X-Men – Apocalypse : Tornade, le Professeur X, Magnéto, le Fauve et Quicksilver font équipe…

38

x-men-apocalypse-news-infos-actu

Où en est la promotion d’X-Men : Apocalypse ? Au point mort, la faute à Deadpool ! Et ce n’est pas le Super Bowl, dimanche, qui y changera quelque chose. D’après les informations de The Hollywood Reporter, la Fox a acheté deux spots de 30 secondes (tarif cette année : entre 4.6 millions à 5 millions de dollars). Le Mercenaire Disert sera forcément de la fête. Reste une place et trois favoris : Eddie the Eagle, X-Men : Apocalypse et Independence Day : Resurgence. Bref, c’est mal barré !

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le premier et plus puissant mutant du monde, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un long sommeil de plusieurs milliers d’années, désillusionné par le monde qu’il découvre, il réunit une équipe de puissants mutants, dont Magnéto pour nettoyer l’humanité et créer un nouvel ordre, sur lequel il règnera. Raven et Professeur X, à la tête d’une équipe de jeunes X-Men, vont devoir joindre leurs forces pour arrêter leur plus dangereux ennemi et sauver l’humanité toute entière d’une destruction totale.

promo-xmen-apocalypse-car

———————————————-

x-men-apocalypse-charles-bald

psylocke-storm-cavaliers-apocalypse

X-Men : Apocalypse est réalisé par Bryan Singer et sort en France le 18 mai 2016, avec James McAvoy (Charles Xavier/Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lensherr/Magnéto), Jennifer Lawrence (Raven Darkhölme/Mystique), Nicholas Hoult (Hank McCoy/le Fauve), Tye Sheridan (Cyclope), Sophie Turner (Jean Grey), Alexandra Shipp (Tornade) et Oscar Isaac (En Sabah Nur/Apocalypse).

38 COMMENTAIRES

  1. Jai la forte impression que deadpool va avoir plus de succès que ce xmen, tout comme Suicide Squad qui est mieux parti que BvS
    Après c’est juste une impression personnel mais autour de moi ya plus de gens qui attendent ces deux films plutôt que BatSup et xmen appo
    Enfin bon… on verra bien

    • Deadpool s’adresse à une minorité donc non. Et petit rappel XMEN DOTDP à fait 800 millions au BO donc on est en droit d’attendre la même chose. Pareil pour suicide scad qui s’adresse à une minorité. Djoker ou non face au monstre BvS.

      • Touché. Il faut bien différencier le grand public des amateurs de films adapté de comics. 2 catégories différentes pour des résultats économique différents.

        • Je suis totalement d’accord avec vous, mais ce que je veux dire, c’est que dans mon entourage beaucoup de gens (qui ne lisent pas de comics pour la plupart), parlent de ces deux la (surtout Deadpool, a cause de la ba dans Star Wars je pense), mais pas du tout de ces deux gros mastodontes.
          Ca m’a surpris aussi, mais c’est le ressenti que j’ai

        • Tu trouves qu’un nu de dos est politiquement incorrect ? 0-0
          (Quant au “go fuck yourself”, c’est à la base dans le film de Matthew Vaughn… Même si Wolvie s’adonne à un timide ‘fuck’ en acier dans X-men 1… Là encore rien de bien méchant…)

          • Pour le public principal des américains, plutôt incorrect oui (sans parler de ce que la saga dit sur le racisme).
            Mais par contre “politiquement correct”, est-ce une expression qui puisse s’appliquer en France, pays pas (encore) mené par un puritanisme hypocrite..?

