Agent Carter : Les révélations de la série sur l’Univers Cinématographique Marvel [SPOILER] !

30

agent-carter-abc-serie

[SPOILER – SPOILER – SPOILER – SPOILER – SPOILER – SPOILER – SPOILER]

C’est l’heure du bilan… Mardi soir, ABC a diffusé ‘Valediction’, le dernier épisode d’Agent Carter : un épisode à l’image de la mini-série, bourré de références à l’Univers Cinématographique Marvel et de caméos ! Ceux qui ont suivi les aventures de Peggy Carter ne verront plus Black Widow de la même manière. Quant aux fans de Captain America, ils peuvent commencer à trembler. Explications.

Avant Black Widow : La deuxième saison d’Agents of S.H.I.E.L.D. a les Inhumains. Agent Carter a l’ancêtre du programme Black Widow ! La série bascule au moment où la voisine de Peggy Carter, Dottie Underwood (Bridget Regan), exécute une prise que n’aurait pas renié Natasha Romanoff. Nous découvrons ensuite la Chambre Rouge, un camp soviétique où des fillettes sont transformées en super-espionnes.

Dans les comics, c’est cette fameuse Chambre Rouge qui a façonné les différentes Black Widows. Dans la série, c’est un endroit affreux, où des jeunes filles sont déshumanisées et combattent jusqu’à la mort. A travers le personnage de Dottie Underwood, on touche du doigt le passé traumatisant vécu par Natasha Romanoff. Un passé qui sera justement exploré dans Avengers : L’Ère d’Ultron. Tout est lié !

agent-carter-gif-dottie-black-widow

Le Docteur Faustus : Derrière le sympathique Docteur Ivchenko se cache Johann Fennhoff (Ralph Brown), plus connu des lecteurs sous le nom de Docteur Faustus. Son alias n’est pas prononcé dans la série, mais le personnage est vu en train de lire The Tragic Life of Doctor Faustus. Spécialiste du contrôle mental, ce super-vilain est [SPOILER Captain America : Civil War : un rouage essentiel dans l’assassinat de Steve Rogers]. Certes, l’introduction de ce personnage en 1946 limite son champ d’action… mais ses techniques, elles, sont immortelles !

faustus-agent-carter-doctor

Hail HYDRA : Johann Fennhoff, Dottie Underwood et la Chambre Rouge travaillent tous pour le compte du Léviathan. Dans les comics, cette mystérieuse organisation est à l’Union soviétique ce que l’HYDRA est au Troisième Reich. Un partenariat entre le Léviathan et l’HYDRA est d’ailleurs esquissé quand Faustus se retrouve dans la même cellule que… Arnim Zola ! C’est l’ultime révélation de la série. Le savoir du Docteur Faustus en matière de contrôle mental a été réutilisé par l’HYDRA dans le cadre du programme Soldat de l’Hiver. La chose a été confirmée par les scénaristes du show (qui sont aussi ceux de la trilogie Captain America).

arnim-zola-agent-carter-serie

Les huit épisodes d’Agent Carter donnent du poids et du relief au passé de l’Univers Cinématographique Marvel. Nous retrouvons bien sûr Howard Stark (Dominic Cooper) et nous rencontrons enfin son majordome, Jarvis (James D’Arcy). La série se paye même plusieurs caméos : Dum Dum Dugan (Neal McDonough), Arnim Zola (Toby Jones) et Stan Lee (Stan Lee). Nous sommes donc devant une sorte de Captain America 1.5 qui n’est pas incontournable, mais qui est très sympathique à suivre. C’est une belle série d’époque avec un casting de qualité et deux vilains réussis !

———————————————-

La mini-série Agent Carter est diffusée chaque mardi sur ABC, avec Hayley Atwell (Agent Peggy Carter), Chad Michael Murray (Agent Jack Thompson), Enver Gjokaj (Agent Daniel Sousa), James D’Arcy (Edwin Jarvis), Shea Whigham (Roger Dooley), Kyle Bornheimer (Agent Ray Krzeminski) et Dominic Cooper (Howard Stark).

30 COMMENTAIRES

  1. “qui n’est pas incontournable, mais qui est très sympathique à suivre. C’est une belle série d’époque avec un casting de qualité et deux vilains réussis.”

