Deadpool : La Critique du film + VOTRE AVIS !

148

deadpool-film-news-avis-infos-actu

Deadpool est vraiment différent… A l’heure où les productions super-héroïques sortent d’une chaîne de montage qui semble aseptisée aux yeux de certains, Deadpool fait figure d’anomalie. C’est le seul super-héros Marvel classé R en dehors de The Punisher et Blade (et Man-Thing, n’oublions pas Man-Thing !). Un joli pari. Cela ne veut pas dire que le film est meilleur ou moins bon à cause de sa violence ; mais au moins, il est différent, libéré de certaines contraintes. Et si ce mini-blockbuster était le précurseur de quelque chose de plus grand ? Ce serait un sursaut salutaire pour le genre.

Comment déterminer si ce Deadpool est réussi ? C’est simple. Plusieurs fois, en pleine séance, vous serez tenté de vous prendre la tête entre les mains en murmurant : “Mon Dieu, mais qu’est-ce qu’il est con !”. Bingo, Tim Miller a tout compris. Il livre un film de fans, pour les fans. Tout y est. Le passé éminemment tragique de Wade Wilson, des scènes d’action un poil plus violentes que la moyenne, un langage fleuri à même de faire rougir Mickey Mouse, la démolition en règle du quatrième mur et… l’humour décapant du Mercenaire Disert.

deadpool-film-critique-avis-fan

Deadpool est une comédie super-héroïque avec un anti-héros désinhibé au débit mitraillette, capable de balancer des blagues ultra-référencées toutes les dix secondes. Forcément, vu le nombre, le cerveau et les zygomatiques ne sont pas toujours sur la même longueur d’onde. Et sans être bilingue, on se rend vite compte que l’on perd certaines références en passant de la VO à la VOST (je n’ose imaginer la VF…). Il faudrait presque organiser une traduction bénévole et commentée, pour rapporter au mieux les paroles du mercenaire à grande bouche !

Bref, les gags et les blagues font mouche. Surtout celles – ce sont les meilleures ! – qui s’amusent avec la saga X-Men. Nous sommes bien devant un film de fans, pour les fans. Le grand public réussira-t-il à accrocher ? C’est une question que l’on est en droit de se poser. En même temps, difficile de résister au jeu sincère de la tête d’affiche. Deadpool, Wade Wilson, Ryan Reynolds… la frontière entre ces trois entités est floue. Le fait d’avoir vu l’acteur en chair et en os quelques minutes après la projection n’a fait que renforcer cette impression. Il(s) est/sont parfait(s), sans jamais tomber dans le ridicule.

deadpool-film-critique-avis-fan-mm

Si on met de côté Ryan Reynolds, pas de grand nom au casting, budget serré oblige. Mais à chaque fois, des visages sympathiques issus de la planète action-geek : la trop rare Morena Baccarin en épouse de rêve (Gotham), T.J. Miller dans le rôle du meilleur pote (Les Nouveaux Héros), et les délicats Ed Skrein (Le Transporteur : Héritage) et Gina Carano (Fast and Furious 6) en super-vilains. Ajax et Angel Dust ne sont pas là pour déclamer du Shakespeare. Ils cognent et manquent d’épaisseur, mais le casting a le mérite d’être au poing.

Abordons le cas Colossus. Oubliez Daniel Cudmore (X-Men : Days of Future Past), Piotr Nikolaievitch Rasputin est désormais incarné par Andre Tricoteux (motion capture) et Stefan Kapicic (voix). Visuellement, il est impressionnant. Problème, le mutant taiseux que nous connaissons est devenu un moulin à paroles moralisateur desservi par un accent caricatural. Enfin, tout dépend comment vous imaginez le personnage. Quant à Negasonic Teenage Warhead, elle est sous-exploitée, mais elle laisse une assez bonne impression pour mériter sa place dans le futur New Mutants.

deadpool-film-critique-avis

On ne connait pas le budget exact de Deadpool. Il est probablement quatre fois inférieur à celui d’un X-Men : Apocalypse. C’est donc le parent pauvre de la franchise et cela se voit un peu à l’écran. Mais proportionnellement, avec un rien, Tim Miller – dont c’est le premier long métrage – impressionne avec deux honnêtes morceaux de bravoure (la scène de l’autoroute et le grand final). Un résultat qui s’explique sans doute par son expérience : Miller a cofondé Blur Studio, une société d’effets visuels spécialisée dans les cinématiques qui décollent la rétine (Batman: Arkham Knight, Star Wars : The Old Republic). Ça aide !

Venons-en au principal défaut du film. Son rythme éclaté façon puzzle. D’un certain point de vue, cela correspond assez bien à l’esprit foutraque de Wade Wilson. De l’autre, ce sont précisément ces baisses de rythme à répétition qui empêchent cet O.F.N.I. d’atteindre la perfection. Au lieu de foncer à tombeau ouvert tel un Mad Max : Fury Road boosté aux super-pouvoirs, Deadpool multiplie les parenthèses et les flashbacks. Narrativement, le film en sort grandi, mais il perd au passage énergie et folie.

Côté musique, Tom ‘Junkie XL’ Holkenborg (Mad Max : Fury Road) signe une bande originale électro qui peine à se faire entendre au milieu des balles. Bonne chance à ceux qui essayeront de fredonner le thème principal (d’ailleurs, y en a-t-il un ?). En revanche, on retrouve avec plaisir les morceaux qui ont marqué la promotion et les bandes annonces (X Gon’ Give It To Ya de DMX et Shoop de Salt-N-Pepa). C’est assez rare pour être signalé.

deadpool-film-critique-avis-fan-aa

La Prophétie des Années Paires a encore frappé, l’année super-héroïque 2016 commence bien, très bien. Deadpool est une ‘origin story’ à l’intrigue basique qui brille par sa forme et par un personnage principal fidèle aux comics, de la première minute à la scène post-générique. Il manque peut-être un petit grain de folie, notamment en terme de rythme ; mais dans l’ensemble, le résultat est on ne peut plus convaincant. On en oublierait presque X-Men Origins : Wolverine. Presque. Deadpool est un personnage clivant, il y a ceux l’adorent, ceux qui le détestent… Il en sera sans doute de même pour ce mini-blockbuster !

——————————————————

Deadpool est réalisé par Tim Miller et sort en France le 10 février 2016, avec Ryan Reynolds (Wade Wilson/Deadpool), Morena Baccarin (Vanessa Carlysle/Copycat), Brianna Hildebrand (Ellie Phimister/Negasonic Teenage Warhead), T.J. Miller (Weasel), Gina Carano (Angel Dust) et Ed Skrein (Ajax).

148 COMMENTAIRES

    • Je viens par curiosité d’aller voir Deadpool , l’un des plus mauvais Marvel ce film est vraiment mauvais le scénario inexistant , vulgaire et trop de sang et de violence pendant tout le film avec des personnages d’abrutis et cela vole franchement bas .

      • ” le scénario inexistant , vulgaire et trop de sang et de violence pendant tout le film avec des personnages d’abrutis ”
        C’est marrant, c’est tout ce qu’il faut finalement pour un BON film basé sur Deadpool….

      • Snif snif…tiens ca pue le troll…

        Ta du te tromper de salle en allant au cine toi qUi voulais voir “mon petit poney”.

        Tiens d ailleurs interdit au moins de 12 ans en france mais on a de grand enfant chez nous compare aux US😆 Quand on voit le film dans sa globalite..

  1. Très bonne critique Mr. LTH ! D’ailleurs, je suis un gosse de 11 ans et je ne vais probablement pas pouvoir aller voir le film, mais je voudrais tout de même savoir. Vous qui avez-vu le film, est-il très violent ? Et le sexe est pas trop hard ?

    • Tout dépend de ta maturité et ta façon de voir la vie, si tu arrive à faire la part des choses entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas ET que tu ne redis pas les grossièretés qu’il y a dans le film pour faire le malin à l’école tu peux te permettre d’aller le voir AVEC un adulte 😉

      • J’ai une soeur de 14 ans et très honnêtement on ne peut pas DU TOUT se rendre compte à quel point les enfants/pré-ados sont différents de ceux qu’on était à leur âge. Alors oui tu as tout dit, ça dépend de ta maturité. Pour moi c’est quand même un peu jeune, et je dois t’avouer qu’à ton âge (en 6ème, donc ?) je n’aurai pas compris un dixième de ce qui va se dire dans ce film. (Mais j’étais grave coincé aussi haha.)

