Deadpool 2 : La suite est en développement !

55

deadpool-film-news-avis-infos-actu

A deux jours de la sortie américaine de Deadpool, tous les signaux sont au vert (via TheHollywoodReporter)… De l’autre côté de l’Atlantique, le mini-blockbuster de Tim Miller est bien parti pour cartonner, avec un week-end de quatre jours pronostiqué à 65/70 millions de dollars. A Hong Kong, le film vient de réaliser le huitième meilleur premier jour de tous les temps, entre Avengers et Harry Potter et les Reliques de la Mort – 2ème partie. Dans ce contexte, vous ne serez pas surpris d’apprendre que 20th Century Fox a donné son feu vert à Deadpool 2 !

Les scénaristes du premier opus, Rhett Reese et Paul Wernick (G.I. Joe : Conspiration, Zombieland), planchent déjà sur la suite. Le studio souhaite conserver la même équipe créative. Le réalisateur Tim Miller n’a pas encore signé, mais ce n’est sans doute qu’une question de temps. Deadpool 2 aura forcément pour héros Wade Wilson. Mais pas que (ne cliquez pas si vous n’avez pas vu le film !). Et qui sait, peut-être assisterons-nous à un combat épique et psychique entre Deadpool et Psylocke ?

#Psylocke v. #Deadpool #xmen #apocalypse Right hand left hand sword play

Une vidéo publiée par Olivia Munn (@oliviamunn) le

Deadpool de Tim Miller est sorti en France le 10 février 2016, avec Ryan Reynolds (Wade Wilson/Deadpool), Morena Baccarin (Vanessa Carlysle/Copycat), Brianna Hildebrand (Ellie Phimister/Negasonic Teenage Warhead), T.J. Miller (Weasel), Gina Carano (Angel Dust) et Ed Skrein (Ajax).

55 COMMENTAIRES

  1. Bin comme je l’avais dit hier c’était prévisible et tant mieux pour les fans du genre car il en faut pour tout le monde.
    J’espère un “Cable” du coup même ci je ne suis pas un fan de la première heure mais c’est cool quand même d’avoir un héro apportant un bol d’air a tout ça

    • Le dénominateur (dominator ?) commun c’est Kinberg ! Si la réception critique est mauvaise d’emblée et qu’il n’y a aucun soutien de la fanbase, il est possible que l’homme saborde sa production. Si au contraire l’accueil critique est là et les fans se mobilisent, il pourrait bien tenir ses engagements. Ensuite entre en jeu d’autres critères : 4F est un film à 120 millions de budget alloué à un réalisateur en état de grâce (mais avec un gros égo), Deadpool est une attribution à la Edgard Wright (soutenue jusqu’au bout 🙂 ) qui pèse dans les 50 millions.

      Je reste cependant persuadé, comme Reynolds l’a insinué, que Deadpool 2 devindra X-Force.

  2. j espère que les gens vont aller voir le 1er en masse .. ça enverrait un signal fort aux studio indiquant que “oui” le rated R n empêche pas un gros carton

    et comme ça .. il n’hésiteront plus a allouer des gros budget a ce genre de film qui ne s adresse finalement pas tant que ça à un public de niche

    • Je sais pas.. le bouche à oreille s’est surtout fait sur la promo du film assez unique en son genre pour vendre un R Rated, et l’étiquette fanmovie, je vois pas ça remarcher pour d’autres films

      • ya quand même des films comme la trilo matrix, ou Terminator 2 qui ont coûté très chère

        après oui c est des cas a part vu leur statue cultissime

        mais dans une moindre mesure on a des film comme prometheus et mad max fury road a plus de 150 millions de $ de mise qui ont assurés la baraque derrière ..

        je sais plus a partir de quoi les studios considèrent un rated R ambitieux comme une réussite .. je crois que c est a partir de recette qui font 2.5 ou 3 fois l’investissement de départ

        si on part du principe que deadpool coûte 50M et qu il va rapporter au moins 400M voir plus

        ça me parait pas si risqué de lui allouer un budget à 150M pour la suite

        mais je crois que je suis trop naîf

        après Deadpool en a t il vraiment besoin? c est vrai qu on est plus dans l humour que l’épique …

        moi je pense quand même qu on va avoir un après Deadpool (n oublions pas qu’on a eu Kingsman dans un registre similaire et qui a très bien marché)

      • Le Colosus qu’on nous a présenté dans Deadpool n’a pas l’air d’être du genre à faire partie d’une X-Force violente et sans pitié non ?