          • Ouai enfin les États-Unis c’est pas encore la Corée du Nord non plus… Leurs comédies sont d’ailleurs souvent bien plus osées que les nôtres en matière ‘d’incorrect’ (Marie à tout prix…).
            Il faut savoir que le politiquement correct des films blockbuster américain ne le sont pas pour leur public, mais pour l’exportation.
            La plupart du temps, les producteurs se retrouvent coincés par les chiffres d’affaires de l’Etat du Texas (un seul Etat vraiment encore puritain parmi TOUT les Etats-Unis ne fait pas de l’Amérique le moyen-age… Il faut arrêter avec le cliché de l’Amérique W. W. Bush !) Mais on se souvient aussi des soucis outre-Atlantique.
            Le film Alien (pour ne citer que lui) devait, à l’origine compter plusieurs scènes de nue. Notamment les scènes ou Ripley rentre en hyper-sommeil (et pour renforcer le coté effroyable, un alien a la figure phallique face à une femme nue… ) Mais la production avait fait marche arrière car le film risquait d’être censuré en… Espagne ! (Oui, à l’époque l’Espagne était sous la croupe d’une dictature conservatrice franquiste). Comme quoi le ‘politiquement correct’ n’est pas forcement le symbole d’un puritanisme uniquement américain. Aujourd’hui, avec la mondialisation, les Etat-Unis font très attention à ce que leurs produits puissent être exportés dans le maximum de pays, même ‘en voie de développement’ sur les sujets lié à la liberté d’expression. Et pourtant, Exodus c’est fait censuré dans la plupart des pays arabes. Malgrès tout, lorsque tu regarde les productions américaine produite pour les Etats-Unis uniquement, tu vois que c’est un autre son de cloche.
            Pour moi, la chose est clair et tranchée. Soit c’est politiquement correct, soit ça ne l’est pas. Je ne fais pas dans la nuance sur ce sujet là. Les films X-men sont peut être un peu plus symbolique que les films, grosso-modo, Marvel Studio, mais il ne sont pas ‘dérangeant’ pour autant. Ils sont ‘pédagogique’ mais ne dépassent aucune limite. Se dire contre le racisme, pour la différence, mais sans jamais dire le nom du ‘mal’ (vive les allusion vraiment très, mais alors là très très furtive sur l’homosexualité dans la première trilogie), moi je trouve ça justement très politiquement correct. Aujourd’hui tout les extrémistes le disent justement. (genre « je ne suis pas raciste mais… » etc…)

          • Néanmoins, pour les USA, un film avec des super héros est plus souvent identifié comme positif et bien élevé, qu’il soit sombre ou pas. Quand ils font des films plus trash, c’est assumé pour un public précis: Amy Schumer les fait rire (jaune souvent), mais dans ses comédies, pas ailleurs. C’est assez cloisonné pour être intéressant lorsqu’un film a ses frontières un peu plus “poreuses” au niveau du ton. Avec leur longévité, les films X-Men peuvent être aujourd’hui un chouïa plus osés dans certaines petites scènes significatives: ce sont souvent celles que la critique et certaines personnes du public remarqueront le plus.

    • D’ailleurs vu que le monsieur est conscient d’être un personnage de film , parle aux spectateurs etc …est-ce qu’il est pas possible qu’il se place lui même où il veut ??

      En plus les gens serait complètement perdu et pourraient encore une fois râler “blabla c’est incohérent …blabla y a aucune continuité …blablabla ” bref du pur deadpool !!

      • +1 DarkSirgon, j’y ai aussi pensé mais ça m’étonnerait que la Fox prenne le risque, quoique avec eux…

        Quant au politiquement correct des films de Singer, ça sera toujours mieux que le monde des Bisounours du MCU où Deadpool n’aurait eu aucune chance d’apparaître.
        Et puis dans les comics, quand il s’intègre aux X-Men(X-Force ou Battle of the Atom par exemple), il s’agit d’une version bien plus édulcorée…

        • @Garyus
          Tu poses une vraie question là: Disney/Marvel auraient-ils adapté deadpool en film sans le dénaturer s’ils avaient eu les droits du perso?