      • Je me pense assez mature pour voir ça, mais je ne demande pas vraiment ça pour moi. C’est mes parents (surtout ma mère) qui ne veulent pas m’emmener voir le film que j’attendais beaucoup ! Ma mère fut choquée par la violence et le contenu sexuel de la 1ère BA.

          • En tant qu’enseignant, je préfère te rappeler que le film a une limite d’âge. C’est un peu comme la limite de taille à Disney, si on est trop petit on risque de glisser sous la glissière et se blesser. Et la maturité c’est pareil, même en en ayant beaucoup, il y a des limites faites pour notre bien.

            Et puis si tu as 11 ans, tu es confronté à déjà assez de grossièretés et de violence au bahut…

          • De toute manière le film est interdit aux moins de 12 ans, ce n’est pas pour rien et tu ne pourra pas le voir par des moyens légaux. De plus c’est un bon indicateur si tu fais bien de le regarder ou non 😉

          • A mon avis, ce n’est pas la violence qui risque de te gêner dans le film, si tu es assez mature pour faire la part des choses… Par contre tu risques surement d’avoir du mal avec les nombreuses références/blagues dans les dialogues…

          • @Chocasse

            Je ne serais pas aussi affirmatif que toi. Peu de personnes font leur boulot au ciné!

            Si tu savais combien de jeunes enfants j’ai vu dans des salles, alors qu’il n’avaient rien à y faire (bébés, enfants, écoliers etc pour voir des films d’horreurs et autres). Autant certains ne font pas leur age, autant des fois faut pas abuser: y’a des élèves que je connais étant prof et que je retrouve dans des salles interdites pour eux. CE SERA PAREIL AVEC DEADPOOL

          • @FRETIDE: “Peu de personnes font leur boulot au ciné!”

            Je trouve que tu éxagères grandement. Déjà je ne pense pas qu’on puisse affirmer que ce que tu as observé soit vraiment représentatif de ce qu’il se passe en réalité sur l’ensemble des cinémas. J’ai bossé dans un multiplexe Pathé pendant 4 ans puis au service client au siège, et je peux te dire qu’on était très exigeant au niveau du contrôle de l’âge des spectateurs. Franchement ça m’étonnerait qu’il en soit différemment chez les concurrents. Les cinémas risquent très gros à laisser entrer des enfants dans des salles projetant des films qui leurs sont interdits. Certes j’ai connu quelques employés qui ne faisaient pas leur boulot correctement, mais ils étaient peu déjà, et dégageaient généralement rapidement.

            Après il y a énormément de petits malins qui achètent une place pour un film tout public puis se rendent dans une autre salle pour voir un film auquel ils n’auraient pas eu accès directement. Et malheureusement dans un multiplexe il est difficile de lutter contre ça.

          • Ca doit dépendre des cinés, dans mon Pathé autant ils sont intransigeant sur l’âge, autant une fois la queux passée, tu peux aller dans n’importe quelle salle. (Et pour cette raison, je ne vais plus voir de films d’horreur au cinéma, bourré de kékés qui se marre et qui hurle pendant le film comme des attardés, ils se calment quand un vigil vient jeter un œil, et une fois barré, c’est reparti …)

          • “autant une fois la queux passée, tu peux aller dans n’importe quelle salle”

            Effectivement, même problème dans la quasi-totalité des multiplexes. Le seul moyen d’empêcher ça ce serait de poster un mec à l’entrée de chaque salle pour contrôler les billets et les âges, et ce tout au long du film. Aucun cinéma ne se permettrait ça pour des raisons évidentes… ^^

          • Oui, pourtant c’est clairement la solution … Enfin bon, le prix du billet à quand même triplé en 10 ans chez moi, il y a toujours moyen d’installer des pointeuses automatiques de billets aux entrées … Oh mais c’est vache de bonne idée que je viens d’avoir là !

          • Haha, pour tout te dire Chocasse c’est une solution qui est envisagée depuis plusieurs années déjà. ^^
            Malheureusement à mon avis ça servira d’abord à réduire le personnel humain au point de contrôle plutôt que pour le contrôle à l’entrée des salles…

    • Rien que pour ton ortographe a 11 ans je me dois de poster ce commentaire. Respect ! Mieux que 99% des internautes français ! x)

      A ton age j’y serai allé en courant ( il y a 10 ans ). Mais oui comme déjà dit ça dépend de la maturité et savoir différencier film et réalité.

    • Je pense pour ma part que c’est au cas par cas. Étant jeune, je restais chez moi les mercredi aprèm pendant que mes parents travaillaient et j’avais alors accès à l’impressionnante vidéothèque de mon père.
      À 8 ans je me regardais RoboCop de Verhoeven en boucle entre un Retour vers le Futur et un Robin des Bois de Disney. Et j’ai toujours su faire la part des choses.
      Je ne dis pas que chaque enfant réagira de la même manière que moi mais qu’il ne faut pas non plus s’imaginer qu’on en devient perturbé pour autant.
      Et à aucun moment je ne regrette cette façon de faire parce que j’estime que mon lourd bagage culturel en cinéma est d’abord issu de ces moments passés devant des dizaines et des dizaines de films avant mes 10 ans.

  2. Cool, merci 🙂 et y’a une scene Post G, je me demande bien ce que ca peut etre. J’ai hate. Pour moi ce sera jeudi, en vost, mon ciné zap un peu les jours pour les version O :/

    Je plains un peu les gens qui vont aller le voir en Vf :/

    • + Peut-on avoir la fin du film svp Boss ?

      Edit : D’ailleurs on le sait déjà de Stan Lee lui même si il fait un caméo ou non dans ce film. 😉

      • Je vois pas le rapport entre le cameo d’une personne qui n’a pas de répercutions sur le déroulement du film et révéler la fin du film… Je vois pas pourquoi tu me dis ça. Ça sert à rien de m’avoir répondu ça…. De plus le Big Boss parle toujours du caméo de Stan Lee dans ses critiques… Et là non.

        • Ben les caméos de ce genre on préfère en avoir la surprise lors du premier visionnage… enfin je sais pas, ça me paraît logique. Quand je me suis posé à l’Avant Première d’Age of Ultron j’ai explosé de rire lors du caméo de Stan Lee. Si j’avais su qu’il serait là à ce moment là j’aurais surement juste souri.. !

          Moi, une question que je trouve plus pertinente à poser au Boss ce serait plutôt : Est-ce qu’il y a de bonnes surprises ou est-ce qu’on a vu tout le film dans les trailers/spots ? 🙂

  3. Critique très positive,qui donne encore plus envie de voir le film,merci boss!!
    Hâte d’être dans la salle mercredi pour savourer ce film qui s’annonce particulièrement grandiose pour les fans du mercenaire disert!!!!

  4. Just in time Boss 🙂

    Ca donne vraiment envie, hâte d’être mercredi !
    Je ne m’attend pas au film du siècle, mais en tant que fan du perso et du genre en général, et vu la fidélité du personnage par rapport au matériau de base que beaucoup ont remarqué pendant la promo (au passage juste géniale) et qui semble être confirmée par cette critique, je suis en position optimale pour ne pas être déçu.
    L’année a l’air de bien commencée pour le genre super-héroïque !

  5. Bref si tu es fan de DP, vas vite voir ce film,
    tu penseras très fort à Fernande!

    Bon ben, voilà une critique bien rassurante et l’assurance qu’il faut vraiment le voir en VOSTFR.

    Merci Boss!

