard, chose assez rare de nos jours.

        En 2150, le prix d’une place au ciné sera surement de 70euros vu la vitesse à laquelle ils nous prennent pour des c… et qu’on sera surement en 8-D… ^^ bref, donc le standard pour un film sera peut être de rapporter 3 Milliard ^^
        Mais Avengers sera toujours considéré comme un succès 😉

        Donc on ne peut pas vraiment parler d’inflation ou de 3D, il faut juste voir les chiffres, et les comparer à l’époque actuelle.
        Comparer avec d’autres films d’autres époques ne rimerait à rien 😉

        TASM et TASM 2 ont rapporté plus de 700M chacun, et dans notre contexte économique actuel, c’est le haut du panier des films de nos jours. C’est tout 😀

        (Tous les vieux films seraient considérés comme des navets et échecs au box office sinon avec leur box office de « seulement » quelques millions ^^)

        Faust

    • Pour répondre aux commentaires de Faust :

      => TASM2 est un échec pour Sony, c’est évident. Viser publiquement le milliard et faire 30% de moins, c’est un échec. TASM3 n’aurait pas été repoussé en 2018 si ce n’était pas le cas (et le film n’a même pas de date de sortie…).

      => Ton analyse est tronquée pour une raison simple : le mot budget/dépense n’y figure pas une seule fois. Donc il ne faut pas s’en prendre aux pauvres « mathématiciens de Sony » ^^

      => Tout le monde semble oublier l’énorme budget de TASM2 : 255m$ (prod) + 190m$ (promo) = 445m$. Traditionnellement, il est dit qu’il faut multiplier le budget par deux pour qu’un film soit rentable…

      => Quand un film fait 700m$ au box office, ce n’est pas 700m$ de bénéfices.

      => Et quand un film cartonne à l’international et plus particulièrement en Chine (comme TASM2), les studios américains touchent des clopinettes. Pour prendre un exemple récent – TF4 -, la Paramount ne touchera que 25% (!) des recettes chinoises. Mais ça évidemment, personne n’est au courant.

      • Si TASM2 est un échec avec +700M au box office , je me demande comment tu appels les films qui font des pertes haha . Je ne cracherais pas sur se genre le genre d’échec.

        Si Sony recul de 2 ans le 3 ieme opus , c’est seulement du gros bon sens , puisque la même année il y a le spin- off qui va sort . Ca serait complettement stupide de sortir 2 films dans l’univers de spider-man la même année.

        Si il aurait peur d’un 3iem opus( en retardant) , il aurait encore plus peur d’un spin-off. Ca ne tient pas debout ton histoire

        • Repousser un suite dont le personnage principal est un ados c’est comme balancer la scene post-générique d’un film dans une des bandes annonces ,le bon sens façon Sony est vraiment original.
          Bien sur que c’est à cause du résultat de the amazing spider-man 2 que le trois a été repoussée ,dire le contraire c’est juste débile. Et sortir un spin off est certes une prise de risque mais une prise de risque calculée puisque en cas de succès ils se retrouveront avec deux licences .Si the sinister six cartonne Sony annoncera immédiatement le développement d’un deuxième volet .

          Bref moi je suis d’accord avec faust quand il dit que Sony s’est précipité . Malgré ce que disent les fans boy de Marvel Studio le film a plutôt convaincu (c’est quand même paradoxale les licences qui ont sauvé Marvel de la faillite sont maintenant traiter comme des bâtards par les fans) et comme cette année n’est pas une bonne année pour le box office, ils auraient du avoir confiance en leur saga au lieu de paniquer pour un rien .

      • Mr. LTH,

        Je savais que mon analyse négligeait l’aspect de la promotion publicitaire, mais je n’arrivais pas à mettre la main sur un site me donnant les chiffres de la promo de chaque film de manière fiable.. (si tu as d’ailleurs, je prends 😉 )

        Et puis je me suis dis après tout, peu importe car même s’ils ont dépensé pas mal pour la promo de TASM 2, je pense que ce sera sensiblement la même chose pour un film sur les Sinistre Six/Spider-girl etc… parce qu’il est impensable qu’ils lancent un film inconnu du public et ne bénéficiant pas de la renommée d’un Spiderman sans une promotion en béton derrière! Donc je me suis dis que tant bien que mal, le budget alloué à la promo serait équivalent, donc pouvant ètre mis de côté dans mes commentaires. ^^
        (Mais pour les prochains si tu peux me donner un site qui parle du budget promo de chaque film je suis preneur pour étayer mes prochains commentaires ^^ )

        Pour les 25% à l’étranger je l’ignorais, comme pas mal de monde à mon avis ^^ Ce serait intéressant que tu fasses une analyse détaillée du box office d’un film un de ces jours histoire qu’on voie vraiment tout ce qui entre en jeu, moi je ne suis qu’un amateur ^^

        Mais bon 25% de près de 800M de $, c’est dja pas mal hein xD Et ça vaut pour tous les films, donc au final peu importe non?
        Et puis si on suit cette logique à la lettre, on dit « fuck le reste du monde »? On se base que sur ce que disent les américains et on se fiche des autres? Pas sympa.. xD

        Apres j’avoue aussi que la promotion de TASM 2 a été menée de manière anarchique xD Ils ont gaspillés des Millions, mais c’est un autre débat ^^

        Faust

        • Malheureusement, toutes les infos budget/budget promo, c’est toujours par bribes, par recoupements. 🙁
          Par exemple, le budget des Gardiens de la Galaxie ne serait pas de 170m$ mais de 250m$ (ce qui est bien plus crédible). Mais c’est le genre d’info qu’on peut lire uniquement sur les forums spécialisés.

