Valérian et la Cité des mille planètes : Les premières images officielles du film !

65

valerian-cite-mille-planete-film-luc-besson-actu-news-infos

Très présent sur les réseaux sociaux, Luc Besson a partagé la première image de son nouveau film, Valérian et la Cité des milles planètes, l’adaptation de la bande dessinée Valérian et Laureline de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières (anciennement connue sous le nom de Valérian, agent spatio-temporel) ! A gauche, Dane Dehaan, le Bouffon Vert de The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un Héros. A droite, Cara Delevingne, l’Enchanteresse de Suicide Squad. Avis aux lecteurs de la BD, que pensez-vous de ces armures spatiales ?

Valérian et Laureline sont des agents spatio-temporels du gouvernement des territoires humains, chargés de maintenir l’ordre dans l’univers. Sous la direction de leur Commandant, ils embarquent pour une mission sur l’incroyable cité intergalactique Alpha, une mégalopole en perpétuelle expansion, constituée de milliers d’espèces différentes issues des quatre coins de l’univers. Malheureusement, sur Alpha tout le monde ne poursuit pas les mêmes objectifs ; en réalité, des forces invisibles sont à l’œuvre et mettent notre espèce en grand danger.

valerian-laureline-besson

————————————————

valerian-movie-besson-dehaan-stills

valerian-movie-besson-dane

valerian-movie-besson-soldier

valerian-movie-besson-cara-shooting

Valérianest réalisé par Luc Besson et sort en France en juillet 2017, avec Dane DeHaan (Valérian), Cara Delavingne (Laureline), Clive Owen (Commandant Arün Filitt), Ethan Hawke et Rihanna.

65 COMMENTAIRES

      • Haem… encore une fois wait and see ? ^^
        Mais c’est vrai que j’ai toujours imaginé Valérian avec une tête d’Han solo… Mais bon, je suppose que c’est aussi pour moderniser, rendre accessible aux plus jeunes et pour éviter justement toute ressemblance tant que possible avec Star Wars (ce dont John Carter avait déjà souffert… Ahhh lorsque les oeuvres d’inspirations sont traitées en plagias…). Et puis Dane DeHaan a un certain talent.

      • C’est pas faux, le casting dessert pas mal le film. Déjà rien que le héros principal : Valérian normalement il a une bouille qui rappelle fortement Charlie Cox (Daredevil – la série), voire Jean Dujardin par certains côtés. Et là ils nous claquent un minet ??!!! Ça pu quand même.

  1. Mouais, même si le projet est intéressant, ainsi que le casting. La première photo ne m’intéresse pas, et n’étant plus tant de Luc Besson depuis treeees longtemps, cela se fera sans moi.
    Mais le film peut être intéressant.

  2. Un côté mass effect dans ces armures.
    Pas sûr toutefois que celle de cara nécessitait un 95 d 😁
    Trop tôt pour ce prononcer sur ce film, mais bon de la sf et du cinéma de genre en France…j’ai plus qu’envie d’y croire!!

  3. Comme tout le monde apparemment : wait and see.
    Il serait une erreur de prendre tel quel l’esthétique année 70. Surtout pour un univers relativement peu connu (contrairement aux super-héros qui peuvent s’offrir le luxe de venir sur grand écran avec un costume kitch sans choquer). Donc je ne sais pas si les costumes en écailles s’intègrent ou non à l’univers de Besson, car c’est cela qui importe au fond. La cohérence du récit et l’esthétique. Après, évidement, j’imagine que les vrais fans de toujours vont se sentir trahis par les prochaines décisions, si ce n’est pas déjà fait avec un Besson au manette. (Déjà, s’il pouvait arrêter d’apparaitre sur les images promos…)