    • La Vostfr me paraissait obligatoire… rien que pour supporter (et apprécier) le jeu de Reynolds. Et aussi parce que rien que dans la bande annonce ils ont foiré la trad. 😀

      • Après faut savoir aussi que la vf des ba n’est pas la vf des films. Ce sont les ba qui sont doublées pas les films. Donc entre la vf d’une ba et d’un film il se passent plusieurs semaines voir mois, donc ça change de dialogues d’intonations et même de doubleurs ^^

        Mais bon c’est sur que pour un film comme ça la vo ne peut être que mieux 🙂

        • De toute façon je verrai ça mardi soir car j’ai deux places gratuites et pour l’instant j’y vais seule. Et après la séance VO il y a une séance VF. Je me ferai peut-être les deux histoire de ne pas gaspiller la deuxième place. Mais j’ai un peu peur que la VF me gâche le super bon souvenir que je vais avoir en sortant de la VO… bref… je raconte ma vie. 😀

          • Ah oui oui tout à fait je suis d’accord. Mais ne faut-il pas en rester sur la VO qui a l’air d’être géniale ? Sans pour autant aller se gâcher le film avec une version nettement moins bonne dans la demi heure qui suit ? Non en fait je vais juste mater la VO. Je vais bien finir par trouver quelque qui voudra venir avec moi ! 🙂

  6. Critique positif dans l’ensemble, je sens que je vais me marrer.

    Par contre, je veux aller le voir vendredi ou samedi soir mais à voir s’il y a une VO. les horaires VO sont peu nombreuses dans mon ciné.

    Au pire, VF au ciné et vostfr en DVD/BR. Car de ce que la bande annonce montre, le jeu de Ryan Reynolds semblent vraiment être bon.

  7. Bo pour moi je l’avoue j’attends le streaming.
    Je suis pas un grand fan d’origine de Deadpool en comic alors j’ai pas l’envie de me faire un ciné.

    Néanmoins le film a un grand mérite, la fidélité au personnage que ce soit dans sa promotion ou semble t’il dans le film et la dessus moi j’aime bien quand un personnage est bien retranscrit a l’écran.

    Bref je pense que je ne pourrais pas donner un avis sur le film avant quelques jours voir quelques semaines.

    Mais vu l’attrait que les gens on pour le film je ne doute pas qu’un deuxième opus soit déjà en préparation avec pourquoi pas le meilleur ami de Deadpool c’est a dire Cable.

  8. Merci pour la critique.

    J’irai le voir jeudi je pense

    J’espere juste qu’en faisait du fan service ils ont pas oublier de faire un bon film avant toute chose..

    Que le film respecte ou non le materiau d’original je m’en fous mais complètement! Je veux juste un bon film qui se suffit a lui même.

  9. Bon b’een.. ça n’a pas l’air over the top tout ça.. convention quand tu nous tiens.. m’enfin si je passe un très bon moment c’est déjà pas mal.

  10. Comme d’habitude, une excellente critique constructive qui donne le ton mais ne spoile pas. Merci encore.

    Concernant DEADPOOL en lui même, les mots du boss me laisse dans la même sensation vis à vis du film : un bon moment Wtf avec ses hauts & ses bas. Donc vivement mercredi !

    • Bat Vs Sup ca m’étonnerait vu qu’il y a déjà eu 3 BA, à mon avis Cap3-CW c’est presque sur qu’il va y avoir une bande annonce !
      X-Men peut-être ainsi que Ninja Turtles 2

  11. ça a l’air d’etre du bon :D!
    vivement mardi soir! en vost 🙂 !
    par contre, juste par curiosité, le sexe, il y en a bcp ou pas? (oui, ok ça fait partie du personnage, mais bon, je préfère le wtf et les blagues à la con que ça ^^)

  12. Mon propos est hors-sujet mais vraiment votre site est le meilleur en ce qui concerne l’actualité super-héroïque. Non seulement, vous ne mettez pas des rumeurs mais des infos officielles, ce qui parait normal, mais il y a tellement de sites qui veulent faire du clic et mettent toutes les rumeurs (bonjour Melty) . De plus, vous faites le tri et les infos que vous publiez sont les plus importantes. Bonne continuation, vos articles sont en plus très bien rédigés. Par contre, je voulais savoir pourquoi la série Lucifer n’est pas traitée sur votre site ? Je ne la regarde pas mais je me posais la question vu que c’est comme Constantine, une série DC de chez Vertigo.

  13. Rhett Reese, l’un des scénaristes du film : “No one who’s seen Deadpool so far has seen *all* of Deadpool. There’s a second coda that won’t arrive ’til the movie screens in theaters…”

    Il y aura donc une deuxième scène post-générique, que personne n’a encore vu !

    [EDIT : Bah rien du tout au final. Il a du penser que la seconde partie de la scène post-générique était absente des projos presse, or c’est faux. Donc une seule scène, en deux parties.]

  14. Boss, j’aurais aimé quelques mots sur l’intégration de ce film dans l’univers cinématographique X-Men. Qu’en est-il de la chronologie et de la cohérence vis à vis des autres films? notamment X-Men Origins : Wolverine où apparait Wade Wilson, merci

    • Sans rien révéler :

      => Le film se déroule bien évidemment dans la nouvelle timeline créée par X-Men : Days of Future Past et de nos jours (cf. Negasonic Teenage Warhead utilise Twitter). Donc nous sommes entre Wolverine : Le Combat de l’Immortel (qui appartient à l’ancienne timeline) et la partie ‘Logan se réveille’ d’X-Men : Days of Future Past (qui appartient à la nouvelle timeline).

      => X-Men Origins : Wolverine est plus ou moins mentionné à l’écran (même chose dans la promo). Vu qu’il est question d’événement post-1973 (reboot de la timeline), on peut déduire que le programme Weapon X ne s’est pas déroulé comme dans la timeline originale => pas de Deadpool => pas de problème.

      SAUF QUE…

      La naissance de Wade Wilson est antérieure à 1973. Antérieure aux modifications-reboot (même problème pour Angel dans X-Men : Apocalypse par exemple).

      Donc la recherche de cohérence est un peu vaine. Certains placent la fin d’X-Men Origins : Wolverine en 1979. D’autres, dont je fais partie, en 1990. Dans les deux cas, on ne peut pas avoir un Wade Wilson qui a quasiment le même âge à 25/35 ans d’intervalle. A moins d’imaginer une histoire tordue où Wade Wilson aurait été “deadpoolisé” après XMOW + aurait gardé son facteur autoguérisseur + aurait perdu la mémoire. Hmmm, maintenant que j’y pense, ça pourrait être une solution ^^

      • [–Spoilers Alert–]
        Ajax/Francis, fait référence à la grande gueule de Wade et lui annonce qu’il va lui coudre la bouche, est ce qu’il y a un rapport avec le deadpool bouche cousu de XMOW ?
        [–Spoilers Alert–]

        • SPOILERS
          Je pense qu’il faut voir ça comme un clin d’œil plutôt qu’un véritable rapport, puisque les évènements d’XMOW ne se sont pas déroulés, à l’image de la figurine deadpool version XMOW que tient Wade à moment

  15. Je sort tout juste de l’avant première au grand Rex ! Alors je connaissais pas bien le perso avant X-Men origins j’ai appris le peu de chose sur le site ici.. Le film est tout simplement joussif ! À voir absolument en VO !! Ça tacle sévère à tout va et personne n’est épargné ! (Pas de spoil mais resté concentré pendant tout le film) Même la fox en prend pour son grade ! Après question scénario faut pas s’attendre à du haut niveau mais c’est pas qu’on demande à ce genre de film je pense.. Niveau action comme la dit le boss on voit que le budget est serré mais elles sont plutôt pas mal dans l’ensemble et bien faite..niveau casting pas grand à chose à dire si vous avez vu les bandes annonces mais c’est simple Ryan Reynolds EST Deadpool ! Le film repose sur lui et le job est fait à 100% ! Pour ce qui est de la deuxième scènes post générique pour ce qui est de la projection il y en avait qu’une seule donc je sais pas ce qui va en être pour la sortie officielle ! Voilà ce film est une dinguerie à ne manquer sous aucun prétexte !!

  16. Mr LTH , est-ce que tu prévois de faire un article références cachée pour deadpool ?? Principalement pour les vannes qui sont à priori nombreuses et que les gens pourraient louper !!