    • @Faust: « Parce qu’il a été boudé clairement par les States, et seulement par eux. »

      Si tu peux proposer une analyse aussi détaillée du « Pourquoi », selon-toi, il ne plait pas spécialement au public américain, ce serait intéressant!

  11. Marvel devrait sortir un film sur Black Widow parce que Scarlett Johanson assure un max !

    Ensuite si Gal Gadot fait une belle performance dans DOJ la WB devrait sortir Wonder Woman.

    Sony devrait attendre un peu par contre parce que sinon, Spider-Woman ou Black Cat, ça sera un flop.

  12. J’adore le coup des mauvais résultats de TAS2 avec 700 millions de dollars ! Sony use & abuse de la ficelle : on est loin du fiasco de LONE RANGER, BATTLESHIP ou JOHN CARTER par exemple (pauvre Taylor Kirsch au passage).

    Par contre, je me pose en faux contre le fait que Sony aurait la primeure côté super héroïne : le calendrier Marvel n’est pas encore annoncé & un film sur Black Widow est possible. De plus, DC a déjà donné dans le genre avec SUPERGIRL & CATWOMAN. Longtemps en arrière, nul à chier mais ce sont les premiers.

  13. Refiler les droits de Sony a Marvel seraient une grosse erreurs.
    1- un monopole n’est jamais bon.

    2-les amateurs de comics en pâtiraient puisqu’au final on auraient moins de films de super-héros au cinéma.

    Sinon pour la news je suis super content qu’on visite enfin des super-héros moins connus.

  14. Sony serait alors le premier studio à dégainer un blockbuster super-héroïque féminin si le film solo Wonder Woman ne sort pas en juillet 2017… 😉

  15. Hum, pour moi, on ne sait pas vraiment de quel personnage Sony a les droits, cela n’a jamais été officiellement annoncé, et si vous me dites le contraire, bah mettez le lien de la source.

    Techniquement, Sony a les droits sur Spidey et son univers, et cela date d’avant l’univers Ultimate, donc Sony peut selon moi utiliser la version ultimate d’un personnage dont il a les droits, mais pas les autres, même si dans l’univers ultimate un personnage fait parti de l’univers de spidey mais pas dans l’univers classique.

    Donc Jessica Drew / Spider-Woman, non… Et puis vendre au public, une version féminine de Spidey, c’est plus que bof…

    Il est bien probable que se soit Black Cat, son alter-ego civil a été présenté dans TASM 2, et il est plus que probable qu’elle soit présente dans Sinister Six, en tant que Black Cat, mais pas dans l’équipe des villains.

    Cela lui fera un premier tremplin avant d’avoir son propre film.

    De même pour Venom, dans l’univers ultimate, le symbiote est une création du père de Peter et du père d’Eddie Brock.

    Il pourrait ainsi faire un Eddie Brock découvrant les travaux de son père, un symbiote avec des pouvoirs d’araignée, puisque Richard Parker travaillait aussi dessus, et devenir Venom sans passer par la case Spider-Man noir.

  16. Tiens il y a tant de personnages acquis par sony ? Ils ont de quoi faire niveau saga, c’est très prometteur pour ma part. J’ai bien aimé le second épisode, sur certains points il explose la concurrence et d’autres il est de qualité faible donc je comprend que certains n’aient pas aimé. Mais niveau super vilains dans le même film il arrive à sortir les deux super vilains les plus intéressant des 5 films spiderman. Electro je l’ai trouvé très touchant, harry charismatique(pas convaincu par sa version bouffon vert par contre).

    Je regrette d’autant plus que les 4 fantastiques ne soit pas chez sony, car la fox merde beaucoup avec les films x-men et même si je laisse sa chance au prochain film 4 fantastique que cela parle d’univers indépendant cela m’a tout de suite refroidit… Si sony avait la licence, on aurait l’outsider qui vient concurrencer marvel le temps que DC se bouge enfin a faire des annonces concrètes niveau films(niveau série ça bouge par contre).

  17. Bon je suis mitigé.
    Un film sur la Chatte Noire serait logique mais très risqué vu que Felicia Hardy n’est tout de même qu’une copie (géniale) de CatWoman.
    Un film sur Spider-Woman? La seule, la vraie, c’est Jessica Drew. La bombe qui fait craquer tous les Vengeurs. Mais…
    Elle est bien trop liée au SHIELD et aux Avengers pour ne pas apparaître dans un film lié à ces deux univers.

    Bref, pas évident pour un fan d’être enthousiasmé par cette annonce.

  18. Le plus mauvais score de la franchise?
    Non c’est pas, vrai, c’est le deuxième meilleur score après SM3 (ce que je ne m’explique pas)

LAISSER UN COMMENTAIRE