    • @ Chupu

      « Il serait une erreur de prendre tel quel l’esthétique année 70 » Personnellement je suis pas d’accord. Quand je revois l’univers du 5ème élément, ou les concept art du DUNE de Jodorovsky, quand je vois comment un Giger à su nous donner cette univers si particulier qu’est Alien, je me dit qu’au contraire il faut y aller franco.
      Je veux dire MERDE quoi! ça commence à devenir loure de voir cette esthétisme réaliste s’étendre de film en film. J’ai l’impréssion que de nos jour, personne n’ose essayer des choses différente, avoir des partis pris artistique fort. Je veux dire, je n’ai rien contre le réalisme, qui peut être magnifique à sa manière, mais un peu de diversité et de créativité ne ferait pas de mal au cinéma (blockbuster en particulier) d’aujourd’hui…

      On ne demande qu’a être étonner !

      • Je ne trouve pas que l’univers de Mézières soit proche de celui de Giger, d’ailleurs les costumes de Prometheus on aussi été mis à jour depuis le premier Alien de Scott.
        Quand au 5° élément (qui commence à dater), c’était justement beaucoup de second degré et de fun dans un univers haut en couleur. J’ose espérer que Valérian sera plus sérieux dans sa forme, même si le New York du film est directement tiré de la BD.
        « mais un peu de diversité et de créativité ne ferait pas de mal au cinéma »… Ben raté d’avance alors. On parle d’une oeuvre des années 70 je te rappel ! Valérian risque déjà de se prendre en pleine gueule tous les films qu’il a inspiré, je ne vois pas en quoi retranscrire tel quel un univers vieux de 50 ans (un demi siècle déjà !) serait créatif. Au contraire : il faut réinventer par dessus ! Et remettre la BD au goût du jour. À l’époque de sa sortie, Valérian était en plein dans son époque, et même ultra novateur ! La meilleur manière de l’adapter est donc de retransmettre cet ancrage plutôt que de le sortir comme un livre d’Histoire d’une période ultra kitch.

        • @ Chupu,

          Je ne dis pas que Giger ait un quelconque lien avec Mézière, je le cite juste parce qu’il à sut apporter quelque chose de nouveau en travaillant sur Alien dans le cinéma de SF. Et ceci grâce à son esthétique et univers visuel si particulier.

          Et je ne pense pas non plus que le « kitch » ou le « haut en couleur » soit forcément « rigolo » ou « ringard ». Je pense qu’on peut en tirer des choses tragiques, profondes et assez magnifiques. Tout dépend de la manière de l’utiliser, de le mettre en scène. C’est histoire de décalage et de volontés artistiques, mais les gens on l’habitude d’en voir des parodie…

          « je ne vois pas en quoi retranscrire tel quel un univers vieux de 50 ans (un demi siècle déjà !) serait créatif. Il faut réinventer par dessus »
          Évidemment, je ne parle pas ici de faire des ‘copier coller’ ça ne serait pas intéressant. Mais de s’inspirer et de reprendre cette esthétique. Après c’est certain qu’il faudra y apporter des modifications et surement une touche de « réalisme ». Mais ce qui m’énerve (et là ce n’est pas forcément à toi que je parles mais en général) c’est cette idée reçue que forcément un esthétisme directement inspiré des années 70 ne pourrait pas fonctionner au cinéma… Comme si il y avait des « règles esthétiques » qui régissaient l’esthétisme au cinéma et que les années 70s ne devait servir qu’à faire rire…

          D’ailleurs, je tiens à préciser que je ne parlais pas vraiment de Valériant mais plus des film SF/Super héros en général. De toute façon étant donné le peut d’images et d’infos qu’on a pour l’instant de ce film il serait idiot de donner un jugement maintenant.