    Voilà! Tout à fait! Je vois ça comme un complément pour les fans, ce n’est clairement pas pour attirer un large public (j’ai beaucoup de sympathie pour Peggy Carter, mais ce n’est pas une super-héroine marvellienne de premier plan). Mais au moins on a de la continuité, ce qui ne la rend pas superficielle et inutile.

    Allez on croise les doigts pour retrouver tout ce beau monde dans un an 🙂

  2. On en parle de M.O.D.O.K (version réaliste) dans Captain America Winter Soldier…avec la petite camera sur l’écran Amistrad qui reproduit la grosse tète d’Armin Zola…

  3. Voilà une bien belle conclusion pour cette mini-série fort sympathique ! C’est typiquement ce genre d’histoire, qui n’a l’air de rien au premier abord, qui au final parvient à donner une cohésion et une grande crédibilité à tout cet univers qu’est celui du MCU. Cette richesse multi-plateforme est un délice pour les fans et la preuve que des gens vraiment passionnés peuvent parfois se glisser dans les rouages d’Hollywood et de la télévision !

  4. A noté aussi la petite référence au Docteur Faustus dans la saison 2 AoS, lorsque Whitehall retourne Blizzard et certains agents du SHIELD.

    Bref, le casting est réunis, nous avons le Doc, Crossbones, Sharon Carter et le Cap 🙂

    Quoique, je verrai bien un petit twist entre le Cap et Tony Stark

  5. Je n’ai pas lu l’article ( et pas vu la serie donc) et je voulais savoir si parait necessaire de lire l’article pour regarder Avengers; l’Ere d’Ultron?
    Doit je resister 😉 ?

  6. Et bah quoi qu’on en pense il y avait de la qualité dans cette mini série. Et je l’ai trouvé bien mieux que AoS. Ok cela n’a rien a voir vous allez me dire. Mais en terme d’univers Marvel, de continuité et de liens avec les films on était en plein dedans!
    bref j’approuve cette série alors que j’en avais bien plus peur qu’AoS. Et même les acteurs jouent mieux!!!! c’est pour dire….

    • Lien avec les films ? Pour Agent Carter (je dénigre pas la série, car je l’ai adoré) c’est pas très difficile.. Ils doivent être raccord simplement avec Captain America : First Avenger… Pas très difficile que 8 petits épisodes ne soient pas en contradiction avec un film (surtout que ce sont les mêmes scénaristes),

      Pour Agents of S.H.I.E.L.D., c’est déjà une tache bien plus compliquée.. L’action a lieue dans le présent, donc ils doivent se calquer aux films qui sortent en même temps (Thor : le monde des ténèbres, Captain America : le soldat de l’hiver) et lier aussi les autres films post-série (Avengers, Iron Man 3) tout en se développant elle-même et en préparant également préparer les films futurs. C’est le cas (entre guillemets) d’Avengers : l’ère d’Ultron, avec [SPOIL AoS + AoU] l’introduction dans le MCU des Inhumains, qui seront d’après ce que j’ai compris, la solution du « problème mutant ». [FIN SPOIL AoS + AoU]

      PS : Raven va me tuer d’avoir écrit ce que j’ai écrit entre guillemets 😮

  7. “C’est une belle série d’époque avec un casting de qualité et deux vilains réussis !”

    Mouais, j’ai trouvé que Chad Michael Murray (Agent Thompson) et Shea Whigham (Chef Dooley) en faisait des tonnes et du coup n’étaient pas du tout crédibles…

    Mais sinon, je suis bien d’accord. Une bonne petite série, plus intéressante qu’on pourrait le croire au 1er abord !

  8. Puisqu’on parle du Soldat de l’Hiver: si il est le résultat d’un programme de l’Hydra qui est une organisation allemande, pourquoi il parle russe dans TWS? Pourquoi il a une étoile rouge sur l’épaule? Et pourquoi le Soldat de “l’Hiver”?
    Son lien avec la Russie n’a pas encore été révélé ou j’ai loupé quelque chose?

    Autre chose que je ne comprend pas (peut-être qu’il n’y a rien à comprendre d’ailleurs): SPOILER

    Souza respire le gaz, et survit. Après, Stark est étonné parce que le gaz provoque une asphyxie. Mais on ne sait pas pourquoi Souza n’a pas été asphyxié. Il a bien toussé, mais c’est tout. Des idées?