  17. Je rentre tout juste de l’avant premiere qui avait lieu près de chez moi, j’appréhendais car le film était en vf, mais honnetement meme en vf on se marre énormement et ce, au début, à la fin, au milieu et dans beaucoup d’autres moments, beaucoup de clin d’oeil tous plus jouissif l’un que l’autre (mention spéciale à la petite figurine), l’origin story la plus fidele depuis le début des films de super-heros (sauf man of steel qui est tres fidele à l’origine de superman, mais qui est assez mauvais globalement, de mon point de vue du moins)
    Bonne bande son pas énormissime mais suffisante
    Seuls petits défauts, on voit bien que 2/3% des “punchlines” ne sont pas comprehensibles en vf, et Ajax manque peut etre d’un peu de charisme (rassurez vous, kylo ren est bien loin en dessous)

  18. Vu ce soir, mort de rire du début à la fin !
    Rien que l’idée géniale de l’intro (je spoil pas) nous met déjà dans l’ambiance et ensuite ça envoi vanes sur vanes tout du long. Scénario minimum mais le film n’est clairement pas la pour ça. Je serais vraiment partant pour une suite.
    Le nombre d’allusion super héroïques de tout les côtés est juste incroyable, tout le monde prend cher !

    • J’ai oublié de préciser que je l’ai vu en VF et que je pense n’avoir raté aucune blague. La traduction à été très bien réalisé à part peut être sur quelques insultes.

  19. Pareil des ke générique tu rigole et ca ne s’arrête pas. Hormis le film totalement destructuré c’est un film sans aucune prétention à part faire rire, beaucoup rire et tu rigole (un certain HJ s’en prends plein la gueule jusqu’à limite un presque cameo en fin de film 😂😂😂) j’ai adoré malgré le manque d’action super héroïque a l’écran

  20. “vous serez tenté de vous prendre la tête entre les mains en murmurant : « Mon Dieu, mais qu’est-ce qu’il est con ! ».” Bref comme régulièrement dans les comics, et comme dans certains films avec Will Ferrell ou Jean Dujardin pour l’exemple ciné. Et ben comme ça, je suis totalement rassuré sur le personnage avant d’y aller voir bientôt…

  21. Énorme!
    Deadpool ezt mon perso préféré dans les comics donc j en attendais beaucoup en étant très exigeant et il est parfaitement retranscrit dansle film avec sa folie et son humour.
    Le scénario est original avec des flashbacks et des cadences d histoires qui permettent de se différencier des autres films de super héros et ça fait du bien!
    Cest pas que du gore et du cul, il y a une certaine sensibilité du perso qui se développe.
    L humour du film fait mouche à chaque fois pour tout public!
    Pour moi ce film, malgré un budget assez restreint, rivalise largement avec la firme avengers tout en étant dans un registre différent.
    Du côté de la fox, il enterre tous les autres films dont les derniers xmen avec ses petits tacles et surtout avec sa qualité!
    Dernier point : Colossus est le plus fidèle aux comicsvisuellement et psychologiquement et avec son accent : il est russe, il a un accent russe, cest normal.

  22. Ça y est enfin vu ! Et je suis tellement soulagé parce que j’ai kiffé ma race !! J’avais vraiment peur d’être déçu et certaines critiques me faisait un peu peur, mais non !
    Alors on passe sur le scénario qui est simple mais efficace.
    je vais pas développé parce que le Boss à tout dit, mais je rajouterai une chose.
    La musique mois je l’ai entendu et j’ai vraiment hâte de me procurer la bande originale parce qu’il y a certaines piste qui m’ont taper dans les oreilles ^^
    Le rythme du film m’a pas déranger. Enfin je n’ai pas vu de baisses de régime, ça va vite sans trop se précipité moi j’ai aimé.
    Par contre c’est vrai que le vilain et sa vilaine Angel sont peu développé, ainsi que le complexe qui “fabrique” les mutants. Ça aurait été cool de consacré 10 minutes de plus à cette partie.

    Pour finir je l’ai vu en Vo et je doit dire que les sous-titres sont limites, voir affligeant… Heureusement que j’ai pas trop de mal avec l’anglais, parce que traduire
    “Time to make the Chimi-fucking-Changas”
    en
    “Ça va chier dans les casseroles” C’est naze !
    bref j’ai beaucoup aimé et je ne me priverai pas de le revoir encore et encore !
    Vivement la suite !

  23. So… Comme prévu, j’me suis embourbé le déplacement à Lyon pour l’AVP en VO, rien que pour la VO, et baaaaaaaaaaaah… J’ai pas regretté ! J’ai aimé, mais (car oui il y a un mais), un mais qui vient de nous, car ce film est bizarre. Mais pas le bizarre normal, le bizarre assumé, le bizarre Deadpool.

    En fait je ne sais pas trop par où commencer… En fait, il est vraiment bien, énorme et tout ce qui s’en suit, si vous connaissez le personnage et l’appréciez vous êtes obliger de kiffer car c’est vraiment le Deadpool des comics, là faut pas le nier : c’est sûrement l’une des meilleures adaptations d’un personnage à l’écran (car le défi est déjà gros, mais jusqu’à ce point là… C’est fou), et attention je parle bien de Deadpool, juste Deadpool, pas Wade.
    Car en fait voilà… Après réflexion… Je me suis demandé comment ont réagis justement les néophytes du personnage et j’ai tenté de me mettre à leur place… Ouille. Ouais, l’effet est pas du tout le même, et c’est pas vraiment positif. Donc on arrive à cette conclusion : ce film est du pur fan-service (assumé et réussi) adressé aux fans, ce qui est très couillu quand on voit le reste des adaptations d’aujourd’hui. Donc oui, c’est sûrement sur ce point principal que Deadpool est un OVNI, une révolution du genre magistral, ce qui en fait son plus gros atout, mais ça devient à double tranchant donc, car c’est exclusivement destiné aux fans.
    Après, fan ou pas fan, il va y avoir des déceptions. Perso, moi ce qui m’a le plus dérangé c’est… Les flashbacks, mais non ça ne concerne pas le rythme, que lui je ne trouve pas si choquant que ça, ça s’enchaîne bien et ça permet de faire des pauses et souffler un peu histoire d’arriver à tout capter ce que sort à la seconde notre mercenaire disert. En fait, là où les flashback m’ont dérangés, c’est qu’ils ne cassent pas le rythme… Ils cassent le film. En gros on démarre le film par Deadpool, sur un genre inclassable, c’est juste du Deadpool (hommage à l’un des meilleurs opening de film super-héroïque de ce siècle). Puis, vient les flashback, les premiers on part donc sur une histoire d’amour, puis une histoire d’horreur, puis une histoire de super-héros (et le tout avec du Deadpool entre chaque). Donc oui, en plus c’est clairement dit que ce choix de saut entre genre est volontaire, et bah je trouve ça… Dommage et dérangeant, car au final (pour ma part), j’ai eu du mal à m’accrocher à quelque chose, à accrocher au film, car on n’arrive pas à s’accrocher à quelque chose de précis, car ça part dans tous les sens. Oui, du pur Deadpool me diriez-vous, mais au cinéma c’est différent. Si on accroche pas, on est pas dans le film, et ça c’est pas cool. Donc oui j’ai kiffé le film, mais j’étais jamais vraiment dedans. J’accrochais pas. Mais bon.