      • +1000 l’esthetique retro c’est une des grandes forces de la bd et concernant notre ami luke je pense qu’il ne peut pas faire pire que Lucy

    • Sauf que l’esthétique réaliste vient en droite ligne de celle des années 70. Des illustrateurs comme Chris Foss, Tim White, Angus McKie, Jim Burns et évidemment Syd Mead, ont rompu avec l’esthétique issue des pulps qui s’était dans les années 50 hybridées avec celle de la NASA. Ils ont introduit l’influence de l’esthétique industrielle dans le design des vaisseaux et des véhicules, ainsi qu’un réalisme biologique pour les aliens.
      Mézière baignait totalement dans cette influence comme la plupart des grands dessinateurs de SF français des années 70. Donc l’esthétique 70 est déjà réaliste.
      La nouvelle esthétique plus militaire influencée par les jeux vidéo est nettement moins séduisante. Pour le dessin animé ils avaient pris l’esthétique 70-80 légèrement remise au goût du jour et ça passait très bien.

  4. J’aime beaucoup !! J’ai vraiment hâte de voir ce film!!!! Dane dehaan+cara delavingne+Luc besson (+rihanna…😢😢😕)l’extase!!!!

  5. La sauce ne prend toujours pas pour moi. J’aurais adoré Valérian et Laureline en animé, peut-être comme l’ont fait Spielberg et Jackson sur Tintin. Mais les armures passent pas du tout, elles me rappellent celles du prochain X-Men. Bref, toujours aussi craintif concernant ce film.

  6. réalisateur minable, casting à chier, costumes … nan mais sérieux quoi. Et je sens que c’est parti pour aller au bout. ET, non c’est pas du troll. Sans déconner, je crois qu’on ne pourra jamais rien faire de pire que ce … truc !

  7. Bof bof, mais surtout pourquoi tirer la tronche, toujours tirer la tronche, les promos se calquent sur les podiums de mode c’est pas possible…. Je demande pas des perso qui se fendent la poire, qui rient aux éclats mais juste quelque chose de positif, un minimum.

    Là le combo armures sombres + trombine au 1er degré tu peux pas test + le réal me gonfle d’une force.

    Il s’agit quand d’un univers coloré (je pense que le film le sera quand même).

  8. Hum, encore une fois, j’ai tendance à préférer l’apparence des héros plus âgés de l’animé pour ma part. J’aurai pas été contre une apparence un peu kitsch dans les costumes à vrai dire.
    Mais surtout, Laureline pas rousse quoi. C’est clairement ce qui me fait mal. La Laureline aux cheveux rouges même de l’animé, bon sang, c’est aussi important dans son esthétique (et dans son personnage !) que la tenue jaune d’April dans les Tortues Ninjas des 80’s pour moi. :’)

  9. Personne ne s’est dit que l’armure modèle féminin avait juste une poitrine plus ample car c’est un modèle standard sensé aller à toutes les femmes ? Plutôt que de s’emmerder à faire une taille d’armure différente par bonnet, ce qui reviendrait plutôt cher.

  10. Franchement cette photo fait peur, valerian doit tourner autours des 35 balais dans la saga et laureline la vingtaine et limite rousse, cara est blonde et jlui donne meme pas 20 ans sur la photo mais laureline dans la saga fait facile un 90C….

    Bref autant le 5 eme element valait le coup car partait d’une feuille blanche autant la, la saga va etre un desastre et je ne vais pas dire wait and see…

    Un realisateur americain aurait ete plus adapte…

    @cart besson est loin d avoir fait que des chefs d oeuvres..il est plus du style a M. Night qui a fais sensation avec le 6 eme sens mais apres ca….

    Donc french bashing jpense pas, juste une vision de la saga qui colle pas du tout a ce qu’il espere en faire..

  11. C la que je me dis que parfois c bon de ne rien savoir de l’histoire originelle. Je ne sais rien de la bd , les combi sont pas mal a part cette forte poitrine…..a voir pour la suite

      • Ah mais c’est pas parce que je ne connais pas que j’ai forcément envie de me gâcher la surprise en lisant les albums ahaha

        J’indiquais juste mon point de vue en tant que spectateur lambda++ 🙂

        • Ben écoute, je ne comprends pas les gens qui refusent de se cultiver, oui, parce que Valérian, c’est de la culture générale, populaire et générale.