    • Le Soldat de l’Hiver a été “repêcher” et “soigné” par les Russes (comme on l’a vu dans le film TWS).
      Zola et Faustus se connaissent, comme nous le montre la série.
      Il se peut donc que la création du Soldat soit une collaboration entre Hydra et le Léviathan.

    • En effet ce n’est pas forcement très clair. Avant la fin de l’Agent Carter j’ai pensé que:
      l’Hydra avait infiltré les Russes vers la fin de la guerre, pas seulement le Shield, alors quand ceux-ci ont récupéré Bucky, l’Hydra infiltrée s’est occupé de lui alors qu’officiellement il était au service des Soviétiques d’où l’étoile rouge.

      Mais avec la scène finale, on peut penser à une collaboration Hydra/Léviathan d’où la présence de Zola dans les flashbacks de Cap 2, puis après la chute de l’empire soviétique, récupération discrète du WS par l’Hydra (ce qui expliquerait pourquoi Natasha avait très peu d’infos à son sujet).

      Si quelqu’un a plus d’infos fiables, voire une version officielle bien expliquée, je suis preneur 😉

  9. j’ai vraiment apprécié la série, les acteurs avec les différents caméos, l’ambiance post 2nd guerre mondiale, le scénario et les références au MCU, dont certaines m’avaient échappé donc merci Mr LTH pour ce beau dossier

    j’espère qu’on aura le droit à une nouvelle saison mettant en scène la création du SHIELD et un caméo de Tomy Lee Jones en bonus ça serait parfait !

    à part ça je pense qu’on peut clairement oublier le One Shot car celui-ci pose de gros problèmes en terme de chronologie, de scénario, de lieux (locaux du SSR) et d’acteurs (agents du SSR)

  10. TWS nous révèle via le documentaire du musée que le ssr ést encore en activité en 1953(date de l’interview de Peggy)

    Or le one shot semble sonner le glas du ssr, compilé avec le style vestimentaire qyi semble moins retro on peut imaginer qu’il se déroule au début des années 50 plus qu’à la fin des années 40.

    On peut donc imaginer que Carter changera de base (puisque le bâtiment ést different ) et d’équipe du ssr. Bien sur ce n’est qu’une théorie qui permet de garder la canonicité du one shot. Or rien na ete confirme par Marvel comme canon. Même si les précédents consacrés à coulson ou à l’item 47 le sont toujours .

    Et je suis surpris que personne ne relève la plus grande honte de stark qui aurait pu sauver le captain et qui pour des raisons soit d’égoïsme soit financière décide de le laisser dans la glace??? Il s’agit pour moi d’une des plus grosses révélation de cette serie (et à part Peggy il s’agit bien d’un souvenir et pas d’une projection de faustus)!!!!!

    En tout cas jai carrément hâte d’avoir une saison 2 qui semble inévitable

    • “Et je suis surpris que personne ne relève la plus grande honte de stark qui aurait pu sauver le captain et qui pour des raisons soit d’égoïsme soit financière décide de le laisser dans la glace???”

      Non à mon avis sa plus grande honte c’est de ne pas avoir réussi à le retrouver. Faustus lui fait seulement croire qu’il a réussi.

    • Je partage l’avis de Leviath’:

      c’est vrai que la scène peut porter à confusion, mais dès le départ il s’agit d’une projection à cause d’un simple détail: Howard vole vers NY en pensant avoir trouvé Cap’ car quelqu’un lui a dit où il était, ce gars là est donc déjà une projection de Faustus, la présence de Peggy renforce sa décision, et donc l’influence du docteur.

      La honte de Howard est donc bien le fait de ne pas avoir retrouvé l’une des deux personnes qui comptait tant à ses yeux (lié à sa seule invention qui le rendait vraiment fier, dont il parle dans l’avion).

  11. Bon j’ai maté les 8 épisodes. C’est pas ma came de base, ça ne l’est toujours pas après visionnage. c’est sympathique, c’est un bonbon pour les fans mais rien de plus, je ne conseillerai pas cette série à mon entourage car je sais qu’elle ne leur plairait pas.