    Par contre, là où j’ai vraiment kiffé, c’est déjà que premièrement, on ne nous a absolument pas menti sur la marchandise, on voulait Deadpool, on a eu Deadpool : le saut hors du 4e mur (ou du 16e ? 😆 ), l’humour vache et trash, le gore, du sang à gogo, des références à s’y cacher derrière (littéralement), et j’en passe… Il y avait pas mal de trucs précis que j’attendais : Deadpool qui dit clairement qu’il est dans son film (check !), Deadpool qui prend cher jusqu’à en perdre des membres (check, même si ce n’est que sa main, on est encore loin des moments dans les comics où il perds des jambes ou bras entier, voir sa tête, ou se retrouver couper en 1000 morceaux, mais c’est un bon début !), Deadpool qui mentionne des personnes de notre monde (check !), un caméo de Wolverine (check, et peut-être beaucoup ont été déçu mais perso pas du tout, au moins ça change et c’était totalement inattendu !), et j’en passe…
    Et comme dit bah niveau référence, forcément… Celles sur X-Men et le reste de la franchise sont les meilleures (car ce sont les plus nombreuses, en même temps), et bien évidemment ma préféré (comme beaucoup je pense) reste : ” On va voir le vieux chauve pervers ? Lequel ? McAvoy ou Stewart ?” 😆 En plus, ce que j’ai adoré, c’est que la plupart des références faites sur le film sont à 90% des pics ou du pur sarcasme envoyé aux référencés (les X-Men, la Fox, Disney, même Batman !, etc…) du coup dès qu’il en avait à l’écran qui demandait un peu plus de connaissances, je m’amusais à regarder dans la salle ceux qui rigolait, signifiant qu’ils avaient compris aha ! Et d’ailleurs, ceci dit, les références visuels, à moins d’être aveugle, pour les manquer faut vraiment le faire, après par contre pour les orales, faut être vraiment attentif, voir bien bilingue. Pourquoi ?
    C’est là où j’arrive à un autre point. Oui, les 2/3 des références, principalement les plus poussés, sont sortis à l’oral, et hélas, à disons 80% du temps, la traduction des sous-titre n’a complètement rien à voir avec ce qui est dit (car en même temps beaucoup vise des personnalités et des traditions américaines et du coup difficile de traduire en français s’il n’y a rien qui correspond !), d’où le fait que j’ai pas regretté d’avoir fait tout ce chemin pour la VO, donc j’ose même pas imaginer la VF…

    Après niveau casting rien à dire. Reynolds est parfait mais vu sa motivation dans le projet depuis des années ce n’est pas une surprise. Le casting est solide et convainquant. Rien à dire sur les autres personnages. L’histoire est sympa mais dispensable (comme pour les Gardiens, ici on vient pour le personnage, juste le personnage). Visuellement le film est une vraie pépite pour son budget riquiqui (en même temps merci Miller d’avoir sa propre société de FX) et qui prouve qu’on peut s’élever au niveau des grands sans forcément avoir un budget type BvS ou CW. Niveau sonore, la partition de Junkie XL est complètement inaudible, en même temps entre Deadpool qui ne s’arrête jamais de parler et quand il ne parle pas il fout un gros bordel où ça pète de partout, difficile d’entendre ne serait-ce qu’une note de la musique. Mais bon, on peut pas en vouloir au monsieur, je préfère qu’il foire celle de Deadpool plutôt que celle de BvS.
    Et après, baaaaaaaaaaaaah…
    Le “caméo prévisible” habituel est sympa, mais sans plus, pour moi vu celui d’AoU il va être très difficile à détrôner aha ! 😆
    Et l’animation des yeux blancs est… Génial. C’est juste un détail mais, la preuve que ça marche ! Disney, retient la leçon et fait nous la même pour Spidey, la preuve que même avec un masque les émotions passent !

    En bref, on en retient quoi ? Un film qui tient toutes ses promesses, vraiment wtf, étrange, bizarre et incohérent à l’image de son personnage principal, qui est PARFAIT. Un film de pur fan-service assumé, fait pour les fans et juste pour les fans. Vous aimez le perso ? Foncez ! Vous ne le connaissez pas ? Essayez ! Vous ne l’appréciez pas trop ? Pas la peine d’aller dépenser vos sous vous le regretterez !

  24. Le film est vraiment une réussite. J’espérais juste qu’il soit bon et au final il est vraiment très très très très bon! La 1ère seconde et la dernière sont drôle. 9.5/10

  25. Bonsoir.

    J’ai vu le film cet après midi et je l’ai trouvé vraiment trèsbon et surtout hyper marrant et ce dès le générique.J’ai passé un excellent moment et je signe direct pour une suite. Salle blindée en plus ça fait plaisir.
    Ryan Reynolds est énorme, son meilleur rôle avec buried je trouve.
    Techniquement rien à redire, c’est propre et lisible.
    Bref le film me donne envie de lire les comics.

  26. Vu hier soir en avant première…
    TROP BON…
    j’ai kiffé ma race…
    100% d’accord avec le boss..Un film de fan pour le fans voila…
    Rien a dire juste excellent..et trop court…je serais bien resté 1h de plus dans la salle…
    Vivement la suite et aussi la sortie en dvd…
    Je crois que je vais aller le revoir…

  27. J’ai surkiffé !!!!! J’ai rien a dire juste que c’était trop court et que j’attend le 2 avec impatience ! Bien déjanté qui colle au comics je trouve ! Bien qu’ils auraient du le passer en -16 ans se qui aurait évité les blabla des gens qui disent u’il est trop violent ou autre ! Si vous aviez suivis l’actualité vous auriez vu que c’est le seul Marvel vraiment hardcore !

  28. Une ptit question Boss:

    Alerte Spoiler

    Vu qu on y voit un héliporteur, Deadpool devient officiellement le film qui lie l’univers Marvel et X-m’en ?

      • Merci pour le sarcasme.
        Je pense qu’il y a une légère différence entre parler de Batman et Robin, et présenter toute la scène finale à bord d’un helicarrier.
        Pour éclaircir la chose: quand tu entend parler de Hugh jackman, c est une référence. Quand tu as Colossus qui sermonne Deadpool,c est un univers partagé .
        Tout n est pas lié. Mais le film brouille les cartes, d’où ma question.

        En gros est ce que n’importe quel studio peut utiliser une faille juridique pour présenter un objet emblématique du MCU ou est ce que cela signifie un accord des deux studios?

        • [spoiler] Je pense que cet heliporteur clairement mal défini (la moitié du public y voit juste un porte-avion) à la casse est plus un moyen de pasticher le MCU que de se lier à lui, au vu de ce qui oppose les deux studios.

  29. Tellement réussi ce film. Il tient vraiment ses promesses. Je sais pas pour vous mais plus ça avance plus je regrette que x-men apocalypse se passe dans les années 90.
    Actuellement j’ai surtout envie d’un New Mutants à l’époque de Deadpool (le colossus éducateur était génial).

  30. On sort du cinéma avec une sensation bizarre ^^
    La sensation d’avoir vu le meilleur film Marvel de tout les temps et l’un des plus respectueux du comics dont il est tiré qui plus est, alors que ce n’est même pas un Marvel (Studio), c’est un film Fox.
    Vivement une suite a ce film de malade !
    Si l’avenir de la franchise X-Men ressemble a ça, je signe tout de suite.

  31. Ok c’était excellent, jouissif, réussi! Et j’ai plus qu’aimé! Enfin un film de “super heros” avec de la violence , du sexe, du sang, des morts, des balles perdus, etc…. Et tout cela avec de la rapidité ! Des bastons réussi! Dès moments “dead pool origine” bien maîtrisé ! Un méchant qui a un vrai but à la base ! Bref courrez le voir ça change c’est top! Et c’était mon film le plus attendu pour moi en 2016 je suis tout sauf déçu!! En plus c’est un truc de dinguo mais je voulais le voir à 20h à st malo : complet 30 min avant la projection! Tout le monde a pris sa bagnole pour aller à dinan pour la séance de 22h pour etre sur de le voir. J’avais jamais vu Ca! Sur ce… Bonne nuit! 😉

  32. Enorme, ca change vraiment des autres films de super héros c’est trash j’ai vraiment adoré ! Film très marrant ( encore mieux que GoG ) des rires a gogo durant tous le film je crois que j’avais jamais vu ça dans une salle de ciné.

    Toutes les salles était complète dont la grande ( 800 places ) ou on était installé ( heureusement que j’avais réservé 2 jours a l’avance )

    Ca a même donné envie a certain de commencer a lire les comics 🙂

  33. Franchement tout est respecté le perso est pas du tout dénaturé bien au contraire.
    C’est simple je lis le comics et j’ai le même sur grand écran.
    Que le film cartonne c’est une bonne chose pour Ryan Reynolds c’est un bon gars qui a bien galéré et je suis content pour lui.
    Il le mérite, Deadpool c’est carrément lui.
    Les vannes tout le monde en prend pour son grade (mais ça reste gentil faut pas déconner non plus). Elles sont efficaces en tout cas et font mouche. Sympa le caméo de stan lee 😉 Si je voulais trouver un truc ce serait sur la VF c’est un peu plus “polie” ou politiquement correcte parfois qu’en VO je pense.