          • Je ne pense pas que se soit une vrai question car on sait tous que le format des franchises du MCU est “le film de super-héros familial” ,donc la réponse est non bien sur !!
            Après ça plait ou ça plait pas ,libre à chacuns …
            Mais comme quoi ,les histoires de droit finalement ça peut avoir du bon !!

          • Si on ne compte pas certains films du MCU bien moins “familiaux” dans l’âme (IM3, les GotG), ils ont Netflix pour ça… et les films produits par Netflix ?
            Sinon, avec quelques années de présence en plus, ils auraient aussi pu produire un DPool sans risque, sous un label Marvel spécial (Max?). D’ailleurs la Fox ne l’aurait surement pas non plus fait s’ils n’avaient pas aussi 16 ans de films X-Men derrière eux, de plus en plus audacieux.
            Mais whatever, quelque soit le studio, c’est bien le logo Marvel qui apparaitra au début, et le public l’aura en tête.

          • Marvel n’avait pas autant ce côté film familial avant son rachat par Disney. Un film comme Punisher War Zone ne pourrait exister aujourd’hui.
            C’est mon gros reproche à Marvel. Leurs comics sont suffisamment variés pour qu’on puisse avoir des films différents du Marvel Comedy Club.
            Bref, heureusement que la Fox a les droits des X-Men. Je ne supporterai pas voir ma franchise préférée réduite à des films pour les petits nenfants.

  2. Surtout qu’en dehors des sites comme celui-ci, tout le monde s’en fout de Deadpool, aucun de mes amis n’en a parlé à l’instar de Batman ou X-Men qui sont des suites qui attirent l’intérêt.

    • Bizarre, moi c’est plus comme SchizoGino, on m’a parlé bien plus de DeadPool que d’un film comme Antman pour comparer ce qui est comparable.
      J’espère sincèrement que ce film marchera, le perso le mérite et puis rien que pour l’originalité de sa promo, ça serait déjà pas mal.

  3. Par contre, le fait d’introduire la relation Jean-Scoot m’intéresse vraiment meme si je crains que ce film ne fasse un flop total. Y’a qu’à voir les images promotionnelle. J’espère me tromper mais pourquoi Mystique est dans le camps des gentils ? Ça craint sérieux et Tornade ? D’emblée chevalier d’apocalypse, ça craint aussi.
    Wolverine n’aura pas un gros rôle ? Tant mieux ca montre que la franchise peut s’en affranchir (comme dans First Class)

    • Eh bien le grand public se fout pas mal que Tornade soit d’emblée un cavalier d’Apocalypse, et Mystique menant le camp des gentils au combat est un argument vendeur qui va ramener les fans de la saga Hunger Games dans les salles. De plus DoFP était un succès tant en termes de BO que critique. Franchement je ne vois pas trop ce qui pourrait indiquer un flop.

      • On peut dire que Mystique n’est que dans la camp de… Mystique. Soit de ceux qui ne veulent pas être les esclaves d’un gars qui se prend pour un dieu, même s’il faut pour ça frayer 2 jours avec ces trop gentils X-Men.

        Dommage qu’il faille certainement attendre encore une autre fois pour développer certains des personnages ré-introduits ici, pour manque de place et d’équilibre. Mais il faut bien choisir, surtout quand l’action est censée y être encore plus centrale que dans les autres films mutants… à moins de sacrifier un brin à la complexité du scénario pour aller au maximum à l’essentiel.
        Là il y aurait un succès assuré, mais avec des critiques bien trop mitigées, voir AAoU comme exemple récent.

        • “On peut dire que Mystique n’est que dans la camp de… Mystique.”

          Personnellement je sens vraiment un réel retour du “bon côté”, assez cohérent étant donné ce qui a été montré du personnage jusqu’ici, mais tu as peut-être raison.

          • Si c’était ça, ce serait un peu trop “forcé”, même si l’on ne doit pas oublier que ce film là se passe 10 ans après le précédent… juste le temps de justifier une attitude “girouette” après avoir été longtemps loin de l’influence de Xavier ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here