    Alors oui c’est bien ça rajoute un peu de background à Captain America mais… c’est tout ? Enfin j’ai encore du mal à comprendre l’utilité de cette série… D’un point de vue commercial c’est clair et net que ça serait pas un succès, et même d’un point de vue scénaristique ça fait pas spécialement avancer le MCU. (AoS a fait avancé le MCU en 1 épisode bien plus que certains films par exemple)

    Donc voilà mon avis : série sympathique, sans plus, des acteurs corrects pour certains, très moyens pour d’autres, des beaux décors et des beaux costumes, une intrigue intéressante. Bon j’ai toujours un peu de mal avec la façon dont Marvel “filme” ses séries, je ne saurai dire si ça vient de l’éclairage ou quoi mais ça fait très “séries des années 90” et ce même pour AoS. Espérons que ça change à ce niveau avec l’arrivée des séries Netflix.

    • “c’est un bonbon pour les fans mais rien de plus”

      Tout à fait!

      “et même d’un point de vue scénaristique ça fait pas spécialement avancer le MCU”

      Ca étoffe un peu (Chambre Rouge et scène finale de la fin de saison) et le fait “vivre” à nos yeux.

      Après on accroche ou pas, chacun sa came en effet, mais il ne fallait pas s’attendre à ce qui n’a jamais été annoncé officiellement, c’est à dire une série sur des super-héros, on a eu ce qu’on nous a vendu: une série d’espionnage avec un peu de SF et des organisations secrètes dans l’univers Marvel à la fin des années 40.

      Comme le patron l’a justement dit: on a presque un Captain America 1.5, la suite directe d’un film, qui parle de la “veuve de guerre” du beau Steve, tout en intégrant des infos “tout-est-lié” 🙂

  12. Ahhh effectivement vos interprétations sont intéressantes et peuvent laisser penser les 2

    Oui ces personnages sont peut être des projections de faustus ce qui renforce dans ce cas l’échec de stark

    A voir en tout cas si une hypothétique saison 2 nous en dit plus … A suivre donc

  13. Donc si j’ai bien compris, on apprend que

    1) Une super-espionne a en fait eut une formation de super-espionne (mais par les méchants russes, bien entendu)

    2) Qu’un personnage qui pourrait avoir un rôle crucial apparait enfin ! … mais qu’il est trop vieux pour avoir ce rôle crucial, du coup quelqu’un fera ce qu’il doit faire à sa place

    3) Que les méchants de la série sont peut-être les mêmes que ceux d’autres épisodes dans une saga où on essai de nous montrer un super-complot de toute façon…

    Comment dire… ça ressemble vraiment à des révélations qui n’en sont pas, en fait.

    • Ou en réinterprétant un peu on apprend

      1) Qu’il peut y avoir tout un groupe de femmes aussi bien entraînés que la Veuve Noire et ça dans le passé comme dans le présent.

      3) Le lien qu’il peut exister entre l’Hydra et le Leviathan et qui explique entre autre la présence du Soldat de l’Hivers au côté des premiers dans le dernier Captain America

      2) Qu’un personne important lié à Civil War est de la partie. Et ce qui est pratique c’est qu’à la fin il se retrouve lié à l’Hydra. Alors oui, il est vieux mais Zola est en vie dans CAWS et le méchant du début de S2 d’AoS était déjà adulte en 45 et rien ne dit que l’un ou l’autre n’a pas partagé ses secrets avec lui.

      • Mais ça, c’est typique des révélations qui n’ont d’autre fonction que d’être des révélations. Leur but n’est pas de donner une dimension supplémentaire à l’oeuvre mais au contraire de faire du buzz et de maintenir des mystères pour avoir des choses à “révéler”. C’est un ressort scénaristique assez vain qui ne montre que la faiblesse de l’oeuvre sur ce plan.

        Ce que tu me dis n’est pas pour moi une révélation. Parce que même si on ne le savait pas, c’est tout simplement parce qu’aucun enjeu nous passait à rechercher ces mystères. Et ce qu’on apprend, ces fameux 3 points, sont extrêmement logiques et évidents. Trop, même.

  14. Le dernier épi m’a un peu déçu (manque un peu de rebondissements), mais il reste bon tout d’même. La scène post-gén est sympa.
    En tout cas, j’espère une seconde saison jusqu’à la création du S.H.I.E.L.D..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here