    Deuxième et dernière chose les flash back qui casse parfois un peu le rythme mais c’est vraiment pour “*****” une mouche.

    Globalement j’ai pris mon pied devant le film il est efficace drôle, déjanté, décalé.

    Du sexe , du sang, des combats et de la vulgarité un cocktail made in Deadpool.
    Un bon bol d’air frais c’est vrai.

    Ce film me réconcilie à moitié avec la Fox ce sera l’un des seul film Hors MCU en blu ray dans ma collection. Il ne reste plus qu’à voir un deal entre Marvel et la fox afin que les FF intègre le MCU et je pardonnerai tout.

    Vivement la suite !

  34. Salle comble pour ma part, et le public se marrer toutes les 3/4 minutes ^^.

    Bon pour moi…..EXCELLENT, une tuerie, c’est simple j’ai une quinzaine de numéros. Est j’avais vraiment peur que Deadpool soit assagie.

    GROSSE erreur, ce film est dans l’esprit (et le fond), du comics. Bon en un peux moins allumer (mais bon aller c’était le 1er films….), mais quand même….sa envoie sévère.

    Les fans du comics seront au anges….c’est WTF, remplie d’humour noir, scato, porno, références musical ou de films….bref le perso PREND VIE. Est Pour un budget de 55M, sa poudre, le rythme est génial, l’humour…bah si vous connaissez le perso…vous aller vous branler ^^.

    Ryan Reynolds mérite un Oscar (pardon…j’ai dit une connerie….), je voulait dire ce TARÉE…DE Deadpool !!!

    Il est comme dans les Comics.

    Franchement GROS premier coup de coeur de l’année…(et je crois que niveau SH…certes il y a encore gros), mais d’aussi taré, drôle, vulgaire, violent et avec des licornes……nope, UNIQUE CE MEC !

    Seul petit point négatif….le scénario (bon je chipote, pour un premier film qui présente le perso ect….ca tiens), surtout que les scénar du comics ne sont pas ahurissant non plus xd (enfin…il y a de vrais pépite….les plus barré enfaîte) !

    Est j’aurais voulue qu’il casse plus le 4éme Mur.

    JE VEUX LE 2……VITE.

    4,5/5

  35. Pari réussi pour ce Deadpool qui nous fait passer un très bon moment ciné, voici ce que j’en pense :

    Points positifs :
    – Deadpool/Ryan Reynolds juste parfait, tout y est le costume, les vannes…
    – les scènes d’actions très bien réalisées malgré un budget plus restreint que d’autres blockbusters
    – surement le film le plus fidèle aux comics de base
    – originalité du film par rapport aux autres Marvel en terme de violence, dialogues… fallait oser !
    – la BO, mention spéciale à la scène avec le trio héroïque avant le combat final sur fond de DMX !

    Points négatifs :
    – rythme mis à mal par les flashbacks qui coupent l’action, dommage
    – scénario manquant d’originalité
    – les références parfois difficilement compréhensibles ou parfois pas vraiment drôles
    – peu de fidelité à l’univers ciné X-Men, ok DOFP fonctionne comme un reboot ce qui permet d’oublier Origins Wolverine mais de là à zapper completement le projet Weapon X de Stryker et le passé de Wade Wilson… d’ailleurs la façon dont Deadpool obtient ses pouvoirs me dérange un peu

    Bilan : 4/5 très bon film selon moi mais relativement sans surprises, je savais peut etre un peu trop à quoi m’attendre, j’ai préféré par exemple Kingsman un peu dans le même genre.

  36. Perso j’ai pas trop compris si le film se passe dans le meme univers que la franchise x-men ou pas ? Et si oui laquelle ? Colossus c’est pas le meme qu’on voit dans les Xmen 2, 3 et DOFT mais en meme temps au niveau de la timeline ca semble correspondre, et le manoir xavier semble etre le meme…. La question a deja du etre posé donc je risque de me faire engueuler mais j’ai pas foie de lire le 112 commentaire precedent. Apologize..

  37. Bonjour a tous, question simple adressée a ceux qui auraient deja pu le voir 2 fois en VOSTF et en VF… Que me conseillez-vous? Je peux le voir ce soir en VF, ou attendre lundi pour la VO… est ce que le doublage tient la route? Généralement je ne regarde que les séries en VO, les films je m en tape un peu mais la j ai peur d’y perdre au change sur certaines vannes et références… Merci pour vos retours

  38. Avez vous prévu de faire un post avec les caméos/easter egg/références du film comme vous le faites pour les films marvel studio ?

    [EDIT LTH : Non, pas pour l’instant, car il y a moyennement matière.]

    • A voir ce top, il y en aurait déjà une bonne quantité, après pour la qualité c’est une autre histoire 😉

      http://whatculture.com/film/deadpool-100-easter-eggs-in-jokes-and-references.php

  39. Bon, je viens seulement de le voir, en VF malheureusement puisque personne n’a eu le bon goût de passer au moins UNE séance VO de Deadpool sur l’ensemble des multiplexes de l’agglomération Nancéenne.

    Donc je le rematterai en VO d’urgence et dès que possible histoire de profiter des références vierges de toute contrainte de traduction.

    Le film est extrêmement drôle et dispose de scènes d’action très convaincantes, mais il est quand-même un peu bancal, la faute à un rythme un peu mal foutu et un scénar’ prétexte pas très original.

    Mais ce qui fait la force de Deadpool, c’est bien évidemment ses personnages et son script débridé. Impossible de résister à la tornade Wade Wilson, au défonçage en règle du 4ème mur et à l’irresponsabilité ahurissante dont le film et le héros font preuve.

    ENFIN nous avons un héros qui se moque bien de la morale et des impératifs sociaux, ici représentés par un Colossus quand-même vachement caricatural (le pauvre méritait mieux que ça, même s’il en jette pas mal niveau carrure). Nous avons ici un criminel endurci complètement frappadingue qui tue sans vergogne les autres criminels tout aussi frappadingues que lui, et ça, ça fait plaisir à voir.

    Pour un budget aussi limité, l’action ne laisse pas à désirer et c’est une bonne chose. Teenage Warhead est ma petite chouchoute du film, avec un pouvoir classe et un charisme suffisants pour compenser sa courte présence à l’écran.

    Le caméo de Stan Lee est bien évidemment très drôle, bien que prévisible. Les références aux Avengers, Green Lantern et autre Deadpool en carton d’X-Men Origins font mouche, et même si l’humour fait parfois un peu pipi-caca-adolescent, l’esprit Deadpool est tout à fait respecté et réussi.

    Disons que c’est un bon buffet-champagne avant le plat de résistance de ce milieu d’année, niveau productions super-héroïques !

  40. J’en sors. Je l’ai trouvé sympa, sans plus. Tout était dans les trailers et spots TV, aucune surprise au niveau scénaristique (au passage, j’en profite pour poser une question à ceux qui insistent sur le fait que les BA de BvS nous ont tout montré: pourquoi on ne vous entend pas ici?). Les chansons utilisées dans le film collent bien, mais l’ost par contre m’a paru vraiment pauvre. Par contre la fidélité au personnage des comics a l’air d’être-là, même si je trouve que le bris du 4ème mur aurait pu être mieux utilisé. Voilà. Ah oui et la scène post-gen est vraiment exceptionnelle. Si je devais délivrer un oscar de la meilleure scène post-gen, je le donnerais sans aucun doute à celle de Deadpool.