        Sinon moi je voudrais pour l’équipe principale :

        * Colossus (qui serait donc contraint à faire du sale)
        * X-23 avec son costume “All New” (parce qu’on le veut, ce costume !)
        * Deadpool
        * Marrow (Elle n’était pas là pour rien)
        * Fantomex
        * Psylocke (Même si je n’y crois pas trop de part son appartenance directe aux films X-Men + elle a l’air d’avoir déjà la trentaine ans Apocalypse qui se déroule dans les années 80. Cable sait voyager dans le temps vous allez me dire, mais bon.)

        Venus du futur pour former l’équipe contre un danger menaçant leur futur (en mode Rip Hunter dans LoT) :
        * Domino
        * Cable

        + Un deadpool qui se téléporte sur de courtes distances ça serait au top. Même si au vu de la première scène de combat du film il n’en a carrément pas besoin. x)

        • Marrow, oui ça serait bien et Colossus nommé par Xavier comme garde fou de tout ce petit monde qui a franchi depuis des lustres la borderline, moi ça me semble attrayant.
          Par contre le Foxverse ne peut désormais plus se passer de Teenage Negasonic Warhead !

  3. flute, on va entrer dans une ère superhéroïque où l’on remplace un bon scénar par un script TV médiocre digne des années 80 hyper prévisible, consternant, célébrant sa propre médiocrité, boursoufflé de punchlines scato pour faire passer sa totale indigence.
    Il ne pouvait sans doute rien arriver de pire à une franchise comme X-Men qui tentait de sortir du lot en disséquant des problèmes de sociétés liés à l’intégration des minorités. misère

    • tu sais quoi en fait ? … au lieu d’en parler, tu devrais aller le voir.
      (enfin, je ne voudrais pas te causer d’ennuis d’ordre psychométriques) mais c’est toujours mieux de parler en connaissance de cause

    • Au moins Dead pool assume son support de base… Le comics…
      On est loin du compte avec les xmen de singer, qui s appliqué à tout démonter et à reconstruire à sa sauce… vu le bordel de timeline qu il a foutu, je préfère de loin un dead pool moins pensif mais collant au plus proche de sa référence de base, qu un xmen mou du genou qui refuse d entrer pleinement dans l univers qu a développé le comics…
      Purée que ça fait du bien de laisser son cerveau au vestiaire…

  4. On est donc d’accord sur le point suivant: Deadpool est une oeuvre stupide.
    Certains, comme toi, disent trouver la stupidité utile (“ça fait du bien de laisser son cerveau au vestiaire”), d’autres comme moi ou “sans dec” s’en passent volontiers parce qu’ils la trouvent régressive.

    • C’est pas très objectif comme commentaire …
      ce n’est pas parce que TOI tu n’aime pas que c’est stupide !!

      Bref j’espère que tu n’a pas la télé chez toi , parce que tu risque de péter d les plombs !! …bien plus qu’avec deadpool 😉

    • A partir du moment où le film fait rire (stupide ou pas), il permet au public de passer un bon moment. Elle est là l’utilité.
      Mais bon, j’imagine que tu te situes à un autre niveau, bien au-dessus de la masse, pas vrai Eric?
      Au fait, j’imagine que tu as pu constater que Deadpool a séduit le public en grande majorité. Comment va ta foi en l’humanité? 😉

        • Plus sérieusement, une fois de plus, je comprends les sans dec, Eric, Ike ou Anarky qui s’irritent d’un phénomène de masse. Lorsqu’on n’aime pas, c’est dur de se dire que ça n’est pas le cas d’une grande majorité. Perso, dans un autre registre, c’est Avatar qui me fait cet effet. Je ne comprends pas qu’on puisse adhérer à ce genre de film où juste l’avancée spectaculaire du numérique est le grand mérite. L’histoire est vue et revue depuis des lustres, plutôt cul-cul sous certains aspects. Le casting est pas folichon mais surtout, tout le monde crie au génie sans que toi tu trouve ça révolutionnaire. C’est donc bien souvent l’incompréhension qui comme souvent génère l’antipathie, voir plus …
          Et si ce n’est pas simple de se sentir minoritaire, ce n’est pas non plus facile de se remettre en cause et de se dire que ce ne sont pas forcément les autres qui ont tort !

          Et puis au bout du compte, on a tous le droits de s’exprimer, aussi bien pour être un crétin de masse, qu’un rageux ou qu’un endoctriné ! Et comme le dit Archer, chacun y trouve (ou pas) son compte à des paliers différents, alors Peace

  5. Avec l’annonce de Cable, il y a de quoi faire niveau parodique de deux genre en un:
    les trucs temporels alambiqués (“lequel Xavier ? Stewart ou MacAvoy parcequ’on s’y perd dans ces chronologies”) et les films de héros qui se bastonnent entre eux parce qu’ils n’ont pas la même façon de faire (DoJ et CapCW, forcément).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here