          C’est de la SF, de la très bonne SF Française en plus. C’est dommage de laisser au gros Besson, ses vilaines papattes et son penchant pour bâcler les adaptations – Adèle Blan-sec, for exampeul – te donner sa vision bancale de cette petite perle de la bande-dessinée.

          Oui parce que imposer un tel casting quand on connais les personnages originaux, il y a de quoi appeler au boycotte. Laureline est rousse putain de bordail de mayrde ! 🙂 ni elle ni Valérian n’ont des physique d’ados pré-pubères.

          C’est ça le public des blockbusters aujourd’hui, des gens qui avalent n’importe quelle soupe au lieu de se cultiver un minimum sur les oeuvres originales pour éviter qu’on leur refourgue n’importe quelle viande faisandée passée au prisme du jeunisme à tout prix ?

  12. C’est bien fichu pour une pose basique en « costume », et on dirait bien que ça sera aussi esthétique que fonctionnel… Tant mieux, ça manque en ce moment.
    Et si Besson était vraiment assez en forme et motivé pour que tout ça, en plus d’être peut-être très bon et divertissant (et pile à une époque où Star Wars revient – d’où le titre de la fameuse Cité précisément choisi?) se passe dans la même continuité que le 5ème Élément ?

  13. De toutes façons Laureline ça aurait dû être Karen Gillian. Elle avait été choisi dans Doctor Who à cause de sa ressemblance avec l’héroïne de Mézière.
    Besson a toujours trahi sa propre famille. Ca ne changera pas. Le 5éme Elément aurait pu être très bien. Ca partait d’une bonne idée, mais au final c’est raté. Besson ne devrait pas s’occuper de scénario, déjà. Parce que c’est là que ça coince.

  14. Je me moquais ouvertement de ce projet avant car il était annoncé comme le Star Wars de Luc Besson !

    Ah ha ha !! Oui sauf que depuis que j’ai vu l’escroquerie qu’est the Force awakens, j’ai plutôt envie de croire en Besson ! Et j’adore Dane Dehane !

  15. Ce qui est pas mal sur cette photo, c’est qu’entre les acteurs Luc Besson arbore sur son pull je pense, une image des héros tirés de la b.d. Et la on remarque vraiment qu’il n’y a rien avoir… Dommage

  16. je ne connais rien de la BD et j’men fous completement.. et je ne veux rien savoir.

    je vais voir le film et le juger avec ce qu’il me propose là dedans tout simplement

  17. Euh c’est trop moche, on dirait des X-Men ! Si elles avaient été blanches ou grises déjà j’aurais préféré. Bon après j’espère que comme pour le 5eme élément il sera fidèle à l’esthétique du dessinateur et rajoutera des couleurs

  18. Vu ce qu’est devenu Mr Besson depuis le 5ème Element, je ne prendrai même pas la peine de le regarder à la TV sauf gros bouche à oreille de mes amis.
    A trop produire de la merde, on finit par avoir des exigences artistiques de ce niveau…

  19. Oh enfin une adaptation de Mass Effect…. ah nan
    Besson c’est pas M.Kassovitz.
    Mais en france ont es si fier de l’avoir comme realisateur de SF made in france, quel blague.

    si seulement il pouvait y avoir de vrai projets de Sf français avec un finacement comme celui-ci peut être que Besson tomberai enfin dans l’oubli.

  20. Relooking des personnages, à la rigueur (mais je préfère aussi Laureline en rouquine). Par contre, le rajeunissement des persos c’est n’importe quoi (comme le dernier 4 Fantastiques). Valerian est sensé être un agent de terrain expérimenté, une sorte de James Bond intergalactique. Là on dirait qu’il a 15 ans !

LAISSER UN COMMENTAIRE