      • Haha, bien vu, mais je ne vois pas le rapport. Si on considère que montrer tout son film dans les trailers est une tare, l’excuser pour un film qu’on a aimé s’appelle… de la mauvaise foi. 😉

  41. EXCELLENT ! Je ne pouvais pas imaginer plus fidèle que ça ! Vraiment Reynolds, je t’adore ! Le film est très drôle pour peu que l’on soit réceptif à l’humour un peu lourdingue de Deadpool, les origines sont presque parfaites(c’est pas l’arme X, mais l’expérience c’est ça). Les clin d’oeil et le brisage du 4ème mur est parfait. Et mon dieu les références aux comics Deadpool et personnages secondaires de son univers quoi !
    SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER J’ai éclaté de rire quand ils nous en foutu Bob, le pote de Deadpool toujours engagé du mauvais côté de la barrière ! Spoiler Spoiler Spoiler

    Nan vraiment, je ne pouvais espérer mieux ! Merci Ryan de t’être battu si longtemps pour porter ce projet si casse gueule ! Et merci aux leakers du fameux teaser test d’il y a quelques années !

    Seul point faible du film à la rigueur, il oublis magiquement tous les événements d’Origins Wolverine, ils nous font un petit clin d’œil vite fait histoire de s’excuser, mais bon ^^

  42. Au départ, j’étais persuadé à 80 pour cent que ça allait un nanar, ou chiant ou nul (genre syndrome Green lantern) et FINALEMENT c’est la grosse suprise de l’année 2016 niveau film de SUPERHEROS!!!
    Vu aujourd’hui dans une salle pleine, explosée de rire et totalement acquise à l’univers du film: ce film est très bon, vraiment fun, vraiment très proche du personnage du comics. C’est violent, ya quelques scènes assez…. enfin vous verrrez.
    A la sortie de séance,on n’oublie pas ce film , clairement ^^
    Cela me donne la sensation que ce petit film est le IRON MAN du FOX MUTANT MARVEL CINEMATIC UNIVERSE.

    On sent le côté petit budget mais c’est un film que je suis sûr de prendre en blueray au contraire d’ANTMAN qui est sympa mais vraiment sans plus.

    Au final, je pense que le grand public qui ne comprend pas la distinction FOX/MCU va plébisciter MARVEL STUDIOS et donc cela sera favorable à MARVEL STUDIOS.

  43. DEADPOOL est un chouette moment ciné. Faut pas y chercher une analyse poussée ou un jeu d’acteur digne de Di Caprio. C’est une histoire complètement barrée, une comédie pour adulte. Bref, c’est un film de fans pour les fans geeks (dont je fais d’ailleurs partie).

    En revanche… Quant on fait un petit tour sur la toile, on imagine bien un extension vers la Uncanny X-Force et ses jolis uniformes blanc et noir tout chic 🙂 A voir après deadpool 2…

  44. Mais à quoi sert le CSA dans ce pays ?
    Vous emmenez en toute confiance votre enfant de 12 ans au cinéma voir un marvel, pas de mise en garde du genre “attention certaines scènes ou certains dialogues peuvent heurter la sensibilité des jeunes téléspectateurs” rien de tel… Or ce film est truffé de scènes de sexes crues, de dialogues d’une vulgarité inouïe, de méchanceté et même d’une certaine dose de racisme (voir comment est traité la mama aveugle noire…). Alors on a honte d’avoir pu emmener dans ce traquenard son enfant comme beaucoup d’autres parents dans la salle et on se demande ce que foute ces cretins du CSA qui discutent pendant des semaines du film salafistes qui va être vu par 50 pékins et autorisent au plus de 11 ans un film grand public comme celui la !!! Honte à eux! C’est vraiment scandaleux !

    • tu peux aussi te renseigner sur ce que tu vas voir, les premiers responsables se sont les parents …si le Csa te dit qu’une falaise est interdite au moins de 12 ans, c’est pas pour autant qu’il survivra à la chute…

      • Mais nan ,mais en fait il s’était renseigné sur LTH mais comme on a tous dit que le film était une tuerie ,il a été sans se méfier …et comme la fille du guichet du cinéma lui a rien dit , il a acheté les billets …et comme il a pas vu la mention interdit au moins de 12 ans et que même si il l’avais vu , son fils a 12 ans révolu , bah il l’a emmené …et comme le CSA ne fait pas son taf …enfin bref c’est pas sa faute …c’est la faute des autres …

    • Déjà faut se renseigner un minimum sur ce que tu vas voir avant d’amener tes enfants…

      Ensuite, “ce film est truffé de scènes de sexes crues” ah bon ? Perso moi j’ai surtout vu des allusions sexuels (on est pas dans nymphomaniac non plus). Elles sont assez directes certes, mais n’est ce pas mieux que des déformations de la réalité (voir totalement irréels) avec du nian nian partout à la Disney prônant une diabolisation du sex?

      • Je ne sais pas comment ça s’passe chez vous, mais nous en Suisse, on a le droit de sortir des salles avant que le film ne soit terminé. Y a pas l’ouvreur avec un taser derrière la porte.
        Du coup, je ne peux qu’imaginer le père dans la salle qui au bout de cinq minutes se rend compte de l’extrême violence du film mais qui se dit « eyh, j’ai payé ma place une fortune, je vais pas me barrer maintenant, tanpis pour mon gosse, j’aurais qu’à pester contre la censure qui n’a pas fait son taff sur les réseaux sociaux le lendemain ! »

  45. tu n’as cas t’intérésser et surveiller de plus prés ce que ton gosse regarde avant de te plaindre surtout que tout le monde sais que deadpool est un personnage violent vulgaire tout ce que tu veux donc la prochaine fois emmène le voir les bisounours et évite tes commentaires de fontenay

    • C’est clair que c’est bien beau d’accuser les films, mais si déjà les parents n’étaient pas aussi démissionnaires il y aurait moins besoin de se justifier. Et puis s’emporter parce que Deadpool est vulgaire et qu’on n’a pas été prévenu avant d’aller voir le film alors que les même gamins regarde du porno sur internet, c’est un peu se masquer la face.

  46. Une bonne claque dans la gueule ce film vraiment drôle , ultra référencé et bien rythmé. Les musiques sont vraiment cool , les acteurs sont bons et tous ….
    MAIS je ne sais pas si c’est moi, mais je trouve que les effets spéciaux sont pas hyper bien bon je sais que le budget était pas fou fou mais dans 15-20 ans ce sera moche… Très content du succès du film au passage!!! Allez le voir!

  47. Vu dans une salle blindée pliée en deux. Vivement le blu-ray en version longue. Et surtout, ça m’a donné envie de rematter le cultissime Ferris Bueller avec mon gamin. (Qui à plus qu’adoré ce chef d’œuvre)

  48. PORTNAWAK ! Aux Fous !! Mais c’était quoi ce truc !!??
    C’est un oiseau Dodo ? C’est un avion X-Jet Blackbird ? Non, c’est Deadpool, qui rime avec Raide génial Cool ! Ah Ah, bien fait pour ceux qui aurait voulu jouer les fans faussement indignés en ne lisant que ces première lignes, car j’ai bien adoré, à la mesure du personnage (et dans une salle rouge -de fauteuils- et noire en plus, le top) 😀

    Bon, pour récapépét avec le héros, rappelons que Rob Liefeld a encore joué à l’époquee au mash-up paresseux entre Deathstroke et Spider-man pendant 5 secondes (temps relatif des comics). Puis a laissé son anti-héros à Marvel et d’autres auteurs plus talentueux qui en ont fait au fur et à mesure (un peu, plus du tout, puis énormément), et dans la lignée de prédécesseurs illustres comme Howard le Canard, son bouffon du Roi, son paratonnerre à conneries, sa soupape de sécurité pour moins se prendre la grosse tête, sans laisser les pétages de plombs à leurs autres super héros.

    – Sinon à quoi ça servirait de changer leur nature pour un délire officiel (comme de faire un Superman vénère et sombre alors qu’il y a déjà Batman, pas vrai? 🙂 ) –

    Avec un pouvoir régénérant bien pratique pour la jouer comme un Looney Toon survolté, ironique quand on sait que c’est une propriété Warner comme DC. Et une propension à ne tellement pas tenir en place qu’il en sort des cases de son propre comic book.
    Le revers étant que le gars est devenu tellement iconique et “bankable” qu’il n’en a plus le caractère proche des comics indépendant qui suggérerait une liberté corrosive méchante totale. Et qu’ainsi un film à sa gloire passerait d’autant pour un dérivé de plus après ses tonnes de séries et caméos à droite à gauche.

    Et puis d’abord, est-ce qu’un tel film avec un tel ton peut se monter, avec les moyens adéquats ? Grâce à quelques précurseurs oui comme, au niveau de l’humour speedé facile (il suffit juste de balancer tout ce qui passe par la tête et de laisser faire) qu’on a pu voir en un peu plus mou dans les films de Seth Macfarlane.

    -petite trivia: Ryan reynolds a un caméo MUET dans Ted et Albert à l’Ouest –

    Niveau super héros, il y avait les Kick Ass, Defendor et Super, mais justement avec plus d’émotion palpable à divers moments, des films pas si comiques que ça.
    Résultat, marketé comme également spin off mal élevé des X-Men, Deadpool le film restera presque intégralement sur la voie de la grosse farce méta, pas désagréable si on omet une image pas jojo digne d’une série B gore, pas si loin que ça de XMOW qui était peut-être trop light mais déjà une bonne introduction à Wade Wilson, coupée en deux.
    En fait il y a tout de même quelques moments où on ne peut pas vraiment rire dans Deadpool, vu ce que subit son anti-héros. Punition pour sa grand gueule, ou moyen gaguesque de faire passer plus facilement les horreurs qu’il a pu voir et faire dans sa vie ? Ce sera à l’appréciation du public.
    Et c’est aussi pour c’est petits moments passagers de détresse que Ryan Reynolds emporte le bout, donnant en plus une voix et une attitude au personnage qui restera dans la tête de chaque lecteurs maintenant. Et on a l’impression avec Wade que Comme prévu, il endosse une main dans le dos (ou coupée) le rôle de ce héros qu’il a tant attendu d’interpréter qu’on a l’impression que certains de ces autres films comptent pour du beurre, ou sont juste des répétitions avant le grand jour et le succès (pas trot tôt).
    Les autres acteurs sont corrects, leurs personnages plus tirés des historiques de Joe Kelly: Morena Baccarin vanessa en dulcinée plus qu’en Copycat (pas encore?), voir en carmelita Camacho, ou future Lady Deadpool, allez savoir ?
    La Fouine, Ajax (très énervant de saloperie, mais moins folklorique), Blind Al (tiens, pas de blague sur le changement de couleur de peau ? je savais que c’était du bidon ces pomlémiques 🙂 ), Béa Arthur… Bref tout est quasi là, y compris les gags sur les autres super héros, fastoches (Batman, Green Lantern, Spider-Man etc). Et quelques pistes sur un lien passé avec les X-Men, voir même le SHIELD (mais ils peuvent bien mentir sur ce supposé héliporteur). Et Angel Dust, mais on s’en fout un peu, c’est juste un(e) gros bras efficace

    -petite trivia: ce ne serait pas elle qui vient faire pipi debout dans les toilettes pendant que Wade se prend la tête avant d’aller accoster Vanessa ? –

    Après si le film n’a pas de style renversant, juste de bons moyens techniques mis au service du grotesque (ce générique!), si d’ailleurs ça ne ressemble même pas à un film tellement ça ne raconte pas grand chose… et bien il le fait tout de même avec beaucoup d’entrain et assez de talent pour bien se marrer, jaune ou pas, avec le concept méta de film qui se regarde lui-même jusqu’à se qu’on arrive plus à schtroumpfer le réel et la faux. Comme si Wade ne faisait que raconter sa version.
    Et que si au contraire il se rendait compte qu’il n’était lui-même qu’une fiction, il serait définitivement irrécupérable comme dans sa Massacrologie. Tiens ça ferait un bon troisième épisode ça ? En attendant, qu’il profite bien de son happy end…

    -petite trivia: trivia veut dire information ou anecdotes intéressantes mais sans utilité.

    😀

  49. Eh bien, on nous l’a bien vendu ce film.
    Je veux dire, on nous l’a BEAUCOUP vendu, peut-être en nous en montrant un peu trop, mais on nous l’a vendu de la BONNE façon, avec une promo vraiment efficace et audacieuse, et surtout présentant le film tel qu’il est.
    Et c’est ça, pour moi, le plus rafraîchissant avec Deadpool, au-delà du délire trashouille.

    Pour la critique, voyez celle du Boss, je la suis en tous points. En ajoutant que d’un, la VF est bonne (et ça ça fait plaisir), que de deux les esprits chagrins qui disent que non on prévient pas les enfants, SI, à l’entrée du cinéma ET au début du film. Et que de trois, Junkie XL a peut-être dû composer 10 minutes de musiques en tout et pour tout, mais qu’au moins il a eu la décence de ne pas faire Ctrl+C / Ctrl+V de celle de Mad Max, même s’il se consacrait plus à Batman (oui Hans, c’est toi que je regarde, toi et ton 12 Years A Slave).

  50. Après 2 visionnages en VO je viens donner mon avis sur le premier film de SH en 2016.

    J’ai aimé :
    -Ryan Reynolds joue parfaitement Deadpool, belle revanche pour un acteur qui n’a pas forcément brillé ces dernières années, d’ailleurs tout le casting assure.
    -Le costume de Deadpool est très réussi, l’animation des yeux blancs est excellente.
    -L’humour qui fait mouche à 90%
    -Couper plusieurs fois la scène de l’autoroute avec des flashbacks, je ne trouve pas que cela casse le rythme et surtout c’est inhérent au personnage, de plus ça permet d’étaler l’action sur la première partie (sachant qu’il n’y a que 2 grosses scènes d’action).
    -Dans les comics Deadpool est presque invincible alors ralentir son pouvoir de guérison est une bonne chose, de plus le fait que sa copine soit kidnappée permet de le rendre vulnérable moralement, ainsi on est capable d’avoir peur pour ce personnage aussi cheaté.
    -Avec un budget de 58 millions$ j’avais peur en ce qui concerne l’action, dès le début j’étais pleinement rassuré, T.Miller assure, les chorégraphies sont très bien, c’est dynamique, bref quand Deadpool se bat c’est impressionnant, il n’a pas à rougir face aux autres productions héroïques.
    -Les effets visuels sont bons, en particulier Colossus (pour un budget pareil il faut le signaler)

    J’ai moins aimé :
    -Même si pendant 1h40 les blagues fonctionnent et que le personnage est très fidèle à son homologue papier, ça ne suffit pas, l’histoire principale est simpliste, quelques petits rebondissements en plus et ça aurait été nickel.
    -En général les décors ne m’ont pas dérangé tant que ça hormis pour la bataille finale, j’aurais aimé que cela se passe dans un lieu disons plus « insolite » à l’image du personnage, là sur l’espèce d’héliporteur c’est normalisé, toutefois il s’agit peut-être d’une pichenette lancée à Marvel Studios qui sait?
    -La soundtrack de Junkie XL est sans plus (heureusement les autres musiques sont bien trouvées)

    Conclusion je trouve que Deadpool est un très bon film, il ne lui manquait pas grand-chose pour être excellent, j’attends la suite avec impatience 🙂

  51. Je viens de le voir, j’y étais allé avec de mauvais apprioris à cause des ba mais j’ai adoré, reynolds au top qui porte totalement le fun, humour absurde h24 et malgré le budget les deux scènes d’actions plutôt impressionantes, surtout la 1ère sur l’autoroute que j’ai trouvé très bien filmée et lisible 🙂

    Le seul gros defaut que je lui trouve est son découpage, il arrive à rendre les parties “d’avant” interessantes mais en plein milieu d’une baston ça coupe quand meme enormement le rythme !

    16/20 !

  52. Petite trivia:

    Vu aujourd’hui, le film est plutôt sympa mais reste dans l’ensemble assez sage, j’aimerai bien une version un poil plus sauvage (peu être pour la sortie blue ray???) ça serait cool. Ceci dit je suis pas un gros fan de deadpool mais pour le peu que j’en connais, Ryan Reynolds fait un travail formidable. La réussite du film tient sans nul doute à son interprétation, aussi indispensable qu’un downey junior dans l’armure d’iron man.

  53. Excellente film amusant. Par ailleurs, le directeur de Miller a pris un autre bon film, “The Goon” ( http://fullstream.co/234-the-goon-2015.html ). Regardez!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here